La joie de la conversion
Viens, Seigneur Jésus !
Bienvenue sur le Forum "Viens, Seigneur Jésus!"

Forum catholique consacré à la Fin des Temps, à la diffusion des Messages du Ciel, à la dénonciation du Nouvel Ordre Mondial et à la préparation de la Nouvelle Civilisation de l'Amour et au Second Retour de Jésus !

La joie de la conversion

Aller en bas

La joie de la conversion Empty La joie de la conversion

Message  Parole le Dim 16 Déc 2012 - 11:54

Troisième Dimanche de l'Avent

Livre de Sophonie 3,14-18.
Pousse des cris de joie, fille de Sion ! éclate en ovations, Israël ! Réjouis-toi, tressaille d'allégresse, fille de Jérusalem ! [/i]

Livre d'Isaïe 12,2.4bcde.5-6.
[i]Jouez pour le Seigneur !
car il a fait des prodiges que toute la terre connaît.
Jubilez, criez de joie, habitants de Sion,
car il est grand au milieu de toi, le Saint d'Israël !


Lettre de saint Paul Apôtre aux Philippiens 4,4-7.
Frères, soyez toujours dans la joie du Seigneur ; laissez-moi vous le redire ; soyez dans la joie.

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc 3,10-18.
Les foules qui venaient se faire baptiser par Jean lui demandaient : « Que devons-nous faire ? »
Jean leur répondait : « Celui qui a deux vêtements, qu'il partage avec celui qui n'en a pas ; et celui qui a de quoi manger, qu'il fasse de même ! »
Des publicains (collecteurs d'impôts) vinrent aussi se faire baptiser et lui dirent : « Maître, que devons-nous faire ? »
Il leur répondit : « N'exigez rien de plus que ce qui vous est fixé. »
A leur tour, des soldats lui demandaient : « Et nous, que devons-nous faire ? » Il leur répondit : « Ne faites ni violence ni tort à personne ; et contentez-vous de votre solde. »
Or, le peuple était en attente, et tous se demandaient en eux-mêmes si Jean n'était pas le Messie.
Jean s'adressa alors à tous : « Moi, je vous baptise avec de l'eau ; mais il vient, celui qui est plus puissant que moi. Je ne suis pas digne de défaire la courroie de ses sandales. Lui vous baptisera dans l'Esprit Saint et dans le feu.
Il tient à la main la pelle à vanner pour nettoyer son aire à battre le blé, et il amassera le grain dans son grenier ; quant à la paille, il la brûlera dans un feu qui ne s'éteint pas. »
Par ces exhortations et bien d'autres encore, il annonçait au peuple la Bonne Nouvelle
.


J'ai été frappé de réaliser que tous les textes des lectures comprennent le mot "Joie", accolé à l'allégresse par Sophonie, répété par saint Paul, tandis que le Psaume lui adjoint la jubilation. Tous les textes tournent autour de la joie... sauf l’Évangile dans lequel Jean établit une nette distinction entre son baptême - qui est de conversion, et destiné à laver le pécheur de ses souillures - et celui que donne le Messie - lequel baptise dans l'Esprit Saint et le feu.

Y aurait-il donc une différence importante entre l'incitation à la joie et le baptême dans l'Esprit Saint ?

Il m'est arrivé souvent, en pratiquant cet exercice de méditation, de citer la "joie" et "la force". Je dis souvent qu'à l'Eucharistie, je reçois "tantôt la joie, tantôt la force, parfois les deux". Mais en réalité, qu'il s'agisse de joie ou de force, ou d'autres grâces, tout vient de l'Esprit Saint. J'aime également l'image du baptême dans le feu, car il s'agit encore d'un même jaillissement. Le feu, lui, brûle dans la poitrine, puis devient une effervescence pour l'esprit.

De la sorte, les personnes qui sont venus demander à Jean ce qu'ils devaient faire, reçoivent des instructions sur la manière, pour eux, selon leurs fonctions, de pratiquer la justice. Ils devront s'y appliquer. Mais lorsque Jésus vient, la pratique d'un commandement procède autrement que de la volonté - mais la justice jaillit du coeur, l'aumône tend à se dépasser, l'humilité devient un mouvement naturel, les sourires et les rires éclatent sans contrainte.

Ce matin, j'ai eu l'occasion de parler (une fois de plus) du jour où je fus délivré de ma tabagie. En cette occasion toute particulière, la souffrance au creux de la poitrine fut extraordinaire, mais la Joie qui est apparue au moment même... était de nature telle que j'aurais aimé le lendemain souffrir encore avant de retrouver la puissance de cette Joie. Et depuis, lorsque je pense au purgatoire, je suis rassuré de savoir que l'âme y sera purifié "comme à travers le feu - certes, mais elle VERRA l'éternité de Joie vers laquelle elle promise. Voici qui est très rassurant, je l'assure, mais je voudrais le dire mieux encore !
Parole
Parole
Troisième Demeure : J'évite tous les péchés.
Troisième Demeure : J'évite tous les péchés.

Messages : 238
Date d'inscription : 06/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

La joie de la conversion Empty Re: La joie de la conversion

Message  Admin le Dim 16 Déc 2012 - 11:58

@ Étienne Lorant :

Une chose est certaine, la Joie vient du Ciel !

L'Administrateur

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/
Admin
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 46047
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 118
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum