Comment agit le démon ?
Viens, Seigneur Jésus !
Bienvenue sur le Forum "Viens, Seigneur Jésus!"

Forum catholique consacré à la Fin des Temps, à la diffusion des Messages du Ciel, à la dénonciation du Nouvel Ordre Mondial et à la préparation de la Nouvelle Civilisation de l'Amour et au Second Retour de Jésus !
Viens, Seigneur Jésus !
Bienvenue sur le Forum "Viens, Seigneur Jésus!"

Forum catholique consacré à la Fin des Temps, à la diffusion des Messages du Ciel, à la dénonciation du Nouvel Ordre Mondial et à la préparation de la Nouvelle Civilisation de l'Amour et au Second Retour de Jésus !

Comment agit le démon ?

Aller en bas

Comment agit le démon ?  Empty Comment agit le démon ?

Message  Invité Mer 11 Aoû 2010 - 9:21

J'ai recu ce texte par une amie sur msn, je n'ai pas de source, mais il y a des liens biblique.



Comment agit le démon ?

Il faut savoir que le mal présent dans le monde n’est pas uniquement la conséquence du péché originel, mais également le résultat d’actions cachées et harcelantes de Satan qui vise à tendre des pièges à l’équilibre moral de l’homme. Satan agit sournoisement en agissant sur notre comportement pour nous amener à différentes déviations nocives mais en apparence conformes à nos aspirations instinctives. (Jean Paul Il, 24 .05 .1987)
Le Saint Père nous dit qu’il ne faut pas avoir peur d’appeler par son nom l’auteur du mal : le Mal. La tactique du Mal est avant tout de ne pas se dévoiler - pour que le Mal inoculé vienne de l’homme lui même, des systèmes, des accords conclus, pour que l’homme se sente en quelque sorte " libéré " du péché et pour que parallèlement il s’y enfonce de plus en plus. (31.03.1985)
Jean Paul II souligne que l’action de Satan se manifeste avant tout par la tentation à faire le mal. L’esprit du Mal veut influer sur l’homme, sur son imagination et sur la spiritualité de son âme pour le détourner du droit divin. " Le point culminant " de cette action étant la tentation du Christ lui-même. (Lc 4,3-13) Dans certains cas l’esprit du mal peut aller jusqu’à s’emparer du corps de l’homme, c’est-à-dire jusqu’à en faire un " être possédé " (Mc 5, 2-9)
Les mots terrifiants de l’apôtre Saint Jean " nous savons que le monde entier gît au pouvoir du Mauvais (1 Jn 5,19) " parle de la présence de Satan dans l’histoire de l’humanité et de son pouvoir qui s’intensifie, plus l’homme et la société s’éloignent de Dieu. L’esprit du Mal peut alors agir pleinement et efficacement en se dissimulant, conformément à " ses intérêts ".
Il peut agir avec d’autant plus d’efficacité lorsqu’il réussit à persuader l’homme de la non-existence du mal au nom du rationalisme ou de tout autre courant de pensée qui ne veut pas entendre parler de son action dans le monde (Jean Paul II 13.08.1986)
Satan, ange déchu, met à profit sa grande intelligence pour conduire l’homme vers des sommets de haine, d’orgueil absolu, de désespoir et de doute extrême. Il méprise et hait les personnes qui, par leur bêtise et leur soumission, sont sous son influence.
Au dire des exorcistes, il existe une hiérarchie parmi les esprits du mal. Chacun d’eux a sa personnalité, sa spécialité, est un petit chef qui dirige toute une armée d’esprits du mal " de calibre inférieur ", " de petits spécialistes " des tentations concrètes.
Penser à commettre un péché mortel est toujours une idée inspirée tout d’abord par Satan, tandis que les esprits du mal " prennent le relais "en suggérant les moyens concrets d’y arriver. Ils éveillent en l’homme la soif d’assouvir ses désirs, ses ambitions, son orgueil. Les esprits du Mal choisissent souvent des gens doués, qui occupent des postes en vue et exercent une grande influence sur les autres. C’est avec talent et une grande connaissance en psychologie et des vices héréditaires de chacun que les esprits essaient de s’accaparer de telle ou telle personne et de les diriger. Lorsque les esprits du Mal ont réussi à s’accaparer d’elle, ils lui viennent en aide, et lèvent tout obstacle au bon déroulement de sa carrière.
De ce fait, à une certaine époque de leur vie, certaines personnes soumises à l’action du mal, réussissent tout, ont du succès en politique comme en affaires. Beaucoup d’entre eux, d’ailleurs, ne se rendent pas compte de qui ils sont l’objet. D’autres se soumettent volontairement à l’action des esprits du Mal qui s’occupent de l’homme soumis jusqu’au moment où le mal prévu par Satan est fait. Puis " les victimes " deviennent des serviteurs misérables du royaume de Satan, traités avec haine et mépris pour leur bêtise et leur soumission.
Si quelqu’un se confesse ou regrette ses péchés, même juste avant de mourir, l’Amour du Christ, qui est plus fort que toutes les forces du Mal, le délivrera de sa soumission à Satan.
En revanche, s’il renonce à Dieu consciemment, ce choix signifie pour lui la condamnation éternelle, c’est-à-dire le désespoir sans fin et la haine pour lui-même et les autres.
Les exorcistes classent par catégorie les péchés qui asservissent l’homme jusqu’à être entièrement possédé par les forces du mal :
- Première catégorie : les perversions sexuelles comme la pédophilie, la pornographie, etc.
- Deuxième catégorie : la dépendance face à la drogue, à l’alcool, etc.
- Troisième catégorie : les consultations auprès de voyantes, magiciens, astrologues, guérisseurs, pratiques occultes, appel aux esprits, etc.
- Quatrième catégorie : les péchés qui mènent à l’asservissement, tels l’appartenance à des sectes avec rites initiatiques, à un groupe satanique ou aux Témoins de Jéhovah, etc.
Seul Jésus vivant et agissant dans l’Eglise peut libérer l’homme de l’asservissement satanique au péché et à la mort. C’est pourquoi l’Eglise - avec Jésus en permanence vivant dans l’Eucharistie - est le seul endroit au monde où les plus grands pécheurs trouvent refuge et défense contre les forces du Mal.
L’Eglise du Christ est un hôpital pour l’humanité entière, Jésus par le sacrement de réconciliation et de l’Eucharistie y guérit inlassablement, libère des forces du Mal et du péché, donne la liberté et l’Amour et fait de nous des saints.
Si nous confessons nos péchés avec Foi et recevons Jésus dans l‘Eucharistie, les forces du Mal ne pourront rien contre nous.
" Alors, je peux me moquer de tous les diables, ce n’est pas moi qui aurais peur d’eux, mais eux de moi "

écrit Sainte Thérèse de l’Enfant Jésus (Vie de Sainte Thérèse, chapitre 25).
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum