Maria DM 04 Mars 2014 Les guerres vont s’intensifier, jusqu’à ce que la Grande Guerre soit déclarée - Page 24
Viens, Seigneur Jésus !
Bienvenue sur le Forum "Viens, Seigneur Jésus!"

Forum catholique consacré à la Fin des Temps, à la diffusion des Messages du Ciel, à la dénonciation du Nouvel Ordre Mondial et à la préparation de la Nouvelle Civilisation de l'Amour et au Second Retour de Jésus !
Viens, Seigneur Jésus !
Bienvenue sur le Forum "Viens, Seigneur Jésus!"

Forum catholique consacré à la Fin des Temps, à la diffusion des Messages du Ciel, à la dénonciation du Nouvel Ordre Mondial et à la préparation de la Nouvelle Civilisation de l'Amour et au Second Retour de Jésus !

Maria DM 04 Mars 2014 Les guerres vont s’intensifier, jusqu’à ce que la Grande Guerre soit déclarée

+8
Bois de Croix
clofer
Kaptué Bruno
antoine
Admin
stjeanlagneau
Ginou Saliba
métys
12 participants

Page 24 sur 48 Précédent  1 ... 13 ... 23, 24, 25 ... 36 ... 48  Suivant

Aller en bas

Maria DM 04 Mars 2014 Les guerres vont s’intensifier, jusqu’à ce que la Grande Guerre soit déclarée - Page 24 Empty Re: Maria DM 04 Mars 2014 Les guerres vont s’intensifier, jusqu’à ce que la Grande Guerre soit déclarée

Message  antoine Jeu 31 Mar 2016 - 14:16

6 somaliens tués dans une attaque des shebab
HOME ACTUALITE FLASH ACTU
Par Lefigaro.fr avec AFPMis à jour le 31/03/2016 à 10:55 Publié le 31/03/2016 à 10:50

Les islamistes radicaux shebab ont annoncé avoir mené une attaque suicide jeudi contre un hôtel de Galkayo, dans le centre de la Somalie, causant la mort de six personnes, dont un haut responsable du gouvernement local.

"Il y a eu une explosion. Un kamikaze s'est fait exploser, tuant plusieurs personnes dont un haut responsable", a indiqué un chef de la police Abdiweli Adan. Selon des témoins, l'explosion a eu lieu près d'un café où les gens s'était assemblés pour boire du thé. "J'ai entendu une grosse explosion et j'ai vu des morceaux de corps humains éparpillés sur toute la zone", a déclaré un habitant Ahmed Sadaq.

Les insurgés shebab, affiliés à Al-Qaïda, qui cherchent à renverser le gouvernement central somalien soutenu par la communauté internationale, ont revendiqué l'attaque dans un communiqué diffusé sur les ondes de leur antenne Radio Andalus. "Les combattants moudjahidines ont ciblé le ministre des Finances du Puntland dans la région de Mudug, qui a été tué avec cinq de ses gardes de sécurité", a indiqué la radio en citant des commandants shebab. Galkayo, située à 575 km au nord de la capitale Mogadiscio, est à cheval sur la frontière entre les régions autoproclamées semi-autonomes du Puntland et de Galmudug.

Turquie: attentat à la bombe près d'un arrêt d'autobus à Diyarbakir, au moins 6 morts
HOME ACTUALITE FLASH ACTU
Par Lefigaro.fr avec AFPMis à jour le 31/03/2016 à 18:24 Publié le 31/03/2016 à 16:36

Au moins six policiers sont morts et une vingtaine de personnes blessées dans un attentat à la bombe qui s'est produit ce jeudi près d'une gare routière de Diyarbakir, le chef-lieu du sud-est de la Turquie à majorité kurde, ont indiqué des sources médicales et sécuritaires. Parmi les blessés figurent des membres des forces de l'ordre qui mènent depuis plusieurs mois des opérations d'envergure contre les rebelles kurdes dans plusieurs quartiers de cette ville et dans le sud-est anatolien en général, a-t-on précisé de même source.

Cette attaque survient à la veille d'une visite du premier ministre Ahmet Davutoglu dans la ville. Le puissant engin a explosé avec grand bruit au passage d'un car transportant des policiers, ont précisé des forces de sécurité. De nombreuses ambulances ont été dépêchées sur les lieux.

La Turquie vit depuis plusieurs mois en état d'alerte renforcée en raison d'une série inédites d'attaques attribuées aux jihadistes ou liées à la reprise du conflit kurde. La dernière, un attentat suicide attribué par les autorités turques au groupe Etat islamique, est survenue le 19 mars en plein coeur d'Istanbul, tuant quatre touristes étrangers et blessant une trentaine de personnes.

antoine
antoine
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 3563
Date d'inscription : 13/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Maria DM 04 Mars 2014 Les guerres vont s’intensifier, jusqu’à ce que la Grande Guerre soit déclarée - Page 24 Empty Re: Maria DM 04 Mars 2014 Les guerres vont s’intensifier, jusqu’à ce que la Grande Guerre soit déclarée

Message  antoine Lun 11 Avr 2016 - 13:59

Attentat suicide des Shebab à Mogadiscio
HOME ACTUALITE FLASH ACTU
Par Lefigaro.fr avec ReutersMis à jour le 11/04/2016 à 12:56 Publié le 11/04/2016 à 12:29
PUBLICITÉ
Un kamikaze a foncé ce lundi au volant d'une voiture piégée contre l'entrée d'un bâtiment public dans la capitale somalienne, Mogadiscio, ont rapporté la police et des témoins.

"Nous cherchons à obtenir des précisions et à savoir s'il y a des victimes", a déclaré à Reuters un officier de police, sur fond de sirènes d'ambulances.

L'attentat a été revendiqué par le groupe insurgé islamiste des Shebab, en lutte contre le pouvoir somalien depuis des années.

Au moins 12 morts dans un attentat suicide en Afghanistan
HOME ACTUALITE FLASH ACTU
Par Lefigaro.fr avec AFPMis à jour le 11/04/2016 à 15:34 Publié le 11/04/2016 à 15:31
PUBLICITÉ
Au moins 12 recrues de l'armée afghane ont été tuées et 26 autres blessées aujourd'hui dans un attentat suicide contre le car qui les transportait à Jalalabad, chef-lieu de l'instable province afghane de Nangarhar, à l'est du pays, a-t-on appris auprès des autorités locales.

Le kamikaze a déclenché la charge "qu'il avait dissimulée sur son tricycle à moteur au passage d'un car qui transportait des recrues", a déclaré à l'AFP Attaullah Khogyani, le gouverneur de Nangarhar. Selon le ministère afghan de la Défense, 12 recrues ont été tuées et 26 autres blessées dans cette attaque qui n'a pas encore été revendiquée.

Attentat suicide contre un poste de police russe
HOME ACTUALITE FLASH ACTU
Par Lefigaro.fr avec ReutersMis à jour le 11/04/2016 à 18:29 Publié le 11/04/2016 à 18:27
PUBLICITÉ
Trois individus se sont fait exploser aujourd'hui devant un poste de police d'un village de la région de Stavropol, dans le sud de la Russie, après avoir tenté en vain de pénétrer à l'intérieur du bâtiment, ont déclaré les enquêteurs russes.

L'attaque s'est produite à Novosselitskoié, dans une région située non loin du Nord-Caucase, où des islamistes cherchant à créer un califat ont pris pour cibles des policiers lors d'une série d'attentats à la voiture piégée et de fusillades ces dernières années. "Du fait des explosions, le poste de police et plusieurs véhicules à proximité ont subi des dégâts", a déclaré la commission d'enquête, en ajoutant : "Aucun habitant ni aucun policier n'ont été blessés". Les enquêteurs ont dit avoir identifié les kamikazes -- des habitants d'un autre village de la région, déjà condamnés pour divers délits ou crimes, dont celui de meurtre. Leurs noms laissent penser qu'il s'agit de musulmans.

A Moscou, le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, a estimé qu'il était trop tôt pour dire si cette attaque était de nature terroriste ou purement criminelle. Les autorités ont réagi à cette attaque en activant le "plan forteresse", ce qui signifie que la police a été placée en état d'alerte avancé, a indiqué le ministère russe de l'Intérieur.

Nombreuses violation de la trêve au Yémen
HOME ACTUALITE FLASH ACTU
Par Lefigaro.fr avec ReutersMis à jour le 11/04/2016 à 17:33 Publié le 11/04/2016 à 17:29
PUBLICITÉ
Quelques heures après l'entrée en vigueur officielle d'un cessez-le-feu au Yémen, des tirs d'artillerie lourde, des fusillades et des raids aériens ont été signalés dans plusieurs régions du pays.

Cette trêve, censée être appliquée depuis dimanche minuit (21h00 GMT), doit permettre l'ouverture de négociations de paix après un an de guerre, dans un pays en pleine crise humanitaire.
La guerre au Yémen a fait plus de 6200 morts et des millions de déplacés depuis l'entrée en campagne de l'Arabie saoudite et de ses alliés du Golfe fin mars 2015 au côté des troupes fidèles au président Abd-Rabbou Mansour Hadi, face aux rebelles houthis et aux forces de l'ancien président Ali Abdallah Saleh. Le centre de Sanaa, la capitale tenue par les rebelles chiites houthis, est resté calme durant la nuit mais la coalition dirigée par l'Arabie saoudite a mené des frappes aériennes dans les régions de Taëz, d'Al Djaouf et dans les faubourgs de Sanaa, rapportent des habitants.

"Le centre (de Taëz) et les faubourgs sont bombardés en permanence et on peut entendre des explosions à travers la ville", a déclaré Djamil Abdo Ahmed, un fonctionnaire. "Rien n'a changé", a dit un autre habitant de la ville du sud du pays. Les deux camps se sont rejeté la responsabilité de la poursuite des affrontements dans ce secteur. La chaîne Al Arabia, propriété de l'Arabie saoudite, a par ailleurs accusé les rebelles houthis d'avoir tiré un missile balistique de fabrication soviétique Tochka dans la province d'Al Djaouf, dans le nord du pays, ajoutant qu'il avait été intercepté en vol. "L'agresseur saoudien et ses mercenaires n'ont pas respecté le cessez-le-feu", a déclaré de son côté l'agence de presse Saba, favorable aux rebelles houthis, citant un responsable militaire.
antoine
antoine
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 3563
Date d'inscription : 13/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Maria DM 04 Mars 2014 Les guerres vont s’intensifier, jusqu’à ce que la Grande Guerre soit déclarée - Page 24 Empty Re: Maria DM 04 Mars 2014 Les guerres vont s’intensifier, jusqu’à ce que la Grande Guerre soit déclarée

Message  antoine Mar 19 Avr 2016 - 14:17

Egypte: 3 policiers tués par un tir de roquette
HOME ACTUALITE FLASH ACTU
Par Lefigaro.fr avec AFPMis à jour le 19/04/2016 à 18:36 Publié le 19/04/2016 à 18:32
Trois policiers des forces anti-émeutes ont été tués aujourd'hui par une attaque à la roquette dans le nord de la péninsule du Sinaï, théâtre d'une insurrection djihadiste, a annoncé le ministre égyptien de l'Intérieur. "Au passage d'une patrouille de sécurité sur la route du Cheikh Zuweid, des inconnus ont lancé une roquette sur l'un des véhicules du convoi, tuant trois policiers et blessant huit autres des forces anti-émeutes", affirme le ministère dans un communiqué.

L'attaque n'a pas été revendiquée mais cette péninsule désertique de l'est de l'Egypte est le repaire de la branche égyptienne du groupe djihadiste Etat islamique (EI), qui y inflige régulièrement des pertes aux forces de sécurité depuis que l'armée a destitué le président islamiste Mohamed Morsi en 2013. Selon le gouvernement, des centaines de policiers et soldats ont péri dans ces attaques, qui frappent aussi parfois Le Caire et le Delta du Nil.

Le bilan de l'attentat des talibans à Kaboul passe à 28 morts
HOME ACTUALITE FLASH ACTU
Par Lefigaro.fr avec AFPMis à jour le 19/04/2016 à 11:15 Publié le 19/04/2016 à 11:12
L'attentat-suicide à la voiture piégée dans le centre de Kaboul, revendiqué par les talibans, a fait au moins 28 morts, selon un nouveau bilan communiqué par la police. Un précédent bilan faisait état de 7 morts.

L'attentat visait un bâtiment appartenant au gouvernement afghan dans le centre de la capitale. La première explosion, entendue à des kilomètres à la ronde, a été perpétrée au moyen d'une "voiture piégée conduite par un kamikaze", selon Sediq Sediqqi, le porte-parole du ministère de l'Intérieur. Puis "des combattants sont entrés à l'intérieur du complexe", selon Zabiullah Moudjahid, porte-parole habituel des Talibans, une assertion que les services de sécurité n'étaient pas en mesure de confirmer.

Des échanges de coups de feu se produisaient cependant à proximité du bâtiment, selon des journalistes de l'AFP sur place. "La première explosion a été causée par un attentat-suicide à la voiture piégée. Un ou deux insurgés pourraient encore être en train de résister", a indiqué à l'AFP Sediq Sediqqi, porte-parole du ministère de l'Intérieur.
antoine
antoine
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 3563
Date d'inscription : 13/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Maria DM 04 Mars 2014 Les guerres vont s’intensifier, jusqu’à ce que la Grande Guerre soit déclarée - Page 24 Empty Re: Maria DM 04 Mars 2014 Les guerres vont s’intensifier, jusqu’à ce que la Grande Guerre soit déclarée

Message  antoine Ven 22 Avr 2016 - 12:28

Irak: 6 morts dans l'attentat d'une mosquée
HOME ACTUALITE FLASH ACTU
Par Lefigaro.fr avec AFPMis à jour le 22/04/2016 à 13:41 Publié le 22/04/2016 à 12:54
Un kamikaze a fait détoner aujourd'hui ses explosifs au milieu de fidèles dans une mosquée chiite de Bagdad, tuant au moins six personnes et blessant 25, ont indiqué des responsables.

Un deuxième kamikaze, qui visait lui aussi la mosquée d'Al Radouaniya, a été abattu avec de pouvoir déclencher ses explosifs. Une autre bombe a explosé aujourd'hui dans le quartier d'Abou Graïb, dans la banlieue ouest de la capitale irakienne, tuant deux personnes et en blessant neuf autres, ont dit des sources sécuritaires et médicales.

Les attaques n'ont pas été revendiquée mais tous les attentats suicide menés cette année en Irak ont été revendiqués par l'Etat islamique, le groupe djihadiste sunnite fondamentaliste qui contrôle une partie du Nord et de l'ouest de l'Irak.

Syrie: 14 civils tués dans des raids sur Alep
HOME ACTUALITE FLASH ACTU
Par Lefigaro.fr avec AFPMis à jour le 22/04/2016 à 13:52 Publié le 22/04/2016 à 12:20
Au moins quatorze civils ont été tués et des dizaines blessés aujourd'hui dans de nouveaux bombardements aériens de quartiers rebelles de la ville d'Alep, dans le nord de la Syrie, ont indiqué à l'AFP les service de secours. L'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH), une ONG qui s'appuie sur un vaste réseau de sources à travers le pays en guerre, a affirmé que les raids avaient été menés par l'aviation du régime et a donné un bilan de 10 morts.

D'après un correspondant de l'AFP, les raids ont visé quatre quartiers de l'est d'Alep. Dans celui de Boustan al-Qasr, un des plus peuplés de la ville, sept civils ont été tués et dix blessés, alors que deux civils sont morts et huit ont été blessés dans le quartier d'Al-Mashad, selon les secours. Alep, ancienne capitale économique de Syrie et chef-lieu de la province éponyme, est divisée depuis 2012 entre une partie ouest tenue par les forces prorégime et une partie est contrôlée par des rebelles.

La province d'Alep, frontalière de la Turquie, est l'un des rares endroits en Syrie où presque toutes les parties au conflit -régime, rebelles, djihadistes, Kurdes- occupent des bouts de territoire. Après une période de calme relatif dans la province depuis l'entrée en vigueur fin février d'un cessez-le-feu entre régime et rebelles, les violences ont repris ces dernières semaines autour d'Alep, notamment au nord de la ville, ce qui a eu pour effet de jeter sur les routes des milliers de civils.

Selon l'OSDH, au moins six civils ont été tués dimanche dans un bombardement de l'aviation syrienne sur un quartier rebelle d'Alep et sept autres personnes sont mortes mercredi dans d'autres raids du régime sur un quartier de l'est de la ville. La guerre en Syrie, déclenchée en 2011 par la répression sanglante de manifestations pacifiques réclamant davantage de démocratie, s'est transformée en conflit complexe impliquant une multitude d'acteurs, syriens et étrangers. Elle a fait plus de 270.000 morts et déplacé au moins la moitié de la population.
antoine
antoine
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 3563
Date d'inscription : 13/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Maria DM 04 Mars 2014 Les guerres vont s’intensifier, jusqu’à ce que la Grande Guerre soit déclarée - Page 24 Empty Re: Maria DM 04 Mars 2014 Les guerres vont s’intensifier, jusqu’à ce que la Grande Guerre soit déclarée

Message  antoine Lun 25 Avr 2016 - 12:48

Syrie: des bombardements rebelles à Alep font au moins 19 morts et 120 blessés
HOME ACTUALITE FLASH ACTU
Par Lefigaro.fr avec AFPMis à jour le 25/04/2016 à 18:01 Publié le 25/04/2016 à 17:57
Au moins 19 civils ont été tués et 120 autres blessés aujourd'hui dans des bombardements rebelles contre les quartiers gouvernementaux, a indiqué l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

"Des obus tirés au cours de la journée de lundi par les groupes rebelles sur des quartiers sous contrôle du régime ont fait 19 morts, dont trois enfants, et 120 blessés", a affirmé à l'AFP Rami Abdel Rahmane, directeur de l'OSDH.

L'EI revendique un attentat à Damas en Syrie
HOME ACTUALITE FLASH ACTU
Mis à jour le 25/04/2016 à 17:52 Publié le 25/04/2016 à 17:51
Le groupe djihadiste Etat islamique (EI) a revendiqué un attentat à la voiture piégée commis lundi près d'un point de contrôle de l'armée syrienne dans l'agglomération de Damas, a annoncé l'agence de presse Amaq, proche des islamistes.

Les médias officiels ont fait état d'au moins cinq morts dans l'explosion, survenue à proximité d'un point de contrôle situé dans le quartier de Saïeda Zeïnab, en limite sud de Damas.
L'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH), quant à lui, a parlé d'au moins six tués dans cet attentat. Il s'agit du troisième attentat de ce genre dans cette zone de la capitale syrienne depuis le début de l'année.
Au moins 62 personnes avaient péri et 180 autres avaient été blessées dans l'explosion de quatre bombes dans ce faubourg fin février. Le groupe EI avait revendiqué ces attaques.
L'organisation djihadiste avait également affirmé être responsable de l'explosion d'une voiture piégée et d'un double attentat suicide le 31 janvier, qui avait fait 70 tués.
Saïeda Zeïnab, quartier très peuplé de la banlieue sud de la capitale syrienne, accueille de nombreux pèlerins chiites venant d'Iran, du Liban et d'autres pays musulmans qui souhaitent se recueillir dans le mausolée de Saïeda Zeïnab, petite-fille du prophète Mahomet et fille du premier imam chiite, Ali ben Abi Taleb.
Le quartier avait été le théâtre de violents combats pendant les premiers temps du conflit syrien, qui a débuté en 2011, mais l'armée de Bachar al Assad appuyée par les miliciens libanais du Hezbollah l'avait depuis sécurisé en établissant de nombreux postes de contrôle à sa périphérie.

Nouvel attentat suicide à Bagdad: 11 morts
HOME ACTUALITE FLASH ACTU
Par Lefigaro.fr avec ReutersMis à jour le 25/04/2016 à 15:57 Publié le 25/04/2016 à 15:25
Un attentat à la voiture piégée dans un quartier à prédominance chiite de l'est de Bagdad a fait lundi au moins 11 morts et autour de 40 blessés, selon des sources médicales et proches de la sécurité.

L'attentat, le troisième du genre en quatre jours dans la capitale irakienne, n'a pas été revendiqué pour le moment. Il s'est produit près d'un cinéma du quartier d'Al Djadida. Les extrémistes sunnites du groupe Etat islamique (EI), qui ont revendiqué deux attentats durant le week-end, visent fréquemment des quartiers habités par des chiites.
antoine
antoine
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 3563
Date d'inscription : 13/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Maria DM 04 Mars 2014 Les guerres vont s’intensifier, jusqu’à ce que la Grande Guerre soit déclarée - Page 24 Empty Re: Maria DM 04 Mars 2014 Les guerres vont s’intensifier, jusqu’à ce que la Grande Guerre soit déclarée

Message  antoine Dim 1 Mai 2016 - 7:04

Turquie: deux morts, 22 blessés dans un attentat contre la police à Gaziantep
AFP
Publié le 01/05/2016 à 12:48 | AFP

Des ambulances devant le poste de police cible d'une attaque le 1er mai 2016 à Gaziantep en TurquieDes ambulances devant le poste de police cible d'une attaque le 1er mai 2016 à Gaziantep en Turquie
Une voiture piégée a explosé dimanche devant le quartier général de la police à Gaziantep, ville d'ordinaire calme et grouillant de réfugiés syriens dans le sud-est de la Turquie, tuant au moins deux policiers et faisant 22 blessés.
Dans le même temps, trois soldats ont trouvé la mort dans une embuscade dans la région à majorité kurde plus à l'est, où l'armée est engagée dans une véritable guerre contre les rebelles du Parti des Travailleurs du Kurdistan (PKK).
Ces attaques interviennent dans un climat tendu, les forces de sécurité étant déployées en force dans le pays dimanche en prévision des traditionnelles manifestations du 1er mai organisées par la gauche turque et les militants syndicaux, qui se soldent souvent par des affrontements avec les forces de sécurité.
Dans un communiqué publié par l'agence gouvernementale Anatolie, le bureau du gouverneur régional de Gaziantep, Ali Yerlikaya, a indiqué qu'un policier avait été tué et 23 personnes blessées, dont 19 policiers. Un autre policier est décédé des suites de ses blessures.
Le communiqué a affirmé que l'explosion avait été provoquée par une voiture piégée, mais n'a pas précisé l'identité des auteurs de l'attentat.
D'après la chaîne NTV, des affrontements ont éclaté avec les forces de sécurité après l'explosion et des coups de feu ont été entendus.
Les images des caméras de surveillance diffusées par les médias turcs ont montré le moment où la bombe a explosé, devant le portail du bâtiment de plusieurs étages de la police.
Les images relayées par les télévisions montraient des scènes de chaos à l'extérieur de l'imposant bâtiment alors que des ambulances arrivaient pour évacuer les victimes gisant par terre.
Gaziantep, frontalière de la Syrie, compte quelque 1,5 million d'habitants et abrite un grand nombre de réfugiés syriens.
La ville est considérée comme vulnérable aux attaques du groupe Etat Islamique (EI) qui contrôle des pans de la frontière avec la Turquie.
Dimanche également, quatre personnes ont été blessés dans la ville frontalière de Kilis, au sud de Gaziantep, par la chute de roquettes tirées depuis une zone sous contrôle de l'EI en Syrie, selon Anatolie. Kilis est régulièrement la cible de telles attaques, souvent meurtrières.
Des soldats turcs à l'entrée de la ville de Cizre, le 22 mars 2016 dans la province de Mardin dans le sud-est de la Turquie © ILYAS AKENGIN AFP/ArchivesDes soldats turcs à l'entrée de la ville de Cizre, le 22 mars 2016 dans la province de Mardin dans le sud-est de la Turquie © ILYAS AKENGIN AFP/Archives
L'agence a ajouté qu'à la suite de vols de reconnaissance effectués par des drones, l'artillerie turque avait bombardé des positions de l'EI en représailles, faisant neuf tués dans les rangs des jihadistes.
- Série d'attentats -
L'attentat de Gaziantep intervient alors que le pays a été secoué par une série d'attaques, dont deux à Istanbul imputées aux jihadistes et deux autres à Ankara revendiquées par des militants kurdes, qui ont fait des dizaines de tués.
Mercredi, une kamikaze qui selon la presse turque serait liée aux rebelles kurdes s'est fait exploser devant un site touristique de Bursa (nord-ouest), blessant 13 personnes.
Plus à l'ouest de Gaziantep, trois soldats ont été tués et 14 autres blessés lors d'une attaque dans le district de Nusaybin, dans la province de Mardin, où l'armée mène une opération militaire d'envergure contre le PKK.
L'armée a accusé le "groupe terroriste séparatiste", terme qu'elle emploie pour désigner le PKK sans le nommer.
Selon l'agence de presse Dogan, les rebelles kurdes turcs ont tiré des roquettes sur une unité de démineurs de l'armée.
Le chef militaire du PKK, Cemil Bayik, avait affirmé il y a une semaine que le groupe était prêt à "intensifier" les combats contre les forces de sécurité turques et accusé le président Recep Tayyip Erdogan de provoquer une "escalade".
Après plus de deux ans de cessez-le-feu, le conflit kurde a repris l'été dernier et sonné le glas des pourparlers de paix engagés à l'automne 2012 par le gouvernement avec le PKK pour mettre un terme à une rébellion qui a fait 40.000 morts depuis 1984.
Le sud-est à majorité kurde de la Turquie vit au rythme des combats quotidiens entre forces de sécurité turques et rebelles. Plus de 350 soldats ou policiers en ont été victimes, selon les autorités, qui évoquent un chiffre invérifiable de plus de 5.000 morts dans les rangs du PKK.
01/05/2016 12:47:49 - Istanbul (AFP) - © 2016 AFP
antoine
antoine
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 3563
Date d'inscription : 13/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Maria DM 04 Mars 2014 Les guerres vont s’intensifier, jusqu’à ce que la Grande Guerre soit déclarée - Page 24 Empty Re: Maria DM 04 Mars 2014 Les guerres vont s’intensifier, jusqu’à ce que la Grande Guerre soit déclarée

Message  antoine Mer 4 Mai 2016 - 13:18

RDC: au moins 16 morts dans une attaque
HOME ACTUALITE FLASH ACTU
Par Lefigaro.fr avec AFPMis à jour le 04/05/2016 à 11:35 Publié le 04/05/2016 à 11:33

Au moins seize civils ont été tués dans la nuit de mardi à mercredi lors d'une attaque dans un village de la région de Beni (Nord-Kivu), dans l'est de la République démocratique du Congo (RDC), théâtre de massacres récurrents, a appris l'AFP auprès de responsables locaux et de l'ONU.

"C'était entre 20h et 22h que l'ennemi a contourné les positions de l'armée pour tuer, égorger des paisibles gens dans leurs maisons", a déclaré à l'AFP l'administrateur du territoire de Beni, Bernard Amisi Kalonda, sans préciser si les assaillants étaient des rebelles ougandais des Forces démocratiques alliées (ADF).
antoine
antoine
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 3563
Date d'inscription : 13/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Maria DM 04 Mars 2014 Les guerres vont s’intensifier, jusqu’à ce que la Grande Guerre soit déclarée - Page 24 Empty Re: Maria DM 04 Mars 2014 Les guerres vont s’intensifier, jusqu’à ce que la Grande Guerre soit déclarée

Message  antoine Dim 8 Mai 2016 - 6:36

La branche égyptienne de l'EI tue huit policiers près du Caire
AFP
Modifié le 08/05/2016 à 12:26 - Publié le 08/05/2016 à 07:24 | AFP

Des policiers égyptiens au Caire, le 25 janvier 2016Des policiers égyptiens au Caire, le 25 janvier 2016
La branche égyptienne du groupe Etat islamique (EI) a tué dimanche huit policiers égyptiens en criblant de balles leur minibus, l'une des attaques les plus meurtrières menées par les jihadistes près du Caire.
Ce mouvement, qui a fait allégeance en 2014 à l'organisation extrémiste contrôlant une partie de l'Irak et de la Syrie, a déjà revendiqué la plupart des attaques et attentats ayant fait des centaines de morts parmi les policiers et les soldats en Egypte ces trois dernières années.
"Une unité de soldats du califat a attaqué un minibus transportant huit apostats de la police criminelle à Helwan (...) et les a tous tués", affirme l'"Etat islamique Egypte" sur l'un de ses comptes Twitter. Il assure avoir ainsi "vengé les femmes pures détenues dans les prisons des apostats".
antoine
antoine
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 3563
Date d'inscription : 13/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Maria DM 04 Mars 2014 Les guerres vont s’intensifier, jusqu’à ce que la Grande Guerre soit déclarée - Page 24 Empty Re: Maria DM 04 Mars 2014 Les guerres vont s’intensifier, jusqu’à ce que la Grande Guerre soit déclarée

Message  antoine Jeu 12 Mai 2016 - 8:02

8 morts dans un attentat suicide au Yémen
HOME ACTUALITE FLASH ACTU
Par Lefigaro.fr avec ReutersMis à jour le 11/05/2016 à 15:50 Publié le 11/05/2016 à 15:49
Un attentat suicide à la voiture piégée contre un convoi militaire a fait huit morts et 17 blessés aujourd'hui dans l'est du Yémen, a annoncé un responsable des services de sécurité.

Deux civils figurent parmi les tués et le général Abdoul-Rahman al Halili, commandant de la première région militaire, située dans le nord-est du pays, compte parmi les blessés, a-t-il précisé.

Attentat de l'EI en Libye: 4 morts parmi les forces progouvernementales
AFP
Publié le 12/05/2016 à 13:53 | AFP
ABONNEZ-VOUS À PARTIR DE 1€
Un membre des forces loyales au gouvernement d'union libyen, près de Benghazi en Libye le 19 avril 2016Un membre des forces loyales au gouvernement d'union libyen, près de Benghazi en Libye le 19 avril 2016
Quatre membres des forces loyales au gouvernement d'union libyen ont été tués et 24 blessés dans deux attaques simultanées de l'organisation jihadiste Etat islamique (EI) à l'est de Tripoli, a indiqué jeudi un responsable.
"L'EI a mené une attaque mercredi soir contre un poste de contrôle de nos forces à Saddada", a déclaré à l'AFP un porte-parole de la cellule chargée des opérations contre le groupe ultraradical dans l'ouest de la Libye.
"Deux kamikazes à bord d'un véhicule et d'une moto ont attaqué le poste avant que des affrontements n'éclatent entre les jihadistes et nos forces" dans la ville située dans l'ouest libyen, a-t-il ajouté.
Selon lui, "quatre martyrs sont tombés et 24 membres des forces de sécurité ont été blessés".
Saddada est située à 100 km au sud de la ville de Misrata, dans une région qui a connu des affrontements la semaine dernière entre forces gouvernementales et l'EI qui tente une expansion à l'ouest depuis son fief à Syrte (450 km à l'est de Tripoli).
La semaine dernière, l'EI a mené une attaque à Abou Grein, un carrefour stratégique à mi-chemin entre Misrata et Syrte, faisant huit morts et une centaine de blessés. Abou Grein est situé près de Saddada.
Le gouvernement d'union, appuyé par la communauté internationale et basé dans la capitale Tripoli, a créé vendredi une cellule chargée des opérations militaires contre l'EI dans l'ouest du pays et cherche un soutien international dans sa lutte antijihadistes.
Ce gouvernement a reçu l'appui des forces et des milices dans l'ouest du pays et tente, sans succès pour le moment, d'étendre son influence à l'est du pays où est basé un gouvernement parallèle.
L'organisation extrémiste a profité du chaos dans lequel est plongée la Libye depuis la chute du dictateur Mouammar Kadhafi en 2011 pour s'implanter dans ce pays riche en pétrole.
12/05/2016 13:51:16 - Tripoli (AFP) - © 2016 AFP
antoine
antoine
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 3563
Date d'inscription : 13/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Maria DM 04 Mars 2014 Les guerres vont s’intensifier, jusqu’à ce que la Grande Guerre soit déclarée - Page 24 Empty Re: Maria DM 04 Mars 2014 Les guerres vont s’intensifier, jusqu’à ce que la Grande Guerre soit déclarée

Message  antoine Dim 15 Mai 2016 - 8:51

Yémen : 37 morts après deux attentats perpétrés par l'État islamique
Le groupe djihadiste a encore frappé, dans un pays en proie au chaos depuis 2014, déjà meurtri par Al-Qaïda et des conflits entre communautés.
SOURCE AFP
Publié le 15/05/2016 à 14:30 | Le Point.fr
L'État islamique a tué 37 personnes au Yémen dimanche 15 mai après deux nouveaux attentats (photo d'illustration). L'État islamique a tué 37 personnes au Yémen dimanche 15 mai après deux nouveaux attentats (photo d'illustration). © Anadolu Agency/ Mohammed Hamoud

Un nouvel attentat suicide commis par groupe État islamique (EI) a fait 31 morts et 62 blessés parmi des recrues de la police au Yémen ce dimanche. L'attaque a eu lieu dans une région du sud-est du pays qui était encore la chasse gardée d'Al-Qaïda dernièrement. Alors qu'il a échappé à cet attentat, le chef de la police de la province du Hadramout, le général Moubarak al-Oubthani, a été légèrement blessé dans un deuxième attentat à l'explosif devant son bureau où six de ses gardes du corps ont trouvé la mort, selon une source de la sécurité.
Le général Oubthani a survécu tôt dimanche matin à une première attaque, lorsqu'un kamikaze a actionné sa ceinture d'explosifs parmi des dizaines de jeunes rassemblés dans un centre de recrutement de la police à Fuwah, dans la banlieue sud-ouest de Moukalla, chef-lieu du Hadramout, a indiqué un responsable provincial à l'Agence France-Presse. Au total, 31 recrues ont été tuées et 62 blessées dans cet attentat, selon des sources médicales qui ont révisé à la hausse un premier bilan de 25 morts et 60 blessés. L'EI, de plus en plus actif dans le sud du Yémen, a indiqué qu'un de ses combattants, identifié comme étant Abou al-Baraa al-Ansari, avait mené l'action suicide contre "les apostats des forces de sécurité, faisant environ 40 morts et des dizaines de blessés" à Fuwah.
État islamique contre Al-Qaïda

Il s'agit de la deuxième opération revendiquée dans ce secteur par Daech qui n'avait pas auparavant fait acte de présence dans la vaste province du Hadramout, l'un des principaux bastions d'Al-Qaïda, fortement implanté depuis une vingtaine d'années dans le sud du Yémen. Jeudi, l'EI avait revendiqué une attaque meurtrière contre l'armée yéménite à Khalf, à l'est de Moukalla, où trois attentats suicides à la voiture piégée avaient fait, selon un responsable militaire, au moins 15 morts.
L'EI donne l'impression de prendre le relais d'Al-Qaïda à Moukalla depuis que les forces gouvernementales, appuyées par une coalition arabe, ont réussi le 24 avril à reprendre cette grande ville portuaire que les combattants d'Al-Qaïda contrôlaient depuis un an. Les djihadistes de l'EI et d'Al-Qaïda ont profité de la guerre qui oppose depuis mars 2015 les forces loyalistes aux rebelles chiites Houthis, alliés aux partisans de l'ex-président Ali Abdallah Saleh, pour intensifier leurs actions dans le sud et le sud-est du Yémen. Les forces gouvernementales, soutenues par une coalition arabe sous commandement saoudien, peinent à rétablir la sécurité dans les provinces et les villes du Sud, reconquises l'été dernier.
Chaos politique

Les attaques, revendiquées ou attribuées à des groupes djihadistes, contre des symboles de l'État se sont multipliées ces derniers mois dans ces régions, dans une apparente tentative d'entraver les efforts du gouvernement de remettre sur pied l'armée et les forces de sécurité. En avril, vingt recrues de l'armée avaient été tuées dans une embuscade tendue par des djihadistes dans la province d'Abyane, voisine de celle du Hadramout. Et en février, un attentat revendiqué par l'EI avait fait 14 morts dans un centre de formation de l'armée à Aden, la grande ville du Sud.
Le Yémen est en proie au chaos depuis l'entrée en septembre 2014 dans la capitale Sanaa de rebelles Houthis, accusés par l'Arabie sunnite voisine de liens avec l'Iran chiite. Des pourparlers de paix, engagés le 21 avril sous l'égide de l'ONU, se poursuivent à Koweït sans aucune percée significative vers un règlement. Le conflit a fait plus de 6 400 morts, 30 000 blessés et 2,8 millions de déplacés. Le fossé reste grand entre les délégations du gouvernement et des rebelles, qui s'accusent mutuellement de ne pas respecter une trêve, violée constamment depuis son entrée en vigueur le 11 avril à l'initiative de l'ONU.
Accédez à l’intégralité des contenus du Point à partir de 1€ seule
antoine
antoine
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 3563
Date d'inscription : 13/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Page 24 sur 48 Précédent  1 ... 13 ... 23, 24, 25 ... 36 ... 48  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum