Qui est Josyp Terelya ?
Viens, Seigneur Jésus !
Bienvenue sur le Forum "Viens, Seigneur Jésus!"

Forum catholique consacré à la Fin des Temps, à la diffusion des Messages du Ciel, à la dénonciation du Nouvel Ordre Mondial et à la préparation de la Nouvelle Civilisation de l'Amour et au Second Retour de Jésus !

Qui est Josyp Terelya ?

Aller en bas

Qui est Josyp Terelya ? Empty Qui est Josyp Terelya ?

Message  Octo le Jeu 6 Jan 2011 - 14:20

QUI EST JOSYP TERELIA ?

Qui est Josyp Terelya ? Terely10

Josyp Terelya


Josyp Terelia est un Messager, Prophète et Voyant vivant à Toronto (Canada). Né le 27 octobre 1943 - Décédé le 17 mars 2009.

Josyp Terelya est né le 27 octobre 1943 au cœur de l’Ukraine. Peu après sa naissance il a été adopté par sa grand-mère et a grandi en fréquentant une église catholique clandestine. Il a survécu à 22 ans d’emprisonnement et de tortures dans des prisons soviétiques pour avoir refusé de renoncer à sa foi. Alors qu’il était sur le point de mourir gelé en prison, il pria la Vierge Marie. Une lumière a rempli la pièce. Il affirme que la Vierge Marie lui est apparue et qu’elle est venue dans sa chambre pour le sauver. Depuis ce temps, il s’est établi une liaison permanente avec le surnaturel. En plus de voir la Vierge Marie et des messages qui lui sont donnés, il a aussi des visions d’évènements futurs.

Présentement, il est en exil de son pays natal et il vit avec sa famille à Toronto, au Canada, depuis octobre 1987. D’un premier mariage avec Olena, il a eu trois enfants qui demeurent toujours au Canada. Après le décès de sa première épouse, il s’est remarié le 27 octobre 2006 à Alexandra, une américaine du Michigan. Sa vie est un témoignage constant de sa foi. À ce jour, il lui aurait été révélé au-delà de 200 prophéties de nature apocalyptique. Il a parlé à la Maison Blanche. Il a rencontré le Pape Jean-Paul II à 36 reprises.

Selon Michael Brown, un de ses amis des Etats-Unis, il émanait de lui un charisme de force indéniable. Il était un orateur enflammé et même si quelques-unes de ses dernières prophéties, dans les années 1990, suscitèrent la controverse, personne ne pouvait douter de son héroïsme et de sa foi en témoignant de son expérience en prison et de l’importante apparition qu’il a eue à Hrushiw dans son Ukraine natale.

P.L.
--------------------
Les apparitions de Grouchiv (Ukraine) du XVII° au XX° siècle :

L'histoire de Grouchiv (Hrushiv) commence au XVII° siècle lorsque a Vierge apparut en bas du village. Le peuple planta un saule pour commémorer l'événement. Un siècle plus tard une source jaillit au pied du saule. Les gens venaient pour puiser cette eau claire.

Il en résulta des guérisons qui firent la réputation du sanctuaire. En 1806, Stepan Chapowskyj peint une icône de la Vierge. Les villageois la fixent sur le saule et elle intensifie le pèlerinage en ce lieu, ce qui déplait au propriétaire qui ne veut pas que l'on piétine son champ et qui se fâche. Il engage J. Kina, un incroyant pour établir une barrière autour du saule, mais, selon les souvenirs de la mémoire populaire, toute sa famille Kina périt peu après.

En 1856, sévit une épidémie de choléra. Une femme voit alors en songe la Mère de Dieu : « Ma fille, je vous demande de nettoyer le puits profané. Célébrez-y la messe et la mort cessera dans le village ». C'est ce qui advint : l'épidémie cessa et l'on construisit, au-dessus du puits, une chapelle dédiée à la sainte Trinité. Plus tard, au temps de Staline, le rattachement forcé des gréco-catholiques à l'église orthodoxe rendit inaccessible la chapelle.

L'Eglise gréco-catholique paya sa fidélité à Rome par de terribles incarcérations et de morts innombrables. Et c'est dans ce contexte que le 26 avril 1987, jour anniversaire de Tchernobyl, et aurore de la perestroïka, Maria Kizyne, onze ans, a des « apparitions de la Vierge », sous la forme d'une silhouette qui marche. Elle n'en parla pas beaucoup mais l'enfant devient meilleure et prie mieux. Les semaines suivantes, des foules viennent dans ce village loin de tout, et beaucoup allèguent des visions de la Vierge. Parmi eux, se trouve Josyp Terelya, qui reconnaît la Vierge qu'il a déjà vue en prison au seuil de la mort et son témoignage va prendre une très grande ampleur.

Né en 1943, Josyp Terelya fut élevé par sa grand-mère maternelle, ardente catholique. Il devient militant d'action catholique et fervent adorateur de l'Eucharistie. Mais, fiancé à l'âge de 19 ans, il est incarcéré pendant 15 ans (1962-1976).

Lorsqu'il revient après tout ce temps, sa fiancée qui l'avait attendu peut l'épouser enfin. Josyp confie alors les deux apparitions de la Vierge qu'il eut durant son incarcération. Le 12 février 1970, dans la prison de Vladimir, à 165 km au nord est de Moscou, la Vierge lui apparaît et l'invite au pardon inconditionnel, plus spécialement envers ses ennemis, les Russes moscovites.

Elle lui fait aussi cette prédiction : « Vous avez encore devant vous des années d'épreuves et d'humiliation. La Russie reste dans l'obscurité et dans l'erreur. Jusqu'à ce que le peuple se repente et accomplisse l'Oeuvre de mon Fils ; il n'y aura pas de paix, car la paix ne peut venir que là où il y a justice. Priez pour vous ennemis, oubliez-les, et une route de lumière s'ouvrira devant vous. »

Une seconde apparition a lieu deux ans après : « Le 12 février 1972 (...), j'étais au secret. La chambre était glaciale à mourir ; je souffrais jusqu'à la racine des cheveux. Une lampe en suspension éclairait dans ma chambre. J'enlevai le manchon et me chauffai les mains ; mais le gardien me vit par le judas. Il éteignit la lumière. (...) Je ne pouvais bouger aucun membre. Je me suis couché sur le lit pour mourir. A ce moment, je sentis le contact chaud d'une main de femme, douce comme du lait. J'étais réchauffé. Je sentais de la chaleur dans la pièce. Je pensai que j'étais halluciné ou en train de mourir. Mais alors, j'entendis la voix : « Vous m'avez appelée, et je suis venue vers vous. Vous ne croyez pas que c'est moi ? » Alors je vis devant moi une jeune femme. Cette première fois, elle me dit : « Vous n'allez pas être libéré de cette prison ; vous n'avez fait que la moitié du chemin, mais ne craignez rien, je suis avec vous. »

Extraits de R. Laurentin, Comment la Vierge Marie leur a rendu la liberté, Edition OEIL, Paris, 1991, p. 98-131 - synthèse F. Breynaert

SOURCE : http://apparitionsmariales.org/

_________________
"N'éteignez pas l'Esprit, ne dépréciez pas les dons de prophétie; mais vérifiez tout : ce qui est bon, retenez-le; gardez-vous de toute espèce de mal." 1 Thess 5, 19-22

*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/
Octo
Octo
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 16998
Date d'inscription : 15/12/2009
Age : 119
Localisation : Montréal, QUÉBEC

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum