Jacarei 29 Janvier 2017- Saint Jude Thaddée Apôtre
Viens, Seigneur Jésus !
Bienvenue sur le Forum "Viens, Seigneur Jésus!"

Forum catholique consacré à la Fin des Temps, à la diffusion des Messages du Ciel, à la dénonciation du Nouvel Ordre Mondial et à la préparation de la Nouvelle Civilisation de l'Amour et au Second Retour de Jésus !

Jacarei 29 Janvier 2017- Saint Jude Thaddée Apôtre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Jacarei 29 Janvier 2017- Saint Jude Thaddée Apôtre

Message  métys le Dim 26 Fév 2017 - 13:28

Jacarei 29 Janvier 2017-
Message de Saint Jude Thaddée Apôtre
1er Jour de Neuvaine de l’Anniversaire des Apparitions de Jacarei

Message pour Carlos Tadeu

Saint Jude Thaddée :

« Mon frère bien-aimé Carlos Tadeu Je viens aujourd’hui te donner le message que Je devais te donner hier. Je viens du Ciel encore une fois avec grand amour pour te bénir et dire : Je t’aime et te garde dans la paume de Mes mains. Tu ne dois rien craindre parce que Je suis avec toi et la Mère de Dieu est avec toi aussi.

Je t’aime, Je t’aime comme la fibre la plus intime de Mon cœur.

Quand J’étais sur la terre à prêcher aux païens l’Evangile et que Je Me fatiguais, M’épuisais en marchant sous le soleil brûlant sur des chemins poussiéreux en prêchant aux païens et de nombreuses fois étant méprisé, harcelé et expulsé par eux de leurs villes, Je sentais, comme sont très naturels une grande tristesse et un grand découragement en voyant les hommes rejeter l’amour du Seigneur Jésus, rejeter la vérité, rejeter aussi Sa Très Sainte Mère et Je pleurais...

Mon humanité détestait ce rejet, même si Mon esprit était fort et décidé à continuer en allant jusqu’aux confins du monde pour annoncer Jésus.

Mon humanité détestait, Mon humanité souffrait, s’affligeait. Alors, il M’était donné de voir en vision de nombreuses fois Notre très préféré Marcos et toi aussi.

Oui, Je voyais Notre très aimé Marcos faisant de sa vie cette très belle devise : ou vivre pour Marie ou mourir !

Et cela Me consolait, de savoir que dans le futur il y aurait une âme qui aimerait tant Ma Dame, Ma Reine et Ma Mère. Et aussi cela Me consolait de te voir avec lui apprendre à être saint, apprendre à aimer Marie comme lui. Et apprendre à mépriser les choses de ce monde et même tant de choses licites pour vivre seulement pour Marie, pour servir Marie, louer Marie, bénir Marie et produire sur la Terre le triomphe de Marie.

Oui, la vision de ces deux très belles âmes, de Notre très aimé Marcos et la tienne Me consolait. Alors Je séchais Mes larmes je Me relevais résolument et continuais de l’avant en annonçant Jésus, en annonçant la vérité à tous les peuples et supportant avec amour et avec patience tous les mauvais traitements et rejets que Je recevais par amour pour eux.

Ah Mon frère bien-aimé, combien de fois tu M’as consolé ! Combien de fois en te voyant prier le Rosaire pour Marie, faisant les Cénacles pour Marie, aimant et louant Marie, combien tu M’as consolé ! Combien tu M’as donné du courage pour aller de l’avant, parce que Je savais que Mes efforts, Mes sacrifices et souffrances ne seraient pas en vain.

Parce que la Mère de Dieu M’apparaissait souvent et Me disait que tu serais un fruit de Mon martyr, de Mon sang versé pour Jésus et pour Elle. Ah ! Combien cela Me consolait et Me donnait des forces pour aller de l’avant, annoncer Jésus.

Cette pensée, cette connaissance aussi M’a donné beaucoup de réconfort à l’heure de Mon martyr, comme Je t’ai déjà dit d’autres fois. Le fait de savoir que Mon sang versé, Mon sacrifice produirait un très beau fruit pour Jésus et Marie qui est toi cela M’a donné du courage, de la force et le moral pour placer résolument Ma tête sur le tronc, pour que là Je reçoive le coup qui a fait voler Mon âme vers la gloire éternelle.

Oh ! Mon frère comme je t’aime et combien Je suis vraiment heureux de voir que Mon martyr n’a pas été perdu mais a été très bien exploité par toi. Ces mérites de Mon martyr en toi ont donné et donneront encore beaucoup de fruit et vraiment l’offrande que J’ai faite de Ma vie pour toi a été bien exploitée par toi.

Bénis sois-tu d’avoir eu dans ton cœur : l’amour, la générosité et la bonté pour dire "oui" à Marie, d’avoir cru avant de voir les signes. Bienheureux, béni es-tu d’avoir eu le courage d’aimer, de croire, d’obéir à Marie même sans preuve, même sans confirmation, en croyant purement par la foi.

Tu es bénis et béni tu seras encore plus, parce que plus la flamme d’amour grandira dans ton cœur plus la Mère de Dieu agira en toi et réalisera des merveilles et prodiges en toi.

Et plus d’œuvres d’amour tu fais et fera avec certitude pour Marie plus tu deviendras digne de nouvelles grâces.

Et plus tu aimes le fils très préféré de la Mère de Dieu, celui qu’Elle a prophétisé dans les Apparitions de Quito à Notre très aimée Marie de Jésus Torres, qui serait le grand apôtre qui retirerait de l’enfouissement et de l’oubli Son Apparition, ainsi que toutes les autres Apparitions... qui serait, y compris celui qui maintiendrait en ces temps d’obscurité et d’apostasie la flamme de la foi allumée, pendant que celle de tous s’éteindrait y compris celle de nombreux voyants, qui bien qu’étant choisis et très aimés par la Mère de Dieu se laisseraient contaminer par l’apostasie et perdrait la foi, perdrait l’amour, perdrait la grâce de Dieu...

Oui, Notre très aimé Marcos sera comme la Mère de Dieu, pendant que tous les apôtres perdaient leur foi en Jésus, même Jean et Madeleine, Elle est restée debout près de la Croix comme la seule qui croyait en la résurrection. Elle était la seule flamme au milieu des ténèbres qui entourait le Calvaire et l’humanité.

Oui et Notre très aimé Marcos est cette flamme en ces temps de grande obscurité, il est cette lumière qui brille, qui brûle et qui fait fuir les ténèbres.

Et ainsi comme au Calvaire, même le soleil s'est obscurci pour montrer la perte de la foi des apôtres, pour figurer leur perte de foi et de beaucoup en la divinité du Christ.

Mais sa Mère est restée comme une flamme allumée, ainsi Notre très aimé Marcos dans les trois jours de ténèbres restera comme une lumière au milieu de l’obscurité pour dissiper les ténèbres. Et alors, la lumière brillera, la lumière rayonnera d’ici vers le monde entier.

Et alors les ténèbres se dissiperont, le soleil brillera de nouveau et un nouveau temps de lumière et de grâce viendra pour le monde. Et toi avec Notre très aimé Marcos tu feras partie de cette lumière, partie de cette flamme.

Reste donc uni à celui que la Mère de Dieu t’a donné comme fils spirituel, pour que tu sois toujours la lumière et que tu rayonnes la lumière. Et je répète encore ce qu’Elle a dit: tout comme il n’y a pas de plus grand honneur ni grâce pour Saint Joseph que d’être le Père adoptif du Fils de Dieu, il n’y a pas de plus grande grâce pour toi que d’être le père spirituel de celui que la propre Mère de Dieu a aimé, choisi et favorisé plus que de nombreux rois et nations de la Terre ensemble en ces 26 ans.

Tu a été celui choisi et pour cela tu dois te réjouir parce que vraiment t’a été donné un honneur plus grand que celui de nombreux rois et de nombreux grands hommes du peuple de Dieu réunis.

C’est pourquoi, frère bien-aimé égaye ton cœur et réjouis-toi, grand est l’amour qui t’a choisi. Choisis toujours cet amour et tu demeureras dans cet amour.

Moi, Jude Thaddée, Je t’aime beaucoup et vraiment aussi Je veux te révéler encore une grand-chose : quand le Seigneur était sur le Mont Thabor avec les trois apôtres, Moi qui suis resté en bas, j’ai été favorisé aussi de nombreuses visions et dans l'une d’elles je t’ai vu, frère très aimé et J’ai su combien Dieu t’aimerait, combien la Mère de Dieu t’aimerait.

Et alors J’ai demandé au Seigneur qu’Il Me donne la faveur, la grâce de prier et offrir toutes Mes œuvres pour toi, même si Je ne connaissais pas le temps ni les circonstances dans lesquelles tu viendrais au monde.
Le seigneur M’a accordé cette grande faveur et à partir d’alors, tous les jours, toujours quand je priais, toujours quand Je pouvais aussi parler avec Jésus et demander à Notre Seigneur n’importe quoi, Je Lui demandais toujours pour toi et à sa Mère, pour qu’Ils te donnent des grâces d’amour lorsque tu viendrais au monde.

Et Ils me disaient toujours oui et te bénissaient à Ma demande. C’est pourquoi, crois toujours que tu as un grand avocat au Ciel qui est vraiment disposé à prier pour toi, à plaider pour toi et à te défendre à tout moment et dans tous tes besoins.
Prie et crois toujours en Mon amour, car jamais, jamais je ne te laisserai.
Je te bénis maintenant avec amour de Jérusalem, de Nazareth et de Jacarei. »


http://www.avisosdoceu.tv/
Métys

_________________
Soleil radieux
avatar
métys
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 9209
Date d'inscription : 09/04/2013
Age : 55
Localisation : Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum