L’archevêque de Dublin dénonce la «dureté» de l’Église en vers les gays
Viens, Seigneur Jésus !
Bienvenue sur le Forum "Viens, Seigneur Jésus!"

Forum catholique consacré à la Fin des Temps, à la diffusion des Messages du Ciel, à la dénonciation du Nouvel Ordre Mondial et à la préparation de la Nouvelle Civilisation de l'Amour et au Second Retour de Jésus !

L’archevêque de Dublin dénonce la «dureté» de l’Église en vers les gays

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L’archevêque de Dublin dénonce la «dureté» de l’Église en vers les gays

Message  AnneLéa le Jeu 20 Avr 2017 - 16:50

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

L’archevêque de Dublin dénonce la «dureté» de l’Église en vers les gays
Publié le 18 Avril 2017

Rodney Pelletier dans ChurchMilitant.com le 17 avril 2017 nous montre que dans les homélies la semaine sainte et du dimanche de Pâques, l'archevêque de la tête de l'Église d’Irlande, Diarmuid Martin, a parlé du catholicisme comme d’une «religion de la peur» et une «foi des interdictions», pour dénoncer l'Église pour sa «dureté» historique vers la communauté LGBT.

Dans son discours du vendredi saint à Dublin, il a fait remarquer : «Comment est-ce que l'Église et ses institutions pouvaient à divers moments de l'histoire, et pas seulement dans un passé lointain, être si critiques et traiter les gens brisés qui étaient confiés à ses soins avec une telle rigueur ?» «Comment pouvions-nous essayer d'utiliser l'enseignement et la voie de la miséricorde envers les pécheurs pour les amener à justifier ou à accepter leur exclusion sévère ?», a-t-il continué. «Pensez à tant de groupes qui ont été mal jugés : les mères célibataires qui voulaient garder un bébé qu'elles aimaient, les gays et les lesbiennes, les orphelins.» Il a poursuivi : «Nous pouvons être si critiques et blessants envers ceux que nous décidons qu’ils ont échoué et ceux qui dérivent en dehors de nos idées autodidactes de respectabilité.»

Et dans son homélie du dimanche de Pâques, Mgr Martin a critiqué l'Église catholique : «Nous avons créé une religion de la peur, tellement que même quand nous avons essayé de vivre une belle vie, on ne nous a jamais laissé avec une sensation de liberté.» «Pour beaucoup, le christianisme s’est transformé en une foi d'interdictions», a-t-il poursuivi. «Certaines théologies ont parlé de libérer les gens du péché, mais elles ont développé un concept de péché et de pécheur qui a rendu presque impossible pour un pécheur de se sentir lui-même ou elle-même vraiment libre. ​» L'archevêque a ajouté : «Il y avait tellement de règles que beaucoup ont été laissés avec un sens du scrupule, qui les a laissés piégés et opprimées par la culpabilité et les doutes.»

Mgr Diarmuid Martin a parlé dans le passé pour appuyer la protection juridique des unions civiles gays et a commenté que l'Église catholique doit changer avec le temps. Espérons que les évêques du monde entier suivent ce prélat visionnaire qui désire que l’Église accueille au lieu de fermer ses portes.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
AnneLéa
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 24238
Date d'inscription : 03/07/2014
Localisation : Québec Canada

Revenir en haut Aller en bas

Archevêque Dublin Politiquement Correct Dénigre Eglise Catholique

Message  AnneLéa le Jeu 20 Avr 2017 - 20:17

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Politiquement correct : pourquoi l’archevêque de Dublin a dénigré l’Eglise catholique

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



Archevêque Dublin Politiquement Correct Dénigre Eglise Catholique
 
Pendant la semaine sainte et à Pâques, Mgr Martin, l’archevêque de Dublin, a dénigré l’Eglise catholique en enfilant les clichés du modernisme politiquement correct : elle confesserait une « religion de peur » au « ritualisme vide », prompte à « juger » et pratiquant une « exclusion brutale », en particulier les « gays et lesbiennes ».
 
Dans notre impatience juvénile nous trouvions quand j’étais gamine les litanies de la semaine sainte un peu longues : qu’aurions-nous dit devant celles que ressassent sempiternellement les grenouilles de bénitier du politiquement correct ! Dans ses récentes homélies, Mgr Martin, l’archevêque de Dublin, n’a pas fait dans la dentelle. Lors du chemin de croix, il n’a omis aucune des stations de la repentance, battant sa coulpe sur la poitrine des chrétiens, coupables « à plusieurs moments de l’histoire, et pas seulement dans un passé lointain ». Une formule vague à souhait, donc tout à fait propre à terroriser les ouailles et à la dénoncer.
 

La repentance de l’archevêque de Dubin est un acte d’accusation


Car la repentance est une machine terroriste qui sert à dénoncer, à la différence du repentir, qu’on aimerait voir pratiquer par l’archevêque de Dublin. Dommage qu’il n’ait pas prêché durant la veillée pascale, il aurait pu nous éclairer sur la trahison de Pierre la nuit de la Passion, et nous dire en confession s’il ne compte pas un peu la trahison parmi ses péchés. Des péchés personnels, propres à celui qui les accuse, et non des fautes collectives imputées à celui qu’il entend discréditer.
 
Car enfin, sous couleur « d’amour » et de « libération », il a non seulement dénigré l’Eglise catholique de tous les temps, mais il a accusé ses frères chrétiens de toutes les fautes et de toutes les « hypocrisies » que les modernistes, et le pape Français après eux, se plaisent à montrer du doigt.
 

Le politiquement correct caricature l’Eglise catholique


Il a demandé, non pas à Notre Seigneur, mais aux fidèles, de se libérer. De « l’exclusion brutale » des pécheurs pratiquée par l’Eglise, libérez-vous. De « l’oppression de la faute et du doute» induite par « certaines théologies » (toujours le vague qui, on le sait quand on raconte des histoires aux enfants, fait bien plus peur que le précis), libérez-vous. Des « cultures économiques et politiques » qui vous empêchent de vous « réaliser », libérez-vous. Du « mauvais jugement » des « filles mères, des gays et lesbiennes, des orphelins », libérez vous. Des « scandales dans l’Eglise, de l’aigreur et de la division, du ritualisme vide, de l’esprit clérical de supériorité, du jugement de ceux que Jésus aurait accueilli », libérez-vous. J’abrège, toujours impatiente, ces litanies fourre-tout. On pourrait y rajouter un raton laveur, elles ne transcriraient jamais rien d’autre que la caricature de l’Eglise que dessinent depuis deux siècles les enlumineurs de la franc-maçonnerie.
 

L’archevêque de Dublin invoque la libération contre l’Eglise


L’archevêque de Dublin prétend que « une théologie chrétienne est toujours une théologie de la libération » ce qui est un jeu de mots acceptable, et il assure aussi que « une vraie théologie de la libération n’est pas purement politique ». Ce purement est délicieux. Car, sous son langage sentimental et flou, Mgr Martin poursuit sans trop se cacher un but politique. Il déplore que « trop souvent l’Eglise est tombé dans une logique de se ranger du côté du pouvoir, du conformisme, de la sécurité », et il illustre parfaitement son propos. Un exemple en est la façon dont il a dénigré l’Eglise catholique à propos de sa prétendue « exclusion brutale des gays et lesbiennes ».
 

L’archevêque de Dublin, crédule du dogme maçonnique


Sans doute l’Eglise catholique condamne-t-elle avec fermeté un péché qui « crie contre le ciel », mais, à la différence d’autres religions ou civilisations, elle s’est toujours montrée miséricordieuse aux pécheurs. Comme ne le dit ni le sait l’ignorance dominante, la lex scantinia (149 av. JC), par exemple, punissait de mort deux citoyens romains coupables d’un acte homosexuel.
 
Mais l’archevêque de Dublin n’a cure de la réalité, il s’est rangé du côté du pouvoir et du conformisme, de l’idéologie, de la religion qui triomphe aujourd’hui, le panthéisme maçonnique, avec tout son dogme d’erreurs historiques et anthropologiques.
 

Mgr Martin a dénigré la tradition de l’Eglise catholique


Quand il sort du flou, l’archevêque de Dublin, est beaucoup plus convaincant. On se demande d’abord à quoi tend la libération qu’il prône : « Nous ne devons pas avoir peur du fait que la liberté peut parfois nous mener à prendre une mauvaise direction ; c’est l’oppression qui nous mène toujours dans la mauvaise direction ». Ouais, bof, tendez vos rouges tabliers, il pleut des vérités premières. Ca se précise un peu plus loin : « Le chrétien ne doit pas rester insensible dans une Eglise prisonnière de son propre intérêt ». Et on le comprend vraiment par ses actes. En 2015, lors du referendum en Irlande sur le « mariage » pour tous, il a refusé de recommander un vote à ses ouailles. Plus tard, il a refusé de même de donner une définition de la famille. Et il s’en est pris frontalement au cardinal Raymond Burke. Voilà qui est enfin parfaitement clair : l’archevêque de Dublin condamne la doctrine et la tradition de l’Eglise.
 

Pauline Mille

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
AnneLéa
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 24238
Date d'inscription : 03/07/2014
Localisation : Québec Canada

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’archevêque de Dublin dénonce la «dureté» de l’Église en vers les gays

Message  Admin le Jeu 20 Avr 2017 - 21:06

@ Tous :

Un autre Évêque qui casse du sucre sur le dos de l'Église Catholique !

Il sera assurément un fidèle serviteur de l'Antéchrist quand ce dernier se dévoilera !

Satan

L'Administrateur

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 36545
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 116
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’archevêque de Dublin dénonce la «dureté» de l’Église en vers les gays

Message  stjeanlagneau le Ven 21 Avr 2017 - 17:26


Sonné

Les prophéties nous avaient prévenus, mais c'est quand même terrible de voir un évèque tomber aussi bas et renier Jésus-Christ.

N'est ce pas lui qui avait déclaré Maria De la Divine Miséricorde, faux prophète?  Je réfléchis !


_________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] "CHERCHEZ D'ABORD LE ROYAUME DE DIEU ET SA JUSTICE,
ET LE RESTE VOUS SERA DONNE PAR SURCROIT"  (Matthieu 6,33)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
stjeanlagneau
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 20070
Date d'inscription : 04/05/2011
Age : 50
Localisation : BRETAGNE

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’archevêque de Dublin dénonce la «dureté» de l’Église en vers les gays

Message  grenouille-de-bénitier le Sam 22 Avr 2017 - 14:17

ça pu l'Enfer Le feu de l\'enfer !
avatar
grenouille-de-bénitier
Troisième Demeure : J'évite tous les péchés.
Troisième Demeure : J'évite tous les péchés.

Messages : 206
Date d'inscription : 07/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum