Les Conséquences de la COVID et des Mesures Discriminatoires sur un échantillon de 18,497 non-Vaccin
Viens, Seigneur Jésus !
Bienvenue sur le Forum "Viens, Seigneur Jésus!"

Forum catholique consacré à la Fin des Temps, à la diffusion des Messages du Ciel, à la dénonciation du Nouvel Ordre Mondial et à la préparation de la Nouvelle Civilisation de l'Amour et au Second Retour de Jésus !
Viens, Seigneur Jésus !
Bienvenue sur le Forum "Viens, Seigneur Jésus!"

Forum catholique consacré à la Fin des Temps, à la diffusion des Messages du Ciel, à la dénonciation du Nouvel Ordre Mondial et à la préparation de la Nouvelle Civilisation de l'Amour et au Second Retour de Jésus !

Les Conséquences de la COVID et des Mesures Discriminatoires sur un échantillon de 18,497 non-Vaccin

Aller en bas

Les Conséquences de la COVID et des Mesures Discriminatoires sur un échantillon de 18,497 non-Vaccin Empty Re: Les Conséquences de la COVID et des Mesures Discriminatoires sur un échantillon de 18,497 non-Vaccin

Message  Admin Jeu 9 Nov 2023 - 10:27

LES CONSÉQUENCES DE LA COVID ET DES MESURES DISCRIMINATOIRES SUR UN ÉCHANTILLON DE 18,497 NON-VACCINÉS !


Les Conséquences de la COVID et des Mesures Discriminatoires sur un échantillon de 18,497 non-Vaccin 1d5d8f10


par pgibertie

30 octobre 2023

De septembre 2021 à février mars 2022 ,a démocratie laissa la place à la dictature sanitaire dans de nombreux pays. Nous savons que les injections ne protégeaient pas contre la transmission et que les mesures prises furent inutiles et liberticides . Deux ans après une étude mesure les conséquences sur les non vaccinés .

Les non vaccinés ont très bien résisté à la maladie , aucun mort signalé dans l’étude sur 5196 contaminés et seulement 1,4% d’hospitalisés , une gentille gripette donc pour les récalcitrants qui devaient tous mourir . Il faut dire que 71% se sont soignés avec des médicaments interdits …

Les conséquences sociales sont bien plus lourdes surtout en Europe de l’ouest (France) du sud et en Australie . Un véritable traumatisme provoqué par la mort sociale, 23% ont perdu leur emploi en Nouvelle Zélande , 45% ont connu une dépression …

Un sur deux a ressenti la haine et l’incompréhension des moutons injectés , des familles , des amitiés furent brisées et tout celà pour rien . Même Pfizer a reconnu que les injections ne protégeaint pas contre la transmission

Beaucoup de pardonneront pas…


Les données autodéclarées collectées indépendamment par la Control Group Cooperative basée au Royaume-Uni entre septembre 2021 et février 2022 inclus, auprès d’une population internationale « non vaccinée » auto-sélectionnée contre le COVID-19 sont discutées.

https://ijvtpr.com/index.php/IJVTPR/article/view/43

Les données proviennent d’une cohorte de 18 497 participants qui ont répondu mensuellement au questionnaire. Les plus grands nombres viennent d’Europe, d’Amérique du Nord et d’Australasie. Les données étaient biaisées en faveur de la tranche d’âge de 40 à 69 ans et incluaient 60 % de femmes interrogées. Les raisons pour éviter les « vaccins » contre le COVID-19 étaient : une préférence pour la médecine naturelle, la méfiance à l’égard des produits pharmaceutiques, la méfiance à l’égard des informations gouvernementales, des données d’essais médiocres/limitées et la peur des effets indésirables à long terme.

Les Conséquences de la COVID et des Mesures Discriminatoires sur un échantillon de 18,497 non-Vaccin Image-28

Les Conséquences de la COVID et des Mesures Discriminatoires sur un échantillon de 18,497 non-Vaccin Image-29

Les Conséquences de la COVID et des Mesures Discriminatoires sur un échantillon de 18,497 non-Vaccin Image-30

Au cours de la période d’enquête, la plus grande incidence de la maladie COVID-19 a été signalée dans la tranche d’âge 50-69 ans, avec un pic à 12,3 %, en janvier 2022.

Les personnes de 70 ans et plus ont été les moins touchées (1,3 %), avec 10,7 % et 3,8 %. dans la tranche des 20 à 49 ans et dans le groupe des 1 à 19 ans, respectivement. La plupart ont qualifié leurs symptômes de « légers » (14,4 %), et 2 % ont déclaré une maladie « grave ». La fatigue, la toux, les douleurs musculaires/corporelles et la fièvre étaient les quatre plus courantes.

Seulement 0,4 % de la cohorte ont déclaré avoir été hospitalisés (en tant que patients hospitalisés ou ambulatoires). Près des deux tiers ont déclaré prendre de la vitamine D, C, du zinc, de la quercétine ou une combinaison de celles-ci, à des fins de prévention, et 71 % d’entre eux utilisaient de la vitamine D, C et du zinc pour le traitement.

Seulement 74 répondants sur les 5 196 (1,4 %) qui signalé des cas SRAS-CoV-2 ont été hospitalisés,

donc,dans seulement 0,4 % de la cohorte complète de l’enquête.

Près de 45 % ont signalé des problèmes de santé mentale (dépression) « modérés » à « graves » au cours de la période d’enquête. Des anomalies menstruelles ont été signalées par 36 % des femmes dans la tranche d’âge de 20 à 49 ans. Les pertes d’emplois signalées ont été les plus importantes en Australie et en Nouvelle-Zélande, avec 29 %, suivies de 13 % en Amérique du Nord.

Entre 20 % et 50 % ont déclaré être des cibles personnelles de haine en raison de leur statut vaccinal. Entre 57 % et 61 % des personnes interrogées en Europe du Sud et en Europe occidentale, en Australie/Nouvelle-Zélande et en Amérique du Sud, ont déclaré avoir été la cible de victimisation gouvernementale. La cohorte n’est peut-être pas représentative d’une population plus large étant donné sa dépendance à l’égard des soins personnels.

Les résultats suggèrent que le fait de se retirer de la plus grande expérience médicale au monde, en s’appuyant sur l’immunité naturelle, les soins personnels avec des suppléments et/ou l’ivermectine ou l’hydroxychloroquine, semble contribuer à une faible incidence de maladies graves, d’hospitalisations ou de décès.

Les résultats impliquent le besoin urgent d’études prospectives sur les personnes « non vaccinées », « partiellement vaccinées » et « entièrement vaccinées » pour étudier les résultats, les comportements, les choix et les réponses discriminatoires à long terme de l’État, des institutions ou des employeurs sur la base de « la vaccination ».  » statut. Un dialogue public sur la « sécurité et l’efficacité » vantées des vaccins, par opposition aux stratégies visant à renforcer la résilience immunitaire, le tout dans un contexte d’autoritarisme versus autonomie, soins personnels, responsabilité personnelle et liberté de choix, est nécessaire.

SOURCE :

https://pgibertie.com/2023/10/30/les-consequences-de-la-covid-et-des-mesures-discriminatoires-sur-une-cohorte-de-18497-non-vaccines-septembre-2021-fevrier-2022/

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/
Admin
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 65242
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 122
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum