Vidéo sur la censure du WEB !
Viens, Seigneur Jésus !
Bienvenue sur le Forum "Viens, Seigneur Jésus!"

Forum catholique consacré à la Fin des Temps, à la diffusion des Messages du Ciel, à la dénonciation du Nouvel Ordre Mondial et à la préparation de la Nouvelle Civilisation de l'Amour et au Second Retour de Jésus !
Viens, Seigneur Jésus !
Bienvenue sur le Forum "Viens, Seigneur Jésus!"

Forum catholique consacré à la Fin des Temps, à la diffusion des Messages du Ciel, à la dénonciation du Nouvel Ordre Mondial et à la préparation de la Nouvelle Civilisation de l'Amour et au Second Retour de Jésus !

Vidéo sur la censure du WEB !

4 participants

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Vidéo sur la censure du WEB ! Empty Vidéo sur la censure du WEB !

Message  Octo Sam 8 Mai 2010 - 22:55

LA CENSURE DU WEB !


Cette vidéo dénonce l'augmentation constante de la censure sur Internet :





La censure du web
- Article posté le 30 Mars 2010 -

Cette vidéo retranscrit le cri d’alarme du très controversé Alex Jones. Un cri d’alarme qui dénonce l’augmentation constante de la censure sur internet. Alex Jones est journaliste, producteur de film, animateur radio et fondateur du site prisonplanet.com et infowars.com. Il est un important militant des mouvements anti-mondialiste aux Etats-Unis et se bat pour faire partager au peuple américain, ainsi qu’aux autres nations, une informations non manipulée qui en dit long sur les véritables intentions des hautes sphères gouvernementales. Il est bien souvent étiqueté de conspirationniste, mais peu importe, il a le mérite de nous livrer un certain nombre d’informations réelles et pertinentes. Bien sur, il faut savoir rester lucide et critique pour ne pas sombrer dans un complotisme délirant mais plutôt de s’en tenir simplement au fait et d’en tirer les conclusions qui s’imposent.

De jour en jour, internet devient le média privilégié de la liberté d’expression. Utilisé dans l’idéal pour véhiculer une information non manipulée et non censurée, il peut nous aider à mieux saisir les mécanismes complexes du système dans lequel on évolue. Bien sur, sur la toile, on peut trouver tout et n’importe quoi, mais les sites et les blog d’informations sérieux se multiplient, rassemblant un nombre considérable d’indépendants, de bénévoles et de divers spécialistes, ayant bien compris que les médias officiels sont manipulateurs et mensongers au vu de la réalité du terrain. Lorsque de nombreux médias officiels se plaisent même à mentir ou à faire volontairement l’impasse sur les sujets les plus importants, on pourrait effectivement se demander si cela n’est finalement pas dans le but d’asservir le peuple, de le maintenir endormi afin qu’il ne réfléchisse pas trop. Le contrôle, l’argent et le pouvoir étant le moteur principal de ces tristes comportements qui affligent la populace. La crise économique en est un bon exemple. Bien heureusement, internet prend la relève dans ce méandre de dissimulation et, outre une blogosphère informatives relativement fiable et sérieuse (voir le petit échantillons de cette blogosphère à la rubrique Lien), de nombreux professionnels de divers domaines multiplient également les conférences en les publiant sur le web (à titre d’exemple, prenez François Asselineau, Pierre Hillard, Sylvie Simon ou encore Michel Collon). Des projets d’ampleur tel que le “Project Censored” ont également vu le jour. Le Projet Censored est une vaste équipe composée d’étudiants, d’enseignants, et d’experts de l’université de Satoma aux Etats-Unis. Elle sélectionne et évalue chaque année des centaines d’articles issues de la presse internationale afin d’établir un “top 25″ des infos les moins relayées par les médias. Leur site web : www.projectcensored.org

Mais c’est ici que le bas blesse. Face à un tel engouement dans la propagation de l’information, les puissant lobbys, gouvernements et autres multinationales sont pris de vitesse. Il semblerait donc que la grande machine de la censure et du contrôle du web soit en route pour parer à cette vague de prise de conscience qui va directement contre leurs intérêts.

Outre les projets de lois tel que Hadopi ou encore Loppsi, il est nécessaire de souligner ici le nouveau projet mené par les gouvernements qui se nomme ACTA (présentation de ce projet en fin de vidéo). L’ACTA est tout simplement une mise au pas du net. Les Accords de Commerce Anti-Contrefaçon (ACTA) décident actuellement de l’avenir du net à l’échelle mondiale, mais qui a entendu parler de ce traité ? 39 pays discutent très secrètement d’un accord permettant de renforcer le droit d’auteur. Certaines fuites évoquent un filtrage implacable des contenus ou la fin de la confidentialité des adresses IP, écrit Samuel Laurent sur le figaro.fr. Il s’agirait donc d’un Hadopi mondial qui pourrait changer la face d’internet. “Si le traité ACTA venait à être appliqué, l’internet tel que l’on le connait aujourd’hui serait radicalement changé. Le traité renforcera de façon démesurée le pouvoir du copyright, rendant du même coup l’hébergement du contenu généré par les utilisateurs impossible à assumer financièrement“, écrit Fabrice Epelboin pour ReadWriteWeb (blog dédié aux nouvelles technologies). Au niveau de la censure, beaucoup d’analyste en France voient le couple Hadopi/Loppsi comme les premiers jalons discrets (mais prometteurs !) de la mise en application du traités ACTA. Les récentes lois impactant l’usage de l’internet en Espagne et en Italie font penser qu’une partie de l’Europe est bel et bien en train de mettre en application ce traité, avant même qu’il ne soit signé. “En France, ACTA n’a fait l’objet de quasiment aucun article dans la presse officielle, et des sources nous ont fait savoir que le sujet était carrément censuré dans certaines rédaction. Aucun groupe parlementaire n’a demandé la moindre commission d’enquête : circulez, il n’y a rien à voir“, s’inquiète Fabrice Ebelpoint. (source : Nexus magazine, Avril 2010, voir leur site web en cliquant ici). Voir également l’article complet de Fabrice Ebelboint : http://fr.readwriteweb.com/2010/01/20/a-la-une/traite-acta-censure-loppsi-hadopi/

Pour RSF (Reporters Sans Frontieres), si les régimes autoritaires ont pu, dans un premier temps, se laisser dépasser par la mobilisation de citoyens en ligne, ils réagissent aujourd’hui en multipliant les dispositifs de censure ou d’intimidation. L’association a ainsi comptabilisé “une soixantaine de pays concernés en 2009 par une forme de censure du Web”, deux fois plus que l’année précédente. La censure peut prendre des formes techniques : filtrage ou fermeture de sites d’opposition, fichage et surveillance de l’activité en ligne des individus, par exemple. Mais elle peut également utiliser des méthodes plus classiques, comme l’arrestation ou l’intimidation physique de blogueurs ou de journalistes. “Pour la première fois depuis la création de l’Internet, près de cent vingt blogueurs, internautes et cyber-dissidents sont derrière les barreaux pour s’être exprimés librement en ligne“, note l’association.

Source :
http://www.lemonde.fr/technologies/article/2010/03/12/rsf-denonce-une-censure-de-plus-en-plus-presente-sur-internet_1317909_651865.html

Toujours selon RSF, un pays sur trois censure Internet (voir l’article suivant : http://www.nouvelordremondial.cc/2010/03/17/un-pays-sur-trois-censure-internet-selon-rsf/)

Si l’on évoquait jusqu’alors les dictatures, monarchies absolues et autres régimes staliniens, ceux-ci ne sont pas les seuls à vouloir surveiller le Net. La Corée du Sud tente de mettre un terme à l’anonymat sur la toile, l’Australie est en train de se doter d’un système de filtrage total du Web. Au niveau supranational, les discussions actuelles menées sous secret défense par 39 états ne vont guère aller dans le sens des internautes, des opposants. ACTA destinés à lutter contre la contrefaçon se négocie sans la moindre concertation avec les ONG, sans aucun rapprochement avec les acteurs du Web. La Communauté européenne à beau s’opposer à cette confidentialité par un vote très largement majoritaire, les passions ne s’apaisent pas face à un accord qui pourrait instaurer la surveillance du Web dans 39 pays dont on prétend qu’ils sont démocratiques. Ces mesures liberticides potentielles passeraient par un filtrage du Net sans qu’aucune décision de justice n’ait à être prise.

Les législations répressives sont de plus en plus systématiques : Jordanie, Irak, Kazakhstan, Australie, Grande-Bretagne, France… cette liste est longue et peut inquiéter… Voir accoler dans une même liste des états totalitaires et des démocraties ne laisse guère planer de doutes quant aux volontés de contrôle que tout état veut sur cet espace de liberté qu’est le Web. Partout sur la planète Web, les associations de blogueurs se développent en cyber-mouvements de lutte, d’échanges de fichiers, de techniques permettant aux iraniens d’utiliser des proxies destinés aux dissidents chinois, etc. Idem dans les 60 pays de la liste RSF… la résistance sur le Web s’organise. Et la résistance, ça marche ! En Russie, le média le plus libre est le Net, en Italie, on n’en est pas loin malgré les tentatives de Berlusconi de faire taire les blogueurs opposants, en France non plus, nous n’en sommes pas très loin ! RSF précise aussi que « L’Arabic Network for Human Rights Information estime à 10 000 le nombre de blogs actifs, en arabe et en anglais, dans le pays. ». Les trônes dictatoriaux se fragiliseront… gageons le.

(Source : http://owni.fr/2010/03/12/lutter-contre-la-cyber-censure/).

Voyez également cet article sur la censure internet des sites Cubains aux Etats-Unis : http://www.agoravox.fr/IMG/Scandaleuse_censure_des_Etats-Unis_contre_des_sites_cubains_6_mars_2008_1_.pdf

Pour terminer, voici une série de traductions et de liens provenant directement des sites web d’Alex Jones ayant fait l’objet de censures, à savoir prisonplanet.com :

Nouvelle Zélande : système de surveillance total du réseau opérationnel :

Tous les appels, sms, mails, surf, shopping en ligne, tchats et réseaux sociaux, peuvent être contrôlés de n’importe où en Nouvelle-Zélande. Des techniciens ont monté des dispositifs d’espionnage spécialisés, dans toutes les centrales téléphoniques, les compagnies Internet et au sein des réseaux fibres optiques entre les villes, fournissant à la police et aux agences d’espionnages la capacité de contrôler presque toutes les transmissions. Ils peuvent même contrôler l’emplacement d’une personne en la localisant grâce au téléphone portable ; tout cela est instantané. Cependant, le porte-parole Michael Bott, du conseil des libertés civiles, a dit que les nouvelles capacités de surveillance font l’objet d’une détérioration des droits civils en Nouvelle-Zélande. les libertaires affirment que l’invisibilité de la surveillance électronique ne donne pas la possibilité de la contester. Source : article du 5 janvier 2010 : http://www.prisonplanet.com/new-zealand-licks-uncle-scam%E2%80%99s-toes-total-network-surveillance-system-operational.html

La censure d’Internet commence dans la discrétion en Nouvelle-Zélande :
Infowars et Prisonplanet ont été mystérieusement bloqués lorsque le filtre du gouvernement a été opérationnel.
Le gouvernement de la Nouvelle-Zélande a tranquillement mis en application un filtre Internet qui donnerait aux autorités le pouvoir de limiter et d’interdire n’importe quel site Web. Le filtre est employé par les principaux fournisseurs d’accès à internet. Infowars a commencé à recevoir des mails de lecteurs en Nouvelle-Zélande qui affirment que leur accès aux sites Web Infowars.com et Prisonplanet.com ont été soudainement bloqué. Plus tôt cette année, le site Web de Wikileaks a édité une liste des sites potentiellement bloqués par le filtre parental soutenu par l’État de l’Australie. La liste indique que les sites mis sur liste noire comprennent YouTube, des sites porno homosexuels, plusieurs entrées de Wikipedia, des sites d’euthanasie, des sites Web religieux tel que des sites sataniques ou des sites chrétiens, et même le site d’un dentiste du Queensland. »
Source : article du 12 Mars 2010 : http://www.prisonplanet.com/government-internet-censorship-begins-in-stealth-in-new-zealand.html

Contrôles de l’Internet en Chine ; Reuters, 25 janvier2010 :
La Chine a le droit de punir chaque citoyen utilisant un blog internet dans le but de contester le pouvoir du parti communiste et des politiques ethniques, a déclaré un haut fonctionnaire ce lundi. De nouvelles restrictions ont été adoptées septembre dernier. Ces mesurent interdisent tout contenu internet qui « divulguerait des secrets d’États, » « compromettrait l’intégrité de l’unité du pays, » « nuirait à l’honneur ou aux intérêts du pays, ». Des sites Web encourageant des rassemblements « illégaux » seraient également interdit. la Chine revendique avoir le plus grand nombre de « dissidents internautes » en prison. Ce sont des internautes et des blogueurs dont l’activité a été considérés comme nocive. Des milliers de sites Web (beaucoup pornographique) sont bloqués, et des sites tels que YouTube, Flickr ou Wikipedia sont fortement limités. Les utilisateurs se rendant dans des cyber cafés (que l’immense majorité des Chinois utilisent pour se connecter à internet) doivent fournir leurs informations personnelles afin de se connecter. Google a établi un site Web séparé pour la Chine, Google.cn, qui emploit des censeurs pour répondre aux autorités chinoises.
Source : http://www.prisonplanet.com/chinas-internet-controls-here-to-stay-beijing-official.html
http://motherjones.com/mojo/2006/02/how-widespread-censorship-china

En Italie :

Le décret Romani fait scandale en Italie. Selon ce décret, les sites internet italiens devront désormais obtenir une licence du ministère de la Communication pour continuer à diffuser et à distribuer des vidéos en ligne. Et qu’en sera-t-il pour l’internaute lambda qui diffusera sur son site un extrait de Youtube ou autre ? Selon Google, les violations seraient passibles d’amendes pouvant aller jusqu’à 150 000 euros…
Source : source : http://www.paperblog.fr/2729039/italie-censure-sur-le-web/

Les sites Web d’Alex Jones attaqués :

Ses sites webs ont été assaillis par une attaque massive, organisée et subite qui continue encore. Des ordinateurs “zombis” présent à travers le monde, ont été utilisés pour lancer une attaque par déni de service sur les ordinateurs hébergeant les sites web prisonplanet.com et infowars.com. Cela est assurément lié aux efforts continus de ces sites qui exposent au grand jour la cyber-sécurité liberticide et les censures menées par le gouvernement qui menace dangereusement internet. De telles attaques se sont aussi produites lorsque le site web exposait le scandale de la grippe porcine, l’année dernière. Au cours des dernières années, le Pentagone a développé une technologie « cyber-offensive » contre des « adversaires » comprenant des attaques DoS. Dans la « feuille de route de l’opération» du Pentagone, on affirme que les militaires « doivent combattre le réseau. » Le Pentagone pense qu’internet doit être traité comme si c’étaient un « système ennemi armé. »
Source : article du 9 mars 2010 : http://www.prisonplanet.com/alex-jones-websites-under-massive-and-sustained-attack.html

En Angleterre :

Le gouvernement a annoncé l’année dernière son intention de créer une importante banque de données, recueillant chaque email envoyé, chaque appel téléphonique passé et chaque sites Web visités par les citoyens.
Le ‘Times’ de Londres a publié les détails tirés d’un important projet secret de surveillance du net, connu sous le nom de “Mastering the Internet”. le droit en vigueur sous le RIPA permet aux agences gouvernementales d’accéder aux archives de chaque fournisseur Internet du pays. Chaque internaute possédera un code d’identification unique et toute leurs données seront enregistrées à un seul endroit. Les agences gouvernementales telles que la police et les services de sécurité auront accès aux données sur simple demande. Des mesures semblables ont été mis en place en Australie avec la mise en place par le gouvernement d’un filtre internet. L’Union européenne, la Finlande, le Danemark, l’Allemagne et d’autres pays d’Europe ont proposés de limiter l’accès à internet à l’aide de filtres comme ceux utilisés en Iran, en Syrie, en Chine, ou dans d’autres régimes répressifs. La législation en vigueur, introduite par le sénateur John Rockefeller en avril, déclare une urgence de renforcement de la cyber-sécurité » et arrête ou limite le trafic Internet vers des réseau d’information « critique » et tout cela « dans l’intérêt de la garantie nationale. ». John Rockefeller a trahi se véritable intention quand il a affirmé « il aurait été meilleur que nous n’ayons jamais inventé Internet».
Source : article de decembre 2009 : http://www.prisonplanet.com/death-of-the-internet-censorship-bills-in-uk-australia-u-s-aim-to-block-undesirable-websites.html

En conséquence, c’est sans surprise qu’Infowars.com et Prisonplanet.com semblent avoir été sélectivement visés, puisque ces deux sites représentent une menace énorme au bon déroulement des plans sournois des élites mondiales. Ces sites livrent trop d’informations compromettantes comme les preuves de l’arnaque du réchauffement climatique avec le scandale du climategate, ou encore la grippe H1N1.

Ces arrangements “Orwellien” ont déjà été stigmatisés par Cass Sunstein, un des tsars de d’Obama, qui a demandé au gouvernement d’interdire « toutes théories conspirationnistes » et “toutes pensées criminelles remettant en cause le réchauffement global causé par l’homme”. Sunstein proposerait même d’employer des blogueurs qui s’engagerait à lutter contre ces mouvements conspirationnistes.
Source de fevrier 2010 : http://www.prisonplanet.com/internet-censorship-alert-alex-jones-exposes-agenda-to-%E2%80%98blacklist%E2%80%99-dissenting-sites-and-license-users.html

Bref, visiblement beaucoup d’efforts sont mis à l’oeuvre sur la toile pour tenter d’étouffer toute information qui n’irait pas dans le sens des personnes placées aux rennes du pouvoir. Reste à espérer que ces efforts resteront vains. Il serait inacceptable que notre liberté d’expression, déjà bien entamée, soit à ce point là bafouées.

SOURCE : http://www.prisedeconscience.org/divers/la-censure-du-web-1580

_________________
"N'éteignez pas l'Esprit, ne dépréciez pas les dons de prophétie; mais vérifiez tout : ce qui est bon, retenez-le; gardez-vous de toute espèce de mal." 1 Thess 5, 19-22

*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/
Octo
Octo
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 16994
Date d'inscription : 15/12/2009
Age : 122
Localisation : Montréal, QUÉBEC

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Vidéo sur la censure du WEB ! Empty Re: Vidéo sur la censure du WEB !

Message  Invité Dim 9 Mai 2010 - 17:46

c est bien pourquoi Jésus nous fait savoir que dans peu de temps, les messages se feront rares sur internet car tout sera surveillé et censuré, (ce qui se passe déjà)
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Vidéo sur la censure du WEB ! Empty Ce site, et autres semblables, est sous surveillance !

Message  Octo Dim 9 Mai 2010 - 18:14

Oui, Violaine !

Et, perso, je prévois même que des sites comme ce Forum seront fermés suite à des lois ou/et des pressions pour faire fermer tous les sites catholiques.

Mieux encore, je prétends que ce site, et autres semblables, sont surveillés de très près par des "robots" qui notent des mots-clés, des occurences, etc. et que les fondateurs-administrateurs, de même que les membres qui y participent, sont recensés, peut-être enquêtés, etc.

Perso, depuis la création de mon site, le 15 décembre 2009, il y a TOUJOURS le même invité qui est en ligne, jour et nuit !!!

Troublant !

Octo !

_________________
"N'éteignez pas l'Esprit, ne dépréciez pas les dons de prophétie; mais vérifiez tout : ce qui est bon, retenez-le; gardez-vous de toute espèce de mal." 1 Thess 5, 19-22

*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/
Octo
Octo
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 16994
Date d'inscription : 15/12/2009
Age : 122
Localisation : Montréal, QUÉBEC

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Vidéo sur la censure du WEB ! Empty Re: Vidéo sur la censure du WEB !

Message  Invité Dim 9 Mai 2010 - 18:21

Oui Octo,
Ca donne des frissons dans dos mais je crois que c'est une Vérité.

La surveillance est comme au Vatican extérieur et parfois intérieur !

Ce forum nous devons le donner au Ciel et le Ciel le Protègera.
Amen
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Vidéo sur la censure du WEB ! Empty Re: Vidéo sur la censure du WEB !

Message  AeLux Dim 9 Mai 2010 - 21:12

Je crois que Big Brother est en place. Le Projet Echelon est là pour en témoigner.

Méfiez-nous !

_________________
"Au commencement était le Verbe et le Verbe était avec Dieu et le Verbe était Dieu." Jean 1,1
AeLux
AeLux
Troisième Demeure : J'évite tous les péchés.
Troisième Demeure : J'évite tous les péchés.

Messages : 254
Date d'inscription : 15/12/2009
Localisation : Là où brille la Lumière de Dieu!

Revenir en haut Aller en bas

Vidéo sur la censure du WEB ! Empty Re: Vidéo sur la censure du WEB !

Message  marie-france Mer 12 Mai 2010 - 11:09

Tout a fait d accord avec vous...nous allons devoir nous réfugier pour pratiquer notre foi....alors ...



marie-france
marie-france
marie-france
Troisième Demeure : J'évite tous les péchés.
Troisième Demeure : J'évite tous les péchés.

Messages : 100
Date d'inscription : 05/05/2010
Age : 49

Revenir en haut Aller en bas

Vidéo sur la censure du WEB ! Empty Où se cacher ?

Message  AeLux Jeu 13 Mai 2010 - 22:24

À quel endroit, Marie-France, devrions-nous nous cacher ?

AeLux

_________________
"Au commencement était le Verbe et le Verbe était avec Dieu et le Verbe était Dieu." Jean 1,1
AeLux
AeLux
Troisième Demeure : J'évite tous les péchés.
Troisième Demeure : J'évite tous les péchés.

Messages : 254
Date d'inscription : 15/12/2009
Localisation : Là où brille la Lumière de Dieu!

Revenir en haut Aller en bas

Vidéo sur la censure du WEB ! Empty Re: Vidéo sur la censure du WEB !

Message  marie-france Jeu 13 Mai 2010 - 22:39

la ou nous pourrons encore assister a la sainte Messe je crois!|La ou nous conduiras notre foi! que dirais-je de plus! Dieu nous guideras peut etre serons nous appeler a devenir témoin en martyr ! je sais seul Dieu le sais ou nous irons!Pourquoi cette question? Cest drole mais moi ca ne m inquite pas....a la grace de Dieu


marie-france
marie-france
marie-france
Troisième Demeure : J'évite tous les péchés.
Troisième Demeure : J'évite tous les péchés.

Messages : 100
Date d'inscription : 05/05/2010
Age : 49

Revenir en haut Aller en bas

Vidéo sur la censure du WEB ! Empty Belle Biche Beaucoup Bravoure Bravo Bella !

Message  Less-Pion Jeu 13 Mai 2010 - 22:44

Belle Biche,

Vous êtes une brave femme, et courageuse en plus !

Puis-je vous dire un secret ?

Vous me rappelez ma maman ?

Less-P.

P.S. Avez-vous vu mon papa ?

_________________
Si vous demeurez dans ma parole,
vous êtes vraiment mes disciples,
et vous connaîtrez la vérité
et la vérité vous libérera."

Jean 8, 31-32
Less-Pion
Less-Pion
Troisième Demeure : J'évite tous les péchés.
Troisième Demeure : J'évite tous les péchés.

Messages : 119
Date d'inscription : 15/12/2009
Localisation : Dans le Département de Cache-Cache!

Revenir en haut Aller en bas

Vidéo sur la censure du WEB ! Empty Re: Vidéo sur la censure du WEB !

Message  Invité Ven 14 Mai 2010 - 14:38

Bonsoir Octo,

vous nous prévenez que :

Perso, depuis la création de mon site, le 15 décembre 2009, il y a TOUJOURS le même invité qui est en ligne, jour et nuit !!!

Ne serait-il pas possible de remonter jusqu'à cet individu très assidu???

De toute façon, nous savons que toutes nos communications sont espionnées. J'avais vu un reportage à ce sujet. "Ils" ont des ordinateurs très performants et nous sommes fichés!

Lorsque les grandes tribulations commenceront, il faudra quitter notre clavier. Sinon un petit pélerinage au goulag!...

Mais j'espère bien que le Seigneur nous enlèvera avant cette ignominie!
+++
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum