Mon Eglise, merveilleuse fusion du divin et de l'humain (message de Jésus à tous).
Viens, Seigneur Jésus !
Bienvenue sur le Forum "Viens, Seigneur Jésus!"

Forum catholique consacré à la Fin des Temps, à la diffusion des Messages du Ciel, à la dénonciation du Nouvel Ordre Mondial et à la préparation de la Nouvelle Civilisation de l'Amour et au Second Retour de Jésus !
Viens, Seigneur Jésus !
Bienvenue sur le Forum "Viens, Seigneur Jésus!"

Forum catholique consacré à la Fin des Temps, à la diffusion des Messages du Ciel, à la dénonciation du Nouvel Ordre Mondial et à la préparation de la Nouvelle Civilisation de l'Amour et au Second Retour de Jésus !

Mon Eglise, merveilleuse fusion du divin et de l'humain (message de Jésus à tous).

Aller en bas

Mon Eglise, merveilleuse fusion du divin et de l'humain (message de Jésus à tous). Empty Mon Eglise, merveilleuse fusion du divin et de l'humain (message de Jésus à tous).

Message  Invité Mer 26 Oct 2011 - 4:40

1er décembre 1977
Fils, l'Eglise est mienne, car elle est sortie de mon Côté ouvert par la lance. Mon Eglise est un sacrement de salut, institué par Moi pour guider tous les hommes vers le port éternel.
L'Eglise est une merveilleuse fusion du divin et de l'humain, dont on peut trouver une image sur un plan inférieur dans la fusion de l'esprit et de la matière (corps) en la personne humaine; une autre image peut être tirée de la fusion dans l'homme de l'élément naturel, âme, et de l'élément surnaturel, grâce. Moi, Dieu Un et Trine, J'ai voulu l'Eglise comme instrument pour réaliser et perpétuer sur la terre la seconde Création. De l'Eglise Je suis le Chef, invisible mais réel, toujours présent, surnaturellement actif et fécond. De l'Eglise Je suis le Maître indéfectible, le Guide sûr. En elle Je suis Voie, Vérité et Vie.
Mon Eglise est une société parfaite, humaine et divine; humaine parce que les hommes en forment les membres, divine parce que divine est son origine, divine est sa nature, divine est sa doctrine, divins sont les moyens de sanctification mis à sa disposition, divines sont les fins qu'elle poursuit. Mon Eglise est parfaite, parce qu'il ne lui manque rien pour être telle, parce que divine est la Vie qui circule en elle, parce qu'elle est pénétrée par l'action et la présence de l'Esprit-Saint qui la soutient, la vivifie et la sanctifie tout au long de son chemin sur cette terre d'exil.

Les fumées de l'enfer sont entrées en elle
Mon fils, Je préviens ton objection, non exprimée mais pensée : pourquoi alors l'Eglise est-elle si terriblement affligée d'innombrables maux ?
Parce que dans l'Eglise, il y a l'élément homme : où se trouve l'homme, se trouve l'imperfection.

Si ensuite l'homme, mû par la présomption et l'orgueil, intrigue avec l'esprit du Mal, Satan s'empare de lui et en fait un instrument de mal. Ne l'oublie jamais, il est le singe de Dieu : tout ce que Dieu fait en bien, lui le fait en mal.
-Pourquoi, mon Jésus, l'Eglise est-elle si gravement malade ?
-Parce que les fumées de l'enfer sont entrées en elle, obscurcissant les esprits de ceux qui, par orgueil, l'ont ainsi voulu. Ces malheureux ne pourront jamais évaluer le dommage incalculable causé à l'Eglise.
Je réponds encore à une autre de tes objections : est-ce que l'action de l'Esprit-Saint a fait défaut ? Non, fils; Dieu ne ment pas et Dieu est fidèle à ses promesses. Ce n'est pas Dieu qui a fait défaut, mais c'est l'homme qui a manqué à sa fidélité.
Très peu sont disposés à me suivre sur la voie de la Croix
Dieu ne contraint jamais la liberté de l'homme, même lorsque l'homme use de ce don merveilleux contre Dieu. S'il n'en était pas ainsi, dis-Moi ce qu'il adviendrait à présent du monde ? Fils, combien de fois ne t'ai-Je pas dit que le mal, de quelque nature qu'il soit, ne vient jamais de Dieu, mais de Satan qui est "le mal", tout le mal, et de l'homme qui veut ce mal ? Non, jamais de Dieu, car ce n'est pas Dieu qui est infidèle à l'homme, mais c'est l'homme qui est infidèle à Dieu.
Les fins de mon Eglise sont les fins du mystère de ma Rédemption. Il appartient à l'Eglise de poursuivre ces fins, mais les moyens eux-mêmes pour poursuivre ces fins sont ceux de ma Rédemption : l'humilité, la pauvreté, l'obéissance et le Calvaire qu'un très grand nombre aujourd'hui refusent de gravir, même parmi les évêques, les prêtres et les consacrés en général. I1s sont très peu nombreux ceux qui sont disposés à me suivre sur le Chemin de la Croix !
L'aridité de mon Eglise aujourd'hui trouve là sa racine. Mon Eglise est la seule gardienne, interprète, dépositaire de ma Parole. Quiconque oserait dénier à mon Eglise cette prérogative et de manière sacrilège s'en emparer, mutilant, défigurant, transformant ma Parole, commettrait un grave péché contre l'Esprit-Saint, grave péché de présomption, péché qui trouve rarement le pardon.

Fils, Je te bénis; donne joie à ton Jésus par ta disponibilité à la Croix.
(Source : Editions du Parvis – Confidences de Jésus à ses prêtres et à ses fidèles – 1990 – chapitre 122 pages 249/250).
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum