ESSAI DE CHRONOLOGIE DE LA FIN DES TEMPS
Viens, Seigneur Jésus !
Bienvenue sur le Forum "Viens, Seigneur Jésus!"

Forum catholique consacré à la Fin des Temps, à la diffusion des Messages du Ciel, à la dénonciation du Nouvel Ordre Mondial et à la préparation de la Nouvelle Civilisation de l'Amour et au Second Retour de Jésus !

ESSAI DE CHRONOLOGIE DE LA FIN DES TEMPS

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

ESSAI DE CHRONOLOGIE DE LA FIN DES TEMPS

Message  Invité le Lun 6 Sep 2010 - 1:07

Essai de Chronologie des évènements

Cette section reprend les principaux éléments développés sur ce forum dédié à la théologie de la fin des temps permettant d’établir un ensemble de repères chronologiques lié à l’avènement du Seigneur et de l’établissement de Son Règne sur la terre. Toutes ces indications nous sont données par le Ciel ou sont encore liées à des faits historiques, et ne sont aucunement le résultat d’une déduction personnelle, mais bien une synthèse de ce que Dieu a bien voulu nous faire connaître. Cependant, comme je le précisais en introduction, il est bon d’avoir clairement à l’esprit que ce qui est affirmé dans la Sainte Écriture doit nécessairement arriver, alors que tout autre texte inspiré peut être soumis à changement. Afin d’établir cette distinction, vous trouverez ci-dessous, après chaque mention d’un repère chronologique, le renvoi correspondant au texte de référence. Lorsqu’il s’agit d’un donné biblique, explicité ou non par une révélation dite « privée », il est en soi immuable et l’on doit y adhérer par la foi. En revanche lorsque, à proprement parler, il n’y a pas de référence directe avec le texte biblique, nous sommes libres d’adhérer ou non à l’indication qui nous est donnée. Pour ce qui relève des faits à caractère historiques ils sont vérifiables par tous.

- Fin 1943 : Proche naissance de la personne de l’Antéchrist :

« Votre croissance en Satan est impressionnante. Bientôt, vous aurez atteint la force de l’âge où il n’y aura plus rien à enseigner, et alors l’Enfer pourra donner naissance à son enfant, l’Antéchrist, car les temps seront mûrs et les humains auront mérité de connaître l’horreur qui précède la fin » (extrait de la dictée du 9 novembre à Maria Valtorta, page 451 des « Cahiers de 1943 »).

- 1945 à 1959 : Apparitions de la Dame de tous les Peuples à Amsterdam :

Marie veut être dans ce temps la "Dame, Mère de tous les Peuples". C'est ainsi qu'elle s'est présentée à Amsterdam de 1945 à 1959 au cours d'apparitions. Ida Peerdemann, la voyante, reçut en plus, la prière ci-dessus pour demander la descente de l'Esprit Saint sur la terre. L'image représente Marie en tant que Corédemptrice, Médiatrice et Avocate, debout devant la croix de son Fils à laquelle elle fut si étroitement et douloureusement unie. De ses mains jaillissent des rayons de Grâce, Rédemption et Paix pour tous les peuples. Ces dons provenant de la croix, Marie peut les accorder à ceux qui réciteront quotidiennement cette prière. La Dame dit: "Cette prière est donnée pour la rédemption du monde. Cette prière est donnée pour la conversion du monde. Récitez cette prière en toute circonstance. Vous ne savez pas quelle est la puissance et l'importance de cette prière en face de Dieu. Qui ou quoi que vous soyez, recourez à la Dame de tous les Peuples!" www.de-vrouwe.org

- 1972 : Demande de Notre Seigneur Jésus à Madeleine Aumont de faire élever la Croix Glorieuse à Dozulé :

« Dites au prêtre de faire élever à cet endroit la Croix Glorieuse et, au pied un sanctuaire. Tous viendront s'y repentir et y trouver la paix et la joie » (extrait du message donné le 7 décembre 1972 à Dozulé, page 69 des « Cahiers » de Madeleine Aumont).

« Dites au prêtre que la Croix Glorieuse, élevée à cet endroit, soit comparable à Jérusalem » (extrait du message donné le 20 décembre 1972 à Dozulé, page 70 des « Cahiers » de Madeleine Aumont).

« Trouvez trois personnes et récitez ensemble le chapelet, pour l'élévation de la Croix Glorieuse, ici, à la limite du territoire de Dozulé » (extrait du message donné le 21 décembre 1972 à Dozulé, page 70 des « Cahiers » de Madeleine Aumont).

« Donnez l'ordre à l'évêché d'annoncer ma loi, afin de faire élever la Croix Glorieuse et le Sanctuaire de la Réconciliation à l'endroit précis où Madeleine l'a vue 6 fois » (extrait du message donné le 12 juin 1973 à Dozulé, page 76 des « Cahiers » de Madeleine Aumont).

« J’ai désiré confier Ma grande Clé, Ma Sainte Croix de Lumière qui vous rappelle par ses 738 mètres le Golgotha, à l’Église de France choisie par Mon Père et votre Père et J’en ai fait la gérante de Ma Croix. Cette Croix, avec la Bénédiction de Dieu et de Son Évêque, serait devenue la Grande Croix et la Clé du Pardon Universel de Dieu. Cette Croix, c’est l’Engagement de Dieu qui, devant le Repentir Mondial, ouvre Ses bras à tous les pécheurs du monde converti […].Votre désobéissance a touché même l'Église de la Terre : elle a caché en elle la demande du Grand Prêtre par excellence, Jésus Christ. Celui-là même qui lui a donné Sa Vie et à qui Il voulait confier Sa Clé, Sa Croix afin d’ouvrir, par l’Église de la Terre, la Porte du Ciel à toutes les Nations qui seraient venues là, attirées par le Maître de la Moisson, pour y déposer le bon grain libéré de l’ivraie. Car la Croix du Repentir Mondial est aussi la Croix du Pardon de Dieu. Hélas, le temps qui vous est imparti va finir. Le sablier, qui doit vous donner le Signe, est sous vos yeux. Votre Foi en Ma Sainte Parole est mourante et, pourtant Je vous tends encore Ma Sainte Main : vos Prières et vos dons de Messes pour le Repentir Mondial, Je les attends ! » (extraits du message donné le 6 janvier 2008 à Jnsr, pages 32 et 33 du neuvième fascicule des « Messages depuis le Secret de Marie »).

- 1973 : Demande de Notre Seigneur Jésus de venir en procession à l’endroit précis où Madeleine Aumont a vu la Croix Glorieuse ainsi que la récitation quotidienne de la prière de Dozulé :

« Allez tous en procession à l'endroit précis où la servante du Seigneur a vu la Croix Glorieuse et tous les jours, dites cette humble Prière, suivie d'une dizaine de chapelet » (extrait du message donné le 7 septembre 1973 à Dozulé, page 83 des « Cahiers » de Madeleine Aumont).

- 1974 : L’armée de la Très Sainte Vierge Marie est prête, à ses ordres :

« Je suis pressée : les temps décisifs sont arrivés. Mon armée est désormais prête, à mes ordres » (extrait du message donné le 23 octobre 1974 à Don Stefano Gobbi, page 55 du recueil « Aux prêtres, les fils de prédilection de la Vierge »).

- 4 juillet 1975 : Demande de Notre Seigneur Jésus à Dozulé de remettre une lettre au Saint Père par l’intermédiaire de Sœur Jeanne d’Arc :

« "Dites ceci à haute voix : Voici ce que doit écrire la religieuse : cette lettre s'adresse au chef de l'Eglise [Au Saint Père Jean-Paul II particulièrement à ce moment là]. C'est Jésus de Nazareth qui vous la dicte par la bouche de Sa servante. Il dit : Bienheureux les appelés de Mon Père qui ont trouvé la Paix et la Joie sur cette terre de Dozulé, mais combien le nombre sera grand quand le monde entier sera venu se repentir au pied de la Croix Glorieuse, que Je vous demande de faire élever. Car le temps n'est plus où Je ressuscitais les corps, mais le moment est venu où Je dois ressusciter les esprits. Comprenez bien ceci : les jours qui précédèrent le Déluge, les gens ne se doutaient de rien jusqu'à l'arrivée du déluge qui les emporta tous. Mais aujourd'hui vous en êtes avertis, vous vivez le temps où Je vous disais :
"Il y aura sur cette terre des bouleversements de tous genres : l'Iniquité qui est cause de misère et de famine, les nations seront dans l'angoisse, des phénomènes et des signes dans le ciel et sur la terre. Aussi tenez-vous prêts, car la Grande Tribulation est proche, telle qu'il n'y en a pas eu de pareille depuis le commencement du monde jusqu'à ce jour et qu'il n'y en aura jamais plus." Je vous le dis, cette jeune génération ne passera pas avant que cela n'arrive. Mais ne craignez rien, car voici que s'élève dans le ciel le signe du Fils de l'Homme que Madeleine a vu briller de l'Orient à l'Occident. Vous, chefs des Eglises, en vérité Je vous le dis, c'est par cette Croix dressée sur le monde que les nations seront sauvées. Mon Père M'a envoyé pour vous sauver, et le moment est venu où Je dois verser dans les coeurs humains Ma Miséricorde". Jésus me dit à voix moins haute, c'est pourquoi je ne l'ai pas répété tout haut : "Mon Message ne doit pas dormir à l'ombre d'un tiroir, mais il doit être Vérité et Lumière pour le monde entier."Puis de nouveau tout haut : "Cette Croix Glorieuse doit être élevée pour la fin de la Sainte Année. Cette Sainte Année doit se prolonger jusqu'à l'élévation de la Croix Glorieuse. Ainsi se termine Mon Message, Je vous ordonne de le remettre vous-même au Chef de l'Eglise, accompagnée d'un Supérieur."Puis Jésus disparaît. Soeur Jeanne d'Arc a bien écrit le Message comme le lui a demandé Jésus. Il a dicté si lentement qu'elle a eu tout son temps pour l'écrire. Elle attend que Monseigneur lui en donne l'ordre, pour aller le porter au Saint-Père » (extraits du message donné le 4 juillet 1975 à Dozulé, page 123 et 124 des « Cahiers » de Madeleine Aumont).
(extrait du Journal de Suzanne Avoyne « Jésus a dit : C’est par cet ultime et définitif message qu’il plaît à Dieu de sauver le Monde ».

- 1977 : L’abomination de la désolation est déjà entrée dans le Temple Saint de Dieu :

« Un temps viendra, hélas ! […] où dans l’Eglise, sera presque éteint le parfum de l’adoration et du Saint Sacrifice. Ainsi arrivera à son point culminant l’abomination de la désolation qui est déjà entrée dans le Temple Saint de Dieu » (extrait du message donné le 24 décembre 1977 à Don Stefano Gobbi, page 164 du recueil « Aux prêtres, les fils de prédilection de la Vierge »).

- 16 octobre 1978 : Election du Saint Père Jean-Paul II (Karol Wojtyla) :

« Le Pape Jean-Paul II est le don le plus grand que mon Coeur Immaculé ait obtenu du Coeur de Jésus pour votre temps de la douloureuse purification. C’est mon Pape ; il a été formé par Moi. Il est conduit par Moi à tout instant sur le chemin avec docilité, dans un abandon filial et une grande confiance. Il est une partie importante de mon dessein. Il est le Pape de ma lumière, qu’il a réussi, en ces années, à diffuser dans l’Eglise et dans toutes les parties de cette humanité si menacée […]. Ce Pape est le chef-d’œuvre de ma prédilection et la grande tâche lui incombe de donner à tous les charisme de ma tendresse maternelle » (extrait du message donné le 13 août 1987 à Don Stefano Gobbi, pages 500 et 501 du recueil « Aux prêtres, les fils de prédilection de la Vierge »).

« Pour l’Amour de Marie, Ma Très Sainte Mère, Je vous ai donné votre Pape bien-aimé, Jean Paul II. C’est l’enfant choisi pour ce temps, pour vous faire découvrir l’Amour de la Très Sainte Trinité et l’Amour de la Maman très aimée de votre Seigneur Jésus : votre Maman du Ciel, Sainte Marie toute Pure. Le Sourire de Dieu est en Elle. Votre Pape Jean Paul est venu vous apporter Ma Sainte Vérité à l’heure où le Monde ne sait plus choisir entre Dieu ou Satan pour sortir de cette obscurité, de cette boue que le péché a fabriquée et déposée sur toutes choses et en tous lieux. Cette boue qui asphyxie toute l’Humanité, paralysant tous les Pays, dans le commerce, l’industrie, la culture, le système médical […].Votre Seigneur Jésus-Christ a donné Sa Vie sur Sa Croix d’Amour après avoir souffert Sa Passion pour la Gloire du Père et le Salut du Monde. Mon enfant bien-aimé, votre Pape inoubliable, M’a donné sa vie dans sa souffrance d’Amour en exaltation de l’Amour du Fils à Son Père, à Notre Père des Cieux, et pour que le Père Tout-Puissant sauve Sa Création avec toutes Ses créatures. Il n’est qu’un grand Saint comme votre Pape pour avoir eu l’audace de demander à Dieu cette Grâce, comme Abraham le fit un jour pour sauver Sodome et Gomorrhe et qu’il dut, malgré tous ses efforts, se soumettre à la Volonté de Dieu car rien de bon ne subsistait en ces lieux, tout allait disparaître (extraits du message donné le 18 avril 2005 à Jnsr, pages 16 et 17 du quatrième fascicule des « Messages depuis le Secret de Marie »).

« Lorsque le Conclave a élu le Pape Jean Paul II, le Temps nous conduisait déjà vers la Fin des Temps. Avec lui, Je voulais imprégner Mon Peuple d’une Joie qui devait ressembler à un souvenir. On traverse mieux une pluie torrentielle avec des vêtements chauds et imperméables que dépourvus de tout ce qui est nécessaire. Ce souvenir-abri est le Pape, 264 ième, Sa Sainteté Jean Paul II. Il est, pour vous, l’Entrée Messianique à Jérusalem, la Joie du Rassemblement : "Ils amenèrent l’ânon à Jésus et ils mettent sur lui leurs manteaux et Il s’assit dessus. Et beaucoup de gens étendirent leurs manteaux sur le chemin, d’autres des jonchées de verdure qu’ils coupaient dans les champs. Et ceux qui marchaient devant, et ceux qui suivaient criaient : "Hosannah ! Béni soit celui qui vient au Nom du Seigneur ! Béni soit le Royaume qui vient de notre père David ! Hosannah au plus haut des cieux !". Il entra dans Jérusalem, dans le Temple et après avoir tout regardé autour de Lui, comme il était déjà tard, Il sortit pour Béthanie avec les Douze" (Mc 11,7-11)

Ce Saint grand Pape, comme votre Seigneur au tournant de Sa Vie terrestre, fit rentrer dans le Temple (Mon Église) avec des cris de joie, des acclamations massives, cette foule en délire qui le suivait.

La deuxième vision que vous devez garder en mémoire est celle-ci :

"et après avoir tout regardé autour de Lui... "

Le Pape Jean Paul II, comme Son Seigneur, avant de rejoindre la Demeure de Dieu, il a tout regardé autour de Lui. Il a prévu beaucoup de choses pour son successeur et regardé autour de lui cette Église qui n’a pas encore retrouvé son équilibre, mais il doit laisser cette tâche énorme à son successeur car, "il était déjà tard, Il sortit pour Béthanie avec les Douze".

Sa Sainteté Jean Paul II devait s’en aller pour rejoindre les Apôtres du Seigneur dans la Maison de la Paix, la Jérusalem Céleste, avec tous ceux qui l’aimaient et qui l’attendaient, principalement Sa Sainte Mère, Marie et Son Dieu d’Amour qui l’ont aidé à ouvrir, dans la Joie du Rassemblement, les Portes de l’Église.

"Ouvrez les portes au Seigneur, laissez passer le Rédempteur"

La joie du rassemblement de toute cette foule en délire devant celui qui représente Jésus sur la Terre. Le Jour des Rameaux s’achève à la mort de Jean Paul II et puis voilà le temps du Chemin de Croix. Le Seigneur qui console encore cette foule hurlante qui n’est plus dans la joie. Parmi eux on retrouve le Petit Reste encore imparfait, dans la peur, la douleur, la déception.

"Filles de Jérusalem, ne pleurez pas sur Moi".

"Pleurez plutôt sur vous-mêmes et sur vos enfants!... Car voici des jours où l’on dira : Heureuses les femmes stériles, les entrailles qui n’ont pas enfanté et les seins qui n’ont pas nourri ! Alors on se mettra à dire aux montagnes ; Tombez sur nous ! et aux collines : Couvrez-nous ! Car si on traite ainsi le Bois Vert, qu’en sera-t-il du sec ? " » (Lc 23, 29-31) (extrait du message donné le 5 mai 2005 à Jnsr, pages 22 et 23 du quatrième fascicule des « Messages depuis le Secret de Marie »).

- 1980 : L’armée de Marie est rassemblée dans tous les points du monde :

« Mon heure est là […] le Céleste Chef [La Très Sainte Vierge Marie] a maintenant rassemblé son armée dans tous les points du monde » (extrait du message donné le 14 novembre 1980 à Don Stefano Gobbi, page 264 du recueil « Aux prêtres, les fils de prédilection de la Vierge »).

- 1982 : Entrée dans la période la plus douloureuse de la grande purification et présence de l’Antéchrist dans l’Eglise :

« Désormais, vous sentirez toujours la présence consolatrice de votre Maman du Ciel. Elle deviendra d’autant plus forte que plus grandes seront les souffrances que vous devrez supporter, maintenant que vous entrez dans la période la douloureuse de la grande purification » (extrait du message donné le 1 er janvier 1982 à Don Stefano Gobbi, page 297 du recueil « Aux prêtres, les fils de prédilection de la Vierge »).

« L'anti-Christ se trouve dans mon Église. Il est parmi eux. II ne s'est pas encore fait connaître » (extrait du message donné par la Très Sainte Vierge Marie à Amparo Cuevas le 12 août 1982, page 315 de l’ouvrage « Premier récit authentique des apparitions de l’Escorial »).









Dernière édition par Joannes Maria le Lun 6 Sep 2010 - 3:19, édité 3 fois
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: ESSAI DE CHRONOLOGIE DE LA FIN DES TEMPS

Message  Invité le Lun 6 Sep 2010 - 1:09

- La première trompette a sonnée (Ap 8,7) comme l’affirme la Vierge des Douleurs le 24 septembre 1983 à l’Escorial : « Ma fille, la première trompette a sonné. Le monde est proche... C'est pourquoi Je demande le sacrifice et la prière, pour qu'ils se convertissent, Ma fille, car nous sommes à la fin des fins »
(sources : http://jesusmarie.free.fr/apparition_escorial_1983_fr_et_esp.html).

- 25 mars 1984 : Demande de consécration du monde entier au Cœur Immaculé de Marie :

« Contemplez le grand mystère de l’Incarnation du Verbe dans mon sein virginal et vous comprendrez alors pourquoi Je vous demande de vous consacrer à mon Cœur Immaculé. Oui, J’ai manifesté Moi-même ma volonté à Fatima, lorsque Je suis aparue en 1917 : J’ai demandé plusieurs fois cette consécration à ma fille Lucie, qui se trouve encore sur la terre pour remplir cette mission que Je lui ai confiée. Au cours de ces années, Je l’ai réclamée avec insistance, à travers le message confié à mon Mouvement Sacerdotal ; aujourd’hui, Je demande de nouveau à tout le monde la consécration à mon Cœur Immaculé. Je la demande avant tout au Pape Jean-Paul II, mon premier fils de prédilection qui, à l’occasion de cette fête, l’a fait de manière solennelle, après avoir écrit aux Evêques du monde de la faire en union avec lui. Malheureusement, cette invitation n’a pas été accueillie de tous les Evêques. Des circonstances particulières n’ont pas encore permis au Saint-Père de me consacrer expressément la Russie, comme Je l’ai demandé à plusieurs reprises. Ainsi que Je vous l’ai dit, cette consécration me sera faite lorsque les évènements sanglants seront désormais en voie de réalisation. Je bénis l’acte courageux de "mon" Pape, qui a voulu confier le monde et toutes les nations à mon Cœur Immaculé ; Je le reçois avec amour et gratitude et, pour cet acte, Je promets d’intervenir afin d’abréger les heures de purification et de rendre moins lourde l’épreuve. Mais Je demande aussi cette consécration à tous les Evêques, à tous les Prêtres, à tous les religieux et à tous les fidèles. Cette heure est celle où l’Eglise doit se rassembler dans le sûr refuge de mon Cœur Immaculé.

- 1988 : Le grand châtiment frappe à présent le monde :

« Dans le grand châtiment qui frappe à présent le monde, vous devez être une aide à tous pour aider à marcher sur la route de la confiance, de la prière, de l’espérance et d’un abandon filial à l’amour de votre Père Céleste » (extrait du message donné le 13 octobre 1988 à Don Stefano Gobbi, page 550 du recueil « Aux prêtres, les fils de prédilection de la Vierge »).

- 1989 : Passage de l’Ange du premier fléau sur le monde (Ap 16,2) :

« C’est le temps où le Seigneur notre Dieu est continuellement et publiquement offensé par les péchés de la chair. La divine Écriture vous a déjà avertis que celui qui pèche par la chair, trouve dans sa chair même sa juste punition. C’est ainsi qu’est venu le temps où l’Ange du premier fléau passe sur le monde pour qu’il soit châtié selon la volonté de Dieu. L’Ange du premier fléau imprime dans la chair de ceux qui se sont laissé marquer du sceau du monstre sur le front et sur la main et ont adoré son image, une plaie douloureuse et maligne, qui font crier de désespoir ceux qui en sont frappés. Cette plaie représente les douleurs physiques qui frappent le corps à cause de maladies graves et inguérissables » (extrait du message donné le 13 octobre 1989 à Don Stefano Gobbi, page 593 du recueil « Aux prêtres, les fils de prédilection de la Vierge »).

- 1991 : Phase conclusive de la grande tribulation (Mt 24,21) et heure de la grande épreuve :

« Vous êtes rentrés dans la phase conclusive de la grande tribulation et l’heure de la grande épreuve que Je vous ai annoncée depuis de nombreuses années, est désormais arrivée pour vous » (extrait du message donné le 2 février 1991 à Don Stefano Gobbi, page 643 du recueil « Aux prêtres, les fils de prédilection de la Vierge »).

- 8 décembre 1991 : Signature de la fin de l’Union Soviétique, jour de la Solennité de l’Immaculée Conception :

« Mgr Kondrusiewicz, nommé évêque par Jean-Paul II le 10 mai 1989, est Archevêque métropolitain de l’archidiocèse de la Mère de Dieu à Moscou depuis le 11 févier 2002. Jusqu’à cette année, il a été également président de la Conférence épiscopale catholique en Russie. L’Archevêque de Moscou révèle dans un entretien accordé à Zenit le 15 mars 2005, certains détails de ses rencontres avec Sœur Lucie, dernière voyante des apparitions de Fatima, décédée le 13 février 2005 :

Zenit : Lorsqu’on dit « Fatima », à quoi pensez-vous en tant que Russe et en tant que catholique ?
Mgr Kondrusiewicz : Je pense à beaucoup, beaucoup de choses. Après la mort de sœur Lucie, nous avons célébré une messe spéciale. Pour ma part, je l’ai rencontrée trois fois. La première fois en 1991, ce fut à Coïmbra. Elle n’arrivait pas à croire qu’il y avait un archevêque à Moscou. Ceci était pour elle le signe que la promesse de Fatima était en train de se réaliser. Elle était vraiment émue. Elle m’a dit qu’elle priait pour toutes les Russies, pour tous les chrétiens. Et elle m’a demandé de prier pour l’unité des chrétiens. Elle m’a offert un chapelet fait par elle, et une image de la Vierge de Fatima, en me demandant de la porter au Patriarche de Moscou. Je l’ai fait et le Patriarche l’a acceptée.

Ensuite, en 1996 nous avons lancé un pèlerinage pour toute la Russie avec la Vierge de Fatima. J’ai rencontré Sœur Lucie pour la dernière fois en 1997. Elle m’a demandé de prier pour l’unité des chrétiens. En Russie, tous les 13 du mois, on fait une procession aux flambeaux et on prie. Pour nous catholiques, le message de Fatima, à l’époque du régime soviétique, était une espérance. Tout était sombre mais Elle disait : "Mon cœur immaculé triomphera et la Russie se convertira". Les autorités qui ont signé la fin de l’Union Soviétique le 8 décembre 1991 ne savaient peut-être pas très bien quelle était la signification de ce jour : c’était la fête de l’Immaculée ! »
(sources : http://www.mariedenazareth.com/4510.0.html?&L=0).

- 1993 : Début de l’accomplissement des évènements prédits et contenus dans le 3 ième secret de Fatima :

« […] Tu dois communiquer à tous que désormais, à partir de cette année, vous êtes entrés dans les évènements qui vous ont été prédits par Moi et qui sont contenus dans la troisième partie du secret qui n’a pas encore été dévoilé. A présent il sera rendu manifeste par les évènements mêmes qui sont sur le point de se produire dans l’Eglise et dans le monde » (extrait du message donné le 15 mars 1993 à Don Stefano Gobbi, page 735 du recueil « Aux prêtres, les fils de prédilection de la Vierge »).

- 1994 : Le grand châtiment a déjà commencé :

« […] Annonce, sans crainte, que le grand châtiment est déjà commencé, et que pour être sauvés, vous devez entrer au plus vite dans le refuge assuré de mon Cœur Immaculé. Ici, Je vous consolerai et vous réconforterez mon âme qui, surtout en ces temps-ci, est encore transpercée d’immense douleurs » (extrait du message donné le 15 septembre 1994 à Don Stefano Gobbi, page 802 du recueil « Aux prêtres, les fils de prédilection de la Vierge »).

- Entrée de l’humanité dans la période symbolique des trois ans et demi au printemps 1995 (correspondant aux 1260 jours d’Ap 11,3 soit 42 mois de 30 jours selon Ap 11,1) : « Les trois ans et demi sont déjà sur vous depuis le début de ce printemps » (extrait du message donné le 10 mai 1995, cahier 78, page 47 du supplément 9 de l’œuvre de « La Vraie Vie en Dieu »).

- Septembre 1995 : Victoire certaine et définitive mais encore cachée de l’Amour :

« A partir de ce jour commence, encore cachée mais certaine, la victoire définitive de l’Amour » (extrait du message donné le 8 septembre 1995 à Don Stefano Gobbi, page 843 du recueil « Aux prêtres, les fils de prédilection de la Vierge »).

- 16 juilet 1996 en la Fête de Notre-Dame du Mont Carmel : Appel à construire les Croix de 7,38 mètres dans le monde entier par l’intermédiaire de Notre Seigneur Jésus à Jnsr :

« Avant que J’élève Ma Sainte Croix à l’endroit montré par Mon Père, là où Madeleine l’a vue six fois ; avant que l’homme s’en souvienne et l’élève en Vérité, vous la verrez apparaître, toute brillante de Ma Lumière, de celle-la même qui est la Gloire de Ma Sainte Résurrection […]. C’est par Ma Croix que J’annonce Ma Venue en Gloire. Par Ma Croix, nous vaincrons. Elle doit être comme l’écho qui s’entend à l’infini parce qu’il se répète de mont en mont. Des milliers de voix, des milliers de Croix qui vont s’élever sur le monde entier : la Croix fait fuir le Mal. Oui, vous avez vu juste : c’est pour montrer aux Peuples qu’ils doivent vivre à l’ombre de Ma Croix ; pour cela, elles doivent être lumineuse ; nombreuses, elles seront les Etoiles de la Terre allumées par l’homme qui a obéi à la Volonté de Dieu ; étoiles allumées pour Marie, l’Etoile de la Mer, l’Etoile de Sion, l’Etoile des Nations ; multitude de fleurs, formant une grande et merveilleuse fleur dont les pétales s’enlacent pour former la Rose de Marie qui embaumera la Terre asphyxiée par l’odeur nauséabonde du péché […]. Par l’homme, Je veux allumer un champ d’étoiles sur la Terre ; Je veux qu’il participe. Venez à Moi, Mes bien-aimés. De toutes ces Croix blanches doit surgir dans la nuit une clarté, lumineuse comme le bleu de la mer par un temps où le soleil dépense sans compter ses rayons sur les flots joyeux. En l’honneur de Ma Sainte Mère Je désire ces deux couleurs, blanche et bleue ; car Ma Mère Très-Sainte est au pied de la Croix. Au Golgotha Elle se tenait debout devant le Crucifié d’Amour. C’est la Rose blanche de pureté qui porte en Elle la Foi, espérance et la Charité. Elle a rempli son voile, bleu comme le ciel, de toutes Ses saintes Grâces ; à chaque Croix, Elle le déploiera sur Ses enfants. C’est Marie de la Croix Glorieuse venue visiter Ses enfants de la Terre. C’est Elle qui bénira les enfants de la Croix ; c’est Elle qui appelle tous Mes Prêtres à la Croix ; car toutes les Croix que vous édifierez auront les dimensions représentatives de Ma Sainte Croix Glorieuse de Dozulé, telles que Je les ai demandées à l’Eglise car c’est elle seule qui doit Me rendre cette Gloire. Vous les construirez au centième sur des hauteurs moyennes, car Ma Croix de 738 mètres doit dominer sur toutes les Croix ; car Ma Sainte Croix Glorieuse, c’est Jésus Ressuscité […]. Les deux Cœurs Unis nous attirent à chaque Croix. Dans cette Lumière sacrée nos cœurs se fondent pour n’en faire plus qu’un dans les deux Saints Cœurs Unis. Ainsi chaque Croix deviendra un aimant nous amenant à la Croix de toutes les Croix, la Croix Glorieuse du Christ Ressuscité où Jésus nous attend. Vous suivrez Marie pour venir à la Croix du Fils ; Elle vous conduit à la Croix ; Elle est dans cette étoile de Croix ; Elle est dans ces pétales de rose ; car Elle est l’Etoile de l’Evangélisation ; Elle est la Rose blanche déposée au pied de Ma Croix. C’est le Chemin pour venir à Moi, votre Divin Sauveur. Je suis le Chemin pour monter au Père ; par Marie, votre Mère, venez tous à Ma Croix Glorieuse. Vous verrez les Merveilles de Dieu sur toute la Terre devenue pure de la Pureté du Fils de Dieu. Toutes les familles, unies comme la Sainte Famille Jésus, Marie, Joseph, rendent Grâces à la Très-Sainte Trinité » (extraits du message donné le 16 juillet 1996 à Jnsr, pages 112 à 114, de l’ouvrage « Vivez, avec Moi, les Merveilles de la Nouvelle Création du Père »).

« Sur toute la France plantez Ma Croix de Lumière, des milliers de Croix. Je te demande de lancer cet appel sur toute la France. Montre-leur les plans des Croix d’Amour qui vont se dresser du Midi au Nord et de l’Est à l’Ouest. Elles se feront sur des lieux d’anciens pèlerinages où ne subsiste parfois qu’un faible souvenir. Elle auront le centième de celle qui doit être élévée par Mon Eglise : 7m,38 » (extrait du message donné le 3 juillet 1997 à Jnsr, page 318, de l’ouvrage « Vivez, avec Moi, les Merveilles de la Nouvelle Création du Père »).

« Le message des Croix d’Amour par milliers a été donné le 16 juillet. Ce n’est pas un fait banal. Il a été protégé et continue à donner ses fruits grâce à Notre Dame du Mont Carmel. » (extrait du message donné le 14 mars 2003 à Jnsr, page 141, de l’ouvrage « Et voici…le Secret de Marie »).

- 1998 : Construction par la Franc-maçonnerie de l’idole à mettre à la place du Christ et de l’Eglise :

« […] Le 666, indiqué trois fois, c’est-à-dire par 3, exprime l’année 1998. En cette période historique, la Franc-maçonnerie, aidée par la Franc-maçonnerie ecclésiastique, réussira dans son grand objectif : construire une idole à mettre à la place du Christ et de l’Eglise. Par conséquent, la statue construite en l’honneur de la première Bête pour être adorée de tous les habitants de la terre et qui marquera de son sceau tous ceux qui voudront acheter ou vendre, est celle de l’Antechrist ; vous serez ainsi parvenus au sommet de la purification, de la grande tribulation et de l’apostasie. Celle-ci sera alors généralisée parce que presque tous suivront le faux Christ et la fausse église. Sera ouverte alors la porte pour l’apparition de l’homme ou de la personne même de l’Antechrist (extrait du message donné le 17 juin 1989 à Don Stefano Gobbi, page 584 du recueil « Aux prêtres, les fils de prédilection de la Vierge »).

- 14 octobre 1999 : Annonce d’un risque de guerre bactériologique :

« Pour l’Ennemi, sa victoire semble être toute proche mais, c’est au moment où il s’y attendra le moins que Je viens détruire sa violence démentielle. La vision d’horreur s’étend encore sur tous les pays ; les uns après les autres, ils succombent à l’attirance du Pouvoir parce qu’ils tuent leurs frères avec des armes de plus en plus redoutables. Craignez à présent la guerre bactériologique, car Satan est déchainé et il met dans l’esprit des hommes sa dernière arme. Il veut la mort de la Création de Dieu, il désire l’extermination du genre humain » (extrait du message donné le 14 octobre 1999 à Jnsr, page 96 de l’ouvrage « Le Règne de Dieu est parmi vous »).

- Grand Jubilé de l’an 2000 : arrivée du triomphe du Cœur Immaculé de Marie dans l’invisible, qui trouvera sa réalisation visible et plénière lors du retour glorieux du Christ :

« Je te confirme que pour le grand jubilé de l’an 2000, arrivera le triomphe de mon Cœur Immaculé que Je vous ai prédit à Fatima et il se réalisera avec le retour de Jésus dans la gloire pour instaurer son règne dans le monde. Ainsi vous pourrez finalement voir avec vos yeux les cieux nouveaux et la terre nouvelle » (extrait du message donné le 5 décembre 1994 à Don Stefano Gobbi, page 810 du recueil « Aux prêtres, les fils de prédilection de la Vierge »).

« […] Voici venir la fin de l’année jubilaire, année qui a vu si fort le souffle de Mon Esprit Saint posé sur les âmes de bonne volonté. Vous êtes à un tournant…Le monde est arrivé au sommet du mal, en votre temps, mais le triomphe de Marie est là aussi, grâce à cette remise de votre terre par le Pape à Ma Sainte Mère, le 8 octobre dernier. Le triomphe de Marie a été connu et compris des tout-petits, en ce jour béni ; ceux-ci ont perçu, dans la discrétion, l’humilité, que Marie ne pouvait ne pas répondre à la prière de son fils de prédilection (Jean-Paul II) » (extrait du message donné le 16 octobre 2000 à Françoise, page 213, du tome 6 de l’œuvre « Message de conversion des Cœurs »).

« Le Père vous a confiés à Moi, Votre Mère, afin que Je vous porte en Mon Cœur de Mère. Ne Me demandez pas quand vient Mon Triomphe, car voici que Je vous apprends une grande nouvelle : toute graine plantée germera un jour et grandira jusqu’à voir la plante et ensuite le fruit. Mon Triomphe s’est passé dans l’invisible car Dieu n’aime pas l’impatience et ne désire nullement que vous vous glorifiez de ce qui vient uniquement du Maître de l’Univers » (extrait du message donné le 11 février 2001 à Jnsr, page 175, de l’ouvrage « Et voici…le Secret de Marie »).

- 31 juillet 2003 : Annonce de la prochaine mort du Saint Père Jean-Paul II :

« Voici que le Pilier qui soutient Mon Eglise, bientôt Me reviendra. Les bras de Ma Sainte Mère seront son dernier refuge sur cette Terre si ingrate pour son Dieu et Maître. Je vous parle de votre Pape bien-aimé, Pape de Mon Peuple et Ma Sainte Croix. Le soutien de Mon Eglise sur la Terre s’en ira vers le Royaume du Très-Haut. Le fracas sera terrible : le dernier bastion du Christianisme, le Soutien de Mon Eglise,vous sera enlevé. Tout s’écroulera. Satan ne sera pas le vainqueur, malgré le désordre qui s’installera et la persécution des Miens. Préparez-vous à vivre les derniers soubresaults du Mal, l’enfer sur la Terre » (extrait du message donné le 31 juillet 2003 à Jnsr, pages 211 et 212, de l’ouvrage « Et voici…le Secret de Marie »).

- 2004 : Changement universel déjà engagé :

« A présent, vous savez tous que la Grande Tribulation est là... et le monde ne s’est toujours pas repenti. Et ce changement universel, où vous verrez petit à petit les choses qui existaient disparaître et d’autres se reformer à la même place, est déjà engagé » (extrait du message donné le 10 septembre 2004 à Jnsr, page 37 du deuxième fascicule des « Messages depuis le Secret de Marie »).

« Le changement universel annoncé est tout proche ; allez-vous vous retrouver comme votre Dieu que vous venez de rejeter ? Priez pour qu’aucun de vous ne se voie confondu devant le Tribunal du Monde, le même qui M’a accusé de menteur et de blasphémateur. L’Ennemi est tout proche maintenant, mais qui craignez-vous puisque Je suis là ! » (extrait du message donné le 18 août 2004 à Jnsr, page 28 du deuxième fascicule des « Messages depuis le Secret de Marie »).









Dernière édition par Joannes Maria le Lun 6 Sep 2010 - 3:07, édité 1 fois
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: ESSAI DE CHRONOLOGIE DE LA FIN DES TEMPS

Message  Invité le Lun 6 Sep 2010 - 1:11

- 2005 : Apostasie généralisée (2 Th 2,3) :

« Quand le Pape [Jean-Paul II] aura accompli la tâche que Jésus lui a confiée et que Je descendrai du Ciel pour accueillir son sacrifice, vous serez tous enveloppés de la dense ténèbre de l’apostasie qui sera alors devenue générale » (extrait du message donné le 13 mai 1991 à Don Stefano Gobbi, page 657 du recueil « Aux prêtres, les fils de prédilection de la Vierge »).

- 13 février 2005 : Décès de Sœur Lucie de Fatima :

« Dans l’après-midi du dimanche 13 février [2005], au monastère des carmélites de Sainte Thérèse de Coimbra, au ¨Portugal, est morte, à l’âge de 97 ans, Sœur Lucie de Jésus dos Santos, la dernière des trois jeunes bergers à qui, en 1917, Notre-Dame était apparue à Fatima.

Née en 1907, dans le village d’Azljustrel, près de Fatima, après les apparitions mariales, Sœur Lucia était entrée, en 1921, à l’âge de 14 ans, au monastère de Vilar di Oporto. En octobre 1928, elle avait prononcé ses vœux temporaires et, le 3 octobre 1934, ses vœux perpétuels. En 1948, elle était entrée au Carmel de Sainte Thérèse d’Avila de Coimbra, prenant le non de Sœur Marie Lucia de Jésus et du Cœur immaculé. Sa vie, depuis lors, a été caractérisée par l’enfouissement et la prière et fut favorisée par d’autres apparitions de la Vierge.

Avec la mort de la dernière des voyantes de Fatima, et après la publication, en mai 2000, de la troisième partie du secret, cet événement, qualifié par certains et non sans justesse, le plus important du siècle à peine écoulé, semble avoir eu sa conclusion définitive, et pouvoir désormais être considéré comme un fait définitif remis à l’histoire.
(sources : http://la.revue.item.free.fr/fatima_dossier_mort_de_soeur_lucie.htm).

- 2 avril 2005 : Décès du Saint Père Jean-Paul II (Karol Wojtyla) :

« Comme pour l’Assomption de Marie, les Anges de Dieu se sont mobilisés pour venir chercher l’âme du Souverain Pontife, l’enfant bien-aimé de la Sainte Vierge Marie. Venu sur Terre, il était le choix de la Sainte Mère de Dieu pour entraîner sur cette Terre toutes les Nations dans la Paix de Dieu. Il a donné l’Image-même de votre Dieu de Bonté. L’Amour et le Pardon ont illuminé sa vie rayonnante sur toute l’Humanité. Si le Père a accueilli Marie, corps âme et esprit, Il a accueilli en ce jour de la Miséricorde Divine l’âme et l’esprit de Son enfant bien-aimé tout donné à Dieu […]. Vous vouliez le retenir et lui voulait partir, impatient de pénétrer, accompagné de Celle qui est Fille, Epouse et Mère de votre Dieu Trois fois Saint, dans la Maison du Père qui l’attendait sur le seuil de Sa Demeure. [Paroles du Saint Père Jean-Paul II] : "Ne me pleurez pas, je suis dans la Joie de ma Sainte Résurrection avec le Ressuscité et Notre Mère de la Très Sainte Miséricorde de Dieu"» (extraits du message donné le 3 avril 2005 à Jnsr, page 12 du quatrième fascicule des « Messages depuis le Secret de Marie »).

« […] Vous verrez votre Sauveur qui vient finir l'Œuvre que vous avez à moitié édifiée avec l'aide de Jean-Paul II qui est au Ciel de Dieu. Cette rencontre avec tout le Ciel fut aussi rapide que l'éclair. Je suis venu réveiller son âme qui s'est mise à briller à Mon contact. Je l'ai élevée, entouré de Mes Anges radieux. Déposé devant Ma Sainte Mère, ce Pape, qui a été le plus grand de tous les Papes, qui a été donné à la Terre, s'est réfugié dans les bras de sa Sainte Mère, sa Maman du Ciel, qui a accueilli sur Son Cœur maternel ce grand Saint déjà canonisé par Celui qui est Père, Fils et Esprit Saint. L'éternelle jeunesse rayonne sur ce visage qui ne cesse de contempler la Sainte Mère de la Tendresse. Vois, Mon enfant, cette masse de croyants de toutes races qui cherchent encore l'image de leur bien-aimé Pape avant que la terre ne la retienne. Ne cherchez plus ici-bas celui qui est, plus que jamais, le reflet de la Miséricorde divine et qui vous dit : "Le Chemin qui mène à Dieu est un chemin difficile, contraignant, rude mais unique. Comme moi, suivez-le. Quelle joie lorsque vous l'aurez tous parcouru. Au bout du chemin se trouvent la Paix et la Joie de notre Dieu de Miséricorde qui est tout Amour" » (extrait du message donné le 7 avril 2005 à Jnsr, page 14 du quatrième fascicule des « Messages depuis le Secret de Marie »).

- 19 avril 2005 : Election du Saint Père Benoît XVI (Joseph Ratzinger) :

« Bénissez Dieu qui vient donner un grand Protecteur à Son Eglise, priez Dieu pour lui. Jamais un Pape ne fut pris dans l’étau du Mal comme celui-ci. Il est fort, mais ceux qui veulent le déstabiliser sont forts également. Il est de Dieu. Ils sont du côté opposé, ils sont les loups. Son Règne sera sournoisement menacé […]. Soutenez votre Pape Benoît XVI […]. Ils veulent prendre son esprit en otage (extraits du message donné le 1 er mai 2005 à Jnsr, page 21 du quatrième fascicule des « Messages depuis le Secret de Marie »).

« A la mort de Jean Paul II, voici le Peuple de Dieu dans la peine, la douleur et l’incertitude de ce nouveau Conclave. Voici l’élection du nouveau Pape, Benoît XVI. Oui, pourquoi pleurez-vous ? Peuple incrédule, ayez la Foi. Ce Pape que Je vous donne est le Pape de ce Temps plus qu’incertain, changeant jusqu’à modifier les saisons, déséquilibrant les éléments et la structure de la Terre. Par endroits, vous voyez la famine qui s’avance comme une femme en deuil laissant sur le sol les cadavres de ses enfants et de son époux ; et ailleurs l’image floue d’une foule désabusée qui profite jusqu’au gaspillage des biens que le terre nourricière peut encore produire.

Mais voici qu’arrive le Troupeau des Vaches Maigres. Quel est ce Peuple qui s’insurge pour ses droits qu’on a usurpés ? Où se trouvent les Chefs qui n’ont su faire que des promesses car tout espoir leur a été retiré. Ils n’ont à offrir que des paroles et des mains vides car ils ne viennent de puiser que du vent dans les grands coffres des Pays qui ne cessent de s’agenouiller devant le Veau d’Or sans même penser au Créateur de tout l’Univers. Créateur de votre Terre que vous avez appauvrie et asséchée comme les mamelles de ces Vaches Maigres qui ne savent plus où trouver l’herbe et l’eau nécessaires, et qui s’avancent vers vous, vous faisant découvrir votre propre image : vous ne savez pas où vous diriger, où trouver ce qui était et qui n’est plus, ce pain quotidien que Seul Dieu peut vous donner.

Vous n’avez plus prononcé ces Paroles de Ma Prière : "Père ! Donnez-nous aujourd’hui notre pain quotidien". Quelle espérance pouvez-vous avoir sans Dieu, votre Créateur qui vous a créés à Son Image, qui a enfoui dans votre terre le nécessaire pour vos besoins et pour chacun. Et vous ne M’avez jamais remercié comme il se doit envers son Créateur. Et vous n’avez pas partagé équitablement avec vos frères.

La Terre s’effondre. Alors vous verrez à la place des biens que J’ai enfoui dans vos terres, des coulées de boue qui entraînent la végétation, les habitations et leurs habitants, des séismes dévastateurs qui enfouiront au plus profond du sol les richesses que vous aviez à portée de la main. Vous verrez l’Eau devenir plus rare que le carburant qui vous est nécessaire pour adoucir le froid des hivers et cuire vos aliments. Et voici que tout s’épuise...

Quand vous aurez besoin du soleil, il se cachera et quand vous aurez besoin de fraîcheur il se montrera au plus fort. Alors vous direz ; Nous étions dans l’insouciance et nous voici dans le désespoir, sans en découvrir la cause. Car Je vous laisse aveugles : il n’y a pas plus aveugle que celui qui ne veut pas voir. Car vous allez persévérer dans votre mépris de Dieu qui vous a donné plus que les Naufragés du Désert qui mangeaient la Manne qui pleuvait du ciel et buvaient l’eau du Rocher.

Moïse n’a pu voir que de loin la Terre Promise. Ne commettez pas l’erreur de mettre en doute ce que Je vous dis ici-même, dans ces lignes. Car Je ne peux vous libérer que si vous croyez en Moi, en Ma Toute-Puissance et en Ma Miséricorde infinie.

Je suis votre Dieu Vivant, Créateur du Ciel et de la Terre, du Monde visible et invisible. Les Puissances du Ciel et de la Terre, Je les retiens avec Ma Main. Ne soyez plus incrédules, ne laissez pas les Puissances du Ciel s’ébranler comme vous pouvez déjà voir l’ébranlement de la Terre. Qu’attendez-vous pour Me revenir ? Il vous reste peu de temps et Je vous dis : Viens et suis-Moi.

Alors Je vous demande de rejoindre Mon Pape Benoît XVI, de lui faire Confiance. Priez pour lui, Je prierai pour vous tous. Car Je l’informe de la gravité de ce Temps et lui connaît le remède, le seul capable de vous sauver du Mal actuel qui recouvre le monde. Écoutez-le. Rejoignez-le dans la Prière à Dieu, la Sainte Eucharistie et dans le Repentir Mondial qui se trouve dans l’Amour de Ma Croix » (extraits du message donné le 5 mai 2005 à Jnsr, page 23 du quatrième fascicule des « Messages depuis le Secret de Marie »).

« Ne jugez pas le fils que Dieu a mis à la place de Pierre. Son autorité vient du choix du Père, du Fils et de l’Esprit Saint. Si Mon Église doit subir une crise, votre Pape, Benoît XVI, la subira avec elle. Il est trop tôt pour vous informer de la cause. Ce que Je peux vous dire, c’est d’être toujours unis à Mon Église. La Tête de Mon Église, c’est Moi, Son Chef spirituel et éternel, Jésus-Christ. Et Mon Vicaire, élu sur votre Terre, votre Pape Benoît XVI, à qui Je vous demande de lui accorder votre entière Confiance. Il est bien le Pape de votre temps qui s’engage, avec vous tous, vers la Fin des Temps. Soutenez-le par vos Prières. Une Étoile lumineuse vous montrera toujours le Chemin qui conduit à Dieu, c’est votre Pape Jean Paul II » (extrait du message donné le 17 mai 2005 à Jnsr, page 31 du quatrième fascicule des « Messages depuis le Secret de Marie »).

- 2007 : L’obscurité a recouvert les trois quarts de la terre :

« En ces temps où l’obscurité a déjà recouvert les trois quarts de la Terre, Je viens libérer Mon Peuple » (extrait du message donné le 26 mars 2007 à Jnsr, page 48 du huitième fascicule des « Messages depuis le Secret de Marie »).

- 2008 : Les quatre sceaux de l’Apocalypse ont été ouverts (en correspondance avec Ap 6,1-8) :

« Les quatre chevaux de l’Apocalypse (Ap 6,1-8), représentent les quatre aspects principaux du monde à l’heure actuelle :

Le cheval blanc : les nouveaux faux ministres qui prêchent un faux Christ et de fausses voies menant au Salut. Tous s’abstiennent de prêcher le grand Évangile de Jésus Lui-même annonçant Son Retour et toute Sa prophétie pour ce Temps. Tout est dans la Sainte Bible.

Le cheval roux représente le rythme croissant des ravages provoqués par la guerre, tous les attentats meurtriers et toutes les armes destructrices.

Le cheval noir, c’est la famine dans le monde et toutes ses conséquences.

Le cheval verdâtre symbolise le déchaînement des épidémies.

C’est l’homme qui amène sur lui-même ces souffrances et ces morts horribles. Jésus savait que, livrée à elle-même, l’Humanité s’attirerait toutes ces afflictions et qu’elle risquerait d’anéantir toute forme de vie, à moins qu’une intervention divine vienne l’en empêcher. C’est la raison pour laquelle Il a promis d’intervenir un jour décisivement dans les affaires de ce monde. Jésus va bientôt venir afin de nous secourir parce que l’Humanité est presque au bout de son rouleau » (extrait du message donné le 1 er mars 2008 à Jnsr, page 66 du neuvième fascicule des « Messages depuis le Secret de Marie »).

- 13 juillet 2008 : Les années à venir verra l’éducation et le choix ultime de Dieu concernant les âmes choisies pour vivre dans l’attente du Retour du Christ sur terre :

« Les années à venir seront toutes consacrées à votre éducation et à Mon ultime choix. Les âmes seront choisies pour vivre dans l’attente de Mon Saint Retour ici, sur cette Terre, en compagnie de Ma Sainte Cour Céleste » (extrait du message donné le 13 juillet 2008 à Jnsr, page 65 du dixième fascicule des « Messages depuis le Secret de Marie »).

- 27 juin 2010 : Hauteur de 73,80 mètres atteinte de la structure de la Croix de tous les Peuples au Liban, le jour de la Béatification de Saint Stéphane du Liban dont la devise était « Dieu me voit ! ».

- 16 juillet 2010 : Achèvement de la structure de la Croix de tous les Peuples au Liban, en la fête de Notre-Dame du Mont Carmel, 14 ans, jour pour jour, après l’appel lancé au monde par Notre Seigneur Jésus le 16 juillet 1996 par intermédiaire de Jnsr (après la 14 ième station, commence donc la 15 ième, la Résurrection).

- 13 septembre 2010 : Bénédiction par les autorités catholiques du Liban de la Croix de tous les Peuples.









Dernière édition par Joannes Maria le Mer 15 Sep 2010 - 2:15, édité 2 fois
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: ESSAI DE CHRONOLOGIE DE LA FIN DES TEMPS

Message  Invité le Lun 6 Sep 2010 - 1:16

- 201 ? : En une seule et même réalité : Seconde Pentecôte et apparition du Signe du Fils de l’homme (c’est l’Avertissement par la Croix glorieuse qui apparaîtra dans le ciel et l’effusion de l’Esprit Saint qui nous purifiera et nous révèlera l’état de notre âme sous la forme d’un jugement en petit, le Jugement des nations). C’est le « Jour du Seigneur » et une nouvelle phase du triomphe du Cœur Immaculé de Marie :

Le Signe du Fils de l’homme c’est la Croix du Seigneur

« Si le Seigneur me fait revenir su cette Apparition [Dozulé] non encore reconnue par la Sainte Église de Dieu à cause "des hommes qui luttent et refusent" de reconnaître la Parole de Vérité du Christ Jésus donnée il y a 36 ans, c’est que le temps que nous vivons en ce moment est vraiment le Temps où se déroule tout ce que Jésus a annoncé à Son humble Servante Madeleine, 21 ième apparition du vendredi 1 er Novembre 1974 à l’église de Dozulé en la Fête de la Toussaint : A l’instant où le Prêtre lève l’ostensoir pour bénir, le halo de Lumière se forme à l’endroit du Saint-Sacrement et l’Hostie devient étincelante de rayons. Madeleine entend : "Dicite in Nationibus - Dites aux Nations que Dieu a parlé par la bouche de Sa Servante". Il lui a révélé que la grande Tribulation était proche car elle a vu la Signe du Fils de l’Homme qui part de l’Orient, est aussitôt à l’Occident. Ce Signe du Fils de l’homme, c’est la Croix du Seigneur. Je vous le dis, en vérité, le temps est venu au monde de se repentir, car un changement universel est proche, tel qu’il n’y en a pas eu depuis le commencement du monde jusqu’à ce jour et qu’il n’y en aura jamais plus » (extrait du message donné le 10 août 2008 à Jnsr, page 72 du dixième fascicule des « Messages depuis le Secret de Marie »).

L’apparition du Signe du Fils de l’homme à la fin de la Grande Tribulation

« Je ne te ferai pas défaut ni ne t'abandonnerai, petite. Ecoute et écris : Après la Grande Tribulation que Mon Eglise va subir, vous verrez un grand Signe dans le ciel, et tous ceux qui M'aiment se réjouiront et Me loueront ; mais tous ceux qui ont souillé Mon Saint Nom se retireront dans une obscurité encore plus profonde et tomberont dans une inconscience totale. Mon Signe sera une bénédiction pour ceux qui ont observé Mes Commandements, car ils ont gardé Ma Parole, M'honorant, Me glorifiant. Ils étaient et sont les piliers d'or de Mon Eglise, le solide fondement et la robuste structure de Son Corps ; ils sont l'encens purificateur en Son Sein. Ces âmes, Moi le Seigneur Je les exalterai et Je les placerai dans Ma Nouvelle Jérusalem pour toujours. Leur Nouvelle Demeure leur sera donnée d'En Haut, car d'En Haut Mon Nouveau Nom vous sera à nouveau donné, et eux et Moi serons un. Vous, Mon peuple, avec Mon Nouveau Nom, vous ne serez pas appelés Sans-Dieu, mais Je vous rendrai Mon Nom. Lorsque Mon Jour viendra, Je retirerai tout le mal et Je l'enfermerai » (extrait du message donné le 10 novembre 1988 à Vassula Ryden, page 238 du tome 2 de l’œuvre de la « Vraie vie en Dieu »).

« […] Dans le douleur de ce Vendredi Saint, votre Maman du Ciel vous demande d’ouvrir vos cœurs à l’espérance. La Croix ensanglantée que vous contemplez aujourd’hui dans la douleur, sera la cause de votre plus grande joie, parce qu’elle se transformera en une grande Croix lumineuse. La Croix lumineuse, qui s’étendra de l’Orient à l’Occident et qui apparaîtra dans le ciel, sera le signe du retour de Jésus dans la gloire. La Croix lumineuse de gibet se transformera en trône de son Triomphe, parce que Jésus viendra sur elle pour instaurer son règne glorieux dans le monde. La Croix lumineuse qui apparaîtra dans le Ciel à la fin de la purification et de la grande tribulation, sera la porte qui ouvre le grand et ténébreux tombeau où gît l’humanité, pour la conduire dans le nouveau Royaume de Vie que Jésus instaurera par son retour glorieux » (extrait du message donné le 1 er avril 1994 à Don Stefano Gobbi, page 783 du recueil « Aux prêtres, les fils de prédilection de la Vierge »).

Le Signe décisif pour la conversion de la Russie

« Ma fille, fais savoir aux ministres de Dieu que le temps du grand signe dans le Ciel s’approche à grands pas […]. Ce sera le signe décisif pour la conversion de la Russie. Il sera grand et terrifiant pour ceux qui n’ont pas confiance dans le Seigneur Dieu. Ce sera un signe heureux pour ceux qui ont mis leur espérance dans l’Amour du Seigneur, en subissant toutes sortes d’humiliations. A ce moment-là beaucoup seront arrachés à l’infirmité » (extrait du message donné le 1 er septembre 1994 à Débora, page 144 de l’ouvrage « Manduria »).

La purification par l’Avertissement

« L’Avertissement sera une purification de la conscience du Monde. Ceux qui ne connaissent pas le Christ croiront que c’est un Avertisement de Dieu. Au même moment, tous l’éprouveront. C’est un phénomène qui sera vu et senti par tout le Monde entier. Nous verrons nos âmes et les maux dont nous sommes responsables ; ce sera comme si nous étions à l’agonie. C’est l’Avertissement qui vient pour instruire toutes les âmes que J’ai créées. Elles verront alors la Vérité de Dieu par la souffrance de Ma Vérité qu’elles ont refusée toute leur vie » (extrait du message donné le 14 mai 1997 à Jnsr, page 276, de l’ouvrage « Vivez, avec Moi, les Merveilles de la Nouvelle Création du Père »).

« Terrifiante sera la purification de ceux qui ont agi ainsi contre l’Amour…Cela va être très court, cet instant de purification, mais cela paraîtra très long à ceux qui ont péché si fort » (extrait du message donné le 10 juin 2000 à Françoise, page 61, du tome 6 de l’œuvre « Message de conversion des Cœurs »).

« […] Quelques instants encore et l’âme se verra elle-même : avertissement, purification donnés aux hommes par grâce pour que leur folie cesse. Regarde Ma Croix Glorieuse dans le ciel, en ces jours, et aime-Moi encore plus, toujours plus, autant que tu le peux (en ces jours de tempête) » (extrait du message donné le 16 août 2000 à Françoise, page 165, du tome 6 de l’œuvre « Message de conversion des Cœurs »).

« […] Le jour de l’avertissement (ou purification) est tout proche » (extrait du message donné le 19 août 2000 à Françoise, page 169, du tome 6 de l’œuvre « Message de conversion des Cœurs »).

« Bientôt, très bientôt pour vous, ce sera le temps de la purification, de l’avertissement donné aux hommes : alors, chacun verra son âme avec Mon Regard…et beaucoup pleureront, maudiront aussi…Alors, avant ce moment décisif pour chacun (car chacun devra choisir Dieu ou le mal), Je viens vous proposer Ma Tendresse, Ma Présence, pour que vous vous tourniez vers Moi entièrement » (extrait du message donné le 14 septembre 2000 à Françoise, page 193, du tome 6 de l’œuvre « Message de conversion des Cœurs »).

« […] Mes agneaux, d’ici très peu de temps viendra le moment de purification de vos âmes que vous verrez comme Je les vois. En même temps apparaîtra Ma Croix Glorieuse dans le ciel, Croix de votre salut » (extrait du message donné le 16 octobre 2000 à Françoise, page 214, du tome 6 de l’œuvre « Message de conversion des Cœurs »).

« Par la grâce qui va descendre sur vous tous prochainement, chacun ouvrira les yeux et verra. Et alors la terre sera renouvelée. Ce moment de purification des âmes (purification car Je leur enlèverai les écailles qui recouvrent leurs yeux) correspond à l’avertissement annoncé à Garabandal par Ma Sainte Mère » (extrait du message donné le 21 juin 2001 à Françoise, page 333, du tome 6 de l’œuvre « Message de conversion des Cœurs »).

« Mon enfant, Je m’annoncerai par Ma Croix de Lumière. Tous Me verront en elle, le Jour que Mon Père S’est choisi pour la faire apparaître dans le ciel. Elle annonce Mon Retour en Gloire. Ce Jour sera également le Jour de la Grande Purification par la Croix Glorieuse de Jésus-Christ, votre Sauveur, votre Rédempteur. Lorsque la Croix apparaîtra au ciel, trembleront toutes les puissances ennemies jusqu’à faire trembler les assises de la Terre qui doit également se purifier. O Mon Eglise, tu Me verras la première et tu te frapperas la poitrine. Tes fautes te seront étalées, tes yeux pleureront, car ta fidélité te reviendra à ce moment où tu Me diras : "O Seigneur, pardonne Ta misérable fille" ! Et le Seigneur te relèvera toute tremblante et te dira : "Va, ton Sauveur est avec toi et te pardonne, car il t’aime. Tu reprendras ta place d’Epouse, car l’Epoux est revenu pour te parer de Sa Sainte Grâce pour les siècles des siècles. Amen" » (extrait du message donné le 25 août 2003 à Jnsr, pages 222 et 223, de l’ouvrage « Et voici…le Secret de Marie »).

L’Avertissement au moment de l’apparition de la Croix glorieuse dans le Ciel

« Oh, mon âme est triste : tout le paradis gémit ! L’obscurité est sur le point de descendre, épaisse, jusqu’au commencement des "trois jours". Le monde est sur le point de recevoir l’Avertissement. Jésus permettra que les âmes soient éprouvées comme l’or dans le creuset. Les familles auront en elles de nombreuses plaies ouvertes, dont beaucoup seront insupportables. Je voudrais que ce pauvre monde m’écoute ! Je vous confie à l’archange Raphaël qui aura la charge d’avertir les hommes et les peuples […]. A propos de l’Avertissement, priez afin qu’en ce jour-là tous les hommes croient et qu’ils se préparent au Signe salvifique. Si vous n’êtes pas préparés, le Seigneur ne fera pas usage de clémence. Ne gaspillez pas votre temps ni vos forces en choses qui ne donnent pas gloire à Dieu » (extrait du message donné 1 er août 1998 à Débora, pages 210 et 211 de l’ouvrage « Manduria »).

« Bientôt ma Croix glorieuse apparaîtra dans le ciel. Et en la voyant, les hommes (tout homme) verront l'état de leur âme, parce que c'est le seul moyen que j'ai pour les sauver. Leur orgueil sera brûlé... (pour ceux qui se repentiront ; quant aux autres, ils s’en iront…) […]. Voilà le temps du triomphe de mes petits qui vont écraser Satan par ma puissance, protégés par le manteau de Marie. Ces siècles emplis de martyrs vont se terminer, car voici le triomphe de mon Eglise qui vient. Victorieuse dans Mes petits, elle régnera [...]. Une nuit, tu verras ma Croix. Je te la montrerai. Et l'humanité entière la verra. Sache qu'alors le moment sera venu de la fin du mal. On se désolera, on pleurera, on maudira. Mais le Feu purificateur demeurera jusqu’à ce que chaque parcelle de l’âme soit propre, pure » (extrait du message donné le 19 mai 2000 à Françoise, pages 17 et 18, du tome 6 de l’œuvre « Message de conversion des Cœurs »).

« Que le mal cesse, par la puissance de Mon Regard d’Amour, par la force de Ma Croix Glorieuse, Croix victorieuse…Quand vous la verrez, vous comprendrez à quel point Je vous aime : vous, qui Me servez, M’avez dit oui avec tout votre cœur, vous serez envahis de Mon Amour, chacun avec la facette de Mon Cœur que Je lui destine […]. Subitement l’avertissement tombera sur l’humanité : cela sera la fin de ce temps, annoncé par les prophètes, supporté par les martyrs…» (extrait du message donné le 22 août 2000 à Françoise, pages 175 et 176, du tome 6 de l’œuvre « Message de conversion des Cœurs »).

« […] Mes agneaux, d’ici très peu de temps viendra le moment de purification de vos âmes que vous verrez comme Je les vois. En même temps apparaîtra Ma Croix Glorieuse dans le ciel, Croix de votre salut » (extrait du message donné le 16 octobre 2000 à Françoise, page 214, du tome 6 de l’œuvre « Message de conversion des Cœurs »).

« […] A présent, l’heure est là, de l’avertissement donné aux hommes et de Mon Retour […]. Quand la Croix apparaîtra dans le ciel, la souffrance sera là, dans toutes les âmes qui n’ont pas choisi l’Amour et la Vérité […]. Bientôt, fleur, ce signe sera donné au monde » (extrait du message donné le 16 décembre 2006 à Françoise, page 40, du tome 9 de l’œuvre « Message de conversion des Cœurs »).

Un jugement en petit

« Avant le Miracle, m’a dit la Vierge le 1 er janvier (1965), il y aura un avertisssement pour que le monde s’amende, et cet avertissement comme le chatîment est très redoutable pour les bons et pour les mauvais : pour les bons pour les rapprocher de Dieu, pour les mauvais pour les avertir que vient la fin des temps et que ce sont les derniers avertissements. Il y aurait beaucoup de choses à dire à ce sujet, je ne peux le mettre par lettre. Cela personne ne peut plus l’empêcher d’arriver. C’est sûr, quoique je ne sache ni la date ni le jour. Ce serait donc un évènement terrible qui serait ressenti dans le monde entier. Il ne provoquera pas la mort par lui-même, dit Conchita, mais il se pourrait que pour certains en meurent tellement l’émotion sera intense. La mort serait mille fois préférable. On verra que cet avertissement vient de Dieu. L’enfant ajoute "que chaque être humain verra de ce fait la laideur de ses péchés et leur participation à la passion du Christ" (extrait de la note 66’ qui présente un passage d’une lettre de Conchita, relative à l’avertissement, datée du 2 juin 1965, page 60 du « Journal de Conchita »).

« L’Esprit-Saint viendra pour inaugurer le règne glorieux du Christ et qui sera un règne de grâce, de sainteté, d’amour, de justice et de paix. Par son divin Amour, il ouvrira les portes des cœurs et éclairera toutes les consciences. Chaque homme se verra lui-même dans le feu brûlant de la divine Vérité. Ce sera un jugement en petit. Et puis, Jésus répandra son règne glorieux dans le monde » (extrait du message donné le le 22 mai 1988 à Don Stefano Gobbi, page 539 du recueil « Aux prêtres, les fils de prédilection de la Vierge »).

« Du ciel descendra un feu nouveau qui purifiera toute l’humanité redevenue païenne. Ce sera comme un jugement en petit et chacun se verra lui-même dans la lumière de la Vérité de Dieu. Ainsi les pécheurs reviendront à la Grâce et à la sainteté ; les égarés, sur la route du bien ; les éloignés, à la maison du Père ; les malades à la complète guérison ; les orgueilleux, les impurs, les méchants collaborateurs de Satan seront vaincus et condamnés pour toujours. Alors mon Cœur de Maman aura son triomphe sur toute l’humanité qui reviendra à de nouvelles épousailles d’amour et de vie avec son Père-Céleste (extrait du message donné le 22 mai 1994 à Don Stefano Gobbi, page 790 du recueil « Aux prêtres, les fils de prédilection de la Vierge »).

« Le Seigneur que vous recherchez arrivera soudainement sur vous. Celui après qui vous soupirez S'en vient. Aussi, Je vous le dis : ne résistez pas à Mon Saint Esprit qui viendra maintenant en pleine force pour défaire le linceul de mort qui couvre vos nations, vous interdisant de voir la Lumière. Je descendrai en pleine force avec Mon Esprit pour démasquer les trompeurs et chasser les marchands qui se sont infiltrés dans Mon Sanctuaire. Tourne tes yeux vers Moi, génération et regarde la Joie qui S'en vient très bientôt à toi. Mon Saint Esprit descendra dans Sa plénitude non seulement pour sauver les misérables, mais Je descendrai aussi pour un jugement, pour donner la vue aux aveugles et ôter la vue à ceux qui disent qu'ils voient, et ceux qui se prétendent sages et instruits, Je les confondrai au point qu'ils ne sauront plus qui ils sont ni d'où ils viennent » (extrait du message donné le 18 septembre 1990 à Vassula Ryden, page 28 du tome 4 de l’œuvre de la « Vraie vie en Dieu ») :

« Mes Yeux ont toujours été attirés par l'homme à l'esprit humble et contrit, et Moi qui suis connu pour donner naissance, Je vais donner à Ma création une renaissance, bénie par Mon Saint Esprit, comme jamais vue auparavant dans l'histoire. Ma Flamme dans Mon Coeur sera votre purification, création, et cela sera l'exécution de Mon jugement. Cela sera fait afin de retirer votre voile et que vous Me voyiez revêtu d'une beauté et d'une sainteté glorieuses. J'exécuterai Mon acte d'amour afin que Je vous gagne à Moi-Même. Alors, à votre tour, vous vous tournerez vers Moi. Vous aussi, vous deviendrez témoins de Mon Amour. Et lorsque les gens surpris de votre changement de coeur vous demanderont la raison de votre comportement humble, vous répondrez : " j'ai appris de mon Père ; j'ai écouté mon Epoux et ainsi, je suis devenu un fils de lumière ; mon Dieu est ma Lumière, et la vie éternelle est que nous devrions Le connaître comme l'unique Vrai Dieu et Souverain de toute la création ; alors, mes amis, vous aussi vous appartiendrez à l'Epoux pour toujours et à jamais » (extrait du message donné le 25 septembre 1997 à Vassula Ryden, page 33 du supplément 11 de l’œuvre de la « Vraie vie en Dieu »).

« Le Jour du Seigneur peut être comparé à un mini-tribunal. Une Purification par Mon Feu qui mènera ton âme dans Ma Gloire et dans une parfaite union avec Moi » (extrait du message donné le 13 septembre 2002 à Vassula Ryden, page 197 du supplément 13 de l’œuvre de la « Vraie vie en Dieu »).

« Si vous pensez que [la Croix Glorieuse] que vous verrez dans une grande lumière apparaîtra dans le ciel, sera la même, celle de la Réconciliation mondiale dans l’apaisement [la grande Croix Glorieuse de 738 mètres demandée par Notre Seigneur Jésus à Dozulé] vous êtes dans l’erreur. Elle sera ma Croix de Jugement, celle de Ma Sainte Justice qui réveillera Mon Amour en vous. Je vous l’ai déjà dit : un véritable réveil de l’âme et du corps ne peut s’effectuer sans secousse. Elle sera lumineuse et grandiose puisque chacun la verra, d’un bout de la Terre à l’autre bout. Par la suite, personne ne pourra dire que Dieu n’existe pas. Dans Ma Sainte Lumière, chacun se verra tel qu’il est et Me verra tel que Je suis » (extrait du message donné le 23 novembre 2003 à Jnsr, page 17 du premier fascicule des « Messages depuis le Secret de Marie »).

Les différentes phases du jugement en petit lors de l’Avertissement

Phase 1

« Bientôt, très bientôt, J'ouvrirai soudainement Mon Sanctuaire dans le Ciel et là, de tes yeux dévoilés, tu percevras comme une révélation secrète : des myriades d'Anges, de Trônes, de Dominations, de Principautés, de Puissances, tous prosternés autour de l'Arche de l'Alliance. Puis, un Souffle effleurera ton visage, et les Puissances du Ciel trembleront, les éclairs de la foudre seront suivis du fracas du tonnerre. "Soudainement viendra sur toi un temps de grande détresse, sans précédent depuis le jour où les nations ont connu l'existence" (Dn 12,1) ; car Je vais permettre à ton âme de percevoir tous les événements de ton existence : Je les dévoilerai l'un après l'autre. A la grande consternation de ton âme, tu réaliseras combien tes péchés ont fait couler de sang innocent d'âmes-victimes. Alors, Je ferai voir et prendre conscience à ton âme combien tu n'as jamais suivi Ma Loi. Comme un parchemin qui se déroule, J'ouvrirai l'Arche de l'Alliance et Je te rendrai consciente de ton irrespect envers la Loi ».

Phase 2

« Si tu es encore en vie et debout sur tes pieds, les yeux de ton âme verront une Lumière éblouissante, comme les miroitements d'innombrables pierres précieuses, comme les feux de diamants cristallins, une Lumière si pure et si éclatante que, bien qu'en silence des myriades d'anges soient présents alentour, tu ne les verras pas complètement parce que cette Lumière les dissimulera comme une poussière d'or ; ton âme ne percevra que leurs silhouettes mais pas leurs visages. Alors, au milieu de cette éblouissante Lumière, ton âme verra ce que dans cette fraction de seconde elle a vu jadis, à ce moment précis de ta création...ils verront : Celui Qui le premier vous a tenus dans Ses Mains, les Yeux qui les premiers vous ont vus ; ils verront : les Mains de Celui Qui vous a formés et vous a bénis...ils verront : le Plus Tendre Père, votre Créateur, tout revêtu d'une redoutable splendeur, le Premier et le Dernier, Celui Qui est, Qui était et Qui doit venir, le Tout-Puissant, l'Alpha et l'Oméga : Le Souverain. Abasourdie en prenant conscience, tes yeux seront paralysés de crainte en voyant les Miens qui seront comme deux Flammes de Feu (Ap 19,12). Alors, ton coeur reverra ses péchés et sera saisi de remords. Dans une grande détresse et une grande agonie, tu souffriras de ton irrespect de la Loi, réalisant combien tu profanais constamment Mon Saint Nom et comme tu Me rejetais Moi ton Père... Frappée de panique, tu trembleras et tu frémiras lorsque tu te verras toi-même comme un cadavre en putréfaction, dévoré par les vers et par les vautours ».

Phase 3

« Et si tes jambes te soutiennent encore, Je te montrerai ce que ton âme, Mon Temple et Ma Demeure, nourrissait durant toutes les années de ta vie. A ton grand effroi, tu verras qu'au lieu de Mon Sacrifice Perpétuel, tu chérissais la Vipère et que tu avais érigé cette Désastreuse Abomination dont a parlé le prophète Daniel (Mt 24,15) dans le domaine le plus profond de ton âme : le Blasphème, le Blasphème, qui coupe tous les liens célestes qui t'attachent à Moi ton Dieu et crée un gouffre entre toi et Moi ton Dieu. Lorsque viendra ce Jour, les écailles de tes yeux tomberont afin que tu perçoives combien tu es nue et comme en toi, tu es un pays de sécheresse... Malheureuse créature, ta rébellion et ton déni de la Très-Sainte Trinité ont fait de toi un renégat et un persécuteur de Ma Parole. Alors, tes lamentations et tes gémissements ne seront entendus que de toi seule. Je te le dis : tu te lamenteras et tu pleureras, mais tes lamentations ne seront entendues que de tes propres oreilles. Je ne peux que juger comme il M'a été dit de juger et Mon jugement sera juste. Comme il en fut au temps de Noé, ainsi en sera-t-il lorsque J'ouvrirai les Cieux et que Je vous montrerai l'Arche de l'Alliance. "Car en ces jours avant le Déluge, les gens mangeaient, buvaient, prenaient femmes, prenaient maris, jusqu'au jour où Noé est monté dans l'arche, et ils ne soupçonnaient rien jusqu'à ce que le Déluge vienne tout balayer ; ainsi en sera-t-il également en ce Jour" (Mt 24,38-39). Et Je vous le dis, si ce temps n'avait pas été abrégé par l'intercession de votre Sainte Mère, des saints martyrs et des mares de sang répandu sur la terre, depuis Abel le Saint jusqu'au sang de tous Mes prophètes, aucun d'entre-vous n'y survivrait ! Moi votre Dieu, J'envoie ange après ange annoncer que Mon Temps de Miséricorde arrive à sa fin, et que le Temps de Mon Règne sur terre est à portée de main. Je vous envoie Mes anges témoigner de Mon Amour "à tout ce qui vit sur terre, à chaque nation, à chaque race, à chaque langue et à chaque tribu" (Ap 14,6). Je vous les envoie comme apôtres des derniers temps pour annoncer que "le Royaume du monde deviendra comme Mon Royaume d'en-Haut et que Mon Esprit régnera pour toujours et à jamais" (Ap 11,15) parmi vous. Dans ce désert, Je vous envoie Mes serviteurs les prophètes crier que vous devriez : "Me craindre et Me louer parce que le Temps est venu pour Moi de siéger en jugement !". (Ap 14,7). Mon Royaume viendra soudainement sur vous, c'est pourquoi vous devez avoir constance et foi jusqu'à la fin. Mon enfant, prie pour le pécheur qui est inconscient de son délabrement ; prie pour demander au Père de pardonner les crimes que le monde commet sans cesse ; prie pour la conversion des âmes ; prie pour la Paix » (extrait du message donné le 15 septembre 1991 à Vassula Ryden, pages 30 à 33 du supplément 1 de l’œuvre de la « Vraie vie en Dieu »).

Au cours d’une interview publiée page 24 du n° 358 d’avril 2000 du mensuel « Stella Maris », Débora confiait en ce sens :

« Cet avertissement se réalisera en diverses phases, comme la conséquence d’une unique chose ».

La seconde Pentecôte et l’apparition du Signe du Fils de l’homme

« La seconde Pentecôte adviendra pour reporter cette humanité redevenue païenne et qui vit sous la puissante influence du Malin, à sa pleine communion de vie avec son Seigneur, qui l’a créée, rachetée et sauvée. Des langues de miraculeuses et spirituelles purifieront les cœurs et les âmes de tous, qui se verront eux-mêmes dans la Lumière de Dieu, et seront transpercés par l’épée tranchante de sa Vérité Divine. La seconde Pentecôte adviendra pour conduire toute l’Eglise au sommet de sa plus grande splendeur […]. Surtout, l’Esprit-Saint communiquera à l’Eglise le don précieux de sa pleine unité et de sa plus grande sainteté […]. La seconde Pentecôte descendra sur toutes les nations qui […] feront partie d’une seule et grande famille, rassemblée et bénie par la présence du Seigneur parmi vous » (extrait du message donné le 26 mai 1996 à Don Stefano Gobbi, pages 889 et 890 du recueil « Aux prêtres, les fils de prédilection de la Vierge »).

« La nouvelle Pentecôte est là. La purification est là, mais va éclater brusquement pour l’humanité entière, prochainement » (extrait du message donné le 6 juin 2000 à Françoise, page 54 du tome 6 de l’œuvre « Message de conversion des Cœurs »).

« Mes agneaux, d’ici très peu de temps viendra le moment de purification de vos âmes que vous verrez comme je les vois. En même temps apparaîtra Ma Croix Glorieuse dans le ciel, Croix de votre salut » (extrait du message donné le 16 octobre 2000 à Françoise, page 214 du tome 6 de l’œuvre « Message de conversion des Cœurs »). .

- Silence de Dieu : Arrêt progressif des messages du Ciel :

« Dieu Se tait. C’est le Silence, comme celui qui régna sur la Croix de Son Christ. Seules Mes dernières Paroles, adressées à Mon Père (Lc 22,46) : "Père ! Entre Tes mains Je remets Mon Esprit" ont rompu ce grand Silence et ce fut Ma Sainte Mort sur Ma Croix d’Amour.

Le Silence du Père, en ces jours de grande Désolation, sera rompu lorsque le règne du Mal se terminera par la Victoire de Celle qui, de toute Éternité, fut choisie pour la Sainte Gloire du Père, et ce sera le Triomphe de Marie, la fin du règne du Mal » (extrait du message donné le 18 août 2004 à Jnsr, page 29, du deuxième fascicule des « Messages depuis le Secret de Marie »).

« Le temps est venu au Monde de se repentir car un changement universel est proche, tel qu’il n’y en a pas eu depuis le commencement du monde jusqu’à ce jour et qu’il n’y en aura jamais plus. Après ces jours de détresse, alors apparaîtra dans le ciel le Fils de l’Homme Lui-même, avec une grande Majesté et une grande Puissance, pour rassembler les élus des quatre coins de la Terre. En Vérité, Je vous le dis : le ciel et la terre passeront, mais Mes Paroles ne passeront point ».

Ceci est un extrait de l’Apparition du Christ à Madeleine, le 1 er Novembre 1974, en la Fête de la Toussaint, 1 er Vendredi du mois, dans la chapelle de l’école Saint Joseph à Dozulé.

Ce changement universel est annoncé et il peut venir. Écoutez-Moi : Je vous demande de traverser ces jours sombres en vous aidant les uns les autres, Je vais vous instruire avant. Je vous demande de bien retenir que Mes Paroles ne passeront point.

Je viens vous dire que, bientôt, J’arrêterai tout ce qui peut encore convertir le Monde. Lorsque Je le jugerai, J’arrêterai Mes Instruments les uns après les autres.

Ce sera le silence de Mes Voix du Ciel comme de la Terre. Les Saintes Apparitions, les Saints Messages du Ciel, tout prendra fin, car l’Avertissement de tous les avertissements qui se sont produits jusqu’à présent, est déjà à vos portes ! (extrait du message donné le 25 août 2005 à Jnsr, pages 72 et 73, du quatrième fascicule des « Messages depuis le Secret de Marie »).

« Plusieurs fois vous pouvez être trompés : les esprits maléfiques vont occuper les sphères les plus basses pour tourmenter tous les hommes. C’est déjà une raison d’arrêter bientôt les diffusions Ciel-Terre […]. Ce temps de silence, de confusion où le Ciel se ferme, est bien le Signe de la fin des Temps. C’est aussi le moment de la dernière tentative de Satan qui vient avec ses suppôts, ses mauvais anges noirs, vous confondre. Je vous arrêterai très bientôt. Vous ne Me verrez plus ; vous ne M’entendrez plus, vous serez surpris, mais vous en êtes avertis. Ne forcez pas vos esprits lorsque plus rien ne se passera, mais sachez que Dieu, qui habite en vos cœurs, priera avec vous dans le silence de votre cœur. Notre Père vous entendra toujours. Ceci est un avertissement pour tous » (extrait du message donné le 27 août 2005 à Jnsr, page 74, du quatrième fascicule des « Messages depuis le Secret de Marie »).

- Annonce par Conchita au monde du grand miracle 8 jours avant sa réalisation :

« […] Après cet Avertissement viendrait donc le Miracle que Conchita signale à ce stade de son journal. Voici toutes les précisions que nous disposons sur cet évènement : Conchita en connaît la date exacte (ainsi que trois personnes, dont deux résident à Rome) et elle annoncera cette date huit jours à l’avance » (extrait de la page 60 du « Journal de Conchita »).

- Grand miracle de Garabandal :

« La Vierge a dit qu’il sera vu par ceux qui seront présents à Garabandal et dans les montagnes environnantes. Il sera produira moins de 12 mois après l’avertissement entre le 8 et le 16 du mois de mars, avril ou mai. Après le Grand Miracle il restera aux Pins un signe visible, que l’on pourra voir de jour comme de nuit et photographier, mais pas le toucher. Le Miracle doit coïncider avec le jour de la fête d’un martyr de l’Eucharistie » (extrait du mensuel Stella Maris N° 462 d’octobre 2009, page 16).

« […] Le Miracle ainsi prédit sera plus grand que celui de Fatima. Il ne sera visible qu’à Garabandal et dans les montagnes qui entourent le village. Ce sera un jeudi à 20 h 30, le "jour de la fête d’un martyr en relation avec l’Eucharistie" ». Ce Miracle coïncidera avec un évènement important et heureux pour l’Eglise (un évènement de ce genre a déjà eu lieu quelquefois dans le passé mais pas du vivant de Conchita). Le Miracle durera entre dix minutes et un quart d’heure. Il en restera dans les Pins un signe, qui en lui-même sera un phénomène miraculeux. A proprement parler, il ne sera pas nécessaire que Conchita ou l’une des trois autres enfants soit là au moment de la réalisation de ce Miracle, que Dieu fera par l’intercession de la Vierge Marie. Les malades présents seront guéris et les incroyants repartiront convertis. Le Padre Pio verra le Miracle, de même que le Pape (en quelque endroit qu’ils puissent se trouver). Conchita ne précise pas de quel Pape il s’agit. Après le Miracle, si le monde ne se convertit pas, Dieu enverra un grand châtiment » (extrait de la page 60 du « Journal de Conchita »).

« Ma fille, en ce lieu [Garabandal] j’ai manifesté avec surabondance toute maternité. C’est de ce lieu, perdu entre les montagnes, que par des petits cœurs j’ai annoncé le jour du début des douleurs, mais aussi de la joie que mon Fils apportera en omprimant son Signe, qui restera. Et aussi, sans les toucher, il apportera dans les cœurs joie et consolation […]. Le jour du miracle sera un grand évènement : beaucoup retrouveront la santé du corps et de l’âme. Ce miracle marquera un véritable renouveau pour tout » (extrait du message donné à Débora le 15 août 1996, page 170 de l’ouvrage « Manduria »).

« Vassula, Je ramènerai à Pierre Mes brebis dispersées. Moi le Seigneur, Je vous le garantis à tous ! (Le Seigneur m'a soudain donné une vision : des brebis encore séparées, un autre troupeau ; puis, plus tard, ces brebis également se sont réunies). Fleur, cela arrivera après Mon Grand Signe ! » (extrait du message donné à Vassula Ryden le 21 novembre 1987, page 31 du tome 2 de la « Vraie vie en Dieu »).

« Oh ! Comme vous connaissez peu la Sainte Trinité ! Vous ne serez pas laissés affligés ni affamés, jamais, ni ne serez abandonnés à errer affamés à travers ce désert. La noirceur de votre ère ne durera pas toujours. Vos péchés seront bientôt expiés et la Bête sera paralysée ainsi que son clan ; ils ramperont dans la poussière, parce qu'une Lumière apparaîtra bientôt à l'horizon. Ce sera le Grand Signe [à savoir le Signe du Fils de l’homme, l’apparition de la Croix glorieuse dans le Ciel. Cf. extrait ci-dessous» (extrait du message donné à Vassula Ryden le 8 janvier 1991, cahier 87, page 48 du tome 4 de l’œuvre de la « Vraie vie en Dieu »).

« J'entends vous visiter. L'heure de Mon Grand Retour arrive déjà, et malheur à ces marchands qui sont en train de lutter pour ériger dans Mon Sanctuaire leur abomination dévastatrice et abolir Mon Sacrifice Perpétuel, en vous forçant à manger leur nourriture profanée ! […]. Et alors, le Signe du Fils de l'Homme apparaîtra dans les cieux, une grande lumière sera vue dans vos ténèbres car Moi, le Saint des Saints, J'entends vous sauver pour l'amour de Mon Nom » (extrait du message donné à Vassula Ryden le 22 octobre 1990, pages 52 et 53 du tome 4 de l’œuvre de la « Vraie vie en Dieu »).

- Proclamation par la Sainte Eglise du 5 ième et ultime dogme de l’histoire mariale, Marie Corédemptrice, Médiatrice et Avocate : (ordre chronologique incertain)

« […] Ce jour sera le couronnement de sa Mère, la Dame de tous les Peuples, qui fut un jour Marie. Et la Dame est restée auprès de ses apôtres. La Dame reste à présent sans rien dire, le regard perdu dans le lointain. Un moment après, elle dit : « Et la Dame est restée auprès de ses apôtres jusqu’à la venue de l’Esprit ». Alors qu’elle dit cela, l’étrange métamorphose se produit de nouveau sur son visage ; on dirait qu’elle parle depuis une période reculée. Je vois des hommes d’Église et d’autres personnes qui l’entourent alors qu’elle dit : « De la même façon, il est donné à la Dame de venir aussi auprès de ses apôtres et ses peuples du monde entier pour leur apporter une nouvelle fois le Saint Esprit. Car, lorsqu’il y a de grandes décisions à prendre, il faut toujours invoquer le vrai, le Saint Esprit » (extrait du 50 ième message donné le 31 mai 1954, pages 142 et 143 de l’ouvrage « Les messages de la Dame de tous les Peuples ».

- Schisme de l’Eglise :

« Combien est grande votre responsabilité, ô Pasteurs de la Sainte Eglise de Dieu ! On continue à marcher sur le chemin de la division envers le Pape et du refus de son Magistère ; en secret se prépare même un vrai schisme, qui pourra bientôt devenir ouvert et proclamé » (extrait du message donné le 15 novembre 1990 à Don Stefano Gobbi, page 632 du recueil « Aux prêtres, les fils de prédilection de la Vierge »).

« L’apostasie et le grand schisme dans l’Eglise sont sur le point de s’accomplir, et le grand châtiment que Je vous ai prédit en cet endroit est désormais à vos portes. Le feu du ciel descendra et une grande partie de l’humanité sera détruite. Ceux qui y survivront envieront les morts, parce que, partout, il y aura désolation, mort et ruine » (extrait du message donné le 15 septembre 1993 à Don Stefano Gobbi, page 756 du recueil « Aux prêtres, les fils de prédilection de la Vierge »).

- Un froid intense précèdera la venue de l’Antichrist :

« L’homme n’attend le changement universel que de l’homme, l’homme qui mettra la paix dans ce Monde en folie. Tous l’attendent. Bientôt il sera présent partout. C’est pour cela que le "Maître", qui est le Menteur lui-même, ne pourra plus tarder à se montrer aux yeux de tous. Admiratifs, les hommes le suivront, "il détient la solution idéale" ! Soyez prudents, car le froid intense sera l’annonce de sa venue.

Dieu ne peut intervenir qu’après son passage. Vous pourrez alors comprendre Qui est Dieu, et vous pourrez alors adorer Dieu, Votre Père, comme il se doit. Jésus vous mènera vers Sa Source intarissable et la beauté de Son Eglise vous conduira sur le sentier de Vie de votre Dieu trois fois Saint » (extrait du message donné le 29 septembre 1999 à Jnsr, page 84, de l’ouvrage « Le Règne de Dieu est parmi vous »).

- 201? (Le Saint Père Benoît XVI ayant eu 83 ans le 16 avril 2010) : Apparition de l’Antéchrist et de son règne accompagné de signes mensongers et trompeurs : (ordre chronologique incertain)

« L'anti-Christ se trouve dans mon Église. Il est parmi eux. II ne s'est pas encore fait connaître » (extrait du message donné à l’Escorial le 12 août 1982, page 315 de l’ouvrage « Premier récit authentique des apparitions de l’Escorial »).

« L’homme n’attend le changement universel que de l’homme, l’homme qui mettra la paix dans ce Monde en folie. Tous l’attendent. Bientôt il sera présent partout. C’est pour cela que le "Maître", qui est le Menteur lui-même, ne pourra plus tarder à se montrer aux yeux de tous. Admiratifs, les hommes le suivront, "il détient la solution idéale" ! Soyez prudents, car le froid intense sera l’annonce de sa venue.

Dieu ne peut intervenir qu’après son passage. Vous pourrez alors comprendre Qui est Dieu, et vous pourrez alors adorer Dieu, Votre Père, comme il se doit. Jésus vous mènera vers Sa Source intarissable et la beauté de Son Eglise vous conduira sur le sentier de Vie de votre Dieu trois fois Saint » (extrait du message donné le 29 septembre 1999 à Jnsr, page 84, de l’ouvrage « Le Règne de Dieu est parmi vous »).

Le règne de l’Antichrist durera « un peu plus de trois jours et trois nuits » en correspondance avec la prophétie de Daniel, période durant laquelle Notre Seigneur Jésus dit à Vassula Ryden qu’elle « ne sera pas capable de continuer comme elle le veux » (extrait du message donné le 31 mars 1995, page 27 du supplément 9 de la « Vraie Vie en Dieu »). Ce qui est affirmé ici pour Vassula concernera également tous les prophètes actuels. Ainsi toute prophétie cessera pendant le règne de l’Antéchrist. C’est la raison pour laquelle Notre Seigneur Jésus confiait à Vassula toujours le 31 mars 1995 : « le reste de Mes Messages te sera maintenant donné promptement, avant le jour de l’apparition de l’Antéchrist ».

« Le temps où viendra l’antéchrist, et où aura lieu le jugement, a été indiqué par Paul, dans l’épître aux Thessaloniens, dans laquelle il dit : la venue de Notre-Seigneur Jésus-Christ sera révélée aux hommes par la naissance et l’apparition de l’enfant du péché et de la perdition ; car nous savons que ce dernier paraîtra après le royaume des Grecs ou même des Perses, alors qu’un monarque, élevé, en son temps, par sa puissance et sa gloire, au-dessus tous, étendra au loin les limites de l’empire romain. Devant lui toutes les nations abaissées, tous les peuples tributaires, se courberont : et Rome sera à l’apogée de la puissance. Toutefois l’Antéchrist, a dit l’apôtre Paul, ne viendra qu’au moment où il y aura une scission, c'est-à-dire où tous les peuples, naguère sous le joug de Rome, s’en seront affranchis et séparés. Et bien que maintenant l’empire romain soit, en grande partie détruit, le temps n’est pas venu encore, et n’arrivera pas, tant qu’existeront les rois des Français qui doivent régner sur Rome. La dignité romaine ne périra pas complètement, jusqu’au temps où un roi des Français gouvernera l’empire romain tout entier. Monarque le plus grand qui aura jamais existé, après un règne plein de bonheur, il viendra jusqu’à Jérusalem, et sur le mont Olive, déposera son sceptre et son diadème : ce sera la fin et la consommation des empires romain et chrétien » (extrait des pages 30 et 31 de l’édition de 1831 du « Livre admirable » (Liber Mirabilis), selon la traduction française de l’édition originale de 1524 écrite en Latin et en Gaulois, du « Traité sur l’Antéchrist » par le « divin Aurélien Augustin, évêque d’Hippone (Saint Augustin) ».

« Écoutez et comprenez : J'ai dit que Je viendrai rassembler les nations de toutes langues. Beaucoup d'entre-vous demandent : "quand cela doit-il arriver et quel sera le signe de Ta venue ?" Je vous avais prévenus que lorsque vous verriez la désastreuse abomination dont a parlé le prophète Daniel, installée dans le Lieu Saint, c'est-à-dire, lorsque vous verrez l'Ennemi prendre place là où il ne devrait pas être, c'est-à-dire dans Mon Sanctuaire, Mon Lieu de Résidence, lorsque vous verrez ce Rebelle prétendant être tellement plus grand que tout ce que les hommes appellent "dieu", tellement plus grand que tout ce qui est vénéré qu'il s'intronise lui-même dans Mon Sanctuaire et prétend qu'il est Dieu, sachez que c'était un signe précurseur donné avant le Signe du Fils de l'Homme qui apparaît maintenant dans le ciel pour vous sauver. Levez vos têtes et recherchez dans le ciel Ma Manne céleste » (extrait du message donné à Vassula Ryden le 23 décembre 1993, pages 47 et 48 du supplément 6 de la « Vraie vie en Dieu »).

« Orne Mon Sanctuaire. La dévastation et la ruine ont pénétré dans Mon Sanctuaire. Ravive Mon Sanctuaire. Et réconforte ceux qui sont dans le deuil ; ils sont Mon peuple ; dis-leur qu'en temps voulu, J'agirai avec rapidité, car Mon Esprit sera déversé même sur les moindres, et les plus petits d'entre vous deviendront puissants. Tu dois encourager et affermir tes frères et sœurs. Dis-leur que la Tendre Miséricorde est maintenant en train de vous visiter tous, pour vous donner la force au moment de l'épreuve qui doit venir. Tendrement, Je veillerai sur vos besoins. Multipliez vos prières puisqu'en ces jours la rébellion augmente. La rébellion vient de Satan qui a été le premier Rebelle. Béni soit celui qui croit que la promesse faite par Moi sera accomplie ! Je vous le dis le plus solennellement : l'heure de la rébellion est arrivée ; l'heure de celui-là même qui prétend être tellement plus grand que tout ce que les hommes appellent " dieu ", est là ; et il est parmi vous ; son désir est de s'introniser dans Mon Sanctuaire pour y siffler sa doctrine... profanant Mon Institution de l'Eucharistie ; lui et ses semblables désirent abolir Mon Sacrifice Perpétuel ; il désire briser Mon Alliance et Ma Loi ; puis, lorsque ce sera fait, il en flattera beaucoup en leur conférant de grands honneurs. C'est pourquoi beaucoup le reconnaîtront, lui et sa doctrine. Mais les Miens, Mes Jacobs qui Me connaissent, eux, resteront fermes à Mon côté et ils s'opposeront à lui. Même aujourd'hui, il en place d'autres pour qu'ils entreprennent de furieuses actions contre Mes saints parce qu'il a déterminé son cœur à détruire quiconque est saint. Maintenant, il est caché, mais il va se dresser au temps fixé pour faire son mal... Satan l'a lié depuis de nombreuses années maintenant...Et vous, vous ne devez pas perdre l'espoir. C'est pourquoi Je vous dis : " béni soit celui qui croit que la Promesse faite par Moi sera accomplie... " Ma Mère et Moi sommes en train de lever des disciples pour qu'ils deviennent Nos amis personnels et Nos intimes, afin qu'ils se dressent comme des lumières sur un lampadaire et brillent en ces jours de supplice. Ils seront les robustes piliers de Mon Église parce qu'ils seront soutenus par Mon Saint Esprit qui sera leur puissance intérieure » (extrait du message donné à Vassula Ryden le 20 septembre 1996, pages 44 à 46 du supplément 10 de l’œuvre de la « Vraie vie en Dieu »).

« Tu sais que le serpent va venir, celui qui songe Ma loi et donne de la nourriture mensongère à Mes agneaux. Il est là, déjà, ce démon incarné, se réjouissant déjà de précipiter Mes enfants dans l’erreur. Il faut le détrôner avant qu’il ne prenne la place de Pierre, car tel est son but. Il faut que Mon petit enfant travaille, avant que pareille ignominie n’arrive. Il faut que tu sois l’instrument tranchant contre la franc-maçonnerie, que tu la délestes de son pouvoir mensonger avant qu’il ne soit trop tard. Réveille le peuple en annonçant le but de cette secte hideuse. Révèle les buts cachés de ces hommes en divulguant Mon Message » (extrait du message donné le 16 octobre 1997 à Françoise, page 225 du tome 2 de l’œuvre « Message de conversion des Cœurs »).

« Vois-tu, quand les âmes se déchaînent contre Moi, c’est Satan qui est à l’œuvre.
Dans le monde entier, il y a des âmes qui rejettent la foi catholique, et qui, chrétiennes elles-mêmes, Me tournent en dérision, s’acharnant à Me montrer comme autre que Je suis. Cela est l’esprit de l’Antéchrist. Il a toujours été, mais en ton temps, il s’est renforcé, car beaucoup d’âmes l’ont accepté. Cet esprit de mal s’est infiltré partout dans Mon Eglise pour singer Ma doctrine en la transformant. C’est aussi l’esprit franc-maçon, cet esprit de mal. Et bientôt, à la tête de ces âmes qui l’ont accepté, se trouvera la personne de l’Antéchrist, Satan lui-même, qui œuvrera pour la destruction de Mon Corps. C’est alors que Je reviendrai, le renverserai, et triompherai de Mes ennemis. Ce temps est proche, maintenant. Mais n’aie pas peur: tu reconnaîtras le faussaire, et toutes les âmes Miennes le reconnaîtront. Il ne faudra pas l’écouter. Je M’occuperai de vous, Mes enfants chéris. Ne craignez pas. Le malin sera à l’œuvre très peu de temps. Par la puissance de Ma Gloire, Je le renverserai et viendrai vivre parmi vous. Génération odieuse, tu connaîtras le mal, mais aussi Ma victoire : ainsi Je te sauverai (Enfant, J’appelle "génération odieuse" tous ceux qui Me trompent et Me blessent) » (extrait du message donné le 6 juin 1998 à Françoise, page 200 du tome 3 de l’œuvre « Message de conversion des Cœurs »).












Dernière édition par Joannes Maria le Lun 6 Sep 2010 - 3:15, édité 1 fois
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: ESSAI DE CHRONOLOGIE DE LA FIN DES TEMPS

Message  Invité le Lun 6 Sep 2010 - 1:20

- Ouverture du sixième sceau (Cf. Ap 6,12-7.17) à la fin des trois ans et demi du pouvoir de l’Antéchrist :

« […] Durant les trois jours et demi, toute prophétie céleste sera réduite au silence ; ce sera le temps du règne de l'Antéchrist. "Les hommes de tout peuple, race, langue et nation regarderont leurs cadavres durant trois jours et demi, ne permettant pas qu'ils soient ensevelis, et les gens du monde se réjouiront et célébreront l'événement en échangeant des présents parce que ces deux prophètes avaient été un fléau pour les gens du monde" (Ap 11,9-10) ; "Un temps et deux temps et la moitié d'un temps. Et toutes ces choses arriveront lorsque celui qui écrase le pouvoir du saint peuple verra sa fin" (Dn 12,7) ; " Après les trois jours et demi, Dieu insuffla la vie en eux et ils se tinrent debout..." (Ap 11,11) ; cela concerne les deux témoins, les deux prophètes, Moïse et Elie qui, aujourd'hui, sont les Deux Cœurs, le Coeur Immaculé de Marie et le Sacré Coeur de Jésus, Lesquels prophétisent dans les ministères parallèles de Moïse et d'Elie. Moïse représente la Loi. Elie représente l'esprit de prophétie et la préparation à la venue du Seigneur, comme Jean-Baptiste qui était venu avec l'esprit d'Elie » (extrait de la note 42 relative au message donné le 31 mars 1995 à Vassula Ryden, page 27 du supplément 9 de l’œuvre de la « Vraie vie en Dieu »).

« "Mais ce silence sera brisé par Ma Propre Main à l'ouverture du sixième sceau" : Cf. Ap 6,12-7.17. Ce sera la fin de ces trois ans et demi du pouvoir de l'Antéchrist. "Dans ma vision, lorsqu'il brisa le sixième sceau, il y eut un violent tremblement de terre et le soleil devint noir comme un sac de crin. La lune devint entièrement rouge comme du sang..." (Ap 6,12)". Après les trois jours et demi, Dieu insuffla la vie en eux et ils se tinrent debout et tous ceux qui virent cela furent terrifiés. Alors, ils entendirent du ciel une voix puissante leur dire : ‘montez ici’. Et tandis que leurs ennemis regardaient, ils montèrent au ciel dans une nuée. Immédiatement, il y eut un violent tremblement de terre et le dixième de la cité s'effondra. Sept mille personnes (c'est-à-dire un grand nombre de toutes classes) furent tuées dans le tremblement de terre et les survivants, saisis de crainte, ne pouvaient que louer le Seigneur du ciel " (Ap 11,11-13) » (extrait de la note 43 relative au message donné le 31 mars 1995 à Vassula Ryden, page 28 du supplément 9 de l’œuvre de la « Vraie vie en Dieu »).

- Bouleversement cosmique et possible Châtiment de l’humanité - Trois jours de ténèbres (en lien avec les révélations de Garabandal) :

Nature du châtiment

« Les saisons seront changées, la terre ne produira que de mauvais fruits, les astres perdront leurs mouvements réguliers, la lune ne reflétera qu'une faible lumière rougeâtre ; l'eau et le feu donneront au globe de la terre des mouvements convulsifs et d'horribles tremblements de terre qui feront engloutir des montagnes, des villes, etc... […]. Il est temps ; le soleil s'obscurcit ; la foi seule vivra. Voici le temps ; l'abîme s'ouvre. Voici le roi des rois des ténèbres. Voici la bête avec ses sujets, se disant le sauveur du monde.
Il s'élèvera avec orgueil dans les airs pour aller jusqu'au Ciel ; il sera étouffé par le souffle de Saint Michel Archange. Il tombera, et la terre qui, depuis trois jours, sera en de continuelles évolutions, ouvrira son sein plein de feu ; il sera plongé pour jamais avec tous les siens dans les gouffres éternels de l'enfer. Alors, l'eau et le feu purifieront la terre et consumeront toutes les œuvres de l'orgueil de l'homme, et tout sera renouvelé : Dieu sera servi et glorifié » (extrait du message daté par Mélanie Calvat à Castellamare, le 21 novembre 1878, pages 279 et 281, de l’ouvrage « La Vrai Mélanie de la Salette »).

« Le monde va de mal en pis. Je ne sais ce qu'il manque pour que les hommes se sauvent. Ils commettent des crimes, des péchés d'impureté, des sacrilèges... le monde est submergé par le péché. , Pense qu'il n'y a rien d'autre que perversité, il n'y a pas d'amour envers le prochain, ils ne font pas cas des avertissements ; Je les préviens constamment mais ils font la sourde oreille. Le châtiment est très proche. Je ne sais comment le monde et Mon Eglise vont se purifier. Je donne beaucoup d'occasions et Je vais arracher toute l'ivraie et préparer une renaissance miraculeuse pour le triomphe de Ma miséricorde. Rendez-vous compte que Dieu le Père va envoyer deux châtiments très grands: l'un sous forme de guerre, de révolution et dangers révolutionnaires. Et l'autre sera envoyé par le ciel. II viendra sur la terre une obscurité intense qui durera trois jours et trois nuits. Rien ne sera visible ; l'air deviendra pestilentiel et nocif et causera du mal et pas seulement aux ennemis de la religion. Pendant les trois jours de ténèbres, il n'y aura pas de lumière artificielle ; seuls les cierges bénis brûleront durant ces jours de ténèbres ; les fidèles devront rester dans leurs maisons, priant le Saint Rosaire et implorant la miséricorde divine. Tous les ennemis de l'Eglise, visibles et inconnus, périront sur toute la Terre pendant cette obscurité universelle, à l'exception de quelques-uns qui se convertiront. Saint Pierre et Saint Paul interviendront pour l'élection d'un nouveau Pape. Regarde : la Terre sera enveloppée de flammes, beaucoup d'édifices de la Terre s'effondreront et il semblera que le ciel est à l'agonie. Des millions d'hommes mourront par le fer, les uns à la guerre, les autres au combat, des millions d'autres mourront de mort imprévue. Cela surviendra lorsqu'il semblera que l'Eglise a perdu tous les moyens humains pour faire face à la persécution. Pense, Ma fille, que la colère de Dieu le Père va bientôt éclater, car le Père Eternel est très fâché. Les hommes ne font pas cas des avertissements et la coupe déborde ; elle est pleine ; elle déborde. Les évêques, les prêtres, les ministres du Christ négligent la prière dans l'Eglise. il n'y a pas la foi dans l'Eglise. C'est pourquoi Je viendrai, envoyé par Mon Père Céleste, Je ferai un acte de justice et de miséricorde envers les justes. J'ordonnerai à Mes Anges de faire périr tous Mes ennemis. Soudain les persécuteurs de l'Eglise du Christ et tous les hommes adonnés au péché mourront ; la Terre deviendra comme le désert » (extrait du message donné le 18 décembre 1981 à l’Escorial, pages 57 à 59, de l’ouvrage « Apparitions et messages à l’Escorial (1980-1983) »).

Le Châtiment adviendra après l’Avertissement et la Seconde Pentecôte

« Par Ma Puissance, Je vais ouvrir les yeux des hommes pour qu’ils voient, de Mon Regard, ce qu’ils ont fait. Beaucoup vont alors revenir vers Moi. Ce feu purificateur sera si fort que la terre se renouvellera à partir de ce moment-là. Prie pour que cela arrive vite… Je viens vous sauver…Après cette purification, les hommes prendront le chemin de Dieu, les méchants qui veulent rester les proies de Satan s’en iront. Et il n’y a aura pas le châtiment annoncé si les hommes persévèrent dans le Bien. Pour cela, ils recevront la force de Mon Esprit Saint dans cette seconde Pentecôte que Je vous ai prédite » (extrait du message donné le 23 mai 2000 à Françoise, page 30, du tome 6 de l’œuvre « Message de conversion des Cœurs »).

« La croix signifie que tous les chrétiens doivent demeurer unis et ne pas écouter d’autre doctrine que la doctrine catholique. Les lumières signifient que l’Avertissement qu’il y aura dans le ciel avant que le Seigneur n’envoie le Châtiment qu’Il tient prêt pour tous ceux qui n’auront pas voulu prêter attention à tous les avertissements du ciel. La lune sur le sol signifie que les astres s’écraseront sur la terre. L’illumination du Pré Neuf signifie que la terre s’illuminera dans le monde entier : ceux qui ne se trouvent pas alors avec le Seigneur (en état de grâce) ne pourront pas résister à l’extraordinaire intensité de cette lumière et mourront. Les bougies et la tunique blanche signifient qu’à cet instant précis Jésus apparaîtra resplendissant à tous ceux qui seront emplis de Dieu et de sa Très Sainte Mère : ce sera la seconde Venue de Jésus sur la terre » (extrait du message donné le 19 juin 1981 à l’Escorial, pages 18 et 19, de l’ouvrage « Apparitions et messages à l’Escorial (1992-1998) »).

201 ? : Avènement du Grand Monarque et du Saint Pontife : commencement de la civilisation de l’Amour par la France : (ordre chronologique incertain pour le moment : cette personne viendra sûrement après l’Avertissement lorsque les nations monteront au signe de la Croix glorieuse).


« Où se cache ce futur roi ? Il ne s’est jamais caché : il vit en Moi. C’est Moi qui lui ai donné son Nom divin. Je t’ai déjà avertie que Je descendrai sur votre Terre pour établir Mon Gouvernement divin lorsque l’heure sonnera. Si cette autorité venait des hommes de la Terre, Je ne t’aurais pas parlé ainsi. Mais lorsque Dieu S’est fait Homme, il vous a été difficile de Me reconnaître comme Vrai Dieu et Vrai homme. Il en sera ainsi de celui que J’établirai roi pour un temps, sur votre Terre. Il est Saint. Il a reçu Mon Onction Royale, puisque Je l’ai consacré Moi-même pour régner. Il reprendra le Trône de David. Sa bannière portera Mon Sacré Cœur surmonté de Ma Sainte Croix. Saint Michel sera son compagnon car, avant de purifier Ma Terre, il y aura encore ce combat dans les airs. Combat contre le Mal, près de sa fin. Je vous présenterai ce Roi parfait qui vient mettre l’Ordre et Ma Paix sur la Terre entière, en commençant par le royaume de ses pères, la France. Vous n’entendrez que le chant de sa victoire. Car, comme un roi de terreur, devant lui il n’y aura plus ni bruits de guerre, ni fracas dans les airs ou sur la Terre. Et la mer sera comme un tapis pour laisser passer tous les Peuples qui viendront s’unir à celui qui a reçu de son Dieu l’ordre de bénir les Nations qui monteront à Ma Sainte Croix Glorieuse, Signe de Paix et de Réconciliation mondiale. Mon enfant, l’Esprit Saint a commencé à sanctifier tous les enfants de Marie Très Sainte dès le Jour de Son Triomphe [dans l’invisible au cours de l’année 2000] » (extrait du message donné le 28 avril 2001 à Jnsr, pages 87 et 88 de l’ouvrage « Humanité déchirée, la Vierge Immaculée vient t’enfanter dans Sa Parfaite Pureté et l’homme sera glorifié »).

« France, tu es chrétienne et ton Christ est ton Roi. Lui Seul peut choisir qui te gouvernera humblement et tu ne failliras pas à sa Loi car tu reconnaîtras le Choix de Dieu devant l’humble Serviteur de Dieu devant celui qui te gouvernera : ton peuple et ton Eglise feront l’Unité devant l’humble serviteur de Dieu. Car si un jour, Dieu s’est abaissé jusqu’à laver les pieds de Ses Apôtres, lui, le Serviteur du Peuple de Dieu, sera appelé à laver la face de la France défigurée par le péché d’orgueil. Sais-tu, Mon enfant, comment on peut effacer le péché d’orgueil de tout un Peuple ? Par un seul homme qui confessera toutes ces fautes qu’il prendra à sa charge sans les avoir commises. Comme Jésus a porté Sa Croix qui Le faisait tomber à terre tant elle était lourde, lourde, lourde de tous vos péchés, passés, présents et à venir, les péchés de l’Humanité entière, cet homme portera les tribulations de toute la Nation, Rois et Chefs, Gouverneurs et Présidents : tous ceux qui ont été au Pouvoir en France, tous ceux qui ont failli en ne reconnaissant pas Dieu comme le Premier Chef de votre Etat. Avec lui naîtra sur la Terre la Religion de l’Amour, la civilisation de l’Amour, en commençant par la France. Je le chargerai de Ma Mission Divine qui vient déjà de ses pères et la France reprendra le rang qui lui a été assigné depuis Reims. La Fille aînée de l’Eglise va enfin ouvrir ses yeux en ouvrant son cœur. Mon Pardon vibrera en elle. Et par elle, jusqu’au extrémités de la Terre, tous les pays se reconnaîtront chrétiens. Celui qui gouvernera Mon Doux pays de France, le recevra des Mes Mains Très Saintes. Ne doutez pas ! Il sera pour son Dieu comme la Pucelle d’Orléans dont l’Amour, pour son Roi de Gloire, dépassait les limites de son cœur d’enfant de la Terre. Même s’il est de descendance royale et divine, même si devant lui les puissants tomberont de leur trône, enfants qui lisez ceci n’ayez pas peur. Car cela doit arriver pour que la Paix de Dieu recouvre votre Terre dans la Joie et l’Amour du Très-Haut. Justifiant son rang, celui qui a été choisi de tous Temps pour relever votre Pays, n’aura aucune crainte et s’avancera au milieu de tous ses ennemis qui resteront comme des statues de sel devant son courage et sa force. Car celui que J’ai choisi vit en Moi, recevant en son esprit Mon Esprit Saint et en son cœur Mon Amour et Ma Vie. Dans tous ses actes est Ma Très Sainte Mère, sa Maîtresse d’Humilité ; et Saint Michel Archange est son fidèle compagnon. Jamais un homme ne fut plus saint, jamais aucun Saint, à part le Fils de l’Homme Lui-même, ne fut plus Homme que lui. Il est à l’Image du Très-Haut » (extrait du message donné le 18 août 2001 à Jnsr, pages 164 et 165 de l’ouvrage « Humanité déchirée, la Vierge Immaculée vient t’enfanter dans Sa Parfaite Pureté et l’homme sera glorifié »)..

- Persécution et exil de Benoît XVI (2 Th 2,6-7) ; vacance du siège apostolique ; lumière venant de l’Est : (ordre chronologique incertain pour le moment)


« Du sud, vient la guerre ; du nord, la paix. Dieu punira la France par trois fois : la première, par la déroute, la mise à sac, la destruction des récoltes, animaux et hommes. La deuxième fois, Paris souffrira de la faim et d’épouvante ; le Panthéon sera réduit en cendres. La troisième fois, cette ville tombera entre des mains étrangères qui l’incendieront : Paris sera converti en champ de ruines. Mais le Pape ira au devant du guerrier du nord, dont l’étendard noir deviendra blanc. Lui et les siens honoreront le Pape. L’Italie sera soumise à la désolation, à la famine, la peste et la guerre. Rome sera punie par quatre fois : la première, dans ses terres et ses habitants ; la seconde, par l’extermination, jusqu’à ses murailles. La troisième, ses défenses et défenseurs seront abattus : ce sera le règne de la terreur et de la désolation. La quatrième fois, par la guerre, la peste et la faim ; elle se remplira de décombres. Le démon sèmera la discorde parmi les conseillers du Pape. [Voici les propos qu’il entendît pendant ses songes :] "Toi, dépêche-toi, si les difficultés ne se révolvent pas, tranche dans le vif. Si tu te sens angoissé, ne t’attarde pas ; au contraire, vas de l’avant, jusqu’à ce que soit coupée la tête de l’hydre de l’erreur. Ce coup fera trembler la terre et l’enfer, mais le monde retrouvera la sécurité et tous les bons se réjouiront. Conserve près de toi seulement deux conseillers et partout où tu iras [ce sera le Pape qui sortira de Rome, à savoir notre Saint-Père Benoît XVI], continue et termine l’œuvre qui t’a été confiée". Pendant ces 200 jours, le Pape sera hors de Rome ; auparavant, il y a une lutte entre la lumière et les ténèbres, des morts et des blessés. Ceux qui accompagnent le Pape diminuent beaucoup. Ensuite les anges lui disent : "tes ennemis ont disparu". Le Pape revient, de nombreux habitants ont péri, la terre est dévastée : 400 jours ont passé depuis le début. L’obscurité cesse et luit un soleil splendide. "Ordonne la réforme des mœurs dans le monde entier » (extrait des songes prophétiques de Saint Jean Bosco, pages 86 et 87 de l’ouvrage « Le temps qui vient selon les prophéties »).

« Ma fille, l'Antechrist s'emparera de Rome. Il y a beaucoup de partisans de l'Antéchrist et il veut s'approprier le Saint Siège. Mes enfants, priez beaucoup pour mon fils, mon Vicaire, il est très persécuté : l'Antéchrist le fera bientôt souffrir. Unissez-vous à lui par la prière et offrez vos prières pour lui : il est aimé de nos cœurs » (extrait du message donné à l’Escorial le 5 avril 1986).

« Mes ennemis s'apprêtent à envahir Mon Sanctuaire, Mon Autel et Mon Tabernacle, pour ériger leur désastreuse abomination. Il s'en vient un temps de grande détresse, sans égale depuis que les nations sont venues à l'existence. Par force et par trahison, ils envahiront Ma Maison. La rébellion est déjà à l'oeuvre mais en secret et celui qui la retient doit d'abord être retiré, avant que le Rebelle profane ouvertement Mon Sanctuaire. Oh ! Combien d'entre-vous tomberont par ses flatteries ! Mais les Miens ne céderont pas. Ils offriront plutôt leur vie pour Ma cause. Je vous le dis avec des larmes dans les yeux : "par cet envahisseur, tu seras éprouvé par le Feu, Mon peuple"... Ses engins de siège se répandent déjà à travers le monde ; le lion a quitté son antre... Cette fois, écoutez et comprenez : L'envahisseur est un érudit, de ces érudits qui suivent la Bête et nient Ma Divinité, Ma Résurrection et Mes Traditions. Ce sont ceux dont l'Ecriture dit : "gonflé d'orgueil, tu as dit : je suis un dieu ; je siège sur le trône de Dieu, entouré par les mers ; quoique tu sois un homme et non un dieu, tu te considères l'égal de Dieu..." (Ez 28,2). Aujourd'hui, Ma fille, J'ai trouvé un cœur non partagé, un coeur sur lequel Je peux écrire ces secrets qui ont été scellés, puisque maintenant ils seront certainement accomplis. Aussi, permets à Ma Main de graver ces mots sur ton coeur, Ma fille : Lorsque celui qui écrase le pouvoir du Saint Peuple prendra lui-même place sur Mon Trône avec ces marchands de Ma Tradition, sa présence sera érigée comme un dieu au centre de Mon Sanctuaire. Je vous avais avertis ; Je continue à vous avertir mais beaucoup d'entre-vous écoutent sans comprendre... Aujourd'hui, vous construisez mais Je vous le dis, vous serez incapables d'achever votre œuvre... Ouvrez vos yeux, vous tous, et regardez la conspiration dans Ma Maison... Conspiration et traîtres vont de pair : l'un de ceux qui partagent Ma Table se rebelle contre Moi et contre toutes les puissances de Mon Royaume. Je vous dis cela maintenant afin que, lorsque le temps sera venu, vous compreniez pleinement Mes Paroles et que vous croyiez que depuis le début, Moi Dieu, J'étais l'Auteur de ces cris. Je vais maintenant vous dire quelque chose qui, pour vous, avait été gardé secret. Je vais vous révéler des choses nouvelles, des choses cachées et inconnues de vous. Beaucoup d'entre-vous perdront la foi et honoreront ce Marchand parce qu'il usera de flatteries et lui, allié au peuple d'un dieu étranger - les érudits de votre temps, ceux qui rejettent Ma Divinité, Ma Résurrection et Mes Traditions - ils piétineront Mon Sacrifice. Comme le cœur des hommes est faible, beaucoup l'accepteront, car il leur conférera de grands honneurs du moment que leurs cœurs le reconnaîtront. Mon Eglise devra subir toutes les souffrances et les trahisons que Moi-Même J'ai subies, mais, une fois de plus, les Écritures doivent être accomplies lorsqu'elles disent : "Je frapperai le berger et les brebis seront dispersées" (Za 13,7). Toutefois, obéissez à ce berger, quoi qu'il arrive, restez-lui fidèles et à nul autre. Votre berger sera frappé... et les gémissements de Mon peuple perceront les cieux. Lorsque Ma cité ne sera plus qu'un champ de décombres, la terre se fendra, se rompra et sera secouée. Alors que tout cela arrivera sous vos yeux, une étincelle jaillira de l'Est. Une main loyale s'étendra de l'Est pour défendre Mon Nom, Mon Honneur et Mon Sacrifice. Alors que les blasphèmes se déverseront de la bouche de la Bête, un cœur sera offert de l'Est pour sauver ce frère qui sera la proie du Mauvais. Et alors que les traités sont violés, les prophètes rejetés et tués, de l'Est, une voix noble sera entendue : "O Irrésistible, rends-nous dignes de Ton Nom, puisses-Tu maintenant nous accorder d'être Un en Ton Nom...". Satan est sur le chemin de Mon Trône. Rassemblez vos communautés et dites-leur que Moi Jésus, Je panserai vos plaies lorsque le temps viendra […]. Et, Mes amis, pendant que vous attendez tous l'Aurore, alors que les traités sont violés, et lorsque la rébellion atteindra son comble, levez les yeux et regardez à l'Est, regardez l'Aurore, regardez la lumière qui se lèvera de l'Est. Regardez l'accomplissement de Mon Plan. Alors que l'homme assoiffé, la gorge desséchée cherche de l'eau, Moi, dans toute Ma Splendeur et Ma Souveraineté, Je descendrai sur vous comme une Rivière avec Mon nouveau Nom » (extrait du message donné à Vassula Ryden le 3 octobre 1994, pages 67 à 70 du supplément 7 de l’œuvre de la « Vraie vie en Dieu »).



Dernière édition par Joannes Maria le Lun 6 Sep 2010 - 3:17, édité 1 fois
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: ESSAI DE CHRONOLOGIE DE LA FIN DES TEMPS

Message  Invité le Lun 6 Sep 2010 - 1:22

- Tentative d’abolition du Sacrifice perpétuel par l’Antéchrist :

« Le quatrième signe [indiquant l’imminence du retour glorieux du Christ] est l’horrible sacrilège, accompli par celui qui s’oppose au Christ, c'est-à-dire l’Antéchrist. Il entrera dans le temple Saint de Dieu et s’assoira sur son trône, en se faisant adorer lui-même comme Dieu […]. Fils de prédilection, pour comprendre en quoi consiste l’horrible sacrilège, lisez ce qui a été prédit par le prophète Daniel (Cf. Dn 12,9-12) […]. La Sainte Messe est le Sacrifice quotidien, l’oblation pure offerte au Seigneur sur tous les autels, du lever au coucher du soleil. Le Sacrifice de la Messe renouvelle celui que Jésus a accompli au Calvaire. En accueillant la doctrine protestante, on dira que la Messe n’est pas un sacrifice, mais seulement une cène sacrée, c'est-à-dire le souvenir de ce que fit Jésus lors de sa dernière cène. Et l’on supprimera ainsi la célébration de la Sainte Messe. C’est dans cette abolition du sacrifice quotidien que consiste l’horrible sacrilège accompli par l’Antéchrist, dont la durée sera d’environ trois ans et demi, c'est-à-dire mille deux cent quatre-vingt-dix jours » (extrait du message donné le 31 décembre 1992 à Don Stefano Gobbi, pages 724 et 725 du recueil « Aux prêtres, les fils de prédilection de la Vierge »).

« Ecris, ma petite. Nous ne passerons rien sous silence, en cette heure d’agonie où le monde n’est déjà quasiment plus le monde, mais l’antichambre de l’enfer…Quand éclatera la colère divine et que la domination des bêtes aura rendu possible la dépravation finale, alors ce dressera ce fils de ténèbres. Son insolence, sa ruse, sa puissance pleine de vigueur, mises en œuvre, parviendront, par le pouvoir maléfique qu’il s’est donné, à détruire et anéantir les puissants et avec eux les fidèles qui croient en moi et espère en moi. Par leurre, son génie fera que le mensonge paraîtra vérité, et il obtiendra tout ce qu’il voudra. Ce fils de l’iniquité, avorton de Satan, met toute son intelligence diabolique en action. Ses paroles résonnent dans le monde, spécialement sa doctrine sur la terre. Elles constituent le bruit subtil en train de remplir tous les espaces, réalisant dans les cœurs l’avènement de cette ère de terreur et de méchanceté. Cet être est, comme un occulte instrument d’astuces et de tromperies, une puissante machine qui fait agir les hommes, en les déséquilibrant et les jettant dans l’erreur et la confusion. Il vit caché. C’est comme s’il n’était entièrement que des yeux qui épient le monde, qu’une bouche qui prononce des paroles étourdisantes qui séduisent les esprits humains, en les faisant se précipiter à leur perte. Il sera pire que tous. Il commendera l’armée la plus cruelle et la plus barbare de la terre. Il piétinera les nations. Il anéantira les nations mêmes qui ont écouté sa voix et suivi ses paroles. Son pouvoir croîtra jusqu’au midi. Il parviendra à ce pays où l’on fait paître mes troupeaux. Mon armée de paix sera en partie détruite, et le sanctuaire renversé. Il parviendra à Rome. Lui et son armée profaneront le lieu saint et le sacrifice sera aboli. En son orgueil, le cœur rempli de haine, il mènera à sa fin l’action la plus monstrueuse, en se lançant vers la place qu’occupe le pape, en essayant de s’élever. Alors, sans intervention de la main de l’homme, il sera détruit. Tout pouvoir lui sera enlevé pour toujours. Cela arrivera et ensuite, l’avènement de mon Règne qui sera une domination éternelle…tous les peuples de la terre seront régis par ma loi…Cette expiation et cette pénitence que je demande sont nécessaires pour écourter le chemin qui menace l’humanité, cette humanité qui ne veut pas déposer son ogueil, obéir aux lois divines…(En mon esprit je vois une horloge ronde blanche avec des chiffres romains en noir. Les aiguilles marquent comme les chiffres 11:50-51) Ces messages doivent êtres montrés avec la plus grande discrétion à cause de leur caractère apocalyptique. Car tous n’ont pas la préparation suffisante, celle que vous avez acquise ces années-ci...» (extrait du message donné le 11 janvier 1996 à Catalina, page 85 de l’ouvrage « La Grande Croisade de l’Amour »).

« Orne Mon Sanctuaire. La dévastation et la ruine ont pénétré dans Mon Sanctuaire. Ravive Mon Sanctuaire. Et réconforte ceux qui sont dans le deuil ; ils sont Mon peuple ; dis-leur qu'en temps voulu, J'agirai avec rapidité, car Mon Esprit sera déversé même sur les moindres, et les plus petits d'entre vous deviendront puissants. Tu dois encourager et affermir tes frères et soeurs. Dis-leur que la Tendre Miséricorde est maintenant en train de vous visiter tous, pour vous donner la force au moment de l'épreuve qui doit venir. Tendrement, Je veillerai sur vos besoins. Multipliez vos prières puisqu'en ces jours la rébellion augmente. La rébellion vient de Satan qui a été le premier Rebelle. Béni soit celui qui croit que la promesse faite par Moi sera accomplie ! Je vous le dis le plus solennellement : l'heure de la rébellion est arrivée ; l'heure de celui-là même qui prétend être tellement plus grand que tout ce que les hommes appellent "dieu", est là ; et il est parmi vous ; son désir est de s'introniser dans Mon Sanctuaire pour y siffler sa doctrine... profanant Mon Institution de l'Eucharistie ; lui et ses semblables désirent abolir Mon Sacrifice Perpétuel ; il désire briser Mon Alliance et Ma Loi ; puis, lorsque ce sera fait, il en flattera beaucoup en leur conférant de grands honneurs. C'est pourquoi beaucoup le reconnaîtront, lui et sa doctrine. Mais les Miens, Mes Jacobs qui Me connaissent, eux, resteront fermes à Mon côté et ils s'opposeront à lui. Même aujourd'hui, il en place d'autres pour qu'ils entreprennent de furieuses actions contre Mes saints parce qu'il a déterminé son coeur à détruire quiconque est saint. Maintenant, il est caché, mais il va se dresser au temps fixé pour faire son mal... Satan l'a lié depuis de nombreuses années maintenant...Et vous, vous ne devez pas perdre l'espoir. C'est pourquoi Je vous dis : " béni soit celui qui croit que la Promesse faite par Moi sera accomplie... " Ma Mère et Moi sommes en train de lever des disciples pour qu'ils deviennent Nos amis personnels et Nos intimes, afin qu'ils se dressent comme des lumières sur un lampadaire et brillent en ces jours de supplice. Ils seront les robustes piliers de Mon Eglise parce qu'ils seront soutenus par Mon Saint Esprit qui sera leur puissance intérieure » (extrait du message donné à Vassula Ryden le 20 septembre 1996, pages 44 à 46 du supplément 10 de l’œuvre de la « Vraie vie en Dieu »).

Lorsque l’irréparable sera sur le point de se produire Jésus interviendra

« […] Voici que l’heure s’approche où les évêques de Satan (c’est ainsi que Je nomme les Franc-maçons qui se sont infiltrés dans Mon Eglise) verront « le noir » de leur âme et alors ils n’auront plus de paix qu’ils n’aient demandé pardon à Mon Cœur divin et sacré, ou alors ils périront dans les flammes de l’enfer…Voici que Je viens, avec Mes anges prêts à annoncer la Vérité sans aucune crainte, et voici que l’Eglise sortira victorieuse de cette tourmente qui aura duré tant d’années. Les âmes de ceux qui M’offensent ainsi journellement croient que la victoire est entre leurs mains ; elles resserrent leur étau autour de Mon Corps afin de commettre le sacrilège suprême : celui de Me dévaster, de M’anéantir, d’abolir Mon Saint Sacrifice. Mais cela ne sera pas : Mon Eglise forte et régénérée par les purifications déjà en cours, affrontera alors ouvertement le mal et le vaincra, au moment où l’irréparable sera sur le point de se produire […] » (extrait du message donné le 13 juin 1996 à Françoise, page 216, du tome 1 de l’œuvre « Message de conversion des Cœurs »).

- Apparition de l’Archange Saint Michel et défaite de l’Antéchrist :

« L’Antéchrist, dit Mélanie, publiera par toute la terre le jour qu’il s’élèvera au Ciel, et de partout les foules se rendront à Jérusalem…Il s’élèvera au milieu d’un pompeux cortège de faux anges de lumières. Déjà il sera haut et jouira des acclamations de ces millions de témoins et d’adorateurs ; lorsque Saint Michel Archange apparaîtra avec une armée d’Anges d’une splendeur sans égale et au cri de : Qui est semblable a Dieu ? Qui ut Deus ? Instantanément les démons perdront leur éclat d’emprunt et leur force, et s’écarteront de l’Antéchrist qu’ils soutenaient par leur vertu. Un feu immense sort de la terre, entrouverte jusque sous les pieds des spectateurs des premiers rangs, placés là selon leur dignité et leur opulence ; ils sont avec l’Antéchrist et les démons, engloutis dans ce vaste cratère, qui se referme sur eux. Alors aussitôt les Juifs se convertiront et seront des plus fidèles et plus fervents chrétiens. Toute la terre sera catholique. Jusqu’à la fin du monde les lois resteront chrétiennes et il n’y aura plus de persécution légale » (extrait de l’ouvrage « Découverte du secret de la Salette », pages 70 et 71 - propos tenus par l’Abbé E.Combe, curé de Diou).

« Après l’Antéchrist qui tombera corps et âme dans l’enfer, la terre s’ouvrant en présence de milliers de spectateurs venus de toutes les parties du monde pour être témoins de sont élévation (comme il l’avait annoncé) et entrer dans le ciel ; tous se convertiront, tous glorifieront le seul et l’unique Dieu du Ciel et de la terre, l’Evangile de Jésus-Christ sera prêché dans toute sa pureté sur toute la terre. Les Eglises seront réouvertes, les rois seront les bras droits du Saint-Siège, il n’y aura qu’un seul pasteur et qu’un seul troupeau, la charité régnera dans tous les cœurs. Des siècles durera encore le monde, puis la charité se refroidira nouvellement et nouvellement aussi la terre refusera de donner ses fruits » (extrait de la lettre adressée à Mlle Vernet le 20 juillet 1894 par Mélanie Calvat, page 157 de l’ouvrage « Découverte du secret de la Salette »).

« Mes Martyrs demandent que sur le monde descende la paix. Et paix il y aura ! Le Fils de Dieu la promet durable, sans que d’autres obstacles puissent l’empêcher. Je restaurerai d’abord l’Eglise, puis je rassemblerai les Hébreux errants, puis je poursuivrai en direction de Jérusalem. De là, j’admonesterai l’adepte de Satan et je le battrai avec l’épée d’Elie. Petit peuple, tu m’as acclamé pendant la Passion renouvellée parmi les peuples. Maintenant t’acclamera la cohorte angélique envoyée par moi. Paix sur la terre, crie l’Amour, la paix dans les cœurs ! Que s’enfuient et se dispersent dans la nuit infernale les esprits détracteurs et rebelles. Il importe que vous soyez unis, parce que dans peu de temps vous serez assaillis non pour votre défaite, mais plutôt pour la grande humiliation de l’éternel rebelle. Paix, vient maintenant la paix et, avec la paix, l’amour » (extrait du message donné le 7 février 1950 à Domenico, pages 90 et 91 du tome 1 de l’œuvre « Je suis votre Dieu…Ecoutez-Moi ! »).

- Conversion d’Israël (Rm 11,1-32 ; Ac 3,19-21) :

« Israël rejoindra la Rome du Christ » lorsque l’Archange Saint Michel apparaîtra comme un « signe céleste aux derniers temps » ainsi « il n’y aura plus deux rameaux du peuple de Dieu, mais un unique tronc qui vivra du Christ » (extrait de la dictée de Notre Seigneur Jésus à Maria Valtorta du 23 janvier, page 88 des « Cahiers de 1944 »).

« […] Auparavant il faut que l’Evangile soit prêché au monde entier, comme témoignage pour toutes les nations. Alors viendra la fin. Retour au Christ d’Israël qui l’accueille et prédication de ma Doctrine dans le monde entier » (extrait de l’œuvre dictée à Maria Valtorta, page 128 de « L’Evangile tel qu’Il m’a été révélé »).

« Mes Martyrs demandent que sur le monde descende la paix. Et paix il y aura ! Le Fils de Dieu la promet durable, sans que d’autres obstacles puissent l’empêcher. Je restaurerai d’abord l’Eglise, puis je rassemblerai les Hébreux errants, puis je poursuivrai en direction de Jérusalem. De là, j’admonesterai l’adepte de Satan et je le battrai avec l’épée d’Elie » (extrait du message donné le 7 février 1950 à Domenico, pages 90 et 91 du tome 1 de l’œuvre « Je suis votre Dieu…Ecoutez-Moi ! »).

- Prédication de l’Evangile à toutes les nations (Mc 13,5-13) :

« […] Auparavant il faut que l’Evangile soit prêché au monde entier, comme témoignage pour toutes les nations. Alors viendra la fin. Retour au Christ d’Israël qui l’accueille et prédication de ma Doctrine dans le monde entier » (extrait de l’œuvre dictée à Maria Valtorta, page 128 de « L’Evangile tel qu’Il m’a été révélé »).

« Dites ceci à haute voix : La Croix Glorieuse (à cet instant, Il a regardé l'assistance d'un regard circulaire) élevée sur la Haute-Butte doit être comparable à la ville de Jérusalem par sa dimension verticale. Ses bras doivent se dresser de l'Orient à l'Occident. Elle doit être d'une grande luminosité. C'est d'un air très grave que Jésus m'a dit : "Ainsi en est le Signe du Fils de l'Homme". Puis quelques secondes après : "Faites creuser à 100 mètres du lieu de la Croix Glorieuse, en direction de son bras droit, de l'eau en sortira. Vous viendrez tous vous y laver en signe de purification". Ensuite Jésus s'est penché vers moi et m'a dit discrètement, sans me préciser de le dire à haute voix (je ne l'ai dit que le dimanche à Monsieur le Curé) : "Soyez toujours dans la Joie, ne vous lamentez pas sur le cataclysme général de cette génération, car tout ceci doit arriver. Mais voilà qu'apparaît dans le ciel le Signe du Fils de l'Homme. Et maintenant doit s'accomplir le temps des nations. Tous se frapperont la poitrine. Après l'évangélisation du monde entier, alors Je reviendrai dans la Gloire" » (extrait du message donné le 5 octobre 1973 à Dozulé, pages 87 et 88 des « Cahiers » de Madeleine Aumont).

« Après l’Evangélisation du Monde entier, alors Je descendrai des Cieux et Mon Nom sera chanté, même par les oisillons dans leurs nids. La Nature entière chantera Mon Retour Glorieux. Le Vent d’Amour est déjà à vos portes » (extrait du message donné le 20 juillet 1997 à Jnsr, page 342, de l’ouvrage « Vivez, avec Moi, les Merveilles de la Nouvelle Création du Père »).

- Avènement Glorieux du Fils de l’Homme (Mt 24,26-31) :

- Reconnaissance de tous les lieux d’apparitions dans le monde :

« Les lieux d’apparitions mariales seront tous reconnus bientôt. Toutes Nos apparitions auront la Sainte Grâce du Père Éternel pour être reconnues en même temps le Jour que Dieu S’est choisi pour revenir vivre avec vous. Le jour choisi pour instituer, sur la Terre comme aux Cieux, le Règne de Dieu » (extrait du message donné le 5 août 2006 à Jnsr, page 70 du sixième fascicule des « Messages depuis le Secret de Marie »).

- Venue sur les nuées du Ciel (Mt 24,30b), accomplissement du triomphe du Cœur Immaculé de Marie :

« Regardez vers le Ciel. Du ciel, vous verrez revenir mon Fils Jésus sur les nuées, dans la splendeur de sa gloire divine. Alors finalement s’accomplira le triomphe de mon Cœur Immaculé dans le monde » (extrait du message donné le 15 août 1996 à Don Stefano Gobbi, page 895 du recueil « Aux prêtres, les fils de prédilection de la Vierge »).

« […] Dans le firmament obscurci, apparaîtra fulgurant le signe du Fils de l’homme [Cf. Mt 24,30a], et toutes les nations de la Terre pleureront, et les hommes verront le Fils de l’homme qui viendra sur les nuées du Ciel avec une grande puissance et une grande gloire. Et Lui commandera à ses anges de moissonner et de vendanger, et de séparer l’ivraie du bon grain, et de jeter le raisin dans la cuve, car il sera venu le temps de la grande récolte des descendants d’Adam, et il n’y aura plus besoin de garder des grappillons ou de la semence, car l’espèce humaine ne se perpétuera plus jamais sur la Terre morte. Et il commandera à ses anges de réunir à grand son de trompe les élus des quatre vents, d’une extrémité à l’autre du ciel pour qu’ils soient à coté du Divin Juge pour juger avec Lui les derniers vivants et ceux qui seront ressuscités […]. Alors deux hommes seront l’un près de l’autre dans un champ et l’un sera pris et l’autre laissé, et deux femmes seront appliquées à faire aller la meule et l’une sera pris et l’autre laissée, par les ennemis de la Patrie et plus encore par les anges qui sépareront la bonne semence et l’ivraie, et ils n’auront plus le temps de se préparer au jugement du Christ » (extrait de l’œuvre dictée à Maria Valtorta, pages 129 et 130 de « L’Evangile tel qu’Il m’a été révélé »).

« Dieu reste le Maître de toutes fins. N’ayez pas peur, mais toutes les prophéties doivent s’accomplir car elles sont Paroles de Dieu et la fin de cette lutte vous donnera Celui que vous attendez : Notre Seigneur Jésus-Christ par qui la Paix arrivera en pleine guerre pour Se faire connaître des Siens. Il a sur Lui l’Esprit du Dieu Éternel. C’est l’Oint de Dieu, ainsi nommé par Ses prophètes et voici les expressions qui forment Sa Plénitude : l’Esprit de l’Éternel, Esprit de Sagesse, d’Intelligence, de Conseil, de Vaillance, de Connaissance et de Crainte de l’Éternel. C’est la Plénitude de l’Esprit Saint qui repose sur le Christ, comme Isaïe l’a annoncé » (extrait du message donné le 6 août 2006 à Jnsr, page 71 du sixième fascicule des « Messages depuis le Secret de Marie »).

- Séparation de l’ivraie et du bon grain (Mt 13,24-30.36-43) :

(Cf. extrait de l’œuvre dictée à Maria Valtorta citée ci-avant).

- Rassemblement des élus (Mt 24,31) :

(Cf. extrait de l’œuvre dictée à Maria Valtorta citée ci-avant).

- Enlèvement dans les nuées (1 Th 4,15-17) :

« […] Le temps venu, je vous laisserai au pied du Thabor, c'est-à-dire que je ne parlerai plus, vous demandant de lever les yeux vers le ciel, de le scruter, afin d’y voir surgir le Fils de l’homme dans la gloire de son Père…Alors, à sa vue, vous vous élèverez sans même vous en apercevoir, venant au devant de moi, au milieu de mes anges et de mes saints. Vous ferez ce dernier parcours jusqu’au sommet, portés par ma gloire qui se saisira de vous ! Vous ne pouvez pas encore comprendre toutes ces choses, car j’ai lié votre imagination. Mes messages gardent un certain mystère, car il n’est pas bon que Dieu révèle tout aux hommes. Peu à peu je lève le voile, vous faisant entrevoir l’œuvre de Dieu qui sous vos yeux s’accomplit…Je vous montre tout cela, mes bien-aimés pour fortifier votre foi et votre espérance et affermir votre charité, car vous voyez ainsi combien je vous aime tous et désire vous accueillir sur ma haute montagne dans la splendeur de ma gloire qui vous transfigurera. Alors vous entendrez le chant des anges, et vos voix s’uniront pour chanter : « Saint, saint, saint, Dieu de l’univers, le ciel et la terre sont remplis de ta gloire ». A ce moment vous comprendrez que vous entrez dans la nouvelle Jérusalem. Toi, amène-moi beaucoup d’âmes au pied de ma montagne glorieuse, et de là, je les attirerai » (extrait du message donné à Lucie, pages 109 et 110 du livret « L’œuvre accomplie de Dieu »).

- Jugement des nations :

« Dis à tous, Ma fille, que le temps passe et les hommes ne changent pas ; ils commettent toujours des péchés, des sacrilèges et des crimes. Ils ne veulent pas se sauver, Ma fille, ce sont des ingrats ; dis-leur que le Jugement des nations est très proche » (extrait du message donné le 20 novembre 1981 à l’Escorial, page 49 de l’ouvrage « Apparitions et messages à l’Escorial (1980-1983) »).

« Mes avertissements sont très urgents, Mes enfants, observez Mes messages et confessez vos fautes. Tenez-vous prêts pour le jour du Jugement des nations. Mon Cœur Immaculé est douloureux pour tant d'offenses faites à Mon Fils. Faites pénitence. Soyez humbles » (extrait du message donné le 25 mars 1982 à l’Escorial, page 98 de l’ouvrage « Apparitions et messages à l’Escorial (1980-1983) »).

« La maçonnerie s'est infiltrée dans l'Église...Le Fils de l'Homme est sur le point de venir juger tout le genre humain... La Russie sera le fléau de l'humanité...Priez le Rosaire lentement...Communiez, mais en vous étant confessés auparavant » (extrait du message donné le 22 janvier 1983 à l’Escorial, pages 142 et 144 de l’ouvrage « Apparitions et messages à l’Escorial (1980-1983) »).

« Priez et faites des sacrifices, parce que le Jugement des nations est proche, Ma fille. Il y aura un petit Jugement dans chaque nation, et ces nations qui sont dénuées de piété, d'amour et d'humilité, subiront de grands châtiments » (extrait du message donné le 5 février 1983 à l’Escorial, page 149 de l’ouvrage « Apparitions et messages à l’Escorial (1980-1983) »).

- Parfaite glorification de l’Eglise, civilisation de l’Amour :

« […] Je [La Très Sainte Vierge Marie] suis le signe d’une espérance sûre, pour l’Eglise, pendant qu’elle marche vers sa parfaite glorification, qu’elle connaîtra au moment où Jésus Christ reviendra vers vous dans la gloire » (extrait du message donné le 15 août 1995 à Don Stefano Gobbi, page 841 du recueil « Aux prêtres, les fils de prédilection de la Vierge »).

« […] Avec le triomphe de mon Cœur Immaculé commencera la nouvelle civilisation de l’Amour » (extrait du message donné le 8 septembre 1995 à Don Stefano Gobbi, page 844 du recueil « Aux prêtres, les fils de prédilection de la Vierge »).

« […] Je te confirme que pour le grand jubilé de l’an 2000, arrivera le triomphe de mon Cœur Immaculé que Je vous ai prédit à Fatima et il se réalisera avec le retour de Jésus dans la gloire pour instaurer son règne dans le monde. Ainsi vous pourrez finalement voir avec vos yeux les cieux nouveaux et la terre nouvelle » (extrait du message donné le 5 décembre 1994 à Don Stefano Gobbi, page 810 du recueil « Aux prêtres, les fils de prédilection de la Vierge »).

- Ere de Paix, Cieux nouveaux et terre nouvelle :

« […] Par votre prière, par votre souffrance et votre immolation personnelle, J’achèverai mon plan. Je hâterai le moment du triomphe de mon Cœur Immaculé dans le Règne de Jésus qui viendra à vous dans la gloire. Ainsi commencera une nouvelle ère de paix et vous verrez enfin des cieux nouveaux et une nouvelle terre » (extrait du message donné le 12 novembre 1981 à Don Stefano Gobbi, page 290 du recueil « Aux prêtres, les fils de prédilection de la Vierge »).

avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Remarquable travail

Message  Croix d'amour le Lun 13 Sep 2010 - 6:11

Bonjour à tous ceux qui me liront :Soleil joyeux

Je n'ai pas encore eu le temps de tout lire mais ce travail de réflexion et d'analyse me touche énormément.

Je mets ici à l'attention de chacun la Sainte Prière de Notre Dame des Peuples, ainsi qu'un lien vers la prière de Dozulé :

SEIGNEUR JÉSUS-CHRIST,
FILS DU PÈRE,
ENVOIE À PRÉSENT TON ESPRIT SUR LA TERRE.
FAIS HABITER L’ESPRIT SAINT,
DANS LES COEURS DE TOUS LES PEUPLES,
AFIN QU’ILS SOIENT PRÉSERVÉS
DE LA CORRUPTION, DES CALAMITÉS
ET DE LA GUERRE.
QUE LA DAME DE TOUS LES PEUPLES,
QUI FUT UN JOUR MARIE,
SOIT NOTRE AVOCATE.
AMEN.


Prière de Dozulé :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Que toutes les âmes de la Création Divine s'élèvent jusqu'à la Sainte Jérusalem Céleste, dans ses plus hauts sommets ! Que le Purgatoire soit doux et léger pour chacun d'entre nous !

Cependant... Que ce soit toujours la Volonté du Père qui soit faite, et non la nôtre qui est corrompue par notre nature pécheresse...

Que par la Miséricorde Infinie de Dieu, l'Enfer demeure éternellement vide de toute âme pécheresse...
avatar
Croix d'amour
Première Demeure : J'évite le péché mortel.
Première Demeure :  J'évite le péché mortel.

Messages : 10
Date d'inscription : 07/09/2010

http://www.youtube.com/user/HelloZdravei

Revenir en haut Aller en bas

Re: ESSAI DE CHRONOLOGIE DE LA FIN DES TEMPS

Message  Invité le Lun 13 Sep 2010 - 7:27

Cher nouveau et éternel frère en Christ dans la pensée du Père,

Soyez infiniment béni.

Merci pour votre réponse si pleine de sagesse, en vous souhaitant bienvenu sur ce forum.

Votre message me touche beaucoup car Dieu veut effectivement sauver tous ses enfants et Il les sauvera nous pouvons le croire et nous devons le croire afin que cela se réalise vraiment dans l'invisible.

Quelle joie de pouvoir lire votre prière pour le salut des âmes, Dieu l'entend et l'exauce, car Il le souhaite infiniment plus que nous même.

Dans la tendresse du Coeur de l'Immaculée pour vous qui vous aime tant en ce 13 du mois de septembre, traditionnellement dédié aux saints anges de Dieu par la Sainte Église.

Votre servante,

Dans le Coeur unique du Fils et la Mère.




avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: ESSAI DE CHRONOLOGIE DE LA FIN DES TEMPS

Message  Octo le Lun 13 Sep 2010 - 11:45

@ Joannès Maria :

Merci pour cette chronologie de la Fin des Temps !

C'est vrai que ce genre de post est long mais il est essentiel car il permet de bien s'informer sur ce genre de sujets et d'alimenter la réflexion sur des thèmes qu'on ne retrouvent pas ailleurs !

Merci Joannès Maria !

Que le Seigneur vous bénisse !

Octo !

_________________
"N'éteignez pas l'Esprit, ne dépréciez pas les dons de prophétie; mais vérifiez tout : ce qui est bon, retenez-le; gardez-vous de toute espèce de mal." 1 Thess 5, 19-22

*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Octo
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 16998
Date d'inscription : 15/12/2009
Age : 116
Localisation : Montréal, QUÉBEC

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: ESSAI DE CHRONOLOGIE DE LA FIN DES TEMPS

Message  Invité le Lun 13 Sep 2010 - 12:12


L'homme contemporain est généralement pressé et veut souvent tout et tout de suite.

En vérité, qui sait être patient sait aimer ou c'est aimer.

Dieu Lui, agit toujours patiemment avec délicatesse, bonté, simplicité car il nous aime infiniment sans jamais brusquer Sa créature.

Dieu se trouve dans le souffle paisible et silencieux de Son Esprit trois fois Saint qui transforme sans bruit et sans éclat.

A l'instar de Son royaume, c'est une croissance caché au cœur du monde comme un feu, pour faire un petit clin d'œil à Jésus et à un ami bien connu de nous.

Merci de ton amour infini de tendresse Notre Jésus Bien-aimé.

Nous t'offrons tout l'Amour, chaque homme de tous les temps, de Marie Notre Très Sainte Maman du Ciel, pour apaiser ton Saint Coeur de tendresse.

Telle est la véritable et seule qualité de notre être et de nos actions : l'Amour, tout le reste passe, mais l'Amour demeure éternellement.

Merci petite Thérèse de l'Enfant Jésus de nous avoir montré ce chemin si beau de l'enfance spirituelle, du haut du Ciel viens nous amener dans les profondeurs du Coeur de Dieu.

Viens Esprit Créateur renouveler la face de la terre, en cette Seconde pentecôte.

Merci Jésus merci Marie Coeur unique Eucharistique.






avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum