Québec interdit l'enseignement de la religion dans les garderies !
Viens, Seigneur Jésus !
Bienvenue sur le Forum "Viens, Seigneur Jésus!"

Forum catholique consacré à la Fin des Temps, à la diffusion des Messages du Ciel, à la dénonciation du Nouvel Ordre Mondial et à la préparation de la Nouvelle Civilisation de l'Amour et au Second Retour de Jésus !

Québec interdit l'enseignement de la religion dans les garderies !

Aller en bas

Québec interdit l'enseignement de la religion dans les garderies ! Empty Québec interdit l'enseignement de la religion dans les garderies !

Message  Octo le Sam 18 Déc 2010 - 10:24

LE GOUVERNEMENT DU QUÉBEC INTERDIT L'ENSEIGNEMENT DE LA RELIGION DANS LES GARDERIES SUBVENTIONNÉES ET LES CPE !


Québec interdit l'enseignement de la religion dans les garderies ! 22429810

La religion sera bannie des garderies québécoises à compter du 1er juin 2011, selon ce qu'a appris La Presse Canadienne.

En vertu de documents obtenus du ministère de la Famille, Québec s'apprête à interdire toute forme d'enseignement religieux ou de propagande dans les Centres de la petite enfance (CPE) et garderies subventionnées.

En préparation depuis le printemps, la directive sur la place de la religion à la garderie, de même que le guide d'application qui l'accompagne, seront rendus publics vendredi, à Montréal, par la ministre Yolande James.

Environ une centaine de services de garde de différentes confessions - chrétiens, islamiques et juifs, dont certains ultraorthodoxes et ouvertement dédiés à initier les tout-petits à leurs dogmes et croyances - sont directement visés par l'initiative gouvernementale. Ils ont donc quelques mois devant eux pour modifier de fond en comble leur programme éducatif.

Les récalcitrants s'exposeront à diverses sanctions, incluant la perte pure et simple de leur subvention, qui couvre la majeure partie des coûts des places à 7 $ par jour.

Les documents précisent de façon explicite et très détaillée ce qui sera désormais permis et interdit, en matière de religion.

« La directive prévoit que les services de garde subventionnés par l'État doivent être exempts d'activités ayant pour objectif l'apprentissage d'une croyance, d'un dogme ou de la pratique d'une religion spécifique », peut-on lire dans le guide d'application de six pages qui sera distribué aux responsables de services de garde à travers tout le Québec.

La notion d'« apprentissage religieux » est définie ainsi: « Le fait qu'un enfant soit soumis de façon répétée à des activités visant à lui inculquer la croyance, le dogme ou la pratique d'une religion spécifique ». Rien n'a été laissé au hasard, incluant les activités de bricolage.

En parallèle, le ministère de la Famille a dû s'appliquer à respecter les Chartes des droits, qui professent la liberté religieuse.

En clair, cela donne ceci : une technicienne en garderie soucieuse d'exprimer sa foi pourra, par exemple, durant ses heures de travail, faire une prière, s'adonner aux chants religieux, voire distribuer des bénédictions sans problème. Un lieu de prière pourra aussi être mis à sa disposition.

Par contre, elle ne pourra plus inciter les enfants à faire de même. Elle ne sera pas davantage autorisée à inviter un parent ou un leader religieux à transmettre sa foi. La présence de rabbins, imams, prêtres ou autres ministres du culte ne sera donc plus bien vue à la garderie.

Les responsables de garderies apprendront qu'il ne sera plus toléré qu'on « encourage, supervise, fasse mémoriser ou réciter une prière, un chant religieux ou une bénédiction afin d'amener les enfants à intégrer une croyance liée à une religion spécifique ».

Cependant, on ne cherchera pas à proscrire certaines « manifestations » d'inspiration religieuse, qu'on pense à une petite fête d'enfants à l'approche de Noël.

Il n'est pas non plus question de forcer les garderies à décrocher le crucifix ou tout autre objet religieux des murs d'une garderie, en autant qu'il ne serve pas à quelque forme d'activité pédagogique que ce soit.

La directive vise aussi à éviter toute forme de discrimination religieuse: un responsable de garderie ne pourra pas refuser une place à un enfant, sous prétexte que lui ou ses parents ne pratiquent pas la « bonne » religion.

Il reste à savoir si la nouvelle orientation sera respectée et appliquée. À cette fin, le ministère est en train de procéder à l'embauche d'une quarantaine d'inspecteurs, qui s'ajouteront aux 18 déjà en fonction. Ils recevront tous une formation spéciale destinée à les rendre aptes à déceler les manquements à la directive.

Un comité spécial tranchera les cas litigieux. Certaines garderies appartiennent à des leaders ou organismes religieux ou sont dirigées par eux. Ils pourront les conserver, en autant qu'ils adaptent leur programme éducatif aux nouvelles exigences.

Pour l'heure, après avoir mené au cours des derniers mois une série de consultations auprès des premiers intéressés, Québec ne s'attend pas à ce que sa directive soit défiée ou contestée en cour, a-t-on appris.
Certains ont quand même dit craindre l'arrivée d'une « police religieuse ».

La nouvelle directive gouvernementale fait suite à un reportage de La Presse Canadienne, en mars dernier, qui révélait que des leaders islamiques et juifs, certains ultraorthodoxes, dirigeaient des garderies subventionnées qui servaient à dispenser leurs dogmes aux tout-petits.

Peu après, en avril, le ministre de l'époque, Tony Tomassi, avait dit qu'une directive viendrait mettre un terme à cette pratique.

SOURCE : Presse canadienne


Dernière édition par Octo le Mar 4 Jan 2011 - 17:58, édité 4 fois

_________________
"N'éteignez pas l'Esprit, ne dépréciez pas les dons de prophétie; mais vérifiez tout : ce qui est bon, retenez-le; gardez-vous de toute espèce de mal." 1 Thess 5, 19-22

*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/
Octo
Octo
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 16998
Date d'inscription : 15/12/2009
Age : 118
Localisation : Montréal, QUÉBEC

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Québec interdit l'enseignement de la religion dans les garderies ! Empty Re: Québec interdit l'enseignement de la religion dans les garderies !

Message  Octo le Sam 18 Déc 2010 - 10:37

QUÉBEC BANNIT LA RELIGION DES GARDERIES SUBVENTIONNÉES !


Services de garde
Québec bannit la religion des garderies subventionnées

Vendredi 17 décembre 2010


Québec interdit l'enseignement de la religion dans les garderies ! 10121711

L'enseignement religieux sera officiellement proscrit dans les garderies subventionnées du Québec à partir du 1er juin 2011, a annoncé vendredi la ministre de la Famille, Yolande James.

Selon Mme James, cette directive de Québec, en préparation depuis le printemps dernier à la demande de l'ex-ministre Tony Tomassi, régira l'ensemble des activités d'enseignement et d'apprentissage dispensées dans les garderies subventionnées par l'État.

Selon les documents qui accompagnent cette directive de la ministre, les garderies devront s'abstenir de toute activité qui soumet les enfants « de façon répétée à des activités visant à lui inculquer la croyance, le dogme ou la pratique d'une religion spécifique ».

Comment cela se traduira au quotidien ?

Élaborée, au dire de la ministre, en collaboration avec des communautés religieuses et dans le respect des lois qui garantissent les libertés d'expression et de religion, cette directive marque la distinction entre la pratique d'une croyance et son enseignement aux enfants.


Québec interdit l'enseignement de la religion dans les garderies ! 10121710
La ministre Yolande James

Par exemple, un ou une éducatrice pourra porter une croix au cou ou un signe religieux.

Cette même éducatrice ne pourra plus par contre inciter les enfants à pratiquer les mêmes rites ou encore inviter des représentants religieux ou des parents dans les murs de la garderie pour y inculquer des enseignements religieux aux enfants.

Les éducateurs de garderies subventionnées ne pourront plus encourager, superviser, faire mémoriser ou réciter des prières, des chants religieux ou des bénédictions aux enfants pendant les heures d'ouverture du service de garde.

Rien à craindre pour les sapins de Noël

La ministre Yolande James a cependant tenu à rassurer les Québécois en ce qui a trait à la préservation dans les garderies de symboles religieux et culturels comme les sapins de Noël, par exemple.

Québec estime qu'environ une centaine de services de garde subventionnés seront touchés à divers degré par cette directive. Il s'agit majoritairement de services de garde de confessions chrétienne, islamique et juive qui initient les enfants à l'enseignement religieux dès leur plus jeune âge.

Le gouvernement du Québec entend procéder à l'embauche d'une quarantaine d'inspecteurs qui s'ajouteront aux 18 déjà en fonction pour veiller à l'application et au respect de la directive dans les établissements.

En cas de refus...

Le établissements qui refuseront de se plier à cette nouvelle directive à partir du 1er juin s'exporseront à des sanctions administratives pouvant aller jusqu'à la suspension de leur subvention de l'État.

En cas de litige, un comité spécial sera chargé par Québec de trancher.

Le PQ se dit déçu

Le Parti québécois est insatisfait des mesures annoncées par Québec. L'opposition officielle soutient que la nouvelle directive de Québec est insuffisante et sera facile à contourner.
[Note d'Octo : Le Parti Québécois est déçu, non pas parce qu'il s'oppose à cette réforme, mais parce qu'il aurait souhaité que Québec aille plus loin encore !!! Ai-je bien entendu quelqu'un dire l'expression suivante : "Fascisme à la soviétique" ?]

La porte-parole péquiste en matière de famille, Carole Poirier, souligne que la mesure n'interdira pas la sélection des enfants en fonction de la religion des parents.

« Cette directive fait en sorte que les enfants qui demeurent à proximité d'un service de garde subventionné à 80 % par les fonds publics pourraient être exclus pour la simple raison que leurs parents ne pratiquent pas la bonne religion ou n'appartiendraient pas au bon groupe ethnique afin de maintenir l'homogénéité. C'est un non-sens. La ministre James a fait un pas en interdisant l'enseignement religieux, mais elle doit pousser sa logique jusqu'au bout et empêcher cette forme de discrimination », a indiqué Carole Poirier.

Un pas dans la bonne direction, mais plusieurs inquiétudes

L'Association québécoise des CPE (AQCPE) a salué les mesures annoncées par Québec. Selon l'AQCPE, les mesures « pourront corriger un bon nombre de situations problématiques existantes ».

« Bien que marginal, ce type de pratiques n'a évidemment pas sa place dans les services de garde éducatifs subventionnés par l'État. La directive vient énoncer clairement ce principe; elle place des balises globalement adéquates pour éviter que des services de garde subventionnés ne soient des lieux de transmission de la foi ou d'apprentissage religieux », dit Hélène Gosselin, présidente de l'AQCPE.

L'Association soutient que la directive laisse toutefois une importante brèche, car « elle ne s'applique pas aux services de garde en milieu familial subventionnés », qui représentent près de la moitié des places dans la province. Elle demande que la situation soit corrigée pour que tous les services de garde subventionnés soient soumis à la même directive.

L'AQCPE soulève également la question de l'admission des enfants et qu'il sera possible pour une garderie de privilégier l'entrée d'enfants sur une base confessionnelle ou ethnique.

L'Association des garderies privées du Québec a elle aussi salué la nouvelle directive. « L'argent de l'État ne devrait pas servir à faire la promotion d'une religion par rapport à une autre » dans les garderies subventionnées, indique Jean-François Belleau, directeur général de l'Association des garderies privées du Québec. Comme l'Association des CPE, M. Belleau s'inquiète toutefois du fait que la mesure ne s'appliquera pas aux garderies en milieu familial subventionnées.

Il dit aussi s'inquiéter de voir que le suivi sur l'application de la directive sera confié à des inspecteurs qui, selon lui, n'ont peut-être pas l'expertise nécessaire pour le faire. « C'est très délicat. Comment les inspecteurs vont-ils être en mesure de tracer la frontière entre ce qui est culturel et ce qui est de nature religieuse? On a des inquiétudes », dit-il.

SOURCE : Radio-Canada.ca avec Presse canadienne
http://www.radio-canada.ca/nouvelles/societe/2010/12/17/004-religion-garderie-directive.shtml

_________________
"N'éteignez pas l'Esprit, ne dépréciez pas les dons de prophétie; mais vérifiez tout : ce qui est bon, retenez-le; gardez-vous de toute espèce de mal." 1 Thess 5, 19-22

*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/
Octo
Octo
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 16998
Date d'inscription : 15/12/2009
Age : 118
Localisation : Montréal, QUÉBEC

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum