Exorciser : l'action la plus directe de la Pastorale !
Viens, Seigneur Jésus !
Bienvenue sur le Forum "Viens, Seigneur Jésus!"

Forum catholique consacré à la Fin des Temps, à la diffusion des Messages du Ciel, à la dénonciation du Nouvel Ordre Mondial et à la préparation de la Nouvelle Civilisation de l'Amour et au Second Retour de Jésus !

Exorciser : l'action la plus directe de la Pastorale !

Aller en bas

Exorciser : l'action la plus directe de la Pastorale ! Empty Exorciser : l'action la plus directe de la Pastorale !

Message  Octo le Lun 10 Jan 2011 - 20:48

EXORCISER : L'ACTION LA PLUS DIRECTE DE LA PASTORALE !

Exorciser : l'action la plus directe de la Pastorale !

Message de Jésus, 16 avril 1977 :

Écris, mon fils ! Je veux te donner quelques règles que tu dois connaître et auxquelles tu dois te tenir.

Pourquoi les "bénédictions", fréquemment, ne produisent-elles pas l'effet que radicalement elles ont le pouvoir de produire ? Quelles en sont les raisons ?

1-) Il est clair et évident que celui qui donne la "bénédiction" doit être en grâce avec Dieu, doit être une personne d'une grande foi et d'une solide piété chrétienne, mais également celui qui demande pour lui doit être en grâce avec Dieu.

2-) Il est nécessaire d'isoler la personne à bénir de toutes les autres personnes qui, probablement, ne sont pas d'une piété chrétienne notoire, de l'isoler des curieux ou, en général, de tous ceux qui ne participent pas à l'exorcisme par la prière ou par l'offrande de leur souffrance.

3-) Les personnes orgueilleuses, présomptueuses, qui sont présentes, non seulement ne favorisent pas l'oeuvre de l'exorciste, mais l'entravent, en renforçant grandement la présence et la puissance de l'ennemi.

4-) Celui qui "bénit" doit, en plus de la prudence, être sur ses gardes : l'adbvetrsaire fait tout pour distraire l'exorciste, pour le fatiguer, pour l'épuiser. En outre, il ne faut pas oublier que lui est l'orgueil, la haine et la division. C'est pourquoi, s'il trouve en face de lui l'humilité, l'amour et la correction, il se décourage et cède plus tôt.

5-) Celui qui "bénit" doit se préparer d'abord par la prière et s'assurer par avance les prières de personnes bonnes et pieuses.

6-) Il n'est pas prudent de la part de l'exorciste d'accepter le dialogue, sinon dans des cas rares et déterminés.

7-) Ceux qui sont sous l'emprise des esprits malins, ne le sont pas tous dans une égale mesure; il y a des esprits qui diffèrent par le degré d'intelligence, par la force de volonté, par la puissance de perfidie.

8-) Il y a certains démons qui ne peuvent être vaincus et chassés que par des exorcistes saints, saints, vraiment saints.

9-) C'est toujours une règle, non seulement de sagesse, mais de prudence, que de s'immuniser avant de commencer la "bébédiction", en faisant au minimum trois signes de croix sur soi-même, ou mieux encore en faisant un exorcisme sur soi-même.

10-) Si toute l'action pastorale doit tendre à arracher les âmes à Satan et à l'enfer pour les ramener et les rendre à Dieu, étant donné que cela est le but pour lequel le Père céleste a envoyé sur la terre Son Fils Unique pour se sacrifier sur la Croix, il est clair et évident que celui qui exorcise accomplit l'action la plus directe de la pastorale contre les forces obscures du Mal. Celui qui "bénit" ou exorcise est à comparer au soldat qui ne se limite pas à faire oeuvre de défense, mais courageusement va frapper l'ennemi barricadé dans sa forteresse. Celui qui exorcise est le soldat fort et courageux qui affronte l'ennemi au corps à corps; il livre un duel qui l'expopse aux colères et aux vengeances de l'ennemi, et, comme toutes les actions courageuses et héroïques, celle-là comporte un risque.

11-) Gare à l'exorciste présomptueux et superficiel, qui est sollicité sans être spirituellement préparé : il se trouve dans les conditions d'un combattant désarmé face à un ennemi plus fort que lui, plus aguerri et mieux préparé. On ne peut douter, dans ce cas, de l'issue du malheureux engagement. L'exorciste sage ne s'apprête jamais à affronter son ennemi s'il n'a pas une conscience sûre de se trouver en de bonnes conditions spirituelles.

12-) L'exorciste, tout en sachant qu'il se trouve en face d'un ennemi plus aguerri, plus fort et plus puissant par nature, en connaît rarement le rang et les prérogatives personnelles.

13-) L'obsédé, le subjugué, le possédé (s'il en est à ce degré), doit contribuer à l'action de l'excorciste par de sincères actes d'humilité, de repentir, cherchant par ces actes à annuler les choses ou les actions qui ont facilité la domination sur lui de l'ennemi.

14-) Je te répète, fils, que c'est une règle sage d'isoler celui qui doit être exorcisé pour contrecarrer la diabolique embûche des puissances obscures du Mal qui cherchent toujours des amis et des collaborateurs, et tels sont pour eux tous ceux qui sont en état de péché mortel et forment une barrière autour du souffrant, laquelle barrière entrave fortement et parfois annule l'action de l'exorciste, surtout si l'exorciste n'est pas dans les conditions idéales pour un bon combat. C'est pourquoi il s'avère fréquemment que ceux qui, précisément, demandent l'oeuvre de l'exorciste pour une personne qu'ils veulent aider, sont ensuite ceux-là même qui entravent, voire annulent l'oeuvre de l'exorciste.

15-) Tout ce que vous, prêtres et bons laïcs, faites en bien, ces êtres le font en mal.

16-) Pourquoi, mon fils, ai-Je voulu te dire ces choses ? Pourquoi ai-Je voulu te donner ces règles ? Pour qu'on ait une idée plus précise de la lutte en cours, pour les prêtres et les bons laïcs qui "bénissent" soient toujours mieux préparés pour cette activité pastorale, en comparaison de laquelle toute autre activité prend un aspect marginal.

17-) Je te bénis, fils, et avec Moi te bénit ma Très Sainte Mère, et avec toi nous bénissons tous les prêtres saints qui vivent en harmonie et cohérence avec mon Évangile et tous les bons laïcs qui se battent courageusement en union avec ces saints prêtres pour le triomphe de mon Règne dans les âmes.

(16 avril 1977)

Source : Mgr Ottavio Michelini, Confidences de Jésus à Ses prêtres et à Ses fidèles. Crise de la foi : causes et remèdes, Éditions du Parvis, 1996 (3è édition), pages 64-66.

_________________
"N'éteignez pas l'Esprit, ne dépréciez pas les dons de prophétie; mais vérifiez tout : ce qui est bon, retenez-le; gardez-vous de toute espèce de mal." 1 Thess 5, 19-22

*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/
Octo
Octo
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 16998
Date d'inscription : 15/12/2009
Age : 119
Localisation : Montréal, QUÉBEC

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum