Bombe au Vatican
Viens, Seigneur Jésus !
Bienvenue sur le Forum "Viens, Seigneur Jésus!"

Forum catholique consacré à la Fin des Temps, à la diffusion des Messages du Ciel, à la dénonciation du Nouvel Ordre Mondial et à la préparation de la Nouvelle Civilisation de l'Amour et au Second Retour de Jésus !

Bombe au Vatican

Aller en bas

Bombe au Vatican Empty Bombe au Vatican

Message  AnneLéa le Mar 13 Sep 2016 - 22:42

J'insère ce lien , mais il y a quantité de site ou on peut trouver cette information

   
http://www.la-croix.com/Religion/Pape/Le-pape-felicite-des-eveques-argentins-pour-leur-interpretation-d-Amoris-laetitia-2016-09-12-1200788413


Le pape félicite des évêques argentins pour leur interprétation d’Amoris laetitia

Le pape François a félicité les évêques de la région pastorale de Buenos Aires qui mettent en œuvre un projet ouvrant, au cas par cas et selon une série de critères précis, la communion à des divorcés remariés.

Dans une lettre envoyée à des évêques argentins, le pape François a estimé que leur projet pastoral permettant, dans certains cas, d’accueillir des divorcés remariés à la communion, « exprime pleinement le sens du chapitre 8 de Amoris laetitia », son exhortation apostolique consécutive aux deux réunions du Synode des évêques sur la famille.

Il n’y a pas d’autre interprétation », ajoute même le pape dans cette lettre envoyée le 5 septembre à Mgr Sergío Alfredo Fenoy, évêque de San Miguel et délégué des évêques de la région pastorale de Buenos Aires.

Début septembre, les évêques de la région de Buenos Aires avaient envoyé à leurs prêtres une lettre distinguant un certain nombre de critères pour l’application de l’exhortation apostolique Amoris laetitia, notamment en ce qui concerne l’admission à la communion eucharistique de certains divorcés remariés.

« Un chemin de discernement est également possible »
Insistant particulièrement sur « la charité pastorale » avec laquelle « le prêtre reçoit le pénitent, écoute attentivement et montre le visage maternel de l’Église », les évêques portènes commencent par souligner que « lorsque les circonstances concrètes d’un couple le rendent possible, spécialement lorsque les deux sont chrétiens et engagés sur un chemin de foi, on peut leur proposer l’effort de vivre dans la continence ».

Ils relèvent néanmoins que « Amoris laetitia n’ignore pas les difficultés de cette option et laisse ouverte la possibilité d’accéder au sacrement de la réconciliation en cas de défaillance ». Ils relèvent donc que, « en d’autres circonstances plus complexes, et lorsqu’il n’a pas été possible d’obtenir une déclaration de nullité, l’option évoquée peut ne pas être mise en œuvre dans les faits ».

« Nonobstant, un chemin de discernement est également possible, insistent-ils. Si on en arrive à reconnaître que, dans un cas concret, il y a des limitations qui atténuent la responsabilité et la culpabilité, particulièrement lorsqu’une personne estime qu’elle tomberait dans une nouvelle faute en faisant du tort aux enfants de la nouvelle union, Amoris laetitia ouvre la possibilité de l’accès aux sacrements de la réconciliation et de l’eucharistie. »

« Pousser les gens à mettre leur conscience devant Dieu »
Les évêques de Buenos Aires prennent néanmoins bien soin de souligner qu’« il faut éviter de comprendre cette possibilité comme l’accès sans restriction aux sacrements ».

« Ce qui est proposé est un discernement qui distingue adéquatement au cas par cas », précisent-ils, rappelant aux prêtres qu’« il est toujours important de pousser les gens à mettre leur conscience devant Dieu ». Et de mettre en garde : « Quand il y a des injustices non résolues, l’accès aux sacrements est particulièrement scandaleux. »

Les évêques de Buenos Aires sont d’ailleurs attentifs aux réactions des fidèles : « Il peut être opportun qu’un éventuel accès aux sacrements se réalise de manière discrète, surtout lorsque l’on prévoit des situations conflictuelles, mettent-ils en garde. Mais en même temps il ne faut pas cesser d’accompagner la communauté pour qu’elle grandisse dans l’esprit de compréhension et d’accueil, sans que cela implique de créer des confusions quant à l’enseignement de l’Église à propos du mariage indissoluble. »

« Le texte est très bon »
« Je vous félicite pour le travail que vous avez accompli : un véritable exemple d’accompagnement des prêtres », se réjouit le pape François qui avait reçu un exemplaire du texte des évêques de Buenos Aires, région qu’il avait présidée comme archevêque de la capitale argentine.

« Le texte est très bon et il explicite parfaitement le sens du chapitre 8 d’Amoris laetitia. Il n’y a pas d’autre interprétation. Et je suis sûr que cela fera beaucoup de bien », écrit le pape à ses anciens collègues, soulignant que « c’est précisément la charité pastorale qui nous pousse à sortir pour rencontrer ceux qui sont éloignés, et une fois que nous les avons rencontrés, à entamer un chemin d’accueil, d’accompagnement, de discernement et d’intégration dans la communauté ecclésiale



Suite à une lettre que le Pape a envoyé aux Evêques de Buenos Aires concernant la communion pour les divorcés remariés, il y a eu des réactions. Cette lettre qui a été révélée par fuite, a provoqué un très grand débat.
Steve Skojec de One Peter Five, un grand théologien a fait savoir qu'il s'agit d'un très grave sacrilège qui peut être considéré comme hérétique. Les prêtres qui acceptent de donner l'Eucharistie aux personnes en situation irrégulière (les personnes divorcées remariées, les personnes vivant en concubinage ou encore les personnes vivant dans l'homosexualité) condamnent leurs âmes aux peines de l'enfer mais ils participent aussi à la condamnation des personnes à qui ils donnent l'Eucharistie. La condition requise pour donner l'Eucharistie serait la continence, c'est à dire vivre en pleine chasteté.
Source : daily s.
AnneLéa
AnneLéa
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 24264
Date d'inscription : 03/07/2014
Localisation : Québec Canada

Revenir en haut Aller en bas

Bombe au Vatican Empty Re: Bombe au Vatican

Message  JEREMIE le Jeu 15 Sep 2016 - 8:56

Le blog de Jeanne Smits Nouvelles internationales de la culture de vie et de la culture de mort

SEP

13

Bombe : le Vatican confirme l’authenticité de la lettre du pape François sur la « seule interprétation possible » d’“Amoris laetitia”

Ça y est, c’est confirmé. Le pape François a bien écrit une lettre aux évêques argentins de la région pastorale du Grand Buenos Aires, les félicitant pour leur projet de texte d’accompagnement du chapitre 8, le plus controversé (mais pas le seul…) d’“Amoris laetitia”. Et il leur a bien dit qu’en proposant des critères pour permettre l’accès des divorcés remariés à la communion malgré l’absence de déclaration de nullité de l’union antérieure et l’absence d’engagement de vivre comme frère et sœur, ils avaient correctement interprété le texte. Cet accès à la communion peut donc dans certains cas être décidé, selon le pape François. L’authentification de la lettre, privée à l'origine, a eu lieu par un canal quasi officiel et en plusieurs langues : c'est Radio Vatican, en collaboration avec L’Osservatore Romano, qui a diffusé la nouvelle cet après-midi. Impossible de croire que cela ait été fait contre la volonté du pape.

Mgr Victor Manuel “Tucho” Fernandez

Ainsi se trouve approuvé par le pape le premier jet (attribué à Mgr Victor Manuel « Tucho » Fernandez, auteur d’un livre sur le baiser,  Guéris-moi avec ta bouche) d’une série decritères proposés aux évêques argentins, et que même le successeur de François à Buenos Aires, le cardinal Mario Poli,avait trouvé trop forts de café lors d’une réunion du clergé de la région la semaine dernière.

La confirmation vaticane n’aura fait l’effet d’une bombe que sur ceux qui ont imaginé, voulu croire, ou voulu faire croire qu'une interprétation orthodoxe de l'exhortation apostolique Amoris laetitia était possible, ou à tout le moins désirée par le pape François.

On comprenait ce qu'ils voulaient dire : quel que soit le texte du magistère, il nous faut le lire à la lumière de la tradition de toute l'Eglise et l'interpréter en ce sens. Mais voilà. Le pape François vient de faire ouvertement le contraire. Il a interdit l'interprétation orthodoxe d’Amoris laetitia en affirmant que celle présentée aux évêques argentins était la seule possible : « Il n’y a pas d’autre interprétation. »

Il a ainsi avalisé l’idée que des divorcés remariés qui ne pourraient dans les faits prendre l’option de vivre dans la continence pourraient dans certaines situations accéder à la Pénitence et à l’Eucharistie, celles-ci étant présentées comme disposant la personne « à continuer de mûrir et de croître avec la force de la grâce ».

Il s’agit bien d’avaliser des relations objectivement adultérines et de ne plus les voir comme un obstacle – comme tout péché mortel – à la réception du Corps, du Sang, de l’Ame et de la Divinité de Notre-Seigneur. Pire, le projet présenté aux évêques argentins prévoit explicitement de passer outre au scandale que peut créer une telle décision en affirmant que la « communauté » est elle-même un « instrument de la miséricorde » chargée d’accueillir le divorcé remarié en acceptant son accès à la communion.

A vrai dire, depuis que dans l’avion qui le ramenait de Rio le pape François a quasiment annoncé des aménagements pour les divorcés remariés, tout est allé dans le même sens, depuis la manipulation du premier synode sur la famille, longuement commentée sur ce blog, jusqu’à la refonte du droit canonique sur la question des constatations de nullités et à la parution de l’Exhortation apostolique, le tout accompagné de l’explicite approbation pontificale pour le cardinal Walter Kasper, promoteur de cette révolution.

Il devient de plus en plus difficile de nier cette logique : il y avait un objectif, il a été atteint.

Il devient de plus en plus difficile d’admettre que le pape François, comme il a pu l’affirmer, ne se souvenait pas des notes de bas de page d’Amoris laetitia parlant de l’accès des divorcés remariés aux sacrements, et plus précisément à l’Eucharistie, et que tout cela n’avait pour lui guère d’importance.

Que faire maintenant ? Admettre que l’Eglise a changé, que sa doctrine a suivi la pente glissante de l’histoire, que Dieu Lui-même aménage sa loi pour la rendre plus acceptable par notre XXIe siècle apostat ?

Impossible ! Personne, pas même le pape, ne peut faire que ce qui est, n’est pas.

Il ne l’a d’ailleurs pas proclamé avec l’autorité de Pierre. Son texte – qui demeure une lettre privée – n’appartient pas au magistère par sa forme. Ne serait-ce que parce qu’il le contredit.

Ce qu’il faut noter, en revanche, c’est la manière dont l’interprétation personnelle du pape, qu’il semble avoir voulu garder discrète au moins jusqu’à aujourd’hui, a été révélée au public. Lui a-t-on en quelque sorte forcé la main en révélant ce qui devait rester confidentiel ? C’est possible. Mais en écrivant sur papier à en-tête une approbation signée de sa main, il prenait un risque évident. Si évident que les conséquences prévisibles en étaient peut-être recherchées. Il lui était en tout état de cause loisible de faire publier un démenti ; c’est le contraire qui s’est produit. L’affaire est assumée. Au moins allons-nous pouvoir avancer dans la clarté.

Je n’arrive d’ailleurs pas à ne pas faire le lien avec l’homélie prononcée ce lundi matin par le pape à Sainte-Marthe. J’y avais vu une charge contre les défenseurs de la doctrine traditionnelle de l’Eglise dès sa lecture, bien avant de découvrir la mise au point de Radio Vatican. Il a dénoncé, comme « armes puissantes » du diable pour détruire l’Eglise, « les divisions et l’argent ». Voilà ce qui est arrivé depuis le début, a déclaré le pape : « Des divisions idéologiques, théologiques, qui déchirent l’Église. Le diable sème des jalousies, des ambitions, des idées, mais pour diviser ! Ou il sème de la cupidité. (…) C’est une guerre sale, celle des divisions, c’est comme un terrorisme. »

Les divisions théologiques ? On sait qu’elles ont eu lieu dans l’histoire, et qu’elles ont même conduit à des schismes. Mais comment faire de la théologie sans distinguer entre le vrai et le faux ? C’est la recherche du vrai qui a conduit aux divisions ; au « départ » de ceux qui ne voulaient pas adhérer au vrai.

Les divisions idéologiques, théologiques seraient-elles dans l’esprit du pape François celles fomentées par les défenseurs de la doctrine traditionnelle ?

Saint Jean-Baptiste, saint Thomas More, aidez-nous…

SOURCE :

http://leblogdejeannesmits.blogspot.ca/2016/09/vatican-confirme-authenticite-lettre-pape-francois-interpretation-amoris-laetitia.html
JEREMIE
JEREMIE
Quatrième Demeure : C'est la Nuit des sens. Je pratique une ascèse énergique.
Quatrième Demeure : C'est la Nuit des sens. Je pratique une ascèse énergique.

Messages : 386
Date d'inscription : 13/03/2015
Localisation : haute normandie

Revenir en haut Aller en bas

Bombe au Vatican Empty Re: Bombe au Vatican

Message  Admin le Jeu 15 Sep 2016 - 12:24

@ AnneLéa :
@ Jérémie :

Le Pape François se confirme de plus en plus comme étant le Faux-Prophète !

Bon travail à vous deux !

10 sur 10 !

L'Administrateur

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/
Admin
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 50576
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 119
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Bombe au Vatican Empty Re: Bombe au Vatican

Message  AnneLéa le Jeu 15 Sep 2016 - 13:13

Suite à une lettre que le Pape a envoyé aux Evêques de Buenos Aires concernant la communion pour les divorcés remariés, il y a eu des réactions. Cette lettre qui a été révélée par fuite, a provoqué un très grand débat.
Steve Skojec de One Peter Five, un grand théologien a fait savoir qu'il s'agit d'un très grave sacrilège qui peut être considéré comme hérétique. Les prêtres qui acceptent de donner l'Eucharistie aux personnes en situation irrégulière (les personnes divorcées remariées, les personnes vivant en concubinage ou encore les personnes vivant dans l'homosexualité) condamnent leurs âmes aux peines de l'enfer mais ils participent aussi à la condamnation des personnes à qui ils donnent l'Eucharistie. La condition requise pour donner l'Eucharistie serait la continence, c'est à dire vivre en pleine chasteté.
Source : daily s.[/quote]


Commentaire. Il n’est peut-être pas inutile de rappeler que saint Thomas More s’est trouvé confronté à un cas analogue alors que le roi Henri VIII d’Angleterre expliquait qu’il était persuadé dans son for interne de la nullité de son mariage avec Catherine d’Aragon, la veuve de son frère, et craindre pour son salut éternel s’il demeurait avec elle. Thomas More avait refusé de l’approuver, estimant notamment que Catherine d’Aragon avait droit à un procès canonique pour établir la vérité. Thomas More y laissa sa tête ; faut-il dire avec le recul en 2016 que son sacrifice était absurde ? Est-il donc mort pour rien ???

A moins qu’on ait abusé de sa signature, auquel cas une mise au point du Vatican s’impose dans les plus brefs délais, François confirme toutes les craintes des catholiques attachés aux normes traditionnelles de l’église et à l’enseignement explicite du Christ. Dans le même temps, il contredit les interprétations bienveillantes d’Amoris laetitia de la part de théologiens, cardinaux, évêques et autres prêtres qui refusaient d’y voir une révolution : oui, révolution il y a.
AnneLéa
AnneLéa
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 24264
Date d'inscription : 03/07/2014
Localisation : Québec Canada

Revenir en haut Aller en bas

Bombe au Vatican Empty Re: Bombe au Vatican

Message  Admin le Ven 16 Sep 2016 - 13:26

@ AnneLéa :

Meeerci !

L'Administrateur

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/
Admin
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 50576
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 119
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum