8 septembre Nativité de la Très Sainte Vierge Marie
Viens, Seigneur Jésus !
Bienvenue sur le Forum "Viens, Seigneur Jésus!"

Forum catholique consacré à la Fin des Temps, à la diffusion des Messages du Ciel, à la dénonciation du Nouvel Ordre Mondial et à la préparation de la Nouvelle Civilisation de l'Amour et au Second Retour de Jésus !
Viens, Seigneur Jésus !
Bienvenue sur le Forum "Viens, Seigneur Jésus!"

Forum catholique consacré à la Fin des Temps, à la diffusion des Messages du Ciel, à la dénonciation du Nouvel Ordre Mondial et à la préparation de la Nouvelle Civilisation de l'Amour et au Second Retour de Jésus !

8 septembre Nativité de la Très Sainte Vierge Marie

Aller en bas

8 septembre Nativité de la Très Sainte Vierge Marie Empty 8 septembre Nativité de la Très Sainte Vierge Marie

Message  ami de la Miséricorde Jeu 7 Sep 2017 - 18:59

8 septembre Nativité de la Très Sainte Vierge Marie 1895

NATIVITÉ DE LA TRÈS SAINTE VIERGE MARIE

La naissance de la Sainte Vierge est un épisode de sa vie qui n'est rapporté dans aucun des quatre Evangiles mais seulement dans les textes apocryphes.

Cette Fête de la Nativité de la Sainte Vierge célébrée déjà dans l'Église d'Orient a été introduite dans l'Église Romaine par le Pape Serge 1er.

Les Anges voient la Sainte Vierge et sont ravis de l'éclat de sa
couronne. Au lieu d'une enfant souillée comme les autres par le
péché originel, c'est la plus parfaite des créatures, qui se présente à leurs regards.

Aussi s'écrient-ils d'admiration : Qui est celle qui s'élève du désert, resplendissante comme l'aurore, belle comme la lune, éclatante comme le soleil ?
Recueil "Les quatre mois réunis" de l'Abbé Guillaume, Edt Zech et Fils  1898    

XXII Joie dans le ciel et dans les limbes à la naissance de Marie.
Mouvement dans la nature et parmi les hommes.

Au moment où la petite Marie se trouva dans les bras de sainte Anne, je la vi6 dans le ciel présentée devant la très sainte Trinité, et saluée avec une joie indicible par toutes les armées célestes. Je connus que toutes ses joies, ses douleurs et ses destinées futures lui étaient manifestées d'une manière surnaturelle. Marie reçut la connaissance des plus profonds mystères, et pourtant elle resta un enfant. Nous ne pouvons pas comprendre cette science qui lui fut donnée, parce que la notre a pris son origine sur l'arbre fatal du paradis. Elle connut tout cela comme l'enfant connaît le sein de sa mère et sait qu'il doit s'y désaltérer. Lorsque cessa la contemplation où j'avais vu la petite Marie instruite par le grâce divine dans le ciel, je l'entendis pleurer pour la première fois.

Je vis la naissance de Marie annoncée aux patriarches dans les limbes, au moment même où elle eut lieu ; je les vis tons, particulièrement Adam et Eve, pénétrés d'une joie inexprimable, à cause de l'accomplissement de la promesse faite dans le paradis. Je connus aussi qu'il y avait un progrès dans l'état de grâce des patriarches, que leur demeure s'éclairait et s'élargissait, et qu'ils acquéraient une plus grande influence sur ce qui se passait dans le monde. Il semblait que tous les travaux. toutes les pénitences de leur vie, tous leurs combats, leurs prières et leurs désirs étaient, pour ainsi dire, arrivés à maturité, et avaient produit un fruit de paix.

Je vis au temps de la naissance de Marie, un grand mouvement de joie dans la nature, chez tous les animaux et aussi dans le coeur de tous les hommes de bien, et j'entendis des chants harmonieux ; chez les pécheurs, il y eut une grande angoisse et comme un brisement de coeur.

Je vis spécialement dans la contrée de Nazareth et dans le reste de la terre promise plusieurs possédés agités par des convulsions violentes. Ils se précipitaient ça et là avec de grandes clameurs, et les démons criaient par leur bouche : " il faut partir, il faut partir ".

Source : Livres-Mystiques.com  

8 septembre Nativité de la Très Sainte Vierge Marie La-nat10


PRIÈRE

Marie
Vierge heureuse et bénie
Permettez-moi de m'approcher de votre berceau
Et de joindre mes louanges
A celles que vous rendent les Anges
Qui vous entourent, heureux d'être les témoins
Des merveilles de votre naissance.
Agenouillé devant vous
Je vous fais l'offrande de mon cœur;
Reine du ciel et de la terre
Recevez-moi et gardez-moi.

Je vous salue, Marie
O fruit de pureté !
La terre maudite s'étonne d'avoir pu vous produire.
O Marie, pleine de grâces
Vous relevez l'espoir des enfants d'Eve chassé du paradis
Et vous ranimez leur confiance.
Au jour de votre entrée dans le monde
Nous avons relevés nos fronts abattus
Votre naissance annonce celle du Rédempteur
Comme l'aurore annonce la venue du jour.

Je vous salue, Marie
O étoile de Jacob !
Le soleil de justice va se lever, le jour de la grâce va luire
Et c'est vous qui avez hâté sa venue.
Vos désirs, plus ardents que ceux des patriarches et des prophètes
Attirent le véritable Emmanuel dans votre sein
Et c'est à vous qu'il appartiendra de nous donner le Verbe fait chair.
Que vos saintes mains, O Marie
Répandent dans mon cœur avec profusion
L'humilité, l'innocence, la simplicité
La douceur et la charité
Que ces vertus de votre cœur saisissent le mien
Pour que j'appartienne avec vous au Christ
Mon Seigneur
Et qu'en lui je sache offrir le bien que je fais
Et le mal que je souffre
Pour la plus grande gloire de Dieu
Qui est le salut des pécheurs.

Source : missel.free.fr

Que Jésus Miséricordieux vous bénisse
ami de la Miséricorde
ami de la Miséricorde
ami de la Miséricorde
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 10259
Date d'inscription : 20/04/2013
Age : 66

https://www.saintmichel-princedesanges.com/

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum