La Russie attaque l'Ukraine : Des images fortes du conflit ! - Page 49
Viens, Seigneur Jésus !
Bienvenue sur le Forum "Viens, Seigneur Jésus!"

Forum catholique consacré à la Fin des Temps, à la diffusion des Messages du Ciel, à la dénonciation du Nouvel Ordre Mondial et à la préparation de la Nouvelle Civilisation de l'Amour et au Second Retour de Jésus !
Viens, Seigneur Jésus !
Bienvenue sur le Forum "Viens, Seigneur Jésus!"

Forum catholique consacré à la Fin des Temps, à la diffusion des Messages du Ciel, à la dénonciation du Nouvel Ordre Mondial et à la préparation de la Nouvelle Civilisation de l'Amour et au Second Retour de Jésus !

La Russie attaque l'Ukraine : Des images fortes du conflit !

+4
AnneLéa
Nox434
stjeanlagneau
Admin
8 participants

Page 49 sur 50 Précédent  1 ... 26 ... 48, 49, 50  Suivant

Aller en bas

La Russie attaque l'Ukraine : Des images fortes du conflit ! - Page 49 Empty les kazakhs ,pays du kazakhstan

Message  JeCrois Dim 7 Avr 2024 - 7:01

capitale de ce pays ,astana ,satana ,satan .alimentee completement sous l'ideologie occidentales ,les ideologies occidentales ,europeenne americaines .d'un point de vue strategique,a environ 2000km au nord-ouest de la chine ,a vol d'oiseau a 3000 km de moscou.a 5000 km de l'ukraine .evidemment en premier chef en premier lieu c'est Moscou qu'o vise .comment va reagir la chine??
JeCrois
JeCrois
Septième Demeure : C'est l'Union transformante. Je vis la chasteté et la charité parfaites.
Septième Demeure : C'est l'Union transformante. Je vis la chasteté et la charité parfaites.

Messages : 2240
Date d'inscription : 17/09/2011
Age : 59
Localisation : sud-ouest de le france

Admin aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

La Russie attaque l'Ukraine : Des images fortes du conflit ! - Page 49 Empty Re: La Russie attaque l'Ukraine : Des images fortes du conflit !

Message  Admin Dim 7 Avr 2024 - 16:32

@ JeCrois :

Dernier post supprimé !

Attention !

Je vous ai déjà averti DE NE PAS POSTER PLUSIEURS POSTS D'AFFILÉE DANS LA MÊME JOURNÉE SUR LE MÊME FIL !

La nonne

L'Administrateur

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/
Admin
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 67057
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 123
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

La Russie attaque l'Ukraine : Des images fortes du conflit ! - Page 49 Empty Re: La Russie attaque l'Ukraine : Des images fortes du conflit !

Message  Admin Mar 16 Avr 2024 - 14:33

L'UKRAINE AU BORD DE L'EFFONDREMENT !


La Russie attaque l'Ukraine : Des images fortes du conflit ! - Page 49 Guerre10


par Francesca de Villasmundo

12 avril 2024

La lente mais inexorable avancée russe dans le Donbass épuise les Ukrainiens. Et l’aide occidentale est en déclin. A ceci s’ajoute la possible sortie des États-Unis de la scène, surtout si Trump gagne.

Les Russes continuent d’avancer lentement et méthodiquement dans les régions du Donbass

Les dernières nouvelles du conflit ukrainien indiquent que les Russes continuent d’avancer lentement et méthodiquement dans les régions du Donbass et semblent vouloir reprendre le contrôle de la région de Kharkiv dont ils se sont retirés en septembre 2022. La progression des Russes est particulièrement évidente dans les secteurs du front à l’ouest de Bakhmut et d’Avdiivka où les forces moscovites ont pris le contrôle de plusieurs villages, pénétré dans la banlieue de Khasiv Yar (forteresse ukrainienne qui formait l’arrière lors de la longue bataille de Bakhmut) occupant Bohdanivka, dans le but d’encercler les forces ukrainiennes.

L’augmentation constante des troupes russes (plus de 600 mille hommes sont déployés en Ukraine et aux frontières russo-ukrainiennes) ainsi que des armes et munitions correspond à l’appauvrissement progressif des capacités ukrainiennes. Les difficultés à trouver de nouvelles recrues malgré l’abaissement de l’âge d’engagement de 27 à 25 ans sont également dues à l’effondrement de la motivation de la société ukrainienne, de moins en moins confiante dans la victoire et dans le fait que le sacrifice de tant de vies a un but.

En outre, l’effondrement désormais confirmé et évident de l’aide occidentale rend vaine la possibilité de maintenir la confrontation avec les Russes qui, par ailleurs, préfèrent pour l’instant continuer à épuiser les forces ennemies sans lancer d’offensives difficiles sur certaines zones du front, visant une nette supériorité aérienne et un volume de tir avec des bombardements incessants depuis le ciel et avec l’artillerie.

Les mêmes sources militaires ukrainiennes confirment le nombre énorme de victimes également dues à l’utilisation de soldats mal entraînés et aux difficultés à permettre aux régiments en première ligne depuis des mois de disposer de quelques semaines de repos à l’arrière. Des éléments qui, selon des sources militaires entendues par le journal américain Politico, pourraient conduire à un écroulement important des troupes de Kiev dans n’importe quelle zone des mille kilomètres de front, provoquant ainsi un effondrement de l’ensemble de l’armée de Kiev.

Depuis l’attentat contre le Crocus, Moscou frappe profondément ce qui reste de l’appareil industriel ukrainien

En outre, depuis l’attentat contre le Crocus, Moscou retient moins ses coups et frappe aussi profondément ce qui reste de l’appareil industriel ukrainien et surtout les centrales électriques, tablant sur l’affaiblissement rapide de la défense aérienne ukrainienne, à court de missiles comme se plaint presque chaque jour le président Volodymyr Zelensky. Ce dernier, après avoir déclaré la défaite inévitable en l’absence d’une aide occidentale massive, a déclaré hier que l’Ukraine avait « un plan de contre-offensive » et qu’elle pouvait gagner la guerre, mais qu’elle avait besoin d’armes modernes, en particulier d’une aide militaire.

La victoire de Kiev ne semble plus être prise en considération de manière pragmatique par les Occidentaux dont l’aide militaire se limite à des armements anciens qui ne seront certainement pas décisifs. Si l’on exclut la promesse de Paris d’envoyer 600 bombes intelligentes Hammer et 30 missiles anti-aériens Aster, les dernières fournitures envoyées ou promises concernent des centaines d’anciens blindés français VAB qui se sont déjà révélés trop vulnérables dans ce conflit, 20 anciens blindés Marder mis hors service par l’armée allemande et des pièces de rechange pour les missiles anti-aériens décrépits américains Hawk, désormais retirés du service aux États-Unis et en Europe depuis de nombreuses années. Les États-Unis ont également décidé d’envoyer à Kiev des armes iraniennes saisies sur les bateaux qui approvisionnaient les milices yéménites houthistes dans l’océan Indien : il ne s’agit cependant que de 5 000 kalachnikovs avec un demi-million de balles et des lance-grenades RPG-7.

Des désaccords supplémentaires apparaissent entre l’Ukraine et ses alliés qui n’amènent pas Kiev à être optimiste

Les seuls succès dont Kiev peut se vanter concernent les attaques en profondeur du territoire russe qui ont permis ces derniers jours de toucher l’aéroport militaire de Rostov (mais les Russes nient la destruction de 5 avions revendiquées par les Ukrainiens) et certaines raffineries de pétrole. Ces dernières attaques ont également été durement critiquées par Washington, notamment celles contre les infrastructures énergétiques.

Les raids ukrainiens contre les raffineries de pétrole russes peuvent avoir un effet « d’entraînement » sur la situation énergétique mondiale, a souligné hier le secrétaire à la Défense Lloyd Austin devant le Congrès. « Certes, ces attaques pourraient avoir un effet d’entraînement sur la situation énergétique mondiale, mais je pense franchement que l’Ukraine doit frapper des cibles tactiques et opérationnelles qui peuvent affecter directement le conflit en cours », a déclaré Austin.

Le Financial Times a rapporté le mois dernier que les États-Unis avaient appelé l’Ukraine à éviter de cibler les raffineries de pétrole russes (ce qui aurait réduit la production de carburant de 16 % à la suite des attaques) afin d’éviter une crise énergétique qui pourrait déstabiliser le marché pétrolier mondial. Les responsables américains n’ont pas souhaité commenter les informations publiées par le quotidien économique, réitérant toutefois que Washington n’encourage pas les attaques ukrainiennes à l’intérieur de la Russie.

Zelensky avait confirmé que les États-Unis avaient demandé de ne pas mener d’attaques contre les raffineries de pétrole russes, mais cette demande n’a pas été bien accueillie par Kiev, comme le rapporte le Washington Post.

Un motif de désaccord supplémentaire entre l’Ukraine et ses alliés qui n’amène pas Kiev à être optimiste quant à la prochaine aide militaire, pénalisée également par l’indisponibilité de l’Europe pour fournir des armes et des munitions et par la réticence des États-Unis, dont les entrepôts ont été dangereusement réduits, également en raison des livraisons d’armes et de munitions à Israël.

La victoire de l’Ukraine et la reconquête du Donbass et de la Crimée : des slogans auxquels plus personne, de Kiev à Bruxelles en passant par Washington, ne semble croire

En réalité, sur le plan politique, on perçoit clairement la volonté occidentale de mettre fin à ce conflit dont les États-Unis se retireront probablement quel que soit le résultat des élections de novembre.

Selon le Washington Post, Donald Trump aurait un plan de paix. S’il revenait à la Maison Blanche, il ferait pression sur Kiev pour qu’elle cède la Crimée et la région frontalière du Donbass à la Russie en échange de la paix. Trump estime que la Russie et l’Ukraine « veulent sauver la face et trouver une issue » et que la population de certaines régions d’Ukraine souhaite vivre sous administration russe. Ce dernier bilan se retrouve déjà depuis le début du conflit dans le Donbass en 2014.

Le 7 avril, le secrétaire général de l’OTAN, Jens Stoltenberg, a déclaré dans une interview à la BBC qu’ « en fin de compte, c’est l’Ukraine qui décide du type de compromis qu’elle est prête à atteindre. Nous devons leur permettre d’être dans une position où ils peuvent réellement parvenir à un résultat acceptable à la table des négociations ».

En fait, la victoire de l’Ukraine et la reconquête du Donbass et de la Crimée restent des slogans auxquels plus personne, de Kiev à Bruxelles en passant par Washington, ne semble croire.

Francesca de Villasmundo

SOURCE :

https://www.medias-presse.info/ukraine-effondrement-occident-aide/188773/

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/
Admin
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 67057
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 123
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

La Russie attaque l'Ukraine : Des images fortes du conflit ! - Page 49 Empty Re: La Russie attaque l'Ukraine : Des images fortes du conflit !

Message  Admin Ven 19 Avr 2024 - 11:43

@ Tous :

On ne rit plus, Mesdames et Messieurs :


Chien rigolo

L'Administrateur

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/
Admin
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 67057
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 123
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

La Russie attaque l'Ukraine : Des images fortes du conflit ! - Page 49 Empty Re: La Russie attaque l'Ukraine : Des images fortes du conflit !

Message  JeCrois Mer 24 Avr 2024 - 4:07

JeCrois a écrit:..manifestement illegal  ,ordre .evidemment tout le monde y pense.requisition (conscription) d'homme pour aller combattre en ukraine.mais comme a dit ce general LA vocation de l'armee francaise(republicaine 5republique et pas autre chose)a pour vocation en premier et seulement de defendre le territoire francais .maintenant defendre en attaquant peut-etre seulement une interpretation de la loi.et donc manifestement illegale ,oui les militaire ont le droit de refuser un ordre sauf si le senat mofifie l'article en question en reference a la constition qui renvoie qui envoie a un article des articles de la declaration des "DroitsDe L'homme"hors le gouvernement (qui a mis completement la main-mise sur le senat depuis quelques annees deja)macron a deja mofifie ou va peut-etre modifie cet article .
JeCrois
JeCrois
Septième Demeure : C'est l'Union transformante. Je vis la chasteté et la charité parfaites.
Septième Demeure : C'est l'Union transformante. Je vis la chasteté et la charité parfaites.

Messages : 2240
Date d'inscription : 17/09/2011
Age : 59
Localisation : sud-ouest de le france

Admin aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

La Russie attaque l'Ukraine : Des images fortes du conflit ! - Page 49 Empty Re: La Russie attaque l'Ukraine : Des images fortes du conflit !

Message  Admin Mar 14 Mai 2024 - 12:07

GAFFE D'UN GÉNÉRAL AMÉRICAIN QUI AVOUE LA PRÉSENCE DES FORCES SPÉCIALES BRITANNIQUES EN UKRAINE !


La Russie attaque l'Ukraine : Des images fortes du conflit ! - Page 49 Genera10

Le Général Bryan Fenton


par Pierre-Alain Depauw

13 mai 2024

Le général américain Bryan Fenton a déclaré à l’Associated Press que les États-Unis « tiraient beaucoup de leçons » des forces spéciales britanniques en Ukraine.

Le ministère britannique de la Défense a refusé de commenter cette information. L’information a ensuite été retirée par l’agence de presse.

Dans une interview accordée à l’Associated Press (AP), le général Bryan Fenton, commandant du Commandement des opérations spéciales des États-Unis (USSOCOM), a évoqué les projets de restructuration des équipes de bérets verts sur la base des leçons tirées des forces spéciales britanniques en Ukraine.

La gaffe : un aveu dont les Britanniques se seraient bien passés

“Un détachement de 12 personnes pourrait être renforcé”, a déclaré Fenton, expliquant qu’à mesure que la guerre devient de plus en plus high-tech, les équipes pourraient avoir besoin d’un cyberexpert.

Le général Fenton a commis une grosse gaffe en déclarant qu’il s’agissait des « leçons tirées de l’expérience en Ukraine, principalement à travers les yeux de nos partenaires d’opérations spéciales britanniques, qui non seulement l’ont fait dans leurs formations, mais ont également appris très rapidement qu’ils avaient besoin d’autres éléments de leur force conjointe ».

Le général Fenton a tranquillement expliqué que les commandos britanniques avaient besoin des conseils des pilotes de la Royal Air Force sur les opérations de drones et du personnel de la marine “pour les aider à comprendre, plus qu’un coéquipier des SOF (forces d’opérations spéciales), la façon dont un navire navigue dans la mer Noire”.

De nombreuses spéculations existaient déjà sur la présence secrète de troupes occidentales en Ukraine. Des rumeurs circulaient sur la présence de soldats britanniques et français. Mais cette fois, il s’agit d’un aveu involontaire d’une source de haut niveau.

Silence britannique et censure de la dépêche de presse

Dans une déclaration à Business Insider, un porte-parole du ministère de la Défense a refusé de réagir, se limitant cette formule toute faite : « C’est une politique de longue date des gouvernements successifs de ne pas commenter les forces spéciales britanniques. » L’Associated Press a ensuite censuré sa dépêche, élimant les propos du général Fenton faisant référence aux forces spéciales britanniques.

Les forces spéciales du Royaume-Uni comprennent plusieurs unités d’élite, dont le Special Air Service, le Special Boat Service, le Special Reconnaissance Regiment, le Special Forces Support Group, le 18 Signal Regiment et le Special Forces Aviation Wing.

Les commandos de la Royal Marine et le régiment des Rangers comprennent également des forces capables d’opérations spéciales.

Des commandants ukrainiens avaient déjà déclaré au Times en avril 2022 que des forces spéciales étaient en Ukraine pour former des recrues ukrainiennes sur des missiles antichar fournis par le Royaume-Uni, connus sous le nom de NLAW.

Un haut responsable européen de la défense a déclaré au Financial Times en février : « Tout le monde sait qu’il y a des forces spéciales occidentales en Ukraine – ils ne l’ont tout simplement pas reconnu officiellement. »

D’autre part, l’idée radicale d’envoyer officiellement des troupes occidentales en Ukraine a été lancée par le président français Emmanuel Macron. S’adressant à The Economist fin avril, Macron avait déclaré qu’il envisagerait d’envoyer des troupes “si les Russes parvenaient à percer les lignes de front” ou “s’il y avait une demande ukrainienne, ce qui n’est pas le cas aujourd’hui”.

La Russie a de son côté déjà émis de sévères avertissements en réponse aux propos de Macron, affirmant que les troupes envoyées en Ukraine connaîtraient le même sort que l’armée de Napoléon, qui a perdu plus de 300 000 hommes lors de son invasion de la Russie en 1812.

Dans un message sur X, anciennement Twitter, plus tôt cette semaine, Dmitri Medvedev, ancien Premier ministre russe, a également affirmé que la Russie utiliserait des armes nucléaires contre les États occidentaux si l’OTAN envoyait des troupes en Ukraine.

Pierre-Alain Depauw

SOURCE :

https://www.medias-presse.info/gaffe-dun-general-americain-qui-avoue-la-presence-des-forces-speciales-britanniques-en-ukraine/190096/

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/
Admin
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 67057
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 123
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

La Russie attaque l'Ukraine : Des images fortes du conflit ! - Page 49 Empty Re: La Russie attaque l'Ukraine : Des images fortes du conflit !

Message  JeCrois Dim 19 Mai 2024 - 6:03

bing moteur de recherche google, ce matin"un tribunal russe saisit les actifs de 3 banques" oeil pour oeil dent pour dent,l'occident veut ruiner economiquement la russie.sur le front ,la russie avance inexorablement et il faut lire la propagande mensongere des medias occidentaux avec un bemol justement que celle-ci ,la russie avance .la confiscation des actifs de ces 3 signifie peut-etre que l'occident va peut-etre enclencher la crise economique,bientot et comme prevue par beaucoup de propheties de puis bien longtemps,sur sa ses sphere spheres d'inflence d'influences dans l'espoir evidement d'atteindre cellecelles de la russie.hypothese hypotheses ??
JeCrois
JeCrois
Septième Demeure : C'est l'Union transformante. Je vis la chasteté et la charité parfaites.
Septième Demeure : C'est l'Union transformante. Je vis la chasteté et la charité parfaites.

Messages : 2240
Date d'inscription : 17/09/2011
Age : 59
Localisation : sud-ouest de le france

Admin aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

La Russie attaque l'Ukraine : Des images fortes du conflit ! - Page 49 Empty re

Message  JeCrois Mer 22 Mai 2024 - 14:57

en fait toute l'info occidentale(amerique europe otan et pays allies a ce "consortium" et monopole"megalopole gigantesque et "TENTACULAIrE") est a prendre, presque toujours dans la lecture des documents livre a son "pauvre"peuple"pauvre Public" a l'envers avec un bemol .a l'envers sur tout en ce qu'il s'agit de cette guerre en ukraine ou l'occident perd est entrain de perdre et va perdre ;en fait c'est pour stimuler des forces qui s'epuisent dans ce combat,certes des deux cotes il y aura du grabuge et beaucoup de victimes innocentes et ignorantes comme dans toutes guerres injustes menes par les "empires"depuis 400 200 ans (revolution surtout francaise ,etablissement de ces vraies dictatures que sont la demo ,etablissement des droits de l'homme,fausse revolution en chine et position reactionnaire, depuis la revolution d'octobre menee par les" empires ocidentaux ..",de la la russie apres tentative d'hegemonie pour agrandire leur ,donc,propres "empires" ou le communisme ("avenir et but final des du mondialistes mondialisme)a fait des ravages dans sa maniere de pensee et "son systeme"ACTUEL".bemol par ce que c'est la que ce situe dans cette de cette ces information information le HIC ;la russie est en train de GAGNER et SES allies Aussi ...
JeCrois
JeCrois
Septième Demeure : C'est l'Union transformante. Je vis la chasteté et la charité parfaites.
Septième Demeure : C'est l'Union transformante. Je vis la chasteté et la charité parfaites.

Messages : 2240
Date d'inscription : 17/09/2011
Age : 59
Localisation : sud-ouest de le france

Admin aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

La Russie attaque l'Ukraine : Des images fortes du conflit ! - Page 49 Empty Re: La Russie attaque l'Ukraine : Des images fortes du conflit !

Message  Admin Mer 22 Mai 2024 - 14:57

L'UKRAINE DEMANDE OFFICIELLEMENT À L'OTAN D'ENVOYER DES TROUPES !


La Russie attaque l'Ukraine : Des images fortes du conflit ! - Page 49 Unnam990


20 mai 2024

L’inévitable et désastreux glissement vers une confrontation nucléaire entre la Russie et l’Occident se poursuit. Le New York Times rapporte que l’OTAN envisage sérieusement d’envoyer des troupes en Ukraine pour jouer le rôle de « formateurs » à un moment où Kiev a désespérément besoin de recruter et de former de nouvelles forces de travail. Ces troupes seraient en outre plus proches des positions de la ligne de front.

« Les alliés de l’OTAN se rapprochent de l’envoi de troupes en Ukraine pour former les forces ukrainiennes, une décision qui brouillerait une nouvelle fois une ancienne ligne rouge et pourrait entraîner les États-Unis et l’Europe plus directement dans la guerre », a écrit le NY Times jeudi. Qu’est-ce qui a changé ? Le gouvernement Zelensky en fait désormais directement la demande, apparemment à un niveau formel pour la première fois depuis le début du conflit, selon des responsables.

Le Times confirme que « les responsables ukrainiens ont demandé à leurs homologues américains et de l’OTAN de les aider à former 150 000 nouvelles recrues plus près de la ligne de front pour un déploiement plus rapide ».

Le rapport assure qu’à l’heure actuelle, les États-Unis continuent de dire « non » ; toutefois, le président de l’état-major interarmées, le général Charles Q. Brown Jr, a déclaré qu’un déploiement éventuel de formateurs en Ukraine semblait inévitable. « Nous finirons par y arriver, avec le temps », a-t-il déclaré.

Le président de l’état-major interarmées a tenu ces propos tout en admettant que les formateurs des États-Unis et de l’OTAN positionnés en Ukraine seraient essentiellement des cibles faciles sous les bombes de la puissance aérienne supérieure de la Russie :

Pour l’instant, a-t-il dit, un effort à l’intérieur de l’Ukraine mettrait « un grand nombre de formateurs de l’OTAN en danger » et signifierait très probablement qu’il faudrait décider d’utiliser les précieuses défenses aériennes pour protéger les formateurs plutôt que les infrastructures ukrainiennes essentielles situées à proximité du champ de bataille. Le général Brown a informé les journalistes à bord de son avion en route pour une réunion de l’OTAN à Bruxelles.

Le rapport a été publié le jour même où le président ukrainien Zelensky, dans son discours nocturne, a lancé un appel désespéré aux alliés occidentaux en déclarant que « la Russie essaie d’étendre la guerre » et que « nous devons forcer la Russie à une paix réelle et juste par tous les moyens ».

En début de semaine, Zelensky a brusquement annoncé qu’il annulait tous les voyages prévus à l’étranger, car la crise à Kharkiv s’aggrave en raison de l’offensive transfrontalière élargie de Moscou, qui cherche à pousser les lignes de front beaucoup plus loin en territoire ukrainien, où le Kremlin veut voir une zone tampon afin de protéger sa région de Belgorod contre les bombardements.

Bien qu’il existe depuis longtemps des indicateurs (y compris un dossier du  Pentagone ayant fait l’objet d’une fuite) selon lesquels des dizaines de soldats des forces spéciales de divers pays occidentaux sont probablement déjà sur le terrain en Ukraine, l’envoi de formateurs de l’OTAN marquerait certainement une escalade colossale. Les forces russes ont déjà activement ciblé les entrepôts d’armes occidentales, et Poutine lui-même a promis de faire « brûler » les chars et les équipements fournis par l’Occident.

La Russie attaque l'Ukraine : Des images fortes du conflit ! - Page 49 Unna1491

Président de l’état-major interarmées, le général Charles Q. Brown Jr, AP

L’OTAN supervise déjà un important programme d’entraînement des troupes ukrainiennes en Allemagne, au Royaume-Uni, en Pologne et même aux États-Unis (où des pilotes sont formés sur des F-16 au Texas et à Phoenix). Il existait un programme d’entraînement sur le sol ukrainien avant l’invasion russe de février 2022, mais il a été abandonné dans les jours et les semaines qui ont précédé le début de la guerre.

Le Times cite Evelyn Farkas, ancien haut responsable du  Pentagone pour l’Ukraine sous l’administration Obama : « Souvenez-vous, lorsque la Russie a envahi la Crimée en 2014, nous avons envoyé un nombre accru de troupes en Ukraine pour former les forces ukrainiennes dans l’ouest de l’Ukraine, et nous avons continué à les faire tourner jusqu’en 2022, lorsque nous avons eu peur et que nous les avons retirées. »

La ville de Lviv, située à l’extrême ouest de l’Ukraine, près de la Pologne, est considérée comme une option « plus sûre » pour l’établissement de vastes opérations d’entraînement des troupes. Toutefois, bien que cette ville soit éloignée des lignes de front, la Russie a, à plusieurs reprises au cours de la guerre, déclenché d’importantes frappes de missiles balistiques sur Lviv.

La discussion a commencé (au moins au niveau public) lorsque le président français Emmanuel Macron a évoqué l’idée d’une intervention occidentale sur le terrain en Ukraine il y a quelques mois. Depuis, la Lituanie se dit prête à agir et l’Estonie a déclaré cette semaine que le petit pays balte envisageait « sérieusement » d’envoyer ses troupes. D’après de nouvelles déclarations, l’Estonie discute « sérieusement » de l’envoi de troupes en Ukraine :

L’Estonie envisage « sérieusement » d’envoyer des troupes en Ukraine dans des rôles éloignés des lignes de front, selon un responsable de la sécurité nationale.

Madis Roll, conseiller à la sécurité nationale du président estonien, a déclaré au média militaire Breaking Defense que les dirigeants de son pays évaluaient la viabilité de l’envoi de soldats estoniens dans des rôles « à l’arrière », qui ne seraient pas confrontés à des combats directs en Ukraine.

Une telle mesure contribuerait à soulager la pénurie de personnel en Ukraine et lui permettrait d’envoyer davantage de soldats sur le front.

Le Kremlin a averti à plusieurs reprises que tout cela déclencherait une guerre directe avec l’OTAN si celle-ci déployait des forces en Ukraine…

???????????????? PUTIN ON FRANCE SENDING TROOPS TO UKRAINE: FAFO

Putin spoke about the possibility of France's regular army joining the fight in Ukraine after it declared it would send members of the French Foreign Legion to Ukraine.

"If regular French troops enter Ukraine, would it mean… pic.twitter.com/2T4jNXh0JJ

— Mario Nawfal (@MarioNawfal) May 17, 2024

Le mois dernier, le ministre estonien de la défense, Hanno Pevkur, a accordé une interview très révélatrice aux médias européens, ce qui a fait sourciller et sonner l’alarme à Moscou. Le chef de la défense a déclaré dans l’interview accordée au journal autrichien Die Presse que tous les pays de l’OTAN ont déjà du personnel de l’OTAN stationné en Ukraine, mais qu’ils ne sont pas directement engagés dans les hostilités puisqu’ils sont là en tant que conseillers. Il répondait aux récentes déclarations provocatrices du président français Macron. Si c’est le cas, il s’agit probablement d’un petit nombre, et il a indiqué qu’ils ont tendance à être rattachés à des ambassades.

« La réalité est que chaque pays membre de l’OTAN a déjà du personnel militaire en Ukraine, comme des attachés militaires ou des personnes qui se rendent en Ukraine de temps en temps », a déclaré le chef de la défense estonienne. « Ce que le président [français] [Emmanuel] Macron a dit concernait principalement la formation du personnel », a-t-il ajouté, selon une traduction dans les médias russes. Il est donc clair que le proverbial nez du chameau se faufile déjà sous la tente.

À mesure que la Russie progresse dans l’oblast de Kharkiv, les appels de Zelensky deviendront de plus en plus désespérés, et la pression au sein de l’OTAN augmentera pour « répondre » :

Zelensky says in update this evening that Russian shelling of Vovchansk and surrounding areas is relentless, nonstop. Head of Vovchansk administration was wounded.

“Russia is trying to expand the war, accompanying it invariably with empty words about peace. We must force Russia… pic.twitter.com/m5GvcPuzz0

— Christopher Miller (@ChristopherJM) May 16, 2024

Une source a souligné le mode de fonctionnement de Washington et ce que cela signifie… En affirmant que l’envoi de troupes par l’OTAN est « inévitable », le Times signifie que la décision a déjà été prise et qu’il ne reste plus qu’à déterminer la meilleure façon d’annoncer l’escalade au public.

SOURCE :

https://www.aubedigitale.com/lukraine-demande-officiellement-a-lotan-denvoyer-des-troupes-pour-la-premiere-fois-le-pentagone-envisage-de-le-faire/

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/
Admin
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 67057
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 123
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

La Russie attaque l'Ukraine : Des images fortes du conflit ! - Page 49 Empty et ca continue

Message  JeCrois Sam 25 Mai 2024 - 8:29

"la russie est tombe dans le piege,elle propose un cessez le feu "traduction ,(dans la vraie LANGUE) la russie per elle n'en peu plus les autres son t entrain de gagner .
JeCrois
JeCrois
Septième Demeure : C'est l'Union transformante. Je vis la chasteté et la charité parfaites.
Septième Demeure : C'est l'Union transformante. Je vis la chasteté et la charité parfaites.

Messages : 2240
Date d'inscription : 17/09/2011
Age : 59
Localisation : sud-ouest de le france

Admin aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Page 49 sur 50 Précédent  1 ... 26 ... 48, 49, 50  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum