Un ex-gay menacé d'emprisonnement et d'amendes pour avoir témoigné de son abandon de l'homosexualité
Viens, Seigneur Jésus !
Bienvenue sur le Forum "Viens, Seigneur Jésus!"

Forum catholique consacré à la Fin des Temps, à la diffusion des Messages du Ciel, à la dénonciation du Nouvel Ordre Mondial et à la préparation de la Nouvelle Civilisation de l'Amour et au Second Retour de Jésus !
Viens, Seigneur Jésus !
Bienvenue sur le Forum "Viens, Seigneur Jésus!"

Forum catholique consacré à la Fin des Temps, à la diffusion des Messages du Ciel, à la dénonciation du Nouvel Ordre Mondial et à la préparation de la Nouvelle Civilisation de l'Amour et au Second Retour de Jésus !

Un ex-gay menacé d'emprisonnement et d'amendes pour avoir témoigné de son abandon de l'homosexualité

Aller en bas

Un ex-gay menacé d'emprisonnement et d'amendes pour avoir témoigné de son abandon de l'homosexualité Empty Un ex-gay menacé d'emprisonnement et d'amendes pour avoir témoigné de son abandon de l'homosexualité

Message  Admin Mar 24 Jan 2023 - 12:24

UN EX-GAY MENACÉ D'EMPRISONNEMENT ET D'AMENDES POUR AVOIR TÉMOIGNÉ DE SON ABANDON DE L'HOMOSEXUALITÉ !


Un ex-gay menacé d'emprisonnement et d'amendes pour avoir témoigné de son abandon de l'homosexualité Unnam260


(LifeSiteNews) - Après qu'un travailleur caritatif chrétien qui s'est détourné de l'homosexualité à la suite de sa conversion au Christ ait offert son puissant témoignage dans une émission de radio, les forces de l'ordre l'ont menacé d'une possible peine de prison et d'une forte amende pour avoir prétendument enfreint la loi de son pays interdisant les "pratiques de conversion" LGBT.

L'action du gouvernement maltais à l'encontre de Matthew Grech, 33 ans, serait la première du genre et est considérée comme un test par les groupes de défense de la liberté d'expression et les organisations chrétiennes qui visent à protéger les droits des anciens gays et lesbiennes à raconter leur histoire et à vivre librement sans être harcelés par les groupes LGBT. Certains de ces derniers affirment que l'enseignement chrétien sur le mariage et le débat sur les modes de vie LGBT doivent être traités comme des infractions pénales.

Le message de Grech est simple : Il y a dix ans, il s'est converti au Christ, a réalisé que les actes sexuels en dehors du mariage homme/femme sont un "péché" et a choisi librement d'abandonner la vie homosexuelle qu'il menait.

S'il est reconnu coupable, il risque jusqu'à cinq mois de prison et/ou une amende de 5 000 euros.

Grech fait partie d'un nombre non négligeable d'anciens homosexuels et de transsexuels, hommes et femmes, qui se heurtent à l'opposition croissante des médias et du gouvernement lorsqu'il s'agit de raconter au public leurs histoires souvent héroïques.

Criminalisation des croyances chrétiennes

Le Christian Legal Centre (CLC), basé à Londres, qui aide à la défense de Grech, a expliqué l'importance de l'affaire judiciaire qui se profile :

Ce qui se passe à Malte sur ces questions a une portée internationale car Malte est devenu le premier pays de l'Union européenne à interdire en 2016 ce que les lobbies LGBT décrivent comme une "thérapie de conversion".

Un effet d'entraînement a suivi, d'autres nations, comme le Royaume-Uni et l'Australie, utilisant la législation maltaise originale comme modèle pour des interdictions similaires.

Le lobby LGBT a toutefois eu du mal à définir ce qu'est le terme imposé de "thérapie de conversion". Aucune preuve n'a été fournie pour justifier les interdictions, mais la campagne agressive vise plutôt à criminaliser les croyances chrétiennes sur la sexualité humaine et à faire taire toute opposition.

Avant le procès, M. Grech, qui dit avoir été choqué lorsque la police l'a appelé à l'improviste pour l'interroger, a déclaré : "Toute personne qui se soucie de la liberté d'expression devrait être alarmée par ce qui m'arrive. Si cela m'arrive à Malte, je vous assure que cela arrivera bientôt au Royaume-Uni et dans d'autres pays du monde."

Effet domino

"J'ai été choqué lorsque la police m'a appelé à l'improviste pour me dire qu'elle me convoquait pour un interrogatoire", a raconté M. Grech dans le communiqué de presse du CLC.

"Le point de vente sur lequel j'apparaissais est une toute petite plateforme de libre expression émergente à Malte, et je ne pensais pas qu'elle serait traitée si sérieusement par le Mouvement des droits des homosexuels de Malte, au point que je pourrais être criminalisé pour avoir raconté mon témoignage chrétien", a déclaré Grech. "Cela montre à quel point ils sont déterminés à étouffer tout débat ou toute voix sur ces questions. J'étais inquiet pour moi-même et pour ce que ma famille allait penser, car rien de tel ne m'était arrivé auparavant.

Je suis cependant déterminé à sensibiliser le public au danger et aux dommages que les interdictions de la "thérapie de conversion" causent et causeront, non seulement aux églises et à la société à Malte, mais dans le monde entier."

"Je m'engage à continuer à partager mon témoignage car je ne veux pas que d'autres hommes et femmes vivent ce que j'ai vécu dans mon éducation et mon adolescence", poursuit-il. "Je ne veux pas qu'ils soient victimes de sentiments sexuels non désirés. Je ne veux pas qu'ils soient privés du côté biblique de l'histoire du sexe, de la sexualité et du mariage. Je ne veux pas que les masses croient que 'né gay, on ne peut pas changer', et que cela reste incontesté."

"Si nous n'agissons pas maintenant, d'autres pays introduiront de telles interdictions comme s'il s'agissait d'une noble cause caritative qui sauve des vies et œuvre pour le bien commun, alors qu'il s'agit de mesures tyranniques, draconiennes et qui aboutiront à l'inverse de ce qu'elles visent", a prévenu Grech.

"L'interdiction de la 'thérapie de conversion' crée un effet domino idéologique. Les lobbies et les mouvements de défense des droits des homosexuels qui les soutiennent adoptent un point de vue moral unique sur la sexualité humaine et l'imposent à l'ensemble de la population. Cela entraîne une confusion juridique et décourage les journalistes d'explorer l'autre côté de l'histoire", a-t-il expliqué.

"Beaucoup d'entre nous, dans le ministère des ex-LGBT, font l'expérience d'un silence croissant de la part de la presse générale et des médias, et remarquent un intérêt décroissant du public pour l'exploration de la réalité "ex-LGBT", ce qui, selon nous, est motivé par l'intimidation et la peur que ces interdictions créent."

Un ex-gay menacé d'emprisonnement et d'amendes pour avoir témoigné de son abandon de l'homosexualité Unnam260

Matthew Grech avec d'autres anciens homosexuels, Angel Colon et Luis Ruiz, survivants du massacre de la discothèque Pulse.
L'enjeu

"Si Matthew est condamné, les hommes et les femmes qui cherchent à changer leur vie, à laisser derrière eux des schémas de comportement qui les rendent malheureux, seront contraints à la clandestinité", a déclaré Andrea Williams, directrice générale de la CVX. "Nous chercherons des hommes et des femmes qui cherchent de l'aide à Malte réduits au silence, condamnés à des amendes et mis en prison".

"La vie de Matthew Grech a été puissamment transformée lorsqu'il est devenu chrétien et a appris ce que la Bible nous enseigne sur qui nous sommes. C'est dans sa nouvelle foi qu'il a trouvé son identité et sa liberté", a noté M. Williams.

"Les actions de la police sont profondément préoccupantes, et nous n'avons jamais rien vu de tel auparavant", a déclaré M. Williams. "Nous n'avons pas d'autre choix que de nous battre pour que justice soit rendue à Matthew et pour que personne d'autre ne vive ce qu'il a vécu."

Elle a expliqué :

Il est vital de gagner cette affaire, non seulement pour les personnes à Malte, mais aussi pour les libertés chrétiennes et la liberté de quitter l'homosexualité et l'attraction indésirable pour le même sexe dans le monde entier.

"Les libertés d'expression, de conscience et de religion sont attaquées", a déclaré le Dr Mike Davidson, président de la Fédération internationale de conseil thérapeutique (FICT), une organisation qui vise à "promouvoir un environnement bienveillant, sans jugement, où les personnes qui choisissent de s'éloigner de leurs sentiments et comportements indésirables peuvent trouver le soutien qu'elles recherchent", selon son site web.

"Le fait est que le choix thérapeutique et de conseil est un droit fondamental".

Il poursuit :

Les gouvernements qui encouragent les points de vue monoculturels - cette idée que l'orientation sexuelle est innée et immuable, et que le genre n'est pas lié au sexe biologique - refusent à ceux qui ne veulent pas s'identifier comme LGBT le droit de quitter les identités et les pratiques qui ne les concernent plus. Il s'agit d'une question de droits de l'homme. Sans diversité idéologique dans toute question de vie, la démocratie est privée de freins et de contrepoids et descend vers le totalitarisme."

Grech sera jugé le 3 février à la Cour des Magistrats à Valletta.

La persécution de M. Grech coïncide avec les efforts déployés par le gouvernement maltais pour renforcer sa loi de 2016, déjà draconienne, interdisant la "thérapie de conversion", en la modifiant pour interdire également "la publication, la publicité, l'affichage, la distribution, le renvoi et la circulation de tout matériel faisant la promotion de cette pratique", selon le Times of Malta.

SOURCE :

https://www.lifesitenews.com/news/ex-gay-threatened-with-jail-time-fines-for-testifying-about-leaving-homosexuality/

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/
Admin
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 61345
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 122
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum