MES ENFANTS NE CRAIGNIEZ PAS . JE VOUS BÉNIS, JE VOUS AIME, JE NE VOUS QUITTE PAS et VOUS NE SEREZ J
Viens, Seigneur Jésus !
Bienvenue sur le Forum "Viens, Seigneur Jésus!"

Forum catholique consacré à la Fin des Temps, à la diffusion des Messages du Ciel, à la dénonciation du Nouvel Ordre Mondial et à la préparation de la Nouvelle Civilisation de l'Amour et au Second Retour de Jésus !
Viens, Seigneur Jésus !
Bienvenue sur le Forum "Viens, Seigneur Jésus!"

Forum catholique consacré à la Fin des Temps, à la diffusion des Messages du Ciel, à la dénonciation du Nouvel Ordre Mondial et à la préparation de la Nouvelle Civilisation de l'Amour et au Second Retour de Jésus !

MES ENFANTS NE CRAIGNIEZ PAS . JE VOUS BÉNIS, JE VOUS AIME, JE NE VOUS QUITTE PAS et VOUS NE SEREZ J

Aller en bas

MES ENFANTS NE CRAIGNIEZ PAS . JE VOUS BÉNIS, JE VOUS AIME, JE NE VOUS QUITTE PAS et VOUS NE SEREZ J Empty MES ENFANTS NE CRAIGNIEZ PAS . JE VOUS BÉNIS, JE VOUS AIME, JE NE VOUS QUITTE PAS et VOUS NE SEREZ J

Message  Célestine Ven 26 Mai 2023 - 14:59

MES ENFANTS NE CRAIGNIEZ PAS . JE VOUS BÉNIS, JE VOUS AIME, JE NE VOUS QUITTE PAS et VOUS NE SEREZ JAMAIS ABANDONNÉS .



( Lettre de JÉSUS pour tous Ses enfants , donné à Sœur BEGHE 23 mai 2023 )





Ma création a l'espérance d'être libérée de la servitude et de la corruption !



Mes très chers enfants,



Je reviens vers vous et Je veux vous exprimer Mon très grand souci à votre sujet. Je vous veux "tous" saints mais l'êtes-vous ?



Pour devenir saint, il faut l'être chaque jour, vous préoccupant d'exercer la vertu en chaque instant. Ne vous énervez pas, ne vous souciez pas du lendemain tant que vous faites chaque jour votre devoir d'état.



Qu'est-ce que le devoir d'état ?

Si vous êtes mariés, c'est protéger et nourrir votre famille,.

Si vous êtes travailleur, c'est être comme Mon père de la terre, saint Joseph, toujours appliqué et toujours généreux sans dilapider. Si vous êtes célibataire, restez purs et réservés ; ce n'est pas profiter de votre liberté pour faire la fête, buvant et vous éclatant sans réserve et souvent même grossièrement.



Ce n'est pas cela la vraie jeunesse, la vraie jeunesse est la préparation à l'état de responsabilités, c'est la mesure, la joie saine, les découvertes intéressantes et positives, la gaité parce que toute la vie en Dieu est au-devant de vous.



Enfin, si vous êtes enfant, c'est apprendre à vous conduire comme un enfant de Dieu et la lecture de la vie des saints vous sera profitable pour suivre leur exemple et leur ressembler.



Aimer Dieu est une grande force, elle paralyse les démons qui cherchent à vous faire tomber quel que soit votre âge. J'ai Moi-même été tenté et ce qui est raconté dans les évangiles est réel, la faim Me tenaillait et Je résistais paisiblement, dominant imperturbablement les nécessités corporelles. Oui, dominer son corps est un impératif pour tout futur saint, il doit le juguler, il doit, comme un bon cavalier, le guider et le conduire comme il le veut, non comme sa monture le souhaiterait.



Aimer Dieu que vous ne voyez pas, c'est aimer Sa création, Son œuvre, Ses œuvres et les respecter comme Lui respecte tout ce qu'Il a créé. Il a créé une harmonie entre toutes choses mais souvent les hommes, en mauvais locataires, les détruisent ou les abîment. La terre a tout ce qu'il faut pour nourrir, vêtir et donner à l'homme les éléments de vie dont il a besoin pour

s'épanouir et fonder des familles saines et pieuses ; mais l'homme, le plus souvent, brade, prend et profite sans souci de ce qu'il laisse après lui.



J'ai donné la terre aux hommes pour qu'ils la gèrent et la dominent, mais leur gestion et leur domination sont trop souvent brutales, cruelles, lourdes et tapageuses. Je veux redonner à la terre sa beauté d'antan et de même que Je Me suis incarné pour souffrir et racheter Mes créatures humaines et, avec elles, toute Ma création, ainsi Je veux non seulement leur donner Mes grâces et le Ciel à la fin de leur vie mais Je veux aussi qu'ils puissent vivre sur la terre telle que Je l'avais prévue dès le premier âge des hommes, en la création magnifique du temps du premier homme et de la première femme.



Tant que la terre et toutes Mes créatures n'auront pas retrouvé la qualité et la pureté de Ma création en son état premier, avant la prise de possession par le démon de Mon Bien, Mon processus de Réparation, de Rachat et de Rédemption ne sera pas terminé.



Après la chute, J'ai néanmoins donné à Adam Mes grâces pour vivre en enfant de Dieu et il s'est efforcé, en esprit de pénitence, de transmettre sa foi, celle qu'il tenait directement de Dieu en son état premier d'avant son péché si regrettable. L'absence d'écriture, de bonne volonté de ses descendants et

leur éloignement successif les ont fait rapidement dériver. Seule la descendance restée à ses côtés a bénéficié largement de son expérience et, lorsque les temps devinrent si mauvais que Je dus exterminer les hommes par le Déluge, Noé et ses proches trouvèrent grâce à Mes yeux.



Plus tard, un rescapé, Abram et sa suite, me resta fidèle - lui que Je nommerai plus tard Abraham (Gn 17, 5) parce qu'il devait devenir le père d'un peuple et puis le père spirituel de tous les chrétiens - et Je naquis dans sa descendance de Ma Mère Marie, pour sauver et racheter la terre et ses habitants.



Il Me reste encore à redonner à la terre et à ses habitants sa beauté quasi originelle car : "la création en attente aspire à la révélation des fils de Dieu (...) elle a l'espérance d'être libérée de la servitude et de la corruption pour entrer dans la liberté de la gloire des enfants de Dieu" (Rm 8, 19-21).



Oui, Mes enfants, de même que par Mon incarnation et Ma souffrance portée à son paroxysme sur la Croix, Je vous ouvris le Ciel, ainsi par votre souffrance prochaine et le Châtiment qui doit purifier la terre de ses propres blessures, elle retrouvera sa beauté, sa grâce, sa pureté et sa perfection dans lesquelles elle avait été créée.



Et vous, ses habitants, purifiés par votre épreuve et votre sacrifice endurés comme Moi dans Ma Passion, vous serez saints et désireux de l'être de génération en génération.

Alors, Ma création, redevenue telle que Je l'avais voulue, sera Ma Joie, Mon Œuvre et sous Ma Bénédiction !



Je vous bénis, Mes enfants, ne craignez pas, Je n'ai pas craint Mon Sacrifice, Je l'ai voulu et s'il a été dur, il a été providentiel et vous avez été sauvés.



Je vous bénis, Je vous aime, Je ne vous quitte pas et vous ne serez jamais abandonnés.



AIMEZ-MOI AUSSI !

Amen.



Votre Seigneur et votre DIEU





https://maranathanoustattendons.travel.blog/2023/05/26/mes-enfants-ne-craigniez-pas-je-vous-benis-je-vous-aime-je-ne-vous-quitte-pas-et-vous-ne-serez-jamais-abandonnes/







Ma création a l'espérance d'être libérée de la servitude et de la corruption !



Mes très chers enfants,



Je reviens vers vous et Je veux vous exprimer Mon très grand souci à votre sujet. Je vous veux "tous" saints mais l'êtes-vous ?



Pour devenir saint, il faut l'être chaque jour, vous préoccupant d'exercer la vertu en chaque instant. Ne vous énervez pas, ne vous souciez pas du lendemain tant que vous faites chaque jour votre devoir d'état.



Qu'est-ce que le devoir d'état ?

Si vous êtes mariés, c'est protéger et nourrir votre famille,.

Si vous êtes travailleur, c'est être comme Mon père de la terre, saint Joseph, toujours appliqué et toujours généreux sans dilapider. Si vous êtes célibataire, restez purs et réservés ; ce n'est pas profiter de votre liberté pour faire la fête, buvant et vous éclatant sans réserve et souvent même grossièrement.



Ce n'est pas cela la vraie jeunesse, la vraie jeunesse est la préparation à l'état de responsabilités, c'est la mesure, la joie saine, les découvertes intéressantes et positives, la gaité parce que toute la vie en Dieu est au-devant de vous.



Enfin, si vous êtes enfant, c'est apprendre à vous conduire comme un enfant de Dieu et la lecture de la vie des saints vous sera profitable pour suivre leur exemple et leur ressembler.



Aimer Dieu est une grande force, elle paralyse les démons qui cherchent à vous faire tomber quel que soit votre âge. J'ai Moi-même été tenté et ce qui est raconté dans les évangiles est réel, la faim Me tenaillait et Je résistais paisiblement, dominant imperturbablement les nécessités corporelles. Oui, dominer son corps est un impératif pour tout futur saint, il doit le juguler, il doit, comme un bon cavalier, le guider et le conduire comme il le veut, non comme sa monture le souhaiterait.



Aimer Dieu que vous ne voyez pas, c'est aimer Sa création, Son œuvre, Ses œuvres et les respecter comme Lui respecte tout ce qu'Il a créé. Il a créé une harmonie entre toutes choses mais souvent les hommes, en mauvais locataires, les détruisent ou les abîment. La terre a tout ce qu'il faut pour nourrir, vêtir et donner à l'homme les éléments de vie dont il a besoin pour

s'épanouir et fonder des familles saines et pieuses ; mais l'homme, le plus souvent, brade, prend et profite sans souci de ce qu'il laisse après lui.



J'ai donné la terre aux hommes pour qu'ils la gèrent et la dominent, mais leur gestion et leur domination sont trop souvent brutales, cruelles, lourdes et tapageuses. Je veux redonner à la terre sa beauté d'antan et de même que Je Me suis incarné pour souffrir et racheter Mes créatures humaines et, avec elles, toute Ma création, ainsi Je veux non seulement leur donner Mes grâces et le Ciel à la fin de leur vie mais Je veux aussi qu'ils puissent vivre sur la terre telle que Je l'avais prévue dès le premier âge des hommes, en la création magnifique du temps du premier homme et de la première femme.



Tant que la terre et toutes Mes créatures n'auront pas retrouvé la qualité et la pureté de Ma création en son état premier, avant la prise de possession par le démon de Mon Bien, Mon processus de Réparation, de Rachat et de Rédemption ne sera pas terminé.



Après la chute, J'ai néanmoins donné à Adam Mes grâces pour vivre en enfant de Dieu et il s'est efforcé, en esprit de pénitence, de transmettre sa foi, celle qu'il tenait directement de Dieu en son état premier d'avant son péché si regrettable. L'absence d'écriture, de bonne volonté de ses descendants et

leur éloignement successif les ont fait rapidement dériver. Seule la descendance restée à ses côtés a bénéficié largement de son expérience et, lorsque les temps devinrent si mauvais que Je dus exterminer les hommes par le Déluge, Noé et ses proches trouvèrent grâce à Mes yeux.



Plus tard, un rescapé, Abram et sa suite, me resta fidèle - lui que Je nommerai plus tard Abraham (Gn 17, 5) parce qu'il devait devenir le père d'un peuple et puis le père spirituel de tous les chrétiens - et Je naquis dans sa descendance de Ma Mère Marie, pour sauver et racheter la terre et ses habitants.



Il Me reste encore à redonner à la terre et à ses habitants sa beauté quasi originelle car : "la création en attente aspire à la révélation des fils de Dieu (...) elle a l'espérance d'être libérée de la servitude et de la corruption pour entrer dans la liberté de la gloire des enfants de Dieu" (Rm 8, 19-21).



Oui, Mes enfants, de même que par Mon incarnation et Ma souffrance portée à son paroxysme sur la Croix, Je vous ouvris le Ciel, ainsi par votre souffrance prochaine et le Châtiment qui doit purifier la terre de ses propres blessures, elle retrouvera sa beauté, sa grâce, sa pureté et sa perfection dans lesquelles elle avait été créée.



Et vous, ses habitants, purifiés par votre épreuve et votre sacrifice endurés comme Moi dans Ma Passion, vous serez saints et désireux de l'être de génération en génération.

Alors, Ma création, redevenue telle que Je l'avais voulue, sera Ma Joie, Mon Œuvre et sous Ma Bénédiction !



Je vous bénis, Mes enfants, ne craignez pas, Je n'ai pas craint Mon Sacrifice, Je l'ai voulu et s'il a été dur, il a été providentiel et vous avez été sauvés.



Je vous bénis, Je vous aime, Je ne vous quitte pas et vous ne serez jamais abandonnés.



AIMEZ-MOI AUSSI !

Amen.



Votre Seigneur et votre DIEU





https://maranathanoustattendons.travel.blog/2023/05/26/mes-enfants-ne-craigniez-pas-je-vous-benis-je-vous-aime-je-ne-vous-quitte-pas-et-vous-ne-serez-jamais-abandonnes/



Célestine
Célestine
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 161633
Date d'inscription : 18/07/2013

HUBERT Jeannine et saintjeanlagneau 2 aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum