Mgr Vigano : "Le Pape François veut créer un Schisme en excommuniant les Fidèles de la Messe en Lati
Viens, Seigneur Jésus !
Bienvenue sur le Forum "Viens, Seigneur Jésus!"

Forum catholique consacré à la Fin des Temps, à la diffusion des Messages du Ciel, à la dénonciation du Nouvel Ordre Mondial et à la préparation de la Nouvelle Civilisation de l'Amour et au Second Retour de Jésus !
Viens, Seigneur Jésus !
Bienvenue sur le Forum "Viens, Seigneur Jésus!"

Forum catholique consacré à la Fin des Temps, à la diffusion des Messages du Ciel, à la dénonciation du Nouvel Ordre Mondial et à la préparation de la Nouvelle Civilisation de l'Amour et au Second Retour de Jésus !

Mgr Vigano : "Le Pape François veut créer un Schisme en excommuniant les Fidèles de la Messe en Lati

Aller en bas

Mgr Vigano : "Le Pape François veut créer un Schisme en excommuniant les Fidèles de la Messe en Lati Empty Mgr Vigano : "Le Pape François veut créer un Schisme en excommuniant les Fidèles de la Messe en Lati

Message  Admin Mar 25 Juil 2023 - 11:47

MGR VIGANO : "LE PAPE FRANÇOIS VEUT CRÉER UN SCHISME EN EXCOMMUNIANT LES FIDÈLES DE LA MESSE EN LATIN " !


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Mgr Viganò : Le pape François veut créer un "schisme" en excommuniant les fidèles de la Messe en latin Le pape François "a placé à des postes clés de la Curie romaine des personnages qui garantissent la pire gestion possible des dicastères qui leur sont confiés, avec le pire résultat possible et le plus grand dommage pour le corps ecclésial", a déclaré Mgr Viganò.


(LifeSiteNews) -- L'ancien nonce apostolique aux États-Unis, l'archevêque Carlo Maria Viganò, a affirmé que le pape François cherche à rassembler les fidèles de la messe traditionnelle dans la Fraternité Saint-Pie X (SSPX) et ensuite à excommunier la Fraternité.

Dans une interview accordée le 15 juillet au journaliste italien Aldo Maria Valli, Mgr Viganò a commenté les récentes nominations de cardinaux annoncées par le pape François et les mesures prises par le pape à l'encontre de la messe traditionnelle.

L'archevêque a déclaré que le pape cherchait à "créer les prémisses d'un schisme, qu'il nie et déplore en paroles, mais qu'il prépare depuis un certain temps".

Une telle démarche, a soutenu Viganò, consisterait à "séparer, d'une manière ou d'une autre, la bonne partie des fidèles et des clercs de l'Église officielle ; et pour y parvenir, pour s'assurer qu'ils se distancient du Sanhédrin moderniste, il [le pape François] a placé à des postes clés de la Curie romaine les personnages qui garantissent la pire gestion possible des dicastères qui leur sont confiés, avec le pire résultat possible et le plus grand dommage pour le corps ecclésial."

À cette fin, Viganò a suggéré que les restrictions du pape sur la messe traditionnelle faisaient partie d'un mouvement plus large visant à orchestrer un schisme de facto.

Cela pourrait être réalisé en canalisant les catholiques traditionnels vers la FSSPX, a-t-il soutenu, puis en lançant une "provocation intolérable" qui "forcerait au moins une faction de la Fraternité Saint-Pie X à prendre ses distances avec la Rome bergoglienne, sanctionnant l'"excommunication" du traditionalisme, qui n'est plus représenté au sein de l'Église officielle, si tant est qu'il l'ait jamais été".

Il argumente :

Les restrictions progressives à la célébration de l'ancienne liturgie servent à confiner les conservateurs dans des réserves de chasse, afin de les canaliser ensuite vers la Fraternité Saint-Pie X, dès que le Synode conduira les changements doctrinaux, moraux et disciplinaires en cours à leurs conséquences tragiques, provoquant un exode des catholiques vers ce qui, après la suppression ou la normalisation des Instituts Ecclesia Dei, deviendra le "monopoliste" de la Tradition.

Mais à ce moment-là - c'est-à-dire lorsque les catholiques traditionnels auront migré dans la Fraternité et que ses dirigeants croiront avoir remporté une victoire sur la concurrence du Summorum Pontificum supprimé - une nouvelle provocation intolérable obligera au moins une faction de la Fraternité Saint-Pie X à prendre ses distances avec la Rome bergoglienne, sanctionnant l'"excommunication" du traditionalisme, qui n'est plus représenté au sein de l'Église officielle, si tant est qu'il l'ait jamais été. C'est pourquoi, à mon avis, il est important de maintenir une certaine fragmentation, afin de rendre plus complexe la manœuvre malveillante consistant à expulser les catholiques traditionnels du corps ecclésial.

Soulignant la promotion par le pape François de prélats hétérodoxes - tels que le cardinal désigné Victor Manuel Fernández - Viganò a déclaré que l'objectif du pape est de "créer la confrontation, de la laisser croître, d'encourager les partisans des demandes les plus extrêmes par des nominations et des promotions." Cela, a-t-il déclaré, conduirait à une "réaction prévisible de condamnation" de la part des "quelques bons évêques, prêtres et religieux restants", qui, ce faisant, rencontreraient "la trappe de Bergoglio".

Ils auraient alors "deux choix : soit retourner souffrir en silence, soit se lever, dénoncer la trahison de la vérité catholique et être contraint de quitter son poste et d'exercer son ministère dans la clandestinité ou au moins dans une apparente irrégularité canonique".

Par cette méthode, "la hiérarchie bergoglienne pourra exercer un contrôle total sur le clergé et le peuple, certaine de l'obéissance de ceux qui restent", a soutenu Viganò. "Et cette secte, qui n'aura plus que le nom de catholique (et peut-être même plus), éclipsera totalement l'Épouse de l'Agneau, dans le paradoxe d'une hiérarchie traîtresse et corrompue qui abuse de l'autorité du Christ pour détruire son Église".

L'archevêque a développé ces déclarations dans une conversation ultérieure avec Valli, dans laquelle Viganò a rappelé comment le pape François avait déjà déclaré "Je n'ai pas peur des schismes." Viganò a commenté :

Et alors qu'il [François] a déclaré que "les schismatiques ont toujours une chose en commun, ils se détachent des gens, de la foi du peuple, de la foi du peuple de Dieu", il a ajouté : "La morale de l'idéologie vous conduit à la rigidité, et aujourd'hui nous avons tant d'écoles de rigidité au sein de l'Église, qui ne sont pas des schismes, mais ce sont des voies chrétiennes pseudo-schismatiques qui finiront mal : quand vous voyez des chrétiens, des évêques et des prêtres rigides, il y a des problèmes derrière eux, il n'y a pas la sanité de l'Évangile." Comme à son habitude, il a accusé les catholiques de faire ce qu'il s'apprêtait lui-même à faire.

Se référant au motu proprio Traditionis Custodes du pape François de juillet 2021, Mgr Viganò a soutenu que le texte était un moyen de mettre en œuvre un tel plan de fomentation d'un schisme. Il a ajouté à cela la pratique actuelle selon laquelle "le Vatican n'hésite pas à limiter les droits des évêques pour les empêcher d'aider certaines communautés traditionnelles à survivre, [et] il étend considérablement les droits d'autres évêques au-delà de la loi - en sanctionnant les irrégularités et les abus de ses propres laquais - chaque fois qu'il s'agit de supprimer et de persécuter de telles communautés.""Nous pouvons ajouter à cela la Constitution Vultum Dei Quærere et l'Instruction Cor Orans, par lesquelles Bergoglio a privé les communautés monastiques de leur autonomie et les a organisées en fédérations sous le contrôle strict des ultra-progressistes - avec une reprogrammation à la chinoise - du soi-disant Dicastère pour les Religieux", a-t-il poursuivi.

Qu'en est-il d'un schisme imminent ?

Interrogé par Valli sur ce que les fidèles de la liturgie et de la foi traditionnelles devraient faire lorsqu'une telle dévotion est jugée de plus en plus hostile au programme actuel du Vatican, Viganò a esquissé l'image d'une Église enlevée. Il a déclaré que depuis le Concile Vatican II, "nous nous sommes habitués à voir l'autorité des pasteurs utilisée contre les fidèles et contre l'Église elle-même, tout en maintenant une apparence de légitimité formelle".

Le "Concile" lui-même - le seul qui soit cher au cœur des modernistes, parce qu'il est le seul dont ils sont les architectes et qu'il n'a rien de catholique - a été une colossale tromperie à l'égard du corps ecclésial, parce qu'il a maintenu l'autorité d'un Concile œcuménique tout en insinuant frauduleusement des doctrines hérétiques ; elle maintenait l'autorité des Pères du Concile et du Pontife romain précisément au moment où elle était utilisée pour démolir l'édifice catholique ; elle imposait une obéissance aveugle et servile à des normes en contraste avec le Magistère ininterrompu et immuable.

En ce qui concerne "l'abolition de la liturgie traditionnelle", qui, selon lui, a été "voulue par Paul VI en utilisant son autorité apostolique", Viganò a qualifié cette action de "fraude".

Et la tentative actuelle d'annuler le Motu Proprio Summorum Pontificum de Benoît XVI par un Motu Proprio analogue - apparemment doté de la même efficacité canonique - n'est pas moins malveillante.

Une telle action - qui signifie Traditionis Custodes - est destinée à la "ruine" de l'Église et des âmes, a affirmé le prélat au franc-parler :

Son but n'est pas le bien de l'Église et le salut des fidèles, mais leur ruine. D'autre part, même l'accusation de blasphème que le Sanhédrin a portée contre Notre Seigneur avait toutes les apparences d'une action formellement non exceptionnelle, même si elle était intrinsèquement illégitime et nulle, parce qu'elle était utilisée contre le Législateur Divin et Innocent.Il a fait allusion à la campagne du pape François contre la liturgie traditionnelle comme une forme d'"autoritarisme", par laquelle un individu gouverne en son propre nom, mais "pas parce qu'il est vicaire de l'autorité du Christ."

"Cela en fait un pouvoir subversif", a-t-il déclaré, "libéré de tout devoir de se conformer à la volonté du Christ dans la poursuite du bien commun, et pour cette raison, il est inexorablement destiné à se transformer en tyrannie haineuse."

SOURCE :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Admin
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 67239
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 123
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Mgr Vigano : "Le Pape François veut créer un Schisme en excommuniant les Fidèles de la Messe en Lati Empty Re: Mgr Vigano : "Le Pape François veut créer un Schisme en excommuniant les Fidèles de la Messe en Lati

Message  Admin Mer 26 Juil 2023 - 11:32

Me CHRISTOPHER FERRARA : "LE PAPE FRANÇOIS EST UN ENNEMI DÉCLARÉ DU CATHOLICISME" !


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


25 juillet 2023

"Désastre" est le seul mot pour qualifier le pontificat de François, a déclaré Christopher Ferrara à Gloria.tv au Forum romain de Gardone, en Italie (vidéo ci-dessous).

Ferrara est un célèbre avocat new-yorkais qui a gagné en justice contre la fermeture d'églises et de synagogue par le gouverneur Cuomo lors du Covid en 2020, et a récemment défendu un héros pro-vie, le père Fidelis.

En 2000 ans d'histoire de l'Eglise, nous n'avons rien vu de tel que François, a observé Ferrara : "Cela ressemble à la phase terminale de la crise post-conciliaire".

Il ne peut imaginer un pape "plus opposé aux fondements de notre religion" que François, qu'il qualifie d'"ennemi ouvert du catholicisme" parce que, par exemple, il nie que la foi est un ensemble de propositions auxquelles il faut croire parce qu'elles sont une prescription pour le bonheur de l'homme dans ce monde et dans l'autre.

Ferrara comprend que François essaie d'arranger les choses en nommant des cardinaux : "Nous parlons essentiellement de fous ecclésiastiques qui constitueront la majorité du prochain conclave".

Pour Ferrara, l'homosexualisme n'est que l'ouverture de François, car il a un programme plus large en tête, à savoir la dissolution de la foi et du catholicisme en tant que tel, tout en "rabaissant constamment la vérité révélée".

SOURCE :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Admin
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 67239
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 123
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Mgr Vigano : "Le Pape François veut créer un Schisme en excommuniant les Fidèles de la Messe en Lati Empty Re: Mgr Vigano : "Le Pape François veut créer un Schisme en excommuniant les Fidèles de la Messe en Lati

Message  Admin Lun 31 Juil 2023 - 12:54

@ Tous :

Félicitations ! à Mgr Vigano qui dit tout haut ce que beaucoup pensent tout bas !

Félicitations ! aussi à Mgr Vigano de conduire les Brebis de Dieu vers de Verts Pâturages, ce que ne fait pas le Pape François !

Félicitations ! à Mgr Vigano de mettre sa tête sur le billot !

Boubye !

L'Administrateur

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Admin
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 67239
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 123
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum