PÉTITION À SIGNER: Défendre notre Foi pourrait bientôt devenir illégal - L'ONU attaque les Chrétiens
Viens, Seigneur Jésus !
Bienvenue sur le Forum "Viens, Seigneur Jésus!"

Forum catholique consacré à la Fin des Temps, à la diffusion des Messages du Ciel, à la dénonciation du Nouvel Ordre Mondial et à la préparation de la Nouvelle Civilisation de l'Amour et au Second Retour de Jésus !
Viens, Seigneur Jésus !
Bienvenue sur le Forum "Viens, Seigneur Jésus!"

Forum catholique consacré à la Fin des Temps, à la diffusion des Messages du Ciel, à la dénonciation du Nouvel Ordre Mondial et à la préparation de la Nouvelle Civilisation de l'Amour et au Second Retour de Jésus !

PÉTITION À SIGNER: Défendre notre Foi pourrait bientôt devenir illégal - L'ONU attaque les Chrétiens

Aller en bas

PÉTITION À SIGNER: Défendre notre Foi pourrait bientôt devenir illégal - L'ONU attaque les Chrétiens Empty Re: PÉTITION À SIGNER: Défendre notre Foi pourrait bientôt devenir illégal - L'ONU attaque les Chrétiens

Message  Admin Lun 19 Juin 2023 - 18:45

NOUVELLES CHOQUANTES : DÉFENDRE NOTRE FOI POURRAIT BIENTÔT DEVENIR ILLÉGAL !


PÉTITION À SIGNER: Défendre notre Foi pourrait bientôt devenir illégal - L'ONU attaque les Chrétiens Unnam565


Pensiez-vous que vos valeurs chrétiennes profondément enracinées étaient intouchables ? Que même les activistes LGBT les plus extrêmes n'auraient pas l'audace de les remettre en question ?

Je regrette de briser cette illusion réconfortante...

Ils ont franchi la ligne, et les répercussions sont à la fois vastes et profondément préoccupantes.

Le 21 juin, dans seulement 48 heures, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies doit examiner un rapport affirmant que nos précieuses croyances chrétiennes violent les droits des LGBT.

Cette proposition dangereuse menace non seulement notre foi, mais ouvre également la voie à une ingérence institutionnelle dans les affaires religieuses.

Le temps presse ! Exhortez les 47 membres du Conseil des droits de l'homme, y compris la France, à défendre la liberté religieuse et à rejeter toute intervention gouvernementale dans les affaires de foi.

Vous et moi devons être profondément préoccupés par l'impact potentiel des recommandations des Nations Unies (ONU) sur les politiques d'orientation sexuelle et d'identité de genre (SOGI).

Est-ce que mon inquiétude est excessive ? Je ne le pense pas... L'ONU suggère que la religion - en particulier notre foi chrétienne - a été historiquement liée à la violence, à la discrimination fondée sur l'orientation sexuelle ou l'identité de genre, à la répression de la diversité sexuelle et de genre, et à la promotion des normes cisgenres et hétéronormatives.

Cela pourrait finalement conduire les gouvernements à s'immiscer dans les affaires religieuses, violant ainsi nos droits fondamentaux de pratiquer librement et indépendamment notre foi.

En d'autres termes, cela pourrait potentiellement forcer les églises à célébrer des mariages de même sexe. Les gouvernements et les institutions pourraient imposer, par la loi, qui a le "droit" à l'absolution ou à la communion.

L'expert en SOGI, Victor Madrigal-Borloz, appelle à l'interdiction des "thérapies de conversion" dans les contextes religieux. Cela pourrait limiter la liberté des prêtres d'aider les homosexuels qui cherchent de l'aide. L'expert évoque des liens entre les organisations religieuses et les violations des droits de l'homme liées à ces pratiques.

Il y a tellement en jeu...

Nous ne pouvons pas les laisser empiéter sur nos croyances religieuses et nous obliger à nous conformer à leur idéologie radicale. Agissez MAINTENANT !

Signez notre pétition pour exhorter les 47 membres du Conseil des droits de l'homme à s'assurer que Victor Madrigal-Borloz respecte la liberté religieuse sans la menacer pour de prétendus droits LGBT.

Flèche  Flèche  Flèche

SIGNEZ ICI :

- https://citizengo.org/fr/rf/211211-proteger-liberte-religieuse-contre-lagenda-lgbt-lonu?dr=4096362::34fde6aa531f5f458272259dc3e80e4d&utm_source=em&utm_medium=e-mail&utm_content=em_btn&utm_campaign=FR-2023-06-17-Global-RF-AMO-211211-LGBT_UN_Religious_Freedom-Religious_Freedom.01_AA_Launch&mkt_tok=OTA3LU9EWS0wNTEAAAGMcMjt5qKD_3RGOH_udRPyGqxRxzCMg7hPs1ZTf0mmNMHtDM3sJhf7vJlsPITqkkeEr4-cTV5YZ80uuqAO4TOwG7Afet5-uTpkUoqG9rzSXYWlJX2e

Nous ne pouvons pas laisser l'ONU contrôler nos croyances et nos vies. Levez-vous et signez notre pétition pour exiger que l'ONU respecte notre liberté religieuse.

Les membres du Conseil des droits de l'homme doivent éviter d'imposer la politique "SOGI" comme moyen de forcer la conformité en anthropologie et en moralité sexuelle.

Malheureusement, nous connaissons tous les méthodes de l'agenda LGBT et de ses partisans. Ils commencent au niveau international, et lentement, leur agenda s'infiltre dans les gouvernements du monde entier sous forme de politiques obligatoires. Une fois que nous nous en rendons compte, il est déjà trop tard.

C'est pourquoi vous et moi devons mettre un terme à cette proposition scandaleuse dès le départ.

Nous avons besoin les uns des autres pour réussir. Unis, nous leur montrerons que nous ne tolérerons pas leur programme extrême.

Prenez position et signez notre pétition aujourd'hui pour exiger que l'ONU respecte notre liberté religieuse.

Flèche  Flèche  Flèche

SIGNEZ ICI :

- https://citizengo.org/fr/rf/211211-proteger-liberte-religieuse-contre-lagenda-lgbt-lonu?dr=4096362::34fde6aa531f5f458272259dc3e80e4d&utm_source=em&utm_medium=e-mail&utm_content=em_link1&utm_campaign=FR-2023-06-17-Global-RF-AMO-211211-LGBT_UN_Religious_Freedom-Religious_Freedom.01_AA_Launch&mkt_tok=OTA3LU9EWS0wNTEAAAGMcMjt5uzGURxA-eGyT3-1JsmlRbsZguIysqv7mBrCEioCgy418QC3aPlOHsV9I8a2UvZQF1YyXhQipVTLyyy18SyN-mKnRF3aAEwC79bhKUxkkUEs

Merci pour tout ce que vous faites,

Ignacio Arsuaga et toute l’équipe de CitizenGO

--

P.S. Unissons-nous et amplifions nos voix pour défendre la liberté religieuse ! En signant notre pétition, vous devenez un élément essentiel de notre mission pour avoir un impact durable. Ensemble, nous pouvons protéger nos croyances chéries et préserver nos droits. Agissez maintenant et faites la différence ! Votre soutien nous aidera à faire la différence.

Plus d'informations :

L'ONU doit examiner un rapport sur la manière dont l'exercice de la liberté religieuse est utilisé pour violer les droits des LGBT

https://evangelicalfocus.com/world/20513/un-to-hear-report-on-how-exercise-of-religious-freedom-is-used-to-violate-lgbt-rights


_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/
Admin
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 66752
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 123
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

PÉTITION À SIGNER: Défendre notre Foi pourrait bientôt devenir illégal - L'ONU attaque les Chrétiens Empty ONU : Un rapport affirme que la Doctrine Chrétienne est discriminatoire !

Message  Admin Dim 25 Juin 2023 - 10:50

ONU : UN RAPPORT AFFIRME QUE LA DOCTRINE CHRÉTIENNE EST DISCRIMINATOIRE !


PÉTITION À SIGNER: Défendre notre Foi pourrait bientôt devenir illégal - L'ONU attaque les Chrétiens Unnam583


24 juin 2023

Traduction : LVDD

Ce mercredi 21 juin 2023, l'ONU a examiné le rapport Madrigal, du nom de son auteur, l'expert costaricien en SOGI (orientation sexuelle et identité de genre), sur la façon dont l'exercice de la liberté religieuse est utilisé pour violer les droits des LGBT.

Le Conseil des droits de l'homme s'est penché, lors de sa 53e session à Genève, sur les "contradictions apparentes" entre la liberté de religion ou de conviction et la protection contre la violence et la discrimination fondées sur l'orientation sexuelle et l'identité de genre.

Progressivement inspiré, le rapport Madrigal affirme que nos croyances religieuses violent les droits des LGBT. L'expert indépendant cible les "récits religieux" qui "suppriment la diversité sexuelle et de genre et promeuvent des normes hétéronormatives".

Il s'indigne que ces récits aient "historiquement été utilisés pour promouvoir, permettre et tolérer la violence institutionnelle et personnelle et la discrimination à l'encontre des individus sur la base de leur orientation sexuelle ou de leur genre". Elle a également affirmé que "cela a abouti à une variété de constructions normatives discriminatoires renforcées au fil du temps".

M. Madrigal-Berlioz poursuit en affirmant que "des preuves exploratoires (…) suggèrent que de nombreuses attitudes anti-LGBT émergeant aujourd'hui dans certains courants de systèmes de croyances religieuses sont d'origine relativement récente".

Et il se félicite du fait que "même au sein de ces traditions religieuses, de nombreuses confessions ont adopté (ou réadopté) les identités LGBT et considèrent l'absence de violence et de discrimination fondées sur l'OSIG comme un principe fondamental de leur foi".

L'objectif du rapport final sera de "fournir des éléments juridiques et politiques" sur la manière dont les droits des LGBT et la liberté de religion ou de conviction (LCR) sont liés les uns aux autres.

Il formulera également des recommandations à l'intention des États et des autres parties prenantes afin qu'ils respectent pleinement les obligations qui leur incombent en vertu du droit international des droits de l'homme, à savoir protéger les personnes LGBT et leur permettre de rechercher le bonheur, d'exercer et de jouir de l'ensemble de leurs droits fondamentaux.

L'Institut pour la liberté religieuse (RFI) est l'une des organisations qui ont répondu à l'appel à contributions. Les partisans de la politique SOGI ont tendance à qualifier de "discrimination" tout refus d'affirmer les expressions ou les comportements SOGI. Par conséquent, cette politique peut être utilisée de manière très large contre les personnes et les institutions religieuses", écrit RFI.

L'ONU devrait donc faire preuve de prudence avant de "donner à cette politique une expression juridique internationale" car "lorsque la politique SOGI est adoptée, elle permet souvent l'utilisation de la coercition gouvernementale contre les personnes et les institutions religieuses dissidentes, mettant ainsi en péril leur liberté religieuse".

Ce rapport pourrait conduire les gouvernements à s'immiscer dans les affaires religieuses en prônant l'interdiction des "thérapies de conversion" ou en exigeant la célébration de mariages entre personnes de même sexe. Cette situation, qui semblait impossible il y a encore quelques années, commence à se dessiner.

SOURCE :

https://fsspx.news/en/news-events/news/un-report-targets-christian-doctrine-discriminatory-83544

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/
Admin
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 66752
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 123
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

PÉTITION À SIGNER: Défendre notre Foi pourrait bientôt devenir illégal - L'ONU attaque les Chrétiens Empty Re: PÉTITION À SIGNER: Défendre notre Foi pourrait bientôt devenir illégal - L'ONU attaque les Chrétiens

Message  Admin Dim 31 Déc 2023 - 13:28

CARDINAL MÜLLER : "L'OCCIDENT JETTERAIT JÉSUS EN PRISON AUJOURD'HUI POUR SON ENSEIGNEMENT SUR LE MARIAGE" !


PÉTITION À SIGNER: Défendre notre Foi pourrait bientôt devenir illégal - L'ONU attaque les Chrétiens Unnam820


Cardinal Müller : L'Occident jetterait Jésus en prison aujourd'hui pour son enseignement sur le mariage. Je crois qu'aujourd'hui, Jésus ne serait pas condamné uniquement parce qu'il est le Messie, mais il irait en prison aux États-Unis et dans les pays européens parce qu'il a dit la vérité sur le mariage entre un homme et une femme", a déclaré le cardinal Müller.


par Maike Hickson

19 décembre 2023

Note : Cet article a été traduit automatiquement en français.

(LifeSiteNews) - S'adressant à Jacob Rees-Mogg du GB News Le 17 décembre dernier, le cardinal Gerhard Müller a tenu des propos forts sur l'état des pays occidentaux aujourd'hui.

Selon M. Müller, Jésus-Christ ne serait pas seulement condamné pour être le Messie, mais aussi pour son enseignement sur le mariage comme étant l'union d'un homme et d'une femme. Le prélat a répondu à un commentaire de Rees-Mogg qui a déclaré qu'il "semble que le pape François ait pris des positions difficiles sur les personnes 'trans'".

Les remarques de M. Müller ont été faites un jour avant que François et le cardinal Victor Manuel Fernández ne publient, le 18 décembre, le communiqué de presse de la Commission européenne. document Fiducia Supplicans, qui autorise les ecclésiastiques à "bénir" les "couples en situation irrégulière et les couples de même sexe".

Soulignant que "le souci pastoral du salut de chaque personne" est le devoir de tout prêtre, évêque et pape, M. Müller a insisté dans sa réponse sur le fait que le Christ donne à chacun "une chance de conversion et un nouveau départ".

"Mais Jésus contredit aussi les idéologues qui veulent relativiser ou même détruire le mariage entre un homme et une femme et la famille des parents avec leurs propres enfants", a-t-il poursuivi, ajoutant : "Je crois qu'aujourd'hui Jésus ne serait pas condamné uniquement parce qu'il est le Messie, mais qu'il irait en prison aux États-Unis et dans les pays européens parce qu'il a dit la vérité sur le mariage entre un homme et une femme".

Par ces mots, M. Müller nous a rappelé la parole de Jésus-Christ selon laquelle les chrétiens seront persécutés à cause de lui.

M. Rees-Mogg a ensuite interrogé le prélat sur le traitement réservé par le pape à l'évêque Joseph Strickland et au cardinal Raymond Burke. Bien que M. Müller ait déclaré ne pas "en savoir plus sur l'évêque Strickland et le cardinal Burke que ce qui est écrit dans les journaux", "je peux personnellement témoigner que tous deux sont de fervents catholiques et des pasteurs zélés".

M. Burke est le canoniste le plus qualifié du Collège des cardinaux romains, a ajouté M. Müller, avant de faire remarquer que l'idée selon laquelle M. Burke et M. Strickland sont des "ennemis du pape" ne fait que montrer "l'esprit non chrétien des auteurs de ces accusations absurdes".

Au contraire, le prélat allemand a proposé un dialogue digne avec Burke et Strickland au lieu de les traiter durement. "Au lieu de prendre des mesures drastiques qui ne font que mettre l'Église à la une des journaux, je propose un dialogue respectueux entre des hommes qui, en raison de leur ordination épiscopale, sont nommés par le Christ lui-même pour être les bergers de son Église et pour se traiter comme des frères. Il a qualifié ces conflits de "défis et de luttes superflus".

En conclusion de l'entretien, M. Müller a transmis un message de Noël à son auditoire. Il a d'abord cité l'appel de Noël du pape Léon le Grand, qui se lit comme suit "Chrétien, reconnais ta dignité et considère le prix auquel tu as été racheté de l'esclavage de la mort, du péché, de la dépression et de la prison de l'insignifiance d'une vie sans Dieu. Puis, commentant ces paroles papales, il a exhorté chacun à "prendre conscience de sa propre dignité et à placer toute son espérance de vie et de mort dans le petit enfant de la crèche".

"Dieu ne vient pas dans la gloire du pouvoir, de l'argent et de la renommée, mais dans l'humilité de l'enfant, du jeune homme crucifié sur le Calvaire et dans la lumière du Christ ressuscité au matin de Pâques", a poursuivi le cardinal. "C'est dans le Christ que nous trouvons le sens et le but de notre vie".

SOURCE :

https://www.lifesitenews.com/fr/blogs/cardinal-muller-loccident-jetterait-jesus-en-prison-aujourdhui-pour-son-enseignement-sur-le-mariage/

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/
Admin
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 66752
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 123
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

PÉTITION À SIGNER: Défendre notre Foi pourrait bientôt devenir illégal - L'ONU attaque les Chrétiens Empty Re: PÉTITION À SIGNER: Défendre notre Foi pourrait bientôt devenir illégal - L'ONU attaque les Chrétiens

Message  Admin Mer 21 Fév 2024 - 13:32

CANADA : LE PROJET DE LOI DU BLOC QUÉBÉCOIS POURRAIT EMPRISONNER LES CHRÉTIENS QUI CITENT LAS BIBLE !


PÉTITION À SIGNER: Défendre notre Foi pourrait bientôt devenir illégal - L'ONU attaque les Chrétiens Unna1423


par Léo Kersauzie

21 février 2024

Si le projet de loi C-367 du Bloc Québécois est adopté, les exemptions religieuses en vertu de l’article sur les « discours haineux » du Code criminel seront supprimées, ce qui pourrait entraîner l’arrestation de chrétiens qui citent les Écritures ou expriment publiquement leur opposition au péché.

Les chrétiens devraient-ils être arrêtés pour avoir cité des extraits de la Bible en public ? Les prêtres devraient-ils être accusés de « crime haineux » lorsqu’ils prêchent contre certains péchés ? Les églises devraient-elles être fermées si le gouvernement n’approuve pas leurs croyances ?

Vous pourriez penser que ce sont des questions ridicules. Après tout, on vous parle ici du Canada – le « vrai Nord fort et libre » dont la devise nationale est « a mari usque ad mare », tirée du Psaume 72 : 8, qui dit que le Christ dominera « d’une mer à l’autre ». Ce n’est pas la Chine communiste !

Or, avec le dépôt du projet de loi C-367 , toutes ces questions sont sur la table. C’est un projet de loi pour mettre les chrétiens au placard. Sous la menace d’une peine de prison, il fera taire les croyants qui s’opposent à l’idéologie révolutionnaire arc-en-ciel.

Cette proposition répressive et christianophobe du chef du Bloc québécois Yves-François Blanchet est actuellement devant le Parlement et pourrait être votée prochainement. Si les libéraux de Trudeau appuient ce projet de loi, il sera très certainement adopté, ce qui portera un coup fatal à la liberté de religion et à la liberté d’expression dans ce Dominion.

Pour certaines personnes au Canada, le message de la Bible est un affront à leur style de vie et à leur fierté. Ils ne veulent pas l’entendre, leur conscience ne peut le tolérer et ils essaieront de faire taire ceux qui le proclament.

Par exemple, les militants LGBT s’en prennent depuis de nombreuses années à un chrétien canadien courageux nommé Bill Whatcott, qu’ils accusent de « crimes haineux » contre les homosexuels. Lorsqu’il a distribué des dépliants mettant en garde contre les dangers médicaux et spirituels des pratiques LGBT lors du « défilé de la fierté » de Toronto en 2016, ces militants LGBT étaient furieux. Ils ont réclamé son arrestation en 2018 sous le gouvernement de Kathleen Wynne, alors première ministre de l’Ontario et lesbienne notoire.

M. Whatcott a été jugé deux ans plus tard et a finalement été déclaré non coupable en décembre 2021. Cependant, le gouvernement de Doug Ford a fait appel de son acquittement et continue de poursuivre M. Whatcott pour avoir partagé ce que dit la Bible sur le péché sexuel.

Un certain nombre de pasteurs canadiens ont également été accusés de « crime haineux » pour leur témoignage public contre l’immoralité sexuelle et la sexualisation des enfants.

Jusqu’à présent, les accusations de « crime haineux » portées contre des chrétiens ont été très difficiles à prouver en raison d’une protection importante dans le Code criminel canadien. Il existe une « exemption religieuse » dans l’article 319 qui stipule : « Nul ne sera reconnu coupable d’un délit [de crime de haine]… si, de bonne foi, la personne a exprimé ou tenté d’établir par un argument une opinion sur un sujet religieux ou une opinion fondée sur une croyance en un texte religieux. »

En d’autres termes, si vous dites ce que dit la Bible à propos de la sexualité, du genre, du mariage, de la famille ou de quoi que ce soit – aussi impopulaire, offensant ou « haineux » que cela puisse paraître à quelqu’un d’autre, vous avez la liberté de vous exprimer en vertu de l’actuelle loi canadienne. Les chrétiens ont le droit de citer la Bible au Canada.

Mais si le projet de loi C-367 est adopté, cette protection sera supprimée du Code criminel. Et il faut s’attendre alors à une vague d’accusations contre les prêtres, les églises, les organisations chrétiennes et les croyants ordinaires qui osent dire la vérité avec amour sur la place publique.

Les Canadiens ne seront plus autorisés à partager en public le dessein de Dieu concernant la sexualité humaine et le mariage. Ils ne pourront plus citer la Bible contre les spectacles de drag-queens pour enfants ou les « changements de sexe » des enfants. Tout cela pourrait être interprété à tort comme un « discours de haine » contre la communauté LGBT. Même le message pro-vie pourrait être présenté comme un « crime haineux » contre les femmes.

Le prétexte de l’antisémitisme

La raison apparente du projet de loi C-367 est la prétendue augmentation des manifestations antisémites au Canada. Mais en réalité, ce n’est qu’un prétexte pour une attaque opportuniste contre la liberté religieuse des chrétiens.

Si le gouvernement croit réellement que quelqu’un prône ou favorise l’anéantissement des Juifs, ne devrait-il pas appliquer les lois existantes qui rendent déjà cela illégal ? De toute évidence, cette proposition n’est qu’une attaque cynique contre les croyants de la part du chef antireligieux du Bloc québécois.

Le projet de loi C-367 ne fera que servir le programme néfaste des militants pro-LGBT et des politiciens christianophobes qui veulent imposer leur idéologie révolutionnaire arc-en-ciel et faire taire toute opposition.

SOURCE :

https://www.medias-presse.info/un-projet-de-loi-canadien-pourrait-emprisonner-les-chretiens-qui-citent-la-bible/186459/

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/
Admin
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 66752
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 123
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

PÉTITION À SIGNER: Défendre notre Foi pourrait bientôt devenir illégal - L'ONU attaque les Chrétiens Empty Re: PÉTITION À SIGNER: Défendre notre Foi pourrait bientôt devenir illégal - L'ONU attaque les Chrétiens

Message  Admin Dim 25 Fév 2024 - 14:10

L'ÉLITE MONDIALE DEMANDE L'INTERDICTION DE LA BIBLE !



Prêche

La Bible !

Exorcisme

L'Administrateur

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/
Admin
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 66752
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 123
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum