Les Apparitions de La Salette !
Viens, Seigneur Jésus !
Bienvenue sur le Forum "Viens, Seigneur Jésus!"

Forum catholique consacré à la Fin des Temps, à la diffusion des Messages du Ciel, à la dénonciation du Nouvel Ordre Mondial et à la préparation de la Nouvelle Civilisation de l'Amour et au Second Retour de Jésus !

Les Apparitions de La Salette !

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les Apparitions de La Salette !

Message  Octo le Dim 18 Juil 2010 - 23:01

LES APPARITIONS DE LA SALETTE !


Le Sanctuaire de La Salette

1 Introduction
2 Récit de l'apparition
2.1 Récit de Maximin (1847)
2.2 Récit de Mélanie (1879)
3 Les secrets
3.1 Le secret de Maximin (1851)
3.2 Le secret de Mélanie (1851)
3.3 Le secret de Mélanie (1879)
4 Notes

Introduction

Sanctuaire de La SaletteLa Salette est un village situé aux confins du département de l’Isère, au dessus du village de Corps (RN 85 entre La Mure et Gap) à 1787 m d’altitude.
Le 19 septembre 1846, dans les alpages au dessus de La Salette, deux enfants bergers, Maximin Giraud et Mélanie Calvat, rencontrent une "Belle Dame", toute de lumière. Elle leur confie un message et un secret à chacun.

Mgr BruillardAprès 5 ans d’une enquête rigoureuse, l’évêque de Grenoble, Mgr Philibert de Bruillard, reconnaît par un mandement l’authenticité de l’apparition et recueille les deux secrets des enfants sous scellés et les transmet au pape Pie IX, ils ne seront dévoilés qu'en l'an 2000. Le 15 novembre 1879, Mgr. Zola (Lecce, Italie) donne son Imprimatur au livre de Mélanie racontant l'apparition de Notre-Dame de la Salette et son secret. L'authenticité de ce secret de 1879 a été mise en doute[1]. Le secret de Mélanie de 1851 révélé en 2000 est nettement plus court. Le secret de 1879 est authentique, celui de 1851 est un résumé, dicté par Notre Dame pour le pape uniquement. Au début du XXe siècle, devant l'effervescence suscitée par le caractère apocalyptique des textes publliés, on tente d'interdire la diffusion et la discussion des secrets[2] mais cette interdiction ne semble pas valable, en tous cas il n'est pas interdit de diffuser les secrets. En octobre 1999, le Père Michel Corteville retrouve les originaux des deux secrets donnés au pape Pie IX en 1851, cachés pendant plus d'un siècle dans les archives du Vatican[3]. Il écrit deux livres pour prouver l'authenticité du message de Notre-Dame de la Salette.[4]

Récit de l'apparition

Récit de Maximin (1847)


Maximin

MaximinCe récit[5] fut recueilli le 29 mai 1847, devant cinq autres témoins, par l’Abbé Pierre Lambert (1802-1884), provençal qui comprenait le patois des enfants. Le récit primitif de Mélanie n’en diffère que par d’infimes détails[6].

C’était un samedi, environ vers deux ou trois heures, après avoir fait boire nos vaches au ruisseau qui est sur la montagne, nous avons laissé aller nos vaches dans le pré et nous nous sommes endormis à côté du ruisseau, tout près d’une petite fontaine tarie. Puis, Mélanie s’est réveillée la première, et m’a éveillé pour aller chercher nos vaches qui avaient disparu. Nous sommes allés voir nos vaches, et les avons vues, couchées de l’autre côté. Puis en descendant, Mélanie a vu la première une grande clarté ; et elle me dit : Maximin, viens voir cette clarté ! Je suis allé vers Mélanie, puis nous avons vu disparaître la clarté, et nous avons vu dedans, une Dame assise vers la petite fontaine, la tête dans ses mains ; et nous avons eu peur ! Et Mélanie a laissé tomber son bâton et je lui ai dit : Garde ton bâton ! S’il nous fait quelque chose, je lui donne un coup de bâton ! Et la Dame s’est levée, a croisé ses bras et nous a dit :

01 Avancez, mes enfants, n’ayez pas peur ! Je suis ici pour vous conter une grande nouvelle !

Et nous n’avons plus eu peur. Puis, nous sommes avancés, avons passé le ruisseau et la Dame s’est avancée vers nous autres, environ six pas loin de l’endroit où elle était assise ; et elle nous a dit :

02 Si mon peuple ne veut pas se soumettre, je suis forcée de laisser aller le bras de mon fils, il est si lourd et si pesant que je ne puis plus le retenir.
03 Depuis le temps que je souffre pour vous autres ! Si je veux que mon fils ne vous abandonne pas, je suis chargée de le prier sans cesse pour vous autres qui n’en faites pas cas.
04 Je vous ai donné six jours pour travailler, je me suis réservé le septième, et on ne veut pas me l’accorder !
05 C’est ça qui appesantit tant le bras de mon fils.
06 Aussi, ceux qui mènent les charrettes ne savent pas jurer sans y mettre le nom de mon fils.
07 Ce sont les deux choses qui appesantissent tant le bras de mon fils.
08 Si la récolte se gâte, c’est rien que pour vous autres.
09 Je vous l’ai fait voir l’année dernière par la récolte des pommes de terre, vous n’en avez pas fait cas, c’est au contraire quand vous en trouviez de gâtées, vous juriez, vous mettiez le nom de mon fils, elles vont continuer de pourrir, et à Noël il n’y en aura plus.

Site de La SaletteMélanie ne comprenait pas bien, et elle m’a dit : Qu’est-ce que… ? De suite, la Dame répondit : 10 Ah ! vous ne comprenez pas le français, mes enfants, attendez que je vous le dise autrement.

Et elle nous parla en patois :

11 Si la récolte se gâte, ce n’est rien que pour vous autres.
12 Je vous l’avais fait voir l’an passé par les pommes de terre, vous n’en avez pas fait cas.
13 C’était au contraire, quand vous en trouviez de gâtées, vous juriez, vous mettiez le nom de mon fils.
14 Elles vont continuer et pour Noël, il n’y en aura plus.
15 Celui qui a du blé ne doit pas le semer, les bêtes le mangeront ; s’il en vient quelques plants, en le battant, il tombera tout en poussière.
16 Il va venir une grande famine.
17 Avant que la famine vienne, les tout petits enfants au-dessous de sept ans prendront un tremble, ils mourront entre les bras des personnes qui les tiendront, et les grands feront leur pénitence par la faim.
18 Les raisins pourriront, les noix deviendront gâtées.

Après cela, la Dame me dit quelque chose en français, en me disant : tu ne diras pas ça, ni ça… ni ça. Puis elle garda un moment de silence [Notre Dame donne le secret de Mélanie], et pendant ce temps je m’amusais. Puis elle continua en patois :

19 S’ils se convertissent, les pierres, les rochers deviendront en blé, les pommes de terre se trouveront ensemencées par la terre.
20 Faites-vous bien vos prières, mes petits ?

— Oh ! non, Madame, pas guère.

21 Ah ! mes petits, il faut bien la faire, soir et matin ; quand vous n’aurez pas le temps, dire seulement un Pater, un Ave Maria, et quand vous aurez le temps, en dire plus.
22 Il ne va que quelques femmes un peu d’âge à la Messe, et les autres travaillent tout l’été.
23 Et puis, ils vont en hiver à la Messe que pour se moquer de la religion ;
24 ils vont à la boucherie comme des chiens.
25 N’avez-vous jamais vu du blé gâté, mes enfants ?

— Oh ! non, Madame, nous n’en avons jamais vu.

26 Mais toi, mon enfant, tu dois bien en avoir vu une fois vers le Coin avec ton père ; que l’homme de la pièce dit à ton père : viens voir mon blé gâté ? Vous y allâtes, il prit deux, trois épis de blé dans sa main, et puis il les frotta et puis tout tomba en poussière.
27 Et puis en vous retournant, vous n’étiez plus qu’à demi-heure loin de Corps, et que ton père te donna un morceau de pain en te disant : tiens, mon petit, mange ce pain, que je ne sais pas qui va manger l’an qui vient.

C’est bien vrai, Madame, je ne me le rappelais pas.

Après cela, elle nous dit en français :

28 Eh bien ! mes enfants, vous le ferez passer à tout mon peuple.

Puis elle a passé le ruisseau, et à deux pas du ruisseau, sans se retourner vers nous, elle nous a dit encore :

29 Eh bien ! mes enfants, vous le ferez passer à tout mon peuple.

Puis elle est montée une quinzaine de pas, en glissant sur l’herbe comme si elle était suspendue et qu’on la poussât ; ses pieds ne touchaient que le bout de l’herbe. Nous la suivîmes sur la petite hauteur, jusqu’à l’endroit, à peu près, où nous avions été voir nos vaches. Mélanie a passé par-devant la Dame ; et moi, à côté, loin à deux ou trois pas.

Avant de disparaître, cette belle Dame s’éleva comme ça [Maximin désigne avec sa main 1 m 50], elle resta ainsi suspendue en l’air un moment. Puis nous ne vîmes plus sa tête, puis ses bras, puis le reste du corps ; elle semblait se fondre. Et puis, il resta une grande clarté que je voulais attraper avec la main, avec les fleurs qu’elle avait à ses pieds, mais il n’y eut plus rien.

Et Mélanie me dit : Ce doit être une grande Sainte. Et je lui dis Si nous avions su que c’était une grande sainte, nous lui aurions dit de nous mener avec elle.

Récit de Mélanie (1879)


Mélanie

Art. 33. Tous les membres [de mon ordre] porteront une croix comme la mienne.Ce récit diffère peu de celui de Maximin. Voilà les différences :

Après avoir entendu: « Avancez, mes enfants (...) grande nouvelle », Mélanie dit qu'elle a vu des larmes couler des yeux de Marie.
Entre la 3° et 4° phrase rapportée par Maximin, Mélanie rapporte: « Vous aurez beau prier, beau faire, jamais vous ne pourrez récompenser la peine que j'ai prise pour vous autres. »
Au lieu de « Si la récolte se gâte, c’est rien que pour vous autres », Mélanie rapporte: « Si la récolte se gâte, ce n'est qu'à cause de vous autres ».
Phrase 17, Mélanie donne « tremblement » pour « tremble ».
Phrase 24, Mélanie rapporte : « Le carême, ils vont à la boucherie comme les chiens ».

Les secrets : Chacun des deux enfants à reçu un secret personnel

Maximin a livré le sien au pape en 1851. Il a été révélé en 2000, bien que connu approximativement avant.
Mélanie a livré un résumé du sien au pape en 1851, révélé en 2000. Elle ne pouvait découvrir le sien qu'après 1858. Elle l'a fait formellement en 1879.

Le secret de Maximin (1851)

Le 3 Juillet 1851, Maximin écrit son secret à l’évêché de Grenoble. Sa première copie étant tâchée, elle est brûlée et Maximin réécrit proprement une seconde copie. Monseigneur Bruillard contrôle la lisibilité avant que Maximin ne scelle le secret. L'enveloppe cachetée est transmise au pape Pie IX.
D'après le Père Corteville, les enfants font beaucoup de fautes de français, les versions données ci-dessous sont francisées pour en faciliter la lecture.

Le 19 septembre 1846, nous avons vu une belle Dame. Nous n'avons jamais dit que cette dame fut la Sainte Vierge mais nous avons toujours dit que c'était une belle Dame.

Je ne sais pas si c'est la Sainte Vierge ou une autre personne. Moi, je crois aujourd'hui que c'est la sainte Vierge.


Notre-Dame de La salette

Voila ce que cette Dame m'a dit:

01 Si mon peuple continue, ce que je vais vous dire arrivera plus tôt , s'il change un peu, ce sera un peu plus tard.
02 La France a corrompu l'univers, un jour elle sera punie.
03 La foi s'éteindra dans la France: trois parties de la France ne pratiqueront plus de religion, ou presque plus, l'autre la pratiquera sans bien la pratiquer.
04 Puis, après [cela], les nations se convertiront, la foi se rallumera partout.
05 Une grande contrée dans le nord de l'Europe, aujourd'hui protestante, se convertira: par l'appui de cette contrée toutes les autres contrées du monde se convertiront.
06 Avant que tout cela arrive, de grands troubles arriveront, dans l'Eglise, et partout.
07 Puis, après [cela], notre Saint-Père le pape sera persecuté.
08 Son successeur sera un pontife que personne [n'] attend.
09 Puis après [cela], une grande paix arrivera, mais elle ne durera pas longtemps. Un monstre viendra la troubler.
10 Tout ce que je vous dis là arrivera dans l'autre siècle, [au] plus tard aux deux millle ans."

Maximin Giraud

(Elle [m'] a dit de le dire quelque temps avant).

Mon très Saint Père, votre sainte bénédiction à une de vos brebis,

Grenoble, le 3 juillet 1851.

Le secret de Mélanie (1851)

MélanieLe 3 Juillet 1851, Mélanie écrit son secret au couvent des sœurs de la Providence à Corenc. Elle l'a scellé et l'enveloppe a été portée à l'évêché. Le jour suivant, elle dit qu'elle s'était mal exprimée au sujet des tragédies de Paris et Marseille: « elles semblent simultanées alors qu'elles sont successives ». Canon Rousselot lui a fait réécrire le secret, le 6 Juillet, Monseigneur Bruillard lit le document avant de le sceller. C'est le texte reproduit ci-dessous.

J.M.J.

secret que m'a donné la Sainte Vierge sur la Montagne de la Salette le 19 septembre 1846

Secr[e]t

01 Mélanie, je vais vous dire quelque chose que vous ne direz à personne:
02 Le temps de la colère de Dieu est arrivé!
03 Si, lorsque vous aurez dit aux peuples ce que je vous ai dit tout à l'heure, et ce que je vous dirai de dire encore, si, après cela, ils ne se convertissent pas, (si on ne fait pas pénitence, et si on ne cesse de travailler le dimanche, et si on continue de blasphémer le Saint Nom de Dieu), en un mot, si la face de la terre ne change pas, Dieu va se venger contre le peuple ingrat et esclave du démon.
04 Mon Fils va faire éclater sa puissance!
05 Paris, cette ville souillée de toutes sortes de crimes, périra infailliblement.
06 Marseille sera détruite en peu de temps.
07 Lorsque ces choses arriveront, le désordre sera complet sur la terre.
08 Le monde s'abandonnera à ses passions impies.
09 Le pape sera persécuté de toutes parts: on lui tirera dessus, on voudra le mettre à mort, mais on ne lui pourra rien, le Vicaire de Dieu triomphera encore cette fois[-là].
10 Les prêtres et les religieuses, et les vrais serviteurs de mon Fils seront persécutés, et plusieurs mourront pour la foi de Jésus-Christ.
11 Une famine règnera en même temps.
12 Après que toutes ces choses seront arrivées, beaucoup de personnes reconnaîtront la main de Dieu sur elles, se convertiront, et feront pénitence de leur péchés.
13 Un grand roi montera sur le trône, et règnera pendant quelques années.
14 La religion refleurira et s'étendra par toute la terre et la fertilité sera grande, le monde content de ne manquer de rien recommencera ses désordres, abandonnera Dieu, et se livrera à ses passions criminelles.
15 [Parmi] les ministres de Dieu, et les Epouses de Jésus-Christ, il y en a qui se livreront au désordre, et c'est ce qu’il y aura de [plus] terrible.
16 Enfin, un enfer règnera sur la terre. Ce sera alors que l’Antéchrist naîtra d'une religieuse: mais malheur à elle! Beaucoup de personnes croiront à lui, parce qu'il se dira venu du ciel, malheur à ceux qui le croiront!
17 Le temps n'est pas éloigné, il ne se passera pas deux fois 50 ans.
18 Mon enfant, vous ne direz pas ce que je viens de vous dire. (Vous ne le direz à personne, vous ne direz pas si vous devez le dire un jour, vous ne direz pas ce que cela regarde), enfin vous ne direz plus rien jusqu’à ce que je vous dise de le dire!

Je prie Notre Saint Père le Pape de me donner sa sainte bénédiction.

Mélanie Mathieu, bergère de La Salette

Grenoble 6 juillet 1851

J.M.J.+

Le secret de Mélanie (1879)

Voir le paragraphe III de son livre et la règle de l'ordre de la Mère de Dieu

Notes

1.↑ Par exemple le Père Poulard, cité par la CRC dit que le secret publié en 1879 est une « suggestion du démon »
2.↑ Références données par l'Abbé Hervé Belmont dans Gloire et larmes de Notre-Dame de La Salette, 2001:
Acta Apostolicæ Sedis, commentarium officiale, Romæ, Typis Polyglottis Vaticanis, 1915, vol. VII, p. 594.
Ibid., 1923, vol. XV, pp. 287-288.
3.↑ http://www.sspxasia.com/Newsletters/2003/Jul-Dec/Secret_of_La_Salette.htm
4.↑ La grande nouvelle des bergers de La Salette, Michel Corteville, Téqui, 2001
Les mystères de la Salette révélés, Michel Corteville & René Laurentin, Fayard, 2002
5.↑ Rapporté par l'Abbé Hervé Belmont dans Gloire et larmes de Notre-Dame de La Salette, 2001.
6.↑ Note de l'Abbé Hervé Belmont dans Gloire et larmes de Notre-Dame de La Salette, 2001:
L’étude comparative des récits des deux bergers, ainsi que celle des différentes relations que chacun d’eux a été amené à faire, manifeste une stabilité remarquable et non servile, qui est à elle seule une grande source de crédibilité. Cf. Charles Rahier, m.s. Le fait de La Salette d’après les relations primitives in la revue L’apparition de La Salette – histoire, critique, théologie, La Salette de Tournai, 1932, nn. 1 & 2.

SOURCE : http://www.christ-roi.net/index.php/La_Salette

_________________
"N'éteignez pas l'Esprit, ne dépréciez pas les dons de prophétie; mais vérifiez tout : ce qui est bon, retenez-le; gardez-vous de toute espèce de mal." 1 Thess 5, 19-22

*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/
avatar
Octo
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 16998
Date d'inscription : 15/12/2009
Age : 116
Localisation : Montréal, QUÉBEC

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Vidéo-Diaporama sur les Apparitions de La Salette !

Message  Octo le Dim 18 Juil 2010 - 23:42

@ Tous :

Voyez cette belle Vidéo-Diaporama sur les Apparitions de La Salette :



Bon Visionnement !

Octo !


Dernière édition par Octo le Dim 18 Juil 2010 - 23:54, édité 1 fois

_________________
"N'éteignez pas l'Esprit, ne dépréciez pas les dons de prophétie; mais vérifiez tout : ce qui est bon, retenez-le; gardez-vous de toute espèce de mal." 1 Thess 5, 19-22

*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/
avatar
Octo
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 16998
Date d'inscription : 15/12/2009
Age : 116
Localisation : Montréal, QUÉBEC

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Vidéo sur les Apparitions de Notre-Dame de La Salette !

Message  Octo le Dim 18 Juil 2010 - 23:46

@ Tous :

Vidéo sur les Apparitions de Notre-Dame de La Salette :



Bon visionnement !

Octo !

_________________
"N'éteignez pas l'Esprit, ne dépréciez pas les dons de prophétie; mais vérifiez tout : ce qui est bon, retenez-le; gardez-vous de toute espèce de mal." 1 Thess 5, 19-22

*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/
avatar
Octo
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 16998
Date d'inscription : 15/12/2009
Age : 116
Localisation : Montréal, QUÉBEC

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Apparitions de La Salette !

Message  Invité le Dim 18 Juil 2010 - 23:56

C'est quelle âge, l'âge de la Plénitude de l'âge ???

Merci !
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Apparitions de La Salette !

Message  Invité le Lun 19 Juil 2010 - 4:49

@Céline

Pour le Seigneur l'âge des hommes ne correspond en rien à la chronologie humaine des âges ...pour Lui nous ne restons qu'à l'âge d'enfant!
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Apparitions de La Salette !

Message  Invité le Lun 19 Juil 2010 - 5:04

Merci Octo pour ce fil

je connais ce site de La Salette pour y être allée il y a quelques années ...c'est assez impressionnant ...le Sanctuaire ressemble à une forteresse...c'est du moins l'impression qu'il m' a donnée ...il est placé ....au milieu de nulle part ....seul ...imposant ...dominant la vallée ..

la Basilique est très belle ..son atmosphère invite au recueillement et à la prière .
le parcours des apparitions est très émouvant ..et l'on imagine très bien ces 2 enfants bergers impressionnés par cette " Dame "qui pleurait sur la misère du monde

C'est un endroit qui invite au questionnement et à la méditation ....il laisse une trace indélébile ...et vaut vraiment le déplacement ..Marie vous y invite !
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Apparitions de La Salette !

Message  Invité le Lun 19 Juil 2010 - 5:22

@Céline

Suite ....je pense que la plénitude de l'âge est celui ...où devenus " assez grands et purs aux yeux de Dieu ...IL nous sera possible d' y voir " Sa Fâce " !
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Apparitions de La Salette !

Message  Invité le Lun 19 Juil 2010 - 6:14

Bonjour


Ne se reproduit que ce qui meurt c'est le petit chemin des violettes car la violette donne un excellent parfum d'humilité tout en restant caché.La plénitude est aussi soumets toi au Christ d'amour et le pardon efface les fautes dans le Coeur de Dieu.La plénitude n'a pas d'age car Dieu peut se rencontrer à chaque instant...!


Cordialement dans le Christ
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Apparitions de La Salette !

Message  Invité le Lun 19 Juil 2010 - 8:19

@ Octo

merci pour le message de la Salette, moi aussi comme Maud, je me suis rendue deux fois à la Salette, une fois pour le pélerinage du 15 Aout, beaucoup de monde et c' est vrai le sanctuaire est impressionnant entouré de hautes montagnes. La route pour y accéder est escarpé et petite, je m'en souviens car il y avait beaucoup de brouillard.

la vidéo en hiver est superbe, ce message si on le lit avec attention est bien pour notre temps actuelle.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La Plénitude de l'Âge, c'est la Sainteté !

Message  Octo le Lun 19 Juil 2010 - 10:45

celine a écrit:C'est quelle âge, l'âge de la Plénitude de l'âge ???

Merci !

@ Céline :
@ Tous :

Marie, Mère de l'Eglise :
La Lettre aux Familles Monfortaines de Jean-Paul II synthétise avec une grande clarté la doctrine conciliaire et montfortaine concernant « Marie, Mère de l'Eglise »:

« Le Concile contemple Marie comme Mère des membres du Christ (cf. Vatican II, Lumen gentium §53, 62), et ainsi Paul VI l'a proclamée Mère de l'Eglise.

La doctrine du Corps mystique, qui exprime de la manière la plus forte l'union du Christ avec l'Eglise, est également le fondement biblique de cette affirmation. "Le chef et les membres naissent d'une même mère" (VD 32), nous rappelle saint Louis-Marie.

C'est pourquoi nous disons que, par l'œuvre de l'Esprit Saint, les membres sont unis et conformés au Christ Chef, Fils du Père et de Marie, de façon telle "qu'il faut qu'un vrai enfant de l'Eglise ait Dieu pour père et Marie pour mère" (SM 11).

Dans le Christ, le Fils unique, nous sommes réellement des enfants du Père et, dans le même temps, des enfants de Marie et de l'Eglise.

Dans la naissance virginale de Jésus, c'est d'une certaine façon toute l'humanité qui renaît. A la Mère du Seigneur "on peut appliquer plus véritablement que saint Paul ne se les applique, ces paroles: 'Mes petits enfants, vous que j'enfante à nouveau dans la douleur jusqu'à ce que le Christ soit formé en vous' (Gal 4, 19). J'enfante tous les jours les enfants de Dieu, jusqu'à ce que Jésus Christ mon Fils ne soit formé en eux dans la plénitude de son âge" (VD 33).

Cette doctrine trouve sa plus belle expression dans la prière: "Ô Saint Esprit! Donnez-moi une grande dévotion et un grand penchant vers votre divine Epouse, un grand appui sur son sein maternel et un recours continuel à sa miséricorde, afin qu'en elle vous formiez en moi Jésus Christ" (SM 67). »

(Jean Paul II, Lettre aux Familles Monfortaines § 5)

VD = Saint Louis Marie de Montfort, Traité

SM = Saint Louis Marie de Montfort, Secret de Marie

Commentaire

Grandir jusqu'à réaliser la plénitude du Christ :

Dans le texte du Traité (VD) cité par Jean-Paul II, Louis-Marie applique à Marie les paroles de saint Paul concernant la croissance des membres du Christ "jusqu'à l'état de l'homme parfait, dans la force de l'âge, qui réalise la plénitude du Christ" (Eph 4, 13). Dans les écrits de Louis-Marie, c'est là une des expressions les plus caractéristiques pour signifier la sainteté à laquelle nous sommes tous appelés. Le but de la vie spirituelle, à travers ses diverses étapes, est "d'arriver jusqu'à la transformation de soi-même en Jésus-Christ, et à la plénitude de son âge sur la terre et de sa gloire dans le ciel."[1]

En raison de l'union intime entre la Tête et les membres, le sein virginal de Marie est le lieu privilégié de cette progressive configuration des membres à la Tête, lieu de l'Incarnation de Dieu et de la Divinisation de l'homme:

« C'est dans le sein de Marie, qui a entouré et engendré un homme parfait, et qui a eu la capacité de contenir Celui que tout l'univers ne comprend ni ne contient pas, c'est dans le sein de Marie... qu'on parvient en peu d'années jusqu'à la plénitude de l'âge de Jésus-Christ. »[2]

Marie veille sur notre croissance en Christ, jusqu'à la mort

En s'inspirant d'un texte attribué à saint Augustin, Louis-Marie affirme que :

« [Les fidèles], pour être conformes à l'image du Fils de Dieu, sont en ce monde cachés dans le sein de la Très Sainte Vierge, où ils sont gardés, nourris, entretenus et agrandis par cette bonne Mère, jusqu'à ce qu'elle ne les enfante à la gloire, après la mort, qui est proprement le jour de leur naissance, comme l'Eglise appelle la mort des justes. »[3]

Le même continuel accent christocentrique apparaît lorsqu'il est dit :

« Ils se jettent... se cachent et se perdent d'une manière admirable dans son sein amoureux et virginal, pour y être embrasés du pur amour, pour y être purifiés des moindres tache et pour y trouver pleinement Jésus, qui y réside comme dans son plus glorieux trône. »[4]

La maternité ecclésiale de Marie se réfère également au Christ et à l'Esprit-Saint.

Voici, par exemple, ce que Louis-Marie écrit:

« Une raison pourquoi si peu d'âmes arrivent à la plénitude de l'âge de Jésus-Christ, c'est que Marie, qui est autant que jamais la Mère de Jésus-Christ et l'Epouse féconde du Saint-Esprit, n'est pas assez formée dans leurs cœurs »[5]

--------------------------------------------------------------------------------

[1] Saint Louis Marie de Montfort, Traité § 119

[2] Saint Louis Marie de Montfort, Traité § 156

[3] Saint Louis Marie de Montfort, Traité § 33

[4] Saint Louis Marie de Montfort, Traité § 199

[5] Saint Louis Marie de Montfort, Traité § 164

--------------------------------------------------------------------------------

SOURCE : http://www.mariedenazareth.com/1138.0.html?&L=0











_________________
"N'éteignez pas l'Esprit, ne dépréciez pas les dons de prophétie; mais vérifiez tout : ce qui est bon, retenez-le; gardez-vous de toute espèce de mal." 1 Thess 5, 19-22

*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/
avatar
Octo
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 16998
Date d'inscription : 15/12/2009
Age : 116
Localisation : Montréal, QUÉBEC

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum