Le langage du Royaume de Dieu sur terre
Viens, Seigneur Jésus !
Bienvenue sur le Forum "Viens, Seigneur Jésus!"

Forum catholique consacré à la Fin des Temps, à la diffusion des Messages du Ciel, à la dénonciation du Nouvel Ordre Mondial et à la préparation de la Nouvelle Civilisation de l'Amour et au Second Retour de Jésus !

Le langage du Royaume de Dieu sur terre

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

Le langage du Royaume de Dieu sur terre Empty Le langage du Royaume de Dieu sur terre

Message  Isaïe le Sam 18 Sep 2010 - 10:23


Voir le site web : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


LE LANGAGE DU ROYAUME SUR TERRE
Mon Seigneur m'a donné le langage d'un homme qui se laisse instruire. La Parole me réveille chaque matin, chaque matin elle me réveille pour que j'écoute comme celui qui se laisse instruire (Isaïe, 50, 4).

Pourquoi un vocabulaire plutôt inhabituel, mais facile à comprendre et des concepts qu’on ne connaissait pas avant ?

C’est que ce langage s’adresse à la personne et il n’y a qu’elle qui peut le comprendre vraiment. Seule l’âme peut le comprendre. Il y a des concepts tout à fait nouveaux, dont certains se retrouvent dans aucun dictionnaire (une binité par exemple). On n’a pas le choix que d’utiliser ce nouveau langage si l’on veut bien comprendre la pensée derrière ces révélations et toutes les réalités ontologiques et spirituelles qu’elles renferment. Des termes identiques utilisés à la fois par la personne et le personnage, n’ont parfois pas tout à fait la même signification. Ainsi pour le mot amour. Il y a l'amour divin, l'Amour, différent de l'amour conjugal ou de l'amour humain, l'amour. De même pour la mort, la gratuité, l’instant et ainsi de suite. Il y a une mort spécifiquement chrétienne différente de la mort biologique et des concepts tels l’Origine et le commencement, l’instant et le moment, l’objectivation, la personne et le personnage, la Gratuité divine, les différents corps, et ainsi de suite. Ainsi le sens des mots habituels qu'on utilise couramment pour se représenter les réalités existentielles demeure le même, mais il est amélioré afin de l'adapter aux réalités ontologiques et spirituelles du Monde de Dieu, de la création d'Origine et du Royaume. Quant aux concepts révélés ils permettent à l'esprit humain de se faire une meilleure représentation mentale et abstraite de ces réalités ontologiques.

Ainsi de l’ACTE et de l’ACTION :

On peut définir l’ACTE comme une décision consciente et libre d'une personne. Un acte est bon ou mauvais, dépendant du choix qu'elle fait entre deux possibilités. L'acte est toujours une relation car il se réalise toujours dans le Monde de l'être, c'est-à-dire au niveau ontologique, là où il n'y a que Dieu qui peut en prendre conscience. Ainsi un acte d’Amour est une décision consciente, libre, volontaire et surtout gratuite de «vouloir que l’autre «soit».

¤ L’ACTION est la manifestation ou le signe sensible de l’ACTE sur terre. C’est pour cette raison qu’il est difficile pour un homme de juger une ACTION qu'il peut voir, sans connaître réellement ce qui la motive, l’ACTE, qu'il ne peut voir. Seul Dieu peut voir et juger l’ACTE.

Cependant, on ne parlera pas de l’ACTION de Dieu, mais bien de son AGIR, car pour Dieu il n’y a pas de mouvement dans son Monde. Il est IMMUABLE. Il n’est pas un personnage. Dans son Monde il n’y a ni espace ni temps. Il est INTEMPOREL. Son ACTION devient donc un AGIR et un AGIR libre lorsqu’il s’agit de la création de l’homme et de la création continue.

¤ L’ADOMBRATION. Il y a toujours adombration quand Dieu manifeste sa présence (son Agir). Adombrant signifie fécondant. Marie a été adombrée ou fécondée par l’Esprit Saint.

¤ ADVENIR ET DEVENIR. Ad-venir : venir vers. De-venir : venir de. Dans la création d'Origine de Dieu le Père, toujours présente, alors qu'il crée présentement, dans l'instant, les choses, les êtres et les événements ad-viennent ou viennent vers lui de sa Présence créatrice (son Fils), qui les met en sa présence, afin qu'il leur donne l'être, afin qu'il les crée, afin qu'elles viennent à l'être comme présences existentielles .

En ce qui nous concerne dans notre monde, les choses, les êtres et les événements, qui viennent vers nous d'en-haut, (de-viennent), et que l'on perçoit par nos sens, on les objective par notre esprit. Ils de-viennent ou viennent de ces présences du Monde de l'être à qui on impose toute notre non-gratuité. Il n'y a donc que par la pensée métaphysique, directe et immédiate, que l'on peut capter ce qui ad-vient en haut sans lui imposer la non-gratuité d'en-bas. Ainsi ce qui de-vient ou vient vers nous (l'À-venir ou le futur du Royaume) est un A-vènement dans le Royaume alors que ce qui de-vient dans le temps est un événement dans notre monde.


Dernière édition par Omega3 le Mar 13 Sep 2011 - 15:33, édité 1 fois
Isaïe
Isaïe
Sixième Demeure : C'est la Nuit de l'esprit. Je pratique l'abandon, la patience, la pauvreté.
Sixième Demeure : C'est la Nuit de l'esprit.  Je pratique l'abandon, la patience, la pauvreté.

Messages : 1256
Date d'inscription : 14/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Le langage du Royaume de Dieu sur terre Empty Le langage du Royaume sur terre

Message  Isaïe le Dim 19 Sep 2010 - 8:18

¤ L’ANALOGIE c’est la comparaison. On dit que l’homme ne peut parler de Dieu, qu’en le comparant à lui-même. C’est le problème de l’homme devant Dieu. Il voudrait un dieu à sa mesure, alors qu’il est d’un autre ordre, un peu comme l’est la fourmi face à l’homme. C’est un anthropomorphisme qui fait qu’on pense que Dieu agit comme les hommes. Cependant un certain anthropomorphisme est inévitable. Nous ne pouvons parler de Dieu, le concevoir, qu'à partir de nos manières de penser : analogiquement.

¤ ANTHROPOMORPHISME : à la forme ou à la manière de l’homme. On attribue à Dieu nos modes de penser, d’éprouver et d’agir, alors que Dieu est d’un ordre supérieur à l’être humain.

¤ L’ASÉITÉ est un des attributs de Dieu par lequel il se donne la Vie ou l’Être lui-même, sans aucun apport extérieur. Il est SUBSISTANT alors que sa créature est contingente ou dépendante de lui.

¤ BINITÉ. Lors de la création du premier couple en Éden, deux personnes étaient en binité, c’est-à-dire qu’elles n’en formaient qu’une seule, à l’image de la Trinité. Il ne faut pas confondre binité et dualité. Ils étaient deux en une seule chair signifie qu’ils étaient deux personnes en une seule chair prime ou encore de matière spirituelle, et non de matière comme celle que nous connaissons actuellement (non de chair et de sang). La binité est de création c’est-à-dire qu'elle a été créée à la ressemblance de Dieu. Dans la binité on est deux en un. C’est l’un-multiple, mais chacun conservant son ipséité, son individualité métaphysique. Il n’y avait pas de nombre ou de pluralité numérique en Éden. Tout était un, en unité, en binité (bi-unité) ou en plurinité (pluri-unité), sur le même modèle que la Trinité (Tri-Unité), trois personnes divines en une seule : un Mystère. Dans le mariage chrétien, les couples sont invités à re-créer les binités de personnes qu’ils étaient dans la création originelle.

¤ CARTÉSIEN signifie la façon humaine de penser dans le monde des hommes, à l’aide des sens du personnage et de sa sensibilité, un sens interne. Quand nous disons que Dieu n'est pas cartésien, nous entendons par là que son Agir et sa Pensée ne relève pas du monde logique, rationnel et méthodique que Descartes a érigé en système.
Isaïe
Isaïe
Sixième Demeure : C'est la Nuit de l'esprit. Je pratique l'abandon, la patience, la pauvreté.
Sixième Demeure : C'est la Nuit de l'esprit.  Je pratique l'abandon, la patience, la pauvreté.

Messages : 1256
Date d'inscription : 14/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Le langage du Royaume de Dieu sur terre Empty Le langage du Royaume de Dieu sur terre

Message  Isaïe le Lun 20 Sep 2010 - 8:51

¤ Les CATÉGORIES MENTALES signifie ce qui différencie les différentes façons de penser de chaque personne, souvent conditionnées par le vécu, l’éducation, l’instruction, le niveau de vie, les expériences, les parents, le sexe, la nationalité, l’âge, les préjugés, les civilisations, la culture et ainsi de suite. Nos façons de penser sont souvent passionnées, alors que la façon de penser de l’Esprit est libre.

¤ C.E.C. : Catéchisme de l'Église Catholique (1992).

¤ Le CONCORDISME signifie l’interprétation des Écritures de façon à les mettre en accord avec les données de la science, à savoir la géologie, l’anthropologie, la paléontologie, la préhistoire et ainsi de suite. C’est la volonté d’accorder la Bible avec la science. L’erreur fondamentale du concordisme a été d’avoir situé l’Éden sur terre et dans le temps des hommes.

¤ La CONJUGALITÉ c’est la relation amoureuse en statut de sexualité et de dualité, c’est-à-dire entre personnages. La conjugalité n’existait pas en Éden avant le mauvais choix Originel et il n’y en aura pas dans le Royaume. Elle est apparue après le mauvais choix originel avec l’objectivation de la personne humaine en personnage. La fécondité de la conjugalité donne des personnages par procréation. L’opposée de la conjugalité est la nuptialité. La fécondité de la nuptialité donne des personnes par création..des Enfants spirituels.

¤ CONSENTIR : sentir ensemble, avec, (ex. sentir avec l'Esprit). Donner son consentement (voir aussi SENTIR plus bas).


Dernière édition par Omega3 le Lun 20 Sep 2010 - 9:37, édité 1 fois
Isaïe
Isaïe
Sixième Demeure : C'est la Nuit de l'esprit. Je pratique l'abandon, la patience, la pauvreté.
Sixième Demeure : C'est la Nuit de l'esprit.  Je pratique l'abandon, la patience, la pauvreté.

Messages : 1256
Date d'inscription : 14/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Le langage du Royaume de Dieu sur terre Empty Dictionnaire nouveau genre... !

Message  Octo le Lun 20 Sep 2010 - 9:16

@ Omega3 :

Merci pour ce fil !

J'aime bien les définitions de ce nouveau dictionnaire !

À quand seront-ils dans le Larousse ?

Octo !

_________________
"N'éteignez pas l'Esprit, ne dépréciez pas les dons de prophétie; mais vérifiez tout : ce qui est bon, retenez-le; gardez-vous de toute espèce de mal." 1 Thess 5, 19-22

*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Octo
Octo
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 16998
Date d'inscription : 15/12/2009
Age : 118
Localisation : Montréal, QUÉBEC

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Le langage du Royaume de Dieu sur terre Empty Le langage du Royaume sur terre

Message  Isaïe le Lun 20 Sep 2010 - 9:40




Il faudrait un Larousse spirituel maintenant.


Isaïe
Isaïe
Sixième Demeure : C'est la Nuit de l'esprit. Je pratique l'abandon, la patience, la pauvreté.
Sixième Demeure : C'est la Nuit de l'esprit.  Je pratique l'abandon, la patience, la pauvreté.

Messages : 1256
Date d'inscription : 14/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Le langage du Royaume de Dieu sur terre Empty Re: Le langage du Royaume de Dieu sur terre

Message  Octo le Lun 20 Sep 2010 - 10:02

@ Omega3 :

À vous de le créer maintenant sur ce saint Forum !

Octo !

_________________
"N'éteignez pas l'Esprit, ne dépréciez pas les dons de prophétie; mais vérifiez tout : ce qui est bon, retenez-le; gardez-vous de toute espèce de mal." 1 Thess 5, 19-22

*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Octo
Octo
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 16998
Date d'inscription : 15/12/2009
Age : 118
Localisation : Montréal, QUÉBEC

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Le langage du Royaume de Dieu sur terre Empty Le langage du Royaume de Dieu sur terre

Message  Isaïe le Lun 20 Sep 2010 - 11:03




Rassurez vous. Il n'est pas aussi élaboré.




Isaïe
Isaïe
Sixième Demeure : C'est la Nuit de l'esprit. Je pratique l'abandon, la patience, la pauvreté.
Sixième Demeure : C'est la Nuit de l'esprit.  Je pratique l'abandon, la patience, la pauvreté.

Messages : 1256
Date d'inscription : 14/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Le langage du Royaume de Dieu sur terre Empty Le langage du Royaume de Dieu sur terre

Message  Isaïe le Mar 21 Sep 2010 - 9:39

¤ CRÉATION. Création, Amour et Dieu, vont nécessairement de pair. Pour qu’il y ait création, il faut absolument qu’il y ait un créateur et il n’y a que Dieu seul qui peut créer réellement. La création est une relation de dépendance au Créateur. La vraie création c’est de «l’être». La vraie création est spirituelle et il n’y a que Dieu seul qui peut créer de l'être. La création est une venue à l'être dans le niveau ontologique (l'Éden) alors que l'élection est une venue à l'Être dans le niveau spirituel (le Royaume). La création est à la ressemblance de son Créateur : une, unique, éternelle, infinie et ainsi de suite. Dieu crée continuellement, dans l'instant, et c’est par l'Amour des trois Personnes divines qu’il crée. La création est le résultat(!) de son Acte créateur et Dieu seul peut créer à partir de rien. La «création continuée» c’est cette création qui se continue. La création c’est tout ce que le Verbe a créé à l’Origine par sa kénose créatrice. C’est grâce à lui si tout a été créé. La Kénose signifie l’abaissement du Verbe, sa disparition, son effacement, sa mort à lui-même en tant que Dieu, afin que l’on paraisse, que l’on soit, que l’on soit créés : le plus grand Acte d’Amour qui puisse «être» dans sa kénose créatrice et la plus grande Action d'Amour qui puisse «exister» dans sa kénose rédemptrice.

¤ DE FAIT et DE DROIT. Le terme de fait signifie : qui n’est pas choisi, mais imposé, en suspens, ou encore remis à plus tard. Tout ce qui est de fait est corruptible, c’est-à-dire ne dure pas. Ainsi notre monde actuel est de fait. Ce qui est de droit d’autre part a valeur d’Éternité. L’élection et le Royaume sont de droit. Seul ce qui est de droit est définitivement acquis, incorruptible et nouveau. Ce qui est de fait par contre est essentiellement instable, incertain, fragile, précaire, corruptible de nature, éphémère et suspensif. Il est là uniquement pour conduire à ce qui est de droit. C’est sa seule et exclusive fonction ; elle est instrumentale. Toute réalité de fait s’évanouira au jour du jugement. Tout est donc de fait. La création en Éden et l’existentialité dans le monde des hommes, à part Dieu et son rayonnement de «participation», sont de fait.

¤ La DISCURSIVITÉ fait partie de la non-gratuité apparue avec le monde des hommes, conséquence du mauvais choix originel. C’est la perte de la science infuse, alors qu’à l’Origine, en Éden, on comprenait tout par intuition, de façon directe et immédiate, par la connaissance intuitive, alors que maintenant on doit avoir recours au discours, à une série de raisonnements successifs ou à une suite d’opérations mentales avant d'en arriver à une conclusion. Discursif s'oppose à intuitif.
Isaïe
Isaïe
Sixième Demeure : C'est la Nuit de l'esprit. Je pratique l'abandon, la patience, la pauvreté.
Sixième Demeure : C'est la Nuit de l'esprit.  Je pratique l'abandon, la patience, la pauvreté.

Messages : 1256
Date d'inscription : 14/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Le langage du Royaume de Dieu sur terre Empty Le langage du Royaume de Dieu sur terre

Message  Isaïe le Mer 22 Sep 2010 - 9:15

¤ L’ÉCONOMIE est synonyme de sagesse. C'est la gestion ou l'administration sage et rationnelle. L’économie du salut par exemple signifie la sagesse par rapport au salut.

¤ L’ESCHATOLOGIE concerne tout ce qui a trait à la fin du monde, au jugement dernier, à la Parousie ou au retour du Christ.

¤ L'ESPÈCE HUMAINE : à ne pas confondre avec la nature humaine. L'espèce est une entité mystérieuse, invisible et insaisissable qui découle du mauvais choix Originel. L’espèce relève du coté charnel du personnage, du corps qu'il a, de son vêtement de peau, et a davantage rapport à la nature animale, à l'animalité. C'est le coté charnel, animal de son être, qui a rapport aux instincts des sens et qui traite la personne comme un objet.
L'espèce est un conditionnement (un tyran) qui relève davantage de la race et qui se situe dans les profondeurs inaccessibles de l'inconscient du personnage et que la personne réussit à maîtriser que très difficilement et à très grand prix. L'espèce c'est quelqu'un.

¤ L’ÊTRE, l’AVOIR et l’EXISTENCE : l'être, c'est ce qui a valeur d'Origine et d'éternité divine. Ainsi l'Éden est, mais n'existe pas. Seul le bien «est», le mal «existe», mais «n'est» pas. L'être est de fait ou de droit. L'être de fait est reçu sans avoir été choisi, ni voulu. C'est la création. L'Être de droit est reçu par suite d'un choix libre. C'est l'élection. L'Être de droit est un dû. Il a valeur d'Éternité. L'être c'est ce que Dieu crée par son amour créateur, à sa ressemblance : ce qui est de création (la création est une venue à l'être). Ainsi en est-il du corps et de l'amour que l'on est. L'être et l'Être c'est cet élan de vie ou de Vie que Dieu crée ou engendre.

Cependant Dieu ne donne pas l'être mais seulement l'existence à nos mauvais choix (il leur accorde l'existence). Dieu ne crée pas le mal. Il ne connaît pas le mal. Il ne crée que le Bien. Dans notre existence présente seule la Parole de Dieu (la Révélation) nous indique ce qui est Bien et ce qui est mal.

Dans le Monde de l'Être, «l'Être» est une définition assez subtile. Elle implique l'Être en tant que Personne, «l'Être» en tant que Vie ou vie divine. Elle implique également une manière «d'Être» comme l'instant ou le temps de Dieu dans son Monde. Elle implique également l'ipséité, l'individualité métaphysique et l'identité de chaque personne humaine qui devient personne divine, c'est-à-dire ce qu'elle est dans son Être.

L'avoir est toujours de fait et n'a qu'une existence précaire ou éphémère. Il ne dure pas. Ainsi en est-il du corps que l'on a. Il passera comme tout ce qui est éphémère.

L’existence c’est le temps que le personnage passe dans le monde des hommes. Elle est de fait, donc évanescente, provisoire, éphémère. Elle ne dure pas. Elle ne dure que le temps que nous passons sur terre. Elle disparaîtra comme tout ce qui est non-gratuité (voir «de fait» et «de droit» plus haut).
Isaïe
Isaïe
Sixième Demeure : C'est la Nuit de l'esprit. Je pratique l'abandon, la patience, la pauvreté.
Sixième Demeure : C'est la Nuit de l'esprit.  Je pratique l'abandon, la patience, la pauvreté.

Messages : 1256
Date d'inscription : 14/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Le langage du Royaume de Dieu sur terre Empty Re: Le langage du Royaume de Dieu sur terre

Message  Invité le Mer 22 Sep 2010 - 13:10

Merci, Omega3, pour ces définitions très spéciales.

Sont-elles de votre cru ou bien les avez-vous puisées chez Marlière ?

Le Cap
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum