Le nom de Purgatoire par Saint François de Sales
Viens, Seigneur Jésus !
Bienvenue sur le Forum "Viens, Seigneur Jésus!"

Forum catholique consacré à la Fin des Temps, à la diffusion des Messages du Ciel, à la dénonciation du Nouvel Ordre Mondial et à la préparation de la Nouvelle Civilisation de l'Amour et au Second Retour de Jésus !

Le nom de Purgatoire par Saint François de Sales

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le nom de Purgatoire par Saint François de Sales

Message  ami de la Miséricorde le Ven 3 Nov 2017 - 17:37



Le nom de Purgatoire par Saint François de Sales

Nous soutenons donc que l’on peut prier pour les fidèles trépassés, et que les prières et bonnes actions des vivants les soulagent beaucoup, et leur sont profitables; parce que tous ceux qui meurent en la grâce de Dieu, et par conséquent du nombre des élus, ne vont pas tous du premier abord en Paradis, mais plusieurs vont au Purgatoire où ils souffrent une peine temporelle, à la délivrance de laquelle nos prières et bonnes actions peuvent aider et servir. Et voici le gros de notre difficulté.

Nous sommes d’accord que le Sang de notre Rédempteur est le vrai purgatoire des âmes, car en celui-ci sont nettoyées toutes les âmes du monde; dont saint Paul parle aux hébreux " purgationem peccatorum facientem : les tribulations aussi sont certains purgatoires, par lesquelles nos âmes sont rendues pures, comme l’or est affiné en la fournaise. La pénitence et contrition est encore un certain purgatoire, dont David dit au psaume 50 " asperges me Domine, hyssopo et mundabor : on sait bien aussi que le baptême par lequel nos péchés sont lavés, peut être appelé purgatoire, et tout ce qui sert à la purgation de nos offenses.

Mais ici, nous appelons Purgatoire, un lieu dans lequel, après cette vie, les âmes qui partent de ce monde avant d’être complètement purifiées des souillures qu’elles ont contractées, ne pouvant rien entrer en Paradis qui ne soit pur et net, sont arrêtées pour y être nettoyées et purifiées. Que si l’on veut savoir pourquoi ce lieu est plutôt simplement appelé Purgatoire que les autres moyens de purgation rappelés ci-dessus, on répondra que c’est parce qu’en ce lieu-là, on n’y fait autre que la purgation des tâches qui sont restées au partir de ce monde, et qu’au baptême, pénitence, tribulations et autres, non seulement l’âme s’épure de ses imperfections, mais s’enrichit encore de plusieurs grâces et perfections; qui a fait laisser le nom de Purgatoire à ce lieu de l’autre siècle, lequel, à proprement parler, n’est autre que pour la purification des âmes.

Et quant au Sang de Notre-Seigneur, nous reconnaissons tellement la vertu de celui-ci, que nous protestons par toutes nos prières que la purgation des âmes, soit en ce monde, soit en l’autre, ne se fait que par son application; plus jaloux de l’honneur dû à cette précieuse médecine que ceux qui, pour la priser en méprisent le saint usage. Donc par le Purgatoire, nous entendons un lieu où les âmes, pour un temps, sont purgées des tâches et imperfections qu’elles emportent de cette vie mortelle.

Ecrit Inédit de Saint François de Sales sur le Purgatoire


Source : jesusmarie.free.fr


Que Jésus Miséricordieux vous bénisse
ami de la Miséricorde
avatar
ami de la Miséricorde
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 4335
Date d'inscription : 20/04/2013
Age : 59

http://www.saintmichel-princedesanges.com/

Revenir en haut Aller en bas

erreur dans l'image précédente avec toutes mes excuses

Message  ami de la Miséricorde le Sam 4 Nov 2017 - 16:19



Le nom de Purgatoire par Saint François de Sales

Nous soutenons donc que l’on peut prier pour les fidèles trépassés, et que les prières et bonnes actions des vivants les soulagent beaucoup, et leur sont profitables; parce que tous ceux qui meurent en la grâce de Dieu, et par conséquent du nombre des élus, ne vont pas tous du premier abord en Paradis, mais plusieurs vont au Purgatoire où ils souffrent une peine temporelle, à la délivrance de laquelle nos prières et bonnes actions peuvent aider et servir. Et voici le gros de notre difficulté.

Nous sommes d’accord que le Sang de notre Rédempteur est le vrai purgatoire des âmes, car en celui-ci sont nettoyées toutes les âmes du monde; dont saint Paul parle aux hébreux " purgationem peccatorum facientem : les tribulations aussi sont certains purgatoires, par lesquelles nos âmes sont rendues pures, comme l’or est affiné en la fournaise. La pénitence et contrition est encore un certain purgatoire, dont David dit au psaume 50 " asperges me Domine, hyssopo et mundabor : on sait bien aussi que le baptême par lequel nos péchés sont lavés, peut être appelé purgatoire, et tout ce qui sert à la purgation de nos offenses.

Mais ici, nous appelons Purgatoire, un lieu dans lequel, après cette vie, les âmes qui partent de ce monde avant d’être complètement purifiées des souillures qu’elles ont contractées, ne pouvant rien entrer en Paradis qui ne soit pur et net, sont arrêtées pour y être nettoyées et purifiées. Que si l’on veut savoir pourquoi ce lieu est plutôt simplement appelé Purgatoire que les autres moyens de purgation rappelés ci-dessus, on répondra que c’est parce qu’en ce lieu-là, on n’y fait autre que la purgation des tâches qui sont restées au partir de ce monde, et qu’au baptême, pénitence, tribulations et autres, non seulement l’âme s’épure de ses imperfections, mais s’enrichit encore de plusieurs grâces et perfections; qui a fait laisser le nom de Purgatoire à ce lieu de l’autre siècle, lequel, à proprement parler, n’est autre que pour la purification des âmes.

Et quant au Sang de Notre-Seigneur, nous reconnaissons tellement la vertu de celui-ci, que nous protestons par toutes nos prières que la purgation des âmes, soit en ce monde, soit en l’autre, ne se fait que par son application; plus jaloux de l’honneur dû à cette précieuse médecine que ceux qui, pour la priser en méprisent le saint usage. Donc par le Purgatoire, nous entendons un lieu où les âmes, pour un temps, sont purgées des tâches et imperfections qu’elles emportent de cette vie mortelle.

Ecrit Inédit de Saint François de Sales sur le Purgatoire


Source : jesusmarie.free.fr


Que Jésus Miséricordieux vous bénisse
ami de la Miséricorde
avatar
ami de la Miséricorde
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 4335
Date d'inscription : 20/04/2013
Age : 59

http://www.saintmichel-princedesanges.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le nom de Purgatoire par Saint François de Sales

Message  ami de la Miséricorde le Sam 4 Nov 2017 - 16:27



CEUX QUI ONT NIE LE PURGATOIRE ET LES MOYENS DE PROUVER LE PURGATOIRE

Ce n’est pas une opinion reçue à la volée que l’article du Purgatoire : il y a longtemps que l’Eglise a soutenu cette créance envers tous et contre tous. Et il semble que le premier à l’avoir combattu semble l’hérétique Arius, ainsi qu’en témoignent saint Augustin, saint Epiphane et Socrates. Après vinrent certaines gens qui s’appelaient Apostoliques du temps de saint Bernard, puis les Pétrobusiens, il y a environ 500 ans qui niaient encore ce même article, comme écrit saint Bernard, et Pierre de Cluny. Cette même opinion des Pétrobusiens fut suivie par les Vaudois, en l’année 1170, et quelques grecs furent soupçonnés en cet endroit, de quoi ils se justifièrent au Concile de Florence, et en leur apologie présentée au Concile de Bâle.

Enfin, Luther, Zwingli, Calvin et ceux de leur parti ont tout nié du Purgatoire, car bien que Luther, in Disputatione Lipsica, dit qu’il croyait fermement qu’il y avait un Purgatoire, si ce n’est qu ‘après il s’en dédit dans le livre De abroganda missa privata. Enfin, c’est l’ordinaire de toutes les factions de notre âge de se moquer du Purgatoire, et mépriser les prières pour les trépassés, mais l’Eglise Catholique s’est opposée vivement à ces derniers, avec l’Ecriture Sainte en main, de laquelle nos prédécesseurs ont tiré plusieurs belles raisons.

Car elle a prouvé que les aumônes, prières, et autres saintes actions pouvaient soulager les trépassés; donc, il s’ensuit qu’il y a un Purgatoire, car ceux de l’Enfer ne peuvent avoir aucun secours en leurs peines; en Paradis, tout bien y étant, nous ne pouvons rien apporter pour ceux qui y sont déjà. C’est donc pour ceux qui sont dans un troisième lieu que nous appelons Purgatoire.

Elle a prouvé qu’en l’autre monde, quelques défunts étaient délivrés de leurs peines et péchés; ce qui ne pouvait se faire ni en Enfer, ni en Paradis, il s’ensuit qu’il y a un Purgatoire.

Elle a prouvé que plusieurs âmes avant d’arriver en Paradis passaient par un lieu de peine, qui ne peut être que le Purgatoire.

Prouvant que des âmes sous terre rendaient honneur et révérence à Notre-Seigneur, elle a prouvé l’existence du Purgatoire, puisque cela ne se peu penser des pauvres misérables qui sont en Enfer.

Par plusieurs autres passages, avec diversité de conséquences toutes néanmoins bien à propos, en quoi l’on doit d’autant plus déférer à nos Docteurs, que les passages qu’ils allèguent maintenant on été apportés à ce propos par ces grands anciens Pères, sans que pour défendre cet article, nous soyons allés forger de nouvelles interprétations, ce qui montre assez la candeur avec laquelle nous cheminons en besogne, là où nos accusateurs tirent des conséquences de l’Ecriture qui n’ont jamais été pensées auparavant, ainsi sont mises tant de frais en œuvre pour combattre l’Eglise.
Lire

Ecrit Inédit de Saint François de Sales sur le Purgatoire


Source : jesusmarie.free.fr

Que Jésus Miséricordieux vous bénisse
ami de la Miséricorde
avatar
ami de la Miséricorde
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 4335
Date d'inscription : 20/04/2013
Age : 59

http://www.saintmichel-princedesanges.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le nom de Purgatoire par Saint François de Sales

Message  ami de la Miséricorde le Dim 5 Nov 2017 - 17:52



PASSAGES DE LA BIBLE DANS LESQUELS ON PARLE DE PURGATION APRES CETTE VIE

Ce premier argument est invincible : il y a un temps et un lieu de purgation pour les âmes après cette vie mortelle; donc il y a un Purgatoire, puisque l’Enfer ne peut apporter aucune purgation, et le Paradis ne peut recevoir aucune chose qui ait besoin de purgation. Or qu’il y ait un lieu et un temps de purgation après cette vie, voici de quoi :

Au psaume 65. Ce lieu est apporté en preuve du Purgatoire par Origène, humilia 25 in numéros, et par saint Ambroise sur le psaume 36, et au sermon 3 sur le psaume 118, où il expose par l’eau, le baptême, et par le feu, le Purgatoire.

En Isaïe au chap 4: " purgavit Dominus etc… ". cette purgation faite en esprit de jugement et de brûlement est entendue de Purgatoire par saint Augustin in " la cité de Dieu, Chap. 25 ". Et de fait, les paroles précédentes favorisent cette interprétation, dans lesquelles il ait parlé du salut des hommes, et puis à la fin du chapitre, où il est parlé du repos des heureux, dont ce qui est dit : " purgavit Dominus sordes ", se doit entendre de la purgation nécessaire pour ce salut. Et parce que cette purgation est dite se devoir faire en esprit et de brûlement, elle ne peut s’interpréter bonnement que du Purgatoire et du feu de celui-ci.

En Michee, au chap. 7 " ne laetaris, inimica mea, super me quia cecidi. Consurgam cum sedero in tenebris, etc… ". ce lieu était déjà en train de prouver l’existence du Purgatoire parmi les catholiques du temps de Saint Jérôme, ainsi que le même saint Jérôme témoigne sur le dernier chapitre d’Isaïe.

En Zacharie 9 : " tu autem in sanguine testamenti tui, eduxisti vinctos tuos de lacu in quo non est aqua ". Le lac duquel sont tirés ces prisonniers n’est que le Purgatoire, duquel Notre-Seigneur les délivre. Lire

Ecrit Inédit de Saint François de Sales sur le Purgatoire

Source : jesusmarie.free.fr


Que Jésus Miséricordieux vous bénisse
ami de la Miséricorde
avatar
ami de la Miséricorde
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 4335
Date d'inscription : 20/04/2013
Age : 59

http://www.saintmichel-princedesanges.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le nom de Purgatoire par Saint François de Sales

Message  ami de la Miséricorde le Lun 6 Nov 2017 - 18:11



AUTRE PASSAGE DU NOUVEAU TESTAMENT SUR CE SUJET

En la première des Corinthiens: " Dies Domini declarabit quia in igne revelabitur, etc… ". on a toujours tenu ce passage-ci pour l’un des plus illustres et difficiles de toute l’Ecriture. Or, en celui-ci, comme il est aisé de voir à qui regarde de près tout le chapitre, l’Apôtre use de deux similitudes : la première est d’un architecte qui fonde une maison précieuse et de matière solide sur un roc, la seconde est de celui qui sur un même fondement dresse une maison d’ais, de cannes et de chaume. Imaginons maintenant que le feu se déclare en l’une d’elles;celle qui est en matière solide sera hors de danger, mais l’autre sera réduite en cendres; que si l’architecte est dans la première, il sera sain et sauf; s’il est dans la seconde, s’il veut s’échapper, il lui faudra passer à travers le feu et la flamme, et se sauvera tellement, qu’il portera les marques d’avoir été au feu.

Le fondement en cette similitude est Notre-Seigneur Jésus-Christ, dont saint Paul dit " ego plantavi ", et " ego ut sapiens architectures fundamentum posui , et puis après " fundamentum enim aliud nemo ponere etc… ". les architectes sont les docteurs et prédicateurs de l’Evangile; comme l’on peut connaître considérant attentivement les paroles de tout ce chapitre, et comme l’interprètent saint Ambroise et Sédule sue ce lieu. Le jour du seigneur dont il est parlé s’entend comme le jour du jugement, lequel en l’Ecriture Sainte a coutume d’être appelé jour du Seigneur. Car c’est à cette journée-là que se déclareront toutes les actions du Monde; enfin quand l’Apôtre dit " quia in igne revelatur ", il montre assez qu’il s’agit du jour du Jugement. Le feu par lequel l’architecte se sauve ne peut s’entendre que du feu du Purgatoire, car quand l’Apôtre dit qu’il se sauvera par le feu, et qu’il parle seulement de celui qui a édifié sur du bois, la canne, le chaume, il montre ne parler que du feu qui précèdera le jour du jugement, puisque par celui-ci, passeront non seulement ceux qui auront bâti sur des matières légères, ou encore sur de l’or, l’argent, etc… Toute cette interprétation, outre qu’elle s’apparente très bien avec le texte, est encore très authentique pour avoir été suivie par les anciens Pères, saint Cyprien, saint Jérôme ou encore saint Ambroise.

On dira qu‘en cette interprétation, il y a de l’équivoque et du malsain, en ce que le feu dont il est parlé est pris pour le feu du Purgatoire, pour celui qui précèdera le jour du Jugement. On répond que c’est une élégante façon de parler par la confrontation des deux feux, car voici le sens de la sentence : le jour du Seigneur sera éclairé par le feu qui le précèdera, et comme ce jour-là sera éclairé par le feu, ainsi ce même jour par le Jugement éclaircira le mérite et le défaut de chaque œuvre; et comme chaque œuvre sera éclaircie, ainsi les ouvriers qui auront œuvré avec imperfections seront sauvés par le feu du Purgatoire. Mais outre cela, quand nous dirons que saint Paul use diversement d’un même mot en un même passage et ce ne serait pas chose nouvelle, car il en use de pareille manière en d’autres lieux, mais qu’il en use si proprement que cela sert d’ornements à son langage, comme en l’épître 2 aux Corinthiens, là où qui ne voit que " peccatum " pour la première fois se prend à proprement parler pour l’iniquité, et la seconde fois au figuré, pour celui qui porte la peine du péché ?

On dira encore qu’il n’est pas dit qu’il sera sauvé par le feu, mais comme par le feu, et que partant, on ne peut pas conclure le feu du Purgatoire en vérité. Je réponds qu’il y a de la similitude en ce passage, car l’Apôtre veut dire que celui dont les œuvres ne sont pas du tout solides, sera sauvé comme l’architecte qui s’échappe du feu ne laissant pas pour cela de passer par le feu, mais un feu d’autre calibre que n’est le feu qui brûle en ce monde. Il suffit que de ce passage, on conclut ouvertement, que plusieurs qui prendront possession du Royaume du Paradis passeront par le feu : or, ce ne sera pas le feu d’Enfer, ni le feu qui précèdera le jugement; ce sera donc le feu du Purgatoire. Le passage est difficile et malaisé, mais bien considéré, il nous fait une conclusion manifeste pour notre prétention.

Et voilà quant aux lieux par lesquels on peut remarquer qu’après cette vie, il y a un temps et un lieu de purgation.

Ecrit Inédit de Saint François de Sales sur le Purgatoire

Source : jesusmarie.free.fr

Que Jésus Miséricordieux vous bénisse
ami de la Miséricorde



avatar
ami de la Miséricorde
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 4335
Date d'inscription : 20/04/2013
Age : 59

http://www.saintmichel-princedesanges.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le nom de Purgatoire par Saint François de Sales

Message  ami de la Miséricorde le Mar 7 Nov 2017 - 14:52



DE QUELQUES AUTRES LIEUX PAR LESQUELS LA PRIERE, L’AUMÔNE, ET LES SAINTES ACTIONS POUR LES MORTS SONT AUTORISEES

Le 2ème argument que nous tirons de la sainte parole pour le Purgatoire est tiré du chap. 12 des Macchabées, là où la Sainte Ecriture rapporte que Judas Macchabée envoya à Jérusalem 12.000 drachmes d’argent pour faire des sacrifices pour les morts et après elle ajoute " sancta ergo et salubris est cogitatio pro defunctis exorare, etc… "; car voici notre discours : c’est chose sainte et profitable de prier pour les morts afin qu’ils soient délivrés de leurs péchés, donc après la mort, il y a encore un temps et un lieu pour la rémission des péchés; or, ce lieu ne peut être ni le Paradis, ni l’Enfer; donc, il s’agit bien du Purgatoire.

Cet argument est si bien fait, que pour y répondre nos adversaires nient l’autorité du Livre des Macchabées et le tiennent pour apocryphe. Mais à la vérité, ce n’est que faute d’autre réponse; car ce Livre a été tenu pour authentique et sacré par le Concile de Carthage au canon 47, et par Innocent, et par Saint Augustin, ainsi que plusieurs autres Pères. De sorte que vouloir nier l’autorité du Livre, c’est nier l’autorité de l’antiquité. On sait bien tout ce qu’on apporte pour le prétexte de cette négation, qui ne fait pour la plupart que montrer la difficulté qui réside dans les Ecritures, mais non leur fausseté. Seulement, il me semble nécessaire de répondre à une ou deux objections qu’ils font.

La première, c’est qu’ils disent la prière avoir été faite pour montrer la bonne affection qu’ils aviaent à l’égard des défunts, non pas qu’ils pensent que les défunts en aient besoin; ce que l’Ecriture contredit par les paroles " ut a peccatis solvantur ".

Ils objectent que c’est une erreur manifeste de prier pour la résurrection des morts avant le jugement, car c’est présupposer ou que les âmes ressuscitent et par conséquent meurent, ou que les corps ne ressuscitent pas si ce n’est par l’entremise des prières et bonnes actions des vivants, qui serait contre l’article du Credo " credo resurrectionem mortuorum ".

Lire
http://jesusmarie.free.fr/purgatoire_saint_francois_de_sales.html#4_

Ecrit Inédit de Saint François de Sales sur le Purgatoire

Que Jésus Miséricordieux vous bénisse
ami de la Miséricorde
avatar
ami de la Miséricorde
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 4335
Date d'inscription : 20/04/2013
Age : 59

http://www.saintmichel-princedesanges.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le nom de Purgatoire par Saint François de Sales

Message  ami de la Miséricorde le Mer 8 Nov 2017 - 17:20



QUELQUES LIEUX DE LA BIBLE PAR LESQUELS IL EST PROUVE QUE
CERTAINS PECHES PEUVENT ETRE PARDONNES DANS L’AUTRE MONDE


Il y a quelques péchés qui peuvent être pardonnés en l’autre monde; ce n’est ni en Enfer, ni au Ciel, c’est donc au Purgatoire. Or, qu’il y ait des péchés qui se pardonnent en l’autre monde, nous le prouvons premièrement, par le passage de saint Matthieu au chap.12, ou Notre-Seigneur dit qu’il y a un péché qui ne peut être pardonné ni en ce siècle ni en l’autre; donc, il y a des péchés qui peuvent être remis en l’autre siècle, car s’il n’y avait point de péchés qui peuvent être remis en l’autre siècle, il n’était pas nécessaire d’attribuer cette propriété à une sorte de péché de ne pouvoir être remis en l’autre siècle, ainsi suffisait-il de dire qu’il ne pouvait être remis en ce monde. Certes, quand Notre-Seigneur eut dit à Pilate, " regnum meum non est de hoc mundo ", Pilate fit cette conclusion " es-tu Roi ? " , laquelle fut trouvée bonne par Notre-Seigneur qui y consentit; ainsi quand il dit qu’il y a un péché qui ne peut être pardonné en l’autre siècle, il s’ensuit très bien donc qu’il y en a d’autres qui peuvent être pardonnés. Ils voudront dire que ces paroles ne veulent dire autre chose, sinon in aeternam, ou nunquam. Cela va bien mais notre raison ne perd rien de sa fermeté pour cela: car ou saint Mathieu a bien exprimé l’intention de Notre-Seigneur, ou non.

On n’oserait dire que non, et s’il l’a bien exprimée, il s’ensuit toujours qu’il y a des péchés qui peuvent être remis en l’autre siècle, puisque Notre-Seigneur a dit qu’il y en a un qui ne pouvait l’être. Mais de grâce si saint Pierre avait dit " non lavabis mihi pedes in hoc saeculo ne que in alio ", n’aurait-il pas parlé faussement, puisqu’en l’autre monde, ils ne peuvent être lavés ? Aussi, dit-il in aeternam. Il ne faut donc pas croire que saint Mathieu eut exprimé l’intention de Notre-Seigneur par les paroles précitées, si en l’autre monde, il ne peut y avoir de rémission. On se moquerait de celui qui dirait, je ne me marierai ni en ce monde, ni en l’autre, comme s’il entendait qu’en l’autre monde l’on peut se marier. Qui dit donc d’un péché ne peut se remettre ni en ce siècle, ni en l’autre, présuppose qu’on puisse avoir rémission de quelques péchés en ce monde, et en l’autre également. Je sais bien que nos adversaires essaient par diverses interprétations de parer à ce coup-là, mais il est si bien porté qu’ils ne peuvent s’échapper.  (...)

Lire
http://jesusmarie.free.fr/purgatoire_saint_francois_de_sales.html#6_versets_prouvant_le_purgatoire


Ecrit Inédit de Saint François de Sales sur le Purgatoire


Source : jesusmarie.free.fr

Que Jésus Miséricordieux vous bénisse
ami de la Miséricorde
avatar
ami de la Miséricorde
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 4335
Date d'inscription : 20/04/2013
Age : 59

http://www.saintmichel-princedesanges.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le nom de Purgatoire par Saint François de Sales

Message  ami de la Miséricorde le Jeu 9 Nov 2017 - 18:36



AUTRES LIEUX QUI PERMETTENT DE DEDUIRE LA VERITE DU PURGATOIRE

Saint Paul aux philippiens dit de telles paroles " ut in nomine Jesu omne genu flegmatique, coelestium, terrestrium et infernorum ". Aux cieux, on trouve assez de genoux qui fléchissent au nom du Rédempteur, sur terre, l’on en trouve beaucoup dans l’Eglise militante; mais en Enfer, où en trouvera-t-on ?

David se défie d’y en trouver aucun quand il dit " in inferno autem quis confitebitur tibi ? " et encore ce que chante David ailleurs " peccatori autem dixit Deus etc… ", car si Dieu ne veut recevoir de louanges du pécheur obstiné, comment permettrait-il à ces misérables damnés d’entreprendre ce saint office ? Saint Augustin fait grand cas de ce lieu par ce propos rapporté au chap.33 de la Genèse.

Il y a un semblable passage en l’Apocalypse " quis dignus apperire liberum et solvere septem signacula ejus ? Et nemo inventus est , neque in cœlo, neque in terrae, neque subtus terram ". Ne constitue-t-il pas ici une Eglise en laquelle Dieu soit loué sous terre ? Et que peut-elle être sinon le Purgatoire ?

LES CONCILES QUI ONT REÇUS LE PURGATOIRE COMME ARTICLE DE FOI


Arius comme je l’ai dit auparavant commença à prêcher contre les catholiques, disant les prières qu’ils faisaient pour les morts être superstitieuses; il y a encore des sectaires à notre époque sur ce point. Notre-Seigneur nous donne la règle en son évangile comme l’on doit se comporter en pareilles occasions. " si peccaverit in te frater tuus, etc… ".

Ecoutons donc ce que l’Eglise nous enseigne à cet endroit : en Afrique, au concile de Carthage, en Espagne au concile Bracarense, en France au concile de Chalon, etc…, et en tous ces conciles, vous verrez que l’Eglise tient pour authentique la prière pour les trépassés, et par conséquent le Purgatoire.

Et après, ce qu’elle avait défini par parties, elle l’a défini en son corps général au concile de Latran sous Innocent III, au concile de Florence, et finalement au concile de Trente. (...)

Lire
http://jesusmarie.free.fr/purgatoire_saint_francois_de_sales.html#7_autres_preuves


Ecrit Inédit de Saint François de Sales sur le Purgatoire


Source : jesusmarie.free.fr

Que Jésus Miséricordieux vous bénisse
ami de la Miséricorde
avatar
ami de la Miséricorde
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 4335
Date d'inscription : 20/04/2013
Age : 59

http://www.saintmichel-princedesanges.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le nom de Purgatoire par Saint François de Sales

Message  ami de la Miséricorde le Ven 10 Nov 2017 - 18:19



LES CONCILES QUI ONT RECU LE PURGATOIRE COMME ARTICLE DE FOI

Arius comme je l’ai dit auparavant commença à prêcher contre les catholiques, disant les prières qu’ils faisaient pour les morts être superstitieuses; il y a encore des sectaires à notre époque sur ce point. Notre-Seigneur nous donne la règle en son évangile comme l’on doit se comporter en pareilles occasions. " si peccaverit in te frater tuus, etc… ".

Ecoutons donc ce que l’Eglise nous enseigne à cet endroit : en Afrique, au concile de Carthage, en Espagne au concile Bracarense, en France au concile de Chalon, etc…, et en tous ces conciles, vous verrez que l’Eglise tient pour authentique la prière pour les trépassés, et par conséquent le Purgatoire.

Et après, ce qu’elle avait défini par parties, elle l’a défini en son corps général au concile de Latran sous Innocent III, au concile de Florence, et finalement au concile de Trente.

Mais quelle plus sainte résolution de l’Eglise voudrait-on avoir que celle qui est couchée en toutes ses messes ? Regardez les liturgies de Saint Jacques, Saint Basile, Saint Chrysostome, de Saint Ambroise, desquelles se servent encore tous les chrétiens orientaux, vous y verrez la commémoration pour les morts comme elle se voit, à peu de choses près, en la nôtre.

Quoi ? Si Pierre Martyr, l’un des habiles qui a suivi le parti adverse, sur le chap. 3 de la 1ère lettre aux Corinthiens, confesse que toute l’Eglise a suivi cette opinion, je n’ai plus à faire de m’amuser sur cette preuve.

Il dit qu’elle a erré et faillit; ah, qui croirait cela ? " quis es tu qui judicas Ecclesiam Dei ? etc… ". et si l’Eglise peut errer, et vous , Pierre Martyr, pourriez-vous ne pas errer ? Sans doute, et c’est pourquoi je croirai que vous avez erré et non l’Eglise.
Ecrit Inédit de Saint François de Sales sur le Purgatoire

Source : jesusmarie.free.fr

Que Jésus Miséricordieux vous bénisse
ami de la Miséricorde
avatar
ami de la Miséricorde
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 4335
Date d'inscription : 20/04/2013
Age : 59

http://www.saintmichel-princedesanges.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le nom de Purgatoire par Saint François de Sales

Message  Admin le Ven 10 Nov 2017 - 20:07

@ Ami de la Miséricorde :

Meeerci ! Merci ! Meeerci !

L'Administrateur

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/
avatar
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 38077
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 116
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum