Mgr Marcelo Sanchez Sorondo : "La Chine est celle qui met le mieux en oeuvre la Doctrine Sociale de
Viens, Seigneur Jésus !
Bienvenue sur le Forum "Viens, Seigneur Jésus!"

Forum catholique consacré à la Fin des Temps, à la diffusion des Messages du Ciel, à la dénonciation du Nouvel Ordre Mondial et à la préparation de la Nouvelle Civilisation de l'Amour et au Second Retour de Jésus !

Mgr Marcelo Sanchez Sorondo : "La Chine est celle qui met le mieux en oeuvre la Doctrine Sociale de

Aller en bas

Mgr Marcelo Sanchez Sorondo : "La Chine est celle qui met le mieux en oeuvre la Doctrine Sociale de

Message  Admin le Jeu 9 Aoû 2018 - 13:15

MGR MARCELO SANCHEZ SORONDO : "LA CHINE EST CELLE QUI MET LE MIEUX EN OEUVRE LA DOCTRINE SOCIALE DE L'ÉGLISE" !


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


(6 février 2018) - Mgr Marcelo Sanchez Sorondo est un Argentin, proche du pape François, chancelier de l’Académie pontificale des sciences en même temps qu’il est chancelier de l’Académie pontificale des sciences sociales. Un homme qui compte, au Saint-Siège. Lui qui fut en première ligne des colloques auxquels furent invités, sur le territoire de l’Etat du Vatican, des malthusiens comme Paul Ehrlich, des partisans de l’avortement, des excités du climat vient de franchir un pas de plus dans l’inimaginable : Mgr Sanchez Sorondo vient de témoigner de son admiration pour la Chine qu’il a visitée il y a quelques mois. Il est revenu « enthousiasmé » de Pékin. « En ce moment, ceux qui mettent le mieux en œuvre la doctrine sociale de l’Eglise sont les Chinois », a-t-il déclaré. Sic. Verbatim. Oui, vous avez bien lu.

La nouvelle est rapportée par Andrés Beltramo Alvarez sur le site hispanophone de Vatican Insider. Le vaticaniste y voit une cohérence par rapport aux relations qui s’améliorent entre Rome et la Chine, au point que des évêques de l’Eglise clandestine ont été invités à se démettre pour céder la place à des évêques de l’Eglise patriotique chinoise, contrôlée par le pouvoir communiste qui ne veut pas d’une entité religieuse « soumise » à un pouvoir étranger. L’accord entre le Vatican et Pekin est donné par certains pour proche, tout comme leur « convergence » en vue du rétablissement des relations diplomatiques rompues du temps de Mao.

Mgr Marcelo Sanchez Sorondo fait l’éloge de la Chine (communiste)

Mais revenons à Sanchez Sorondo. Voici ce qu’il a à dire d’un pays où le contrôle malthusien de la population passe par les avortements forcés et les stérilisations de masse, et l’élimination de millions de petites filles avant leur naissance, où le parti communiste contrôle l’économie, où la persécution religieuse se fait de plus en plus pesante, où le marxisme est de plus en plus invoqué par le pouvoir… :

« Eux (les Chinois) recherchent le bien commun, ils subordonnent tout au bien général », a déclaré Mgr Sanchez Sorondo à l’occasion d’un entretien avec Vatican Insider. Il n’a pas trouvé cela tout seul. « C’est Stefano Zamagni qui me l’a assuré ; c’est un économiste traditionnel, très considéré à toutes les époques, par tous les papes. » (Re-sic… Précisons donc, à toutes fins utiles, que ce membre de l’Académie pontificale des sciences sociales est né en 1943.)

Sanchez Sorondo lui-même s’est rendu à Pekin dans le cadre de la « diplomatie de l’art » qui s’est beaucoup développée entre le Saint-Siège et Pékin depuis l’arrivée du pape François : il s’agit des relations entre les musées du Vatican et les organismes culturels chinois.

Il raconte : « J’ai rencontré une Chine extraordinaire ; ce qu’on ne sait pas, c’est que le principe central chinois est le travail, le travail, le travail. Il n’y en a pas d’autre : au fond c’est comme le disait saint Paul – que celui qui ne travaille pas, ne mange pas. On n’y trouve pas de villes-misère, pas de drogue, les jeunes ne se droguent pas. Il y a comme une conscience nationale positive, ils veulent démontrer qu’ils ont changé, ils acceptent déjà la propriété privée. »

La Chine, ou le bonheur du travail, du travail, du travail !

Les points de « coïncidence » entre le Saint-Siège et Pékin sont nombreux, insiste le prélat. Pékin « défend la dignité de la personne » en suivant, plus que d’autres pays, l’encyclique de François Laudato si’ sur la sauvegarde de la maison commune, en se plaçant au nombre des défenseurs les plus actifs des accords de la COP 21, rapporte Vatican Insider, qui cite encore Sanchez Sorondo : « Ce faisant, il assume un leadership moral que d’autres ont abandonné. »

Et ça continue :

« L’économie ne domine pas la politique, comme cela se produit aux Etats-Unis, de l’avis même des Américains. Comment est-il possible que les multinationales du pétrole manipulent Donald Trump ? Alors que nous savons que cela fait du mal à la Terre. Selon l’encyclique et selon ce que disent les scientifiques… La pensée libérale a liquidé le concept de bien commun, ils ne veulent même pas le prendre en compte, on affirme que c’est une idée vide, sans aucun intérêt. En revanche, ce n’est pas ce que font les Chinois, ils proposent le travail et le bien commun. »

Alors que l’Académie pontificale des sciences a été vivement critiquée il y a un an à peine pour avoir invité des représentants chinois à un colloque sur le don d’organes, Sanchez Sorondo a tenu à féliciter la Chine en ce domaine. C’est que le don d’organes « a énormément progressé » là-bas, mettant fin l’extraction forcée qu’elle avait reconnu pratiquer et qu’elle avait abolie en 2005. Tout cela grâce à un système numérique « très intéressant » qui relie les donneurs aux receveurs dans l’ensemble du pays. C’est même la « meilleure méthode » que le prélat ait vu puisque les donneurs sont considérés comme des « héros » et qu’on leur réserve même des cimetières à part !

La doctrine sociale de l’Eglise : qui mieux que la Chine ?

Il va de soi que le journaliste de Vatican Insider ne pose pas à ce moment-là l’épineuse question de la mort cérébrale, la « mort clinique » inventée pour permettre le prélèvement d’organes vitaux sur des êtres humains à cœur battant…

Le pape, a poursuivi Marcelo Sanchez Sorondo, « aime le peuple chinois » et « aime son histoire ». Rien d’étonnant à cela puisque le pape jésuite connaît bien l’histoire de Matteo Ricci, le missionnaire de la Société de Jésus qui réussit à se faire accepter à la cour de l’empereur (rapporte encore Beltramo Alvarez) et qui a rapporté en Occident les écrits de Confucius. En ce moment, assure Mgr Sanchez Sorondo, admiratifs, les habitants de ce pays « ont une qualité morale que l’on ne rencontre guère ailleurs ».

Mgr Marcelo Sanchez Sorondo : un scandaleux éloge du communisme à la chinoise

« L’impression, c’est que la Chine évolue très bien. On m’a demandé comment se présentaient les relations entre la Chine et le Vatican, j’ai répondu qu’en ce moment il n’y en a pas de formelles parce que nous n’avons ni ambassadeurs ni nonces, mais qu’en ce moment il existe beaucoup de points de rencontre. Le monde est dynamique et il évolue. On ne peut pas penser que la Chine d’aujourd’hui est celle de Jean-Paul II, ou la Russie celle de la Guerre froide. »

Vive la Chine donc, avec son système de surveillance, ses prisonniers politiques, son mépris de la vie humaine, son matérialisme forcené, son interdiction aux cadres du pouvoir d’avoir une religion, son chef d’Etat Xi Jinping qui impose sa « pensée » radieuse à l’ensemble de la population, sa militarisation à outrance, ses pauvres, sa concurrence déloyale, son « socialisme à caractéristiques chinoises » qui est une adaptation revendiquée du marxisme-léninisme…

Mais si c’est cela, la doctrine sociale de l’Eglise de l’an 2018, c’est qu’elle a été bel et bien vidée de sa substance, toute honte bue.

Jeanne Smits

SOURCE :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 41406
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 117
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mgr Marcelo Sanchez Sorondo : "La Chine est celle qui met le mieux en oeuvre la Doctrine Sociale de

Message  Admin le Jeu 9 Aoû 2018 - 13:26

ET POURTANT : "LE GOUVERNEMENT CHINOIS CONFIRME L'INTERDICTION DES VENTES DE BIBLES EN CHINE" !


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


(11 avril 2018) - Début avril 2018, le gouvernement chinois a interdit la commercialisation de la Bible et de certaines littératures chrétiennes dans les librairies en ligne à travers le pays dans le but de se conformer aux nouvelles normes qui exigent un contrôle de la littérature qui n'est pas conforme aux « valeurs fondamentales du socialisme ».

En raison de la grande répercussion de cette prohibition, le Parti Communiste a publié sa version des faits.

Par l'intermédiaire du Global Times, (journal officiel du parti en langue anglaise), l'explication donnée par le régime est :

« La Chine a récemment réglementé la vente de livres et de magazines en ligne. Certaines versions de la Bible qui n'avaient pas de numéro de série de publication ont été prises sur Internet avec d'autres publications non autorisées. Le mouvement a été mal compris par certains médias occidentaux. »

Encore plus clair …

Selon le Parti communiste :

« Il ne s’agit pas d’une campagne visant toutes les publications religieuses. Plusieurs autres livres liés à l'étude biblique seront toujours disponibles, à condition qu'ils soient publiés par des voies légales. Cependant, la Chine permet la vente des Bibles par l’unique biais des églises, pas des librairies, et certaines plateformes en ligne avaient court-circuité cette règle. »

…et très étonnant …

Le gouvernement chinois fera sa propre version de la Bible et estime que les accusations de répressions du christianisme sont « infondées ».
Il explique également « La Bible est sacrée pour les chrétiens, mais en tant que livre, elle a les mêmes caractéristiques que les autres objets. En tant que livre, la Bible ne devrait pas être sacralisée dans le système de gestion sociale du pays. »

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

…le gouvernement chinois va donc lancer une Bible réécrite selon ses propres valeurs

Bien qu'il puisse y avoir des questions sur les réelles intentions du gouvernement de produire sa propre traduction de la Bible, cette idée n'est pas nouvelle, mais aujourd’hui elle est  décomplexée puisque la formation d'une « théologie chinoise » avec des éléments idéologiques socialistes se poursuit depuis plus d'une décennie.

La prétendue liberté des chrétiens est aussi réelle en Chine que dans d'autres pays communistes comme la Corée du Nord et Cuba.

SOURCE :  

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 41406
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 117
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

La Chine est celle qui met le mieux en oeuvre la doctrine sociale

Message  René-1 le Ven 10 Aoû 2018 - 5:11

Merci d'avoir diffusé cet excellent témoignage qui montre que le Faux prophète Bergoglio est sympathisant avec le Communisme Chinois.
Il nous informe que les bons Evêques fidèles à Jésus-Christ sont appelés à démissionner !
Nous ne pouvons plus faire confiance à Bergoglio.
René-1
avatar
René-1
Troisième Demeure : J'évite tous les péchés.
Troisième Demeure : J'évite tous les péchés.

Messages : 125
Date d'inscription : 28/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mgr Marcelo Sanchez Sorondo : "La Chine est celle qui met le mieux en oeuvre la Doctrine Sociale de

Message  Admin le Ven 10 Aoû 2018 - 10:22

@ René-1 :

Ça, on le savait déjà depuis longtemps !

Bergoglio a toujours eu des accointances très fortes avec la Théologie de la Libération (sous-entendu = avec le Communisme) !

Drapeau de la Paix

L'Administrateur

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 41406
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 117
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mgr Marcelo Sanchez Sorondo : "La Chine est celle qui met le mieux en oeuvre la Doctrine Sociale de

Message  Admin le Dim 12 Aoû 2018 - 13:07

ET POURTANT : "LA CHINE A FERMÉ 100 ÉGLISES CES DERNIÈRES SEMAINES !"


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


La Chine a fermé 100 églises ces dernières semaines. Les pasteurs ont été arrêtés, tandis que la répression du christianisme continue.

(23 juin 2018) - Au cours des dernières semaines, le gouvernement chinois de la province du Henan a fermé une centaine d'églises locales, a annoncé la mission China Aid, affirmant que des lieux de culte "illégaux" sont en train d'être supprimés.

Cette nouvelle vague de persécution a commencé en février et ne montre aucun signe qu'elle se terminera si tôt. Selon certains dirigeants chrétiens, le but est "l'élimination du christianisme".

Dans la province de Ningling, les autorités autorisent seulement cinq personnes à se rassembler sans autorisation officielle et placent des gardes aux portes de l'église pour limiter les entrées.

Dans plusieurs d'entre elles, des peintures murales portant le nom de Jésus ont été éffacés, ainsi que des décorations avec des thèmes et des versets chrétiens. Déjà dans le comté de Luoning, la prédication et la collecte d'offrandes ont été interdites.

China Aid rapporte que le Parti communiste est à l'origine de la répression des gouvernements locaux contre toutes les manifestations religieuses, pas seulement contre les chrétiens.

Le président de la mission, Bob Fu, estime que le nombre de chrétiens chinois emprisonnés pour leur foi « a atteint le plus haut niveau depuis la fin de la révolution culturelle communiste en 1976. »

« L'année dernière, 1 265 églises ont été frappées par des mesures gouvernementales, avec une persécution atteignant 223 000, et ce n'est que la pointe de l'iceberg », a déclaré M. Fu, estimant que de 2016 à 2017, ces chiffres ont quintuplé. Il explique que son organisation a documenté 3 700 cas de chrétiens arrêtés au cours des 12 derniers mois.

SOURCE : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]  


Dernière édition par Admin le Dim 12 Aoû 2018 - 15:04, édité 1 fois

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 41406
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 117
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Et pourtant la Chine a fermé 100 églises ces dernières semaines

Message  René-1 le Dim 12 Aoû 2018 - 14:33

Nous constatons les avancées hypocrites, mensongères et méchantes faites par le Pape François et ses Cardinaux et qui concerne la Chine qui reste fondamentalement communiste et qui veut éliminer le Christianisme !
René-1
avatar
René-1
Troisième Demeure : J'évite tous les péchés.
Troisième Demeure : J'évite tous les péchés.

Messages : 125
Date d'inscription : 28/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mgr Marcelo Sanchez Sorondo : "La Chine est celle qui met le mieux en oeuvre la Doctrine Sociale de

Message  Admin le Dim 12 Aoû 2018 - 15:05

@ René-1 :

Yeeeees !

L'Administrateur Bye Bye !

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 41406
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 117
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mgr Marcelo Sanchez Sorondo : "La Chine est celle qui met le mieux en oeuvre la Doctrine Sociale de

Message  Admin le Lun 13 Aoû 2018 - 9:18

ET POURTANT : EN CHINE, LES BIBLES DISPARAISSENT DES SITES DE VENTE EN LIGNE !


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


par Léa Polverini

La parution d'un livre blanc sur la politique du gouvernement chinois concernant la liberté de croyance religieuse s'est accompagnée d'un retrait soudain des bibles des rayons des librairies numériques.

(7 avril 2018) - Depuis que la religion chrétienne a été (ré)autorisée en Chine en 1978, après avoir connu une période de forte répression sous l'ère Mao Zedong, les chrétiens de Chine comme les institutions qui les représentent demeurent sujettes à diverses formes de coercition voire de persécution, régulièrement dénoncées par des organisations chrétiennes.

Accorder les religions à la société chinoise

Ce mardi 3 avril, le Bureau d'information du Conseil d'État chinois a publié un livre blanc intitulé «Politiques et pratiques de la Chine en matière de protection de la liberté de croyance religieuse», recensant les directives en vigueur pour protéger la liberté de croyance, gérer ses implications dans la société et lutter contre l'extrémisme religieux.

«Les croyants et les non-croyants se respectent les uns les autres, et vivent en harmonie, s'engageant à se réformer, à s'ouvrir à la modernisation socialiste, et à contribuer à la réalisation du rêve chinois d'un rajeunissement national», peut-on notamment y lire.

En somme, la nécessité d'adaptation des religions à la société socialiste chinoise demeure. À en croire les rayonnages des librairies ou l'achalandage des différents sites de vente en ligne qui se présentent comme l'une des vitrines de la modernité chinoise, il semblerait que cette adaptation passe aussi par le retrait de toutes les bibles disponibles.

Le nombre de croyants est difficile à déterminer, mais on l'estime entre soixante-dix et cent millions: en voilà autant qui peineront à trouver un nouvel exemplaire des Saintes Écritures s'ils se mettaient en quête. Que ce soit sur Taobao, le principal site de vente en ligne chinois, Jingdong, Amazon Chine ou DangDang, la Bible est de plus en plus difficile à trouver depuis la parution du livre blanc, si elle n'est pas simplement et radicalement introuvable.

Contacté par Quartz, un libraire a déclaré que le retrait de ses bibles sur Taobao avait été imposé par le site, qui n'avait pas fourni de raison. Des internautes ont rapporté le même genre d'échanges avec des vendeurs sur les réseaux sociaux, tandis que le Beijing Business Today rapportait que la société Jingdong avait été sommée le 2 avril, la veille de la publication du livre blanc, par le Bureau d'information du Conseil d'État, de sévir contre les marchandises et publications illégales disponibles sur sa plateforme, sans que la bible ne soit clairement visée.

Le Coran en a également disparu, mais demeure disponible sur les trois autres principaux sites de vente en ligne, à l'instar des textes du bouddhisme et du taoïsme. En matière de christianisme, ne restent donc que des ouvrages d'exégèse, à défaut des textes «originaux».
Selon un catholique de la province de Zhejiang interrogé par Quartz, l'Église et affiliés sont de plus en plus portés à se procurer des copies de la Bible via des réseaux de contrebande basés à Hong Kong, plutôt que par Taobao, comme c'était encore le cas il y a quelques années.

Les religieux sous contrôle

Dans ce régime autoritaire, où le président et secrétaire général du Parti communiste appelait ses concitoyens à être des «athées marxistes inflexibles», il n'est pas surprenant que les religions se voient de plus en plus endiguées.

Si cela passe aujourd'hui par la suppression des sources et la censure, cela passait déjà hier par la surveillance, la limitation et la répression: en septembre dernier, un ensemble de lois devant entrer en vigueur dès le mois de février interdisait aux groupes religions de toucher des fonds venus de l'étranger et autorisait les autorités à surveiller les contenus religieux émis dans des discussions en ligne. Avant cela déjà, les églises clandestines étaient démantelées et détruites: la loi rend désormais les organisateurs d'événements religieux non approuvés passibles d'amendes allant de 100.000 à 300.000 yuans (l'équivalent de 13.000 à 39.000 euros).

De son côté, la communauté turcophone musulmane des Ouïgours, à laquelle le Monde a consacré de nombreux reportages, est elle aussi victime de lourdes répressions, qui se traduisent par de multiples formes d'exil social, jusqu'à l'enfermement dans des centres de rééducation pour les Ouïgours jugés «politiquement suspects».

La «sécurité nationale» et les dangers que représente pour elle «l'extrémisme religieux» sont très souvent invoqués en Chine par le régime du PCC pour justifier des mesures de prévention et de répression des pratiques religieuses. Ces dernières visent notamment à renforcer l'autorité du Parti, qui pratique une forme de paternalisme étatique, tout en lui assurant un contrôle plus serré des populations considérées à risque.

SOURCE :  

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 41406
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 117
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

En chine les bibles disparaissent des lieux de vente

Message  René-1 le Lun 13 Aoû 2018 - 14:44

Les chinois sont Ultra communiste ce qu'ils font est très triste et répréhensible mais c'est dans la logique du communisme.
Nous regrettons et désapprouvons les faits et dires du pape François en faveur de la Chine;
Mais n'est-il pas le Faux prophète qui va nous amener l'Antichrist ?

René-1
avatar
René-1
Troisième Demeure : J'évite tous les péchés.
Troisième Demeure : J'évite tous les péchés.

Messages : 125
Date d'inscription : 28/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mgr Marcelo Sanchez Sorondo : "La Chine est celle qui met le mieux en oeuvre la Doctrine Sociale de

Message  Admin le Mar 14 Aoû 2018 - 15:15

LA CHINE DURCIT SON CONTRÔLE SUR LES ÉGLISES !


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Les chrétiens de Chine s’inquiètent pour leurs libertés après la destruction d’une nouvelle église dans le nord du pays, la deuxième en moins d’un mois.  

Un clocher enneigé qui s’effondre dans un épais nuage de fumée, et une croix rouge qui chancelle. La police militaire chinoise vient de dynamiter l’une des plus grandes églises évangéliques du pays. Cette destruction suscite l’inquiétude, à l’aube de l’application de nouvelles règles visant à durcir encore le contrôle des pratiques religieuses.

La monumentale église évangélique Jindengtai avec ses murs gris, située à Linfen dans la province du Shanxi, au sud-ouest de Pékin, pouvait accueillir jusqu’à 50 000 fidèles. Certains avaient déjà eu maille à partir avec les autorités lorsque la police avait confisqué des bibles et emprisonné des représentants de la congrégation.

Construit «en secret», l’édifice a été pulvérisé le 9 janvier dans le cadre d’une «campagne dans toute la ville pour se débarrasser des immeubles construits illégalement», rapporte le média officiel Global Times. Plusieurs ONG dénoncent une persécution et une sinisation à marche forcée de la vie spirituelle.

Une religion suspecte

Quelques jours plus tôt, au moins une autre église était réduite en poussière ailleurs dans le pays alors que six protestants étaient condamnés – pour «culte satanique» – à des peines allant jusqu’à 13 ans de prison. Un pasteur a aussi été contraint à verser 1 million de francs d’amende pour «revenu illégal». Dans la province de Jiangxi, ordre était donné de remplacer des représentations de Jésus par des portraits du président Xi Jinping.

Les croix retirées, détruites ou brûlées se comptent par ailleurs en milliers depuis quelques années, car le christianisme est l’une des religions considérées comme suspectes dans le climat grandissant de reprise en main idéologique.

Pour le Parti communiste chinois, il est inconcevable qu’une partie de la population échappe à sa tutelle obligatoire.

Loin d’atteindre les niveaux extrêmes d’éradication des pratiques religieuses menée pendant la Révolution culturelle, la répression monte toutefois en puissance depuis l’arrivée au pouvoir de Xi Jinping en 2012.

Les 5,7 millions de catholiques et surtout les 23 millions de protestants (selon des statistiques officielles, les ONG en dénombrant respectivement 12 millions et 60 à 80 millions) sont dans le viseur des autorités, de même que les musulmans et bouddhistes du Tibet.

«Montrer qui est le réel patron»

La répression touche à la fois certains croyants mais aussi Internet, les poches de libertés, les membres du parti perçus comme indisciplinés ou corrompus. Elle touche aussi «tant d’autres pans de la société qui, aux yeux du Parti communiste, échappent à son contrôle et représentent de fait une menace pour son pouvoir», énumère Maya Wang, chercheuse pour Human Rights Watch.

«La répression intensifiée contre les chrétiens est en grande partie le résultat de la répression encore plus large et intense contre les droits de l’homme» menée sous Xi Jinping, qui «souhaite exercer encore plus une main de fer sur beaucoup d’aspects de la vie en Chine», avec un même message: «montrer qui est le réel patron en Chine, et renforcer la soumission de la population», dit la chercheuse basée à Hongkong.

Pour le Parti communiste chinois, il est inconcevable qu’une partie de la population puisse obéir, même à travers ses prières, à un chef d’Etat étranger – ainsi que le pape est perçu – ou échappe à sa tutelle obligatoire, comme dans le cas des protestants. Les chrétiens chinois sont donc divisés entre une Eglise «officielle», qui a fait allégeance à des associations «patriotiques» contrôlées par le parti, et une Eglise «souterraine» fidèle au Vatican pour les catholiques ou simplement indépendante du parti pour les protestants.

Surveillance accrue

Et malgré un réchauffement relatif entre Pékin et le Vatican – notamment sur la question de la nomination des évêques – Xi Jinping tente de limiter l’expansion du christianisme, comme celle de l’islam, tous deux «soumis aux influences étrangères» selon lui, pour favoriser le bouddhisme. Les cadres du parti et les forces de sécurité sont plus impliqués dans la gestion quotidienne des monastères, des mosquées et des églises. Certains sont parfois postés en permanence dans les lieux de culte où «les modes de surveillance électronique – des caméras aux drones – se sont répandus de manière dramatique», assure l’organisation américaine Freedom House.
Lire également: La reconnaissance faciale se répand en Chine

Et le ton devrait se durcir encore avec l’application à compter du 1er février de nouvelles règles censées, selon les autorités, «renforcer la sécurité nationale», «contrer les infiltrations» et «faire barrage à l’extrémisme». Seront sanctionnées les communautés organisant «des événements non autorisés» ou acceptant de recevoir des dons provenant de l’étranger et l’ouverture d’écoles confessionnelles sera soumise à des conditions plus strictes.

Pour China Aid, groupe de défense des droits religieux basé aux Etats-Unis, «ces régulations accordent au Parti communiste chinois un pouvoir accru sur la religion, et ouvrent la voie à une escalade des persécutions».

SOURCE : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]  

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 41406
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 117
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum