Le Pacte de l'ONU sur les migrations : Émigrer devient un Droit de l'Homme !
Viens, Seigneur Jésus !
Bienvenue sur le Forum "Viens, Seigneur Jésus!"

Forum catholique consacré à la Fin des Temps, à la diffusion des Messages du Ciel, à la dénonciation du Nouvel Ordre Mondial et à la préparation de la Nouvelle Civilisation de l'Amour et au Second Retour de Jésus !

Le Pacte de l'ONU sur les migrations : Émigrer devient un Droit de l'Homme !

Page 1 sur 8 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Aller en bas

Le Pacte de l'ONU sur les migrations : Émigrer devient un Droit de l'Homme ! Empty Le Pacte de l'ONU sur les migrations : Émigrer devient un Droit de l'Homme !

Message  Admin le Jeu 22 Nov 2018 - 13:49

LE PACTE DE L'ONU SUR LES MIGRATIONS : ÉMIGRER DEVIENT UN DROIT DE L'HOMME !

par Judith Bergman

(12 novembre 2018) - Répétons-le, cet accord ne vise pas les réfugiés qui fuient les persécutions et ont besoin de la protection du droit international. Non, l'accord institue l'idée radicale que la migration - quelle qu'en soit la raison - doit être encouragée, autorisée et protégée.

L'ONU n'a aucun intérêt à admettre que son accord fait la promotion de la migration en tant que droit de l'homme ; jusqu'à récemment, il y avait peu de débats à ce sujet. Plus de publicité aurait pu compromettre l'ensemble du projet.
Les États membres des Nations Unies ne sont pas seulement censés ouvrir leurs frontières aux migrants du monde entier ; ils doivent aussi les aider à choisir leur pays de destination en fournissant des informations complètes sur tous les pays où un migrant souhaite s'établir.

Le Pacte de l'ONU sur les migrations : Émigrer devient un Droit de l'Homme ! 359410

Un accord de l'ONU, que presque tous les États membres prévoient de signer en décembre prochain, institue l'idée radicale que la migration -quelle qu'en soit la raison - doit être encouragée, autorisée et protégée. Photo: des milliers de migrants marchent près de Ciudad Hidalgo, au Mexique, le 21 octobre 2018 ; ils se sont donnés pour but d'entrer aux États-Unis après être entrés illégalement au Mexique en provenance du Guatemala. (Photo de John Moore / Getty Images)

Presque tous les États membres de l'ONU signeront, dans le cadre d'une cérémonie officielle qui se tiendra au Maroc, en décembre prochain, un accord de l'ONU qui fait de la migration un droit de l'homme.

Le texte final de l'accord intitulé Pacte mondial pour des migrations sûres, ordonnées et régulières, est officiellement non contraignant mais il « inscrit fermement la migration dans l'agenda mondial. Ce document constituera un point de référence pour les années à venir et induira un réel changement sur le terrain ... » a indiqué Jürg Lauber, représentant de la Suisse auprès de l'ONU qui a dirigé les travaux avec son homologue du Mexique.

L'ironie de cette déclaration est que peu de pays ont des critères aussi restrictifs pour l'entrée et le séjour que la Suisse. Quiconque souhaite rester plus de trois mois doit demander un "permis de séjour" et affronter d'autres règles draconiennes. Ainsi, « dans le but de limiter l'immigration en provenance de pays non-membres de l'UE/AELE (Union européenne/association européenne de libre-échange), les autorités suisses limitent strictement le nombre de permis de séjour et de permis de travail accordés aux étrangers. »

Ces permis-de-séjour-difficiles-à-obtenir sont même devenus une source de revenus pour la Suisse qui vend a de « riches étrangers le droit de résider en Suisse ».

L'accord des Nations Unies, au contraire, spécifie :

« Réfugiés et migrants bénéficient des mêmes droits de l'homme universels et des mêmes libertés fondamentales (que les nationaux), droits qui doivent être respectés, protégés et déployés à tout moment." (Préambule, section 4)

Répétons-le, cet accord ne vise pas les réfugiés qui fuient des persécutions et ont besoin de la protection du droit international. Non, l'accord promeut l'idée radicale que la migration – quelle qu'en soit la raison - doit être encouragée, autorisée et protégée. La quasi-totalité des États membres de l'ONU, à l'exception des États-Unis, de l'Autriche, de l'Australie, de la Croatie, de la Hongrie et peut-être aussi de la République tchèque et de la Pologne, devraient le signer.

L'ONU se défend vigoureusement de faire des migrations un droit de l'homme. « La question de savoir s'il s'agit d'une manière subreptice de promouvoir la « migration comme un droit de l'homme » n'est pas correcte. Cela ne figure pas dans le texte ; il n'y a aucun sinistre projet de ce type », a récemment déclaré Louise Arbour, représentante spéciale des Nations Unies pour les migrations internationales.

L'ONU n'a évidemment aucun intérêt à admettre que l'accord promeut la migration comme un droit de l'homme ; et jusqu'à il y a peu, le débat est demeuré quasi confidentiel. Trop de lumière aurait sans doute compromis l'ensemble du projet. Le texte de l'accord, tel qu'il est décrit ci-dessous, ne laisse toutefois aucun doute : avec la signature de cet accord, la migration deviendra effectivement un droit de l'homme.

L'accord se divise en 23 objectifs qui engagent les signataires. L'objectif numéro trois, par exemple, promeut et encourage les migrations par divers moyens. Les États signataires s'engagent à :

« Lancer et promouvoir un site Web national accessible à tous pour centraliser et mettre à disposition des informations sur les options de migration régulière, telles que les lois et les politiques d'immigration spécifiques à un pays, les exigences de visa, les formalités de candidature, les frais de scolarité et les taux de change, la règlementation des permis de travail, les exigences de qualification professionnelle, l'évaluation des diplômes et leurs équivalences, les possibilités de formation et d'études, ainsi que les coûts et conditions de vie, afin d'aider les migrants dans leur processus de décision. »

En d'autres termes, les États ne s'obligent pas seulement à ouvrir leurs frontières aux migrants du monde entier, ils doivent aussi les informer le plus complètement possible sur le ou les pays où ils pourraient envisager de s'installer.

Le niveau de service destiné à faciliter davantage de migration est également élevé. Les pays sont invités à mettre en place :

« Des points d'information ouverts et accessibles le long des grandes routes migratoires afin de fournir aux migrants un soutien et des conseils adaptés aux enfants et aux spécificités de genre, la possibilité de communiquer avec les représentants consulaires du pays d'origine et des informations pertinentes en matière de droits de l'homme et de libertés fondamentales, de protection et d'assistance appropriées, d'options sur les voies de migration régulière et les possibilités de retour, le tout dans une langue que la personne concernée comprend. »
Une fois les migrants à destination, les pays signataires s'engagent à :

« Fournir aux migrants nouvellement arrivés des informations ciblées, respectueuses des spécificités de genre, adaptées aux enfants, accessibles et complètes, ainsi que des conseils juridiques sur leurs droits et obligations, y compris le respect dû aux lois nationales et locales, l'obtention de permis de travail et de séjour, les ajustements de statut, l'enregistrement auprès des autorités, l'accès à la justice pour déposer des plaintes concernant des violations de leurs droits, ainsi que l'accès aux services de base. »

Les migrants sont, à l'évidence, les citoyens d'un monde nouveau, un monde où tous les pays doivent porter secours et assistance à ceux qui ont choisi de voyager et de séjourner ici ou là pour une raison ou une autre. Les frontières existent peut-être en théorie, mais l'ONU - et presque tous les gouvernements du monde – se sont donnés la consigne de les dissoudre.

L'accord précise également que les pays d'accueil doivent doter les migrants « de tous les moyens susceptibles d'aider à l'intégration et à la cohésion sociale » (objectif 16). Ce qui signifie, entre autres, que les pays d'accueil doivent :

« Promouvoir le respect mutuel des cultures, traditions et coutumes des populations d'accueil aussi bien que des migrants par l'échange et la mise en œuvre les meilleures pratiques en matière de politiques, programmes et activités d'intégration, y compris sur les moyens de promouvoir l'acceptation de la diversité et de faciliter la cohésion et l'inclusion sociales. »

L'idée que toutes les cultures sont égales et doivent être également respectées peut ainsi signifier que les mutilations génitales féminines (MGF) infligées à presque toutes les femmes somaliennes sont une tradition qui doit être « respectée » à Londres et à Paris comme elle l'est à Mogadiscio.

L'accord énumère ensuite les obligations qui incombent aux États pour accueillir chaque migrant. « Des objectifs de politique nationale devront être fixés... concernant l'intégration des migrants dans les sociétés d'accueil, notamment sur le marché du travail, en matière de regroupement familial, d'éducation, de non-discrimination et de santé ». En outre, le pays d'accueil devra faciliter « l'accès à des conditions de travail décentes et à l'emploi pour lequel (le migrant) est le plus qualifié, conformément aux caractéristiques du marché du travail local et à l'offre et la demande de compétences ».

En d'autres termes, les nouveaux arrivants en Europe jouiront des mêmes droits - ou quasi - à l'éducation, au marché du travail et aux soins de santé que les Européens qui ont travaillé dur et payé des impôts un demi-siècle durant pour financer leur système de protection sociale. Bien entendu, toutes ces obligations seront financées par l'impôt prélevé sur les Européens.

Les auteurs de l'accord ne s'attendent évidemment pas à ce que tout se passe bien entre migrants et populations d'accueil. Un accord pour faciliter une migration de masse de l'ensemble de la planète en direction des pays occidentaux (pour l'essentiel, car il n'y a pas de migration en sens inverse) peut en effet être générateur de chocs pour les occidentaux. L'accord spécifie donc clairement qu'aucun désaccord ne sera toléré et que les États signataires s'emploieront à lutter contre les « récits trompeurs générant une perception négative des migrants ».
Pour que cet objectif devienne une réalité, les États signataires s'engagent également à :

« Promouvoir des reportages indépendants, objectifs et de qualité dans les médias et sur Internet, mais aussi à sensibiliser et à informer les professionnels des médias sur les questions migratoires et la terminologie adaptée, en mettant en place des normes éthique pour le reportage et la publicité, et en privant de subventions ou d'aide matérielles tous les médias qui promeuvent systématiquement l'intolérance, la xénophobie, le racisme et d'autres formes de discrimination à l'égard des migrants, le tout dans le plein respect de la liberté des médias. » (Objectif 17)

De l'Orwell sur stéroïdes. Presque tous les États membres de l'ONU vont signer un accord stipulant que les médias en désaccord avec les politiques gouvernementales ne seront plus éligibles aux aides et subventions. Bizarrement, l'accord ajoute noir sur blanc que cet objectif a été conçu « dans le plein respect de la liberté des médias », sans doute parce que cela va mieux en le disant, peu importe que cela soit crédible ou non.

Deuxièmement, les États signataires s'engagent à:

« ... éliminer toutes les formes de discrimination ; condamner et contrer les expressions, actes et manifestations de racisme, de discrimination raciale, de violence, de xénophobie et toutes les formes d'intolérance à l'égard des migrants, conformément à la législation internationale sur les droits de l'homme. » (Objectif 17)

De manière bien pratique, l'accord se garde de définir le « racisme » ou la « xénophobie » dans un contexte de migration de masse. Que signifient « toutes les formes d'intolérance » par exemple? Et la critique des politiques migratoires des Nations Unies peut-elle être qualifiée « d'intolérance » ?

À l'origine, tous les États membres de l'ONU, à l'exception des États-Unis, avaient approuvé le texte final de l'accord et semblaient prêts à le signer en décembre. Mais récemment, d'autres États ont annoncé leur retrait.

En juillet, la Hongrie s'est retirée de l'accord. Le ministre hongrois des Affaires étrangères, Peter Szijjarto, a jugé le texte « tout à fait contraire aux intérêts de la sécurité hongroise ». Il a ajouté :

« Ce pacte constitue une menace pour le monde car il est susceptible de mettre en mouvement des millions [de migrants]. Il part du principe que la migration est un phénomène positif et inévitable. Nous considérons que la migration est un processus discutable dont les conséquences peuvent se révéler dramatiques en matière de sécurité. »

En juillet également, l'Australie a annoncé son retrait de l'accord, du moins sous sa forme actuelle. Selon le ministre de l'Intérieur, Peter Dutton :

« Nous n'allons pas signer un accord qui sacrifie quoi que ce soit de notre politique de protection des frontières ... Nous n'allons pas abandonner notre souveraineté - je ne laisserai pas des corps non élus décider pour nous, décider pour le peuple australien. »

En novembre, la République Tchèque et la Pologne ont annoncé qu'elles étaient susceptibles de se retirer de l'accord. La présidente croate, Kolinda Grabar-Kitarovic, a déclaré qu'elle ne signerait pas l'accord. Quant au Premier ministre polonais, Mateusz Morawiecki, il a déclaré : « nos principes souverains en matière de sécurité des frontières et de contrôle des flux migratoires demeurent notre priorité ».

Ce mois -ci également, l'Autriche a annoncé son retrait de l'accord. « Certains points du pacte sur les migrations nous paraissent critiquables, notamment la confusion entre recherche de protection et migration de main-d'œuvre », a déclaré le chancelier autrichien Sebastian Kurz.

L'Union européenne a immédiatement critiqué la décision de l'Autriche. « Nous regrettons la décision du gouvernement autrichien. Nous continuons de croire que la migration est un défi mondial qu'il n'est possible de résoudre que par des solutions mondiales et un partage des responsabilités à l'échelle mondiale », a déclaré une porte-parole de la Commission européenne.

Ainsi parle aujourd'hui cette UE qui évoquait il y a peu la nécessité de « juguler » les mouvements migratoires. Si l'on souhaite « juguler » les migrations, à quoi bon signer des accords qui les facilitent et les rendent exponentielles en les transformant en droits de l'homme ?
Judith Bergman, chroniqueuse, avocate et analyste politique, est Distinguished Senior Fellow du Gatestone Institute.

SOURCE :

https://fr.gatestoneinstitute.org/13292/nations-unies-migration-droit-homme?fbclid=IwAR0QwYK7aDdYbNHrGu7vbifSM81GV3q8BQTMLlKNUoI_MYC_2HYMcNFbO4A 


Dernière édition par Admin le Lun 3 Déc 2018 - 23:45, édité 2 fois

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/
Admin
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 45507
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 118
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Le Pacte de l'ONU sur les migrations : Émigrer devient un Droit de l'Homme ! Empty Re: Le Pacte de l'ONU sur les migrations : Émigrer devient un Droit de l'Homme !

Message  Admin le Jeu 22 Nov 2018 - 15:00

@ Tous :



L'Administrateur

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/
Admin
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 45507
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 118
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Le Pacte de l'ONU sur les migrations : Émigrer devient un Droit de l'Homme ! Empty Re: Le Pacte de l'ONU sur les migrations : Émigrer devient un Droit de l'Homme !

Message  Admin le Ven 23 Nov 2018 - 12:36

MISE EN GARDE AU GOUVERNEURE GÉNÉRALE ET PROCUREURE GÉNÉRALE D'OPPRESSION ET TRAHISON ENVERS LE PEUPLE CANADIEN !


Mise en garde au gouverneure générale et procureure générale d'oppression et trahison envers le Peuple Canadien
Alors que; RIEN N’EXISTE DANS LA LOI QUI SURPASSE LA VOLONTÉ DU PEUPLE.
MONTREAL, QUEBEC, CANADA, November 21, 2018 /EINPresswire.com/ -- MORATOIRE
Publié le vendredi 16 novembre 2018 par

L'UNION DU PEUPLE CANADIEN LIBERTÉ 2017, NFP INC.
AU
REPRÉSENTANTS DES CITOYENS CANADIENS EN TANT QUE SOUVERAIN

À
LE GOUVERNEUR GÉNÉRAL DU CANADA
Son excellence et honorable Julie Payette
à
LE PROCUREUR GÉNÉRAL DU CANADA
L'honorable Jody Wilson-Raybould

Et à
Blaine Higgs, Premier ministre du Nouveau-Brunswick
Doug Ford, Premier ministre de l'Ontario
François Legault, Premier ministre du Québec
Stephen McNeil, Premier ministre de la Nouvelle-Écosse
Brian Pallister, Premier ministre du Manitoba
John Horgan, Premier ministre de la Colombie-Britannique
Wade MacLauchlan, Premier ministre de l'Île-du-Prince-Édouard
Scott Moe, Premier ministre de la Saskatchewan
Rachel Notley, Premier ministre de l'Alberta
Dwight Ball, Premier ministre de Terre-Neuve et du Labrador
Bob McLeod, Premier ministre des Territoires du Nord-Ouest
Sandy Silver, Premier ministre du Yukon
Joe Savikataaq, Premier ministre du Nunavut

CE MORATOIRE EST DE SUSPENDRE IMMÉDIATEMENT "L’AUTORITÉ DE DÉCISION FINALE" PAR LE GOUVERNEMENT CANADIEN ET DE TOUS LES NIVEAUX DE GOUVERNANCES CANADIENNES FÉDÉRALE, PROVINCIALES, MUNICIPALES ET DES CONSEILS DE BANDE. LA PROMULGATION DES LOIS ET LA GESTION DES CITOYENS CANADIENS ET DES NATIONS INDIGÈNES EN COMPROMETTANT LEURS SOUVERAINETÉ, AINSI QUE LEURS ACTIFS, LEURS SOUVERAINETÉ CANADIENNE,LA SOUVERAINETÉ DES CITOYENS CANADIENS ET DES NATIONS INDIGÈNES, LA SOUVERAINETÉ ÉCONOMIQUE ET LA STABILITÉ ÉCONOMIQUES DE TOUS INDÉFINIMENT ET SANS AUCUN RECOURS EN ATTENDANT UNE ENQUÊTE PUBLIQUE CONCERNANT LES MÉFAITS ET MALFAISANTES ACTIONS "ULTRA VIRES" QUI CRÉE LA CRÉATIONS D’ACTE DE TRAHISON A TOUT LES NIVEAUX DE GOUVERNANCE CANADIENNE IMPLIQUÉS ET CE CONTRE LA VOLONTÉ DU PEUPLES CANADIENS ET DES NATIONS INDIGÈNES.

Alors que; RIEN N’EXISTE DANS LA LOI QUI SURPASSE LA VOLONTÉ DU PEUPLE.

Par conséquent; tous les niveaux de gouvernances Canadienne , incluant tous les conseils administratifs , des chefs exécutifs et les gouverneurs en conseils sont avisés de pas agir de façon ULTRA VIRES ,et tout autres activités régulière doit procéder normalement afin de ne pas nuire à la gestion quotidienne de la gouvernance Canadienne, car seul les citoyens canadiens et les nations Indigènes ont le droit de prendre des décisions critiques qui affecte les ressources canadiennes et le statut de souveraineté précisément envers :

1. Gouvernement Fédéral
2. Gouvernement Provincial
3. Gouvernement Municipale
4. Gouvernance des conseils de bande

ULTRA VIRES : au-delà des pouvoirs ou Autorité.

Alors que; notre politique canadienne et nos gouvernances ne sont PAS justiciable par la cour et rien n’existe dans la loi qui surpasse la volonté du peuple et de notre auto-gouvernance et notre auto-détermination qui est notre responsabilité en tant que peuple souverain copropriétaires et actionnaires de la couronne du canada et de notre corporation sole. Nous les citoyens canadiens avons créer légalement la corporation à but non lucratif de l’Union du Peuple Canadien , une première en son genre mondialement afin de faire valoir nos droits et assurer la protection de notre pays et de ses citoyens contre l’oppression visant la soumission d’un peuple souverain et d’un pays qui est le nôtre par notre propre gouvernance et autres gouvernants.

Alors que; La « Reine en droit du Canada et la Reine en droit de la province » et la couronne étant un concept englobant la couronne du Canada et chaque province, la corporation sole et tous ses ressources financières, naturelles et humaine qui englobant tout ce qui appartient aux citoyens canadiens. Les citoyens en tant que souverains légitimes de la couronne du canada et en tant que copropriétaires et actionnaires officiels, chacun détenant un droit de vote d’une voix d’autorité du pouvoir décisionnel final illimité donnant autorité sur tous les aspects de la gouvernance canadienne, des niveaux internationaux d’association et de la politique et finalement possédant un droit de veto sur ses institutions et sa constitution.

Alors que; Le gouvernement canadien a indéniablement commis une trahison contre la reine (les citoyens canadiens) du chef du Canada, ainsi que des provinces et des territoires, et a compromis les droits souverains des citoyens canadiens en ayant opprimé et placé les citoyens Canadiens et les Nations Indigènes en tant qu’actionnaires minoritaires par le biais de la privatisation de nos actifs publics, la mise en place de partenariats public-privé (PPP), le partage de nos informations privées à des corporations privées, soumettant les citoyens canadiens et les Nations Indigènes à une mondialisation forcée...

Nicole Lebrasseur
Union du Peuple Canadien
+1 226-777-5580

SOURCE :

https://www.einpresswire.com/article/468977495/mise-en-garde-au-gouverneure-g-n-rale-et-procureure-g-n-rale-d-oppression-et-trahison-envers-le-peuple-canadien   

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/
Admin
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 45507
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 118
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Le Pacte de l'ONU sur les migrations : Émigrer devient un Droit de l'Homme ! Empty Re: Le Pacte de l'ONU sur les migrations : Émigrer devient un Droit de l'Homme !

Message  Admin le Mar 27 Nov 2018 - 11:39

SOUVERAINETÉ OBLIGE, DONALD J. TRUMP RETIRE LES ÉTATS-UNIS DU PACTE MONDIAL DE L'ONU SUR LA MIGRATION !


Le Pacte de l'ONU sur les migrations : Émigrer devient un Droit de l'Homme ! Trump10


Dans un communiqué, l’administration Trump a annoncé le 2 décembre que «La mission américaine auprès de l’ONU a informé son secrétaire général que les États-Unis mettaient fin à leur participation au Pacte mondial sur la migration». «L’Amérique est fière de son héritage en matière d’immigration et de son leadership dans le soutien aux populations migrantes et réfugiées à travers le monde, aucun pays n’a autant fait que les Etats-unis et notre générosité se poursuivra, mais nos décisions sur la politique migratoire doivent toujours être prises par les Américains et les Américains seuls. Nous décideront du meilleur moyen pour contrôler nos frontières et des conditions d’entrer dans notre pays. L’approche global de la Déclaration de New York est incompatible avec la souveraineté américaine.”

Le Pacte de l'ONU sur les migrations : Émigrer devient un Droit de l'Homme ! Commun10
 
Ce communiqué a été transmis par Nikki Haley, ambassadrice permanente des USA auprès de l’ONU. C’est donc carrément la Déclaration de New York qui est abrogée.

Les 193 membres de l’ONU, en septembre 2016, avaient adopté à l’unanimité la Déclaration de New York pour les réfugiés et les migrants, visant à planifier leur gestion internationale. Texte sur lequel repose en grande partie l’invasion migratoire musulmane que la France et l’Europe connaissent depuis 2014. Sur la base de cette Déclaration, le Haut commissaire aux Réfugiés a été mandaté pour proposer un Pacte mondial sur les migrants et réfugiés dans son rapport annuel à l’Assemblée générale de 2018. Ce Pacte proposerait un programme d’action global à toutes les nations qui le ratifieraient. Le retrait américain intervient alors que le Conseil de sécurité de l’ONU est donc en train de mettre en place un nouveau pacte qui ira plus loin que la Déclaration de New York actuellement en œuvre dans l’immigration de masse et la gestion globale des populations. Un pacte qui ne tient pas compte de leurs identités respectives, de leurs cultures, ni de leurs religions et au contraire destiné à les brasser pour en faire un troupeau docile et déraciné.

Le président en exercice de l’Assemblée générale de l’ONU, le slovaque Miroslav Lajcak, a réagi aussitôt dans un communiqué:  «Les migrations sont un problème mondial qui réclame une réponse mondiale»,  «et le multilatéralisme reste le meilleur moyen pour faire face à des défis mondiaux».

Les crédits sur le mur du Mexique enfin débloqués !

Cette décision intervient alors que les représentants américains viennent de voter un budget de 1,6 milliards pour la construction du mur qui doit entraver l’immigration illégale par la frontière qui sépare le Mexique des États-unis. Il s’agit d’une grande victoire de la présidence Trump alors que la construction de ce mur qui semblait enterré faisait la risée de ses opposants. Cela scelle plusieurs victoires successives en faveur des promesses de campagne du candidat Trump.

Sur le plan intérieur les USA de Donald Trump montrent le chemin de l’indépendance nationale. Une direction qui n’apparait pas encore sur le plan international où les USA continuent de jouer les gendarmes du monde, faisant fi de la souveraineté des autres nations. Ainsi en Syrie où les Américains se sont installés et son intervenus militairement sans demander la permission au pouvoir syrien, et où ils ont manifesté leur volonté de soutenir un pouvoir fantoche pour entraver les pourparlers de Paix de Genève.

Les USA ne poursuivent pas seulement leurs ingérences sur le plan militaire mais également sur le plan judiciaire international et sur le plan monétaire où ils défendent, becs et ongles, la suprématie du dollar comme monnaie de référence en faisant marcher la planche à billets à fond. Le dollar étant le prétexte pour jouer les gendarmes du monde sur le plan judiciaire.

Emilie Defresne

SOURCE :  

https://www.medias-presse.info/souverainete-oblige-donald-trump-retire-les-usa-du-pacte-mondial-de-lonu-sur-la-migration/84326/ 

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/
Admin
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 45507
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 118
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Le Pacte de l'ONU sur les migrations : Émigrer devient un Droit de l'Homme ! Empty Re: Le Pacte de l'ONU sur les migrations : Émigrer devient un Droit de l'Homme !

Message  Admin le Mar 27 Nov 2018 - 11:53

POUR PROTÉGER SA SOUVERAINETÉ, L'AUTRICHE SE RETIRE DU PACTE DE L'ONU SUR LES MIGRATIONS !


Le Pacte de l'ONU sur les migrations : Émigrer devient un Droit de l'Homme ! Onu-im10


par Pierre-Alain Depauw

(31 octobre 2018) - Le gouvernement autrichien vient de poser un geste symbolique qui mérite attention. Il a annoncé son retrait du pacte de l’ONU sur les migrations. Celui-ci doit être  entériné lors d’un sommet à Marrakech les 10 et 11 décembre 2018 mais plusieurs pays s’opposent à son contenu, comme la Hongrie qui s’est également déjà retirée.

« Le gouvernement a convenu (…) de ne pas signer le pacte des Nations Unies sur la migration et ainsi de ne pas lier l’Autriche », indique le communiqué du gouvernement.

Selon le vice-chancelier (FPÖ) Heinz-Christian Strache, ce pacte de l’ONU consacre « un droit à la migration ».

Le gouvernement hongrois de Viktor Orban avait déjà annoncé le retrait de la Hongrie, considérant que ce pacte de l’ONU « incitera des millions de personnes à prendre la route ».

Le gouvernement polonais a aussi l’intention de rejeter ce pacte onusien immigrationniste.

Les Etats-Unis s’étaient déjà retirés fin 2017 de l’élaboration du pacte de l’ONU sur les migrations, soulignant qu’il comprenait des dispositions contraires à la politique d’immigration fixée par le président Donald Trump.

SOURCE :  

https://www.medias-presse.info/pour-proteger-sa-souverainete-lautriche-se-retire-du-pacte-de-lonu-sur-les-migrations/100190/

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/
Admin
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 45507
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 118
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Le Pacte de l'ONU sur les migrations : Émigrer devient un Droit de l'Homme ! Empty Re: Le Pacte de l'ONU sur les migrations : Émigrer devient un Droit de l'Homme !

Message  Admin le Mar 27 Nov 2018 - 11:59

LA BULGARIE SE RETIRE DU PACTE MONDIAL POUR LES MIGRATIONS DE L'ONU !


Le Pacte de l'ONU sur les migrations : Émigrer devient un Droit de l'Homme ! Pacte-10


par Pierre-Alain Depauw

(12 novembre 2018) - A son tour, la Bulgarie souhaite se retirer du Pacte mondial pour les migrations de l’ONU, a indiqué lundi un représentant du parti conservateur au pouvoir, rejoignant la position de la Hongrie et de l’Autriche, ainsi que des Etats-Unis.

« La position du gouvernement bulgare est de ne pas adhérer au pacte mondial pour la migration de l’ONU », a déclaré Tsvetan Tsvetanov, vice-président du parti GERB dirigé par le Premier ministre conservateur Boïko Borissov.

Imaginé pour imposer aux Etats des directives communes en matière de gestion et d’accueil de l’immigration, le contenu du Pacte mondial pour les migrations de l’ONU a été négocié durant plus de 18 mois, validé en juillet et sera formellement adopté par l’ensemble des signataires lors d’un sommet à Marrakech les 10 et 11 décembre 2018.

SOURCE :

https://www.medias-presse.info/la-bulgarie-se-retire-du-pacte-mondial-pour-les-migrations-de-lonu/100832/ 

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/
Admin
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 45507
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 118
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Le Pacte de l'ONU sur les migrations : Émigrer devient un Droit de l'Homme ! Empty Re: Le Pacte de l'ONU sur les migrations : Émigrer devient un Droit de l'Homme !

Message  Admin le Mar 27 Nov 2018 - 12:07

LA SUISSE NE SIGNERA PAS À MARARAKECH LE PACTE MONDIAL POUR LES MIGRATIONS !


Le Pacte de l'ONU sur les migrations : Émigrer devient un Droit de l'Homme ! Pacte-10


par Pierre-Alain Depauw

(22 novembre 2018) - La liste s’allonge. La Suisse a fait savoir qu’elle ne sera pas présente à la conférence de Marrakech le 10 et 11 décembre pour la ratification du Pacte mondial pour les migrations de l’ONU.

La décision du Conseil fédéral fait suite à l’opposition rencontrée dans les commissions parlementaires.

L’UDC se dit très satisfaite de cette décision. «Cette volte-face du gouvernement est le résultat de la pression de l’UDC et s’explique également par la proximité de la votation sur l’initiative pour l’autodétermination», explique l’UDC qui invite désormais le Conseil fédéral à présenter le Pacte au Parlement sous la forme d’un arrêté soumis au référendum. L’UDC estime que le pacte mondial pour les migrations est incompatible avec une gestion indépendante de l’immigration et pourrait primer à terme sur le droit suisse.

Le PLR salue également la décision du gouvernement. «Bien que le pacte migratoire ne soit pas juridiquement contraignant, ses implications politiques requièrent une extrême prudence», lit-on dans son communiqué.

Plusieurs commissions parlementaires ont mis en avant les incertitudes liées aux conséquences politiques et juridiques du pacte mondial pour les migrations de l’ONU qui préconise un catalogue de mesures dont certaines s’opposent au droit suisse, par exemple concernant l’expulsion d’immigrés mineurs âgés d’au moins 15 ans, ce que la législation suisse autorise alors que le pacte recommande de l’éviter.

Le Conseil des Etats devrait en débattre le 29 novembre, puis le National le 6 décembre.

SOURCE :

https://www.medias-presse.info/la-suisse-ne-signera-pas-a-marrakech-le-pacte-mondial-pour-les-migrations/101394/   

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/
Admin
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 45507
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 118
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Le Pacte de l'ONU sur les migrations : Émigrer devient un Droit de l'Homme ! Empty Re: Le Pacte de l'ONU sur les migrations : Émigrer devient un Droit de l'Homme !

Message  Admin le Mar 27 Nov 2018 - 12:15

L'AUSTRALIE NE VEUT PAS DU PACTE DE L'ONU SUR LES MIGRATIONS QUI ENCOURAGERAIT L'IMMIGRATION ILLÉGALE !


Le Pacte de l'ONU sur les migrations : Émigrer devient un Droit de l'Homme ! Pacte-11

L’Australie ne veut pas du pacte de l’ONU sur les migrations qui encouragerait l’immigration illégale

par Pierre-Alain Depauw

(21 novembre 2018) - C’est au tour de l’Australie de refuser de signer le Pacte de l’ONU sur les migrations. Le gouvernement australien estime que le document non-contraignant n’est pas dans l’intérêt national de l’île-continent.

Le Premier ministre australien Scott Morrisson souligne que le texte “risquerait d’encourager la migration illégale dans le pays”. Le communiqué est contresigné par ses ministres des Affaires intérieures Peter Duton et des Affaires étrangères Marise Payne.

Le gouvernement australien reproche notamment au texte onusien de ne pas distinguer de manière “adéquate” la différence entre les personnes qui entrent en Australie clandestinement et celles qui y accèdent légalement. Les autorités australiennes ajoutent que le pacte de l’ONU ne va pas permettre “d’améliorer la capacité du pays à contrôler ses frontières et gérer avec succès son programme migratoire”.

L’Australie rejoint donc la liste de plus en plus longue des pays qui n’ont pas l’intention de ratifier le document à Marrakech le mois prochain : la Bulgarie, la  Pologne, l’Autriche, la République tchèque, la Croatie, la Hongrie, l’Estonie, Israël et les Etats-Unis.

En Belgique, le pacte de l’ONU sur les migrations donne lieu à une polémique au sein du gouvernement fédéral, le Premier ministre Charles Michel ayant l’intention de soutenir le texte, alors que son principal partenaire flamand, la N-VA, s’y oppose.

SOURCE :

https://www.medias-presse.info/laustralie-ne-veut-pas-du-pacte-de-lonu-sur-les-migrations-qui-encouragerait-limmigration-illegale/101327/   

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/
Admin
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 45507
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 118
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Le Pacte de l'ONU sur les migrations : Émigrer devient un Droit de l'Homme ! Empty Re: Le Pacte de l'ONU sur les migrations : Émigrer devient un Droit de l'Homme !

Message  Admin le Mar 27 Nov 2018 - 12:24

CENSURE : CNN REFUSE DE DIFFUSER LE CLIP ANTI-IMMIGRATION DU PARTI RÉPUBLICAIN !


Le Pacte de l'ONU sur les migrations : Émigrer devient un Droit de l'Homme ! Clip-u10


par Pierre-Alain Depauw

Etats-Unis, 4 novembre 2018) – CNN a refusé de diffuser le clip de campagne anti-immigration du parti Républicain pour les élections de mi-mandat (Midterms). Le message de ce clip vidéo dit : «Une caravane de 7000 migrants est en train de traverser le Mexique en direction de notre frontière. De dangereux clandestins criminels comme le tueur de policiers Luis Bracamontes n’ont que faire de nos lois. L’Amérique ne peut pas autoriser cette invasion. La caravane de migrants doit être stoppée. Le Président Trump et ses alliés vont protéger nos frontières et garder en sécurité nos familles. Le futur de l’Amérique dépend de vous. Stoppez la caravane. Votez Républicain.»


Donald Trump a réagi à la censure pratiquée par CNN : « CNN a refusé de diffuser ce clip … J’imagine qu’ils ne propagent que de fausses informations et refusent de parler des vraies menaces qui ne font pas partie de leur agenda politique. Souvenez-vous en mardi. Votez Républicain. »

SOURCE :  

https://www.medias-presse.info/censure-cnn-refuse-de-diffuser-le-clip-anti-immigration-du-parti-republicain/100396/  

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/
Admin
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 45507
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 118
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Le Pacte de l'ONU sur les migrations : Émigrer devient un Droit de l'Homme ! Empty Re: Le Pacte de l'ONU sur les migrations : Émigrer devient un Droit de l'Homme !

Message  Admin le Ven 30 Nov 2018 - 12:44

@ Tous :




Le Pacte de l'ONU sur les migrants :
Le Canada deviendra-t-il la base pour
des attentats terroristes contre les États-Unis ?

L'Administrateur

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/
Admin
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 45507
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 118
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 8 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum