COVID-19 : La Pandémie des Vaccinés ! - Page 94
Viens, Seigneur Jésus !
Bienvenue sur le Forum "Viens, Seigneur Jésus!"

Forum catholique consacré à la Fin des Temps, à la diffusion des Messages du Ciel, à la dénonciation du Nouvel Ordre Mondial et à la préparation de la Nouvelle Civilisation de l'Amour et au Second Retour de Jésus !
Viens, Seigneur Jésus !
Bienvenue sur le Forum "Viens, Seigneur Jésus!"

Forum catholique consacré à la Fin des Temps, à la diffusion des Messages du Ciel, à la dénonciation du Nouvel Ordre Mondial et à la préparation de la Nouvelle Civilisation de l'Amour et au Second Retour de Jésus !

COVID-19 : La Pandémie des Vaccinés !

+3
AnneLéa
stjeanlagneau
Admin
7 participants

Page 94 sur 103 Précédent  1 ... 48 ... 93, 94, 95 ... 98 ... 103  Suivant

Aller en bas

COVID-19 : La Pandémie des Vaccinés ! - Page 94 Empty Re: COVID-19 : La Pandémie des Vaccinés !

Message  Mickey-Catho Ven 26 Avr 2024 - 9:35

465- 7 ANS,
PREMIÈRE DOSE de VACCIN
et HÉMORRAGIE CÉRÉBRALE !!!

COVID-19 : La Pandémie des Vaccinés ! - Page 94 7_ans_10




466- GÉNOCIDE par les "VACCINS"COVID en COURS : TÉMOIGNAGES 1796 à 1804
https://catholique.forumactif.com/t978p60-les-piquouses-ne-vivront-pas-plus-de-10-ans-3#12887
COVID-19 : La Pandémie des Vaccinés ! - Page 94 1796_s10




467- 44 000 MORTS

Au 23/04/2022 le site EudraVigilance responsable de la surveillance des effets secondaires des médicaments dans l’Union européenne recensait :
COVID-19 : La Pandémie des Vaccinés ! - Page 94 Morts_11

- 20 453 décès et 2 113 249 complications après injection ARNm Tozinameran (code BNT162b2, Comirnaty) de BioNTech/PFIZER

- 11 757 décès
et 687 334 complications après injection d’ARNm SPIKEVAX/ARNm-1273 (CX-024414) de MODERNA

- 1 241 710 complications
dont 8 927 décès après vaccin AZD1222/VAXZEVRIA (CHADOX1 NCOV-19) d’Oxford/AstraZeneca

(Source : https://nouveau-monde.ca/lechec-avere-des-vaccins-covid/ )




468- GÉNOCIDE par les "VACCINS"COVID en COURS : TÉMOIGNAGES 1805 à 1813
https://catholique.forumactif.com/t978p70-les-piquouses-ne-vivront-pas-plus-de-10-ans-3#12897
COVID-19 : La Pandémie des Vaccinés ! - Page 94 1805_d10

_________________
« CELUI qui MOURRA REVÊTU de cet HABIT (le SCAPULAIRE du CARMEL) SERA PRÉSERVÉ des FEUX ÉTERNELS. »
« Le sens de la promesse de Marie est que cette Mère de miséricorde obtiendra aux confrères et consœurs mourants la grâce de n’être pas surpris de la mort en état de péché mortel, fallût-il, en bien des occasions, par une protection miraculeuse, écarter de funestes accidents pour les préserver de la mort, ou prolonger la vie aux malades, et leur ménager un moment favorable de conversion et de salut. Voilà le sens naturel et seul légitime de la promesse de Marie. » (R.P. Brocard de Sainte-Thérèse en 1846)
Mickey-Catho
Mickey-Catho
Sixième Demeure : C'est la Nuit de l'esprit. Je pratique l'abandon, la patience, la pauvreté.
Sixième Demeure : C'est la Nuit de l'esprit.  Je pratique l'abandon, la patience, la pauvreté.

Messages : 1067
Date d'inscription : 07/09/2023

https://montfortajpm.blogspot.com/p/le-scapulaire-de-notre-dame-

Admin aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

COVID-19 : La Pandémie des Vaccinés ! - Page 94 Empty Re: COVID-19 : La Pandémie des Vaccinés !

Message  Mickey-Catho Sam 27 Avr 2024 - 9:36

469- NON-FIABILITÉ des TESTS
COVID-19 : La Pandémie des Vaccinés ! - Page 94 Tests_10




470- GÉNOCIDE par les "VACCINS"COVID en COURS : TÉMOIGNAGES 1814 à 1822
https://catholique.forumactif.com/t978p80-les-piquouses-ne-vivront-pas-plus-de-10-ans-3#12907
COVID-19 : La Pandémie des Vaccinés ! - Page 94 1814_m10




471- Les INJECTIONS de MASSE
ENTRAÎNENT des TAUX de MORTALITÉ
plus ÉLEVÉS

Dans 164 pays, le nombre de décès dus au Covid après des injections de masse est plus élevé qu'avant, a constaté Joel Smalley, un analyste de données quantitatives (DailyExpose.uk, 1er mai).

Seuls 38 pays (19 %) ont vu une réduction des décès dus au Covid après les injections. Dans aucun des 101 pays qui font état de la mortalité toutes causes confondues, la surmortalité n'est inférieure à ce qu'elle était avant les injections. Dans 70 d'entre eux, la surmortalité est désormais plus élevée.

Après les injections, le taux de morts dues au Covid (par million/jour) est passé de 1,4 à 2,0. Il s'agit d'une augmentation de 42 %.

(Source : https://gloria.tv/post/cneHdBVyDESG6e9PpHgJYjLxJ )




472- GÉNOCIDE par les "VACCINS"COVID en COURS : TÉMOIGNAGES 1823 à 1831
https://catholique.forumactif.com/t978p90-les-piquouses-ne-vivront-pas-plus-de-10-ans-3#12917
COVID-19 : La Pandémie des Vaccinés ! - Page 94 1823_c10

_________________
« CELUI qui MOURRA REVÊTU de cet HABIT (le SCAPULAIRE du CARMEL) SERA PRÉSERVÉ des FEUX ÉTERNELS. »
« Le sens de la promesse de Marie est que cette Mère de miséricorde obtiendra aux confrères et consœurs mourants la grâce de n’être pas surpris de la mort en état de péché mortel, fallût-il, en bien des occasions, par une protection miraculeuse, écarter de funestes accidents pour les préserver de la mort, ou prolonger la vie aux malades, et leur ménager un moment favorable de conversion et de salut. Voilà le sens naturel et seul légitime de la promesse de Marie. » (R.P. Brocard de Sainte-Thérèse en 1846)
Mickey-Catho
Mickey-Catho
Sixième Demeure : C'est la Nuit de l'esprit. Je pratique l'abandon, la patience, la pauvreté.
Sixième Demeure : C'est la Nuit de l'esprit.  Je pratique l'abandon, la patience, la pauvreté.

Messages : 1067
Date d'inscription : 07/09/2023

https://montfortajpm.blogspot.com/p/le-scapulaire-de-notre-dame-

Admin aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

COVID-19 : La Pandémie des Vaccinés ! - Page 94 Empty Re: COVID-19 : La Pandémie des Vaccinés !

Message  Mickey-Catho Dim 28 Avr 2024 - 9:49

473- Aux NÉGATEURS
des EFFETS NOCIFS du POISON-MACRON

Pouvez-vous nier qu'il y a eu 17 abandons à l'Open de Tennis de Miami et alors qu'ils étaient tous vaccinés ? Pouvez-vous expliquer un fait de cette nature qui est tout à fait hors-norme autrement ? Est-il nécessaire de vous renvoyer à toutes les vidéos de @Miles - Christi - English avec des témoignages de célébrités étant tombées gravement malade après avoir été vacciné, et que nous avons tous pu rechercher afin d'en confirmer la réalité...

(Extrait d'un commentaire de Ludovic sur Gloria.TV : https://gloria.tv/user/eFBvFyMQGWzS6XSiaEGx3AFhB )




474- GÉNOCIDE par les "VACCINS"COVID en COURS : TÉMOIGNAGES 1832 à 1840
https://catholique.forumactif.com/t978p100-les-piquouses-ne-vivront-pas-plus-de-10-ans-3#12927
COVID-19 : La Pandémie des Vaccinés ! - Page 94 1832_f10
COVID-19 : La Pandémie des Vaccinés ! - Page 94 1832b_10
COVID-19 : La Pandémie des Vaccinés ! - Page 94 1832c_10

_________________
« CELUI qui MOURRA REVÊTU de cet HABIT (le SCAPULAIRE du CARMEL) SERA PRÉSERVÉ des FEUX ÉTERNELS. »
« Le sens de la promesse de Marie est que cette Mère de miséricorde obtiendra aux confrères et consœurs mourants la grâce de n’être pas surpris de la mort en état de péché mortel, fallût-il, en bien des occasions, par une protection miraculeuse, écarter de funestes accidents pour les préserver de la mort, ou prolonger la vie aux malades, et leur ménager un moment favorable de conversion et de salut. Voilà le sens naturel et seul légitime de la promesse de Marie. » (R.P. Brocard de Sainte-Thérèse en 1846)
Mickey-Catho
Mickey-Catho
Sixième Demeure : C'est la Nuit de l'esprit. Je pratique l'abandon, la patience, la pauvreté.
Sixième Demeure : C'est la Nuit de l'esprit.  Je pratique l'abandon, la patience, la pauvreté.

Messages : 1067
Date d'inscription : 07/09/2023

https://montfortajpm.blogspot.com/p/le-scapulaire-de-notre-dame-

Admin aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

COVID-19 : La Pandémie des Vaccinés ! - Page 94 Empty peut-etre

Message  JeCrois Lun 29 Avr 2024 - 4:07

peut-etre et c'est un constat personnel,les personnes actives sont deja(carrie madej voir -sommes nous "deja en presence de "Demons humains et "NOUVelles technologies") ,et donc deja dans une phase parallele a celle des nonvaccines, d'ailleurs et en autres,d'apres ce que j'entends dans la rue et ailleurs effectivement de plus en plus de personnes ont des problemes(robert brasseur"et leurs systeme immunitaire va degenerer et les conduire a la mort,la conversion sera et est leur dernier espoir ,apres la comete de (l'illumination des consciences)l'avertissement ponctue de la prise de l'huile du vendredi Saint
JeCrois
JeCrois
Septième Demeure : C'est l'Union transformante. Je vis la chasteté et la charité parfaites.
Septième Demeure : C'est l'Union transformante. Je vis la chasteté et la charité parfaites.

Messages : 2339
Date d'inscription : 17/09/2011
Age : 59
Localisation : sud-ouest de le france

Admin aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

COVID-19 : La Pandémie des Vaccinés ! - Page 94 Empty Re: COVID-19 : La Pandémie des Vaccinés !

Message  Mickey-Catho Lun 29 Avr 2024 - 9:47

475- POURQUOI un TEL DÉNI
des EFFETS GRAVES des VAX ANTICOVID
chez les FEMMES ENCEINTES ?
par Nicole DELÉPINE

Business is business ? Volonté de réduire un peu l’Humanité ? Si ce n’est pas le but, en tous cas cela risque d’en être le résultat !

Et ce déni est aggravé par une publicité mensongère à large échelle et en particulier sur France info qui prétend qu’il n’y aurait aucun risque alors qu’aucun essai clinique randomisé de vaccins anti-Covid 19 sur cette population n’est terminé ! Qui va dénoncer cette publicité mensongère devant le CSA (bien que les plaintes soient le plus souvent jetées à la poubelle, mais il faut essayer tout de même) ?

On connaît depuis longtemps le danger des vaccins en général et particulièrement des pseudo vax covid pour les femmes enceintes : le VAERS l’avait objectivé très tôt. Nous publiions fin 21 dans le livre « Les enfants sacrifiés du covid » ces quelques mots à ce sujet :
COVID-19 : La Pandémie des Vaccinés ! - Page 94 Enfant16

« MORTS FŒTALES

Dans le Vaccine Adverse Events Registration System
(VAERS) « ll y a eu 1 614 décès fœtaux enregistrés chez des femmes enceintes qui ont reçu une injection contre le Covid-19 ». Injectée et servant de cobaye non déclaré puis qu’aucune femme enceinte n’avait participé au moindre essai clinique officiel de vaccin anti-Covid 19.

Une recherche dans la base de données VAERS montre qu’il n’y a eu aucun décès fœtal chez les femmes enceintes recevant un vaccin antigrippal en 2021, et 16 décès fœtaux chez les femmes enceintes recevant un vaccin antigrippal en 2020.

Les pseudo vaccins anti-Covid représentent donc un risque de mort fœtale cent fois plus élevé que le vaccin contre la grippe.
Pourquoi les autorités continuent-elles de recommander aux femmes enceintes de se faire vacciner contre le Covid-19 ?
Mort-nés et décès précoces de nourrissons[1]

2 620 bébés morts après les vaccins anticovid enregistrés dans le VAERS

Au 12 novembre 2021 : 2 015 décès de bébés après BioNTech/Pfizer et 689 après Moderna. Johnson & Johnson : 100 décès. Jusqu’à 91 % de fausses couches si le vaccin est administré avant la 20e semaine.

Les pompes funèbres britanniques signalent dix fois plus de décès de bébés.[2]

Au cours des 11 derniers mois, il y a donc eu plus de décès de bébés après vaccination contre le COVID-19 que les 2 225 cas totaux survenus en plus de 30 ans, tous vaccins confondus
.

En octobre 2021, le New England Journal of Medicine a reconnu que l’étude initiale sur la base de laquelle les autorités sanitaires américaines CDC et la FDA ont recommandé les vaccins aux femmes enceintes était erronée.

Entre-temps, des chercheurs néo-zélandais ont mené une nouvelle étude et sont parvenus à la conclusion que les fausses couches étaient 7 à 8 fois plus fréquentes que ne le montraient les résultats initiaux.

Et pourtant, les CDC et la FDA continuent de recommander la vaccination aux femmes enceintes, bien qu’une analyse correcte des données initiales montre que 82 % à 91 % des femmes enceintes vaccinées dans les 20 premières semaines de leur grossesse subissent des fausses couches. »[3]

Et malheureusement la série noire continue…

Dans le fort intéressant article de Laurent Aventin dans le courrier des stratèges[4], de nombreuses informations nous inquiètent :

« En Occident, le taux « naturel » de fausses couches toutes choses égales par ailleurs, est environ de 10 à 13 % des grossesses, ce qui est déjà très élevé. Au cours d’une émission américaine The Ben Armstrong Show, Malcom Roberts du Queensland en Australie fait remonter les statistiques d’une clinique gynécologique où le taux de fausse couche a atteint 50 % chez les femmes enceintes vaccinées et jusqu’à 75 % chez celles qui ont été vaccinées au cours du 1er trimestre de la grossesse. »

Malgré l’absence de réaction de prudence de l’ANSM fin mars 2022[5], il est capital d’informer la population et singulièrement d’alerter les femmes enceintes.


Le Dr Peterson Pierre a présenté des statistiques montrant que le taux de mortalité fœtale après vaccin administré aux États-Unis avait en fait massivement augmenté (d’environ 2000 %) depuis la mise à disposition des vaccins COVID. (…)

Selon la section 10.4.2 du protocole d’essai de Pfizer BioNTech, les femmes enceintes ou susceptibles de devenir enceintes ne doivent pas prendre les injections d’ARNm. La section 10.4.1 avertit également les hommes prenant les injections d’ARNm de “s’abstenir de rapports hétérosexuels” et de ne pas donner de sperme.

Jusqu’à avril 2022, les Centers for Disease Control and Prevention (CDC) ont enregistré 550 millions d’injections de COVID administrées depuis la campagne de vaccination Covid (fin 2020), avec 3 725 morts fœtales déclarées, un décès fœtal pour 147 651 injections.

Il indique qu’il y a eu quatre milliards d’injections vaccinales administrées (autre que Covid) de 2006 à 2019, avec 1 368 décès fœtaux, soit un décès fœtal pour 3 millions d’injections.

Depuis que les injections de Covid sont disponibles, il y a eu une augmentation de 1 925 % des décès fœtaux ».

Déni collectif, mais la justice a imposé à Pfizer de rendre publics les documents classés secrets jusque là et les révélations tombent et changent les choses.

Un document de Pfizer  Wayback Machine (archive.org) exigé de la Federal Drug Administration (FDA) en 2021 dans le cadre du Freedom of Information Act (FOIA) montre des résultats inquiétants pour les femmes enceintes au cours de l’essai clinique de Pfizer (dans le cadre du Biological License Application, procédure permettant de valider la mise sur le marché du vaccin).

À la page 12 de ce document (Wayback Machine—archive.org) apparaissent les événements indésirables signalés chez les femmes enceintes ou allaitantes qui ont reçu l’injection sur la période du 1er décembre 2020 au 28 février 2021 dans différents pays à partir de sources diverses internes à Pfizer et d’autres sources extérieures :

23 des 32 grossesses au cours desquelles les parturientes ont reçu un vaccin Pfizer contre Covid se sont terminées par des avortements spontanés
.

 Le Dr Peterson Pierre rapporte une multiplication par plus de 50 du nombre de grossesses extra-utérines qui entraînent également la mort du fœtus.

« Pfizer est d’ailleurs parfaitement conscient des risques tout en dénigrant les principes de précaution qu’il a lui-même établis. »

Les femmes enceintes et allaitantes ayant été exclues de l’essai clinique transmis à la FDA pour obtenir l’autorisation de mise sur le marché, le vaccin n’a donc jamais été testé sur elles en amont de la campagne de vaccination. Les études viennent tout juste de commencer : les résultats ne seront pas connus avant août 2022 (Pfizer), 2024 (Moderna) et fin 2025 pour l’étude C-VIPER.[6]

Olivier Véran a pourtant expliqué, le 26 août 2021, qu’aucune agence sanitaire ne peut autoriser l’inoculation d’un produit en l’absence de données cliniques validées. Or il n’y en a pour l’instant aucune.

Le risque d’effets nocifs sur l’embryon ou le fœtus est clairement mentionné dans le Plan de gestion des risques du vaccin Comirnaty® Pfizer [35, p. 110] qui mentionne l’existence de cinq essais en cours visant à évaluer ses risques (le premier se terminera le 30 avril 2023) [35, p. 133, 146, 155].

Une étude parue en novembre 2021[7] met aussi en garde contre l’impact potentiel de la vaccination maternelle contre la COVID-19 sur le développement fœtal et néonatal :

  « Nous n’avons actuellement aucune donnée pour évaluer les résultats de la vaccination maternelle contre le COVID-19 sur la santé de la progéniture, et cela peut prendre des années à générer.»

Le Plan de management des risques du vaccin Pfizer est d’ailleurs formel :

« L’administration du vaccin ARNm COVID-19 pendant la grossesse ne doit être envisagée que lorsque les avantages potentiels l’emportent sur les risques possibles pour la mère et le fœtus. » [35, p. 86]

Comment peut-on entendre sur France info la publicité lancinante pour inciter à la vaccination des femmes enceintes en avril 2022 ? Comment en est-on arrivé là ?

L’ANSM indique qu’aucun signal de sécurité n’existe à ce jour fin mars 2022, et identifie 6 événements indésirables à surveiller : événements thromboemboliques, contractions utérines douloureuses, morts in utero, HELLP syndrome, métrorragies, mastites [38, p. 9].

L’Agence affirme que les données de pharmacovigilance française n’ont pas « montré de conséquences des vaccins à ARN messager sur le déroulement de la grossesse », mais réalise en parallèle une étude (Covacpreg) visant à suivre le déroulement des grossesses des femmes vaccinées.

Enfin, des médecins de l’armée américaine[8] attirent l’attention sur une explosion des effets délétères au sein de l’Armée américaine depuis le déploiement des vaccins anticovid :

  • Fausses couches : + 279 % (x 3,79) ;

  • Malformations congénitales : + 155 % (x 2,55) ;

  • Infertilité féminine : + 471 % (x 5,71) ;

  • Dysfonctionnement ovarien : + 437 % (x 5,37).

(Les mêmes constatations sont faites pour l’explosion des cancers, des accidents vasculaires, etc.)

Ainsi plus les mois passent, plus les données scientifiques sont inquiétantes, faisant craindre une baisse de la natalité mondiale. But recherché de l’injection covid ou conséquence inattendue de l’absence d’essai incluant les femmes enceintes ?

PROTÉGEZ VOS BÉBÉS !

(Source avec notes : https://nouveau-monde.ca/pourquoi-un-tel-deni-des-effets-graves-des-vax-anticovid-chez-les-femmes-enceintes/ )




476- GÉNOCIDE par les "VACCINS"COVID en COURS : TÉMOIGNAGES 1841 à 1849
https://catholique.forumactif.com/t978p110-les-piquouses-ne-vivront-pas-plus-de-10-ans-3#12937
COVID-19 : La Pandémie des Vaccinés ! - Page 94 1841_n10

_________________
« CELUI qui MOURRA REVÊTU de cet HABIT (le SCAPULAIRE du CARMEL) SERA PRÉSERVÉ des FEUX ÉTERNELS. »
« Le sens de la promesse de Marie est que cette Mère de miséricorde obtiendra aux confrères et consœurs mourants la grâce de n’être pas surpris de la mort en état de péché mortel, fallût-il, en bien des occasions, par une protection miraculeuse, écarter de funestes accidents pour les préserver de la mort, ou prolonger la vie aux malades, et leur ménager un moment favorable de conversion et de salut. Voilà le sens naturel et seul légitime de la promesse de Marie. » (R.P. Brocard de Sainte-Thérèse en 1846)
Mickey-Catho
Mickey-Catho
Sixième Demeure : C'est la Nuit de l'esprit. Je pratique l'abandon, la patience, la pauvreté.
Sixième Demeure : C'est la Nuit de l'esprit.  Je pratique l'abandon, la patience, la pauvreté.

Messages : 1067
Date d'inscription : 07/09/2023

https://montfortajpm.blogspot.com/p/le-scapulaire-de-notre-dame-

Admin aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

COVID-19 : La Pandémie des Vaccinés ! - Page 94 Empty Re: COVID-19 : La Pandémie des Vaccinés !

Message  Mickey-Catho Mar 30 Avr 2024 - 9:41

477- UNION EUROPÉENNE :
Les VAXXXINS ont TUÉ 44 000 PERSONNES
et en ont BLESSÉ 4,2 MILLIONS


La dernière mise à jour de la base de données européenne sur les effets indésirables des médicaments (EudraVigilance) révèle que 4,2 millions cas d'effets indésirables des pseudo-vaccins contre le Covid à ce jour; dont 43 898 décès.

Sur le total des cas enregistrés, près de la moitié (1 914 927) étaient graves. Les effets indésirables les plus courants concernant les machins de Pfizer, Moderna et AstraZeneca étaient des troubles généraux, nerveux, musculo-squelettiques, gastro-intestinaux ainsi que des infections.

(Source : https://gloria.tv/share/shauibBYmv9Z1D4u3uTZQ6npt )




478- GÉNOCIDE par les "VACCINS"COVID en COURS : TÉMOIGNAGES 1850 à 1858
https://catholique.forumactif.com/t978p120-les-piquouses-ne-vivront-pas-plus-de-10-ans-3#12947
COVID-19 : La Pandémie des Vaccinés ! - Page 94 1850_p10

_________________
« CELUI qui MOURRA REVÊTU de cet HABIT (le SCAPULAIRE du CARMEL) SERA PRÉSERVÉ des FEUX ÉTERNELS. »
« Le sens de la promesse de Marie est que cette Mère de miséricorde obtiendra aux confrères et consœurs mourants la grâce de n’être pas surpris de la mort en état de péché mortel, fallût-il, en bien des occasions, par une protection miraculeuse, écarter de funestes accidents pour les préserver de la mort, ou prolonger la vie aux malades, et leur ménager un moment favorable de conversion et de salut. Voilà le sens naturel et seul légitime de la promesse de Marie. » (R.P. Brocard de Sainte-Thérèse en 1846)
Mickey-Catho
Mickey-Catho
Sixième Demeure : C'est la Nuit de l'esprit. Je pratique l'abandon, la patience, la pauvreté.
Sixième Demeure : C'est la Nuit de l'esprit.  Je pratique l'abandon, la patience, la pauvreté.

Messages : 1067
Date d'inscription : 07/09/2023

https://montfortajpm.blogspot.com/p/le-scapulaire-de-notre-dame-

Admin aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

COVID-19 : La Pandémie des Vaccinés ! - Page 94 Empty Re: COVID-19 : La Pandémie des Vaccinés !

Message  Mickey-Catho Mer 1 Mai 2024 - 9:40

479- Les VAXXXINS COVID
ACCROISSENT-ils la DISPARITION
des ENFANTS à NAÎTRE ?
par Laurent Aventin
COVID-19 : La Pandémie des Vaccinés ! - Page 94 Image-13


L’avortement fait selon les Nations-Unies – qui par ailleurs le promeut et le finance - 50 millions de morts par an dans le monde, soit 1 milliard d’enfants à naître tous les 20 ans, de loin la première cause de mortalité dans le monde. Cette politique volontaire de dépopulation serait accentuée par la vaccination COVID et particulièrement les vaccins à ARNm. Pourtant, selon les autorités sanitaires des pays occidentaux, il n’y aurait aucune contre-indication à faire vacciner les femmes enceintes, c’est la position officielle en France et ailleurs.
COVID-19 : La Pandémie des Vaccinés ! - Page 94 Pfizerr


En Occident, le taux « naturel » de fausses couches toutes choses égales par ailleurs, est environ de 10 à 13% des grossesses, ce qui est déjà très élevé. Au cours d’une émission américaine The Ben Armstrong Show , Malcom Roberts du Queensland en Australie fait remonter les statistiques d’une clinique gynécologique où le taux de fausse couche a atteint 50% chez les femmes enceintes vaccinées et jusqu’à 75% chez celles qui ont été vaccinées au cours du 1er trimestre de la grossesse.

De tels résultats sont inquiétants, pourtant en France, une information biaisée avait été divulguée par un médecin affirmant que 50% des femmes enceintes vaccinées avec Pfizer faisaient une fausse couche, ce qui n’est pas justifié à la lecture des résultats cités. AFP Factuel – une fois n’est pas coutume – rappelle justement que le rapport hebdomadaire de pharmacovigilance de l’ANSM du 21 mai 2021 précise que sur « les 28 notifications d’effets indésirables avec le vaccin Comirnaty (Pfizer), 14 – soit 50% – étaient des fausses couches ». Il reste cependant inquiétant de savoir que la moitié des effets secondaires notifiés avec ce vaccin s’avère être des fausses couches. Par ailleurs, la notification des effets secondaires étant passive et volontaire, elle sous-estime le volume des effets indésirables réels en France (fausses couches inclues).


Les informations sur les fausses couches auraient dû alerter les autorités sanitaires


Au 25 mars 2022, l’ANSM indique qu’ « A ce jour, aucun signal n’a été identifié chez les femmes enceintes et allaitantes avec l’ensemble des vaccins contre le Covid-19 disponibles en France », la HAS recommande la vaccination pour les femmes enceintes de plus de 35 ans notamment et celles qui pourraient être en contact avec des personnes infectées.

Mais, des informations en provenance des Etats-Unis viennent confirmer la dangerosité des vaccins Covid pour les femmes enceintes. Le Dr Peterson Pierre a présenté des statistiques montrant que le taux de mortalité fœtale par vaccin administré aux États-Unis avait, en fait, massivement augmenté d’environ 2000% depuis la mise à disposition des vaccins COVID.

Il a également précisé que les Centers for Disease Control and Prevention (CDC) ont enregistré 550 millions d’injections de COVID administrées depuis la campagne de vaccination Covid (fin 2020), avec 3.725 morts fœtales déclarées.  On observe donc un décès fœtal pour 147 651 injections. Il indique qu’il y a eu quatre milliards d’injections vaccinales administrées (autre que Covid) de 2006 à 2019, avec 1.368 décès fœtaux, soit un décès fœtal pour 3 millions d’injections ». Donc, si vous faites le calcul, vous vous rendez compte que depuis que les injections de Covid sont disponibles, il y a eu une augmentation de 1.925% des décès fœtaux », a-t-il déclaré.

Et là les « Reuters » et autres « AFP » – prompts à réfuter tout argument à l’encontre de leurs bailleurs de fond – n’ont pas d’arguments parce que la méthode qui consiste à faire une comparaison de la morbi-mortalité en période de vaccination Covid avec la moyenne des années précédant la vaccination (avant 2021) est sans équivoque, que ce soit pour les femmes enceintes ou pour n’importe quelle catégorie de personnes vaccinées. Le seul argument de mauvaise foi et totalement fallacieux qui est régulièrement rapporté consiste à dire qu’il n’y a pas de lien de cause à effet entre la vaccination et la maladie ou le décès. Il n’y a d’ailleurs pas non plus de volonté de les rechercher mais au contraire d’empêcher leur publication dans la presse comme dans les revues scientifiques où les soumissions d’articles qui remettent en cause l’efficacité des vaccins sont rejetées par les pairs.

Mais alors à quoi sert-il de faire remonter les effets secondaires de la vaccination contre Covid via des systèmes de pharmacovigilance comme le VAERS (USA), l’ANSM (France) ou le Yellow Card (UK) ? On comprend dès lors que quelque soit le nombre d’effets indésirables notifiés, les résultats ne seraient d’aucune utilité car il faudrait démontrer un lien de cause à effet. Le système de pharmacovigilance en place ne serait donc qu’un gadget visant à rassurer et contrôler l’opinion publique.

C’est bien pour cela que les agences sanitaires publiques continuent d’affirmer qu’il n’y a pas d’effets indésirables notables des vaccins sur les grossesses et continuent de recommander la vaccination aux femmes enceintes. On observe un véritable déni au bénéfice d’une doxa sanitaire mondiale et harmonisée.


Les effets indésirables de la vaccination Covid sur les femmes enceintes font l’objet d’un déni collectif


Un document de Pfizer exigé à la Federal Drug Administration (FDA) en 2021 dans le cadre du Freedom of Information Act (FOIA) montre des résultats inquiétants sur les effets indésirables supportés par les femmes enceintes au cours de l’essai clinique de Pfizer (dans le cadre du Biological License Application, procédure permettant de valider la mise sur le marché du vaccin).

A la page 12 de ce document, apparaissent les événements indésirables signalés chez les femmes enceintes ou allaitantes qui ont reçu l’injection sur la période du 1er décembre 2020 au 28 février 2021 dans différents pays (essentiellement les Etats-Unis et le Royaume-Uni) à partir de sources diverses internes à Pfizer et d’autres sources extérieures : 23 des 32 grossesses au cours desquelles les parturientes ont reçu un vaccin Pfizer contre Covid ont provoqué des avortements spontanés. Ce résultat, qui ne prouve rien selon Reuters, est évidemment alarmant. Bien qu’il ne s’agisse pas de faire un rapport de proportion à partir de ces résultats, ils auraient dû suffire à ne pas autoriser la vaccination des femmes enceintes. D’abord, on ne donne aucun produit suffisamment testé au préalable à une femme enceinte, les essais cliniques de Pfizer (et des autres producteurs de vaccins) sont à la fois insuffisants (échantillon non représentatif) sur cette population, et sans recul sur les effets indésirables pour l’enfant à naître (l’essai clinique de Pfizer a duré quelques semaines seulement).

Si cela ne suffisait pas, le Dr Peterson Pierre rapporte une multiplication par plus de 50 du nombre de grossesses extra-utérines qui entraînent également la mort du fœtus.

Pfizer est d’ailleurs parfaitement conscient des risques tout en dénigrant les principes de précaution qu’il a lui-même établi. Selon la section 10.4.2 du protocole d’essai de Pfizer BioNTech, les femmes enceintes ou susceptibles de devenir enceintes ne doivent pas prendre les injections d’ARNm. La section 10.4.1 avertit également les hommes prenant les injections d’ARNm de “s’abstenir de rapports hétérosexuels” et de ne pas donner de sperme.

Ces recommandations se réduisent finalement à la maxime « Pas vu, pas pris », et on continue de vacciner les femmes enceintes avec l’aval des autorités sanitaires publiques qui ne jouent plus leur rôle de régulateur. En France, les mécanismes de contre-pouvoir ne fonctionnent plus et les chambres parlementaires ne sont plus qu’une courroie de transmission d’un Léviathan en phase de réélection.


(Source : https://lecourrierdesstrateges.fr/2022/04/19/les-vaccins-covid-accroissent-ils-la-disparition-des-enfants-a-naitre/ )




480- GÉNOCIDE par les "VACCINS"COVID en COURS : TÉMOIGNAGES 1859 à 1867
https://catholique.forumactif.com/t978p130-les-piquouses-ne-vivront-pas-plus-de-10-ans-3#12957
COVID-19 : La Pandémie des Vaccinés ! - Page 94 1859_c10

_________________
« CELUI qui MOURRA REVÊTU de cet HABIT (le SCAPULAIRE du CARMEL) SERA PRÉSERVÉ des FEUX ÉTERNELS. »
« Le sens de la promesse de Marie est que cette Mère de miséricorde obtiendra aux confrères et consœurs mourants la grâce de n’être pas surpris de la mort en état de péché mortel, fallût-il, en bien des occasions, par une protection miraculeuse, écarter de funestes accidents pour les préserver de la mort, ou prolonger la vie aux malades, et leur ménager un moment favorable de conversion et de salut. Voilà le sens naturel et seul légitime de la promesse de Marie. » (R.P. Brocard de Sainte-Thérèse en 1846)
Mickey-Catho
Mickey-Catho
Sixième Demeure : C'est la Nuit de l'esprit. Je pratique l'abandon, la patience, la pauvreté.
Sixième Demeure : C'est la Nuit de l'esprit.  Je pratique l'abandon, la patience, la pauvreté.

Messages : 1067
Date d'inscription : 07/09/2023

https://montfortajpm.blogspot.com/p/le-scapulaire-de-notre-dame-

Admin aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

COVID-19 : La Pandémie des Vaccinés ! - Page 94 Empty Re: COVID-19 : La Pandémie des Vaccinés !

Message  Mickey-Catho Jeu 2 Mai 2024 - 9:43

481- 2 620 BÉBÉS MORTS
APRÈS une VACCINATION
et des RAPPORTS d’EFFETS SECONDAIRES TERRIBLES
COVID-19 : La Pandémie des Vaccinés ! - Page 94 Btb_ba10

Le registre américain des dommages causés par les vaccins VAERS (Vaccine Adverse Event Reporting System) a enregistré jusqu’à présent, au 12 novembre, 2.620 fausses couches mortelles après une vaccination au Covid-19. Avec 2.015 cas, BioNTech/Pfizer est le triste leader, suivi de Moderna avec 689 bébés décédés.

Le vaccin Janssen de Johnson & Johnson est associé à 100 fausses couches. Mais les rapports terribles sur les malformations et les conséquences les plus graves de la vaccination chez les bébés se multiplient également – les images parfois insoutenables et cruelles des pauvres petits qui souffrent déchirent littéralement le cœur.


2 620 bébés morts après les vaccins Corona enregistrés dans le VAERS Fausses couches : actuellement (au 12 novembre) 2 015 décès de bébés après BioNTech/Pfizer et 689 après Moderna. Johnson & Johnson : 100 décès Jusqu’à 91 % de fausses couches si le vaccin est administré avant 20 semaines Des rapports terribles sur les effets secondaires graves des vaccins chez les bébés Les pompes funèbres britanniques signalent dix fois plus de décès de bébés.

Le site web Medalerts, qui traite les données VAERS, indique que certains cas présentent plusieurs vaccinations et symptômes. Par conséquent, un seul cas peut être à l’origine de plusieurs entrées dans le tableau. C’est pourquoi le nombre total est supérieur à 2620 (le nombre de cas trouvés) et le pourcentage total est supérieur à 100 pour cent.

Voici le récapitulatif des fausses couches survenues après la vaccination Corona :

COVID-19 : La Pandémie des Vaccinés ! - Page 94 Fausse10

Au cours des 11 derniers mois, il y a donc eu plus de décès de bébés après la vaccination contre le COVID-19 que les 2.225 cas totaux survenus en plus de 30 ans, tous vaccins confondus. En octobre, le New England Journal of Medicine a reconnu que l’étude initiale sur la base de laquelle les autorités sanitaires américaines CDC et la FDA ont recommandé les vaccins aux femmes enceintes était erronée.

Après la vaccination Corona : les fausses couches jusqu’à 8 fois plus fréquentes

Entre-temps, des chercheurs néo-zélandais ont mené une nouvelle étude avec les données initiales et sont parvenus à la conclusion que les fausses couches étaient 7 à 8 fois plus fréquentes que ne le montraient les résultats initiaux. Et pourtant, les CDC et la FDA continuent de recommander la vaccination aux femmes enceintes, bien qu’une analyse correcte des données initiales montre que 82 % à 91 % des femmes enceintes subissent des fausses couches lorsque leur enfant à naître a moins de 20 semaines.

Effets secondaires terribles des vaccins chez les bébés

Voici un reportage vidéo présentant quelques exemples très cruels de ce que ces vaccins font subir aux bébés à naître :

https://gloria.tv/post/94NLD7oxxFwf4jit3fxtZEcXF

D’après le texte à côté de la photo, la mère de ce bébé ne voulait pas être vaccinée au départ. En raison de complications, une césarienne a été nécessaire. L’hôpital n’aurait pas voulu la faire sans vaccination préalable et la mère s’est donc laissée convaincre de se faire vacciner. Aujourd’hui, son bébé est à l’hôpital avec des spasmes incontrôlés qui ne cessent d’empirer et personne ne peut dire ce qui les provoque exactement.

Le corps entier de ce bébé est couvert de pustules. Certaines d’entre elles semblent avoir été ouvertes ou infectées, comme on peut le voir sur la dernière photo :
COVID-19 : La Pandémie des Vaccinés ! - Page 94 Baby0210

(Source : https://la-verite-vous-rendra-libres.org/2-620-bebes-morts-apres-une-vaccination-et-des-rapports-deffets-secondaires-terribles/ )




482- GÉNOCIDE par les "VACCINS"COVID en COURS : TÉMOIGNAGES 1868 à 1876
https://catholique.forumactif.com/t978p140-les-piquouses-ne-vivront-pas-plus-de-10-ans-3#12967
COVID-19 : La Pandémie des Vaccinés ! - Page 94 1868a_10
COVID-19 : La Pandémie des Vaccinés ! - Page 94 1868b_10

_________________
« CELUI qui MOURRA REVÊTU de cet HABIT (le SCAPULAIRE du CARMEL) SERA PRÉSERVÉ des FEUX ÉTERNELS. »
« Le sens de la promesse de Marie est que cette Mère de miséricorde obtiendra aux confrères et consœurs mourants la grâce de n’être pas surpris de la mort en état de péché mortel, fallût-il, en bien des occasions, par une protection miraculeuse, écarter de funestes accidents pour les préserver de la mort, ou prolonger la vie aux malades, et leur ménager un moment favorable de conversion et de salut. Voilà le sens naturel et seul légitime de la promesse de Marie. » (R.P. Brocard de Sainte-Thérèse en 1846)
Mickey-Catho
Mickey-Catho
Sixième Demeure : C'est la Nuit de l'esprit. Je pratique l'abandon, la patience, la pauvreté.
Sixième Demeure : C'est la Nuit de l'esprit.  Je pratique l'abandon, la patience, la pauvreté.

Messages : 1067
Date d'inscription : 07/09/2023

https://montfortajpm.blogspot.com/p/le-scapulaire-de-notre-dame-

Admin aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

COVID-19 : La Pandémie des Vaccinés ! - Page 94 Empty Re: COVID-19 : La Pandémie des Vaccinés !

Message  Mickey-Catho Ven 3 Mai 2024 - 9:45

483- POMPES FUNÈBRES :
JAMAIS AUTANT de BÉBÉS MORTS !!!

Voici la vidéo d’un entrepreneur de pompes funèbres de Grande-Bretagne. Il est dans le métier depuis plus de trois ans. Il affirme que l’automne 2020 a été l’une des périodes les plus lentes en termes de décès. Mais lorsque les injections de COVID-19 ont été introduites, les décès ont commencé à augmenter de manière spectaculaire, dit-il. Au début, il s’agissait de personnes âgées, mais en avril 2021, de nombreuses personnes âgées d’une trentaine ou d’une quarantaine d’années sont arrivées. Beaucoup d’entre eux sont morts de myocardite. Mais aujourd’hui, on enregistre un nombre sans précédent de décès de nouveau-nés – dix fois plus. Certains sont nés à terme, d’autres sont des prématurés, rapporte-t-il.


https://gloria.tv/post/GeHmGGEmGwXB1bXX3ExWnitwy

(Source : https://la-verite-vous-rendra-libres.org/2-620-bebes-morts-apres-une-vaccination-et-des-rapports-deffets-secondaires-terribles/ )




484- GÉNOCIDE par les "VACCINS"COVID en COURS : TÉMOIGNAGES 1877 à 1885
https://catholique.forumactif.com/t978p150-les-piquouses-ne-vivront-pas-plus-de-10-ans-3#12981
COVID-19 : La Pandémie des Vaccinés ! - Page 94 1877_v10

_________________
« CELUI qui MOURRA REVÊTU de cet HABIT (le SCAPULAIRE du CARMEL) SERA PRÉSERVÉ des FEUX ÉTERNELS. »
« Le sens de la promesse de Marie est que cette Mère de miséricorde obtiendra aux confrères et consœurs mourants la grâce de n’être pas surpris de la mort en état de péché mortel, fallût-il, en bien des occasions, par une protection miraculeuse, écarter de funestes accidents pour les préserver de la mort, ou prolonger la vie aux malades, et leur ménager un moment favorable de conversion et de salut. Voilà le sens naturel et seul légitime de la promesse de Marie. » (R.P. Brocard de Sainte-Thérèse en 1846)
Mickey-Catho
Mickey-Catho
Sixième Demeure : C'est la Nuit de l'esprit. Je pratique l'abandon, la patience, la pauvreté.
Sixième Demeure : C'est la Nuit de l'esprit.  Je pratique l'abandon, la patience, la pauvreté.

Messages : 1067
Date d'inscription : 07/09/2023

https://montfortajpm.blogspot.com/p/le-scapulaire-de-notre-dame-

Admin aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

COVID-19 : La Pandémie des Vaccinés ! - Page 94 Empty Re: COVID-19 : La Pandémie des Vaccinés !

Message  Mickey-Catho Sam 4 Mai 2024 - 9:48

485- Des DONNÉES de l’ARMÉE AMÉRICAINE
REMETTENT en CAUSE
le DISCOURS sur la SÉCURITÉ des VAXXINS

Il va devenir de plus en plus difficile de camoufler la catastrophe sanitaire qui vient. Les autorités militaires américaines, d’abord favorables aux injections expérimentales de thérapie génique (abusivement appelées vaccins), connaissent un réveil brutal. D’où la pression mise sur les non-piqousés pour « noyer le poisson ». Voici quelques chiffres qui font froid ans les dos. Et nous n’en sommes qu’à une grosse année de « vaccination » :

– Une augmentation de 2191% de l’hypertension
– Une augmentation de 894% des tumeurs malignes de l’œsophage
– Une augmentation du 680% de la sclérose en plaques
– Une augmentation de 624% des tumeurs des organes digestifs
– Une augmentation de 551% du syndrome de Guillain-Barré
– Une augmentation du cancer du sein de 487%
– Une augmentation de 487% des tumeurs démyélinisantes
– Une augmentation de 474% des tumeurs malignes des glandes endocrines
– Une augmentation de 472% de l’infertilité féminine
– Une augmentation de 468 % des embolies pulmonaires.
– Une augmentation des migraines de 452%
– Une augmentation du dysfonctionnement ovarien de 437%
– Une augmentation du cancer des testicules de 369 %
– Une augmentation de la tachycardie de 302 %
– Une augmentation de 269 % des infarctus du myocarde
– Une augmentation de 291 % des paralysies de Bell
– Une augmentation de 156 % des pathologies congénitale des enfants de militaires

COVID-19 : La Pandémie des Vaccinés ! - Page 94 Vaccination-armee

Au cours d’une audition au Sénat organisée par Ron Johnson, l’avocat Thomas Renz, qui représente des clients attaquant les obligations vaccinales, a présenté les chiffres issus de la base de données d’épidémiologie médicale de la défense, qui montrent un explosion des pathologies des militaires américains pour l’année 2021, année où la vaccination a été mise en place dans tout le pays.

Lundi 24 janvier, le sénateur républicain Ron Johnson organisait une nouvelle audience au Sénat intitulée « COVID 19 : Une seconde opinion » (document contenant une version courte de 38 minutes et une version longue de 5 heures). Une audition qui a permis à un groupe de médecins et d’experts médicaux d’offrir un point de vue différent sur la réponse à la pandémie, l’état actuel des connaissances en matière de traitements précoces et hospitaliers, l’efficacité et la sécurité des vaccins. L’occasion de faire un bilan de ce qui a bien ou mal fonctionné, ce qui devrait être fait maintenant et ce qui doit être envisagé à long terme. Plusieurs médecins et scientifiques de très grande renommée dont Peter McCullough, Pierre Kory, Robert Malone, Richard, Urso, Pierre Kory, Ryan Cole ou Theresa Parks y ont contredit le discours officiel en témoignant de très nombreuses anomalies.

Mais le témoignage le plus choquant est venu de l’avocat Thomas Renz, avocat de l’Ohio.

Rappelant les alertes lancées par les docteurs Theresa Long, Samuel Sigoloff et Peter Chambers, trois membres de l’armée américaine qui ont révélé l’importance des effets secondaires après la vaccination, il est venu exposer des données de facturation médicale – passage obligé pour tout diagnostic médical dans l’armée – provenant de la base de données d’épidémiologie médicale de la défense (DMED). Ce système informatique de la Direction de la surveillance de la santé des forces armées (AFHSB) qui permet d’interroger à distance des données médicales anonymes du personnel militaire est un programme de surveillance épidémiologique conçu dans le but de détecter les épidémies, mais également l’ensemble des pathologies afin de s’assurer que les soldats sont opérationnels. Par conséquent, au-delà de la question de santé publique, il s’agit de sécurité nationale.


Que révèle cette base de données ?

Une augmentation très importante des pathologies au cours de l’année 2021

Détaillant toutes les données qu’il prévoit d’utiliser pour l’ouverture d’une commission d’enquête nationale qui devrait se tenir devant un tribunal fédéral, l’avocat Thomas Renz annonce des chiffres très inquiétants pour l’année 2021, en établissant une comparaison avec les chiffres des années précédentes dont il fait une moyenne sur cinq ans, de 2016 à 2020.

Toute pathologies confondues, le nombre de maladies enregistrées était en moyenne de 2 millions par an, un nombre qui variait peu d’une année à l’autre. L’année 2021 a marqué un tournant puisque ce chiffre est passé à 21,5 millions pour les 11 premiers mois de l’année, ce qui représente une augmentation de 941%, alors que l’année n’était pas encore terminée. Cette explosion de la mortalité n’a pas eu lieu en 2020, année du Covid, mais en 2021, année de la vaccination de masse, les membres de l’armée américaines étant vaccinés à hauteur de 96 %. Il est important de comprendre que ces chiffres ne représentent pas le nombre de personnes individuelles diagnostiquées avec diverses affections, mais le nombre total de codes de diagnostic renseignés. Une personne souffrant de maladie auto-immune va consulter plusieurs fois avec de multiples visites en ambulatoire ou hospitalisation, et ainsi accumuler plusieurs données de facturation médicale.

L’incidence des fausses couches dans l’armée a connu une augmentation de 300 % par rapport à la moyenne sur cinq ans. Celle-ci était de 1499 cas par an tandis qu’au cours des 10 premiers mois de l’année 2021, elle était de 4182. Un chiffre qui interroge, au regard des discours relayés par certains membres de la santé publique qui affirment que le Covid expose les femmes à un risque plus élevé de fausses couches.

Outre ces diagnostics, l’avocat est également revenu sur les problèmes neurologiques croissants, indiquant une augmentation de plus de 1048 % des pathologies neurologiques qui affectent les militaires, passant d’une moyenne de 82 000 par an à 863 000.

Par ailleurs, d’autres chiffres non mentionnés au cours de cette audience ont été confiés au sénateur Johnson, chiffres qu’il a indiqués dans sa lettre au Secrétaire de la défense Lloyd J Austin, le 1er février 2022.

Mais l’ensemble des pathologies ont été enregistrées par Thomas Renz dans un document qu’il met à disposition en ligne.
– Une augmentation de 2191% de l’hypertension
– Une augmentation de 894% des tumeurs malignes de l’œsophage
– Une augmentation du 680% de la sclérose en plaques
– Une augmentation de 624% des tumeurs des organes digestifs
– Une augmentation de 551% du syndrome de Guillain-Barré
– Une augmentation du cancer du sein de 487%
– Une augmentation de 487% des tumeurs démyélinisantes
– Une augmentation de 474% des tumeurs malignes des glandes endocrines
– Une augmentation de 472% de l’infertilité féminine
– Une augmentation de 468 % des embolies pulmonaires.
– Une augmentation des migraines de 452%
– Une augmentation du dysfonctionnement ovarien de 437%
– Une augmentation du cancer des testicules de 369 %
– Une augmentation de la tachycardie de 302 %
– Une augmentation de 269 % des infarctus du myocarde
– Une augmentation de 291 % des paralysies de Bell
– Une augmentation de 156 % des pathologies congénitale des enfants de militaires

Le cancer longuement évoqué lors de l’audition au Sénat

Regrettant que peu de personnes s’intéressent à l’augmentation de cette pathologie, Thomas Renz remercie Ryan Cole, venu témoigner au cours de cette séance de ce qu’il avait observé en tant qu’anatomo-pathologiste et de ce que certains de ses collègues oncologues et radiologues lui avaient rapporté ; des patients dont les cancers étaient contrôlés connaissent à nouveau une progression rapide tandis que certaines pathologies présentent des formes étranges plus difficilement identifiables.

Étayant les propos du docteur Cole, le sénateur Johnson raconte avoir été joint par des soignants qui ne veulent pas se faire vacciner après avoir observé la reprise rapide de certains cancers en rémission chez leurs patients.

Selon la scientifique Theresa Parks, ce phénomène pourrait s’expliquer par la dérégulation immunitaire que ces injections pourraient provoquer notamment au niveau de la protéine P53, un anti-oncogène qui se lie à l’ADN pour favoriser l’expression de gènes pour réparer les dommages cellulaires. Cette protéine, dont le rôle est d’empêcher les cellules endommagées de se transformer en cellule cancéreuse, pourrait interagir avec la protéine Spike vaccinale, et ne plus de jouer son rôle de catalyseur de tumeur notamment en induisant l’apoptose (suicide des cellules).

Si ce phénomène était avéré, cela expliquerait l’augmentation de près de 300 % des diagnostics de cancers, passant d’une moyenne de 38 700 cas sur les cinq dernières années pour atteindre les 114 645 au cours de 11 premiers mois de l’année 2021.

La bataille des chiffres

Les augmentations du nombre de certaines pathologies avaient été révélées par des lanceurs d’alerte et consignées par l’avocat Thomas Renz. Cependant, depuis la révélation de ces données par Thomas Renz mais également par l’avocate des droits de l’homme Leigh Dundas qui collabore avec lui sur ce dossier, les chiffres ont été changés en fin d’année. Ainsi, les écarts spectaculaires entre les années 2016-2020 et les 10 ou 11 premiers mois de l’année 2021 ont simplement disparu.

Suite à ces changements, ces lanceurs d’alerte, qui avaient pris soin de se filmer en consultant la base de données, en ont informé leurs avocats qui ont présenté les chiffres originaux et les modifications apportées depuis.


Voici quelques exemples :
pathologies_du_systeme_nerveux.jpg
pathologies_des_embolies_pulmonaires.jpg
pathologies_des_infractus_du_myocarde.jpg
pathologie_des_tumeurs_endocrines_malignes.jpg

Immédiatement après la diffusion de ces chiffres,
pathologie_de_lyme.jpg

Jeff Cercone, contributeur à Politifact, a commis un « fact-check » (une vérification des faits) expliquant que les chiffres de 2016 à 2020, massivement sous-évalués en raison d’une défaillance informatique, étaient erronés, donnant à tort l’impression que cela a explosé en 2021.

S’il est curieux que personne ne se soit rendu compte de ce bug auparavant, il est encore plus surprenant d’observer que ces changements n’ont concerné que les pathologies pour lesquelles le vaccin aurait pu être la cause d’événements indésirables. En effet, des pathologies comme la maladie de Lyme n’ont fait l’objet d’aucun ajustement.

Suite à ces événements, le sénateur Johnson s’est emparé du dossier en écrivant une lettre au secrétaire de la Défense Lloyd Austin, le 24 janvier 2022, suite aux allégations selon lesquelles les données auraient été falsifiées, lui demandant de conserver tous les documents se rapportant aux données enregistrées dans le DMED.

Le 1er février 2022, dans un nouveau courrier, le sénateur du Wisconsin lui demande d’expliquer ces hausses de diagnostics enregistrées et de l’informer des actions du DoD pour enquêter sur la cause profonde de l’augmentation de toutes ces pathologies. Par ailleurs, il lui demande d’expliquer pourquoi et quand ces données ont été changées et d’identifier les personnes qui ont pris l’initiative d’opérer ces modifications.

Si aucune vérité n’a été établie pour le moment, il faudra faire toute la lumière sur le changement soudain de ces données en suivant les interrogations et l’enquête menées par les avocats Thomas Renz et Leigh Dundas et portées par Ron Johnson, afin de savoir s’il y a eu malversations ou pas. Si la falsification des chiffres venait à être avérée, la bataille juridique pour établir la responsabilité vaccinale pourrait prendre des décennies dans un pays qui depuis 1986, a mis en place un système de lois offrant une grande protection aux entreprises pharmaceutiques.

(Source : https://arnauddebrienne.wordpress.com/2022/02/18/des-donnees-de-larmee-americaine-remettent-en-cause-le-discours-sur-la-securite-des-vaccins/ )





486- GÉNOCIDE par les "VACCINS"COVID en COURS : TÉMOIGNAGES 1886 à 1894
https://catholique.forumactif.com/t978p160-les-piquouses-ne-vivront-pas-plus-de-10-ans-3#12991
COVID-19 : La Pandémie des Vaccinés ! - Page 94 1886_110

_________________
« CELUI qui MOURRA REVÊTU de cet HABIT (le SCAPULAIRE du CARMEL) SERA PRÉSERVÉ des FEUX ÉTERNELS. »
« Le sens de la promesse de Marie est que cette Mère de miséricorde obtiendra aux confrères et consœurs mourants la grâce de n’être pas surpris de la mort en état de péché mortel, fallût-il, en bien des occasions, par une protection miraculeuse, écarter de funestes accidents pour les préserver de la mort, ou prolonger la vie aux malades, et leur ménager un moment favorable de conversion et de salut. Voilà le sens naturel et seul légitime de la promesse de Marie. » (R.P. Brocard de Sainte-Thérèse en 1846)
Mickey-Catho
Mickey-Catho
Sixième Demeure : C'est la Nuit de l'esprit. Je pratique l'abandon, la patience, la pauvreté.
Sixième Demeure : C'est la Nuit de l'esprit.  Je pratique l'abandon, la patience, la pauvreté.

Messages : 1067
Date d'inscription : 07/09/2023

https://montfortajpm.blogspot.com/p/le-scapulaire-de-notre-dame-

Admin aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Page 94 sur 103 Précédent  1 ... 48 ... 93, 94, 95 ... 98 ... 103  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum