Tucker Carlson et Fox News "se séparent" - Mais Tucker Carlson continue son travail d'information !! - Page 2
Viens, Seigneur Jésus !
Bienvenue sur le Forum "Viens, Seigneur Jésus!"

Forum catholique consacré à la Fin des Temps, à la diffusion des Messages du Ciel, à la dénonciation du Nouvel Ordre Mondial et à la préparation de la Nouvelle Civilisation de l'Amour et au Second Retour de Jésus !
Viens, Seigneur Jésus !
Bienvenue sur le Forum "Viens, Seigneur Jésus!"

Forum catholique consacré à la Fin des Temps, à la diffusion des Messages du Ciel, à la dénonciation du Nouvel Ordre Mondial et à la préparation de la Nouvelle Civilisation de l'Amour et au Second Retour de Jésus !

Tucker Carlson et Fox News "se séparent" - Mais Tucker Carlson continue son travail d'information !!

2 participants

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

Tucker Carlson et Fox News "se séparent" - Mais Tucker Carlson continue son travail d'information !! - Page 2 Empty Re: Tucker Carlson et Fox News "se séparent" - Mais Tucker Carlson continue son travail d'information !!

Message  Admin Jeu 28 Sep 2023 - 12:47

TUCKER CARLSON QUALIFIE L'AVORTEMENT DE "SACRIFICE HUMAIN" : "C'EST UNE BATAILLE SPIRITUELLE", CONCLU-T-IL !


Tucker Carlson et Fox News "se séparent" - Mais Tucker Carlson continue son travail d'information !! - Page 2 Tucker10


Tucker Carlson qualifie l’avortement de « sacrifice humain » : « C’est une bataille spirituelle ». « La seule source de joie dans votre vie, ce sont vos enfants », a déclaré Tucker Carlson aux habitants de l’Ohio. « Le but de la vie est d’avoir des enfants et de les voir avoir des petits-enfants. Rien ne vous apportera autant de joie que cela. Rien ne s’en approche !


26 septembre 2023

(LifeSiteNews) – Tucker Carlson s’en est pris aux forces éternelles insidieuses qui se cachent derrière la poussée mondiale pour normaliser l’avortement comme une bonne chose: « Des forces extérieures agissent sur les gens à tout moment de l’histoire dans toutes les cultures de la planète, pour convaincre les gens que s’ils sacrifient leurs enfants, ils seront heureux et en sécurité. »

« Ce n’est pas un débat politique », a déclaré Carlson. « Maintenant, ils disent : « L’avortement est lui-même un chemin vers la joie. »

« Ce n’est pas un débat politique », a-t-il encore souligné. « C’est une bataille spirituelle. Il n’y a pas d’autre conclusion. »

Carlson a prononcé son discours devant le Center for Christian Virtue de l’Ohio alors que les électeurs de l’État de Buckeye se préparent à voter sur une proposition d’amendement soutenue par l’ACLU et Planned Parenthood en novembre.

La proposition formulée de manière ambiguë, intitulée de manière trompeuse « Le droit à la liberté reproductive avec des protections pour la santé et la sécurité », a été universellement critiquée par les pro-vie pour permettre l’avortement jusqu’à la naissance et saper les droits parentaux.

« Je suis vraiment frappé par les initiatives de vote auxquelles vous, les électeurs, serez confrontés en novembre », a commencé l’animateur de talk-show très populaire. « Je suis frappé parce qu’ils sont si différents de la politique que j’ai couverte pendant la majeure partie de ma vie. »

Carlson a déclaré que pendant la majeure partie des trois dernières décennies, « les débats que nous avons eus dans la sphère politique portaient sur des visions concurrentes sur la façon d’améliorer la vie des gens ».

Mais ce n’est plus vrai. « Lorsque vous vous retrouvez dans une élection où deux initiatives de vote en tête sont 1.) Encourager les gens à tuer leurs propres enfants, et 2.) Encourager leurs enfants à se droguer, qui en profite ici ? », a-t-il demandé.

Ne tuez pas vos enfants : ils sont une « source de joie sans alliage »
« La seule source de joie inaltérable dans votre vie, ce sont vos enfants », a-t-il déclaré. « Le but de la vie est d’avoir des enfants et de les voir avoir des petits-enfants. »

« Rien ne vous apportera de la joie comme ça. Rien ne s’en approche ! », a-t-il déclaré sous les applaudissements nourris de la foule.

« Échangeriez-vous votre travail contre vos enfants ? » demanda-t-il. « Échangeriez-vous quelque chose pour vos enfants? Bien sûr que non! »

L’avortement aujourd’hui est ce qu’il était à l’époque de l’Ancien Testament : le sacrifice humain

« Quiconque vous dit : 'N’ayez pas d’enfants' [et] 'Tuez vos enfants' n’est pas votre ami. Ils sont vos ennemis », a déclaré Carlson à la foule avant de tracer une ligne droite entre le sacrifice religieux des enfants dans l’Ancien Testament et les fausses promesses de l’industrie de l’avortement d’aujourd’hui.

C’est une promesse très reconnaissable qu’ils vous font parce que c’est aussi vieux que le temps et qu’elle est relatée en détail tout au long de la Bible hébraïque.

C’est un sacrifice humain... qui est choisi pour approbation à chaque fois. De tous les péchés commis par les anciens, ce péché chaque fois qu’il est décrit, il est appelé « détestable ».

Dieu a distingué cela : « Jetez vos enfants dans le feu. »

Pourquoi les gens faisaient-ils cela? Parce qu’ils croyaient qu’ils obtenaient le pouvoir, le contentement et le bonheur en retour. Tout ce qu’il faudra, c’est sacrifier vos enfants.


« C’est aussi vieux que le temps », a déclaré Carlson. « Toutes les civilisations sur la surface de la Terre s’y sont engagées. Tout le monde. Pas seulement les Mayas et les Aztèques. »

Les archives archéologiques nous disent que le sacrifice humain, le sacrifice d’enfants, le meurtre d’enfants, est la seule constante dans la civilisation humaine.

Comment est-ce possible? Comment toutes ces civilisations à différents points de la boussole – dont nous savons qu’elles n’avaient aucun contact les unes avec les autres – peuvent-elles arriver à la même conclusion, qu’en échange de tuer leurs propres enfants, elles seraient heureuses ou en sécurité ?


« Ce n’est probablement pas une conclusion à laquelle ils sont arrivés organiquement, n’est-ce pas ? » réfléchit Carlson. « Cela va à l’encontre de l’impératif de la biologie évolutive qui est de continuer l’espèce. Et ceux d’entre nous qui ont grandi dans un monde laïc à qui on enseigne que les gens sont motivés par l’instinct conçu pour continuer l’espèce s’arrêtent à cela et disent: « Attendez une seconde. Comment le fait de tuer ses propres enfants fait-il avancer la cause de la perpétuation de l’espèce ? »

« Ce n’est pas le cas. En fait, c’est une attaque contre cela », a déclaré Carlson. « Ce n’est pas une fonction humaine naturelle de vouloir tuer ses propres enfants. C’est une idée, une impulsion, qui a été introduite. »

Carlson n’a pas précisé qui avait introduit l’idée dans pratiquement toutes les cultures de tous les temps et sur tous les continents, mais l’inférence d’une influence démoniaque constante et inébranlable exigeant le sacrifice d’enfants était claire.

Carlson a suggéré que la meilleure façon de répondre à cette menace intemporelle à la vie et à la dignité humaines est d’imiter le courage de saint Paul l’apôtre.

« Il vivait avec la certitude qu’il allait être tué pour ses croyances tous les jours, et cela ne le dérangeait absolument pas. Complètement », a déclaré Carlson. « Il n’a jamais eu peur. »

Carlson a expliqué à la foule que la marque de la foi chrétienne est l’intrépidité.

« Avez-vous peur ou non? » demanda-t-il. « Eh bien, si vous avez peur, alors vous ne le faites pas bien, n’est-ce pas? »

SOURCE :

https://www.lifesitenews.com/news/tucker-carlson-slams-abortion-as-human-sacrifice-this-is-a-spiritual-battle/?utm_source=featured-news&utm_campaign=usa

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/
Admin
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 67553
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 123
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Tucker Carlson et Fox News "se séparent" - Mais Tucker Carlson continue son travail d'information !! - Page 2 Empty Re: Tucker Carlson et Fox News "se séparent" - Mais Tucker Carlson continue son travail d'information !!

Message  Admin Sam 9 Déc 2023 - 13:53

ALEX JONES EXPLIQUE À TUCKER CARLSON L'EFFONDREMENT MONDIAL PLANIFIÉ PAR LE NOUIVEL ORDRE MONDIAL !


Tucker Carlson et Fox News "se séparent" - Mais Tucker Carlson continue son travail d'information !! - Page 2 Captu851


Alex Jones arrache le masque de « l’effondrement mondial conçu » du Nouvel Ordre Mondial dans l’émission de Tucker Carlson. Les élites internationales « espèrent que nous lèverons les bras au ciel et que nous nous enfuirons à la campagne » afin d’avoir le contrôle total des villes, puis de « marcher sur la campagne... et déterrez-nous », a déclaré le fondateur d’InfoWars.


par Stephen Kokx

8 décembre 2023

(LifeSiteNews) Deux hommes que les médias dominants américains ont attaqués sans relâche pendant des années se sont assis pour une conversation fascinante cette semaine pour discuter du Nouvel Ordre Mondial.

Jeudi, Tucker Carlson a accueilli pour la première fois le fondateur d’InfoWars, Alex Jones, dans son émission X.

« C’est une rupture de notre volonté, une démoralisation... cet effondrement mondial conçu », a déclaré Jones à un Carlson ravi. Les élites internationales « espèrent que nous n’aurons qu’à baisser les bras et à nous enfuir à la campagne » afin d’avoir le contrôle total des villes, puis de « marcher sur la campagne... et déterrez-nous.


La conversation franche de Jones et Carlson a exploré les plans qui, selon eux, sont mis en œuvre par l’élite dirigeante mondiale. Parmi les sujets abordés figuraient le dépeuplement, l’immigration, la cyberguerre, la censure, le racisme, la fausse nourriture et la possibilité que Donald Trump et Joe Biden soient assassinés.

« L’État profond tue des gens. Et c’est leur seul prochain mouvement », a prédit Jones d’un ton menaçant.

Jones a également averti qu’une éventuelle panne de courant à l’échelle nationale ou une « attaque djihadiste massive en Amérique » pourrait être « le moyen d’instaurer la loi martiale » et d’annuler l’élection présidentielle de 2024. « Il n’y a pas de limite », s’est-il exclamé.

Jones est banni sur X depuis 2018. La plateforme, alors sous la direction de Jack Dorsey et fortement contrôlée par le FBI, l’a démis de ses fonctions après qu’il ait confronté le journaliste de gauche de CNN Oliver Darcy au Capitole pour ses reportages biaisés sur InfoWars.

L’actuel PDG de X, Elon Musk, a déclaré qu’il était ouvert à la réintégration de Jones. Sur X cette semaine, Musk a déclaré qu’il regarderait l’interview de Carlson afin de « l’écouter ».

Au cours de la conversation, Carlson a exprimé à plusieurs reprises son étonnement sur le fait qu’il était en grande partie d’accord avec Jones, en particulier à la lumière des remarques passées qu’il a faites sur le 11 septembre. Jones a dit à Carlson qu’il lisait simplement les documents et regardait les conférences produites par les institutions mondialistes afin de faire valoir ses nombreuses revendications.

« Quand le premier monde s’effondre, le tiers monde meurt. Et ce qu’il en reste nous inonde. Et donc, la terre est mise dans un compte à rebours en ce moment », a déclaré Jones. « Ils font la guerre à la civilisation et à la société pour nous rendre pauvres, pour nous assiéger et pour nous couper l’énergie, pour rendre le coût de la vie impossible, pour briser notre ancien système et pour apporter quelque chose d’encore pire. »

Jones a ajouté que « le dernier groupe qu’ils ne contrôlent pas est celui des ruraux ». Ainsi, la classe mondiale « devra démolir les cultures et les sociétés qui étaient là avant et introduire la phase suivante, une société de haute technologie, sans argent liquide, un cauchemar contrôlé par des robots et des drones ».

Carlson a demandé à Jones s’il était difficile d’être dans le secteur de l’information étant donné les conséquences que cela peut avoir sur une personne. Jones a dit à Carlson qu’il avait été difficile d’être si branché, et qu’il voulait juste écrire des livres et déménager à la campagne avec sa famille, mais qu’il priait souvent et réfléchissait à la mort, ce qui le gardait humble et capable de faire ce qu’il faisait.

« Les mondialistes ont tellement peur de la mort, ils ont tout cet argent, tout ce pouvoir, tout ce contrôle, ils sont obsédés par la recherche de la vie dans la technologie, la fusion avec les machines. C’est leur nouvelle religion. C’est ça le transhumanisme », a-t-il déclaré. Ils sont « tellement perdus » et pourtant ils « projettent sur nous leur haine d’eux-mêmes ».

« La mort est le grand égalisateur », a également déclaré Jones. « Tu vas vieillir... peu importe à quel point tu es puissant, tu n’as pas le contrôle, et cela t’accorde à Dieu.

Carlson a répondu en déclarant qu’il était tout à fait d’accord avec l’évaluation de Jones. Carlson a ajouté que chaque fois que vous voyez « des gens ivres de leur propre pouvoir, exagérant leur contrôle sur les choses, devenant convaincus qu’ils sont Dieu », ils finissent par « être détruits... c’est une loi [de l’humanité].

Carlson et Jones ont également discuté de la censure des médias et de l’influence de l’Anti-Defamation League et du Southern Poverty Law Center sur les annonceurs pour restreindre la liberté d’expression. Les deux hommes ont également discuté d’Israël, du Hamas et d’autres affaires du Moyen-Orient, Jones affirmant finalement que les immigrants sont inondés aux États-Unis pour détruire la culture chrétienne blanche.

« Cette Grande Réinitialisation mondialiste, la prise de contrôle du Nouvel Ordre Mondial, le monde post-industriel – la coupure de la ressource, le dépeuplement forcé de 90%, la rupture de la civilisation à dessein, les guerres massives, la famine. Ils ont déjà coupé un tiers de l’engrais au cours de la dernière année dans le monde entier. Ils « veulent ramener la population mondiale à 500 millions d’habitants ».

LifeSite continuera à fournir des articles sur cette interview révélatrice dans les prochains jours.

SOURCE :

https://www.lifesitenews.com/news/alex-jones-rips-mask-off-new-world-orders-designed-global-collapse-on-tucker-carlsons-show/?utm_source=daily-canada-2023-12-09&utm_medium=email

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/
Admin
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 67553
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 123
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Tucker Carlson et Fox News "se séparent" - Mais Tucker Carlson continue son travail d'information !! - Page 2 Empty Re: Tucker Carlson et Fox News "se séparent" - Mais Tucker Carlson continue son travail d'information !!

Message  Admin Mar 12 Déc 2023 - 12:43

@ Tous :


L'Administrateur

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/
Admin
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 67553
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 123
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Tucker Carlson et Fox News "se séparent" - Mais Tucker Carlson continue son travail d'information !! - Page 2 Empty Re: Tucker Carlson et Fox News "se séparent" - Mais Tucker Carlson continue son travail d'information !!

Message  JeCrois Lun 25 Déc 2023 - 17:11

tucker carlson "vive les braves" ,trump se represente ,un espoir pour l'amerique
JeCrois
JeCrois
Septième Demeure : C'est l'Union transformante. Je vis la chasteté et la charité parfaites.
Septième Demeure : C'est l'Union transformante. Je vis la chasteté et la charité parfaites.

Messages : 2339
Date d'inscription : 17/09/2011
Age : 59
Localisation : sud-ouest de le france

Admin aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Tucker Carlson et Fox News "se séparent" - Mais Tucker Carlson continue son travail d'information !! - Page 2 Empty Re: Tucker Carlson et Fox News "se séparent" - Mais Tucker Carlson continue son travail d'information !!

Message  Admin Dim 28 Jan 2024 - 14:19

LES DISCOURS ENFLAMMÉS DE TUCKER CARLSON EN ALBERTA PROVOQUENT LA DÉBÂCLE DU PARTI LIBÉRAL !


Tucker Carlson et Fox News "se séparent" - Mais Tucker Carlson continue son travail d'information !! - Page 2 Screen26


Les discours enflammés de Tucker Carlson en Alberta provoquent la débâcle du Parti libéral. À la suite des discours de Tucker Carlson à Calgary et à Edmonton qui ont attiré des milliers de Canadiens, les ministres du Parti libéral du premier ministre Justin Trudeau ont semblé s’effondrer devant la presse en demandant la censure de l’expert conservateur.


par Clare Marie Merkowsky

26 janvier 2024

(Deux événements albertains organisés par l’ancienne personnalité de Fox News et actuel expert conservateur Tucker Carlson ont entraîné une crise de nerfs chez les dirigeants libéraux, qui dénoncent la censure et la condamnation du populaire commentateur par le Parti conservateur.

Les 24 et 25 janvier, M. Carlson s’est rendu à Calgary et à Edmonton pour s’adresser à des milliers de Canadiens sur des questions allant du transgendérisme aux médias grand public, en passant par la crise du fentanyl, la liberté d’expression, l’immigration, la beauté physique de la nation, la persécution des chrétiens et le premier ministre Justin Trudeau.


Les événements albertains, intitulés « Sworn Enemy Tour », comprenaient l’allocution de Carlson en plus de discussions avec d’éminents conservateurs, dont le Dr Jordan Peterson et la première ministre de l’Alberta, Danielle Smith.

Carlson : « Ce n’est pas un débat politique »

Dans son discours de Calgary, M. Carlson n’a pas tardé à faire l’éloge du Canada malgré son inquiétude quant à la direction que prend le pays.

Après avoir vanté la beauté physique du pays et la politesse des gens, Carlson s’est plongé dans ses réflexions sur le « personnage ridicule » qu’est Trudeau, exhortant les Canadiens à « résister à Justin Trudeau et à son gouvernement dans toute la mesure de leurs capacités ».

Après avoir recommandé aux Canadiens de résister à Trudeau, plaisantant devant l’auditoire sur le fait que le premier ministre a constamment l’air de se présenter à une fête costumée, Carlson a adopté un ton sérieux, exhortant la nation à se réveiller et à « reconnaître ce qui vous arrive ».

« Ce n’est pas un débat politique auquel vous avez été invité à participer », a accusé Carlson. « C’est une destruction de vous, de votre culture, de vos croyances, de vos enfants et de votre avenir en tant que pays. »

« Vos attitudes doivent changer et votre timidité doit être remplacée par de la bravoure », a-t-il insisté. « La première chose que vous devez faire avant de changer quoi que ce soit dans votre pays, c’est de tout changer dans votre cœur. Il faut être prêt pour un concours où les enjeux sont existentiels, ce qui est le cas.

Prouvant la gravité de la situation, M. Carlson a mentionné la récente décision de la province de la Colombie-Britannique de fournir gratuitement du fentanyl aux enfants sans le consentement des parents.

Il s’est demandé pourquoi un gouvernement donnerait une drogue aussi dangereuse aux enfants, notant que « si quelqu’un donne du fentanyl à vos enfants sans vous le dire, il essaie de tuer vos enfants ».

Carlson a applaudi Smith pour avoir refusé la drogue en Alberta, mais a demandé : « À quel point votre monde est-il déformé où vous devez applaudir le seul politicien qui est comme : « Vous savez que nous n’allons pas donner de fentanyl aux enfants ».

Carlson a également martelé le programme d’euthanasie du Canada, appelé Aide médicale à mourir, soulignant le fait qu’un tel programme ne peut être interprété que comme le désir du gouvernement de tuer ses propres citoyens.

« Qu’est-ce que c’est ? Oui, c’est un génocide. C’est tuer un grand groupe de personnes. Et qui sont ces gens, au fait ? Nous ne le savons pas, parce que votre gouvernement n’a pas publié la statistique », a déclaré Carlson, faisant référence au fait que Statistique Canada a récemment admis qu’il ne mentionnait pas l’euthanasie comme cause de décès dans les rapports officiels.

M. Carlson a exhorté les Canadiens à « intérioriser » le message qui sous-tend ces mesures gouvernementales, qui peut être résumé par les mots « Ils me haïssent ».

S’arrêtant sur un autre point, Carlson a souligné ce qu’il a appelé l’érosion des libertés civiles vécue au Canada sous le gouvernement Trudeau.

Invoquant Dieu comme l’ancêtre de ces droits, Carlson a noté les attaques contre la liberté d’expression et la légitime défense, et la quasi-capture de l’ensemble de la sphère médiatique par le gouvernement.

Carlson a également abordé la crise de l’immigration qui s’aggrave rapidement au Canada, mentionnant que le pays a les niveaux d’immigration par habitant les plus élevés de tous les pays, ce qui a effectivement privé ses citoyens de leur « pouvoir de vote ».

Restant sur le sujet de l’immigration de masse, Carlson a mentionné la crise du logement et la pression sur le système de santé, que les critiques conservateurs ont souvent pointé du doigt comme une conséquence des niveaux d’immigration dépassant les infrastructures.

À la fin de son discours de Calgary, M. Carlson a souligné le sort des chrétiens au Canada.

« Il n’y a pas de groupe plus inoffensif et plus pacifique dans le monde que les chrétiens », a-t-il souligné. « En fait... Leur religion leur ordonne de tendre l’autre joue et de faire passer les préoccupations des autres avant les leurs.

Carlson a également condamné la série d’incendies d’églises à travers le Canada, déclarant que si quelqu’un brûle des églises, « et que le premier ministre et ses petits copains bizarres approuvent [le] feu [des] églises... Je n’ai pas besoin d’autres faits de l’affaire, vous êtes du mauvais côté.

« Dans un pays comme celui-là, dans un monde comme celui-là, si vous pensez que prêcher l’Évangile est si dangereux que les gens qui le font doivent être en prison, enchaînés, vous servez quelqu’un d’autre que le peuple du Canada », a-t-il déclaré.

Après son discours, lors d’une conversation avec la première ministre de l’Alberta, Danielle Smith, M. Carlson a évoqué la récente vague de froid en Alberta, au cours de laquelle le réseau électrique a failli s’effondrer en raison d’une production insuffisante à partir de sources renouvelables telles que l’énergie solaire et éolienne.

En réponse, M. Smith a promis que la province doublerait sa production de pétrole, malgré la réglementation sur les carburants en vigueur par Trudeau.

Smith s’en est également pris au tsar du climat de Trudeau, Steven Guilbeault, disant à Carlson de le garder dans sa « ligne de mire » avec le reste du gouvernement Trudeau, qu’ils ont tous deux décrit comme « sans foi ni loi ».

« C’est un fanatique de l’environnement », a expliqué Smith. « Il se trouve qu’il est notre ministre de l’Environnement au niveau fédéral. Il croit qu’il possède l’expertise et les connaissances nécessaires pour nous dire en Alberta comment gérer notre réseau électrique.

Médias et débâcle libérale à la suite de l’événement

Malgré la condamnation du discours de Carlson par les médias grand public, l’événement a été bien accueilli par les Canadiens, avec 4 000 personnes qui ont assisté à l’événement de Calgary et près de 10 000 au discours d’Edmonton. L’événement a éclipsé le plus grand rassemblement politique de l’histoire de Trudeau , qui n’a rassemblé que 5 000 Canadiens.

Lors d’un point de presse, le ministre du Climat, Steven Guilbeault, le ministre de l’Emploi, Randy Boissonnault, le ministre des Transports, Pablo Rodriguez, et la ministre du Patrimoine canadien, Pascale St-Onge, ont tous dénoncé l’événement, M. Guilbeault demandant au chef du Parti conservateur, Pierre Poilievre, de condamner ces « déclarations haineuses et violentes de Tucker Carlson ».

M. Guilbeault, en particulier, a déclaré qu’il se sentait « ciblé » par M. Smith, ajoutant : « Cela augmente la violence politique contre tous ceux qui se présentent aux élections dans ce pays. »

M. Guilbeault n’a pas expliqué quels commentaires étaient « haineux et violents », et de nombreux conservateurs en ligne ont contesté l’idée que critiquer un rival politique équivaut à du ciblage.

Boissonnault s’est également concentré sur le commentaire de Smith « dans le collimateur », affirmant qu’il s’agissait d’une tentative de « convoquer des forces maléfiques des États-Unis pour essayer de s’en prendre à l’un de nos collègues ».

« Je peux vous dire qu’il est tout à fait inacceptable que la première ministre d’une province dise qu’elle veut mettre une cible sur le dos d’un politicien canadien et de mon ami et collègue... simplement pour avoir fait son travail », a-t-il déclaré.


Un journaliste a demandé à Rodriguez ce qu’il voulait dire en disant que l’événement Carlson n’aurait pas dû être autorisé à se produire, lui demandant s’il aurait soutenu le fait d’empêcher l’accès américain au pays en l’arrêtant à la frontière.

S’abstenant d’accepter l’idée que Carlson aurait dû être arrêté à la frontière, Rodriguez a déclaré que les propos de l’animateur ne pouvaient être acceptés au Canada.

Par la suite, un autre journaliste a demandé au groupe de ministres s’ils contribuaient également à « la division » au Canada en invoquant le nom du chef conservateur Pierre Poilievre, qui n’était pas affilié à l’événement Carlson.

M. Guilbeault a tenté de contester cette caractérisation, affirmant qu’il ne « comparait » pas M. Poilievre à M. Carlson, ce à quoi on pouvait entendre un autre journaliste intervenir : « Vous ne l’êtes pas ? Avez-vous regardé la publicité du Parti libéral ?

Évitant la question, M. Guilbeault a poursuivi son appel à M. Poilievre pour qu’il condamne M. Carlson.

SOURCE :

https://www.lifesitenews.com/news/tucker-carlsons-passionate-speeches-in-alberta-cause-liberal-party-meltdown/?utm_source=daily-canada-2024-01-27&utm_medium=email

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/
Admin
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 67553
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 123
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Tucker Carlson et Fox News "se séparent" - Mais Tucker Carlson continue son travail d'information !! - Page 2 Empty Re: Tucker Carlson et Fox News "se séparent" - Mais Tucker Carlson continue son travail d'information !!

Message  Admin Jeu 8 Fév 2024 - 11:57

TUCKER CARLSON DIFFUSERA SON INTERVIEW AVEC POUTINE CE SOIR À 18H00 (HEURE DE L'EST = 24H00 EN FRANCE) SUR X !


Attention !



La Vague

L'Administrateur

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/
Admin
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 67553
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 123
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Tucker Carlson et Fox News "se séparent" - Mais Tucker Carlson continue son travail d'information !! - Page 2 Empty Re: Tucker Carlson et Fox News "se séparent" - Mais Tucker Carlson continue son travail d'information !!

Message  Admin Jeu 8 Fév 2024 - 12:10

TUCKER CARLSON : TAPIS ROUGE POUR "L'AMI AMÉRICAIN" !


Tucker Carlson et Fox News "se séparent" - Mais Tucker Carlson continue son travail d'information !! - Page 2 Bb1hxt10


par François Brousseau

8 février 2024

« Pas un seul journaliste occidental ne s’est donné la peine d’interviewer le président de l’autre pays dans ce conflit. » Paroles – trompeuses, on va le voir – de Tucker Carlson, journaliste-animateur vedette de la droite américaine, à qui Vladimir Poutine a accordé ce mardi 6 février une rare entrevue, qui devait être mise en ligne deux jours plus tard.

Avant même sa diffusion, l’annonce de cette entrevue – au-delà de son contenu prévisible – a provoqué un certain émoi, notamment à Moscou où le personnage a reçu un traitement de superstar. Tout le contraire d’un humble intervieweur de passage.

Politique plus que journalistique

Le président russe n’accorde presque jamais d’entretiens aux journalistes occidentaux. Alors, pourquoi le fait-il aujourd’hui avec Tucker Carlson?

Pour Carlson, c’est un acte politique plus que journalistique d’un personnage qui est à la fois éditorialiste radical et super-activiste de la droite américaine, influent dans le mouvement MAGA de Donald Trump.

Un acte susceptible d’avoir des répercussions en politique intérieure américaine et même en politique étrangère, à l’heure où le soutien des États-Unis à l’Ukraine est remis en cause par de très nombreux congressistes républicains qui écoutent attentivement Trump et Carlson.

Pourquoi lui, pourquoi maintenant? Élément de réponse sur le site du Moscow Times – journal anglophone russe, maintenant édité aux Pays-Bas, mais qui conserve des contacts à Moscou et se présente comme indépendant, dans un contexte hostile à la liberté de presse.

Le journal a mis en ligne un article qui cite des sources officielles et semi-officielles à Moscou, sous couvert d’anonymat. L’une de ces sources dit par exemple : C’est pour emmerder les États-Unis! Et une autre souligne qu’en cette année électorale, l'accès au public américain par l'intermédiaire de Carlson […] est une occasion d'exercer de nouveau cette fameuse influence sur les élections américaines, étant donné l'énorme audience de l'intervieweur.

Un coup publicitaire

Car Tucker est déjà un personnage connu en Russie. Il est régulièrement cité par les médias russes, autant à la télé, dans les journaux que sur les sites internet.

Sa visite à Moscou depuis quelques jours est suivie à la trace. Du point de vue officiel russe, voilà un ami, un rare ami américain, ce qu’on peut appeler un bon Américain, qui vient aujourd’hui nous visiter. Et Tucker Carlson, même s’il n’a plus sa tribune quotidienne à Fox News depuis avril dernier – un congédiement jamais bien expliqué – reste influent sur les réseaux sociaux : il est assuré que cette entrevue sera bien diffusée et très regardée.

L’événement est un coup publicitaire pour les deux côtés : Carlson est en quête d’une audience accrue. Même restée forte, cette audience a baissé depuis qu’il n’est plus à Fox News. Et Poutine, lui, saisit l’occasion de s’adresser directement – sans filtre, car Tucker, ici, n’est pas un filtre – à un auditoire américain.

Vladimir Poutine veut profiter, en quelque sorte, d’un porte-micro qui lui est sympathique et qui plus est, d’un porte-micro américain. C’est vrai, même si Carlson soutient qu’il n’est pas un propagandiste pro-Moscou et que ce sont au contraire les grands médias anglo-saxons qui eux, font depuis février 2022 de la propagande pro-ukrainienne.

Dans sa vidéo prépublicitaire annonçant l’entrevue, il parle des médias occidentaux corrompus et menteurs dont il prétend corriger les torts.

Un précédent avec Viktor Orban

Toutes les interventions du personnage depuis deux ans, lorsqu’il est question de l’Ukraine et de la Russie, vont dans un seul et même sens, souvent sur un ton virulent. Il n’est pas virulent, cependant, lorsque la personne interviewée exprime un point de vue qui lui plaît.

Précédent éloquent : en août dernier, Tucker Carlson avait interviewé le premier ministre hongrois Viktor Orban, ami de Poutine et mouton noir bien connu de l’Union européenne. Orban à qui l’Américain avait, pendant une demi-heure, servi la soupe sans poser la moindre question gênante. À un certain moment de l’entrevue, les deux, l’intervieweur et l’interviewé, déclarent à l’unisson : Ce serait génial si Trump était à nouveau président!

Un exemple qui laisse deviner à quoi ressemblera cette nouvelle entrevue.

Protestations de la BBC et de CNN

Carlson affirme qu’il s’est donné la peine et qu’il a eu le courage de passer la parole au président russe, ce que ne font pas les autres médias occidentaux.

Voilà un nouvel exemple typique du Tucker Carlson vantard, qui tord la réalité.

Ce à quoi la BBC, ou encore CNN, par la voix de Christiane Amanpour, ont rétorqué : Mais voyons donc, nous essayons régulièrement d’obtenir des entrevues avec Poutine! Mais le Kremlin refuse!

Détail croustillant : le porte-parole du Kremlin, Dimitri Peskov, a lui-même réfuté l’affirmation de Carlson, disant en substance que le Kremlin reçoit en effet beaucoup de demandes d’entrevue… mais choisit soigneusement ceux à qui il dit oui.

Un peu comme il avait choisi, en 2015, le cinéaste Oliver Stone pour une entrevue-fleuve (Conversations avec Monsieur Poutine, 2017, 240 minutes) dans laquelle Stone – mais lui d’un point de vue de gauche – posait des questions comme : Mais qu’est-ce que ça vous fait, monsieur Poutine, quand vous entendez tout le mal qu’on dit de vous ailleurs dans le monde? À quoi l’interviewé pouvait répondre qu’il était un dur capable d’en prendre.

(On passe ici sur le fait que des journalistes étrangers, comme l’Américain Evan Gershkovich du Wall Street Journal depuis le 30 mars 2023, peuvent se retrouver du jour au lendemain derrière les barreaux pour des raisons parfaitement arbitraires, comme n’importe quel Russe.)

Un mouvement MAGA de plus en plus prorusse

Un mot sur la tendance que représente Tucker Carlson aux États-Unis, et ses liens de plus en plus visibles avec la Russie.

Tout comme le Kremlin, pendant des décennies au XXe siècle, avait entretenu des liens étroits avec des partis communistes en Europe, au XXIe siècle, ses réseaux privilégiés et ses appuis à l’étranger ont migré vers la droite populiste et l’extrême droite.

Des exemples : Viktor Orban en Hongrie (mais pas la droite polonaise de Jaroslaw Kaczynski), Matteo Salvini en Italie (mais pas l’actuelle première ministre Giorgia Meloni) ou encore Marine Le Pen en France, reçue au Kremlin durant sa campagne de 2017 (mais qui n’a pas refait le coup en 2022).

Aujourd’hui, c’est vrai également aux États-Unis, où l’ex-président Donald Trump est un admirateur connu de Vladimir Poutine, et où une fraction importante de ses troupes du Parti républicain – influencées par Tucker Carlson – penchent de plus en plus souvent vers Moscou.

Pour des raisons géopolitiques, mais également sur des thèmes de société, avec un versant ultraconservateur. Exemple : l’affirmation de la masculinité, la lutte au féminisme et à l’homosexualité, dont Vladimir Poutine est devenu un symbole positif pour une partie de la droite américaine.

Le résultat de ces nouvelles orientations philorusses est visible ces jours-ci au Congrès américain, où la plupart des élus républicains sont en passe de bloquer le renouvellement de l’aide à l’Ukraine, au grand dam de Joe Biden et de Volodymyr Zelensky.

Cette interview arrive précisément dans ce contexte, de façon très opportune, pour donner un coup de pouce à tout ce mouvement.

SOURCE :

https://www.msn.com/fr-ca/actualites/monde/tucker-carlson-tapis-rouge-en-russie-pour-l-ami-am%C3%A9ricain/ar-BB1hXMsi?ocid=msedgntp&pc=U531&cvid=6b55bc32782a448ea9d54be864901eb5&ei=63

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/
Admin
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 67553
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 123
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

saintjeanlagneau 2 aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Tucker Carlson et Fox News "se séparent" - Mais Tucker Carlson continue son travail d'information !! - Page 2 Empty Re: Tucker Carlson et Fox News "se séparent" - Mais Tucker Carlson continue son travail d'information !!

Message  Admin Ven 9 Fév 2024 - 13:09

@ Tous :

Deux situations différentes; deux Personnalités Publiques en Macron et en Carlson.

Avec laquelle Poutine se sent le plus à l'aise, croyez-vous ?

Chien rigolo


Tucker Carlson et Fox News "se séparent" - Mais Tucker Carlson continue son travail d'information !! - Page 2 Gf37ji10


Morte de rire !

L'Administrateur

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/
Admin
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 67553
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 123
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Tucker Carlson et Fox News "se séparent" - Mais Tucker Carlson continue son travail d'information !! - Page 2 Empty Re: Tucker Carlson et Fox News "se séparent" - Mais Tucker Carlson continue son travail d'information !!

Message  Admin Ven 16 Fév 2024 - 13:02

TUCKER CARLSON MET EN GARDE CONTRE LES ÉLITES DANGEREUSES DU FÉM QUI SE PRENNENT POUR DIEU !


Tucker Carlson et Fox News "se séparent" - Mais Tucker Carlson continue son travail d'information !! - Page 2 Unnam897


16/02/2024

Le journaliste indépendant Tucker Carlson a averti que les membres du Forum économique mondial (FEM) sont « très dangereux » parce qu’ils « se prennent pour Dieu. »

Lors du Sommet des gouvernements mondiaux (WGS) qui s’est tenu à Dubaï, Tucker Carlson a mis en cause les élites mondialistes.

Sans le citer nommément, Carlson a fait référence à des commentaires antérieurs faits lors de l’événement par le fondateur et président du FEM, Klaus Schwab.

Comme Slay News l’a précédemment rapporté, Schwab a également pris la parole lors du FEM et a dévoilé les projets du FEM en matière d' »humanocratie »

Schwab a décrit une « fusion » inquiétante entre les êtres humains et la technologie de l’intelligence artificielle (IA) qui, selon lui, fait partie de l’agenda du FEM pour un « nouveau monde » qui « assurera la transition de l’humanité vers une nouvelle ère. »

Selon Schwab, les plans du FEM pour le « nouveau monde » impliquent une « fusion entre nos dimensions physiques, numériques et biologiques. »

Schwab a déclaré qu’une fois le projet mis en œuvre à l’échelle mondiale, une « nouvelle ère » d' »humanocratie » s’ouvrirait.

REGARDEZ :

"We have to be prepared for a world where we see a fusion of our physical, our digital and our biological dimensions."

Speaking at the annual globalist conference formerly known as the World Government Summit, Klaus Schwab touts the arrival of the "fourth industrial revolution".… pic.twitter.com/03r2EBjwFs

— Wide Awake Media (@wideawake_media) February 13, 2024

Carlson a fustigé l’agenda transhumaniste du FEM.

Faisant référence aux commentaires de Schwab, Tucker a ensuite fustigé ceux qui croient qu’ils sont Dieu et « peuvent créer un être humain meilleur grâce à la technologie ».

Lors d’une discussion au sommet, où Carlson a parlé de son interview virale avec le président russe Vladimir Poutine, l’ancien présentateur de Fox News a déclaré que l’humilité est un signe de sagesse.

Il a averti que les transhumanistes tels que Schwab et ses alliés du FEM, qui pensent qu' »ils sont Dieu », sont « très dangereux » et « feront tuer beaucoup de gens. »

« La sagesse naît de la reconnaissance du fait que l’on n’est pas Dieu », a-t-il déclaré.

« Aux États-Unis, nous avons eu une période où nous avons eu ce débat sur la question de savoir si certaines religions étaient bonnes et d’autres mauvaises.

« Je vais vous dire ce que j’en pense, et ce n’est pas une opinion tranchée. C’est un point de vue sincère », a ajouté Carlson.

« Je ne divise pas le monde entre musulmans, juifs, chrétiens ou bouddhistes.

« Je divise le monde entre ceux qui croient qu’ils sont Dieu et ceux qui savent qu’ils ne le sont pas », a poursuivi Carlson sous les applaudissements de la foule.

« Et les seules personnes en qui j’ai confiance font partie de la seconde catégorie, car c’est le début de la sagesse. »

« Lorsque vous savez que vous n’êtes pas Dieu, que vous ne pouvez pas apporter tous les changements que vous souhaitez, que vous ne pouvez pas prévoir l’avenir, que vous n’êtes pas omnipotent, vous êtes beaucoup plus à même de prendre de bonnes décisions. »

« Des décisions sages et humaines », a-t-il souligné.

« En revanche, lorsque vous pensez avoir le pouvoir de façonner le monde et les autres, comme nous l’avons entendu ce matin à travers le biohacking, a-t-il déclaré en faisant référence aux déclarations de Schwab.

« Lorsque vous pensez pouvoir créer un être humain meilleur grâce à la technologie, vous êtes très dangereux parce que vous ne comprenez pas vos propres limites, et vous ferez tuer beaucoup de gens », a-t-il déclaré.

REGARDEZ :

Tucker Carlson criticizes transhumanists “who believe they’re God” at World Governments Summit

“When you think you can create a better human being through technology, you're very dangerous because you don't understand your own limits, and you will get a lot of people killed.” pic.twitter.com/zF0r7TUmmy

— Andreas Wailzer (@Andreas_Wailzer) February 13, 2024

Au cours de l’événement, Schwab a prononcé un discours dédié dans lequel il a exposé les projets du FEM aux dirigeants du monde entier.

Le chef du FEM a fait cette annonce lors d’un discours sur le thème du transhumanisme intitulé « Les civilisations de demain : Construites pour échouer ou pour s’élever ? »

Schwab a vanté les mérites d’une nouvelle « ère intelligente », portée par ce qu’il a décrit à plusieurs reprises comme une « quatrième révolution industrielle ».

Il y a une centaine d’années, nous sommes passés de la société agricole à la société industrielle, mais aujourd’hui, nous parlons d’une transition vers ce que j’appellerais « l’ère de l’intelligence » », a déclaré Schwab.

Il a ajouté que « l’humanité bénéficiera de beaucoup plus d’opportunités et de possibilités » grâce à cette fusion avec la technologie.

« Nous ne voulons pas utiliser la quatrième révolution industrielle pour en faire une bureaucratie froide ; nous ne voulons pas entrer dans une technocratie ; nous voulons entrer dans ce que j’appellerais une « humanocratie » ».

SOURCE :

https://www.aubedigitale.com/tucker-carlson-met-en-garde-contre-les-elites-dangereuses-du-fem-qui-se-prennent-pour-dieu

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/
Admin
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 67553
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 123
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Tucker Carlson et Fox News "se séparent" - Mais Tucker Carlson continue son travail d'information !! - Page 2 Empty Re: Tucker Carlson et Fox News "se séparent" - Mais Tucker Carlson continue son travail d'information !!

Message  Admin Ven 1 Mar 2024 - 14:53

"ON MENT AUX AMÉRICAINS À PROPOS DE L'UKRAINE", - TUCKER CARLSON !


Tucker Carlson et Fox News "se séparent" - Mais Tucker Carlson continue son travail d'information !! - Page 2 Unna1444


01/03/2024

Les attaques internationales contre Tucker Carlson, notamment de la part des médias grand public américains et des cercles liés à l’OTAN, n’ont fait que s’intensifier à la suite de sa visite extrêmement controversée de huit jours en Russie au début du mois, au cours de laquelle il a interviewé le président Vladimir Poutine. Les médias d’État russes ont même affirmé cette semaine que les autorités avaient découvert une « tentative d’assassinat » qui, selon la rumeur, aurait été soutenu par Kiev.

Cette semaine, l’ancien animateur de Fox News a été interrogé sur son voyage et sur l’expérience de l’interview de Poutine dans un podcast de trois heures animé par Lex Fridman. Tucker Carlson en a dit plus sur ce qui l’a motivé à faire le segment télévisé sur Poutine, et a également discuté de son point de vue personnel sur la guerre entre la Russie et l’Ukraine et sur la façon dont elle pourrait évoluer, alors qu’elle vient d’entrer dans sa troisième année. Il est intéressant de noter que la principale critique de Carlson sur la guerre ne porte pas sur les actions de Poutine ou du Kremlin en Ukraine, qui ne sont bien sûr pas sous son contrôle ou son influence, mais sur l’impact pour l’Amérique.

Carlson a expliqué que l’escalade du conflit par l’Occident, qui s’est transformé il y a longtemps en une véritable guerre par procuration, n’a pas seulement entraîné davantage de morts inutiles en Ukraine, mais qu’elle a également été dévastatrice pour les États-Unis. « Je rejette tout le principe de la guerre en Ukraine du point de vue américain », a déclaré Carlson à Fridman. « Il s’agit d’une guerre qui détruit l’économie américaine d’une manière et à une échelle que les gens ne comprennent pas. Il a également qualifié de naïve la réaction de la classe politique américaine au conflit, ainsi que celle du public américain qui l’a suivie sans esprit critique. »

Carlson a souligné que ce qui aurait été une approche prudemment réaliste a été totalement abandonné par Washington dès le départ, comme cela a été le cas au cours des dernières décennies d’interventionnisme américain à l’étranger. « Ce n’est même pas ce que je veux qu’il se passe qui compte… c’est une distorsion de ce qui se passe », a expliqué Carlson, en rappelant que la Russie compte 100 millions d’habitants de plus et que son industrie de la défense est plus puissante « que l’ensemble de l’OTAN ».

Il a expliqué qu’une grande partie de la raison d’être de l’interview de Poutine était d’apporter « plus d’informations » à l’Occident afin que « les gens puissent prendre leurs propres décisions quant à savoir si » l’escalade des armes à Kiev et la rhétorique chauvine des capitales occidentales sont une bonne idée.

En fin de compte, a-t-il dit, on ment aux Américains :

« Pour être clair, je n’ai pas l’intention de m’installer en Russie. Je pense que je serais probablement arrêté si je m’installais en Russie. Ed Snowden, qui est le défenseur de l’ouverture et de la transparence le plus connu au monde, avec Assange, ne veut pas vivre en Russie. Il a eu des problèmes avec le gouvernement Poutine. Il a attaqué Poutine. Ils n’aiment pas ça. Je comprends. Je comprends. Je dis simplement : quelles sont les leçons à tirer pour nous ?

La principale leçon est que l’on nous ment d’une manière déconcertante et très dérangeante. J’ai été en colère pendant les huit jours où j’étais là-bas parce que j’ai l’impression d’être mieux informé que la plupart des gens, parce que c’est mon travail d’être informé. Je suis sceptique à l’égard de tout et pourtant j’ai été complètement trompée ».

Parmi les sujets abordés au cours de cette longue conversation, citons le point de vue personnel de Carlson sur le tête-à-tête avec un Poutine apparemment « nerveux », la question de la fin de la guerre en Ukraine, le rôle de la CIA et des services de renseignement occidentaux, la possibilité que la crise dégénère en une confrontation nucléaire avec l’Occident, la saga d’Alexei Navalny, ainsi qu’une incursion dans le conflit israélo-palestinien vers la fin de l’entretien. Regardez l’intégralité de l’interview Carlson-Fridman ci-dessous…

Voici quelques extraits clés des propos de Tucker Carlson lors de l’interview, sélectionnés par Aube Digitale…

* * *

Carlson sur Poutine. « Je veux savoir qui est ce type ».

J’ai trouvé qu’il avait l’air nerveux, et cela m’a beaucoup surpris. Et j’ai pensé qu’il avait l’air de quelqu’un qui avait un peu trop réfléchi, qui avait un plan, et je ne pense pas que ce soit la bonne façon d’aborder une interview. Pour en avoir fait beaucoup pendant longtemps, je pense qu’il vaut mieux savoir ce que l’on pense, dire tout ce que l’on peut honnêtement, afin de ne pas être confondu par ses propres mensonges, et être soi-même. J’ai trouvé qu’il s’y était pris comme un étudiant sur-préparé, et je n’arrêtais pas de me dire : « Pourquoi est-il nerveux ? » Mais je suppose que c’est parce qu’il pensait que beaucoup de gens allaient le voir…

Comme d’habitude, je lui ai posé la question la plus évidente et la plus stupide qui soit : « Pourquoi as-tu fait ça ? » Et il a dit dans un discours qui vaut la peine d’être lu. Je ne parle pas russe, donc je ne l’ai pas entendu dans sa version originale, mais il a dit qu’au moment du début de la guerre, il avait prononcé ce discours devant les Russes, dans lequel il expliquait de la manière la plus complète que nous ayons vue jusqu’à présent les raisons de son action. Et il a dit dans ce discours : « Je crains que l’OTAN, l’Occident, les États-Unis, l’administration Biden ne nous attaquent de manière préventive. Je me suis dit : « C’est intéressant. » Je ne sais pas si cette crainte est fondée sur la réalité ou sur la paranoïa. Mais je me suis dit : « Voilà une réponse. »

J’y ai donc fait allusion dans ma question et, au lieu d’y répondre, il s’est lancé dans un long discours, à mon avis fastidieux, sur l’histoire de la Russie. Et j’ai pensé que l’implication était : « Eh bien, l’Ukraine est à nous, ou l’Ukraine orientale est déjà à nous »….

Je veux savoir qui est ce type. Je pense qu’un public occidental, un public mondial, a le droit d’en savoir plus sur ce type, et donc de le laisser parler. Parce que je n’ai pas l’impression que ma réputation est en jeu. Les gens ont déjà tiré des conclusions à mon sujet, dans la mesure où ils l’ont fait, je suppose. Ces conclusions ne m’intéressent pas vraiment de toute façon, alors laissez-le parler. Je me suis donc calmé et je l’ai laissé parler. Rétrospectivement, j’ai trouvé cela très, très intéressant. Que vous soyez d’accord ou non, ou que vous pensiez que c’est pertinent pour la guerre en Ukraine ou non, c’est la réponse qu’il a donnée. Elle est donc intrinsèquement significative.

Les mensonges américains et la guerre en Ukraine

Je pense que je rejette toute la prémisse de la guerre en Ukraine du point de vue américain, à savoir qu’un petit groupe de personnes stupides à Washington a décidé de faire cela pour des raisons qu’ils n’expliquent pas vraiment. Et vous n’avez aucun rôle à jouer en tant que citoyen américain, en tant que personne qui paie pour cette guerre et dont les enfants pourraient être enrôlés pour y participer. Je rejette complètement l’idée de se taire et d’obéir. Je pense que je suis l’enfant d’une autre époque. Dans une certaine mesure, je suis l’enfant de la démocratie participative, où l’opinion du citoyen n’est pas sans importance. Et je pense que le niveau de mensonge à ce sujet commençait à me rendre fou.

L’idée que l’Ukraine allait inévitablement gagner cette guerre. Or, la victoire n’a jamais été définie avec précision, comme elle ne l’est jamais. Rien n’est jamais défini avec précision, ce qui indique toujours qu’il y a une tromperie au cœur de la revendication. Mais l’Ukraine est sur le point de gagner. Je n’en sais rien. Je suis loin d’être un tacticien ou un expert militaire. Pour la cinquième fois, je ne suis pas un expert de la Russie ou de l’Ukraine. Je viens de consulter Wikipédia. La Russie compte cent millions d’habitants de plus que l’Ukraine, cent millions.

Elle dispose d’une capacité industrielle et d’une capacité de production de matériel de guerre bien plus importantes que celles de l’ensemble de l’OTAN. Par exemple, la Russie produit des obus d’artillerie, qui sont importants dans une guerre terrestre, dans un rapport de sept pour un par rapport à tous les pays de l’OTAN réunis. C’est-à-dire toute l’Europe. La Russie produit sept fois plus d’obus d’artillerie que toute l’Europe réunie. Qu’est-ce que cela signifie ? C’est un fait étonnant, et il s’avère que c’est un fait très important. En fait, c’est le fait le plus important. Mais si vous demandez au citoyen moyen de ce pays, même à une personne de bonne foi assez bien informée qui essaie simplement de comprendre ce qui se passe, qui va gagner cette guerre ? Eh bien, c’est l’Ukraine qui va gagner. Elle est du bon côté.

…J’ai soulevé cette question dans mon précédent emploi et j’ai été dénoncé comme un traître ou quelque chose comme ça. Mais d’accord, très bien, je suis un traître. Quelle est la réponse ? Quelle est la réponse ? [Vic]Toria Nuland, que je connais, qui n’est pas idiote, qui n’a en rien aidé les Etats-Unis, qui a été l’architecte de la guerre en Irak, l’architecte de ce désastre, l’une des personnes qui a détruit le dollar américain. D’accord, d’accord, mais vous n’êtes pas stupide. Vous essayez donc d’obtenir une guerre en agissant de la sorte, quelle est l’autre explication ? Au fait, l’OTAN ne voulait pas de l’Ukraine parce qu’elle ne remplissait pas les critères d’admission. Pourquoi dites-vous cela ? Parce que vous voulez la guerre, voilà pourquoi. Et cette guerre a enrichi beaucoup de gens à hauteur de milliards. Je me fiche donc de passer pour un conspirationniste de gauche, car je ne suis ni de gauche ni un conspirationniste. Dites-moi en quoi j’ai tort.

Sur le fait de se sentir désolé pour Zelensky

Si je suis Russe ou Ukrainien, soyons simplement des pays souverains. Nous ne sommes pas dirigés par le département d’État américain. Nous sommes nos propres pays. Je crois en la souveraineté, d’accord ? C’est donc mon point de vue. Je voudrais également dire une chose à propos de Zelensky. Je l’ai attaqué auparavant parce que j’étais très offensé par ses propos cavaliers sur l’échange nucléaire parce que cela tuerait ma famille. Cela m’a vraiment offensé. Toute personne qui parle ainsi me choque. Mais je compatis avec Zelensky. C’est vrai. Il ne s’est pas présenté aux élections présidentielles pour que cela arrive.

Je pense que Zelensky a été complètement abusé par le département d’État, par Toria Nuland, par notre secrétaire d’État, par les décideurs politiques américains qui ont utilisé l’Ukraine comme un vaisseau pour leurs ambitions, leurs ambitions géopolitiques, mais aussi par les nombreuses entreprises américaines qui ont utilisé l’Ukraine comme un moyen d’escroquer le contribuable américain, et ensuite par des goules indépendantes comme Boris Johnson qui espèrent s’enrichir grâce à des interviews sur le sujet. Zelensky est au centre de toute cette affaire. Il n’est pas le moteur de l’histoire. L’OTAN et les États-Unis sont les moteurs de l’histoire. Poutine est le moteur de l’histoire. Il y a ce type, Zelensky. Je compatis donc avec lui, et je pense qu’il se trouve dans une situation périlleuse.

La perspective d’une guerre nucléaire

Cela fait quoi, 80 ans ? Même pas 80 ans, 79 ans. Nous n’avons donc pas eu de guerre mondiale depuis 79 ans. Mais un seul échange nucléaire tuerait bien sûr plus de personnes que toutes les guerres de l’histoire de l’humanité réunies.

Je compte. Parce que je pense que c’est évidemment, c’est complètement démoniaque et tout le monde prétend que c’est génial. Les armes nucléaires sont diaboliques.

Leur utilisation est diabolique, et la technologie elle-même est diabolique. Et à mon avis, je veux dire, c’est comme si vous ne pouviez pas, c’est tellement évident. Ce que je veux dire, c’est que je ne suis pas contre toutes les technologies. J’ai pris une douche ce matin. Elle était alimentée par une pompe électrique, chauffée par un chauffe-eau. J’ai adoré. Je me suis assis dans un sauna électrique. Je ne suis pas contre toute la technologie, évidemment, mais le culte aveugle de la technologie ?

La possibilité d’une paix entre la Russie et l’Ukraine : Poutine « veut un accord »

Il [Poutine] veut un règlement, il veut un règlement. Il ne veut pas se battre avec eux de manière rhétorique, il veut juste en finir. Il a fait un tas d’offres lors de l’accord de paix. Nous ne saurions même pas ce qui s’est passé si les Israéliens ne nous l’avaient pas dit. Je suis très reconnaissant qu’ils l’aient fait et que le département d’État ait dépêché Boris Johnson pour y mettre un terme. Je veux dire que je pense que Boris Johnson n’est qu’une coquille d’homme. Mais imaginez que vous soyez Boris Johnson et que vous passiez toute votre vie avec le drapeau ukrainien, « Je suis pour l’Ukraine », et que tous ces enfants meurent à cause de ce que vous avez fait, et que les lignes n’aient pas vraiment bougé. Ce n’est pas une victoire pour l’Ukraine. Ce ne sera pas une victoire pour l’Ukraine. C’est comme si vous vous demandiez comment vous vous sentez si vous avez fait ça. Je veux dire que j’ai fait beaucoup de choses merdiques dans ma vie, je m’en veux, mais je n’ai jamais prolongé une guerre sans raison. C’est un péché assez grave à mon avis.

Le gouvernement américain n’autorise pas les négociations. Pour moi, c’est ce qui est le plus dérangeant. C’est comme si, en fin de compte, je n’étais pas impliqué dans ce que fait la Russie. Je ne suis pas impliqué dans ce que fait l’Ukraine. Je ne suis ni russe ni ukrainien. Je suis un Américain qui a grandi en croyant vraiment en son pays. Je soutiens mon pays grâce à mes impôts. C’est comme si je me souciais vraiment de ce que fait le gouvernement américain parce qu’il le fait en mon nom, et je m’en soucie beaucoup parce que je suis Américain. Nous sommes l’obstacle à la paix, ce qui est une autre façon de dire que nous sommes responsables de toutes ces personnes innocentes qui sont traînées hors des parcs publics de Kiev et envoyées à la mort. Qu’est-ce que c’est ? Ce n’est pas bien. J’en ai honte.

A propos de la saga Alexey Navalny

C’est terrible. Je veux dire, imaginez mourir en prison. J’y ai beaucoup pensé. J’ai connu beaucoup de gens en prison, y compris de très bons amis à moi. Je me suis donc sentie immédiatement triste. D’un point de vue géopolitique, je n’en sais pas plus. Je me moque des déclarations des politiciens américains, qui sont en fait les politiciens les plus stupides du monde, qui disent : « Ceci est arrivé et voici ce que cela signifie ». En fait, nous ne savons pas ce qui s’est passé. On ne sait pas ce qui s’est passé. » On n’a aucune idée de ce qui s’est passé. Nous pouvons dire, et je l’ai dit, et je le répète, que je ne pense pas qu’il faille mettre en prison les personnalités de l’opposition. Je ne le pense vraiment pas. Je ne le pense pas, un point c’est tout. Cela arrive souvent dans le monde, dans ce pays, comme vous le savez, et je suis contre tout cela.

Mais savons-nous comment nous sommes morts ? La réponse est courte. Non, nous ne le savons pas. Si je devais deviner, je dirais que tuer Navalny pendant la conférence de Munich sur la sécurité, au beau milieu d’un débat sur le financement de l’Ukraine à hauteur de 60 milliards de dollars, c’est peut-être que les Russes sont stupides. Je n’ai pas du tout eu cette impression. Je ne le vois pas. Mais peut-être l’ont-ils tué. Ils l’ont certainement mis en prison, ce à quoi je suis opposé. Mais ce que je sais, c’est que nous ne savons pas. Alors quand Chuck Schumer se lève et… Joe Biden lit une carte devant lui avec des lignes sur Navalny, c’est comme si j’avais le droit de rire de ça parce que c’est absurde. Vous n’êtes pas au courant.

Une anecdote intéressante sur la CIA

J’étais du genre à vivre dans des pays étrangers, à voir l’histoire se dérouler. Je suis pour. J’ai postulé à la Direction des opérations. Ils m’ont refusé pour cause de consommation de drogue, en fait. C’est vrai. Mais peu importe. Je n’étais pas fait pour ça, alors je suis content qu’ils aient refusé. Mais le fait est que je ne voyais pas la CIA comme une menace, en partie parce que je baignais dans la propagande sur la CIA, que je ne comprenais pas vraiment ce que c’était et que je ne voulais pas le savoir. Mais deuxièmement, parce que j’avais l’impression à l’époque qu’elle était tournée vers l’extérieur. Elle se concentrait sur nos ennemis. Cela ne me pose pas tant de problèmes que cela. Le fait que la CIA joue un rôle dans la politique intérieure, et ce depuis longtemps, et qu’elle ait été impliquée dans l’assassinat de Kennedy, n’est pas une spéculation. C’est un fait. Et je l’ai confirmé par quelqu’un qui a lu leurs documents qui ne sont toujours pas publics, c’est choquant.

C’est choquant. Et la raison pour laquelle je suis si en colère, c’est que je crois vraiment à l’idée d’un gouvernement représentatif. Je reconnais ses imperfections, mais je devrais avoir mon mot à dire, je vis ici, je suis citoyen. Je paie tous vos putains d’impôts. Le fait qu’ils puissent altérer la démocratie américaine me révolte. Et je ne sais pas pourquoi Morning Joe n’est pas scandalisé. Ce défilé d’imbéciles, d’imbéciles hautement accrédités, qu’ils présentent tous les jours à Morning Joe, ne les dérange pas du tout. Cela ne les dérange pas du tout. Comment cela peut-il ne pas vous déranger ? Pourquoi seul Glenn Greenwald s’en émeut-il ? Je veux dire, c’est confirmé. Ce n’est pas un rêve. C’est la réalité. Ils ont joué un rôle dans les dernières élections nationales, et je suppose que cela montre à quel point je suis stupide parce qu’ils font cela depuis de nombreuses années. Le type qui a éliminé Mosaddegh vivait dans ma rue. L’un des Roosevelt, officier de la CIA.

Carlson sur le conflit israélo-palestinien

Je veux dire que ce n’est pas un sujet que j’aborde beaucoup parce que je ne suis pas un expert et parce que je ne suis pas… Contrairement à tous les autres Américains, je ne m’investis pas émotionnellement dans les autres pays en général. Je veux dire que je les admire ou non, et que j’aime les visiter. J’aime Jérusalem, probablement ma ville préférée dans le monde, mais je n’ai pas d’attachement émotionnel à cette ville. Je suis donc peut-être plus lucide. Je ne sais pas, peut-être moins. Voici mon point de vue. Je crois en la souveraineté, comme je l’ai dit, et je pense que chaque pays doit prendre des décisions en fonction de ses propres intérêts, mais aussi de ses propres capacités et de ses propres intérêts à long terme.

Et il est très imprudent de… Je ne suis pas un grand fan des traités. Certains sont bons, trop sont mauvais. Mais je pense que l’aide américaine, l’aide militaire à Israël et les garanties de sécurité implicites, certaines explicites, mais beaucoup implicites, des États-Unis à l’égard d’Israël n’ont probablement pas beaucoup aidé Israël sur le long terme. C’est un pays riche avec une population très compétente. Comme tout autre pays, il est probablement préférable qu’il prenne ses décisions en fonction de ce qu’il peut faire par lui-même. Je m’inquiéterais donc certainement si je vivais en Israël, parce que je pense qu’il est juste ou injuste que le gouvernement israélien prenne des mesures pour protéger les droits de l’homme.

Mais aujourd’hui, ce n’est pas possible. Si vous aviez une coalition de pays contre Israël, je sais qu’Israël a des armes nucléaires et une armée puissante et tout cela et le soutien des États-Unis, mais c’est un petit pays, je pense que je serais très inquiet. Voilà pour ce qui est de la question. Je ne vois aucun avantage pour les États-Unis. Je veux dire, je pense qu’il est important que chaque pays prenne ses propres décisions.

* * *

Cette semaine, une curieuse histoire a émergé dans les médias d’État russes concernant un étrange « complot d’assassinat » lié à Kiev, qui aurait été censé viser Carlson pendant son séjour en Russie. Il est intéressant de noter que ces allégations ont été reprises par les principaux médias indiens, ainsi que par d’autres médias internationaux, bien qu’elles méritent un haut degré de scepticisme…

SOURCE :

https://www.aubedigitale.com/on-ment-aux-americains-a-propos-de-lukraine-tucker-carlson-evoque-poutine-zelensky-navalny-et-la-guerre-nucleaire

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/
Admin
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 67553
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 123
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum