Le Pape François cherche à Paganiser la Religion Catholique pour l'insérer dans une Nouvelle Religio
Viens, Seigneur Jésus !
Bienvenue sur le Forum "Viens, Seigneur Jésus!"

Forum catholique consacré à la Fin des Temps, à la diffusion des Messages du Ciel, à la dénonciation du Nouvel Ordre Mondial et à la préparation de la Nouvelle Civilisation de l'Amour et au Second Retour de Jésus !
Viens, Seigneur Jésus !
Bienvenue sur le Forum "Viens, Seigneur Jésus!"

Forum catholique consacré à la Fin des Temps, à la diffusion des Messages du Ciel, à la dénonciation du Nouvel Ordre Mondial et à la préparation de la Nouvelle Civilisation de l'Amour et au Second Retour de Jésus !

Le Pape François cherche à Paganiser la Religion Catholique pour l'insérer dans une Nouvelle Religio

Aller en bas

Le Pape François cherche à Paganiser la Religion Catholique pour l'insérer dans une Nouvelle Religio Empty Le Pape François cherche à Paganiser la Religion Catholique pour l'insérer dans une Nouvelle Religio

Message  Admin Mer 23 Aoû 2023 - 12:59

LE PAPE FRANÇOIS CHERCHE À "MYTHOLOGISER", À PAGANISER LA RELIGION CATHOLIQUE AFIN DE L'INSÉRER DANS LE NARRATIF D'UNE NOUVELE RELIGION MONDIALE !


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Mensonges et manipulations de Bergoglio à Lisbonne et Fatima (2-6 août 2023)

Citation de Bergoglio du 3 août 2023 : « … si nous voyons la structure de l'histoire de la Création, qui est une histoire mythique, dans le vrai sens du mot « mythe », car les mythes sont une forme de connaissance ».

Commentaire : le mythe, tel qu'on l'entend généralement, est un grand conte et un non-sens, un conte de fées. La mythologie représente l'irréel. Bergoglio relativise consciemment la foi en Dieu le Créateur - à savoir, la foi justifiée par une connaissance raisonnable de la réalité - et la place dans le domaine des mythes, c'est-à-dire de la mythologie et des contes de fées. Ce faisant, il remet en cause le premier article du Credo : « Je crois en Dieu, Créateur du ciel et de la terre, de toutes les choses visibles et invisibles ».

Citation de Bergoglio du 2 août 2023, à Lisbonne : « Selon la mythologie classique, Océan est fils du ciel (Ouranos) : son immensité conduit les mortels à regarder vers le haut et à s’élever vers l’infini. Mais, en même temps, Océan est fils de la terre (Gaia) qu’il étreint, invitant ainsi à envelopper de tendresse l’ensemble du monde habité ».

Commentaire : Bergoglio utilise des tactiques de manipulation verbale pour éveiller la sympathie envers la mythologie, c'est-à-dire pour les contes de fées et l'ouverture à l'irréel. Son but est d'ouvrir le cœur des jeunes à accepter cette pseudo-foi à travers laquelle le paganisme vénère la création comme étant divine. Ce faisant, il rejette la véritable foi en Dieu le Créateur et commet un syncrétisme.

L'Apôtre condamne cette pseudo-foi et avertit que Dieu punit de telles personnes. Ils tombent dans la dépravation morale. « La colère de Dieu est révélée depuis le ciel contre toute l'impiété et contre la méchanceté des hommes qui suppriment la vérité par leur méchanceté… Ils ont échangé la vérité de Dieu contre un mensonge, et ont adoré et servi les choses créées plutôt que le Créateur… À cause de cela, Dieu les a livrés à des convoitises honteuses. Même leurs femmes échangeaient des relations naturelles contre des relations contre nature. De la même manière, les hommes ont également abandonné les relations naturelles avec les femmes et ont été enflammés de désir les uns pour les autres, les hommes commettant des actes éhontés (dépravés) avec les hommes » (Rom 1:18-27).

Citation de Bergoglio du 3 août 2023, à Lisbonne : « N’oubliez pas que nous avons besoin d’une écologie intégrale, d’écouter la souffrance de la planète ».

Commentaire : La veille, Bergoglio affirmait qu'Océan est l'enfant de la Terre Mère (Gaia). Son langage ambigu vise à remplacer les vérités chrétiennes claires se référant à la foi et à la morale par des mythes païens, et à adopter cette mythologie au cours de la messe. Il a déjà essayé de le faire lors du synode amazonien. Là, il a proclamé la soi-disant conversion écologique, ce qui signifie s'unir à ce que l’on appelle des démons territoriaux sur un territoire particulier. Cette année, en réponse à la demande discrète de Bergoglio, l'un de ses partisans au Mexique a préparé et instauré le soi-disant rite maya de la messe contenant des éléments païens. Celui qu’on appelle le principal - qui peut aussi être une femme - et l'encensoir, paraissent parfois plus importants que le prêtre. La question est de savoir s'il s'agit d'une situation sacrilège ou de l'expulsion complète de l'Esprit Saint et donc de l'invalidité d'une telle pseudo-messe. Le partisan de Bergoglio a alors manipulé les autres évêques mexicains, qui ont acquiescé inconsidérément à cette diabolisation de la messe sans se rendre compte de ses conséquences tragiques. A présent, ils doivent se repentir, sinon ils sont passibles de la peine d'excommunication, d'expulsion de l'Église !

Citation de Bergoglio du 2 août 2023, à Lisbonne : « S’il vous plaît, ne faites pas de l’Église une douane. ... Non. L’Église, ce n’est pas cela. Les justes et les pécheurs, les bons et les mauvais, tout le monde, tout le monde, tout le monde ».

Commentaire : par qui cela est-il dit, et dans quel but ? C'est ce que dit le pape François non valable, lui qui a nié tous les piliers fondamentaux de la foi qui ont toujours fourni une garantie de salut. Ce faisant, il s'est attiré l'anathème de Dieu, la malédiction et l'expulsion de l'Église. Il va de soi que celui qui est excommunié pour crimes contre Dieu et contre l'Église ne peut pas être le Vicaire de Jésus-Christ. C'est un usurpateur exploitant la mentalité catholique d'obéissance aveugle au Pape, ce qui contredit la révélation de Dieu. "Si quelqu'un, même un ange du ciel, prêche un autre évangile, qu'il soit maudit (anathème, exclus)" (Ga 1:8-9).

Quel est le but de Bergoglio ? En abusant de l'autorité suprême, il cherche à transformer l'Église du Christ en une anti-église satanique du Nouvel Âge. Oui, à force de tromperies et de mensonges, il veut entraîner avec lui des évêques, des prêtres et des croyants : tout le monde, tout le monde, tout le monde. Dans une telle pseudo-Église, il n'y a plus de distinction entre le bien et le mal, entre ce qui est juste et ce qui est injuste. Cette secte de Bergoglio conduit tout le monde, tout le monde en enfer.

Citation de Bergoglio du 5 août 2023, à Fatima : « … c'est la maison de la Mère, et une mère a toujours le cœur ouvert à tous ses enfants, tous, tous, tous, tous, sans aucune exclusion ».

Commentaire : C'est exactement à Fatima que la Mère de Jésus a appelé tous ses enfants, tous, tous, tous, à se repentir car elle, en tant que notre Mère, veut que ses enfants soient sauvés. Mais il y a le mystère de la liberté humaine, que Dieu respecte. Dieu aime aussi tout le monde et veut que tout le monde soit sauvé. Et c'est pourquoi la repentance doit être prêchée. Jésus, qui est mort pour tous, chacun d'entre nous, savait que Sa souffrance serait vaine pour beaucoup. C'est parce que beaucoup de gens n'aiment pas la vérité et la rejettent à cause de leur orgueil. Ils seront éternellement condamnés. Ils ont choisi de s'unir au mal et ont définitivement refusé de se repentir. Conformément à l'Evangile, Notre-Dame de Fatima met en garde tous ses enfants, tous, tous, contre l'enfer ! Jésus met également en garde à plusieurs reprises, mais Bergoglio fait taire ou déforme cette voix afin que tous, tous, tous soient trompés par ses phrases super religieuses inspirées par l'esprit de l'antéchrist, et finissent par aller en enfer.

Citation de Bergoglio du 2 août 2023, à Lisbonne : « Lorsqu’un mouvement ecclésial, ou un diocèse... fait du prosélytisme, ce n’est pas chrétien. Ce qui est chrétien, c’est d’inviter, d’accueillir, d’aider, mais sans faire de prosélytisme ».

Commentaire : Bergoglio utilise le mensonge et la manipulation. Il se réfère à la véritable mission d'une manière péjorative, comme étant du prosélytisme. Jésus dit aux apôtres : « Allez par tout le monde et prêchez l'évangile à toute créature. Celui qui croira et sera baptisé sera sauvé ; mais celui qui ne croira pas sera condamné » (Mc 16). Avec sa démagogie, Bergoglio met fin à la véritable mission. Il remplace l'évangile par un anti-évangile, adoptant la culture dite païenne et la pratique de la dévotion aux démons. Il a lui-même créé un précédent sous la direction d'un chaman au Canada. Cette diabolisation de l'Église est aussi au cœur de son parcours synodal, menant à la destruction éternelle.
                                                                         
+ Élie
Patriarche du Patriarcat Catholique Byzantin

+ Méthode OSBMr         + Timothée OSBMr
Évêques secrétaires
                                                                                                                                     
Le 10 août 2023

SOURCE : Reçu par courrierl via le Patriarcat Catholique Byzantin.

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Admin
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 66188
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 123
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

nadine et Jérôme.B aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

Le Pape François cherche à Paganiser la Religion Catholique pour l'insérer dans une Nouvelle Religio Empty Re: Le Pape François cherche à Paganiser la Religion Catholique pour l'insérer dans une Nouvelle Religio

Message  Admin Ven 3 Nov 2023 - 15:07

CARDINAL MÜLLER : "LE PAPE PERDRAIT AUTOMATIQUEMENT SA FONCTION S'IL ENSEIGNAIT L'HÉRÉSIE" !


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Cardinal Müller : Le pape perdrait "automatiquement" sa fonction s'il enseignait l'hérésie. Le pape est le principe pérenne et le fondement de l'unité de l'Église", écrit le cardinal Müller dans un nouvel essai pour First Things. Mais l'Église n'est pas centralisée en lui, comme s'il était le chef suprême d'un parti totalitaire.


27 octobre 2023

(LifeSiteNews) - Le cardinal Gerhard Müller a déclaré qu'un pape qui enseigne l'hérésie perdrait automatiquement sa fonction.

"Enseigner contrairement à la foi apostolique priverait automatiquement le pape de sa fonction", a-t-il écrit dans un article d'opinion publié vendredi dans la revue religieuse First Things. "Nous devons tous prier et travailler courageusement pour épargner à l'Église une telle épreuve.

"Le pape est le principe pérenne et le fondement de l'unité de l'Église. "Mais l'Église n'est pas centralisée en lui, comme s'il était le chef suprême d'un parti totalitaire.

Le cardinal Müller avait déjà exprimé cette position lors d'une interview en novembre 2022, dans laquelle il avait déclaré : "Dans un cas extrême, un pape pourrait devenir hérétique en tant que personne privée et perdre ainsi automatiquement sa fonction si la contradiction avec la révélation et l'enseignement dogmatique de l'Église est évidente."

L'opinion selon laquelle un pape pourrait devenir hérétique et perdre sa charge a été exprimée par le cardinal saint Robert Bellarmin, docteur de l'Église, qui a écrit sur cette question dans le deuxième livre de son ouvrage De Romano Pontifice (Sur le pontife romain). Selon le cardinal Bellarmin, "le pape manifestement hérétique cesse par lui-même d'être pape et chef, comme il cesse d'être chrétien et membre du corps de l'Église ; et pour cette raison, il peut être jugé et puni par l'Église". (De Romano Pontifice, Livre II, Chapitre 30).

Le Magistère de l'Église catholique ne s'est pas prononcé avec autorité sur la question de savoir si un pape hérétique perd automatiquement sa charge, ce qui fait que cette question reste discutable parmi les catholiques.

L'Église n'est pas une démocratie

Le cardinal Müller a par ailleurs souligné que " l'Église n'est pas et ne peut pas devenir une démocratie " et que les membres du Synode sur la synodalité ne peuvent pas " voter " pour changer les vérités de la foi catholique.

"Bien que le pape ait accordé le droit de vote à certains laïcs lors du synode sur la synodalité, ni eux ni les évêques ne sont en mesure de voter sur la foi", écrit-il dans l'article de First Things.

Le préfet émérite de la Congrégation (aujourd'hui Dicastère) pour la Doctrine de la Foi a expliqué la différence entre un État dont les dirigeants sont démocratiquement élus et l'Église catholique fondée par Jésus-Christ.

"Dans un État engagé uniquement dans le bien commun temporel de tous ses citoyens et gouverné par une constitution démocratique, le peuple est à juste titre appelé le souverain", a-t-il déclaré. "Dans l'Église, qui est dotée par Dieu pour le salut éternel de l'humanité, c'est Dieu lui-même qui est le souverain.

"Dans l'Église, les évêques et les prêtres ne sont donc pas les représentants du peuple qu'ils gouvernent, ils sont les représentants de Dieu.

"Le fait que l'Église ne soit pas et ne puisse pas devenir une démocratie n'est pas le résultat d'une mentalité autocratique persistante", a poursuivi le cardinal Müller. "C'est dû au fait que l'Église n'est pas du tout un État ou une entité créée par l'homme. L'essence de l'Église ne peut être saisie par les catégories sociologiques de la raison naturelle, mais seulement à la lumière de la foi que l'Esprit Saint opère en nous".

"La souveraineté de Dieu repose sur sa toute-puissance et son amour, qu'il offre sans avoir à craindre ses créatures comme des concurrents (contrairement au mythe païen de Prométhée). Et en tant que créatures, nous n'avons pas à insister sur une autonomie absolue ou à nous émanciper de notre Créateur afin de lutter pour notre liberté", écrit-il.

"Car la plénitude de son amour est la source de notre être. Cet amour nous rend libres pour la dévotion, dont le but est l'unité avec Dieu dans l'amour".

"En revanche, certains militants, en particulier ceux qui se sont engagés dans la "voie synodale" allemande, considèrent le prochain Synode sur la synodalité comme une sorte de congrès des fidèles autorisé à donner à l'Église de Dieu une nouvelle constitution et de nouvelles doctrines conformes à l'esprit du temps.

"Soyez assurés que même si une majorité des délégués devait 'décider' de la 'bénédiction' (blasphématoire et contraire à l'Écriture elle-même) des couples homosexuels, ou de l'ordination des femmes comme diacres ou prêtres, même l'autorité du pape ne serait pas suffisante pour introduire ou tolérer de tels enseignements hérétiques, ou tout autre enseignement qui contredit la Parole de Dieu dans l'Écriture Sainte, la Tradition Apostolique et le dogme de l'Église", a-t-il déclaré.

Les catholiques fidèles empêcheront l'Église d'être transformée en "ONG mondaine". Se référant au synode hétérodoxe sur la synodalité, le cardinal Müller a averti que "la foi peut facilement être instrumentalisée à des fins politiques, ou se confondre avec une religion universelle de la fraternité humaine qui ignore le Dieu révélé en Jésus-Christ".

"Toute tentative de transformer l'Église fondée par Dieu en une ONG mondaine sera contrecarrée par des millions de catholiques", a-t-il affirmé. "Ils résisteront jusqu'à la mort à la transformation de la maison de Dieu en un marché de l'esprit du temps, car l'ensemble des fidèles, oints comme ils le sont par le Saint, ne peuvent se tromper dans les 'questions de croyance' (Lumen Gentium)".

Le cardinal Müller a souligné la nécessité pour l'Église d'être fidèle au Christ afin de lutter contre le programme mondialiste de la Grande Réinitialisation.

"Nous sommes confrontés à un programme mondialiste d'un monde sans Dieu, dans lequel une élite de pouvoir se proclame créatrice d'un monde nouveau et souveraine des masses privées de leurs droits", a-t-il déclaré. Ce programme et cette élite ne peuvent être contrés par une "Église sans Christ", qui abandonne la Parole de Dieu dans l'Écriture et la Tradition comme principe directeur de l'action, de la pensée et de la prière chrétiennes (Dei verbum).

Le cardinal a appelé les fidèles et la hiérarchie à "renoncer au vain projet d'utiliser notre logique humaine limitée pour "réformer" la parole de Dieu en fonction de prétendus changements de paradigme", ajoutant que "c'est nous qui devons nous réformer et nous conformer à Dieu".

SOURCE :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Admin
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 66188
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 123
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum