On priait déjà en France " la Vierge qui doit enfanter " avant que le Christ ne soit annoncé
Viens, Seigneur Jésus !
Bienvenue sur le Forum "Viens, Seigneur Jésus!"

Forum catholique consacré à la Fin des Temps, à la diffusion des Messages du Ciel, à la dénonciation du Nouvel Ordre Mondial et à la préparation de la Nouvelle Civilisation de l'Amour et au Second Retour de Jésus !
Viens, Seigneur Jésus !
Bienvenue sur le Forum "Viens, Seigneur Jésus!"

Forum catholique consacré à la Fin des Temps, à la diffusion des Messages du Ciel, à la dénonciation du Nouvel Ordre Mondial et à la préparation de la Nouvelle Civilisation de l'Amour et au Second Retour de Jésus !

On priait déjà en France " la Vierge qui doit enfanter " avant que le Christ ne soit annoncé

Aller en bas

On priait déjà en France " la Vierge qui doit enfanter " avant que le Christ ne soit annoncé  Empty On priait déjà en France " la Vierge qui doit enfanter " avant que le Christ ne soit annoncé

Message  lise Ven 5 Juil 2024 - 15:28

Le site « Notre histoire avec Marie » cherche à redécouvrir notre passé et construire  (ou reconstruire) l'avenir.
Il nous montre que dès l’origine la Vierge Marie a été vénérée en France :
 
À Longpont comme à Chartres, on priait déjà « la Vierge qui doit enfanter »
avant même de connaître le Christ


Comme la Cathédrale de Chartres, la Basilique de Longpont-sur-Orge (Essonne) a été élevée sur un ancien lieu de culte druidique : on y a prié très tôt « la Vierge qui doit enfanter » en écho au grand signe annoncé par la prophétie d’Isaïe (Is 7,14) mais ce lieu très antique est toujours bien actuel et il abrite aujourd’hui un des plus grands reliquaires connus.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

On raconte qu’un jour, il y a très longtemps, des bûcherons gaulois auraient découvert, dans le creux d’un chêne à Longpont, près de Montlhéry (91), à 25 km au sud-ouest de Paris, une statue de bois représentant une femme avec un enfant dans les bras. L’effigie était accompagnée d’une inscription latine mystérieuse pour les païens : Virgini pariturae (« À la Vierge qui va enfanter »).
Les druides auraient alors commencé à vénérer cette image de la déesse mère.

Plus tard saint Denis (+ 272) et son compagnon saint Yon, seraient passés par Longpont.
Ils expliquèrent alors aux druides comment la prophétie sur la Vierge s’était enfin réalisée avec la naissance du Christ. Celle que les Gaulois du bord de l’Orge vénéraient sans la connaître était bien la Vierge Marie, mère du Sauveur. Saint Yon serait resté sur place, où il aurait annoncé l’Évangile. Il aurait été décapité vers 290. Avant de partir pour Paris, saint Denis aurait laissé à Longpont une précieuse relique : un morceau du voile de la Sainte Vierge.

Une statue et une relique seraient donc à l’origine du sanctuaire de Notre Dame de Longpont.

Depuis ces origines, présence chrétienne et dévotion mariale n’ont jamais été démenties en ce haut lieu. Le sanctuaire est même devenu une grande étape sur les chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle (via Turonensis, ou chemin de Tours) …

… Rois, princes, dignitaires de l’Église ou commun des mortels, tous s’y rendent en pèlerinage

Les XIIIe, XIVe et XVe siècles constituent l’époque glorieuse de Longpont.

Rois, princes, dignitaires de l’Église ou commun des mortels, tous s’y rendent en pèlerinage. Le futur saint Louis, sa sœur Isabelle de France, et leur mère Blanche de Castille, apprécient l’endroit. Les rois Louis VI, Louis VII, Philippe le Bel (1304 et 1308), Philippe VI, Charles VIII, François Ier s’y rendent aussi… Le fils de Philippe le Hardi, Louis de France, y effectue un séjour pieux. Saint Bernard y vient en 1131. Plus tard, Anne de Bretagne finance le chantier du portail de l’église. Quant à sainte Jeanne de Valois, fondatrice des Annonciades, elle place Longpont parmi les lieux spirituels majeurs. Aux XVIIe et XVIIIe siècles, deux périodes de déclin sont suivies de deux restaurations de l’abbaye. Au XIXe siècle, le curé d’Ars n’eut pas le loisir de s’y rendre mais adhéra à la confrérie de Longpont. La princesse Eugénie de son côté offrit au sanctuaire une belle pièce d’étoffe.

Au tournant du XIe siècle, Longpont connaît un essor prodigieux ...


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

La Vierge 2

_________________

" Le moment de l’affrontement final avec les forces négatives, personne ne peut l’éviter, mais le supporter, OUI, avec l’aide de DIEU "  
JESUS à Jnsr 30 07 2009
 
" Si tu crois tu verras la Puissance de Mon Coeur "   [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]   
   Notre Seigneur à Ste Marguerite-Marie

" Rends-nous la joie d'être sauvés "
lise
lise
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 7261
Date d'inscription : 09/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum