Nous ne sommes pas loin (message de saint Octavius à Mgr Michelini).
Viens, Seigneur Jésus !
Bienvenue sur le Forum "Viens, Seigneur Jésus!"

Forum catholique consacré à la Fin des Temps, à la diffusion des Messages du Ciel, à la dénonciation du Nouvel Ordre Mondial et à la préparation de la Nouvelle Civilisation de l'Amour et au Second Retour de Jésus !

Nous ne sommes pas loin (message de saint Octavius à Mgr Michelini).

Aller en bas

Nous ne sommes pas loin (message de saint Octavius à Mgr Michelini). Empty Nous ne sommes pas loin (message de saint Octavius à Mgr Michelini).

Message  Invité le Lun 7 Nov 2011 - 3:43

27 novembre 1975
Je suis saint Octavius, martyr romain. Je désire que tu saches qu'en paradis on ne mène pas une vie inerte, mais une vie intensément active. En paradis, on a la plénitude de la vie. Le désir de communiquer entre nous est chose normale.
Le Corps est unique, la tête y est unique; les activités elles-mêmes sont uniques, tant que ceux qui sont pèlerins sur la terre ne dévient pas vers des choses dommageables à l'intérieur du Corps et préjudiciables aux droits de tous les membres, parmi lesquels la tête occupe la première place.
Mon frère, l'aide qu'il nous a été permis d'apporter ne t'a jamais manqué depuis ta naissance et ne te manquera pas jusqu'à la fin de tes jours.
Cette aide aurait été plus grande si ton désir de la recevoir avait été plus intense, et plus fréquente ta demande. La Bonté divine a permis notre rencontre; alors accordons-nous pour une plus féconde, réciproque collaboration. C'est une joie pour la Bonté divine et une joie pour nous, mon frère, de rendre nos rapports plus intimes, plus fréquents, plus confidentiels, et surtout plus féconds en bien. Nous ne sommes pas loin de vous, frère; ce serait une erreur de le penser. Nous sommes membres libres et intelligents du même Corps. La même vie divine nous alimente, nous et vous. Seulement nous, nous vous aimons beaucoup, et vous, vous nous aimez beaucoup moins, au point même de nous oublier.

La Communion des Saints
Mais tu sais, frère, que l'amour tend nécessairement à l'union. Comment peut-on rendre celle-ci facilement réalisable ? Elle ne peut se produire si l'amour est unilatéral.
Mon frère, dis-le à tous, que le bien sur la terre pourrait être immense, incalculable, si vous, qui êtes encore pèlerins sur la terre, vous viviez comme nous-mêmes désirons ardemment vivre (et nous le vivons dans la mesure où vous nous le permettez) le dogme de la Communion des Saints !

En paradis, on ne peut rien regretter; autrement il n'y aurait pas le bonheur parfait. Mais si nous pouvions regretter quelque chose, certainement ce serait ceci : d'avoir perdu d'immenses possibilités de bien et négligé une source merveilleuse de ressources spirituelles et même matérielles, au détriment de notre bien personnel et de celui de l'Eglise.
Par bonté divine, qu'il nous soit accordé de nous retrouver plus fréquemment, pour l'honneur et la gloire de notre Dieu trois fois Saint, Un et Trine!
(Source : Editions du Parvis – Confidences de Jésus à ses prêtres et à ses fidèles – 1990 – chapitre 159 (page 317).
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum