Comment les chrétiens fêtent-ils Noël à travers le monde ?
Viens, Seigneur Jésus !
Bienvenue sur le Forum "Viens, Seigneur Jésus!"

Forum catholique consacré à la Fin des Temps, à la diffusion des Messages du Ciel, à la dénonciation du Nouvel Ordre Mondial et à la préparation de la Nouvelle Civilisation de l'Amour et au Second Retour de Jésus !

Comment les chrétiens fêtent-ils Noël à travers le monde ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Comment les chrétiens fêtent-ils Noël à travers le monde ?

Message  sylvia le Lun 24 Déc 2012 - 7:05

Comment les chrétiens fêtent-ils Noël à travers le monde ?

Des dindes, des sapins, des cadeaux pour Noël... oui, mais pas partout ! Au Japon, le poulet s'achète au fastfood, au Mexique, la dinde est chocolatée tandis qu'en Corée, Noël est l'occasion d'un gigantesque speed dating. Petit tour du monde des traditions.

Joyeux Noël

Publié le 24 décembre 2012

Atlantico : Comment fête-t-on Noël en Asie ?

Sophie Lounguine : En Asie, il y a finalement peu de chrétiens. On trouve au Japon, au-delà d’une forte tradition shintoïste, l’émergence d’une pratique de Noël qui n’a rien de religieux. Les gens se font des cadeaux et la journée est tout de même fériée. Mais la symbolique est différente.

On pourra par exemple noter l’exploitation du phénomène par la chaîne de fastfood KFC qui propose aux Japonais des poulets et des dindes entières, une nourriture par ailleurs peu répandue sous cette forme. Au Japon, en même temps que Noël – pour ne pas dire plus que Noël ! – on fête les amoureux ! Comme pour une espèce de Saint-Valentin, les Japonais vont accompagner leur volaille du fameux riz rose.

On trouve une tradition assez similaire en Corée du Sud. Là, il y a quelques années, un internaute a lancé l’idée que le jour de Noël était bien triste lorsqu’on le passait seul : il a lancé par accident un véritable happening, comme ceux qui peuvent être organisés ailleurs sur Facebook, qui a rassemblé dix, puis cent, puis des milliers de personnes. Aujourd’hui, Noël est devenu en Corée l’occasion d’un véritable rassemblement de célibataires, qui donne plus l’impression d’un speed dating géant que d’une fête religieuse !

Ailleurs en Asie, et notamment en Chine, la fête de Noël est moins célébrée et plus discrète faute d’une massive implantation chrétienne. Dans les foyers religieux, on retrouvera cependant les rites que l’on trouve ailleurs : on mangera une dinde, on fera des cadeaux et on soufflera des bougies. Il ne faut pas oublier que dans la plupart de ces pays, le calendrier est décalé. Pour eux, la grande célébration a lieu au moment de cette nouvelle année, qui a lieu par exemple en février en Chine, et qui reste le vrai moment de rassemblement et de festivité.

En Afrique ?

Noël est largement célébré un peu partout en Afrique. Il faut cependant noter qu’il y a un facteur très local qui donne une ambiance toute particulière à cette fête : la chaleur ! De fait, on trouve peu de sapins sur ce continent et on célébrera Noël plus facilement sous les palmiers que devant le sapin – même si on arrive toujours à en trouver un ici ou là.

La fête a dans la plupart des pays un vrai côté religieux. Elle se fait cependant plus facilement en extérieur et collectivement qu’en intérieur et en famille, comme en Europe. On va beaucoup chanter et se rencontrer en allant danser à l’extérieur. On va décorer les églises, les maisons et même les arbres avec des boules ou des ballons colorés.

En Amérique du Sud ?

Le Mexique est l’un des pays où la tradition de Noël reste la plus forte. Elle est l’occasion de repas exceptionnels et de fêtes qui se pratiquent en famille. Chacune d’entre elle va fabriquer une crèche au sein du foyer.Les enfants réalisent de véritables processions au cours desquelles ils se déguisent.

On y trouve un héritage des Posadas et on éclate les très célèbres pinatas, qui sont l’occasion de partager cadeaux et confiseries. On y entretien également plusieurs symboles assez typiques dans la région, comme le coq qui annonce la naissance. Autre spécificité, la dinde est ici … au chocolat. Un chocolat amer mais délicieux !

Au Guatemala, le culte de la vierge reste omniprésent. Elle est présente partout, notamment au sein des crèches qui, héritées du Mexique, sont également très présentes. Les enfants profitent de l’occasion pour faire exploser de nombreux pétards, générant un vacarme assez spécifique.

Dans d’autres pays, comme le Brésil, Noël se fête surtout dehors et en nombre. On danse et on chante. Il y a également un rapport à l’eau, que l’on trouve parfois ailleurs dans le monde : elle symbolise la renaissance et la nouvelle année, la purification de soi et de son corps.

En Amérique du Nord ?

Aux Etats-Unis, on fête Noël, mais on fête surtout Thanksgiving, qui est là-bas la vraie fête de fin d’année. C’est un héritage direct des premiers pèlerins et c’est de là que vient la tradition de la dinde partagée en famille, partagée lors des premières célébrations de cette fête en Amérique. On mange toutes sortes de mets, comme les tartes au potiron ou à la pomme.

Le jour de Noël, on célèbre la naissance du Christ de manière plus discrète. On n'ouvrira les cadeaux que le 25 décembre alors qu'ils sont offerts le 24 dans la plupart des pays.

En Europe ?

En Europe, les traditions ont évolué de manières différentes, selon que l’on est dans un pays à héritage orthodoxe, catholique ou protestant. La fête de Noël garde un vrai sens religieux dans certains pays comme la Pologne par exemple, qui reste très pratiquante. Elle avait été largement combattue par les différents régimes communistes qui l’avaient interdite. Elle était maintenue discrètement, souvent au travers de la célébration du Nouvel An.

On y garde une habitude que je trouve très jolie : à la table, autour du repas, on garde toujours une place libre et à manger pour quelqu’un qui serait dans le besoin, de passage ou n’aurait personne avec qui partager ce moment. En France, je ne suis pas certaine que la fête de Noël ait encore le moindre sens.

En Russie, nous avons typiquement cet exemple de l’impact d’un passé communiste. Les gens n’ont pas eu le droit, pendant très longtemps, de célébrer Noël. Les traditions étaient maintenues, mais elles l’étaient à l’occasion de la nouvelle année. Aujourd’hui, elles sont revenues autour de la célébration de la nativité.

Dans le monde musulman ?

Dans la plupart des pays musulmans, on ne fête tout simplement pas Noël. La fin de l’année est l’occasion de festivités autrement plus importantes, au travers desquelles on retrouve un certain nombre d’habitudes et de traditions, comme le fait de se faire de petits cadeaux.

Les communautés chrétiennes, comme les coptes en Egypte, continuent toutefois de fêter Noël. Là, c’est au niveau du repas en lui-même, de son contenu, que l’on trouvera de vraies différences. L’habitude dans ce pays et au Maghreb en général est de partager principalement des petits gâteaux qui sont cuisinés pour l’occasion.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
sylvia
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 6068
Date d'inscription : 06/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum