Myrna et le don de l'huile à Soufanieh !
Viens, Seigneur Jésus !
Bienvenue sur le Forum "Viens, Seigneur Jésus!"

Forum catholique consacré à la Fin des Temps, à la diffusion des Messages du Ciel, à la dénonciation du Nouvel Ordre Mondial et à la préparation de la Nouvelle Civilisation de l'Amour et au Second Retour de Jésus !

Myrna et le don de l'huile à Soufanieh !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Myrna et le don de l'huile à Soufanieh !

Message  Admin le Sam 10 Avr 2010 - 10:24

MYRNA ET LE DON DE L'HUILE À SOUFANIEH !


LE DON DE L'HUILE À SOUFANIEH :
Une huile venue du ciel

Compte-rendu de la visite de Myrna à l'Abbaye Saint-Paul de Wisques


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Notre-Dame de Soufanieh

DU 24 au 26 juin 2003, Madame Myrna NAZZOUR, de SOUFANIEH (Damas, Syrie), accompagnée du Père Elias ZAHLAOUI, est venue à Wisques, à l'invitation du Père Abbé et du Projet Nouveau Regard, pour donner son témoignage à nos deux communautés monastiques - Saint-Paul et Notre-Dame - et à quelques invités parmi lesquels Anne Dambricourt-Malassé, Pierre Perrier (UR-PNR), et Nicolette Delanne (PNR). Monseigneur Jean Paul JAEGER, Evêque d'Arras, Boulogne et Saint-Omer, empêché pour raison de santé, n'avait pu se joindre à nous. Patrick SBALCHIERO (Historien de la spiritualité, directeur de publication du Dictionnaire des Miracles et de l'extraordinaire chrétiens [Fayard 2002], et membre de l'Unité de Recherche du PNR) avait organisé le voyage en Bretagne, à Wisques, et en Belgique.


I. MYRNA DE SOUFANIEH

" -Ô Sainte Vierge Marie, je t'en supplie : Ne nous prive pas de ton huile !
- Je vous ai donné de l'huile plus que vous n'en avez demandé,
et je vous donnerai quelque chose de bien plus fort que l'huile. "


Myrna al-Akhras, de son nom de jeune fille - Myrna est un diminutif de Marie - est une jeune femme Syrienne, née en 1964, catholique de Rite Melkite, mariée en mai 1982 à Nicolas Nazzour, grec-orthodoxe. Ils ont deux enfants, Myriam (17 ans) et Jean Emmanuel (15 ans), nés après le commencement des événements.

L'huile mystérieuse est apparue pour la première fois sur les mains de Myrna venue visiter sa belle-sœur malade, le lundi 22 novembre 1982, puis, de nouveau, le jeudi 25 novembre, auprès de sa mère malade. Les personnes présentes ont fait une onction avec l'huile, et les deux malades ont été guéries. Le samedi 27 novembre, veille du premier dimanche de l'Avent, dans la maison de Nicolas et de Myrna, l'huile s'est mise à couler de la petite icône en papier collé dite " N-D. de Kazan ", révélant ainsi sa source surnaturelle. Analysée dans plusieurs laboratoires, l'huile a été identifiée comme étant de l'huile d'olive pure à 100 %.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Myrna Nazzour, la messagère du Seigneur
Plus tard, Myrna a été favorisée d'apparitions de Jésus Christ et de la Vierge Marie, et de visions de Lumière céleste ; elle a reçu plusieurs fois les stigmates de la Passion. Les messages du Christ et de sa Mère, à la fois sobres et denses, concernent principalement l'unité de l'Eglise d'Orient et d'Occident, avec une insistance particulière sur le Mystère pascal qui doit être célébré partout à la même date.

Depuis le commencement, une foule de gens, chrétiens et musulmans, viennent prier et recevoir l'onction d'huile à Soufanieh. La famille Nazzour n'accepte pas d'argent. Tout le monde est accueilli dans la maison familiale avec une simplicité et une générosité totales. Les Autorités religieuses, tant catholiques que orthodoxes, regardent les faits avec une attention bienveillante ; quant au Mufti de Syrie, il a dit simplement : " De Notre-Dame Marie, rien ne peut nous étonner ! C'est la Femme pure par excellence parmi toutes les femmes, celle qui a été choisie par Dieu pour recevoir son Verbe - selon les mots du Coran - rien ne nous étonne de sa part ! Et n'importe qui a le droit d'aller prier, demander son intercession… ". A partir d'octobre 1983, l'huile a commencé à suinter de centaines d'images de l'icône de Soufanieh, aussi bien à Damas qu'un peu partout ailleurs, suscitant de nombreux groupes de prière. Depuis, Myrna a effectué plusieurs voyages d'évangélisation au Proche-Orient, en Europe et en Amérique ; son témoignage est souvent renforcé par le signe de l'huile qui apparaît dans ses mains, et que toutes les personnes présentes peuvent voir, toucher, respirer, et s'appliquer sur le visage.

II SOUFANIEH : DANS LA PERSPECTIVE DU PROJET NOUVEAU REGARD

" -Vos péchés vous sont pardonnés parce que vous me regardez ;
Et en celui qui me regarde, j'écrirai mon icône. "


La visite de Myrna était attendue dans le cadre des recherches du Projet Nouveau Regard dans un domaine particulier : en dehors de toute curiosité vaine et intempestive, il s'agit de recueillir et d'étudier, à la lumière conjointe de la raison et de la foi, les signes de la présence du Royaume, autrement dit de la Nouvelle Création inaugurée par la Résurrection du Christ, et qui se manifestent en abondance dans notre monde matérialiste. Les sciences dures - Physique, Chimie, etc. - peuvent établir qu'il n'y a pas supercherie et constater qu'il y a bien apparition d'une substance matérielle dans des conditions inexpliquées ; elles peuvent aussi analyser ladite substance et en donner la composition chimique - dans le cas de Soufanieh, établir qu'il s'agit d'huile d'olive pure à 100 %. Elle ne peut dire davantage. Les sciences humaines apportent un certain éclairage sur le contexte psychologique et sociologique du phénomène.

Les sciences sacrées (théologie, Ecriture Sainte, Herméneutique, Ecclésiologie) prennent le relais pour établir si, oui ou non, le phénomène étudié est en cohérence avec les données de la Révélation biblique, avec les dogmes de la foi et la vie de l'Eglise à travers sa spiritualité et les expériences des saints. Une étude approfondie des paroles (" message ") qui l'accompagnent, et aussi des circonstances historiques, géogra-phiques, sociales, culturelles etc. … de son apparition, doit permettre de dégager le sens du phénomène et son rapport aux besoins spirituels de notre temps - autrement dit sa portée prophétique.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Elle invite aussi à scruter plus avant un triple mystère : celui du prodige objectif - ici l'apparition de l'huile - qui ne saurait être considéré comme violant les lois de la nature dans la mesure où le phénomène peut être interprété comme une manifestation de la Nouvelle Création, donc obéissant à d'autres lois que celles que nous connaissons. Pour autant, on évitera de recourir, pour chaque manifestation du phénomène, à l'explication facile d'une création divine ex nihilo, en privilégiant le recours aux causes secondes (causes instrumentales), et donc - dans le cas présent - en attribuant avec plus de probabilité l'apparition de l'huile au ministère des anges (cf. Thomas d'Aquin, Sth.) - Le second aspect du mystère est celui du regard de l'homme sur les choses invisibles : regard du voyant lui-même, mais aussi - troisième aspect - regard des personnes qui reçoivent son témoignage, voient les signes (l'huile…) et y discernent des approches du Royaume ; comment leur regard sur le monde et sur leurs semblables s'en trouve modifié en profondeur, avec toutes les conséquences qui en découlent… Ces questions ont déjà été abordées au cours du Séminaire " Nouveau Regard sur les apparitions ", les 16 et 17 novembre 1999, animé par Mgr. André M. LEONARD, Evêque de Namur, et par M. le Chanoine René LAURENTIN (cf. Cahiers du Nouveau Regard n° 3).

C'est dans cet esprit de profond respect et de totale ouverture que nous avons accueilli Myrna et le Père Elias. Nous pouvons dire que nous avons été comblés.

III MYRNA A WISQUES : COMPTE-RENDU

Myrna et le P. Elias sont arrivés en voiture à l'Abbaye Saint-Paul, conduits par Patrick Sbalchiéro, le soir du mardi 24 juin, fête de la Nativité de saint Jean-Baptiste. Dans la soirée et dès le matin du 25, des entretiens privés ont eu lieu, notamment avec Pierre Perrier sur la vocation des chrétiens orientaux dans la recherche de l'unité. Le mercredi 25 juin, qui était le 15e anniversaire de la Bénédiction abbatiale du Père Abbé Dom Gérard Lafond (1988), après la Messe votive de N-D. de la Paix, concélébrée et présidée par le Père Abbé, la communauté de Saint-Paul et ses invités se sont réunis dans la grande salle de l'hôtellerie pour entendre Myrna et prier avec elle.

Le chant de l'Ave maris Stella par les moines étant achevé, avec grande simplicité et transparence, Myrna a apporté son témoignage, traduit au fur et à mesure de l'arabe en un français parfait par le Père Elias : récit de sa propre histoire et des événements singuliers qui ont commencé en 1982, avec une insistance particulière sur ce qu'elle considère comme l'essentiel du message : l'unité des Eglises d'Orient et d'Occident et, comme premier objectif, la célébration du triduum pascal à une même date par tous les chrétiens. Myrna lie très justement la réalisation de l'Unité des chrétiens à l'unité et la stabilité des familles. Elle considère que ce point précis explique le choix divin d'une famille mixte - la sienne - pour porter le message.
A l'issue de ce premier exposé, des questions ont été posées à Myrna sur sa vie familiale, les ressources qui lui permettent de vivre en refusant absolument les dons des pèlerins, l'afflux des pèlerins qui envahissent la petite maison familiale, la dévotion des musulmans envers Marie, les apparitions du Christ et de Notre-Dame, la présence discrète des Anges et l'action du démon aujourd'hui.

A une question de Pierre Perrier sur la maison, son passé, ses traditions éventuelles, il a été répondu qu'il s'agit d'une maison arabe tout ordinaire, très modeste, qui ne paie pas de mine… Pourtant, Soufanieh, le petit quartier de Damas, très modeste lui aussi (150 m2, pas plus) se trouve à 200m à vol d'oiseau de la chapelle où, traditionnellement, on rapporte que saint Ananie a rendu la vue à saint Paul et l'a baptisé (Act. 9, 17-19)… Ce rapprochement nous a paru significatif, surtout quand nous avons appris que Myrna avait perdu la vue pendant trois jours, avant de la recouvrer… Qui voit la Lumière divine en est aveuglé, jusqu'à ce que le regard soit accommodé aux réalités spirituelles…

A propos du regard, on notera plusieurs beaux passages des messages : " Toutes les fois que tu regardes les créatures , le regard du Créateur s'éloigne de toi " (26 novembre 1985) - " Vos péchés vous sont pardonnés, parce que vous me regardez. Et en celui qui me regarde, j'écrirai mon icône " (26 novembre 1986) Cf. Livret, p. 22 et 23). " Ne t'inquiète pas de ce qui se dit de toi, mais sois toujours en paix, parce que la créature me regarde à travers toi " (18 août 1989) - " Dirige ton regard vers moi, tu trouveras la paix et le repos " (14 avril 2001).

Une personne a demandé à Myrna ce qu'elle pense de l'action de Satan dans le monde d'aujourd'hui ? Elle répond : " Il est vrai que le démon existe ; mais pourquoi voulez-vous que je parle de lui ? Je ne veux pas en tenir compte, je ne tiens compte que de Dieu ". Nous avons admiré la sagesse de cette réponse.

Question du Père Abbé : " Est-ce que le Seigneur a laissé entendre que sa Venue était proche ? "

P. Zahlaoui : " Il y a un message qui nous intrigue : c'était le 28 novembre 85 (cf. Livret p. 22). " Moi, j'ai été sacrifié par amour pour vous. Et je veux que vous portiez et supportiez votre croix pour moi, volontairement, avec amour et patience, et que vous attendiez ma venue. Car celui qui participe avec moi à la souffrance, je le ferai participer à la gloire. Et il n'est de salut que par la Croix… Et si mon absence se prolonge, et que la lumière s'éclipse pour toi, ne crains pas, ce sera pour ma glorification. Va à la terre où la corruption s'est généralisée, et sois dans la paix de Dieu ". Comment interpréter : " et que vous attendiez ma venue " ? Je ne sais pas ". -

Le Père Abbé : " Mais il me semble que c'est toute l'espérance chrétienne, l'attente de la Parousie, la Venue du Christ dans la gloire ! " -

P. Zahlaoui : " C'est l'espérance chrétienne, mais y a-t-il quelque événement que le Seigneur veut nous signaler par ces paroles ? Je ne sais pas, mais… on se laisse mener par lui ! ".

Commentaire ultérieur du Père Abbé : Une parole prophétique peut se réaliser à divers niveaux ; il est possible que celle-ci vise à la fois la Parousie et un nouveau régime d'apparitions pour Myrna, par exemple. En tout cas, la promesse qui suit est claire : Celui qui participe à ma souffrance, je le ferai participer à la gloire… Si mon absence se prolonge - pour Myrna privée d'apparitions, mais aussi pour toute l'Eglise comme abandonnée à la foi pure - ne crains pas, ce sera pour ma glorification - à la Fin, pour toi comme pour toute l'Eglise, ma gloire éclatera.

Quelle différence entre apparitions et extases ?

P. Zahlaoui : " Au cours de l'apparition, c'est la Vierge qui visite Myrna, et au cours de l'extase, c'est elle qui visite la Vierge. (réponse de Myrna, traduite par le P. Elias). Cette distinction, assez énigmatique, fait probablement allusion à sa propre expérience : elle a vu la Vierge venir vers elle, du sommet de l'arbre à son balcon ; tandis que l'extase semble la propulser vers le Christ ou vers Notre-Dame…"

C'est soit la Sainte Vierge qui lui parle, soit Jésus. Au cours des extases, quand elle voit la lumière, avec une Personne très lumineuse, une voix virile, elle dit que la voix vient du cosmos . Et quand elle ouvre les yeux et qu'on lui dit : Tu as vu quelque chose ? Elle dit : oui, j'ai vu ceci… Dis-nous ce que tu as entendu : chaque fois ou presque, que c'est le Seigneur qu'elle a vu en extase, elle nous a dit immanquablement, avant de dicter le message : Je n'ai rien compris ! Alors on insistait : Dis quand même ! Parce que, tant qu'elle a la lumière intérieure, elle entend la voix. Mais dès lors qu'elle nous dicte, elle se lève du lit, la lumière disparaît, et elle ne se rappelle plus des paroles, mais seulement de la vision. Pour la Sainte Vierge, d'habitude la Sainte Vierge parle en arabe dialectal, très simple - par ex. le 14 août 1985 " (Livret p. 21).

" La Vierge a pleuré quand on a transporté l'image à l'église … Par la suite, on a compris que c'était une manœuvre pour étouffer le phénomène. En pleurant, la Vierge a dit : Marisch ! (transcription incertaine d'après l'enregistrement) : çà ne fait rien… "

Réflexion du Père Elias : " Pour la première fois dans l'histoire, Jésus et Marie parlent arabe…C'est très important par les temps qui courent, et c'est très symbolique… Damas, St Paul, et 2000 ans après, Soufanieh, d'une telle ampleur : des gens qui viennent du monde entier, maintenant. La Syrie, si méprisée comme tout ce qui est arabe ; Damas si méconnu… Et le Seigneur a choisi Damas ! ".

Myrna a-t-elle un charisme de guérison ?

Réponse de Myrna : " Nous sommes tous malades, et un malade ne guérit pas un malade. On a tous besoin de Dieu. D'après moi, la guérison vient en premier lieu de la volonté de Dieu ; et ensuite, de la foi de la personne qui sollicite cette grâce. Il y a des gens qui se sont laissés oindre de la tête aux pieds par l'huile, rien n'a changé en eux, ni physiquement, ni psychologiquement, ni spirituellement. Par contre, d'autres personnes qui étaient venues et qui n'avait pas vu l'huile, ont été guéries ".

Question du Père Abbé : " Comment Myrna comprend-elle le signe de l'huile ?

Myrna : " Au début, je n'ai pas compris ce que signifiait ce signe de l'huile. Beaucoup demandaient : pourquoi de l'huile et pas de l'eau, par exemple ? Après une vingtaine d'années, j'ai fini par comprendre que l'huile est symbole de plusieurs choses. Dans l'Ancien testament, on parle beaucoup de l'huile. Pour nous, dans le Nouveau Testament, c'est le symbole du baptême, symbole de lumière, symbole de paix, symbole de vie. Moi, je dis qu'à Soufanieh, l'huile, c'est pour la guérison de l'Eglise ; car l'Eglise aujourd'hui est malade, blessée ; pour que cette blessure guérisse, il faut une onction d'huile de la part du Seigneur, pour que ses enfants se retrouvent les uns les autres dans l'unité, et c'est ainsi que se construit la richesse de l'Eglise dans l'union de ses enfants. Si le Seigneur intervient, c'est pour nous provoquer à nous réunir autour de lui, pour sauver, entre autre, la jeunesse qui s'effiloche complètement. "

Anne Dambricourt : " Vous vous demandez la raison pour laquelle vous êtes ici aujourd'hui. Il faut savoir que dans cet endroit, dans cette pièce, le Projet Nouveau Regard est né, à l'initiative de Dom Lafond. Et cette initiative est très importante pour nous, scientifiques. Si l'Occident, si la France, est malade, c'est à cause du matérialisme, du scientisme. On dit que la science va tout expliquer… Ce genre de manifestation (Soufanieh), comme aussi le Saint-Suaire, s'adresse à une génération qui est détruite par cette idéologie scientiste ".

P. Elias : " A propos du scientisme : dans le monde arabe, depuis au moins une quarantaine d'années, c'est une vague de scientisme qui ravage tout, y compris la jeunesse aussi. Et quand le Phénomène (de Soufanieh) s'est déclenché, on entendait dire, même de la part des prêtres : un jour la Science expliquera comment ce petit bout de papier donne des kilos d'huile ! Imaginez ! Des prêtres qui prétendent cela ! Voyez ! Et à plus forte raison les gens. Si bien que - réfléchissant à la question - j'ai jugé nécessaire d'apporter une réponse, et j'ai pensé au livre d'Alexis Carrel : Le voyage de Lourdes. Alexis Carrel, ce n'est pas le premier venu. J'ai demandé à un ami, un homme qui a une très belle plume arabe et un cœur apostolique, de traduire le Voyage de Lourdes d'Alexis Carrel. Il a fait un choix aussi parmi les ouvrages d'Alexis Carrel : Réflexions sur la conduite de la vie, la Prière, etc. et on a imprimé le livre à Damas. En Syrie, tout ce qui est imprimé doit avoir l'autorisation du Ministère de l'Information. On a obtenu l'autorisation. Il a imprimé ce livre, et on l'a distribué gratuitement à des milliers d'exemplaires. C'était une réponse indirecte à quiconque prétend que la science a tout expliqué. Avec le temps, bien des réticences, bien des objections croulent, réellement… "

" On va terminer cette rencontre par un chant de Myrna ".
Myrna récite en arabe la belle prière que Jésus lui a apprise (Livret p. 19, en français). Et elle chante en arabe l'Ave Maria de Lourdes, le refrain en latin étant repris par tous.

Après la prière, Myrna s'est retournée pour baiser le pied du Christ à l'ange qui était au mur, derrière elle, et l'huile est apparue sur la face interne de ses mains… Chacun a pu constater le fait, recevoir l'huile dans ses propres mains et s'en oindre le visage… Après quoi, tout le monde s'est rendu à l'église pour chanter l'office de Sexte.

Après le déjeuner, le groupe s'est rendu à l'Abbaye Notre-Dame, au grand parloir pour y rencontrer la Communauté des Moniales. Myrna a redonné son témoignage, un peu plus brièvement qu'à Saint-Paul. Le don de l'huile s'est reproduit, Myrna étant tournée vers l'assistance, et bien visible par tous ; une partie de l'huile s'est répandue sur la table, que le Père Zahlaoui a recueilli aussitôt sur un mouchoir en papier qu'il a offert à la Mère Abbesse. Après quoi le groupe s'est rendu à l'église Notre-Dame pour participer aux Vêpres des moniales. Puis il a regagné l'Abbaye Saint-Paul.

Le Jeudi 26, après la Messe conventuelle, la réunion a commencé par la prière du rosaire (Mystères lumineux), suivi de la bénédiction d'une icône de Notre-Dame de Cambrai. Myrna a baisé cette icône, ainsi que celle de l'oratoire du Père Abbé. Puis l'entretien s'est poursuivi.

Question du Père Abbé : " Lorsque l'huile apparaît dans vos mains, est-ce que vous ressentez quelque chose, soit dans votre corps et votre sensibilité, soit dans votre âme (par exemple un plus grand recueillement) ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
L'huile suintant sur les
mains de Myrna Nazzour


Réponse traduite par le P. Elias : " Elle ne sait pas d'avance s'il va y avoir émission. Elle constate qu'il y a de l'huile sur ses mains, elle n'arrive pas à exprimer son sentiment. Elle sait que quelque chose est présent ; qu'il y a quelque chose en elle qu'elle n'arrive pas à exprimer, quelque chose au fond d'elle-même ; un frisson, mais intérieur. Elle entre dans un grand recueillement et une grande paix, cela se voit sur son visage. Ce sentiment accompagne, à l'instant même, l'exsudation d'huile. Sans être précédé de quoi que ce soit ".

Deuxième question, plus simple : Y a-t-il encore des apparitions ?

P. Zahlaoui : La dernière a eu lieu le 24 mars 1983. - La Vierge apparaît au cours des extases, la dernière était le 28 novembre 2001. On s'attend à quelque chose à la fête de Pâques 2004, date commune aux Orthodoxes et aux Catholiques.

Le Père Abbé : " Avez-vous une expérience de la présence angélique ? "

Réponse de Myrna : Non !

Le Père Abbé : Mais c'est pourtant probablement aux anges qu'il faut attribuer, selon la doctrine de saint Thomas d'Aquin, la mise en œuvre des apparitions, et aussi la production d'huile, les stigmates etc…

P. Zahlaoui : Elle réfléchit et dit : Peut-être ce sont les anges qui l'ont poussé dans le dos, pour la mener à la rencontre de la Vierge ?... En elle-même, elle dit maintenant : oui, c'est l'Ange ! - Est-ce que vous priez votre Ange gardien ? - Non ! (rire). Il y a des gens qui connaissent leur Ange gardien. Mais elle ne peut pas adresser une prière à quelqu'un qu'elle ne connaît pas ! (rire). Elle est sûre que Jésus et Marie lui ont parlé. Mais les anges, non ! Alors…

Le Père Abbé : mais ils sont là quand même !

Question sur les stigmates. Ils sont différents de ceux du Padre Pio : ils ne sont pas permanents. " Est-ce qu'elle revit la Passion ? - Le Seigneur ne veut pas lui imposer la souffrance que, lui, a souffert, et il lui donne selon sa capacité de souffrance. - Voit-elle le Seigneur portant sa Croix, par exemple ? - Elle a vu le Christ porter sa Croix, dans le silence le plus total. Au pied de la Croix, il y avait trois femmes habillées de noir, avec une personne recroquevillée au pied de la Croix. Elle a entendu une voix, au milieu d'un silence terrible : Père, pardonne-leur, parce qu'ils ne savent pas ce qu'ils font.

Patrick Sbalchiéro : " Est-ce que Myrna se voyait au milieu des personnages, ou en tant que spectatrice ? -

Réponse : elle était au milieu des gens. Le samedi saint 1990, le Christ a béni les gens (il était ressuscité) et Myrna se trouvait parmi les gens que le Christ bénissait. Au-dessous de lui, mais en extase, et je me rappelle qu'elle avait levé la main, avec une lenteur bouleversante, avec la main comme à la messe, et elle a fait comme ça. Quand elle a ouvert les yeux, on lui a demandé ce qu'elle avait vu, elle a dit : J'ai vu le Christ ressuscité habillé de blanc. Quand elle a fait ce signe-là, elle a dit trois fois : le Christ est ressuscité, et tous, on a répondu : il est vraiment ressuscité ! Elle était toujours en extase.

Fin de l'entretien.

Dans cette vidéo, voyez Myrna dans une courte interview nous raconter son expérience spirituelle liée à ces apparitions :



SOURCE : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Dernière édition par Admin le Dim 11 Avr 2010 - 0:24, édité 2 fois

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 36765
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 116
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Les messages du Christ Jésus et de la Vierge Marie à Myrna !

Message  Admin le Sam 10 Avr 2010 - 22:41

MESSAGES DE JÉSUS-CHRIST ET DE LA VIERGE MARIE CONFIÉS À MYRNA NAZZOUR DE SOUFANIEH (DAMAS, SYRIE)



LES MESSAGES

Les messages des apparitions sont complétés par les messages des extases. La longueur de ces divers messages varie entre une phrase et un paragraphe. Parmi les messages des extases un seul manque à l'appel. En effet, vivement émue par la prière d'une musulmane aveugle, Myrna en a oublié le message qu'elle ne s'est jamais plus rappelé. Les messages sont confiés soit en arabe littéraire soit en arabe dialectal. Le vocabulaire en est très simple. La Vierge a confié à Myrna un secret qu'elle ne doit révéler qu'à son lit de mort. Souvent avant de livrer le message, Myrna déclare par exemple: "Le Christ m'a donné un message auquel je n'ai rien compris."

Sommaire chronologique des messages donnés lors d'extase(s), d'apparition(s) ou de stigmatisation(s) :

Date VM/JC E/A PC
1 1982/12/15 VM A
2 1982/12/18 VM A
3 1983/01/08 VM A
4 1983/02/21 VM A
5 1983/03/24 VM A
6 1983/10/28 VM E
7 1983/11/04 VM E
8 1983/11/25 VM E
9 1984/05/31 JC E
10 1984/09/07 VM E
11 1985/05/01 VM E
12 1985/08/04 VM E
13 1985/08/14 VM E
14 1985/09/07 JC E
15 1985/11/26 JC E
16 1986/11/26 JC E
17 1987/04/18 JC E X
18 1987/05/28 JC E
19 1987/07/22 JC E
20 1987/08/14 JC E
21 1987/09/07 JC E
22 1987/11/26 JC E
23 1988/08/14 JC E
24 1988/09/07 JC E
25 1988/10/10 JC E
26 1988/11/26 JC E
27 1989/08/18 VM E
28 1989/11/26 VM E
29 1990/04/14 JC E X
30 1990/08/15 VM E
31 1990/11/26 VM E
32 2001/04/14 JC E X
33 2001/11/26 JC E
34 2004/04/08 JC S X
35 2004/04/10 JC E X


Légende: A: apparition E: extase S: stigmates JC: Jésus-Christ VM: Vierge Marie PC: Pâque commune (entre catholiques et orthodoxes)

Première apparition de la Sainte Vierge - Le mercredi 15 décembre 1982 :

Vu l'état de frayeur de Myrna, le premier message a été donné lors de la deuxième apparition.(1)

Deuxième apparition de la Sainte Vierge, premier message - Le samedi 18 décembre 1982, 23h37 :

"Mes enfants,
Souvenez-vous de Dieu, car Dieu est avec nous.
Vous connaissez toutes choses et vous ne connaissez rien.
Votre connaissance est une connaissance imparfaite; mais viendra le jour où vous connaîtrez toutes choses, comme Dieu Me connaît.
Faites le bien à ceux qui font le mal, et ne faites du tort à personne.
Je vous ai donné de l'huile plus que vous n'en avez demandé, et Je vous donnerai quelque chose de bien plus fort que l'huile.(2)
Repentez-vous et ayez foi, et souvenez-vous de Moi dans votre joie.
Annoncez Mon Fils, l'Emmanuel.
Qui L'annonce est sauvé, et qui ne L'annonce pas, sa foi est vaine.
Aimez-vous les uns les autres.
Je ne demande pas de l'argent à donner aux églises ni de l'argent à distribuer aux pauvres.
Je demande l'amour.
Ceux qui distribuent leur argent aux pauvres et aux églises, sans qu'ils aient l'amour en eux, ceux-là ne sont rien.
Je visiterai les maisons davantage, car ceux qui vont à l'église quelquefois n'y vont pas pour prier(3)
Je ne demande pas que vous Me construisiez une église, mais un lieu de pèlerinage(4).
Donnez.
Ne privez personne de ceux qui demandent secours."

Troisième apparition de la Sainte Vierge, deuxième message - Le samedi 8 janvier 1983, 23h37 :

La Sainte Vierge pleurait.
Elle a dit à Myrna: "Ça ne fait rien."
Myrna aussi pleurait tout en criant: «La Sainte Vierge pleure».
Enfin, la Sainte Vierge s'est retirée, mais avant de disparaître complètement, Elle esquissa un doux sourire.

Quatrième apparition de la Sainte Vierge, troisième message - Le lundi 21 février 1983, 21h30 :

"Mes enfants,
Soit dit entre nous, Moi Je suis revenue ici.
N'insultez pas les orgueilleux qui sont dénués d'humilité.
L'humble a soif des remarques d'autrui pour se corriger de ses défauts.
Tandis que l'orgueilleux corrompu néglige, se révolte, se fait hostile.
Le pardon est la meilleure chose.
Celui qui se prétend pur et aimable devant les hommes est impur devant Dieu.
Je vous fais une demande, un mot que vous graverez dans votre mémoire, que vous répéterez toujours.
Dieu me sauve, Jésus m'éclaire, le Saint-Esprit est ma vie, c'est pourquoi je ne crains rien.
N'est-ce pas ainsi, Mon fils Joseph? (8)
Supportez et pardonnez.
Supportez beaucoup moins que n'a supporté le Père."

Cinquième apparition de la Sainte Vierge, quatrième message - Le jeudi 24 mars 1983, 21h30 (5) :

"Mes enfants,
Ma mission est terminée.
En cette nuit, l'Ange M'a dit: «Vous êtes bénie entre les femmes.»
Et Je n'ai pu que lui dire: "Voici la servante du Seigneur."
Je suis contente.
Moi Je ne mérite pas de vous dire: "vos péchés vous sont pardonnés", mais Mon Dieu l'a dit.
Fondez une Église.
Je n'ai pas dit: "bâtissez une église."
L'Église qu'a adoptée Jésus est une Église Une, parce que Jésus est Un.
L'Église est le Royaume des Cieux sur la terre.
Qui l'a divisée a péché, et qui s'est réjoui de sa division a péché.
Jésus l'a bâtie, elle était petite; et quand elle a grandi, elle s'est divisée; et qui l'a divisée n'a pas l'amour en lui.
Rassemblez.
Je vous dis: priez, priez, et priez.
Qu'ils sont beaux Mes enfants à genoux, implorant.
Ne craignez pas, Je suis avec vous.
Ne vous divisez pas comme le sont les grands.
Vous, vous apprendrez aux générations LE MOT d'unité, d'amour et de foi.
Priez pour les habitants de la terre et du ciel."

PREMIÈRE PÉRIODE DES EXTASES : DU 28 OCTOBRE 1983 AU 26 NOVEMBRE 1985

Message de la Sainte Vierge - Le vendredi 28 octobre 1983 :

"Ne crains pas, tout cela arrive pour que le nom de Dieu soit glorifié.
Ne crains pas, en toi J'éduquerai Ma génération."

Message de la Sainte Vierge - Le vendredi 4 novembre 1983 :

"Descends et dis-leur que tu es Ma fille avant d'être la leur...
Mon coeur s'est consumé sur Mon Fils unique.
Il ne va pas se consumer sur tous Mes enfants."

Message de la Sainte Vierge - Le vendredi 25 novembre 1983 :

"C'est tout ce que Je veux.
Je ne suis pas venue pour séparer.
Ta vie conjugale restera comme elle est.
Tu aimerais venir chez Moi?
... Viens ... Il suffit que tu veuilles venir."

Message de Jésus-Christ - Le jeudi 31 mai 1984, fête de l'Ascension :

"Ma fille,
Je suis le Commencement et la Fin.
Je suis la Vérité, la Liberté et la Paix.
Je vous donne Ma paix.
Que ta paix ne repose pas sur la langue des gens, que ce soit en bien ou en mal, et pense du mal de toi-même.
Car celui qui ne cherche pas l'approbation des gens, et qui ne craint pas leur désapprobation, jouit de la paix véritable.
Et cela se réalise en Moi.
Vis ta vie, sereine et indépendante.
Que les fatigues entreprises pour Moi ne te brisent pas.
Réjouis-toi plutôt.
Je suis capable de te récompenser, car tes fatigues ne se prolongeront pas, et tes douleurs ne dureront pas.
Prie avec adoration, car la Vie éternelle mérite ces souffrances.
Prie pour que la volonté de Dieu s'accomplisse en toi, et dis:

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Bien-aimé Jésus,

Accorde-moi de me reposer en Toi,

par-dessus toute chose,
par-dessus toute créature,
par-dessus tous Tes anges,
par-dessus tout éloge,
par-dessus toute joie et exultation,
par-dessus toute gloire et dignité,
par-dessus toute l'armée céleste,

Car Toi seul es le Très-Haut,
Toi seul es Puissant et Bon par-dessus tout,

Viens à moi et console-moi
et délie mes chaînes,
et accorde-moi la liberté,

Car sans Toi ma joie est incomplète,
sans Toi ma table est vide.

Alors Je viendrai pour dire: "Me voici venu, car tu M'as invité."


Message de la Sainte Vierge - Le vendredi 7 septembre 1984 :

La Sainte Vierge Marie confie un secret à Myrna: "Cela est entre toi et Moi jusqu'à ta mort".
Myrna ne retient du message que ces paroles:
"Vis ta vie. Cependant, que la vie ne t'empêche pas de continuer à prier."

Message de la Sainte Vierge - Le mercredi 1er mai 1985 :

"Mes enfants, rassemblez-vous.
Mon coeur est blessé.
Ne laissez pas Mon coeur se diviser à cause de vos divisions.
Ma fille, Je te donnerai un cadeau pour tes fatigues."

Message de la Sainte Vierge (Hassaké, Syrie) - Le dimanche 4 août 1985 :

"L'Église est le Royaume des Cieux sur la terre.
Qui l'a divisée a péché, et qui s'est réjoui de sa division a péché.
Je suis contente: ne crains pas, Je suis avec toi.
En toi J'éduquerai Ma génération."

Message de la Sainte Vierge - Le mercredi 14 août 1985 :

"Bonne fête.
Voici Ma fête, quand Je vous vois tous réunis ensemble.
Votre prière est Ma fête.
Votre foi est Ma fête.
L'union de vos coeurs est Ma fête."

Message de Jésus-Christ - Le samedi 7 septembre 1985 :

"Je suis le Créateur.
Je L'ai créée pour qu'Elle me crée.
Réjouissez-vous de la joie du ciel, car la Fille du Père et la Mère de Dieu, et l'Épouse de l'Esprit est née.
Exultez de l'exultation de la terre, car votre salut est réalisé."

Message de Jésus-Christ - Le mardi 26 novembre 1985 - Veille du 3e anniversaire du phénomène :

"Ma fille,
Veux-tu être crucifiée ou glorifiée?
Myrna répond: Glorifiée (6)
Jésus a souri et a dit: "Préfères-tu être glorifiée par la créature ou par le Créateur?"
Myrna Lui répond: Par le Créateur.
Alors Jésus lui dit: Cela se fait par la Crucifixion, car toutes les fois que tu regardes les créatures, le regard du Créateur s'éloigne de toi.
Je veux, Ma fille, que tu t'appliques à la prière et que tu te méprises.
Car celui qui se méprise augmente en force et en élévation de la part de Dieu.
Moi J'ai été crucifié par amour pour vous.
Et Je veux que vous portiez et supportiez votre croix pour Moi, volontairement, avec amour et patience, et que vous attendiez Ma venue.
Car celui qui participe avec Moi à la souffrance, Je le ferai participer à la gloire.
Et il n'est de salut que par la Croix.
Ne crains pas, Ma fille, Je te donnerai de Mes blessures de quoi payer les dettes des pécheurs.
C'est la source à laquelle se désaltère toute âme.
Et si Mon absence se prolonge et que la lumière s'éclipse pour toi, ne crains pas, ce sera pour Ma glorification.
Va à la terre où la corruption s'est généralisée, et sois dans la paix de Dieu."

DEUXIÈME PÉRIODE DES EXTASES : DU 26 NOVEMBRE 1986 AU 14 AOÛT 1987

Message de Jésus-Christ - Le mercredi 26 novembre 1986 - Veille du 4e anniversaire du phénomène :

"Ma fille,
Qu'il est beau ce lieu, J'y construirai Mon Royaume et Ma paix.
Je vous donnerai Mon coeur, pour posséder votre (pluriel) coeur.
Vos péchés vous sont pardonnés, parce que vous Me regardez.
Et en celui qui Me regarde, Je peindrai Mon image.
Car malheur à celui qui représente Mon image alors qu'il a vendu Mon sang.
Priez pour les pécheurs.
Car pour chaque parole de prière, Je verserai une goutte de Mon sang sur l'un des pécheurs.
Ma fille, que les choses de la terre ne te troublent pas.
Car par Mes blessures tu gagnes l'éternité.
Je veux renouveler Ma Passion.
Et Je veux que tu accomplisses ta mission, car tu ne pourras entrer au ciel que si tu as accompli ta mission sur la terre.
Va en paix.
Et dis à Mes enfants qu'ils viennent à Moi à toute heure, et non seulement quand Je renouvelle la fête de Ma Mère.
Car Je suis avec eux en tout temps."

Message de Jésus-Christ - Le samedi 18 avril 1987, fête du Samedi Saint :

"Je vous ai donné un signe pour Ma glorification.
Poursuivez votre route et Je suis avec vous.
Sinon..."

Message de Jésus-Christ - Le jeudi 28 mai 1987, fête de l'Ascension :

"Aimez-vous les uns les autres et priez avec foi."

Message de Jésus-Christ (Màad, Liban) - Le mercredi 22 juillet 1987 :

"Ne crains pas, Ma fille, en toi J'éduquerai Ma génération.
Priez, priez, et priez.
Et si vous priez, dites: Ô Père, par les mérites des blessures de Ton Fils bien-aimé, sauve-nous."

Message de Jésus-Christ - Le vendredi 14 août 1987 :

"Ma fille,
C'est Elle Ma Mère dont Je suis né.
Qui L'honore, M'honore.
Qui La renie, Me renie.
Et qui Lui demande obtient, parce qu'Elle est Ma Mère."

LES EXTASES, UN POINT TOURNANT : DU 7 SEPTEMBRE 1987 AU 26 NOVEMBRE 1987

Message de Jésus-Christ - Le lundi 7 septembre 1987 :

"Marie (7), n'est-ce pas toi que J'ai choisie, la jeune fille calme, au coeur plein d'amour et de sympathie?
J'ai constaté que tu es incapable de supporter quoi que ce soit pour Moi.
Je te donnerai une chance pour choisir.
Et sois sûre que si tu Me perds, tu perdras les prières de tous ceux qui t'entourent, et saches que le portement de la Croix est inévitable."

Message de Jésus-Christ - Le jeudi 26 novembre 1987 - Veille du 5e anniversaire du phénomène :

"Ma fille,
J'apprécie que tu M'aies choisi, mais pas seulement en paroles.
Je veux que tu joignes Mon Coeur à ton coeur délicat pour que nos coeurs s'unissent.
Ce faisant, tu sauves des âmes souffrantes.
Ne déteste personne pour que ton coeur ne s'aveugle pas sur ton amour pour Moi.
Aime tout le monde comme tu M'as aimé, surtout ceux qui t'ont haïe et qui ont dit du mal de toi,
car par cette voie tu obtiendras la gloire.
Persévère dans ta vie d'épouse, de mère et de soeur.
Ne t'inquiète pas des difficultés et des douleurs qui vont t'arriver; Je veux plutôt que tu sois plus forte qu'elles,
et Je suis avec toi, sinon, tu perdrais Mon coeur.
Va et annonce dans le monde entier, et dis sans crainte qu'on travaille pour l'unité.
On ne blâme pas l'homme pour le fruit de ses mains, mais pour le fruit de son coeur.
Ma paix dans ton coeur sera une bénédiction sur toi et sur tous ceux qui ont collaboré avec toi."

TROISIÈME PÉRIODE DES EXTASES : DU 14 AOÛT 1988 AU 10 OCTOBRE 1988

Message de Jésus-Christ (Los Angeles, États-Unis) - Le dimanche 14 août 1988 :

"Mes enfants,
Je vous ai donné Ma paix, mais vous, que M'avez-vous donné?
Vous êtes Mon Église, et votre coeur M'appartient.
À moins que ce coeur ne possède un autre dieu que moi.
J'ai dit: L'Église est le Royaume des Cieux sur la terre.
Qui l'a divisée a péché, et qui s'est réjoui de sa division a péché.
Aussi il M'est plus facile qu'un incroyant croie en Mon nom que ceux qui prétendent avoir la foi et l'amour et qui jurent par Mon nom.
C'est en Dieu seul que vous devez mettre votre fierté.
Priez pour les pécheurs qui pardonnent en Mon nom, et pour ceux qui renient Ma Mère.
Mes enfants, Je vous ai donné tout Mon temps, donnez-Moi une partie de votre temps."

Message de Jésus-Christ - Le mercredi 7 septembre 1988 :

"Ma fille,
Je t'ai dit de surmonter toutes les difficultés,
et saches que tu n'en as éprouvées que peu.
Dis à Mes enfants que c'est d'eux que Je demande l'unité et que Je ne la veux pas de ceux qui leur jouent la comédie en simulant de travailler pour l'unité.
Va et annonce.
Et où que tu sois, Je suis avec toi."

Message de Jésus-Christ (Màad, Liban) - Le lundi 10 octobre 1988 :

"Ma fille Marie,
Pourquoi crains-tu alors que Je suis avec toi?
Tu dois dire et d'une voix haute la parole de vérité sur Celui qui t'a créée, pour que Ma force se manifeste en toi.
Et Moi Je te donnerai de Mes blessures pour oublier les souffrances que les gens te causent.
Ne choisis pas ta route, parce que c'est Moi qui te l'ai tracée."

QUATRIÈME PÉRIODE DES EXTASES : DU 26 NOVEMBRE 1988 AU 26 NOVEMBRE 1990

Message de Jésus-Christ - Le samedi 26 novembre 1988 - Veille du 6e anniversaire du phénomène :

"Mes enfants,
Est-ce que tout ce que vous faites est fait par amour pour Moi?
Ne dites pas: "Qu'est-ce que je fais", parce que ceci est Mon oeuvre.
Vous devez jeûner et prier, car c'est par la prière que vous ferez face à Ma vérité et que vous affrontez tous les coups.
Priez pour ceux qui ont oublié la promesse qu'ils M'ont faite, car ils diront:
"Pourquoi n'ai-je pas senti ta présence Seigneur, alors que Tu étais avec moi?"
Tout ce que Je veux c'est que vous vous rassembliez tous en Moi, comme Je suis en chacun de vous.
Quand à toi Ma fille, Je vais te quitter.
Ne crains pas si tu tardes à entendre Ma voix, mais plutôt sois forte, et que ta langue soit un glaive qui parle en Mon nom.
Sois sûre que Je suis avec toi et avec vous tous."

Message de la Sainte Vierge (Los Angeles, États-Unis) - Le vendredi 18 août 1989 :

"Ne crains pas, Ma fille.
Tout cela arrive pour que le nom de Dieu soit glorifié.
Réjouis-toi plutôt,
parce que Dieu t'a permis de venir à Moi pour que Je te dise: "ne t'inquiète pas de ce qui se dit de toi, mais sois toujours en paix",
parce que la créature Me regarde à travers toi.
Dis à tous de multiplier la prière parce qu'ils ont besoin de la prière pour plaire au Père.
Que la bénédiction de Dieu descende sur toi et sur tous ceux qui ont collaboré avec toi par amour pour Lui."

Message de la Sainte Vierge - Le dimanche 26 novembre 1989 - Veille du 7e anniversaire du phénomène :

"Mes enfants,
Jésus a dit à Pierre: "Tu es la pierre et sur elle Je bâtirai Mon Église."
Et Moi Je dis maintenant: "Vous êtes le coeur dans lequel Jésus bâtira son UNICITÉ."
Je veux que vous consacriez vos prières pour la paix,
dès maintenant et jusqu'à la commémoration de la Résurrection."

Message de Jésus-Christ - Le samedi 14 avril 1990, fête du Samedi Saint :

"Mes enfants,
Vous, vous apprendrez aux générations LE MOT d'unité, d'amour et de foi.
Je suis avec vous.
Mais toi, Ma fille, tu n'entendras Ma voix qu'une fois la fête (de Pâques) unifiée."

Message de la Sainte Vierge (Braaschaatt, Belgique) - Le mercredi 15 août 1990 :

"Mes enfants,
Priez pour la paix, et surtout en Orient, parce que vous êtes tous frères dans le Christ."

Message de la Sainte Vierge - Le lundi 26 novembre 1990 - Veille du 8e anniversaire du phénomène :

"Ne crains pas, Ma fille, si Je te dis que c'est la dernière fois que tu Me vois, jusqu'à ce que la Fête (de Pâques) soit unifiée.
Donc, dis à Mes enfants: "Veulent-ils voir et se rappeler les blessures de Mon Fils en toi, oui ou non?"
S'il leur est facile de te voir souffrir deux fois, Moi Je suis une Maman, et il ne M'est pas facile de voir Mon Fils souffrir de nombreuses fois.
Sois en paix, sois en paix, Ma fille.
Viens pour qu'Il te donne la paix, afin que tu puisses la répandre parmi les hommes.
Quand à l'huile, elle continuera à se manifester sur tes mains pour la glorification de Mon Fils Jésus, quand Il le veut et où que tu ailles, car Nous sommes avec toi et avec quiconque souhaite que la Fête (de Pâques) soit unifiée."

CINQUIÈME PÉRIODE DES EXTASES

Message de Jésus-Christ - Le Samedi saint 14 avril 2001, à 14 h 50 :

« Mes enfants,
Je vous ai donné un signe pour Ma glorification.
Poursuivez votre chemin et Je suis avec vous,
sinon Je ferme les portes du ciel devant vous.
Mais ici se trouve une Mère qui souffre, qui prie et qui Me dit :
« Seigneur, Tu es tout l'Amour ».
Et Je dis:
« Ne désespère pas, ô Porte du ciel, parce que Je les aime et Je veux qu'ils Me rendent cet amour par le don. »
Mes enfants, appliquez-vous à vous connaître tels que vous êtes et à mesurer le degré de votre fidélité dans l'accomplissement
de l'unité des coeurs entre vous.
Parez-vous de patience et de sagesse et n'ayez pas peur si vous échouez.
Persévérez dans l'espérance.
Ayez confiance en Moi, car Je n'abandonnerai pas ceux qui accomplissent Ma volonté.
Quant à toi Ma fille, sois circonspecte et arme-toi de Ma grâce.
Sois patiente, sage et humble.
Offre ces souffrances avec joie, car Je t'ai déjà dit:
« Tes fatigues ne se prolongeront pas ».
Dirige ton regard vers Moi, tu trouveras la paix et le repos.
Car c'est Moi qui te fortifie.
C'est Moi qui te jette dans la mêlée et c'est Moi qui t'en arrache pour te conduire à la joie du ciel.
Applique-toi à la prière et que ton jeûne soit accompagné de méditation et de recueillement;
tu entendras alors Ma voix en ton for intérieur.
Aie confiance en Moi, car Je n'abandonnerai ni toi, ni ta famille,
ni aucun de ceux qui ont collaboré avec toi en Mon honneur et pour Moi uniquement ».


Message de Jésus-Christ - Le 26 novembre 2001 :

« Qu'elle est belle la famille dont la devise est l’unité, l’amour et la foi.
Son chemin est le Mien et Ma Mère, son soutien.
Mes enfants,
Je M’offre Moi-Même à vous.
L’acte d’adoration, la méditation, l’action de grâce et l’accompagnement spirituel me réjouissent, mais ils
ne trouvent leur perfection que par votre unité autour de l’autel.
Je vous offre Mon Corps et Mon Sang en gage de Ma Fidélité et de Mon Amour.
Acceptez de Moi ce sacrement avec confiance et foi.
Ce sacrement vous console, vous donne force et sagesse et vous donne un surcroît de grâces.
Des jours difficiles vous attendent, des troubles à l’intérieur de l’Église.
Celui qui ne jouit pas de la paix véritable, la division constitue pour lui un danger.
Ne vous laissez pas aller à l’échec.
Ne faites pas cas du jugement que les autres portent sur vous.
Ne vous défendez pas et ne demandez que ce que J’ai préparé pour vous.
C’est Moi qui prends soin de vos affaires, car vous êtes l’œuvre de Mes Mains.
Prouvez-Moi votre amour, car par l’amour Je marche à vos côtés et par les sacrements Je M’unis à vous.
Et n’oubliez pas que c’est Moi qui suis la cause de votre existence sur la terre, et la raison de votre
bonheur au ciel. »

Message de Jésus-Christ - Le 8 avril 2004 (Jeudi-saint) [11] :

"Voici la Source à laquelle se désaltère toute âme.
La Blessure de Mon Cœur est la source de l'Amour.
Quant aux Plaies, elles sont à cause d'un crime que Je n'ai pas commis."

Message de Jésus-Christ - Le 10 avril 2004 (Samedi Saint) :

"Mon dernier commandement pour vous: "Retournez chacun chez soi,
mais portez l'Orient dans vos coeurs.
D'ici a jailli à nouveau une lumière,
dont vous êtes le rayonnement pour un monde séduit par le matérialisme, la sensualité et la célébrité
au point qu'il en a presque perdu les valeurs.
Quant à vous, préservez votre authenticité orientale.
Ne permettez pas que l'on vous aliène votre volonté, votre liberté et votre foi dans cet Orient. "

FIN DES MESSAGES

NOTE : Les mots entre parenthèses servent à clarifier et compléter la traduction Arabe.

NOTES CLARIFICATIVES :

1. Le premier message a été donné lors de la deuxième apparition. En effet, lors de la première apparition, Myrna est tellement affolée qu'elle s'enfuit chez sa belle-soeur Hélène, la réveille en criant, tout en lui indiquant la terrasse : «Hélène, Hélène, la Sainte Vierge!». Hélène ne voyait rien. Awad, le mari d'Hélène et beau-frère de Myrna, a dû porter cette dernière dans ses bras et la descendre jusqu'au salon. Le R.P. Georges Abou Zakhem, prêtre grec-orthodoxe, ainsi que les parents de Myrna sont contactés et viennent se joindre à la famille Nazzour pour prier. Contacté également, le père Elias Zahlaoui arrive vers la fin de la prière, à 23h45. On l'informe de ce qui s'était passé. Il dit alors à Myrna : «La Vierge voulait sans doute te donner un message, mais en te voyant si perturbée, Elle ne t'a rien dit. Prépare-toi à L'accueillir par cette prière "Ô Sainte Vierge, aide-moi à Te recevoir et à être réceptive à Ton message"». Myrna demande : «C'est tout?».

2. Cette phrase répond à la supplication du père de Myrna durant l'extase : «Ô Sainte Vierge, je T'en supplie, ne nous prive pas de Ton huile».

3. La phrase de la Vierge «Je visiterai les maisons davantage» était restée incompréhensible. Mais cette phrase a pris tout son sens à partir d'octobre 1983, date à laquelle de l'huile a commencé à suinter de centaines d'images de l'icône de Soufanieh, aussi bien à Damas qu'un peu partout ailleurs, et que les gens ont commencé à prier devant les images qui leur avaient donné ce signe.

4. La Vierge a précisé au cours d'une extase ultérieure que, pour ce lieu de pèlerinage, donc de prière, on aurait à enlever une pierre de l'arc de la porte d'entrée extérieure de la maison, et à mettre à la place une icône de la Vierge, avec un petit mot de reconnaissance et de remerciement à Jésus. C'est ce qui a été fait au début de mai 1983.

5. Vers la fin de l'apparition, Myrna dit : «le Père Tout-Puissant...». Les personnes présentes ont continué le credo. À la fin du credo, Myrna enchaîne : «Gloire à Dieu au plus haut des Cieux et paix sur terre aux hommes de bonne volonté.» Après l'apparition, on demande à Myrna d'expliquer son comportement. Elle répond : «C'est la Sainte Vierge qui débuta le credo, et j'ai continué après Elle».

6. Lorsque le père Malouli demande à Myrna ce que «glorifiée» signifie pour elle, elle répond : «C'est dire Gloire au Père, au Fils et au Saint-Esprit».

7. Marie est le nom véritable de Myrna.

8. Décédé le 5 mars 2000.

9. Traduction faite et révisée par le père Elias Zahlaoui - Damas 2001-04-21.

10. Corrigée le 25 juin 2001 par le père Elias Zahlaoui - Damas. La traduction de cette petite phrase nous a valu des journées de recherches et de consultations nombreuses. Les deux mots arabes en question sont (ana mal youlkiki et ana man yantashelouki ) nous laissent toujours perplexes. Nous croyons cependant que c'est la traduction la plus proche de l'arabe.

11 . La fête de Pâques, cette année, est une. C'est pourquoi nous nous attendions à quelque chose à Soufanieh. Myrna souffrait dès le matin. À 11h.45, elle entra dans sa chambre. Étaient présents les pères: Paul Fadel, Adel Théodore Khoury et Elias Zahlaoui, ainsi qu' un prêtre français, le père Joseph Besnier, et un prêtre canadien, le père Louis-René Gagnon M.S.C., outre de nombreux médecins et spécialistes venus d'Allemagne (Riad Hanna), de France (Philippe Loron), des États-unis (Antoine Mansour), de Norvège (Knut Kvernebo, Cato Mork, Oivind Ekeberg), de Suède (Goran Solerud, Erik Haggblad). Les médias étaient représentés par la TV3 suédoise, la LBC (libanaise). Un théologien danois, Dr Niels Christian Hvidt était aussi présent. Il était manifeste que la souffrance de Myrna allait croissant. A 13h. 25, Myrna, mi-consciente, mi-inconsciente, dit: " La Blessure de Mon Coeur suffit ". A 13h. 55 des traces de sang lui tachèrent le gilet, en haut de son côté gauche. Les médecins constatèrent la blessure: elle mesurait 34mm. A 14h. 00 Myrna recoit le Messsage. Myrna affirme n'avoir rien vu. Par contre, elle a entendu la voix de Jésus.

SOURCE : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 36765
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 116
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

VIDÉO SUR LE DON DE L'HUILE MIRACULEUSE DE L'ICÔNE DE SOUFANIEH !

Message  Octo le Lun 2 Aoû 2010 - 14:48

VIDÉO SUR LE DON DE L'HUILE MIRACULEUSE DE L'ICÔNE DE SOUFANIEH !

Voyez ce court documentaire en vidéo sur le Don de l'Huile Miraculeuse de l'Icône de Soufanieh :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Bon visionnement !

Octo !

SOURCE :

_________________
"N'éteignez pas l'Esprit, ne dépréciez pas les dons de prophétie; mais vérifiez tout : ce qui est bon, retenez-le; gardez-vous de toute espèce de mal." 1 Thess 5, 19-22

*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Octo
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 16998
Date d'inscription : 15/12/2009
Age : 116
Localisation : Montréal, QUÉBEC

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Myrna et le don de l'huile à Soufanieh !

Message  Invité le Lun 2 Aoû 2010 - 15:12

@ Octo

Merci de nous rappeler ce don de l'huile miraculeuse de l'icône de Soufanieth et de tous les messages donnés à Myrna.

Le dernier message est peut -être pour la fin des temps 'chatiment'

Violaine
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Myrna et le don de l'huile à Soufanieh !

Message  Invité le Dim 24 Fév 2013 - 18:20

Prions beaucoup pour Myrna qui est venue il y a quelques temps au Québec !
Il faut prier pour tout le peuple Syrien !
Quelle souffrance, quelle destruction et quelle abandon !

Le message de Soufanieh est très beau et stupéfiant.
Ici à la Communauté des Missionnaires de la Bonne Nouvelle, ou nous avons reçu Myrna, une des icônes de Notre Dame de Soufanieh à suinté de l'huile et ceci sous la forme d'un chapelet !

Nous avons réalisé un petit site ici mais il est encore en développement. c'est un site qui est tout tourné vers Jésus Roi d'Amour, révélé par une icône réalisée par Mère Yvonne de Malestroit et très bien décrit aussi dans l'oeuvre du Père Mateo Crawley qu'il avait écrit ici à Chambly.

Les chrétiens du Proche et Moyen-Orient ont besoin de notre soutien spirituel.
Le fait de faire connaître les messages de Notre Mère à Soufanieh est une bonne raison de tourner nos prières vers ces pays. Voyez aussi Notre Dame de Mantara au Liban, les apparitions de Marie à Zeitoun....
avatar
Invité
Troisième Demeure : J'évite tous les péchés.
Troisième Demeure : J'évite tous les péchés.

Messages : 145
Date d'inscription : 22/02/2013
Age : 39

http://divinevolonte.wifeo.com/

Revenir en haut Aller en bas

mryna

Message  claudejeffrey le Sam 6 Avr 2013 - 21:41

Myrna dans ce que je ressens en moi est une femme choisie de Dieu pour faire comprendre l Appel de lui en elle , cette stigmate ne peut se faire elle même cela , ni le faire appliquer par d autres , elle est toujours cette même femme , elle ressent la peur à chaque fois que cela se présente , c est vrai que s est envahissant en sois- même , mais elle a été choisie comme les enfants de Medjugorie , qu elle en soit bénie , et accomplisse la demande de Dieu en notre siècle . Clin d\'oeil
avatar
claudejeffrey
Deuxième Demeure : Je m'applique à l'oraison.
Deuxième Demeure : Je m'applique à l'oraison.

Messages : 60
Date d'inscription : 28/10/2012
Age : 63
Localisation : canada

Revenir en haut Aller en bas

Re: Myrna et le don de l'huile à Soufanieh !

Message  Admin le Sam 6 Avr 2013 - 22:51

@ Tous :

Meeerci ! , Seigneur, pour ce Don de l'Huile de Soufanieh !

L'Administrateur

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 36765
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 116
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum