Maria DM 04 Mars 2014 Les guerres vont s’intensifier, jusqu’à ce que la Grande Guerre soit déclarée - Page 38
Viens, Seigneur Jésus !
Bienvenue sur le Forum "Viens, Seigneur Jésus!"

Forum catholique consacré à la Fin des Temps, à la diffusion des Messages du Ciel, à la dénonciation du Nouvel Ordre Mondial et à la préparation de la Nouvelle Civilisation de l'Amour et au Second Retour de Jésus !

Maria DM 04 Mars 2014 Les guerres vont s’intensifier, jusqu’à ce que la Grande Guerre soit déclarée

Page 38 sur 39 Précédent  1 ... 20 ... 37, 38, 39  Suivant

Aller en bas

Re: Maria DM 04 Mars 2014 Les guerres vont s’intensifier, jusqu’à ce que la Grande Guerre soit déclarée

Message  antoine le Mar 26 Juin 2018 - 12:55

Yémen: 55 morts en 24 heures dans Hodeida
Par Le Figaro.fr avec AFP Mis à jour le 26/06/2018 à 16:10 Publié le 26/06/2018 à 16:07
Cinquante-cinq personnes ont été tuées en 24 heures dans les bombardements, les raids et les combats dans la province de Hodeida, dans l'ouest du Yémen, ont indiqué aujourd'hui des sources locales, militaires et médicales. Les forces progouvernementales yéménites, encadrées par les Emirats arabes unis, pilier de la coalition conduite par l'Arabie saoudite, ont lancé le 13 juin une offensive visant à chasser les rebelles Houthis de la ville portuaire de Hodeida, essentielle pour les importations.

» LIRE AUSSI - Yémen : plongée dans le chaos d'une guerre oubliée

Les Emirats ont exigé à nouveau aujourd'hui un retrait des rebelles de Hodeida à la veille d'une rencontre de l'émissaire de l'ONU avec le président Abd Rabbo Mansour pour tenter de trouver un accord évitant une une escalade militaire. Selon des sources locales et hospitalières, huit personnes ont péri dans un raid sur un bus circulant sur la route de Zabid, dans le sud de la province. On ignore si le bus transportait des civils ou des combattants rebelles. Six combattants Houthis ont été tués dans un autre raid dans le même secteur qui a détruit leur véhicule, selon les mêmes sources.

En outre, 38 rebelles et trois soldats progouvernement ont été tués au cours des dernières 24 heures dans les bombardements autour de l'aéroport de Hodeida, à la sortie sud de la ville, et dans les localités de Tuhaita et Jarahi, situées beaucoup plus au sud, selon des sources médicales et militaires. Les nouvelles pertes humaines portent à 429 le nombre de morts en près de deux semaines de combats.
avatar
antoine
Septième Demeure : C'est l'Union transformante. Je vis la chasteté et la charité parfaites.
Septième Demeure : C'est l'Union transformante. Je vis la chasteté et la charité parfaites.

Messages : 2870
Date d'inscription : 13/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maria DM 04 Mars 2014 Les guerres vont s’intensifier, jusqu’à ce que la Grande Guerre soit déclarée

Message  antoine le Ven 29 Juin 2018 - 12:24

Ukraine: nouveaux combats à l'Est, 4 morts
Par Le Figaro.fr avec Reuters Mis à jour le 29/06/2018 à 15:41 Publié le 29/06/2018 à 15:40
Quatre membres des forces ukrainiennes ont été tués et deux autres blessés au cours des dernières 24 heures dans des attaques de séparatistes pro-russes dans l'est de l'Ukraine, a annoncé aujourd'hui l'armée ukrainienne. Un accord de paix conclu à Minsk en 2015 n'a pas empêché la poursuite de violences dans l'est de l'Ukraine et chaque camp accuse l'autre de violer de manière quasi quotidienne le cessez-le-feu.

» LIRE AUSSI - Comment l'Ukraine a mis en scène l'assassinat d'un journaliste russe

Les combats se sont néanmoins intensifiés ces derniers jours, entraînant une hausse du nombre de victimes. La mort de trois autres membres des forces ukrainiennes avait déjà été signalée hier. "Les combats se sont poursuivis le long de toute la ligne de contact", a dit l'armée dans un communiqué. Les combats provoqués par le soulèvement en 2014 d'une rébellion pro-russe dans l'est industriel de l'Ukraine ont entraîné la mort de plus de 10.000 personnes.

Mali: attaque contre le QG de la force du G Sahel, au moins 6 morts

Par Le Figaro.fr avec AFP Mis à jour le 29/06/2018 à 18:05 Publié le 29/06/2018 à 16:46
Le quartier général de la force conjointe du G5 Sahel à Sévaré, dans le centre du Mali, a été la cible cet après-midi d'une attaque. Six personnes ont péri dans l'assaut contre le quartier général de la force conjointe du G5 Sahel à Sévaré, dans le centre du Mali. L'attaque a également fait de nombreux blessés, selon des sources hospitalière et militaire. "Je ne vois que six corps, les autres sont blessés", a indiqué une source hospitalière, sans autre précision. Une source militaire a confirmé un bilan provisoire de six morts, évoquant la possibilité que des blessés aient pu succomber par la suite.

» LIRE AUSSI - À Paris, le G5 Sahel trouve les moyens de ses ambitions

"Il y a eu une très forte détonation", suivie d'échanges de tirs, a indiqué à l'AFP une vendeuse d'oranges des environs, Haoussa Haidara. Cette attaque a été perpétrée par un kammikaze qui voulait entrer dans le camp du G5 Sahel (Mali, Burkina Faso, Niger, Mauritanie et Tchad), a précisé une source de sécurité, confirmant l'information. Il s'agit de la première attaque contre ce quartier général de la force conjointe du G5 Sahel (organisation régionale regroupant le Mali, le Burkina Faso, le Niger, la Mauritanie et le Tchad) lancée en 2017 pour lutter contre les djihadistes.

Elle intervient à trois jours d'une rencontre à Nouakchott, en marge du sommet de l'Union africaine dans la capitale mauritanienne, entre le président français Emmanuel Macron et ses homologues du G5 Sahel. La France, qui conduit dans la région l'opération Barkhane, soutient ce projet, y voyant un possible modèle de prise en main par les Etats africains de leur propre sécurité. Mais sa mise en oeuvre est pour l'instant marquée par des problèmes de financement, malgré des promesses de quelque 420 millions d'euros, et des accusations de violations des droits de l'Homme par les troupes de la force conjointe.

» LIRE AUSSI - Au Sahel, Paris veut faire monter en ligne les armées africaines

La Mission de l'ONU au Mali (Minusma) a annoncé qu'une enquête de sa division des droits de l'Homme sur la mort de douze personnes à la suite d'une patrouille pendant laquelle un militaire malien avait été tué concluait à l'exécution sommaire de douze civils. "L'enquête de la Minusma a permis de conclure que, le 19 mai, des éléments du bataillon malien de la Force conjointe du G5 Sahel ont sommairement et/ou arbitrairement exécuté 12 civils au marché de bétail de Boulkessy", affirme la Mission de l'ONU dans un communiqué publié le 26 juin.
avatar
antoine
Septième Demeure : C'est l'Union transformante. Je vis la chasteté et la charité parfaites.
Septième Demeure : C'est l'Union transformante. Je vis la chasteté et la charité parfaites.

Messages : 2870
Date d'inscription : 13/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maria DM 04 Mars 2014 Les guerres vont s’intensifier, jusqu’à ce que la Grande Guerre soit déclarée

Message  antoine le Mar 10 Juil 2018 - 11:51

Afghanistan: 12 morts dans un attentat suicide
Par Le Figaro.fr avec agences Mis à jour le 10/07/2018 à 15:25 Publié le 10/07/2018 à 10:06
Un attentat suicide a fait 12 morts, dont plusieurs enfants, mardi à Jalalabad, dans l'est de l'Afghanistan, rapportent les autorités. Le kamikaze s'est présenté à pied et s'est fait exploser à proximité d'une station-service qui a aussitôt pris feu et brûlé pendant plusieurs heures, a précisé Attaullah Khogyani.

Parmi les victimes figurent huit civils tués et deux blessés. Deux membres des forces de sécurité ont également trouvé la mort et deux autres ont été blessés. Certains blessés acheminés à l'hôpital sont très grièvement brûlés, a précisé le Dr Najibullah Kmawal, directeur des services de santé de Jalalabad, qui a confirmé le bilan.

"J'ai vu une énorme boule de feu qui a littéralement projeté les gens. Certains brûlaient. L'incendie a duré des heures avant d'être maîtrisé", a précisé un témoin de la scène, Esmatullah.
avatar
antoine
Septième Demeure : C'est l'Union transformante. Je vis la chasteté et la charité parfaites.
Septième Demeure : C'est l'Union transformante. Je vis la chasteté et la charité parfaites.

Messages : 2870
Date d'inscription : 13/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maria DM 04 Mars 2014 Les guerres vont s’intensifier, jusqu’à ce que la Grande Guerre soit déclarée

Message  antoine le Sam 14 Juil 2018 - 15:06

Bande de Gaza : Israël inflige "son coup le plus dur" au Hamas depuis 2014
Israël a mené ce samedi des frappes aériennes contre la bande de Gaza. Selon un officier de l'armée israélienne, des dizaines de cibles ont été touchées. Source AFP
Publié le 14/07/2018 à 20:52 | Le Point.fr
Les raids menés samedi par Israël contre la bande de Gaza sont les plus importants depuis la guerre de 2014, a affirmé un responsable de l'armée de l'air, après des frappes consécutives à une confrontation nocturne avec le Hamas qui contrôle l'enclave palestinienne.
Les raids menés samedi par Israël contre la bande de Gaza sont les plus importants depuis la guerre de 2014, a affirmé un responsable de l'armée de l'air, après des frappes consécutives à une confrontation nocturne avec le Hamas qui contrôle l'enclave palestinienne.

©️ Anadolu Agency/ Ali Jadallah
ABONNEZ-VOUS
Les raids menés samedi par Israël contre la bande de Gaza sont les plus importants depuis la guerre de 2014, a affirmé un responsable de l'armée de l'air, après des frappes consécutives à une confrontation nocturne avec le Hamas qui contrôle l'enclave palestinienne. "Il s'agit des frappes offensives les plus importantes depuis (l'opération) Bordure protectrice", a déclaré le brigadier général Tzvika Haimovic à des journalistes, en référence au nom donné par l'armée israélienne à son offensive de l'été 2014 contre la bande de Gaza sous blocus.

Lire aussi Raids israéliens sur Gaza et tirs palestiniens sur Israël

L'officier a indiqué que la campagne aérienne "massive" d'Israël continuait samedi soir, en disant que des dizaines de cibles avaient été touchées. Selon Tzvika Haimovic, environ 100 roquettes et obus de mortiers ont été tirés samedi depuis la bande de Gaza par le Hamas et d'autres groupes, dont un certain nombre ont été interceptés par le système israélien de défense anti-aérien.

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a déclaré que l'armée israélienne avait infligé au Hamas son "coup le plus dur" depuis la guerre de 2014. "L'armée israélienne a infligé au Hamas son coup le plus dur depuis Bordure protectrice", a-t-il affirmé dans une vidéo, faisant allusion à l'offensive israélienne de l'été 2014 contre le mouvement islamiste au pouvoir dans l'enclave palestinienne. À l'été 2014, l'opération "Bordure protectrice" lancée par Israël à Gaza pour faire cesser les tirs de roquettes et détruire les tunnels creusés depuis l'enclave avait fait plus de 2 200 morts côté palestinien, en majorité des civils, et 74 côté israélien, en majorité des soldats.
avatar
antoine
Septième Demeure : C'est l'Union transformante. Je vis la chasteté et la charité parfaites.
Septième Demeure : C'est l'Union transformante. Je vis la chasteté et la charité parfaites.

Messages : 2870
Date d'inscription : 13/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maria DM 04 Mars 2014 Les guerres vont s’intensifier, jusqu’à ce que la Grande Guerre soit déclarée

Message  antoine le Jeu 19 Juil 2018 - 12:23

Nigeria: six commerçants tués dans une embuscade de Boko Haram
Par Le Figaro.fr avec AFP Mis à jour le 19/07/2018 à 13:36 Publié le 19/07/2018 à 13:32
Des combattants de Boko Haram ont tué six civils dans une embuscade tendue à un convoi de transport de marchandises escorté par l'armée dans le nord-est du Nigeria, selon des sources concordantes. "Six commerçants ont été tués mardi dans une embuscade tendue par des Boko Haram armés", a déclaré à l'AFP Umar Kachalla aujourd'hui, membre d'une milice civile engagée aux côtés de l'armée contre Boko Haram.
avatar
antoine
Septième Demeure : C'est l'Union transformante. Je vis la chasteté et la charité parfaites.
Septième Demeure : C'est l'Union transformante. Je vis la chasteté et la charité parfaites.

Messages : 2870
Date d'inscription : 13/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maria DM 04 Mars 2014 Les guerres vont s’intensifier, jusqu’à ce que la Grande Guerre soit déclarée

Message  antoine le Dim 5 Aoû 2018 - 0:01

Afghanistan: le bilan de l'attaque d'une mosquée chiite s'alourdit à 35 morts, l'EI revendique
AFP
Publié le 04/08/2018 à 23:08 | AFP
ABONNEZ-VOUS
Afghanistan: le bilan de l'attaque d'une mosquée chiite s'alourdit à 35 morts, l'EI revendiqueAfghanistan: le bilan de l'attaque d'une mosquée chiite s'alourdit à 35 morts, l'EI revendique ©️ AFP / FARID ZAHIR
Le bilan s'est alourdi samedi à Gardez, dans l'est de l'Afghanistan, où les autorités ont dénombré 35 morts et 94 blessés au lendemain de l'attentat de deux kamikazes en burqa dans une mosquée chiite, revendiqué par les jihadistes du groupe Etat islamique.

"Parmi les 35 morts, trois étaient des enfants" a déclaré à l'AFP Shamim Khan Katawazi, gouverneur de la province de Paktia, précisant que "parmi les 94 blessés, dix-sept, dans un état critique, ont été transférés par hélicoptère à Kaboul". Un précédent bilan faisait vendredi état de 29 morts et 81 blessés.

Le chef de la police provinciale, le général Raz Mohammad Mandozai, a confirmé le nouveau décompte de victimes, ainsi que la présence d'enfants parmi elles.

Les kamikazes déguisés en femmes, dissimulant leurs vestes explosives sous les burqas, ont fait irruption dans la mosquée en pleine prière du vendredi et ont ouvert le feu sur les croyants avant d'activer leurs charges, provoquant un carnage.

Ce n'est pas la première fois que des kamikazes se présentent sous une burqa, profitant du fait que les femmes sont rarement fouillées.

Dans la soirée de samedi, le groupe Etat islamique (EI) a revendiqué l'attaque via son organe de propagande Amaq, selon le site américain spécialisé dans la surveillance des

groupes islamistes et extrémistes Site.

Les talibans avaient rapidement fait savoir qu'ils n'avaient "rien à voir" dans ce massacre, désignant une nouvelle fois, implicitement, l'EI.

Sayed Moharram, 40 ans, enterre son fils. "J'étais à la maison j'ai entendu l'explosion j'ai couru à la mosquée et j'ai découvert le corps de mon fils parmi les morts. J'ai du mal à accepter qu'il ne sera plus à mes côtés" pleure-t-il.

"Les ennemis de l'Afghanistan veulent semer la division parmi nous mais ils ne font que renforcer la haine à leur égard".

Depuis deux ans, la minorité chiite d'Afghanistan et ses mosquées sont régulièrement ciblées par des attentats généralement revendiqués ou attribués aux extrémistes sunnites de l'EI.

Mais c'est la première fois qu'une mosquée chiite est visée dans la province instable de Paktia, frontalière des zones tribales du Pakistan et pourtant théâtre de nombreux attentats.

"Nous avions demandé au gouvernement de prendre des mesures et de protéger les mosquées et les rassemblements chiites, de déployer l'armée. Mais ils n'ont pas fait leur travail", dénonce Haji Sultan, 70 ans, en marge des funérailles.

L'EI, en recul face à l'armée et aux talibans sur le front militaire dans le nord et l'est, ses principaux fiefs, multiplie actuellement les attentats aveugles.

04/08/2018 23:08:25 - Khost (Afghanistan) (AFP) - ©️ 2018 AFP
avatar
antoine
Septième Demeure : C'est l'Union transformante. Je vis la chasteté et la charité parfaites.
Septième Demeure : C'est l'Union transformante. Je vis la chasteté et la charité parfaites.

Messages : 2870
Date d'inscription : 13/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maria DM 04 Mars 2014 Les guerres vont s’intensifier, jusqu’à ce que la Grande Guerre soit déclarée

Message  antoine le Jeu 9 Aoû 2018 - 14:05

Nigeria: 17 soldats tués dans l'attaque d'une base militaire
Par Le Figaro.fr avec AFP Mis à jour le 09/08/2018 à 19:21 Publié le 09/08/2018 à 19:19
Au moins 17 soldats nigérians ont été tués dans une nouvelle attaque de Boko Haram sur une base militaire du nord-est du pays, la troisième en l'espace d'un mois, ont affirmé des sources militaires à l'AFP jeudi. Des combattants lourdement armés sont arrivés ce soir à bord de camions dans le village de Garunda, dans l'Etat du Borno, où ils ont pillé la base militaire.

"Nos troupes ont été attaquées par des terroristes de Boko Haram à Garunda la nuit dernière", a affirmé un officier nigérian sous couvert d'anonymat. "Malheureusement, nous avons perdu 17 soldats, 14 autres ont été blessés et un nombre indéterminé est toujours porté manquant", a-t-il ajouté. Selon la même source, les jihadistes ont emporté des armes ainsi que des véhicules avant de s'enfuir.

Boko Haram a mené deux autres attaques d'envergure contre des bases militaires en moins d'un mois, signe que le groupe jihadiste représente encore une menace continue dans la région, malgré les affirmations répétées du gouvernement selon lesquelles il est en passe d'être éliminé. Le 14 juillet, des dizaines de soldats avaient été tués et blessés dans le village de Jilli, dans l'Etat voisin de Yobe, lors d'une attaque attribuée à la faction d'Abou Moussab Al-Barnaoui, affiliée au groupe Etat Islamique.

Le 26 juillet, des insurgés avaient envahi une base militaire aux abords du village de Jakana, à une trentaine de km de Maiduguri, la capitale du Borno, dont ils avaient pris le contrôle durant plusieurs heures avant d'être repoussés par l'arrivée de renforts militaires. La base attaquée mercredi venait d'être installée pour les soldats de la base de Jilli qui avaient fui l'assaut donné mi-juillet par les soldats fidèles à Barnaoui.

"Les troupes de Jilli avaient été relocalisées à Garunda où une nouvelle base avait été établie", a affirmé une seconde source militaire, qui a confirmé le bilan donné par l'officier. "Les soldats s'installaient tout juste et le conducteur de bulldozer travaillait à protéger la base des terroristes (en creusant) des tranchées quand l'attaque s'est produite", a ajouté cette source.
avatar
antoine
Septième Demeure : C'est l'Union transformante. Je vis la chasteté et la charité parfaites.
Septième Demeure : C'est l'Union transformante. Je vis la chasteté et la charité parfaites.

Messages : 2870
Date d'inscription : 13/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maria DM 04 Mars 2014 Les guerres vont s’intensifier, jusqu’à ce que la Grande Guerre soit déclarée

Message  antoine le Mar 14 Aoû 2018 - 4:06

Afghanistan: les talibans s'emparent d'une base militaire, 14 tués
Par Le Figaro.fr avec AFP Mis à jour le 14/08/2018 à 09:34 Publié le 14/08/2018 à 09:31
Des insurgés talibans se sont emparés d'une base militaire du nord de l'Afghanistan, tuant au moins 14 soldats, tandis que le sort de dizaines d'autres demeure incertain, ont indiqué aujourd'hui des responsables.


Les talibans ont pris le contrôle d'une base située dans le district de Ghormach, dans la province de Faryab au terme de plusieurs jours de combats intenses, a indiqué Mohammad Hanif Rezaee, porte-parole de l'armée pour le nord du pays. Un élu local a fait état de 14 soldats tués.
avatar
antoine
Septième Demeure : C'est l'Union transformante. Je vis la chasteté et la charité parfaites.
Septième Demeure : C'est l'Union transformante. Je vis la chasteté et la charité parfaites.

Messages : 2870
Date d'inscription : 13/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maria DM 04 Mars 2014 Les guerres vont s’intensifier, jusqu’à ce que la Grande Guerre soit déclarée

Message  antoine le Lun 20 Aoû 2018 - 7:18

Attaque de Boko Haram au Nigeria: une dizaine de morts
Par Le Figaro.fr avec AFP Mis à jour le 20/08/2018 à 11:42 Publié le 20/08/2018 à 11:37

Au moins dix personnes ont été tuées dans deux attaques de Boko Haram au cours du weekend, dans le nord-est du Nigeria, région en proie aux violences du groupe jihadiste depuis plus de neuf ans.

Samedi soir, des combattants sont arrivés par camions dans le village de Mairari, à dix kilomètres de la ville de Monguno, dans l'Etat du Borno, et ont commencé à tirer et à lancer des grenades. "Dans le chaos, les hommes de Boko Haram ont attrapé six hommes et les ont égorgés", a rapporté à l'AFP Babakura Kolo, responsable d'une milice civile locale engagée aux côtés de l'armée contre Boko Haram. Un habitant du village a fait état du même bilan, ajoutant que les policiers postés dans la ville ne s'étaient pas interposés, et n'avaient pas tenté d'arrêter les assaillants. La veille au soir, quatre agriculteurs ont été abattus à la périphérie de la capitale de l'Etat du Borno, Maiduguri.

Ces attaques contre des civils interviennent après une série d'assauts lancés contre les forces de sécurité et les garnisons militaires. Muhammadu Buhari, qui est candidat à sa propre succession pour l'élection présidentielle de février 2019, a été élu il y a quatre ans sur la promesse d'éradiquer le groupe jihadiste qui a fait plus de 20.000 morts et des millions de déplacés depuis 2009. Mi-août, des centaines de militaires ont protesté à Maiduguri, refusant d'être déployés dans des zones très instables et sous la menace constante de Boko Haram.
avatar
antoine
Septième Demeure : C'est l'Union transformante. Je vis la chasteté et la charité parfaites.
Septième Demeure : C'est l'Union transformante. Je vis la chasteté et la charité parfaites.

Messages : 2870
Date d'inscription : 13/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maria DM 04 Mars 2014 Les guerres vont s’intensifier, jusqu’à ce que la Grande Guerre soit déclarée

Message  antoine le Lun 27 Aoû 2018 - 12:13

Egypte: cinq djihadistes tués lors d'un raid
Par Le Figaro.fr avec AFP Mis à jour le 27/08/2018 à 16:43 Publié le 27/08/2018 à 16:32

Cinq djihadistes ont été tués aujourd'hui au cours d'un raid mené par la police égyptienne dans une zone montagneuse en Haute-Egypte (sud), a annoncé le ministère de l'Intérieur. Depuis la destitution par l'armée en 2013 du président Mohamed Morsi, issu des Frères musulmans, les forces de sécurité affrontent de nombreux groupes jihadistes, dont l'organisation Etat islamique (EI), principalement dans le Sinaï. Lors du raid mené à Akhmim, à quelque 400 km au sud du Caire, les jihadistes "ont ouvert le feu sur les forces" de sécurité, qui ont riposté, a déclaré le ministère dans un communiqué.

"Cinq éléments terroristes ont été retrouvés morts" à la suite de cet affrontement, a-t-il ajouté, sans préciser s'il y avait des victimes du côté des forces de sécurité. Des centaines de policiers, de soldats ainsi que des civils ont été tués ces dernières années dans des attaques jihadistes en Egypte, revendiquées notamment par l'EI. L'armée mène depuis février une vaste opération militaire baptisée "Sinaï 2018", visant à déloger les jihadistes de la branche locale de l'EI, en particulier dans le Nord Sinaï (est) où elle est très active.

» LIRE AUSSI - Al-Sissi : «Au-delà du monde arabe, les djihadistes s'attaquent au monde entier»

Plus de 250 jihadistes et une trentaine de soldats sont morts depuis le lancement de cette opération, selon des chiffres officiels. Le président Abdel Fattah al-Sissi, au pouvoir depuis 2014, a fait de la lutte contre le terrorisme l'une de ses priorités. Les groupes de défense des droits de l'homme dénoncent régulièrement les abus de cette politique, qu'ils jugent instrumentalisée pour museler l'opposition.

Sept personnes, dont un ancien diplomate égyptien ayant proposé la tenue d'un référendum sur le maintien au pouvoir du président Sissi, ont été placées en détention provisoire la semaine dernière selon leur avocat. Comme de nombreux militants et journalistes détenus en Egypte, elles sont notamment accusées, selon l'un des avocats, d'appartenir ou d'aider des "groupes terroristes".
avatar
antoine
Septième Demeure : C'est l'Union transformante. Je vis la chasteté et la charité parfaites.
Septième Demeure : C'est l'Union transformante. Je vis la chasteté et la charité parfaites.

Messages : 2870
Date d'inscription : 13/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Page 38 sur 39 Précédent  1 ... 20 ... 37, 38, 39  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum