Marie Lataste (1822-1847) Mystique Ces dons du Saint-Esprit sont tous donnés par la grâce sanctifian
Viens, Seigneur Jésus !
Bienvenue sur le Forum "Viens, Seigneur Jésus!"

Forum catholique consacré à la Fin des Temps, à la diffusion des Messages du Ciel, à la dénonciation du Nouvel Ordre Mondial et à la préparation de la Nouvelle Civilisation de l'Amour et au Second Retour de Jésus !
Viens, Seigneur Jésus !
Bienvenue sur le Forum "Viens, Seigneur Jésus!"

Forum catholique consacré à la Fin des Temps, à la diffusion des Messages du Ciel, à la dénonciation du Nouvel Ordre Mondial et à la préparation de la Nouvelle Civilisation de l'Amour et au Second Retour de Jésus !

Marie Lataste (1822-1847) Mystique Ces dons du Saint-Esprit sont tous donnés par la grâce sanctifian

5 participants

Aller en bas

Marie Lataste (1822-1847) Mystique Ces dons du Saint-Esprit sont tous donnés par la grâce sanctifian Empty Marie Lataste (1822-1847) Mystique Ces dons du Saint-Esprit sont tous donnés par la grâce sanctifian

Message  métys Ven 19 Juin 2015 - 4:03


Marie Lataste (1822-1847) est une religieuse et une mystique française.

LIVRE NEUVIÈME, chapitre 7

Voici ce que le Sauveur Jésus m'a dit sur chacun de ces dons :
Je veux, me dit-il, vous parler de chacun des dons du Saint-Esprit, vous apprendre à les estimer en les connaissant mieux. (...)

Vous allez mieux comprendre maintenant, ma fille, mes explications sur ces dons du Saint-Esprit.

La lumière naturelle qui permet à l'homme de diriger ses actes et de les régler ne lui suffit point, parce qu'il est destiné à une fin surnaturelle. Or, pour obtenir cette fin, ce bien surnaturel, il lui faut une lumière surnaturelle qui lui permette de voir cette fin et ce bien. Elle lui est communiquée par le don d’intelligence.

Le don d’intelligence : Le mot intelligence a plusieurs significations : il signifie la nature de l'âme; il signifie la faculté de l'âme qui est opposée à la volonté; il signifie une disposition à percevoir les principes premiers en tant qu'il faut les affirmer ou les nier, par exemple, qu'il faut aimer Dieu, qu'il ne faut point aimer le mal; enfin, il signifie le don du Saint-Esprit.

Considéré en lui-même, le mot intelligence signifie connaissance intime d’une chose. Le don d’intelligence surnaturelle est le don de la connaissance intime de ce qui est en Dieu, et des actions à accomplir en vue de Dieu et pour Dieu. (...)

Quelquefois pourtant il est enlevé à ceux qui se trouvent en état de grâce; cependant ils le conservent autant qu'il leur est nécessaire pour opérer le bien, se maintenir dans le bien et dans la voie du salut. Mais il leur est enlevé pour qu'ils ne pénètrent pas trop avant dans les secrets de Dieu et les vérités sublimes de la foi. Cette élévation de leur esprit pourrait les enorgueillir, et Dieu leur retire l’intelligence par laquelle ils s’élèveraient à ce degré qui causerait leur ruine et leur perte.

C'est ainsi, ma fille, que tout est disposé pour le bien de vos âmes dans la grâce de Dieu et les dons de son Esprit.

Le don de science est le don qui vous fait connaître tout ce qui est dans l’ordre de la création et des devoirs que vous avez à remplir en vue de cet ordre, pour obtenir votre fin surnaturelle. Par conséquent ce don vous apprend le chemin que vous devez tenir et les dangers que vous devez éviter; l’usage que vous devez faire des créatures; la manière dont vous devez en user ou la séparation que vous devez établir entre elles et vous.

Le don de science est par conséquent un don qui tend nécessairement à l’action.


Le don de conseil est un don surnaturel qui dirige, règle et conduit les actes de l'âme qui a connaissance de ses devoirs. Cette direction, cette conduite ne vient pas par le raisonnement, mais par le conseil ou l’inspiration du Saint-Esprit.

Ce don de conseil fait donc éviter le mal dans les actes et toujours opérer le bien; il vous mène dans toutes les actions qui tendent à la vie éternelle, dans tout ce qui est, comme dans tout ce qui n'est pas de nécessité de salut.

Il vous est facile de comprendre, ma fille, quelle perfection l’âme acquiert par ce don, car elle a par lui la rectitude même de Dieu ou de l'Esprit-Saint qui dirige toutes choses sur la terre et dans le ciel. Ces quatre dons du Saint-Esprit, ma fille, ont rapport à l’intelligence; les autres, à la volonté de l'homme.

Le don de force est mis dans l'âme par le Saint-Esprit pour qu'elle résiste vigoureusement à toutes les adversités de la vie, de quelque nature qu'elles soient, pour les lui faire traverser avec fermeté et l’empêcher de succomber sous leur poids.

Ce don de force se fait sentir par trois effets dans l'âme : le premier qui la porte à attaquer et à prévenir les difficultés de la vie; le second qui la porte à tout supporter sans attaquer jamais, et le troisième à tout supporter aussi, et non pas seulement un jour, mais plusieurs années et même jusqu'à la mort.

Or, vous devez remarquer encore, ma fille, que le don de force ne doit point faire dire à l'âme qui l’a reçu, que ce que le corps éprouve n'est pas un mal, n'est pas une douleur, une souffrance; il suffit pour que le don de force opère, que l'âme ne se laisse pas aller à la tristesse, au point de quitter la voie du bien et de la vérité.

Enfin, vous devez remarquer que la grâce de Dieu se fait sentir tellement quelquefois à l’âme, qu'elle oublie toutes les peines de son corps pour n’éprouver qu'une entière et complète satisfaction, ce qui lui permet de s’écrier qu'elle surabonde de joie au milieu de toutes ses tribulations.

La piété, ma fille, est un don du Saint-Esprit, qui vous porte avec empressement et amour à rendre à Dieu le culte intérieur et extérieur qui lui est dû, et à vous soumettre en tout à sa volonté. La piété est un don de la vie présente et aussi un don de la vie future.

Le don de piété vous portera à honorer Dieu, à lui rendre vos devoirs, parce qu'il est votre créateur, votre souverain maître, votre Dieu, votre rédempteur, et qu’à ces titres il mérite tous vos devoirs tant intérieurs qu’extérieurs.

-- Il vous portera à vous soumettre à toute les lois et pratiques de la religion que vous devez observer.
-- Il vous portera à l’aimer et à vous donner tout entière à lui.
-- Il vous portera à rendre hommage aux saints parce qu'ils sont les temples glorifiés de Dieu, à honorer surtout votre famille et à lui demeurer toujours humblement soumise.
-- Il vous portera à secourir les pauvres dans les nécessités du corps comme dans celles de l'âme, parce qu'il vous montrera en eux mon image.

Il vous portera à passer toujours au milieu des méchants sans les scandaliser par votre conduite, et à vivre même parmi eux dans la pratique constante du bien et de la vertu.

Je vous ai dit, ma fille, que la piété demeurera avec vous dans le ciel; vous y conserverez en effet ce don, mais non tel que vous l’avez sur la terre; vous le conserverez pour demeurer toujours attachée et unie à Dieu.

La crainte : Ma fille, il y a plusieurs sortes de crainte.

La crainte du pécheur, crainte excessive qui le fait tomber dans le désespoir à la vue de la justice de Dieu et de ses jugements : cette crainte est mauvaise. Celle des personnes qui redoutent les vengeances de Dieu et qui pour cela accomplissent sa loi, n’osant commettre le péché à cause du châtiment qui le suivrait. La loi est pour elles un pesant fardeau. L'amour seul peut rendre le fardeau de la loi doux et léger.

Il y a une autre espèce de crainte, la crainte des serviteurs. Ils accomplissent fidèlement toute la loi, ils regardent, craignent et aiment Dieu comme leur maître. Ils craignent de lui déplaire à cause des châtiments qu'ils encourraient et de la perte de leur récompense. Ils l’aiment pour lui-même, sans doute, mais ils l’aiment surtout pour leurs intérêts.

La meilleure des craintes est celle des enfants de Dieu. Ceux-ci regardent, aiment et craignent Dieu comme leur père; ils ne considèrent ni le châtiment, ni la récompense, et n’ont d’autre mobile de leurs actions que la volonté de leur Père qui règne au ciel. Cette volonté est la seule loi qu'ils reconnaissent et ils se soumettent à cette volonté pour être agréables à Dieu, par amour pour lui, à cause de ses infinies perfections et des bienfaits dont il les a comblés. Ne sachant comment lui témoigner leur reconnaissance, ils lui offrent toutes leurs actions et tout ce qu'ils possèdent.

Désirant l’aimer le plus parfaitement possible, et voyant que tout est imperfection sur la terre et danger de lui déplaire, ils soupirent après le ciel, non pour être plus heureux ou délivrés des peines de la vie, mais pour ne plus offenser Dieu et l’aimer parfaitement. Ils sont vertueux non à cause de la récompense qui les attend, mais pour plaire à Dieu; et, après l’avoir servi fidèlement toute leur vie, ils se verraient sans peine condamnés au feu de l’enfer, pourvu qu'ils pussent là encore donner à Dieu leur amour.

S’ils tombent dans le péché, dans un moment de faiblesse, loin de se décourager et de refroidir leur amour pour Dieu, ils se relèvent avec courage, avec une ferme résolution de ne plus pécher; ils vont se jeter entre les bras paternels du Seigneur, ils lui demandent pardon et s’engagent à l’aimer désormais davantage, à faire plus fidèlement en tout sa volonté. S’ils demandent une grâce, ils la demandent comme la demanderait un enfant à son père. Ah! Ma fille, combien ceux qui agissent ainsi sont peu nombreux.


Cette crainte filiale, c'est le Saint-Esprit qui la donne à l'âme. Ceux qui ont cette crainte sont conduits par l'Esprit-Saint. Aussi toutes leurs actions sont les actions des véritables enfants de Dieu.

Ce que je viens de vous dire, ma fille, des divers dons du Saint-Esprit, vous en fait assez comprendre l’importance, la nécessité et les immenses avantages. Le Saint-Esprit vous les a donnés dans leur plénitude au jour de votre confirmation. Ne mettez jamais d’obstacle, ma fille, à l’efficacité de ces dons.

Laissez-vous conduire par l'Esprit-Saint; il est Esprit de vérité, ils vous maintiendra dans la vérité, il vous attachera à la vérité, et par lui vous serez unie à Dieu et vos trouverez en Dieu la félicité.

Amour et reconnaissance soit à jamais à Jésus au Saint Sacrement de l'Autel. Amen.

_________________
Soleil radieux
métys
métys
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 13588
Date d'inscription : 09/04/2013
Age : 61
Localisation : Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

Marie Lataste (1822-1847) Mystique Ces dons du Saint-Esprit sont tous donnés par la grâce sanctifian Empty Re: Marie Lataste (1822-1847) Mystique Ces dons du Saint-Esprit sont tous donnés par la grâce sanctifian

Message  stjeanlagneau Ven 19 Juin 2015 - 17:45



Merci Métys.  Bise

Très beau message et enseignement de Jésus sur les dons du Saint Esprit.
Applaudir
stjeanlagneau
stjeanlagneau
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 27850
Date d'inscription : 04/05/2011
Age : 57
Localisation : BRETAGNE

Revenir en haut Aller en bas

Marie Lataste (1822-1847) Mystique Ces dons du Saint-Esprit sont tous donnés par la grâce sanctifian Empty Re: Marie Lataste (1822-1847) Mystique Ces dons du Saint-Esprit sont tous donnés par la grâce sanctifian

Message  Ginou Saliba Ven 19 Juin 2015 - 18:56

Meeerci ! Baisers ! Metys!

_________________
La Parole ! Est une lampe à mes pieds, et une lumière sur mon sentier.Paix ! 
Ginou Saliba
Ginou Saliba
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 5974
Date d'inscription : 13/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Marie Lataste (1822-1847) Mystique Ces dons du Saint-Esprit sont tous donnés par la grâce sanctifian Empty Re: Marie Lataste (1822-1847) Mystique Ces dons du Saint-Esprit sont tous donnés par la grâce sanctifian

Message  ToutPourJésus Sam 20 Juin 2015 - 4:16

@ Métys


Meeerci ! MERCI

C'est un sublime enseignement que l'on devrait  médité largement.


Rose        Rose       Rose

_________________
Accorde-moi Seigneur la grâce d’être l’apôtre de Ta Divine Miséricorde .
____________________
La Parole ! Dieu Saint, Dieu fort, Dieu éternel, Prend pitié de nous .
ToutPourJésus
ToutPourJésus
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 12665
Date d'inscription : 13/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Marie Lataste (1822-1847) Mystique Ces dons du Saint-Esprit sont tous donnés par la grâce sanctifian Empty Re: Marie Lataste (1822-1847) Mystique Ces dons du Saint-Esprit sont tous donnés par la grâce sanctifian

Message  Admin Mar 22 Aoû 2017 - 12:34

@ Métys :

Merci !

L'Administrateur

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/
Admin
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 66766
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 123
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum