LE CHEMIN DE ROME ET L'ASCENSION DU PAPE PIERRE II?
Viens, Seigneur Jésus !
Bienvenue sur le Forum "Viens, Seigneur Jésus!"

Forum catholique consacré à la Fin des Temps, à la diffusion des Messages du Ciel, à la dénonciation du Nouvel Ordre Mondial et à la préparation de la Nouvelle Civilisation de l'Amour et au Second Retour de Jésus !
Viens, Seigneur Jésus !
Bienvenue sur le Forum "Viens, Seigneur Jésus!"

Forum catholique consacré à la Fin des Temps, à la diffusion des Messages du Ciel, à la dénonciation du Nouvel Ordre Mondial et à la préparation de la Nouvelle Civilisation de l'Amour et au Second Retour de Jésus !

LE CHEMIN DE ROME ET L'ASCENSION DU PAPE PIERRE II?

3 participants

Aller en bas

LE CHEMIN DE ROME ET L'ASCENSION DU PAPE PIERRE II? Empty LE CHEMIN DE ROME ET L'ASCENSION DU PAPE PIERRE II?

Message  AnneLéa Ven 26 Mai 2017 - 20:39

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Le Chemin de Rome et l'ascension du Pape Pierre II
Traduction d'un long article d'Hilary White. Première partie: le boulet de démolition (25/5/2017)

>>> Du même auteur dans ces pages: Du cardinal Bergoglio au Pape François
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Ci dessus: illustration d'un fameux article de Damian Thompson
(cf. benoit-et-moi.fr/2015-II/actualite/pape-vs-eglise)

Voilà un article publié ces jours-ci sur le site traditionaliste "The Remnant" qui risque de ne pas plaire à tout le monde...
L'auteur, Hilary White (que nous connaissons bien) prend bien soin de dire en préambule que les perspectives pour l'Eglise de demain - même un demain très proche - qu'elle y évoque doivent être prises au conditionnel.
Je dirais de mon côté que je vois (pour le moment) son article comme la base d'un très bon livre de "catho-fiction" (et comme tel, à prendre donc avec le recul nécessaire) , mais étayé par beaucoup de faits avérés. Ou, à l'instar du roman de Maclachi Martin "Windswept House", on pourrait dire «une fiction avec 80% de vérités».
Quant à celui qui succèdera à François, un nom est cité ici, il est plus que vraisemblable, mais il s'agit évidemment d'une hypothèse dont je laisse la responsabilité à Hilary White


Il y a quelque temps, Mike Matt m'a demandé comment cela pourrait être pire. J'ai dit: «Oh, je ne sais pas. Que diriez-vous de quelqu'un de plus intelligent, plus rusé et moins voyant, plus qualifié politiquement et plus plausible, et de 20 ans plus jeune?»
Hillary White, sur son blog personnel. Michael Matt est le directeur de "The Remnant"

LE CHEMIN DE ROME ET L'ASCENSION DU PAPE PIERRE II?
*
Première partie: le boulet de démolition

Bergoglio a-t-il atteint la fin de son utilité?
Et dans l'affirmative, quelle est la prochaine étape à l'ordre du jour?

Hilary White
remnantnewspaper.com
Ma traduction

* * *

(..) Certaines personnes souhaitent que des informations circulent, et elles me les envoient, à moi et à d'autres qui font un travail similaire. J'ai également eu des conversations avec différentes personnes qui ont partagé ce qu'ils ont entendu. Alors je suppose que c'est plus ou moins mon travail de mettre ensemble les morceaux du puzzle, avec un peu de telle personne, un autre peu de telle autre, et de voir si cela compose une image.

(Nota Bene: tout être pris avec le subjonctif et des qualificatifts ... n'oubliez pas que nous parlons toujours de rumeurs et de spéculations)

La version courte est qu'au bout de 4 ans du pape Bergoglio, chaque bout de pouvoir et d'argent des institutions de l'Église catholique est désormais complètement entre les mains de la Révolution post-conciliaire, séculariste, globaliste et néo-moderniste triomphante. Et c'est pourquoi je pense que le règne de Bergoglio ne durera plus longtemps. Son objectif a été accompli; La «rénovation irréversible de l'Église» de Maradiaga est terminée.

Bergoglio lui-même a dit qu'il pensait que son pontificat durerait environ 4 ans. Et nous y voici. Nous savons que certaines personnes l'ont mis en place pour certaines raisons. Il devait accomplir des tâches très particulières et je pense qu'il l'a fait. Je pense que dans l'ensemble, son travail était de compléter le projet de démolition des révolutionnaires radicaux du projet Vatican II; C'est-à-dire la reconstruction totale de l'Église catholique selon leur vision.

Il devait être le boulet de démolition appliqué aux structures institutionnelles, la machine à détruire le pouvoir de la Curie, qui a surtout brisé le pouvoir de la vieille garde des hommes d'influence du Vatican, comme Sodano et Bertone, des noms que nous n'entendons désormais plus jamais. Il devait aligner l'Église avec les mondialistes laïcistes du genre George Soros et mettre tout ou presque tout le contrôle de l'argent entre les mains des Allemands et de leurs banquiers.

Il devait effacer les vestiges des nominations de Jean-Paul II / Benoît XVI à la Curie et dans les principaux sièges, et les sièges stratégiquement importants à travers le monde (question surprise: qu'est-ce que les diocèses de Chicago et Tulsa ont en commun?) [NDT: peut-être une explication ici], nommant les "bons" nonces pour que les conférences nationales d'évêques - qui avaient commencé à dériver sous les deux derniers papes - puissent être ramenées dans le droit chemin. Enfin, il devait assurer la succession, d'une part, en nommant le bon type d'homme au Collège des cardinaux et, d'autre part, en isolant, terrorisant et démoralisant ce qui restait des «conservateurs» ratzingeriens.

D'une manière générale, il devait rompre le lien entre les structures de pouvoir de l'Église et ses doctrines, surtout les doctrines que le monde laïque trouve les plus contestables; c'est-à-dire sur le sexe et le mariage. Il devait compléter la désacralisation de l'Église en tant qu'institution et supprimer les derniers obstacles à une union efficace entre le catholicisme, les factions «libérales» dans d'autres confessions chrétiennes et d'autres religions et les élites globalistes et transnationalistes à Bruxelles et à New York.

Toutes ces choses, il les a accomplies, et le temps est venu pour la Révolution de passer à la phase suivante. Tout ce que François lui-même avait planifié à l'avance - et j'entends toujours parler d'un "Gros Truc" parmi les travaux - n'est probablement pas à l'ordre du jour (sa forme commence peut-être à être révélée. Cf l'article de Marco Tossati aujourd'hui sur la nomination d'une «commission» pour «réexaminer» Humanae Vitae. Si cela est vrai, et il n'y a aucune raison d'en douter, je suis sûr le travail de la commission sera encouragé, peu importe qui est sur le trône.)

Ce que je crois, c'est que maintenant que le boulet de démolition (Wrecking Ball) a fait son travail, place maintenant au chirurgien.

Que veux-je dire? Le boulet de démolition était nécessaire pour abattre les dernières vieilles structures, les grands bâtiments anciens qui étaient poussiéreux et à moitié écroulés. Des organisations comme les bureaux de la Curie qui tenaient les choses debout et dont la résistance a été désormais effectivement neutralisée ou reprise: l'Académie pontificale pour la vie et l'Institut JPII; L'IOR; le Culte divin et les Sacrements; la CDF; Cor Unum et Caritas sous les tentatives de réformes du Cardinal Sarah; la Congrégation pour les religieux et la révision de la vie religieuse contemplative pour les femmes; La Rota romaine et les nouvelles règles d'annulation; La «modernisation» et la «rationalisation» des communications sociales.

En fait, je pense que François a réussi, au-delà des espoirs de la cabale, à avoir fondamentalement contourné complètement la Curie, inventant des structures gouvernementales totalement nouvelles à partir de vêtements entiers, et agitant simplement sa main pour décréter que, désormais, les conférences nationales se prendront en charge elles-mêmes. Sous François, il n'y a pas eu de «Vatican». Seulement ses copains [xxx] assis autour de la table pour le repas de 5 heure à la Casa Santa Marta. Les prélats continuent de travailler, mais personne ne reçoit de signe d'aquièscement du patron, qui, tout simplement, ne se soucie pas d'eux ni de ce qu'ils font.

Deuxième partie de la traduction de l'article d'Hilary White: Les irréductibles - Vatican II, enfin - Les préparatifs des "révolutionnaires" (26/5/2017)

>>> Le Chemin de Rome et l'ascension du Pape Pierre II
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
(...) ceux qui savaient qui il était savaient qu'il y avait des choses à faire qui ne pouvaient pas être faites par Bergoglio.

LE CHEMIN DE ROME ET L'ASCENSION DU PAPE PIERRE II?
*
Deuxième partie: Les irréductibles - Vatican II, enfin - Les préparatifs des "révolutionnaires"

Hilary White
remnantnewspaper.com
Ma traduction
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Mais le problème des révolutionnaires, c'est qu'autour, il y a toujours des gens comme nous. Une petite bande d'irréductibles, là, dans les poches de résistance grandes et petites. Des gens comme Matthew Festing et les Chevaliers de Malte profès, les Franciscains de l'Immaculée, les moines de Norcia, les Ordinariats anglicans, les Oratoires de Londres et de Toronto, la paroisse de Saint-Jean-Cantique, les Norbertines en Californie et les Augustins à Lagrasse, la FSSP, le Bon Pasteur et l'ICK (Institute of Christ the King - L'Institut du Christ Roi). Il y a certains évêques de la «vieille garde» de JPII / Benoît à travers l'Europe, les Amériques et l'Asie qui ont et continuent d'attirer de nombreuses «jeunes vocations» conservatrices. Il y a des gens bruyants comme le Cardinal Zen et les silencieux comme les évêques Laun (Mgr Andreas Laun, évêque auxiliaire de Salzbourg, en Autriche), Rey (Mgr Dominique Rey, de Fréjus Toulon!) et Jugis (Mgr Peter Jugis, évêque de Charlotte, Caroline du Nord).

Il y a les ordres religieux "néo-conservateurs" de l'ère JPII, Et les réfractaires, comme les religieuses de Rosano en Toscane - plus ou moins le seul monastère féminin du pays qui a conservé l'Office divin monastique en latin et compte 60 religieuses et des masses de vocations pour le montrer. Il y a ceux, comme l'abbaye de Heiligenkreuz , qui ont essayé la proposition de Vatican II pendant un certain temps et ont décidé qu'il valait mieux revenir en arrière. Il y a des poches de résistance parmi les Dominicains. Il y a les petites start-up, les nouvelles communautés en formation, les maisons bénédictines comme Gower, dans le Missouri et Silverstream en Irlande, et ces petits indépendants qui ont été fondés localement et qui veulent adopter des habitudes, une vie commune, et même les formes liturgiques traditionnelles. Il y a les bénédictins que tout le monde connaît pour être des contre-révolutionnaires: Fontgombault, Le Barroux, Kergonan et Jouques, Clear Creek et l'Abbaye Sainte Cécile de Ryde . Et bien sûr, il y a tous ces Carmélites et les Clarisses pauvres qui prient, prient sans cesse.

En descendant de quelques niveaux, il y a des maisons d'édition, des thinktanks et des recteurs d'université, des universités de Sciences humaines et des établissements d'études de troisième cycle. Il y a des organisations pro-vie, des groupes de scoutisme et des sociétés d'adoration, les Chesterton Societies, des groupes de jeunes adultes et des chapitres de la Légion de Marie, tout ce qu'on pourrait appeler la «société civile» de l'Église, des laïcs agissant en accord avec leur état de vie.

Et puis, il y a Summorum Pontificum, qui s'est révélé être un problème plus important que prévu: assis là, dans le soleil brillant, creusant ses racines de plus en plus profondément chaque jour, florissant et faisant sortir des pousses, des vignes et des fleurs qui se développent rapidement en fruits.

C'est à tout cela qu'il faut penser. Et pour cela on n'a pas besoin d'une boule de démolition. On a besoin d'un chirurgien.

Les révolutionnaires ont été bloqués en 2005, et depuis lors, ils étaient furieux. Il n'est guère surprenant qu'en 2013, ils perdaient patience - même Kasper, qui est de la deuxième génération n'était plus tout jeune. Martini était mort, tout comme Hume; Danneels et Lehman arrivaient à la retraite canonique, et qui sait combien de temps ils dureraient après cela. Ils avaient tenu durant toutes ces décennies, attendant et dressant des plans pendant la longue période de Jean-Paul II, et le bref intermède de Benoît - qu'ils ont travaillé à rendre aussi chaotique que possible - et ils ont enfin pu mettre leur homme en place, pour ainsi dire la pierre angulaire de la pyramide conciliaire. Mais maintenant qu'enfin, la Révolution est de nouveau en bonne voie, ceux qui savaient qui il était savaient qu'il y avait des choses à faire qui ne pouvaient pas être faites par Bergoglio.

Mais même pendant la longue pause, ils ont accompli presque tous les travaux préparatoires. En cinq décennies, ils se sont emparés de toutes les autres institutions de l'Église et ils ont renforcé leur emprise. Ils ont créé et ont ensuite contrôlé les conférences épiscopales nationales qui ont accompli la part du lion en détruisant l'ancienne foi; ils ont fait tout ce qui était possible pour contrôler le processus de sélection des nouveaux évêques grâce à une sélection attentive des nonces. Et à travers ces structures, il ont eu une prise ferme sur l'éducation catholique - surtout les séminaires, évidemment - depuis le début.

A travers les Allemands, ils ont pendant un certain temps eu le contrôle d'une bonne partie de l'argent, c'est pourquoi les évêques allemands ont pu, pendant longtemps, faire un pied-de nez au pape Jean-Paul qui voulait qu'ils cessent d'imprimer les bulletins d'autorisation d'avorter du gouvernement. Et à présent qu'ils ont le contrôle des biens du Vatican (la source de liquidités a toujours été l'immobilier), ils disposent désormais de la plus grande partie du reste. Bien sûr, les ordres religieux féminins ont été ruinés il y a 30 ans.

Les seuls à disposer d'influence dans la vie religieuse aujourd'hui se divisent en gros entre les jésuites, la Légion [du Christ] et l'Opus Dei. A dire vrai, en termes de politique de l'Église, personne d'autre ne compte, sauf peut-être certains des «Nouveaux mouvements» italiens et européens, politiquement puissants et riches, comme Sant' Egidio et Communion et Libération. Mais c'est à peu près tout.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
AnneLéa
AnneLéa
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 31663
Date d'inscription : 03/07/2014
Localisation : Québec Canada

Revenir en haut Aller en bas

LE CHEMIN DE ROME ET L'ASCENSION DU PAPE PIERRE II? Empty Re: LE CHEMIN DE ROME ET L'ASCENSION DU PAPE PIERRE II?

Message  Admin Ven 26 Mai 2017 - 21:15

@ Tous :

Comme je l'ai écrit sur un autre fil, ici, on est en face de la Théologie-Fiction !

Perso, je préfère rester ancré dans la réalité plutôt que d'élaborer des scénarios-catastrophes !

Déçu !

L'Administrateur

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Admin
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 66778
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 123
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

LE CHEMIN DE ROME ET L'ASCENSION DU PAPE PIERRE II? Empty Re: LE CHEMIN DE ROME ET L'ASCENSION DU PAPE PIERRE II?

Message  AnneLéa Ven 26 Mai 2017 - 21:33

Je pense comme vous Adim , mais j'aime donner le message car pour ceux qui le lisent votre opinion est importante et ils savent discerner ce que vous dites de ce qu'ils lisent ici et là.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
AnneLéa
AnneLéa
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 31663
Date d'inscription : 03/07/2014
Localisation : Québec Canada

Revenir en haut Aller en bas

LE CHEMIN DE ROME ET L'ASCENSION DU PAPE PIERRE II? Empty Re: LE CHEMIN DE ROME ET L'ASCENSION DU PAPE PIERRE II?

Message  Admin Sam 27 Mai 2017 - 23:51

@ AnneLéa :

D\'Accord

Croire aux scénarios-fiction, c'est prendre la chance de voir sa bulle péter !

Bulles

L'Administrateur

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Admin
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 66778
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 123
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

LE CHEMIN DE ROME ET L'ASCENSION DU PAPE PIERRE II? Empty Re: LE CHEMIN DE ROME ET L'ASCENSION DU PAPE PIERRE II?

Message  Héléne Dim 28 Mai 2017 - 7:40

Il y a du vrai dans cet article.
Héléne
Héléne
Deuxième Demeure : Je m'applique à l'oraison.
Deuxième Demeure : Je m'applique à l'oraison.

Messages : 58
Date d'inscription : 27/01/2017
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum