PROPHÉTIE ANNONCÉE ET RÉALISÉE : François et le Pacte Mondial d'un nouvel humanisme - L'Humanisme es
Viens, Seigneur Jésus !
Bienvenue sur le Forum "Viens, Seigneur Jésus!"

Forum catholique consacré à la Fin des Temps, à la diffusion des Messages du Ciel, à la dénonciation du Nouvel Ordre Mondial et à la préparation de la Nouvelle Civilisation de l'Amour et au Second Retour de Jésus !

PROPHÉTIE ANNONCÉE ET RÉALISÉE : François et le Pacte Mondial d'un nouvel humanisme - L'Humanisme es

Aller en bas

PROPHÉTIE ANNONCÉE ET RÉALISÉE : François et le Pacte Mondial d'un nouvel humanisme - L'Humanisme es Empty Re: PROPHÉTIE ANNONCÉE ET RÉALISÉE : François et le Pacte Mondial d'un nouvel humanisme - L'Humanisme es

Message  Admin le Dim 22 Sep 2019 - 18:42

PROPHÉTIE ANNONCÉE ET RÉALISÉE : FRANÇOIS ET LE PACTE MONDIAL D'UN NOUVEL HUMANISME - L'HUMANISME EST UN AFFRONT À DIEU


PROPHÉTIE ANNONCÉE ET RÉALISÉE : François et le Pacte Mondial d'un nouvel humanisme - L'Humanisme es Maxres42


Les faits :

Le 13 septembre 2019, François a fait une déclaration importante à Vatican
News dans laquelle il annonce qu’il va réunir les représentants de toutes les
religions monothéistes et d’autres personnalités pour mettre en œuvre un
PACTE MONDIAL afin de créer un NOUVEL HUMANISME.

Voici le texte de son allocution - vous pouvez la retrouver en VO sur Youtube à :

https://www.youtube.com/watch?v=aRww7R9BL9E

Chers amis,

Dans l’encyclique Laudato Si, j’ai invité tout le monde à collaborer
pour sauvegarder notre maison commune.

Pour comprendre à quel point est urgent le défi que nous avons
devant nous, nous devons mettre l’accent sur l’éducation qui
ouvre l’esprit et les cœurs à une compréhension plus profonde et
plus large de la réalité.

Il faut un pacte éducatif global qui nous éduque à la solidarité
universelle, à un nouvel humanisme.

Pour cela, j’ai organisé un événement mondial qui se tiendra le 14
mai 2020.

Dans un moment de fragmentation extrême, d’opposition extrême,
il faut unir les efforts, afin de faire naître une alliance éducative
pour former des personnes mûres, capables de vivre dans la
société et pour la société.

Mais ce changement a besoin d’un chemin éducatif. Nous ne
pouvons pas faire un changement sans éduquer à ce changement.

Un proverbe africain dit que « pour éduquer un enfant, il faut un
village entier ». Mais nous devons le construire, ce village. Tous
ensemble, pour éduquer les enfants, pour éduquer le futur.

Et nous devons assainir le terrain des discriminations, comme je
l’ai soutenu dans le Document que j’ai récemment signé avec le
Grand-Imam d’Al-Hazhar à Abou Dhabi.

Nous devons faire en sorte que ce village fasse grandir en tous la
conscience de ce qui unit les personnes et toutes les composantes
de la personne, l’étude et la vie, les générations, les professeurs
et les étudiants, la famille et la société civile, avec leurs
expressions politiques, productives, entrepreneuriales et
solidaires.

Nous devons faire en sorte que dans ce village naisse une
convergence globale pour une alliance entre les habitants de la
Terre et de la « maison commune », afin que l’éducation soit
créatrice de paix, de justice, qu’elle soit un accueil entre tous les
peuples de la famille humaine, ainsi qu’une occasion de dialogue
entre leurs religions.

Un village universel, mais aussi un village personnel, de chacun.

Nous devons fonder les processus éducatifs sur la conscience que
tout dans le monde est intimement connecté et qu’il est
nécessaire de trouver d’autres façons de comprendre l’économie,
la politique, la croissance et le progrès.

Nous devons avoir le courage de former des personnes disponibles
à se mettre au service de la communauté.

Pour cela, je désire vous rencontrer à Rome : pour promouvoir et
activer ce pacte éducatif.

Avec vous, je fais appel à toutes les personnalités publiques qui
au niveau mondial sont déjà engagées dans le délicat secteur de
l’éducation des nouvelles générations. J’ai confiance qu’elles ne
reviendront pas en arrière.

Cherchons ensemble à trouver des solutions, à ouvrir des
processus de transformation, sans peur.

J’invite chacun de vous à être protagoniste de cette alliance.

Le rendez-vous est le 14 mai 2020 à Rome.

Je vous attends, et dès maintenant je vous salue et je vous bénis.

Merci.

Commentaire sur le texte du Pape François :

Citant un proverbe africain (« Pour éduquer un enfant, il faut un village
entier »), il entend éduquer les jeunes selon le thème qu’il a choisi pour ce
PACTE MONDIAL : « Réinventer l’alliance globale pour l’éducation ». [Il
est fort probable qu’il y aura d’autres pactes sur d’autres thèmes par la
suite, le tout devant mener à la religion mondiale unique. Le Synode pour
l’Amazonie pourrait bien l’amorcer.]

Dans la foulée, pour promouvoir ce Pacte, le Vatican a lancé un nouveau
site internet ( https://www.educationglobalcompact.org/en/the-invite-of-
pope-francis/ ) - en italien et en anglais pour le moment, c’est dire s’ils y
attachent de l’importance !

Pour cela, François invite des représentants des principales religions,
d’organismes internationaux et de diverses institutions humanitaires, aussi
bien que des personnalités clés du monde politique, économique et
académique ; des athlètes, scientifiques et sociologistes éminents, et bien
sûr les jeunes eux-mêmes, à se réunir afin de signer un « Pacte Global
d’Éducation » dans le but de « transmettre aux jeunes générations une
« maison commune » unie et fraternelle. »

Plusieurs séminaires vont permettre de préparer les intéressés à cet
événement de mai 2020. Le premier a déjà eu lieu les 16-17 septembre sous
l’égide de la Fondation Pontificale Gravissimum Educationis et sur le thème
de la « démocratie, urgence éducative en contextes interculturel et
interreligieux. » Ont été invités 30 experts, principalement des professeurs
d’université.

LifeSiteNews a commenté ce Pacte Global :

Traduction Google :

Le pape François invite les responsables religieux et politiques à signer le
"pacte mondial" pour un "nouvel humanisme"

ROME, 13 septembre 2019 (LifeSiteNews) - Dans une nouvelle déclaration
enthousiaste du mondialisme, le pape François a annoncé qu'il organisait une
initiative en faveur d'un "pacte global" visant à créer un "nouvel humanisme".
L'événement mondial, qui se tiendra au Vatican le 14 mai 2020, a pour thème
« Réinventer l'alliance mondiale pour l'éducation ».

Selon une déclaration du Vatican publiée le jeudi 12 septembre, le pape invite
des représentants des principales religions, organisations internationales et
diverses institutions humanitaires, ainsi que des personnalités du monde
politique, économique et universitaire, des athlètes, scientifiques et sociologues
de renom à signer un "pacte mondial sur l'éducation" afin de "transmettre aux
jeunes générations une maison commune unie et fraternelle".

"Un pacte mondial pour l'éducation est nécessaire pour nous sensibiliser à la
solidarité universelle et à un nouvel humanisme", a déclaré Francis dans un
message vidéo pour lancer l'initiative.

Un site Internet créé par le Vatican pour promouvoir le pacte précise :

« Éduquer les jeunes dans la fraternité, apprendre à surmonter les divisions et
les conflits, promouvoir l'hospitalité, la justice et la paix: le pape François a
invité tous ceux qui s'intéressent à l'éducation des jeunes générations à signer
un pacte mondial, pour créer un changement global de mentalité à travers
l'éducation. »

Autre message du pape sur le « pacte mondial »

Dans un message étonnamment laïc contenant une seule référence au Seigneur,
le pape François a appelé les gens à «capitaliser sur nos meilleures énergies» et
à « être proactifs » en « ouvrant l'éducation à une vision à long terme, libérée
du statu quo ». . "

« Cela, a-t-il dit, aura pour résultat des hommes et des femmes ouverts,
responsables, prêts à écouter, dialoguer et réfléchir avec les autres, et capables
de tisser des relations avec les familles, les générations et la société civile, et
ainsi créer un nouvel humanisme. »

Citant l'aphorisme préféré d'Hillary Clinton, « Il faut un village pour élever un
enfant », le pape François a souligné la nécessité de créer un « village
éducatif », dans lequel « toutes les personnes, en fonction de leurs rôles
respectifs, se partagent la tâche de former un réseau de relations ouvertes et
humaines. »

À une époque où le droit à l'école à la maison et le droit au libre choix de
l'école sont menacés, et lorsque des pays du monde entier imposent des taxes
pour fournir une éducation publique à laquelle aucun parent catholique ne
pourrait envoyer son enfant en toute sécurité, le pape François a omis toute
référence à la prérogative des parents en tant que principaux éducateurs de
leurs enfants.

Se référant au « Document sur la fraternité humaine et la paix mondiale pour
vivre ensemble », qu'il a signé avec le grand imam d'Al Azhar à Abou Dhabi
en février dernier, François a expliqué que, dans ce nouveau village planétaire,
« le terrain doit être débarrassé de la discrimination » et « qu’il faut laisser la
fraternité se développer. »

Les lecteurs se rappelleront que le document d'Abou Dhabi a suscité la
controverse en affirmant que la « diversité des religions » est « voulue par
Dieu ».

« Dans ce genre de village », le Pape a également déclaré qu'une « alliance »
devait être forgée « entre les habitants de la Terre et notre « maison
commune », que nous devons respecter et faire respecter. Une alliance qui
génère la paix, la justice et l’hospitalité entre tous les peuples de la famille
humaine, ainsi que le dialogue entre les religions. »

Cependant, tout le monde n’est pas convaincu que la paix puisse être obtenue
en promouvant le document d’Abou Dhabi. Mgr Athanasius Schneider a
récemment observé que « si nobles que soient des objectifs tels que la
« fraternité humaine » et la « paix mondiale », ils ne peuvent être promus au
prix de relativiser la vérité sur le caractère unique de Jésus-Christ et de son
Église. ».

Dans son message, le pape a déclaré que, pour atteindre ces « objectifs
globaux », en tant que « village éducatif », nous devons « avoir le courage de
placer la personne humaine au centre » et de « former des individus prêts à
s'offrir au service de la communauté. »

Il a conclu son message en invitant « chacun à œuvrer pour cette alliance et à
s’engager, individuellement et au sein de nos communautés, à nourrir le rêve
d’un humanisme enraciné dans la solidarité et à la fois attentif aux aspirations
de l’humanité et au plan de Dieu. »

SOURCE :

https://www.lifesitenews.com/news/pope-francis-global-education-pact

Voir ici le texte français complet, sur le site du Vatican :

http://w2.vatican.va/content/francesco/fr/messages/pont-
messages/2019/documents/papa-francesco_20190912_messaggio-patto-
educativo.html

Guérir la planète :

Le pape François a confié l’initiative à la Congrégation pour l’éducation
catholique du Vatican. Selon un site Web consacré au pacte mondial, la
Congrégation supervise «216 000 écoles catholiques, fréquentées par plus de
60 millions d'élèves et 1 750 universités catholiques, avec plus de 11 millions
d'étudiants.»

Dans la note explicative accompagnant le message du pape, la Congrégation a
déclaré que l'initiative du pacte mondial du 14 mai visait à impliquer les
« organisations internationales » et les « grands de la terre » pour aider à
« remédier à la fracture entre l'homme et l'absolu » et à la séparation entre « la
réalité et le transcendant. »

Il vise également à remédier à la « fracture horizontale » entre hommes de
cultures, de religions et de milieux difficiles. Et il entend remédier à la
« fracture entre l'homme, la société, la nature et l'environnement» face à un
« besoin urgent » de créer une « citoyenneté écologique » fondée sur la
durabilité et une « responsabilité austère. »

« Les objectifs fixés pour les prochaines décennies visent à mettre en place des
modèles de formation prenant en compte une population en constante
augmentation, une diminution des ressources et le fait que le changement
climatique place chacun devant une responsabilité sérieuse: celle de développer
notre planète de manière durable, avec un œil sur les besoins des générations
futures », a déclaré la Congrégation.

« Le choix de l'éducation comme base pour la conclusion d'un pacte mondial
est un sujet prioritaire à l'horizon des scénarios actuels et futurs », a-t-elle
ajouté.

Des conférences et des événements auront lieu tout au long de l’année à venir
pour préparer la signature du Pacte mondial sur l’éducation, le 14 mai
prochain.

En mai 2019, le pape François a fait pression en faveur de la mondialisation,
appelant à la création d'un organe supranational légalement constitué pour faire
respecter les objectifs de développement durable des Nations Unies et mettre
en œuvre des politiques de « lutte contre le changement climatique. »

Plus récemment, lors d'une conférence de presse en vol à son retour d'une visite
apostolique de sept jours en Afrique, François a déclaré que notre « devoir » est
« d'obéir aux institutions internationales», telles que les Nations Unies et
l'Union européenne. »

François nous avait déjà prévenus dans Laudato Si qu’il fallait changer nos
mentalités. Il explique sur son site dédié que le monde d’aujourd’hui est en
perpétuel changement et doit affronter de nombreuses crises. Nous vivons,
dit-il, « une ère de changement : une transformation qui n’est pas
seulement culturelle mais également anthropologique, créant une nouvelle
sémantique en rejetant sans distinction les paradigmes traditionnels. » En
clair, il veut transformer l’humanité, non seulement dans sa culture mais
aussi dans sa façon de voir l’homme, en s’exprimant avec un nouveau
langage pour ne plus tenir compte de ce qu’on faisait jusqu’à maintenant.

Extraits du Livre de la Vérité sur le danger de l’humanisme

L’HUMANISME EST UN AFFRONT À DIEU

Jeudi 25 décembre 2014 à 15h10

Ma chère fille bien-aimée, ne vous préoccupez pas de l’esprit du mal
qui corrompt le monde. Je Me charge de tout. Car aussi longtemps
que vous M'aimerez, Me vénérerez et aimerez les autres selon Ma
Sainte Volonté, Je vous protégerai de la douleur de toutes les choses
qui sont contre Moi.

La pire douleur que vous aurez à endurer sera d’être témoins de
soi-disant actes de charité et actions humanitaires à une échelle
mondiale, qui masqueront les véritables intentions de Mes
ennemis. Vous saurez, dans votre cœur, que le séducteur est à
l’œuvre. Quand le monde laïc et ceux qui prétendent Me
représenter parlent de politique, d’actes humanitaires mais se
taisent sur l’importance de préserver la vie humaine à tout prix,
alors sachez que ce n’est pas ce que Je désire. Si ceux qui disent
qu’ils Me représentent ne parlent pas avec la même passion du mal
qu’est l’avortement, comme ils le font à propos d’autres actes contre
l’humanité, alors soyez conscients que quelque chose va de travers.

Mon Père va punir tous ceux qui tuent Ses enfants, y compris ceux qui
sont encore nourris dans les entrailles en attendant de naître. Les
auteurs de ces crimes subiront un châtiment terrible à moins qu’ils ne
se repentent de leurs péchés contre Lui. Ceux qui sont des Miens et
qui représentent Mon Église de la Terre n’ont pas su proclamer la
Vérité. Le meurtre, y compris l’avortement, est l’un des péchés les
plus graves contre Dieu. Il faut un acte extraordinaire de contrition
pour être absout d’un tel péché.

Pourquoi alors Mon Église n’a-t-elle
pas combattu avec vigueur ce péché, l’un des actes les plus
abominables de défiance contre Mon Père ? Pourquoi vous empêchent-
ils de reconnaître que c’est le plus sérieux des péchés alors qu’ils
prêchent sur l’importance des actes humanitaires ?

Flèche

L’humanisme est un affront à Dieu parce qu’il se
concentre sur les besoins des hommes et non sur le besoin
de se repentir du péché devant le Créateur de tout ce qui
est. Si vous ignorez les péchés mortels, clairement définis dans les
Lois établies par Dieu, qui conduisent à la damnation éternelle, alors
aucun acte de compassion pour les droits civils du genre
humain ne pourra expier ces péchés.

Si vous croyez en Moi, et si vous Me servez, alors vous ne devez
parler que de la Vérité. La Vérité est que le péché est votre plus
grand ennemi, non pas ceux qui vous persécutent. Le péché
mortel, si vous ne vous en repentez pas, vous conduira en Enfer. Si
vous êtes en état de péché mortel et passez votre temps à
soutenir de grandes œuvres de charité et actions
humanitaires, alors votre âme sera perdue.

Souvenez-vous de la Vérité. Ne soyez pas induits en erreur par
des discours, actes ou actions de charité alors que la tâche
la plus importante est de lutter contre le péché mortel.

Celui ou celle de Mes serviteurs sacrés qui refuse de vous rappeler les
conséquences du péché mortel ne comprend pas sa mission de Me
servir. Vous ne pouvez pas faire disparaître le péché sous le sol, hors
de vue, comme s’il n’existait pas. Aucune marque de générosité
envers les gens qui sont persécutés en Mon Nom ne compensera le fait
que les pécheurs ne se réconcilient pas avec Moi, Jésus-Christ, pour le
pardon du péché.

Votre Jésus

SOURCE DES MESSAGES DE MARIA DLDM :

https://www.internetgebetskreis.com/fr/

Important :

Message de Notre Mère du Salut du 15/03/2013 à 22h30, extraits :

« Veuillez prier pour l'espérance et dites mon Saint Rosaire tous les jours
pour tous ceux qui dirigent à Rome. Vous devez prier pour tous ceux qui
conduisent l'Église Catholique. »

« Veuillez inclure l'homme qui est assis sur le Siège de Pierre car il a grand
besoin de vos prières. »

« Priez pour qu'il accepte la Vérité de la mort de mon Fils sur la Croix et
qu'il ouvre son cœur aux appels à la Miséricorde de mon Fils pour tous les
enfants de Dieu. »

SOURCE DES MESSAGES DE MARIA DLDM :

https://www.internetgebetskreis.com/fr/

SOURCE : Reçu par courriel. Merci à Corinne.

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/
Admin
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 50526
Date d'inscription : 15/12/2009
Age : 119
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

PROPHÉTIE ANNONCÉE ET RÉALISÉE : François et le Pacte Mondial d'un nouvel humanisme - L'Humanisme es Empty Re: PROPHÉTIE ANNONCÉE ET RÉALISÉE : François et le Pacte Mondial d'un nouvel humanisme - L'Humanisme es

Message  Admin le Dim 6 Oct 2019 - 20:25

MARIA DLDM : MON ÉGLISE, QUAND ELLE SE DIVISERA ET TOMBERA, VA EMBRASSER L'HUMANISME AVEC PLAISIR !


PROPHÉTIE ANNONCÉE ET RÉALISÉE : François et le Pacte Mondial d'un nouvel humanisme - L'Humanisme es Sans-125


Mon Église, quand elle se divisera et tombera, va embrasser l’humanisme avec plaisir
Vendredi 27 juin 2014 à 22h11

Ma chère fille bien-aimée, vous n’identifierez jamais très facilement le travail de Satan dans le monde car il est très rusé. Il dévoile rarement ce qu’il fait d’une manière qui pourrait amener les gens à contester son influence. Tout au long de son règne sur Terre, il a fait le maximum pour convaincre le monde qu’il n’existait pas. Il est rare que vous voyiez la Vérité parce qu’elle est camouflée par ceux qu’il utilise pour convaincre les gens que Dieu n’Existe pas.

L’objectif du diable est de tromper les gens pour qu’ils croient que le monde et l’existence du genre humain ne conduisent nulle part. Son plus grand triomphe a été l’introduction de l’humanisme, et en particulier de l’humanisme laïc.

L’humanisme, un soi-disant désir de se préoccuper des besoins du genre humain par l’élimination de l’injustice sociale, comporte des failles. Ceux qui adoptent l’humanisme dans leur vie le prennent comme substitut d’une croyance en Dieu, et on peut comprendre pourquoi ils le font. Malheureusement, beaucoup de religions ont produit des dissidents dont le comportement n’est pas influencé par Dieu. Leur haine des autres et leurs intentions meurtrières s’exercent au Nom de Dieu alors qu’en fait c’est Satan lui-même qui inspire leur moindre mouvement. Il fait cela pour conduire les gens loin de Dieu. Ces âmes noires commettent de terribles injustices et utilisent le Nom de Mon Père bien-aimé pour exécuter des actes ignobles. Ils justifient ensuite ces actes au nom de leur religion et entraînent beaucoup de monde à rejeter toute croyance en Dieu.

L’humanisme laïc, en applaudissant à toutes les bonnes choses au nom de la justice sociale, est très attirant pour ces âmes au cœur tendre, car leurs intentions sont bonnes. Hélas, quand elles embrassent cette doctrine, elles disent que la Création du monde fut un accident provoqué par la nature. Mais ceci n’est pas vrai, car le monde fut Créé par Mon Père Éternel. Aucun scientifique ne sera jamais capable d’expliquer la Création du monde parce que cette connaissance ne sera jamais donnée à l’homme.

Rejeter le surnaturel et la Divine Existence de Dieu vous oblige à rejeter les règles morales qui procèdent de Dieu. Cela signifie que la moralité, sentiment profond de ce qui est ou non plaisant à Dieu, ne peut être nourrie, et cela mène aux ténèbres. L’homme se concentrera plutôt sur ses seuls besoins physiques et négligera son âme. À sa mort, son âme, qu’il a refusé d’accepter comme un Don de vie venant de Dieu, n’acceptera toujours pas la Miséricorde de Dieu. Beaucoup de ces âmes se seront complètement éloignées de la Miséricorde de Dieu à ce stade.

Mon Église, quand elle se divisera et tombera, va embrasser l’humanisme avec plaisir. Et, en conséquence, elle attirera toutes ces âmes dans une interprétation faussée de la Vérité de leur existence. Le monde acceptera alors ce nouveau type d’église : une église concernée par les injustices sociales, et pas un seul mot ne sera prononcé sur l’importance du salut de votre âme.

Votre Jésus (Maria de la Divine Miséricorde)

SOURCE : https://www.internetgebetskreis.com/fr/messages/messages-de-2014/juin-2014/

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/
Admin
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 50526
Date d'inscription : 15/12/2009
Age : 119
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

PROPHÉTIE ANNONCÉE ET RÉALISÉE : François et le Pacte Mondial d'un nouvel humanisme - L'Humanisme es Empty Re: PROPHÉTIE ANNONCÉE ET RÉALISÉE : François et le Pacte Mondial d'un nouvel humanisme - L'Humanisme es

Message  stjeanlagneau le Dim 6 Oct 2019 - 22:33



Oups ! Le pape François a oublié de parler de Jésus Christ. C pas conseillé

_________________

Bonne Nouvelle "CHERCHEZ D'ABORD LE ROYAUME DE DIEU ET SA JUSTICE,
ET LE RESTE VOUS SERA DONNE PAR SURCROIT"  (Matthieu 6,33)

La Parole !
stjeanlagneau
stjeanlagneau
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 24447
Date d'inscription : 05/05/2011
Age : 53
Localisation : BRETAGNE

Revenir en haut Aller en bas

PROPHÉTIE ANNONCÉE ET RÉALISÉE : François et le Pacte Mondial d'un nouvel humanisme - L'Humanisme es Empty Re: PROPHÉTIE ANNONCÉE ET RÉALISÉE : François et le Pacte Mondial d'un nouvel humanisme - L'Humanisme es

Message  Admin le Lun 7 Oct 2019 - 18:20

@ Stjeanlagneau :

Oui, il oublie l'essentiel ! Drapeau de la Paix

L'Administrateur

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/
Admin
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 50526
Date d'inscription : 15/12/2009
Age : 119
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

PROPHÉTIE ANNONCÉE ET RÉALISÉE : François et le Pacte Mondial d'un nouvel humanisme - L'Humanisme es Empty Re: PROPHÉTIE ANNONCÉE ET RÉALISÉE : François et le Pacte Mondial d'un nouvel humanisme - L'Humanisme es

Message  Admin le Lun 7 Oct 2019 - 22:28

NOUVELLE HUMANISME, OU NOUVELLE HUMANITÉ ?


PROPHÉTIE ANNONCÉE ET RÉALISÉE : François et le Pacte Mondial d'un nouvel humanisme - L'Humanisme es Sans-133


Nouvel humanisme, ou nouvelle humanité?
Oct 1, 2019 |

Le Pape en est aujourd’hui le premier prédicateur, et il est le premier sponsor du « Migrant », à travers des messages et des actes répétés (dernier en date, un monument en bronze érigé sur la Place Saint-Pierre, qu’il a inauguré aujourd’hui) . Marcello Veneziani énumère les objections à l’ « accueil » des migrants, en faisant appel à saint Thomas d’Aquin, qui établit une hiérarchie précise pour nos préférences.

Le Pape inaugure le « Monument au Migrant », Pl St-Pierre, 30/9/2019
Nouvel humanisme
Marcello Veneziani
Panorama, n°40 (2019)

Voici le nouveau mot d’ordre italien, européen et œcuménique, le concept clé de la collection automne-hiver de la politique, la religion et la culture: le nouvel humanisme. Au début, c’est Massimo Cacciari [1] qui en a parlé dans son livre La mente inquieta, mais en le liant au véritable humanisme, à l’époque antérieure à la modernité. Puis il a été mis dans l’arène politique par le transformiste Giuseppi Conte (l’utilisation du pluriel par Trump est un lapsus qui définit bien la présence de plusieurs Giuseppi dans un seul Conte) qui a lancé un nouvel humanisme pour donner une base éthique à son gouvernement de retourneurs de vestes. Ursula von der Leyen, présidente de la Commission européenne, a également mentionné le nouvel humanisme, faisant référence au style de vie européen, ouvert, accueillant, sensible aux droits de l’homme.

Mais la plus grande prédication sur le nouvel humanisme, c’est le Pape Bergoglio qui l’a faite, en même temps que l’écologisme. Dans une religion réduite à l’aide humanitaire, qui met Dieu et les croyants entre parenthèses, pour s’occuper de l’homme en général et des migrants en particulier, l’appel de Bergoglio évoque « la religion de l’humanité » d’Auguste Comte, le philosophe positiviste, qui a combiné le culte de l’humanité – construit sur les restes de la religion traditionnelle et sur la disparition de Dieu – au culte du monde. Et il fonda sur ces bases humanitaires une Église positiviste, dont on trouve encore des traces en Amérique du Sud, en particulier au Brésil. Le nouvel humanisme de Bergoglio ressemble également au Nouveau Christianisme de Saint Simon [2], lui aussi positiviste et fondateur du socialisme en France, qui en 1825 proposa un christianisme sans Dieu, ramené à l’amour du prochain. Bergoglio suit-il leurs traces ?

Le sous-entendu du nouvel humanisme pour ceux qui l’ont évoqué, c’est l’accueil des migrants. Pour eux, l’humanisme signifie ne plus reconnaître de frontières, de nations, d’identités et de civilisations qui ne coïncident pas avec l’ensemble de l’humanité. C’est l’utopie cosmopolite et philanthropique, comtienne et saint-simonienne, communiste et marxiste, qui revient sous les habits du pape Bergoglio et de ses coryphées. Cette perspective humanitaire évoque plus la matrice laïque des Lumières, athée, maçonnique que l’humanisme intégral et chrétien de Maritain ou Mounier ou autres. L’humanisme pour Bergoglio est nouveau non seulement parce qu’il diffère du vieil humanisme, païen et classiciste, mais aussi parce qu’il fait référence à la « nouvelle humanité » qui atterrit sur nos rives.

Je voudrais soulever trois objections à ce message évangélique ou idéologique.

La première est que cette rhétorique humanitaire à l’égard des migrants néglige le gros de l’humanité: ceux qui restent. C’est-à-dire, ceux qui restent dans leur terre, dans leur vie, parfois dans leur civilisation et leur religion. Parmi les restants, il y a beaucoup plus de nécessiteux que parmi les migrants, parce que beaucoup d’entre eux, même s’ils le voulaient, n’auraient même pas les ressources, l’âge, la force pour partir. S’il y a des millions de migrants, les restants sont des milliards sur terre. L’Église, le monde ne devraient-ils pas s’occuper d’eux d’abord?

Un discours similaire s’applique lorsque le Nouvel Humanisme met l’accent sur les différents: et des gens ordinaires, des familles ordinaires, des soi-disant normaux, qui s’en occupe? Pourtant, ils ont aussi leurs propres besoins et leurs propres problèmes et ils sont des milliards dans le monde, alors que les différents sont des millions.

Mais il y a un principe qui est utilisé au nom de l’Evangile comme argument décisif : la charité envers nos frères lointains, inconnus, étrangers. Mais des frères plus proches de nous, plus chers, plus familiers, qui s’en occupe? Ici, ce n’est pas un philosophe quelconque qui vient à notre secours, mais le Docteur Angélique de la Doctrine chrétienne, saint Thomas d’Aquin. Dans la Somme théologique, en particulier dans la question 26, saint Thomas établit une hiérarchie très précise: Dieu doit être aimé plus que notre prochain et que nous-mêmes ; l’homme doit s’aimer lui-même plus que son prochain mais aimer son prochain plus que son propre corps; parmi les prochains, certains doivent être aimés plus que d’autres selon le principe de proximité, c’est-à-dire d’intimité: autrement dit, on doit aimer plus que les autres les proches et ceux qui nous sont unis par le sang; puis les personnes bonnes, et ensuite tous les autres, par degrés. C’est l’ordre de la charité, selon la nature et selon la raison, qui nous impose une hiérarchie d’amour. La grâce n’abolit pas l’ordre de la nature, qui a toujours Dieu comme auteur, note l’Angélique. C’est notre nature naturelle, notre humanité, qui nous pousse à aimer plus ceux qui nous sont chers et proches que ceux qui nous sont inconnus et éloignés. Un père ne peut pas aimer ses propres enfants et ceux d’inconnus de la même manière, il ne serait pas un bon père, et même il serait dénaturé; une femme ne peut pas aimer un passant plus que son mari, et vice versa; un Pape ne peut préférer le distant sans foi aux fidèles qui sont spirituellement ses enfants. Dostoïevski et notre Léopardi l’ont dit aussi: l’amour abstrait pour l’humanité s’accompagne généralement d’indifférence sinon d’ennui, de haine envers les proches.

Et enfin, un nouvel humanisme qui efface les identités, efface les origines et les appartenances, exhorte à violer les limites et à franchir les frontières et fait prévaloir ses propres désirs sur sa réalité, les droits sur les devoirs, sa volonté sur les liens sociaux, naturels et affectifs, qu’aurait-il encore d’humain? Que reste-t-il d’humain dans cette humanité déracinée et interchangeable, où les identités sont révocables et dénuées de sens ? N’est-ce pas le triomphe de l’individualisme sur la personne et du mondialisme sur la communauté? Bien loin de l’humanisme, c’est le nouvel ordre mondial.

NDT

[1] Massimo Cacciari , homme politique et philosophe italien né en 1944, venu du communisme, resté de gauche (pour faire court!) mais plus soft.
[2] Claude-Henri de Rouvroy de Saint-Simon, 1760-1825, lointain parent du célèbre mémorialiste de Louis XIV, le duc de Saint-Simon.

SOURCE : http://www.benoit-et-moi.fr/2020/2019/10/01/nouvel-humanisme-ou-nouvelle-humanite/

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/
Admin
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 50526
Date d'inscription : 15/12/2009
Age : 119
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

PROPHÉTIE ANNONCÉE ET RÉALISÉE : François et le Pacte Mondial d'un nouvel humanisme - L'Humanisme es Empty Re: PROPHÉTIE ANNONCÉE ET RÉALISÉE : François et le Pacte Mondial d'un nouvel humanisme - L'Humanisme es

Message  Admin le Sam 2 Nov 2019 - 18:49

LE PAPE LANCERA UN PACTE MONDIAL POUR L'ÉDUCATION L'ANNÉE PROCHAINE !


PROPHÉTIE ANNONCÉE ET RÉALISÉE : François et le Pacte Mondial d'un nouvel humanisme - L'Humanisme es Sans-192


Traduction du Journal Catholique "CRUX" aux U.S.A.

ROME - Le pape François invite les dirigeants du monde et les jeunes à se réunir au Vatican le 14 mai 2020 pour un événement intitulé «Réinventer l'alliance mondiale pour l'éducation».

"Jamais auparavant il n'y avait eu un tel besoin d'unir nos efforts dans une vaste alliance éducative, de former des individus matures capables de surmonter la division et l'antagonisme, et de restaurer le tissu des relations pour une humanité plus fraternelle", écrit François dans le message annonçant cette initiative, publié jeudi par le service de presse du Vatican.

SOURCE :

https://cruxnow.com/vatican/2019/09/12/pope-to-launch-global-educational-pact-next-year/

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/
Admin
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 50526
Date d'inscription : 15/12/2009
Age : 119
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

PROPHÉTIE ANNONCÉE ET RÉALISÉE : François et le Pacte Mondial d'un nouvel humanisme - L'Humanisme es Empty Re: PROPHÉTIE ANNONCÉE ET RÉALISÉE : François et le Pacte Mondial d'un nouvel humanisme - L'Humanisme es

Message  Admin le Sam 7 Déc 2019 - 17:09

LE PAPE FRANÇOIS PROMEUT L'HUMANISME INTÉGRAL POUR PROTÉGER LA TERRE-MÈRE !


PROPHÉTIE ANNONCÉE ET RÉALISÉE : François et le Pacte Mondial d'un nouvel humanisme - L'Humanisme es Sans-344


La nécessité d'une " coopération entre les religions " est d'autant plus pressante pour l'humanité aujourd'hui, a déclaré le pape François lors d'une rencontre interreligieuse le 22 novembre à Bangkok.

Parlant comme un politicien, il a mentionné des problèmes comme les migrations, les réfugiés, la famine et la guerre et a mis en garde contre une prétendue "dégradation et destruction de notre maison commune", une expression que Francis expliquait auparavant comme synonyme de "Mère Terre".

François a appelé à la promotion d'un "humanisme intégral" afin de protéger "notre maison commune". On ne sait pas très bien ce qu'est "l'humanisme intégral".

SOURCE : https://gloria.tv/post/ecCLnCLMQiyk1shfNEfuEZaN4

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/
Admin
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 50526
Date d'inscription : 15/12/2009
Age : 119
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

PROPHÉTIE ANNONCÉE ET RÉALISÉE : François et le Pacte Mondial d'un nouvel humanisme - L'Humanisme es Empty Re: PROPHÉTIE ANNONCÉE ET RÉALISÉE : François et le Pacte Mondial d'un nouvel humanisme - L'Humanisme es

Message  Admin le Dim 5 Jan 2020 - 20:09

MÈRE MIRIAM A VOULU DIRE : "CE QUE FAIT LE PAPE FRANÇOIS EST DÉMONIAQUE" !


PROPHÉTIE ANNONCÉE ET RÉALISÉE : François et le Pacte Mondial d'un nouvel humanisme - L'Humanisme es Sans-354


Mère Miriam de l'Agneau de Dieu, la fondatrice des Filles de Marie, Mère de l'Espérance d'Israël, à Tulsa, Oklahoma, a commenté le 16 septembre le "Pacte mondial" de François pour un "Nouvel Humanisme" (séquence vidéo anglaise ci-dessous). Mère Miriam est de naissance juive.

François invite les responsables religieux et politiques à signer ce pacte au Vatican le 14 mai. Pour Mère Miriam, c'est "une tentative de contrôler la population mondiale". Ce serait destructeur et immoral".

L'événement de Francis a pour thème "Réinventer l'Alliance Éducative Mondiale". Il réunira des organisations internationales et des religions diverses.

Mère Miriam souligne que le Christ n'a pas d'alliance avec Bélial, qui est le diable : " Et maintenant, nous le faisons. Il est prévu que l'Eglise et le Pape le fassent."

Le but est d'éduquer les jeunes en matière de "maison commune". Mais Mère Myriam soutient que c'est "la maison commune du diable".

Le même objectif était déjà prévu par les communistes, il y a cent ans, affirme-t-elle. Ils ont échoué aussi à cause des catholiques fidèles : " Maintenant, le mal est entré dans l'Église. Ce mal a été emmené par le Pape lui-même et la hiérarchie."

La religieuse craigne que les plans concernant un "village éducatif" tentent de "détruire une fois pour toutes la famille et la race humaine". Pour elle, "c'est démoniaque".

Le 3 janvier, Mère Miriam s'est excusée pour sa déclaration : "Ce n'était pas une bonne idée de commenter sans être préparée."

Elle a expliqué qu'elle n'a pas appelé François démoniaque, mais seulement ce qu'il fait et ce qui se passe. Mère Miriam regrette de n'avoir pas été assez prudente et s'excuse pour les dommages causés,

"Je suis terriblement désolé pour le podcast. Est-ce que je pense ce que j'ai dit ? Eh bien, je pensais ce que j'ai dit. Mais ce n'était pas prudent. Ce n'était pas bien dit. Ce n'était pas préparé."

Dans l'Église de François, il ne devrait pas être grave d'utiliser le mot "démoniaque" car des partisans de premier plan de François nient l'existence du diable sans être réprimandés.

SOURCE : https://gloria.tv/post/12NJESYVpSWGDckL1mfqGFaKa

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/
Admin
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 50526
Date d'inscription : 15/12/2009
Age : 119
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

PROPHÉTIE ANNONCÉE ET RÉALISÉE : François et le Pacte Mondial d'un nouvel humanisme - L'Humanisme es Empty Re: PROPHÉTIE ANNONCÉE ET RÉALISÉE : François et le Pacte Mondial d'un nouvel humanisme - L'Humanisme es

Message  stjeanlagneau le Dim 5 Jan 2020 - 22:50


Merci Admin

François montre enfin son vrai visage.  Diable



_________________

Bonne Nouvelle "CHERCHEZ D'ABORD LE ROYAUME DE DIEU ET SA JUSTICE,
ET LE RESTE VOUS SERA DONNE PAR SURCROIT"  (Matthieu 6,33)

La Parole !
stjeanlagneau
stjeanlagneau
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 24447
Date d'inscription : 05/05/2011
Age : 53
Localisation : BRETAGNE

Revenir en haut Aller en bas

PROPHÉTIE ANNONCÉE ET RÉALISÉE : François et le Pacte Mondial d'un nouvel humanisme - L'Humanisme es Empty Re: PROPHÉTIE ANNONCÉE ET RÉALISÉE : François et le Pacte Mondial d'un nouvel humanisme - L'Humanisme es

Message  Admin le Mar 25 Fév 2020 - 18:07

LE PACTE DE L'ÉDUCATION SERAIT FINANCÉ PAR L'ONU, LE FMI, L'UE ET BILL GATES !


PROPHÉTIE ANNONCÉE ET RÉALISÉE : François et le Pacte Mondial d'un nouvel humanisme - L'Humanisme es Captu224


Les financiers potentiels du Pacte pour l'éducation du pape François selon Jeffrey Sachs : l'ONU, le FMI, l'UE, Bill Gates et quelques autres grands de ce monde.

L’économiste américain, Jeffrey Sachs, partisan avoué du contrôle de la population, a annoncé au Vatican le nom de certains partenaires financiers potentiels du Pacte mondial pour l’éducation que le pape François lancera le 14 mai prochain en vue de créer un « nouvel humanisme ». Sur la liste – présentée sur écran lors d’un atelier sur ledit Pacte organisé à l’Académie pontificale des sciences les 6 et 7 février derniers – figurent le milliardaire américain Bill Gates, le magnat des affaires le plus riche de Chine, Jack Ma, Mukesh Ambani, patron de la plus grosse société pétrochomique de l’Inde et l’homme le plus riche d’Asie, l’UNESCO et plusieurs autres agences des Nations Unies, ainsi que la Banque islamique de développement.

Une grande partie des informations et des développements de cet article sont repris dans l’excellent article publié hier par Diane Montagna sur LifeSiteNews, en particulier le compte-rendu de son très révélateur entretien avec Mgr Sanchez Sorondo, organisateur de l'atelier.

Entre l’éducation et la réduction de la fertilité, il y a un lien que les malthusiens contemporains soulignent volontiers. Le propre chancelier de l’Académie pontificale des sciences, Mgr Marcelo Sanchez Sorondo, avait affirmé lors d’un précédent colloque sur la biodiversité – où il n’avait pas hésité à inviter des partisans de premier plan de la contraception et de l’avortement – que les femmes ayant un plus haut degré d’instruction ont en moyenne moins d’enfants que les autres. Il présentait cela comme une sorte de solution éthique pour que les femmes « aient un ou deux enfants au lieu de sept ».

Notez qu’un tel taux de fécondité serait globalement suicidaire : pour remplacer les générations dans les pays développés, il faut 2,1 enfant par femme, nettement plus dans les pays pauvres. Même là où mortalité maternelle et infantile sont peu importantes, ce sont les familles nombreuses qui doivent compenser l’absence d’enfants chez les femmes qui pour diverses raisons ne peuvent ou ne veulent en avoir.

Sachs et plusieurs de ces bailleurs de fonds potentiels mettent égalemennt l’éducation en avant comme un moyen essentiel pour réduire à terme la population mondiale, au motif que les couples – et surtout les femmes – instruits ont des bébés plus tard et comprennent l’avantage matériel qu’il peut y avoir à avoir moins d’enfants.

Les ambitions du Pacte mondial pour l’éducation sont extrêmement élevées. Jeffrey Sachs a ainsi déclaré qu’il avait « parlé avec certaines des personnes les plus riches du monde » : il se dit convaincu de la possibilité de faire abonder un fonds pour l’éducation à hauteur de 26 milliards de dollars par an.

« Voici où nous allons trouver les fonds », a-t-il proclamé en présentant une diapositive intitulée « Partenaires pour le Pacte mondial pour l’éducation et un nouveau fonds pour l’éducation ».

En voici la transcription :

Gouvernements donateurs
L’Union européenne
Les grands philanthropes (Bill Gates, Jack Ma, Mukesh Ambani)
Banque islamique de développement
UNESCO, UNICEF, autres agences des Nations unies
Fonds monétaire international
Les promoteurs des ODD du Secrétaire général de l’ONU
L’ONG Global Citizens
« Youth for the Future »

La plupart de ces financeurs potentiels se distinguent par leur hostilité militante à l’égard des principes du catholicisme : on les retrouve généralement à travers le monde dans les entreprises de promotion de la « santé reproductive ». Parmi leur nombre : le programme 2030 des Objectifs du développement durable (ODD) de l’ONU.

« Global Citizens » se présente comme un « mouvement de citoyens » ayant pour objectif de combattre l’extrême pauvreté. Ses leaders, financiers et artistes sont un véritable catalogue des grands de ce monde. Cette ONG milite pour les « droits gays » et a félicité le Canada pour son action en faveur de « l’avortement sûr ». Parmi ses sponsors, pas une seule institution ou association caritative catholique.

Outre ses entretiens apparemment fructueux avec Bill Gates, Jack Ma et Mukesh Ambani, ainsi que les responsables de la Banque islamique de développement, Jeffrey Sachs a évoqué ses pourparlers avec le Fonds monétaire international. Il estime donc pouvoir compter sur le FMI qui l’a assuré, dit-il, de son « engagement total » au service du Pacte. Le conseiller du pape François en matière de « changement climatique » a également annoncé aux participants à l’« Atelier sur l’éducation : le Pacte mondial » que l’ONG Global Citizens comprend « de nombreuses stars du rock et certains des artistes les plus célèbres du monde ».

Mieux : Greta Thunberg et d’autres jeunes sont « prêts à s’y joindre ». Youpi !

Jeffrey Sachs a en outre déclaré qu’en consacrant 26 milliards de dollars à l’Afrique on pourrait de « scolariser tous les enfants africains jusqu’au niveau secondaire ». Avec les programmes d’éducation de l’UNESCO ?

« Le pape François est notre plus grand mobilisateur de (vie) décente dans le monde, et lorsque le pape François appelle à un Pacte mondial pour l’éducation, profitons de l’occasion pour mobiliser le financement de base afin que cela devienne une réalité, et pas seulement une grande idée », a-t-il lancé aux participants.

Jeffrey Sachs, désormais figure incontournable des réunions de l’Académie pontificale des sciences, a également déclaré : « Je crois que si nous nous recommandons du pape François, avec son leadership unique au monde, pour aller chercher ces fonds, si chacun d’entre nous va frapper à la porte de son milliardaire préféré, de ses voisins, des gens qui peuvent faire la différence, nous y arriverons, même d’ici au mois de mai. »

Sachs a ajouté que « certaines personnalités les plus riches du mondeé veulent être à Rome lors du lancement du Pacte mondial pour l’éducation de mai 2020. « Mais je pense qu’il faut clarifier le fait qu’une partie de l’objectif n’est pas seulement le merveilleux but de l’amélioration du contenu, mais qu’il s’agit en fait de faire en sorte que les enfants aient une salle de classe et un siège pour qu’ils puissent bénéficier de ce contenu. »

Si l’objectif d’offrir une éducation de qualité aux enfants du monde entier est incontestablement noble, note Diane Montagna, il est souvent assorti de conditions.

Jeffrey Sachs préconise depuis longtemps la réduction de la population, en particulier en Afrique subsaharienne, en éduquant les filles à « la santé sexuelle et reproductive, et sur les options de contraception ». Il est lui-même favorable à l’avortement légal, en particulier pour réparer les ratés de la contraception.

D’ailleurs, le « lien de causalité » entre le niveau d’éducation et le contrôle de la population a été soulevé lors de cet atelier de deux jours à l’Académie pontificale des sciences.

Dans un exposé sur « l’interaction de l’éducation avec la santé et la démographie de la population », David E. Bloom, professeur d’économie et de démographie à Harvard, a souligné comme un élément positif le fait que l’éducation « réduit les taux de fécondité et de croissance de la population ».

Le développement de l’éducation « est probablement mieux abordé de manière multisectorielle, par un mélange de politiques de santé, de population et d’éducation – en particulier celles qui promeuvent la santé des enfants comme les soins prénataux, la vaccination des enfants et les investissements dans les infrastructures d’eau et d’assainissement des écoles », a-t-il ajouté.

Bloom a cependant évité d’exprimer en ce lieu sa conviction – développée de longue date – selon laquelle la promotion de l’éducation implique également, selon ses propres termes, de fournir « un accès accru aux services de planification familiale » et de « répondre aux besoins considérables non satisfaits en matière de contraception », ainsi qu’il l’écrivait dans une tribune publiée par le New York Times en mai 2011.

Il y affirmait que le « défi de taille » de la croissance démographique en Afrique (selon ses estimations, les femmes africaines ont 4,5 enfants en moyenne) implique également de « modérer les taux élevés de fécondité désirée » observés sur une grande partie du continent. Cela « se produira naturellement à mesure que le statut et l’éducation des femmes s’amélioreront et que les couples reconnaîtront de plus en plus qu’ils seront mieux lotis avec des familles moins nombreuses », écrivait-il.

L’annonce par Jeffrey Sachs que Bill Gates était un partenaire financier potentiel pour le Pacte mondial pour l’éducation du pape François a été suivie quelques jours plus tard, le 10 février, par la publication de la lettre annuelle de la Fondation Bill et Melinda Gates annonçant que « la crise climatique et l’égalité des sexes » sont devenues des priorités pour leurs futurs dons « philanthropiques ».

Melinda Gates affirme dans cette lettre qu’elle veut concentrer ses propres efforts sur l’égalité des sexes, y compris les « droits reproductifs ». « Mon parcours d’engagement public a commencé avec le planning familial », écrit-elle. « Il y a plus de 200 millions de femmes dans les pays en développement qui ne veulent pas tomber enceintes mais qui n’utilisent pas de contraceptifs modernes. »

Elle y déclare en outre que sa fondation, qui travaille en étroite collaboration avec Jeffrey Sachs, a depuis lors renforcé ses « engagements en matière de planning familial » tout en développant « des stratégies qui donnent la priorité à l’égalité des sexes ».

Au début de ce mois, Edward Pentin du National Catholic Register a indiqué que le Vatican s’était « rapproché » de la Fondation Gates au cours des derniers mois. Des sources fiables ont indiqué au Register qu’en novembre dernier, le pape François avait reçu Melinda Gates lors d’une audience privée qui n’a reçu aucune publicité.

Dans une interview accordée en 2018, Obianuju Ekeocha, militante pro-vie et auteur de Target Africa, notait que le pape François (à l’instar de Jean-Paul II) avait dénoncé le phénomène croissant des pays, entités et fondations occidentales qui viennent en Afrique avec de l’« aide » et des « dons » assortis de « conditions ».

Mme Ekeocha, une scientifique de la médecine biomédicale née au Nigeria et résidant actuellement au Royaume-Uni, expliquait alors :

« Ils avancent dans leurs projets d’aide humanitaire, nous font des cadeaux, et en même temps essaient de nous amener à nous aligner avec eux sur le plan idéologique sur des questions qui sont assez importantes pour les Africains : des questions comme l’avortement, la contraception, le contrôle de la population, ce qui se passe avec la jeunesse et la sexualité humaine, l’identité sexuelle. (…) Ils introduisent cela dans le cadre de leurs projets d’aide aux pays en développement, et c’est en fait assez dangereux pour nous parce que c’est nous qui sommes leur cible. Non seulement nous recevons l’argent, mais nous recevons aussi tout ce qui va avec, tout ce qui menace maintenant de porter atteinte à notre propre vision et à nos valeurs culturelles. »

Elle ajoutait que l’Église est « en plein cœur de la tempête », identifiant la Fondation Gates comme l’une des principales fondations qui se présentent comme « amie » et essaient de « s’associer avec l’Église, parce que l’Église dispose d’un si grand réseau partout sur le continent africain ». « L’Eglise voit alors des programmes de contraception, des programmes de préservatifs cibler les enfants. Les évêques s’expriment et appellent cela par son nom : de l’impérialisme culturel ou du néocolonialisme idéologique. »

« L’Eglise doit être le rempart face à ces initiatives », ajoutait-elle.

En 2012, Mme Ekeocha écrivait une lettre ouverte à Melinda Gates en réponse à son plan et à sa promesse de « planter les graines » de son « héritage » – en rassemblant 5 milliards de dollars de promesses – dans 69 des pays les plus pauvres du monde, dont la plupart se trouvent en Afrique subsaharienne, afin d’obtenir que la femme africaine soit moins fertile. La « Lettre ouverte d’une femme africaine à Melinda Gates » est disponible intégralement sur le site du Conseil pontifical pour les laïcs.

Lors de la session du matin de l’atelier du 6 février (avant que Sachs n’ait fait son annonce), Diane Montagna s’est entretenu au nom de LifeSiteNews avec Monseigneur Vincenzo Zani, secrétaire de la Congrégation pour l’éducation catholique, que le pape François a chargé de superviser le Pacte global pour l’éducation.

A la question de savoir qui allait financer cet événement, Mgr Zani a répondu : « Nous recherchons des fondations qui nous donneront un coup de main. Le Vatican n’a presque rien, nous cherchons une aide extérieure. »

Après la conférence de Jeffrey Sachs, LifeSite s’est entretenu dans l’après-midi avec le chancelier de l’Académie pontificale des sciences, l’Argentin Mgr Marcelo Sánchez Sorondo.

Celui-ci a déclaré à LifeSite que l’atelier des 6 et 7 février avait été organisé en réponse à une demande de la Congrégation pour l’éducation catholique et constituait une sorte de réunion consultative sur le contenu du Pacte mondial pour l’éducation. Il a ajouté que l’académie est « très heureuse » de voir l’enseignement obligatoire se répandre dans le monde entier. Mais d’ajouter : « Comme l’a expliqué Jeffrey Sachs, le grand problème est l’argent. Nous n’avons pas l’argent nécessaire. »

Mgr Sánchez a confirmé que les personnes et les organisations citées par Jeffrey Sachs étaient des collaborateurs potentiels du Pacte éducatif. Il a ajouté que « ce n’est rien en réalité pour les personnes qui ont de l’argent réel. »

« Il y a un milliard de personnes sans instruction, et celle-ci est la clé du développement des personnes et de la personne », a-t-il déclaré.

À la question de savoir si le Pacte mondial pour l’éducation est donc un moyen de mobiliser des fonds afin de les orienter vers l’éducation, Mgr Sánchez a répondu : « Cela en fait partie. L’autre question est celle-ci : quel type d’éducation ? »

Le prélat argentin a affirmé que selon le pape François, en matière d’éducation « nous avons besoin du langage de l’esprit » mais aussi « du langage des valeurs, du langage du cœur ». Il est très important, a dit Sánchez Sorondo, d’avoir une éducation qui mette la personne humaine, la dignité de la personne humaine au centre », ainsi que « la question du genre, la question de la femme ».

Il a précisé que le contenu du Pacte mondial pour l’éducation sera particulièrement axé sur les femmes, en partie pour lutter contre les nouvelles formes d’esclavage et de traite des êtres humains.

Le chancelier de la PAS a également déclaré qu’il espérait que le Pacte se focalisera sur « la vérité qui vient des sciences », telles que « le changement climatique » et « l’évolution ». Soit deux théories…

Sánchez Sorondo a également reconnu que la relation entre le Pacte mondial pour l’éducation et la réalisation des objectifs de développement durable pour 2030 est « très étroite », mais il a ajouté que « le pape veut mettre davantage l’accent sur la question des valeurs et de l’éthique, et sur la question de la femme. En ce sens, il y a des différences ».

Diane Montagna a alors rappelé que ce certains ODD, notamment ceux concernant l’égalité des sexes, la santé et l’éducation, sont en contradiction avec l’enseignement de l’Église. En particulier, a-t-elle rappelé, les Nations unies aimeraient former les filles africaines à l’utilisation de la contraception, et leur conseiller d’avorter si elles tombent enceintes et ne veulent pas garder leur bébé. Rappelant également l’enseignement des Écritures sur le combat entre le monde et l’Église, elle a demandé à Mgr Sánchez comment l’Église pouvait collaborer avec les Nations unies sur cette question.

« Ça, c’est typique du peuple américain, en particulier de la droite : exagérer idée selon laquelle l’avortement est inclus dans ces objectifs, et ce n’est pas vrai », a-t-il rétorqué.

Diane Montagna lui a alors fait remarquer que les organisations que Sachs pressent comme partenaires financiers du pacte sont les mêmes que celles contre lesquelles Ekeocha et d’autres se battent parce qu’elles font la promotion de la contraception et de l’avortement auprès des populations africaines, et ceci contre leur gré.

Réponse de Mgr Sanchez Sorondo : « Oui, mais cela dépend du pays. Cela ne dépend pas des Nations unies, c’est la question. Les Nations unies ne sont pas favorables à l’avortement. Peut-être certains des bureaucrates, mais ce n’est pas dans les documents. Les documents ne parlent pas de l’avortement. »

Confronté au fait que l’ONU a recours au langage des « droits reproductifs » et de la « santé reproductive » pour signifier la contraception et l’avortement, Mgr Sorondo a une fois de plus nié. « C’est une question typique. Ils ne disent pas cela », a-t-il dit.

Mais ils le font – et même explicitement. L’ODD 3 de l’ONU sur la santé vise à « élargir l’accès aux méthodes modernes de contraception » d’ici à 2030, et présente cela comme « essentiel pour assurer l’accès universel aux services de santé sexuelle et reproductive ».

L’ODD sur l’égalité des sexes (5.6.1) vise, d’ici à 2030, à « assurer l’accès universel à la santé sexuelle et reproductive et aux droits reproductifs », y compris « l’utilisation de la contraception » et « les soins de santé » – terme que la Fédération internationale Planned Parenthood utilise volontiers pour désigner l’avortement.

L’ODD sur l’éducation (4.7) vise à garantir que « tous les apprenants acquièrent les connaissances et les compétences nécessaires pour promouvoir… des modes de vie durables (et) l’égalité des sexes ». Selon des économistes comme Sachs et Bloom, la réduction de la fécondité des femmes africaines est essentielle pour atteindre cet objectif.

Mais les « droits reproductifs » renvoient à la famille selon l’interprétation de l’Eglise », a insisté Mgr Sánchez. « Nous pouvons avoir une interprétation et pas l’autre ».

D’où la question de savoir comment l’Eglise pourra garantir qu’un pacte d’éducation financé par les personnes et les organisations figurant sur la liste de Sachs ne conduira pas à ce que les filles africaines reçoivent un enseignement sur la contraception et l’avortement.

Mgr Sánchez a répondu en rappelant une rencontre qu’il avait eue avec un prêtre catholique en 1971 à l’université du Latran. Mgr Sánchez a déclaré que le prêtre lui avait dit que « la solution au problème de la reproduction est la nécessité pour la femme d’étudier, car ayant étudié, elle aura un esprit critique, et lorsqu’elle se mariera, elle sera plus intelligente et n’épousera pas le premier venu. Ensuite, elle pourra avoir un ou deux enfants, mais pas plus. »

« C’est la vérité », a dit Sanchez Sorondo en riant.

Oui, en riant…

Diane Montagna a insisté auprès du prélat sur le problème de la participation aux ateliers de personnalités tel David Bloom, qui souligne le « lien de causalité » entre l’éducation et le contrôle de la population, notamment à la lumière des écrits et des déclarations de Jeffrey Sachs sur la nécessité de réduire la fécondité en Afrique.

« Pas ici », a rétorqué Mgr Sánchez à propos des déclarations de Sachs. « C’est un autre mythe » que Jeffrey Sachs soutienne la contraception et l’avortement en Afrique, a-t-il ajouté.

En 2011, Sachs déclarait à CNN que l’éducation est l’un des meilleurs moyens de parvenir à une baisse « volontaire » de la fécondité. Et dans son ouvrage de 2015, The Age of Sustainable Development, il préconisait d’instruire les filles en Afrique sub-saharienne quant à « la santé sexuelle et reproductive, et sur les options de contraception ».

Interrogé sur la sagesse de conclure un pacte éducatif avec des personnes dont la vision des ODD prévoit d’inonder les Africains de contraceptifs et d’entreprises de lobbying pour l’avortement légal, Sánchez Sorondo a rétorqué que « l’Église a une politique complètement différente ».

Le pape François n’est d’accord qu’« en partie » avec l’objectif d’éducation des ODD, car « il n’y a rien à propos des valeurs », a déclaré Sánchez Sorondo, qui a ajouté avoir « critiqué » Jeffrey Sachs « à de nombreuses reprises » pour « ne pas avoir mis la famille au centre » de ses objectifs.

Interrogé sur la manière dont le Vatican va garantir, dans le cadre du Pacte mondial pour l’éducation, que les filles africaines soient informées de la véritable signification de la famille et non de la contraception, Mgr Sánchez a répondu que l’« accord » vise à « garantir ces choses ». C’est, selon lui, la « différence entre l’accord du Pape et l’accord des Nations unies ».

Interrogé sur le fait de savoir s’il pensait que Melinda Gates serait d’accord avec cela, Sánchez a répondu « non ». « Nous n’avons pas d’accord avec Melinda Gates », a-t-il déclaré. « C’est la raison pour laquelle nous n’avons pas l’argent de ces gens ».

Lorsqu’il a été souligné que Jeffrey Sachs avait inscrit la Fondation Gates et d’autres organisations pro-contraception et pro-avortement sur la liste des bailleurs de fonds potentiels du Pacte mondial pour l’éducation, le prélat a affirmé que ces partenaires étaient « pour les objectifs [de Sachs] ».

Lorsqu’on lui a fait remarquer que Sachs avait intitulé sa liste « Partenaires pour le Pacte mondial pour l’éducation et un nouveau fonds pour l’éducation », Mgr Sánchez a répondu : « Je ne sais pas, mais il est clair que le pape est contre cela ; le pape l’a dit, à maintes reprises. »
« Beaucoup d’Américains nous critiquent pour les mêmes raisons. Alors pourquoi le pape collaborerait-il avec ces gens ? », a-t-il demandé, perplexe.

Et Diane Montagna de répondre :

« Je ne sais pas. Nous voyons qu’il y a une coopération croissante entre les Nations unies et le Vatican. Saint Paul parle de l’inimitié entre l’Église et le monde. Les valeurs de l’Église catholique ne sont souvent pas en accord avec les valeurs de ces organismes supranationaux, comme les Nations unies. Nous ne voulons pas donner l’esprit de nos enfants aux Nations unies pour que celles-ci les éduquent. Car que vont-ils leur enseigner ? Si j’avais une petite fille, on lui enseignerait qu’à 13 ou 14 ans, elle peut être sous contraception. Et on ne lui apprendra rien sur la famille. On lui apprendra qu’elle a des “droits”. »

« Alors, quelle est la solution pour vous, ne collaborer en rien avec quoi que ce soit ? », a rétorqué Sánchez Sorondo.

Lorsque Diane Montagna lui a répondu que la solution est la clarté et que les catholiques pratiquants voient bien qu’une bataille fait rage à propos de la famille, il a répondu : « Désolé, quelle est la solution, ne pas parler avec ces gens ? Dire : nous ne voulons pas parler avec vous, vous êtes complètement entre les mains du diable ? »

Lorsqu’elle a répété que l’Église et l’Académie pontificale avaient besoin de clarté, il a insisté : « C’est très clair, il n’y a aucune ambiguïté. Jeffrey Sachs connaît parfaitement notre position. Parfaitement. »

Il reste donc à savoir si les organisations pressenties au nom du Vatican par Jeffrey Sachs vont ouvrir leur tiroir-caisse. Car on le sait bien : qui paye décide.

SOURCE :

https://leblogdejeannesmits.blogspot.com/

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/
Admin
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 50526
Date d'inscription : 15/12/2009
Age : 119
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum