PROPHÉTIE ANNONCÉE ET RÉALISÉE : François et le Pacte Mondial d'un nouvel humanisme - L'Humanisme es - Page 2
Viens, Seigneur Jésus !
Bienvenue sur le Forum "Viens, Seigneur Jésus!"

Forum catholique consacré à la Fin des Temps, à la diffusion des Messages du Ciel, à la dénonciation du Nouvel Ordre Mondial et à la préparation de la Nouvelle Civilisation de l'Amour et au Second Retour de Jésus !
Viens, Seigneur Jésus !
Bienvenue sur le Forum "Viens, Seigneur Jésus!"

Forum catholique consacré à la Fin des Temps, à la diffusion des Messages du Ciel, à la dénonciation du Nouvel Ordre Mondial et à la préparation de la Nouvelle Civilisation de l'Amour et au Second Retour de Jésus !

PROPHÉTIE ANNONCÉE ET RÉALISÉE : François et le Pacte Mondial d'un nouvel humanisme - L'Humanisme es

2 participants

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

PROPHÉTIE ANNONCÉE ET RÉALISÉE : François et le Pacte Mondial d'un nouvel humanisme - L'Humanisme es - Page 2 Empty Re: PROPHÉTIE ANNONCÉE ET RÉALISÉE : François et le Pacte Mondial d'un nouvel humanisme - L'Humanisme es

Message  Admin Ven 16 Sep 2022 - 16:13

LE PAPE FRANÇOIS SIGNE UN DOCUMENT AFFIRMANT QUE LES DIFFÉRENCES DE RELIGION FONT PARTIE DE LA VOLONTÉ DE DIEU DANS LA CRÉATION !


PROPHÉTIE ANNONCÉE ET RÉALISÉE : François et le Pacte Mondial d'un nouvel humanisme - L'Humanisme es - Page 2 Unnam205


Le pape François signe un document affirmant que les "différences de religion" font partie de "la volonté de Dieu dans la création".

La déclaration fait écho au document d'Abou Dhabi de 2019, qui a été largement critiqué par les catholiques pour les dangers apparents qu'il présentait pour la foi.


Le Congrès a retiré la déclaration originale et en a publié une nouvelle depuis la publication de cet article.

Le paragraphe 10 se lit maintenant comme suit : "Nous notons que le pluralisme en termes de différences de couleur de peau, de sexe, de race, de langue et de culture sont des expressions de la sagesse de Dieu dans la création. La diversité religieuse est permise par Dieu et, par conséquent, toute coercition envers une religion et une doctrine religieuse particulières est inacceptable."

NUR-SULTAN, Kazakhstan (LifeSiteNews) - Le pape François s'est joint aux dirigeants œcuméniques et politiques pour signer un document affirmant que le "pluralisme et les différences dans la religion… sont des expressions de la sagesse de la volonté de Dieu dans la création".

Le document a été lu à haute voix par les dirigeants du Congrès le 15 septembre, fête de Notre-Dame des Douleurs, après quoi le pape François a prononcé un discours reprenant les thèmes et le langage de la déclaration.

PROPHÉTIE ANNONCÉE ET RÉALISÉE : François et le Pacte Mondial d'un nouvel humanisme - L'Humanisme es - Page 2 Unnam992

La déclaration, que le pape François s'est joint à la signature, contient un paragraphe affirmant que Dieu a voulu la pluralité des religions présentes dans le monde. Le paragraphe 10 se lit comme suit : "Nous notons que le pluralisme et les différences de religion, de couleur de peau, de sexe, de race et de langue sont des expressions de la sagesse de la volonté de Dieu dans la création. Ainsi, tout incident de coercition envers une religion et une doctrine religieuse particulière est inacceptable." (Emphasis original)

-- Mise à jour : Le Congrès a retiré la déclaration originale et en a publié une nouvelle depuis la publication de cet article. Le paragraphe 10 se lit maintenant comme suit : "Nous notons que le pluralisme en termes de différences de couleur de peau, de sexe, de race, de langue et de culture sont des expressions de la sagesse de Dieu dans la création. La diversité religieuse est permise par Dieu et, par conséquent, toute coercition envers une religion et une doctrine religieuse particulières est inacceptable."

La Déclaration a également noté comment les participants au Congrès "sont solidaires des efforts des Nations Unies et de toutes les autres institutions et organisations internationales, gouvernementales et régionales, pour promouvoir le dialogue entre les civilisations et les religions, les États et les nations." (Souligné dans l'original)

PROPHÉTIE ANNONCÉE ET RÉALISÉE : François et le Pacte Mondial d'un nouvel humanisme - L'Humanisme es - Page 2 Unnam206

La table ronde des participants et des chefs religieux au congrès

La déclaration du Kazakhstan rendait hommage au document d'Abou Dhabi que François et le grand imam d'Al-Azhar, Ahmed el-Tayeb, ont signé en février 2019, et notait sa dépendance à son égard. Ce document lui-même a été décrit comme semblant "renverser la doctrine de l'Évangile".

"Nous reconnaissons l'importance et la valeur du document sur la fraternité humaine pour la paix mondiale et le vivre ensemble entre le Saint-Siège et Al-Azhar Al-Sharif", peut-on lire dans la déclaration kazakhe.

La déclaration stipule également que "Nous accordons une attention particulière à l'importance du renforcement de l'institution de la famille", mais dans son discours de clôture, le président du Kazakhstan, Kassym-Jomart Tokayev, a déclaré que la réunion avait accordé une attention particulière au numérique et aux "questions de genre".

PROPHÉTIE ANNONCÉE ET RÉALISÉE : François et le Pacte Mondial d'un nouvel humanisme - L'Humanisme es - Page 2 Unnam207

Le pape François prononçant son discours au Congrès

Lien du Kazakhstan avec le document d'Abou Dhabi

La récente déclaration reprend presque mot pour mot le document d'Abou Dhabi, car le document de 2019 indiquait : "Le pluralisme et la diversité des religions, des couleurs, des sexes, des races et des langues sont voulus par Dieu dans sa sagesse, par laquelle il a créé les êtres humains."

À l'époque, l'évêque Athanasius Schneider - auxiliaire d'Astana, au Kazakhstan - avait fait part de ses inquiétudes concernant ce passage du document d'Abu Dhabi. Il a ensuite appris, lors d'une rencontre privée avec le pape François en 2019, que le texte ne faisait référence qu'à "la volonté permissive de Dieu", et non à la volonté positive.

Selon Mgr Schneider, en mettant en œuvre le document d'Abu Dhabi sans corriger son affirmation erronée sur la diversité des religions, "les hommes dans l'Église non seulement trahissent Jésus-Christ en tant que seul Sauveur de l'humanité et la nécessité de son Église pour le salut éternel, mais commettent également une grande injustice et un péché contre l'amour du prochain."

À la suite de sa rencontre avec le pape, et à la lumière de la promotion répétée du document par François, Mgr Schneider a averti que le document d'Abu Dhabi était directement lié à des passages problématiques de Dignitatis Humanae de Vatican II.

Il a déclaré :

"L'affirmation de Dignitatis Humanae selon laquelle l'homme a le droit naturel (positivement voulu par Dieu) de ne pas être empêché de choisir, d'exercer et de répandre, même publiquement, toute forme de religion selon sa conscience, et l'affirmation du Document d'Abu Dhabi selon laquelle Dieu veut la diversité des religions, de la même manière qu'Il veut positivement la diversité des sexes (sur la base de la nature même de l'homme), seront certainement un jour corrigées par le Magistère pontifical de la cathèdre de Saint-Pierre - la cathedra veritatis."

Il a ensuite ajouté que : "C'est contredire la Révélation divine que de dire que, de même que Dieu veut positivement la diversité des sexes masculin et féminin et la diversité des nations, de même il veut aussi la diversité des religions."

PROPHÉTIE ANNONCÉE ET RÉALISÉE : François et le Pacte Mondial d'un nouvel humanisme - L'Humanisme es - Page 2 Unnam208

Le Pape François s'exprimant à la fin du Congrès. Capture d'écran de Vatican News

Supermarché des religions

Avant la signature de la déclaration du Kazakhstan aujourd'hui, Mgr Schneider a déclaré aux médias réunis que l'ensemble du congrès risquait de saper l'enseignement relatif à la primauté de la foi catholique.

S'exprimant après la rencontre du pape François avec le clergé du Kazakhstan, Mgr Schneider a déclaré que "le congrès en tant que tel a un bon objectif, celui de promouvoir le respect mutuel et la compréhension dans le monde d'aujourd'hui". Il a toutefois noté qu'"il présente également un danger car il pourrait donner l'impression d'un "supermarché des religions", ce qui n'est pas correct car il n'existe qu'une seule vraie religion, à savoir l'Église catholique, fondée par Dieu lui-même."

L'évêque a ajouté que le fort soutien de François au Congrès pourrait suggérer que le catholicisme est sur un pied d'égalité avec les autres religions. "Ce n'est pas correct car il n'y a qu'une seule vraie religion, qui est l'Église catholique, fondée par Dieu lui-même, mais qui a ordonné à tout homme, à toutes les religions, de croire et d'accepter son fils Jésus-Christ, l'unique Sauveur", a-t-il déclaré.

Hier, le pape François a prononcé son discours d'ouverture du Congrès, dans lequel il a plaidé en faveur de nombreuses religions et décrié "le prosélytisme et l'endoctrinement." Le souverain pontife a également semblé contredire l'enseignement papal précédent concernant la promotion d'autres religions, en déclarant que chacun "a le droit de rendre un témoignage public de sa propre croyance, en la proposant sans jamais l'imposer."

SOURCE :

https://www.lifesitenews.com/news/pope-francis-hopes-to-join-the-world-religions-congress-in-kazakhstan/

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/
Admin
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 66257
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 123
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

PROPHÉTIE ANNONCÉE ET RÉALISÉE : François et le Pacte Mondial d'un nouvel humanisme - L'Humanisme es - Page 2 Empty Re: PROPHÉTIE ANNONCÉE ET RÉALISÉE : François et le Pacte Mondial d'un nouvel humanisme - L'Humanisme es

Message  Admin Mar 21 Fév 2023 - 11:00

RELIGION MONDIALE : INAUGURATION DE LA MAISON INTERRELIGIEUSE DU PAPE FRANÇOIS !


PROPHÉTIE ANNONCÉE ET RÉALISÉE : François et le Pacte Mondial d'un nouvel humanisme - L'Humanisme es - Page 2 Unnam315


Un complexe appelé "Abrahamic Family House", qui comprend une église, une mosquée et une synagogue, a été inauguré à Abu Dhabi le 16 février.

Il sera ouvert au public à partir du 1er mars. Les visiteurs devront réserver à l'avance, mais il est peu probable qu'elle attire les foules.

Les trois temples identiques - symbolisant faussement une "égalité" entre des religions qui se contredisent explicitement - s'appellent la mosquée Imam Al Tayeb, l'église Saint-François et la synagogue Moïse Ben Maimon.

Le complexe a été inspiré par le document hérétique d'Abu Dhabi sur la fraternité humaine [qui exclut les catholiques], signé par François en février 2019.

SOURCE :

https://gloria.tv/post/14CmvVFn1Zdu4sdBsDXiGLvZm

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/
Admin
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 66257
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 123
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

PROPHÉTIE ANNONCÉE ET RÉALISÉE : François et le Pacte Mondial d'un nouvel humanisme - L'Humanisme es - Page 2 Empty Re: PROPHÉTIE ANNONCÉE ET RÉALISÉE : François et le Pacte Mondial d'un nouvel humanisme - L'Humanisme es

Message  Admin Ven 24 Fév 2023 - 12:43

LA MAISON INTERRELIGIEUSE DU PAPE FRANÇOIS SANS LA CROIX DU CHRIST !


PROPHÉTIE ANNONCÉE ET RÉALISÉE : François et le Pacte Mondial d'un nouvel humanisme - L'Humanisme es - Page 2 Unnam335


L'Eglise de François à Abu Dhabi : une horreur sans la Croix du Christ Jésus.

Finalement, c'est une église maçonnique !

SOURCE :

https://magazinelavoixdedieu.wordpress.com/2023/02/24/leglise-de-francois-a-abu-dhabi-une-horreur-sans-la-croix-finalement-cest-une-eglise-maconnique/

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/
Admin
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 66257
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 123
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

PROPHÉTIE ANNONCÉE ET RÉALISÉE : François et le Pacte Mondial d'un nouvel humanisme - L'Humanisme es - Page 2 Empty Re: PROPHÉTIE ANNONCÉE ET RÉALISÉE : François et le Pacte Mondial d'un nouvel humanisme - L'Humanisme es

Message  Admin Sam 25 Fév 2023 - 13:10

LE PAPE FRANÇOIS APPELLE L'HUMANITÉ À S'UNIR DERRIÈRE UNE SEULE RELIGION MONDIALE !


PROPHÉTIE ANNONCÉE ET RÉALISÉE : François et le Pacte Mondial d'un nouvel humanisme - L'Humanisme es - Page 2 Unnam340


Alors que François conduit tant d'âmes vers le panthéisme et une nouvelle religion humanitaire, il serait utile de réfléchir aux paroles du père Livio Fanzaga, connu comme le "prêtre de la radio" en Italie, dans son livre "Colère de Dieu : Les jours de l'Antéchrist" : "L'athéisme est la religion du futur. À sa racine, l'athéisme est toujours une négation de Dieu et toute négation présuppose son affirmation.

Plutôt que de dire 'Dieu n'existe pas', une forme plus sophistiquée d'athéisme affirmera que 'l'homme est Dieu, l'humanité est Dieu, Dieu est immanent dans l'histoire humaine et dans la vie des individus'.

Il s'agit d'une forme de religion qui a assimilé les caractéristiques d'une vraie religion. Adorez l'homme et satisfaites les besoins religieux présents dans chaque cœur humain. Ne renoncez pas au Royaume de Dieu, construisez-le plutôt sur terre.

De même que la religion catholique cherche à unir tous les hommes sous un principe surnaturel représenté par la personne du Vicaire du Christ, de même l'humanitarisme cherche à unir tous les hommes et à concilier toutes les religions. Il cherche à instaurer la paix universelle en reconnaissant l'autorité unificatrice suprême de l'Antéchrist - image parfaite du dieu immanent dans le monde, l'homme-dieu. Dieu ne s'est pas fait homme. L'homme-Dieu est le sauveur du monde… Benson [Robert Hugh Benson] était plus prévoyant [que Feurbach et Marx].

Au début du siècle, il a clairement perçu que la crise de la foi ne sera pas suivie par la croissance de l'athéisme mais par la montée d'une nouvelle religion qui déifie l'homme… La nouvelle religion aura ses propres ministres du culte, ses propres rites et cérémonies, et ses propres livres pour célébrer ces rites. Les églises et les abbayes seront transformées en temples de la nouvelle religion de l'humanitarisme et la messe sera remplacée par la célébration des nouveaux rites. La statue du Christ disparaîtra et à sa place, la statue de "l'homme" s'élèvera sous la forme d'Apollon, symbole de la beauté corporelle et de la virilité….Alors que les églises dans lesquelles le Christ est encore adoré et la Vierge honorée seront vides, celles de la nouvelle religion seront remplies à ras bord… L'homme ira à l'église pour s'adorer lui-même. Il encensera l'autel de sa propre "virilité" et la statue de la "maternité" et de la "vie continue". La crise de la foi est la crise du surnaturel. L'homme ne croit plus en un Dieu qu'il ne peut ni mesurer ni contrôler et qui est différent de lui. " (pp. 119-120).

Peut-on vraiment douter que cette nouvelle religion humanitaire est en train de naître ? La voie de la nouvelle religion de l'homme-Dieu est préparée par les agnostiques, les athées, les apostats, les amoureux de ce monde qui ont embrassé l'hédonisme et le matérialisme et qui n'ont que du mépris pour la véritable Église, ses ministres, ses sacrements, ses dévotions [surtout celles à Notre-Dame] et les humbles fidèles qui se sont consacrés à l'Immaculée.

En tant que catholiques, nous prions - dans le Credo de Nicée - "Nous croyons en un seul Seigneur, Jésus-Christ, le Fils unique de Dieu, engendré éternellement du Père, Dieu de Dieu, Lumière de Lumière, vrai Dieu de vrai Dieu, engendré, non créé, un dans l'Être avec le Père. C'est par lui que tout a été fait. C'est pour nous, les hommes, et pour notre salut qu'il est descendu du ciel."

Tous les chrétiens orthodoxes croient que Jésus est le Fils unique de Dieu et que "Il n'y a de salut en personne d'autre, car il n'y a dans le monde entier aucun autre nom donné aux hommes par lequel nous devons être sauvés." (Actes 4, 12).

Mais le monde est préparé à croire différemment. Beaucoup sont maintenant prêts à abandonner le Fils unique de Dieu pour la nouvelle religion qui proclamera la divinité de l'homme. Il y a plusieurs années, le président Obama, s'adressant à un groupe de membres du clergé chrétien lors du Easter Prayer Breakfast, a fait référence à Jésus non pas comme au "Fils unique de Dieu" mais comme à "un fils de Dieu". Et il a été applaudi par son auditoire.

Qu'est-ce que c'est, sinon l'esprit de l'Antichrist ? Dans 1 Jean 4 : 2-3, nous lisons : "Voici comment vous pouvez reconnaître l'esprit de Dieu : tout esprit qui reconnaît Jésus-Christ venu dans la chair appartient à Dieu, tandis que tout esprit qui ne le reconnaît pas n'appartient pas à Dieu. Tel est l'esprit de l'antéchrist qui, comme vous l'avez entendu, doit venir ; en fait, il est déjà dans le monde."

SOURCE :

http://lasalettejourney.blogspot.com/2023/02/francis-calls-upon-humanity-to-unite.html

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/
Admin
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 66257
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 123
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

PROPHÉTIE ANNONCÉE ET RÉALISÉE : François et le Pacte Mondial d'un nouvel humanisme - L'Humanisme es - Page 2 Empty Re: PROPHÉTIE ANNONCÉE ET RÉALISÉE : François et le Pacte Mondial d'un nouvel humanisme - L'Humanisme es

Message  Admin Mer 1 Mar 2023 - 13:44

COMMENT LES NATIONS UNIES ONT FAÇONNÉ L'ÉGLISE DU PAPE FRANÇOIS !


PROPHÉTIE ANNONCÉE ET RÉALISÉE : François et le Pacte Mondial d'un nouvel humanisme - L'Humanisme es - Page 2 77798510


De Vatican II à la Maison de la Famille Abrahamique : Comment les Nations Unies ont façonné "l'Église de Sa Sainteté François".

Allez donc, enseignez toutes les nations, les baptisant au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit, leur apprenant à garder tout ce que je vous ai commandé : et voici que je suis avec vous tous les jours, jusqu'à la fin du monde. (Mt 28,19-20).

Comme Michael Matt l'a évoqué dans son récent Remnant Underground, l'ouverture de la Maison de la Famille Abrahamique fournit une autre indication concrète que "l'église d'accompagnement de François abandonne manifestement la commission divine de Jésus-Christ d'aller convertir toutes les nations, en les baptisant au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit". Aussi déterminant qu’ait été François dans l'accélération de cet abandon de Dieu et de Son Église, le plan démoniaque de "l'Église de Sa Sainteté François" avait déjà été introduit au Concile Vatican II, bien avant que Bergoglio ne soit ordonné prêtre.

La Constitution pastorale de Vatican II sur l'Église dans le monde de ce temps, Gaudium et Spes, cite le discours de Paul VI aux Nations Unies du 4 octobre 1965 à l'appui de la condamnation de la "guerre totale", mais le document de Vatican II ne nomme pas réellement les "Nations Unies", si ce n'est pour citer en note de bas de page le discours de Paul VI. Au lieu de cela, le long chapitre 5 de [la 2ème partie] de Gaudium et Spes - "La sauvegarde de la paix et la construction de la communauté des nations" - affirme le grand besoin d'une communauté internationale des nations et exhorte les chrétiens à soutenir une telle communauté internationale :

"Les chrétiens collaboreront de bon gré et de grand cœur à la construction de l’ordre international qui doit se faire dans un respect sincère des libertés légitimes et dans l’amicale fraternité de tous."

Le discours de Paul VI aux Nations unies a apporté plus de clarté sur ce que lui et les progressistes allaient bientôt appeler tous les chrétiens à soutenir "de tout cœur" :

"(…) cet édifice que vous construisez ne repose pas sur des bases purement matérielles et terrestres, car ce serait alors un édifice construit sur le sable ; il repose avant tout sur nos consciences (...) Voici arrivée l'heure où s'impose une halte, un moment de recueillement, de réflexion, quasi de prière : repenser à notre commune origine, à notre histoire, à notre destin commun. Jamais comme aujourd'hui, dans une époque marquée par un tel progrès humain, n'a été aussi nécessaire l'appel à la conscience morale de l'homme (...) En un mot, l'édifice de la civilisation moderne doit se construire sur des principes spirituels, les seuls capables non seulement de le soutenir, mais aussi de l'éclairer et de l'animer. Et ces indispensables principes de sagesse supérieure ne peuvent reposer – c'est Notre conviction, vous le savez – que sur la foi en Dieu. " (Paul VI, discours du 4 octobre 1965 aux Nations Unies).

Paul VI a souligné la grande nécessité pour les hommes de suivre leur conscience, et a même mentionné que les "principes de sagesse supérieure" doivent reposer sur la foi en Dieu. Avec le recul, nous réalisons maintenant l'importance du fait que Paul VI ait négligé le point essentiel selon lequel les hommes doivent former leur conscience à la foi catholique immuable confiée par Dieu à l'Église. La foi catholique immuable fait en fait obstacle aux objectifs des Nations Unies.

Cinq ans plus tard, le message de Paul VI au Secrétaire général des Nations Unies développait le rôle des Nations Unies dans la promotion de l'unité de la famille humaine :

"Il existe en effet un bien commun des hommes, et il appartient à votre organisation, de par sa vocation à l’universalité qui est sa raison d’être, de le promouvoir inlassablement. Malgré les tensions permanentes et les oppositions sans cesse renaissantes, l’unité de la famille humaine s’affirme toujours plus dans un même refus de l’injustice et de la guerre, et dans le même espoir d’un monde fraternel où personnes et communautés puissent s’épanouir librement selon leurs virtualités matérielles, intellectuelles et spirituelles." (Paul VI, Message au Secrétaire général des Nations Unies, 4 octobre 1970)

Bien que Paul VI fasse référence au Christ ailleurs dans son message, nous pouvons clairement discerner son acceptation d'une spiritualité agnostique comme fondement de "l'unité de la famille humaine". De toute évidence, cette spiritualité agnostique ne convient pas à une Église catholique qui insiste sur ce qu'elle a toujours enseigné avant Vatican II : que (sauf circonstances extraordinaires) il n'y a pas de salut en dehors de l'Église catholique et, comme l'a écrit Léon XIII dans Satis Cognitum, nous ne pouvons rejeter un seul point de notre Foi immuable sans rejeter par là même la religion tout entière. Il fallait donc faire des concessions.

Neuf ans plus tard, le discours de Jean-Paul II au Secrétaire général des Nations Unies soulignait à nouveau le rôle des Nations Unies dans la promotion d'une famille humaine agnostique :

"Votre Organisation a une importance toute spéciale pour le monde entier, car viennent s'y concentrer les besoins et les aspirations de tous les peuples de la planète (...) Oui, la conviction qui nous unit dans ce service commun en faveur de l'humanité est que tout effort doit avoir pour fondement "la valeur et dignité de la personne humaine". Et, pareillement, c'est la personne humaine - chaque individu - qui doit faire en sorte que les objectifs de votre Organisation se réalisent concrètement en relations d'amitié, en tolérance, en paix et en harmonie pour tous. (Jean-Paul II, Discours au Secrétaire Général des Nations Unies, 2 octobre 1979)

Jean-Paul II a dit que chaque personne doit promouvoir "les réalités concrètes des relations amicales, de la tolérance, de la liberté et de l'harmonie pour tous." Encore une fois, cela laisse peu de place aux catholiques qui prennent au sérieux la commission divine de Notre Seigneur et qui essaient de convertir toutes les âmes au catholicisme.

Étant donné que nous pouvons identifier un tel soutien emphatique de la mission et des objectifs des Nations Unies dans Gaudium et Spes de Vatican II, ainsi que dans Paul VI et Jean-Paul II, il n'est pas surprenant que nous ayons vu une poussée pour rendre l'Église plus compatible avec la spiritualité agnostique qui forme la base des "relations amicales, de la tolérance et de l'harmonie pour tous". Et, comme cela est si clair en 2023, les ennemis de ce programme sont les catholiques rigides qui adhèrent à ce que l'Église a toujours enseigné.

Dans les premières décennies qui ont suivi Vatican II, les plus grands "progrès" vers les objectifs des Nations unies ont pris la forme d'un faux œcuménisme, qui mettait toutes les religions sur le même plan et réduisait ainsi implicitement le catholicisme à une bonne religion parmi d'autres. L'article de Hillary White du 17 février 2014 a détaillé une nouvelle phase d'attaque contre l'Église :

"Le 5 février, le Comité des droits de l'enfant des Nations unies a publié un rapport cinglant disant à l'Église catholique de laisser derrière elle sa morale sexuelle dépassée."

Ce rapport des Nations Unies comprenait, entre autres, les recommandations percutantes suivantes pour l'Église :

- "Le Comité exhorte également le Saint-Siège à faire pleinement usage de son autorité morale pour condamner toutes les formes de harcèlement, de discrimination ou de violence à l'encontre des enfants en raison de leur orientation sexuelle ou de celle de leurs parents, et à soutenir les efforts déployés au niveau international pour la dépénalisation de l'homosexualité."

- "Le Comité exhorte le Saint-Siège à adopter une approche fondée sur les droits pour traiter la discrimination entre les filles et les garçons et à s'abstenir d'utiliser une terminologie qui pourrait remettre en cause l'égalité entre les filles et les garçons. Le Comité exhorte également le Saint-Siège à prendre des mesures actives pour veiller à ce que les manuels utilisés dans les écoles catholiques ne contiennent pas de stéréotypes sexistes qui pourraient limiter le développement des talents et des capacités des garçons et des filles et compromettre leurs possibilités d'éducation et de vie."

- "Le Comité recommande au Saint-Siège de veiller à ce que les dispositions du droit canonique reconnaissent la diversité des cadres familiaux et ne discriminent pas les enfants en fonction du type de famille dans lequel ils vivent."

- "Le Comité exhorte le Saint-Siège à revoir sa position sur l'avortement, qui fait peser des risques évidents sur la vie et la santé des jeunes filles enceintes, et à modifier le Canon 1398 relatif à l'avortement en vue d'identifier les circonstances dans lesquelles l'accès aux services d'avortement peut être autorisé."

Une grande partie de la guerre de François contre la tradition catholique semble être une tentative de mettre l'Église en conformité avec ces recommandations des Nations Unies - est-ce une simple coïncidence ? Même des non-catholiques ont estimé qu'il était devenu "l'aumônier des Nations Unies".

Comme cela est devenu plus évident tout au long de la pandémie de peur et d'hystérie, François et ses collaborateurs se sont associés aux globalistes qui dirigent la Grande Réinitialisation pour faire avancer ces initiatives et diverses autres initiatives anticatholiques. Son message vidéo du 25 septembre 2020 à l'Assemblée générale des Nations unies a clairement montré que, comme tant d'autres globalistes, il considère la pandémie comme une occasion précieuse de remodeler le monde :

"La pandémie, en effet, nous appelle à 'saisir ce temps d'épreuve comme un temps de choix, un temps pour choisir ce qui compte et ce qui passe, un temps pour séparer ce qui est nécessaire de ce qui ne l'est pas'. . . L'une des voies mène à la consolidation du multilatéralisme en tant qu'expression d'un sens renouvelé de la coresponsabilité mondiale, d'une solidarité fondée sur la justice et de la réalisation de la paix et de l'unité au sein de la famille humaine, qui est le plan de Dieu pour notre monde. L'autre voie met l'accent sur l'autosuffisance, le nationalisme, le protectionnisme, l'individualisme et l'isolement ; elle exclut les pauvres, les personnes vulnérables et celles qui vivent à la périphérie de la vie. Cette voie serait certainement préjudiciable à l'ensemble de la communauté, causant des blessures auto-infligées à chacun. Elle ne doit pas prévaloir".

François a loué "la consolidation du multilatéralisme comme expression d'un sens renouvelé de la coresponsabilité mondiale" et a insisté sur le fait que la voie de "l'autosuffisance et du nationalisme" ne doit pas prévaloir. Comme l'a dit Michael Matt lors de son récent Remnant Underground, ceux qui soutenaient que les infiltrés de l'Église cherchaient à transformer l'Église conciliaire en une religion convenant au gouvernement d'un seul monde semblent maintenant avoir eu raison depuis le début. L'esprit de Vatican II a alimenté toute cette poussée vers une religion mondiale unique.

Aujourd'hui, les catholiques qui ont passé des décennies à défendre l'esprit de Vatican II et les réformes de Paul VI et de ses successeurs ont un nouveau fruit tangible de leurs efforts avec la Maison de la Famille Abrahamique. Comme il se doit, le Haut Comité de la fraternité humaine a présenté ses plans au Secrétaire général des Nations unies à la fin de l'année 2019, entre François accueillant sa Pachamama à Saint-Pierre et les mondialistes imposant leurs verrouillages Covid pour lancer la Grande Réinitialisation :

"Le Haut Comité de la Fraternité humaine, un groupe de chefs religieux, de spécialistes de l'éducation et de dirigeants culturels du monde entier, a rencontré le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, et d'autres hauts représentants de l'ONU, pour présenter les plans de la Maison de la Famille Abrahamique, présenter les membres du Comité et discuter de la vision à long terme du groupe. . . Commentant la réunion, le Secrétaire général des Nations unies, António Guterres, a déclaré : "Le document sur la fraternité humaine, signé par le Grand Imam et le Pape François, représente l'application pratique de la tolérance et du respect religieux, et un message direct et intentionnel à tous les croyants que la diversité dans la religion est une sagesse divine, tout comme la différence de couleur, de sexe et de langue". (Le Haut Comité de la Fraternité Humaine rencontre le chef de l'ONU pour présenter les plans de la Maison de la Famille Abrahamique, 5 décembre 2019).

Autant les catholiques fidèles peuvent blanchir à ces sentiments d'indifférence religieuse attribués au prétendu chef de l'Église, autant ils ne sont que des échos de ce que Paul VI et Jean-Paul II ont dit il y a des décennies.

Comme l'annonce le site web de l'Abrahamic Family House, l'église de Sa Sainteté François, une mosquée et une synagogue ont ouvert leurs portes le 16 février et commenceront à accueillir les visiteurs le 1er mars :

"Les trois lieux de culte - la mosquée Imam Al-Tayeb, l'église de Sa Sainteté François et la synagogue Moses Ben Maimon - offrent la possibilité de participer à des services religieux et d'en apprendre davantage à leur sujet, d'écouter les écritures saintes et de vivre des rituels sacrés. Tout le monde est invité à participer et à s'informer sur l'une ou l'autre de ces trois confessions".

Grâce à l’action de Paul VI et de ses successeurs, il n'y a pas d'Église catholique impliquée dans la Maison de la Famille Abrahamique - il y a, cependant, une moquerie haineuse du Corps Mystique du Christ, conçue pour unir tous les hommes dans l'opposition à la religion établie par Dieu. C'est un grand succès pour les Nations Unies, mais le travail de cet organisme reste incomplet tant qu'il y a des catholiques qui osent croire et enseigner ce que l'Église a toujours enseigné.

Tout ceci constitue une raison de plus pour laquelle nous devons revenir à la Foi catholique immuable que les mondialistes ont ciblée avec Vatican II. Si nous nous soucions de notre propre salut et du bien de nos familles, de nos églises et de nos nations, nous devons reconnaître que Dieu nous a créés pour cette époque afin que nous l'honorions en tant que saints plutôt que de suivre ses ennemis. Dieu est peut-être en train de nous donner ces derniers signes que nous devons choisir notre camp - allons-nous appartenir à l'Église catholique ou à "l'Église de Sa Sainteté François" ?

Cœur Immaculé de Marie, priez pour nous !

SOURCE : Robert Morrison, The Remnant.

https://gloria.tv/post/douJLeCkU7Ey2yUkB9v7wjeZJ

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/
Admin
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 66257
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 123
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

PROPHÉTIE ANNONCÉE ET RÉALISÉE : François et le Pacte Mondial d'un nouvel humanisme - L'Humanisme es - Page 2 Empty Re: PROPHÉTIE ANNONCÉE ET RÉALISÉE : François et le Pacte Mondial d'un nouvel humanisme - L'Humanisme es

Message  Admin Jeu 2 Mar 2023 - 15:44

MGR SCHNEIDER MET EN GARDE CONTRE LA "CONVERSION ÉCOLOGIQUE" et "L'OECUMINISME" !


PROPHÉTIE ANNONCÉE ET RÉALISÉE : François et le Pacte Mondial d'un nouvel humanisme - L'Humanisme es - Page 2 Unnam350


EXCLUSIF : Mgr Schneider met en garde contre la " conversion écologique " et l'œcuménisme qui " sapent " l'enseignement catholique. S'adressant récemment à LifeSite, l'évêque Schneider a mis en garde contre les efforts œcuméniques modernes qui proposent des arguments qui attaquent la vérité de l'Église catholique en tant que "seule Église de Dieu".


ROME (LifeSiteNews) - L'évêque Athanasius Schneider a averti que les tendances actuelles de l'Église catholique sur l'œcuménisme et la "conversion écologique" représentent une menace pour l'enseignement catholique et "sapent la vérité qu'il n'y a qu'une seule Église de Dieu, et c'est l'Église catholique".

L'évêque auxiliaire d'Astana, au Kazakhstan, a fait ces commentaires lors d'une récente interview qu'il a accordée à LifeSiteNews à Rome, sur laquelle un deuxième article est à paraître dans ces pages.

L'évêque a mis en garde contre la tendance actuelle des événements interreligieux, ainsi que contre la rhétorique de la "conversion écologique". Cependant, il a également offert des encouragements aux catholiques désireux de préserver la plénitude de la foi catholique : "Étudiez la foi catholique".

L'œcuménisme moderne dans l'Église catholique "sape" l'enseignement divin

Sous l'égide du pape François, le Vatican a vu fleurir les événements œcuméniques et interreligieux au cours des dernières années. Son tristement célèbre document d'Abu Dhabi de 2019 dénote clairement l'avenir interreligieux que François souhaite pour l'Église catholique. Le document déclare : " Le pluralisme et la diversité des religions, des couleurs, des sexes, des races et des langues sont voulus par Dieu dans sa sagesse, par laquelle il a créé les êtres humains. "

L'évêque Schneider a mis en garde contre le fait que de tels événements interreligieux favorisent un concept selon lequel le catholicisme n'est qu'une religion parmi d'autres. Ces efforts œcuméniques modernes proposent que "chacun puisse continuer à suivre sa propre voie, mais c'est alors très dangereux - il n'y a pas de vérité stable et immuable", a-t-il averti.

L'œcuménisme moderne "sape la vérité selon laquelle il n'existe qu'une seule Église de Dieu, l'Église catholique, l'Église de Pierre, unie au Saint-Siège, la chaire de Pierre - les papes". En outre, ses partisans "transmettent un message selon lequel la multiplicité des religions est une bonne situation", a-t-il déclaré.

Ce n'est pas bien ! Ce n'est pas la volonté de Dieu. Parce que ces communautés non catholiques contiennent des erreurs objectives que Dieu condamne, que Dieu n'accepte pas.

M. Schneider a ajouté que "les communautés non catholiques contiennent des erreurs, soit doctrinales, soit morales", et que ces erreurs sont "contraires à la révélation, et à la volonté de Dieu". Ce qui est contraire à la volonté de Dieu ne peut pas apporter de bénédictions."

Alors que le Vatican encourage fortement les actions interreligieuses, Schneider a déclaré que "de tels gestes, ou des rencontres interreligieuses, sapent ces vérités, et donc ces actions doivent changer."

Il a ajouté que les catholiques doivent s'assurer que la charité est toujours pratiquée avec les non-catholiques, mais qu'ils doivent également informer les non-catholiques "qu'ils sont malheureusement dans une erreur objective, et qu'ils sont appelés par Dieu à rejoindre la Sainte Mère Église qui est l'Église catholique, qui est la volonté de Dieu."

En aidant les non-catholiques "patiemment" et par un "dialogue clair comme de l'eau de roche" qui les aide à "voir leurs propres erreurs", un véritable "amour du prochain" peut prendre place, a-t-il déclaré.

Au contraire, Schneider a noté que la "conversion" doit être enracinée dans l'appel du Christ à la "pénitence" qui est requise pour les péchés moraux.

SOURCE :

https://www.lifesitenews.com/news/exclusive-bp-schneider-warns-ecological-conversion-ecumenism-undermine-catholic-teaching/

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/
Admin
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 66257
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 123
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Dioscore83 aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

PROPHÉTIE ANNONCÉE ET RÉALISÉE : François et le Pacte Mondial d'un nouvel humanisme - L'Humanisme es - Page 2 Empty Re: PROPHÉTIE ANNONCÉE ET RÉALISÉE : François et le Pacte Mondial d'un nouvel humanisme - L'Humanisme es

Message  Admin Sam 4 Mar 2023 - 14:49

DANS SOM MESSAGE POUR LA JOURNÉE MONDIALE DE LA PAIX, LE PAPE FRANÇOIS PRÔNE LA "FRATERNITÉ HUMAINE UNIVERSELLE" PLUTÔT QUE LA RELIGION !


PROPHÉTIE ANNONCÉE ET RÉALISÉE : François et le Pacte Mondial d'un nouvel humanisme - L'Humanisme es - Page 2 Unnam352


VILLE DU VATICAN (LifeSiteNews) - Dans un message pour la prochaine Journée mondiale de la paix, le pape François a une fois de plus exhorté le monde à pratiquer sa version de la fraternité irréligieuse, tout en évitant de faire référence à un besoin de foi ou à la nécessité d'une conversion morale.

Dans un message publié par le Saint-Siège le 16 décembre, en préparation de la Journée mondiale de la paix du 1er janvier, le pape François a mis l'accent sur les années passées à vivre sous les restrictions liées au COVID-19, affirmant qu'il est maintenant temps "de s'interroger, d'apprendre, de grandir et de se laisser transformer en tant qu'individus et en tant que communautés".

Si le message du pape contenait cinq références passagères à Dieu, l'aspect principal du message n'était pas une promotion de la foi, mais plutôt d'un style de fraternité humaine tiré de l'encyclique "blasphématoire" Fratelli tutti de François, qui vante une forme de fraternité sans Dieu et un "indifférentisme religieux".

"La plus grande leçon que nous avons tirée de COVID-19 a été la prise de conscience que nous avons tous besoin les uns des autres", a déclaré François. Il a ajouté que "notre trésor le plus grand et pourtant le plus fragile est notre humanité partagée en tant que frères et sœurs, enfants de Dieu."

"Aucun de nous ne peut être sauvé seul", a déclaré le pape, ajoutant que pour y remédier, "il est urgent de nous unir dans la recherche et la promotion des valeurs universelles qui peuvent guider la croissance de cette fraternité humaine."

Faisant référence aux années qui se sont écoulées depuis le début du COVID-19, François a déclaré que "l'expérience" avait mis en évidence la nécessité de "redonner au mot 'ensemble' une place centrale", tout en évitant de mentionner un plus grand besoin de retour à la pratique de la foi.

Lorsque Dieu est mentionné dans le message papal, c'est en référence à un besoin perçu de "laisser Dieu … transformer nos critères habituels pour voir le monde qui nous entoure" afin que les gens puissent être en mesure d'ouvrir leurs "esprits et leurs cœurs à la fraternité humaine universelle".

Afin de promouvoir cette fraternité - qui fait écho à celle contenue dans Fratelli tutti - François n'a rien mentionné concernant la véritable racine de la crise morale qu'il a mentionnée, mais a plutôt noté que "nous sommes appelés à affronter les défis de notre monde dans un esprit de responsabilité et de compassion".

Il a souligné des questions telles que la "santé publique", la recherche de la paix, la lutte contre le "changement climatique" et le "virus de l'inégalité", tout en plaidant pour une augmentation du nombre de migrants et une immigration plus intégrée.

La confiance "excessive" dans la "technologie" n'empêche pas le pape de faire l'éloge des coups de poing de COVID
François a également décrié ce qu'il a appelé une confiance "excessive" accordée au "progrès, à la technologie et aux effets de la mondialisation", qui est devenue "une intoxication individualiste et idolâtre."

Cependant, peu de temps après, il a réitéré son éloge régulier de l'injection de COVID-19, un produit contaminé par l'avortement. Le pape a noté qu'un "vaccin a été trouvé pour le COVID-19", mais que "des solutions appropriées n'ont pas encore été trouvées pour la guerre" en Ukraine.

Bien qu'elle soit présentée comme sûre et comme un "acte d'amour" par François, ainsi que par de nombreux hauts fonctionnaires du Vatican, l'injection a été liée à un nombre croissant d'effets indésirables et de décès.

Aux États-Unis, alors que le système passif de notification des effets indésirables des vaccins (VAERS) des Centers for Disease Control n'a reçu qu'environ 150 rapports annuels de décès avant 2021, il affiche actuellement 1 472 227 rapports d'effets indésirables après des vaccins COVID administrés entre le 14 décembre 2020 et le 02 décembre 2022. Ces données comprennent un total de 32 621 déclarations de décès, 185 412 hospitalisations et 60 758 invalidités permanentes.

Une nouvelle promotion de la "fraternité" irréligieuse

François a régulièrement saisi les occasions de pousser cette forme de fraternité humaine, notamment aux côtés du grand imam d'Al-Azhar et dans le document d'Abu Dhabi de 2019 sur la fraternité humaine.

Ces occasions, qui se sont multipliées ces dernières années, ont régulièrement pris racine tant dans le document d'Abu Dhabi que dans le type de "fraternité" promu par son encyclique Fratelli tutti, des textes qui posent problème aux catholiques. Le texte d'Abu Dhabi a été décrit comme semblant chercher à "renverser la doctrine de l'Évangile" en raison de sa promotion de l'égalité des religions dans une forme de "fraternité".

Selon l'historien de l'Église Roberto de Mattei, lorsque la "fraternité" est séparée de la charité chrétienne, "loin de constituer un élément de cohésion de la société", elle "devient la source de sa désintégration." Il soutient que "si les hommes, au nom de la fraternité, sont contraints de vivre ensemble sans une finalité qui donne un sens à leur sentiment d'appartenance, l'"arche" devient une prison."

Fratelli tutti a également été condamné par l'ancien nonce apostolique aux États-Unis, l'archevêque Carlo Maria Viganò, comme promouvant une forme "blasphématoire" de fraternité sans Dieu ainsi qu'un "indifférentisme religieux".

Compte tenu de cette critique du thème central du message d'aujourd'hui, le message du pape pour la Journée mondiale de la paix n'a pas été accueilli chaleureusement par les fidèles catholiques. Eric Sammons, directeur exécutif de Crisis Publications, a écrit que le message du pape démontrait "[q]u'un trop grand nombre de dirigeants de l'Église privilégient le physique par rapport au spirituel."

SOURCE :

https://www.lifesitenews.com/news/pope-francis-pushes-universal-human-fraternity-instead-of-religion-in-world-day-of-peace-message/

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/
Admin
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 66257
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 123
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

PROPHÉTIE ANNONCÉE ET RÉALISÉE : François et le Pacte Mondial d'un nouvel humanisme - L'Humanisme es - Page 2 Empty Re: PROPHÉTIE ANNONCÉE ET RÉALISÉE : François et le Pacte Mondial d'un nouvel humanisme - L'Humanisme es

Message  Admin Mer 7 Fév 2024 - 12:30

LE PAPE FRANÇOIS RESTE SILENCIEUX SUR LE CHRIST BET LE CATHOLICISME DANS DE NOUVEAUX MESSAGES RELATIFS À ABOU DHABI !


PROPHÉTIE ANNONCÉE ET RÉALISÉE : François et le Pacte Mondial d'un nouvel humanisme - L'Humanisme es - Page 2 Unna1403


Le pape François reste silencieux sur le Christ et le catholicisme dans de nouveaux messages à l’occasion de l’anniversaire du document d’Abou Dhabi. Le pape François a ignoré le Christ, la primauté de l'Église catholique et l'appel à la conversion dans deux textes récents promouvant la "fraternité" et le "dialogue".


par Michael Haynes

5 février 2024

VILLE DU VATICAN (LifeSiteNews) - Le pape François a dénoncé les effets négatifs de "l'absence de solidarité fraternelle", appelant à un plus grand "dialogue" et à une collaboration entre les races dans deux messages publiés à l'occasion de la Journée internationale de la fraternité humaine.

Dans un message publié à l'occasion de la Journée internationale de la fraternité humaine des Nations unies, le pape François a marqué le cinquième anniversaire de l'attentat à la bombe perpétré par l'Union européenne. Document d'Abu Dhabi sur la fraternité humaine, qu'il a signé avec le grand imam d'Al-Azhar en 2019.

"Il est encourageant de voir que le voyage de dialogue, de camaraderie et d'estime mutuelle qui a commencé à Abu Dhabi il y a cinq ans continue à porter ses fruits", a écrit François à Mohamed Abdelsalam, secrétaire général du prix Zayed pour la fraternité humaine, qui récompense des personnes et des organisations à la lumière de l'Année internationale de la liberté de la presse, de l'Année européenne de la liberté de la presse et de l'Année internationale de l'éducation. Document d'Abu Dhabi 2019.

François a remercié le grand imam ainsi que le président des Émirats arabes unis pour "leur soutien vital aux initiatives visant à promouvoir les valeurs de fraternité et de camaraderie sociale fondées sur la vérité que tous les êtres humains ne sont pas seulement créés égaux, mais sont intrinsèquement liés en tant que frères et sœurs, enfants de notre unique Père qui est aux cieux".

Le souverain pontife a ajouté que "nous ne pouvons pas ne pas reconnaître les effets d'une absence de solidarité fraternelle qui se fait sentir trop intensément par les hommes et les femmes partout dans le monde et par notre monde naturel". Cette absence de fraternité, a-t-il écrit, est mise en évidence par "l'impact négatif de la destruction de l'environnement et de la dégradation sociale qui continue à causer d'immenses souffrances à un grand nombre de nos frères et sœurs dans le monde entier".

Il a fait référence à la nature "opportune" de la promotion des "principes" de fraternité, qui, selon lui, "peuvent guider l'humanité à travers les ombres sombres de l'injustice, de la haine et de la guerre vers la clarté d'une communauté mondiale marquée par ces valeurs que nous voyons se manifester dans les efforts variés des lauréats de cette année".

En fin de compte, écrit François, si de tels idéaux sont diffusés, les "destinataires" de cette fraternité peuvent "jeter une lumière importante sur le chemin d'une plus grande solidarité sociale et d'un amour fraternel".

Le message de François a été lu par le cardinal Miguel Ángel Ayuso Guixot lors de la cérémonie de remise des prix à Abu Dhabi. M. Guixot est préfet du dicastère pour le dialogue interreligieux et membre du Comité supérieur pour la fraternité humaine, qui désigne les lauréats annuels du prix Zayed.

Des thèmes similaires ont été relevés dans une lettre du pape François au congrès international de la plate-forme universitaire de recherche sur l'islam (PLURIEL), qui se tient actuellement à Abou Dhabi, parallèlement aux événements organisés dans le cadre du prix Zayed.

François a déclaré qu'il y a "trois failles dans l'esprit humain qui détruisent la fraternité et qui doivent être correctement identifiées si nous voulons redécouvrir la sagesse et la paix". Les trois problèmes qu'il a identifiés sont "l'ignorance des autres, l'absence d'écoute" et une "éducation à la flexibilité intellectuelle".

Le pape a cité son encyclique de 2020 sur la fraternité humaine, Fratelli tutti, qui, de l'avis général, encourage l'indifférentisme religieux, en mettant en avant le thème du "dialogue".

Se rapprocher, s'exprimer, s'écouter, se regarder, se connaître, essayer de se comprendre, chercher des points de contact, tout cela se résume dans le verbe "dialoguer"", écrit-il.

En conclusion de son discours au groupe de recherche islamique, François les a invités à "sortir de leurs disciplines, à rester curieux, à cultiver la flexibilité, à écouter le monde, à ne pas avoir peur de ce monde, à écouter leur frère qu'ils n'ont pas choisi mais que Dieu a mis à côté d'eux pour leur apprendre à les aimer".

Le pape n'a mentionné ni le Christ, ni la primauté de l'Église catholique, ni l'appel à la conversion dans aucun de ses deux textes. Ces deux interventions s'inscrivent dans la droite ligne de la position adoptée par François ces dernières années, notamment à la lumière du document d'Abou Dhabi et du type de "fraternité" promu par le Fratelli tuttideux textes qui posent problème aux catholiques.

Alors que le pape François a fait de cette "fraternité" un aspect de plus en plus important de son pontificat - comme lors des événements interreligieux à Rome, Kazakhstanet Bahreïn - et a le plus souvent organisé de tels événements en tandem avec des dirigeants islamiques, tels que le grand imam, sa position est apparemment en contradiction avec la tradition catholique.

Le texte d'Abu Dhabi a été décrite comme cherchant apparemment à "renverser la doctrine de l'Évangile" en raison de sa promotion de l'égalité des religions dans une forme de "fraternité".

Selon l'historien de l'Église Roberto de Mattei, lorsque la "fraternité" est dissociée de la charité chrétienne, "loin de constituer un élément de cohésion de la société", elle "devient la source de sa désintégration". Il affirme que "si les hommes, au nom de la fraternité, sont contraints de vivre ensemble sans une fin qui donne un sens à leur sentiment d'appartenance, l'arche devient une prison".

Fratelli tutti a également été condamnée de la même manière par l'ancien nonce du pape aux États-Unis, l'archevêque Carlo Maria Viganò, comme promouvant une forme "blasphématoire" de fraternité sans Dieu ainsi qu'un "indifférentisme religieux".

L'archevêque Viganò a ajouté que "l'indifférentisme religieux, implicitement promu dans le texte Fratelli tuttiqui définit comme 'un bien pour nos sociétés' la présence de toute religion - au lieu de 'la liberté et l'exaltation de la Sainte Mère l'Église' - nie en fait les droits souverains de Jésus-Christ, Roi et Seigneur des individus, des sociétés et des nations".

Le pape Léon XIII a condamné ces arguments dans son encyclique de 1888 Libertas. Se référant aux relations de l'Église avec les autres religions, Leo a écrit que l'Église catholique tolère

Si l'on ne lui permettait pas certaines libertés modernes, non parce qu'elle les préfère en elles-mêmes, mais parce qu'elle juge opportun de les autoriser, elle exercerait, en des temps plus heureux, sa propre liberté ; et, par la persuasion, l'exhortation et la supplication, elle s'efforcerait, comme elle y est tenue, de remplir le devoir que Dieu lui a assigné de pourvoir au salut éternel de l'humanité.

SOURCE :

https://www.lifesitenews.com/fr/news/le-pape-francis-reste-silencieux-sur-le-catholicisme-christique-dans-ses-nouveaux-messages-a-loccasion-de-lanniversaire-du-document-dabu-dhabi/?utm_source=editions_menu&utm_campaign=usa

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/
Admin
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 66257
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 123
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum