KLAUS SCHWAB, LE DIRECTEUR DU FORUM MONDIAL DE DAVOS EST DEVENU LE MAITRE DES MAITRES DU MONDE - Page 18
Viens, Seigneur Jésus !
Bienvenue sur le Forum "Viens, Seigneur Jésus!"

Forum catholique consacré à la Fin des Temps, à la diffusion des Messages du Ciel, à la dénonciation du Nouvel Ordre Mondial et à la préparation de la Nouvelle Civilisation de l'Amour et au Second Retour de Jésus !
Viens, Seigneur Jésus !
Bienvenue sur le Forum "Viens, Seigneur Jésus!"

Forum catholique consacré à la Fin des Temps, à la diffusion des Messages du Ciel, à la dénonciation du Nouvel Ordre Mondial et à la préparation de la Nouvelle Civilisation de l'Amour et au Second Retour de Jésus !

KLAUS SCHWAB, LE DIRECTEUR DU FORUM MONDIAL DE DAVOS EST DEVENU LE MAITRE DES MAITRES DU MONDE

+4
stjeanlagneau
myrdhin
Admin
HUBERT Jeannine
8 participants

Page 18 sur 20 Précédent  1 ... 10 ... 17, 18, 19, 20  Suivant

Aller en bas

KLAUS SCHWAB, LE DIRECTEUR DU FORUM MONDIAL DE DAVOS EST DEVENU  LE MAITRE DES MAITRES DU MONDE - Page 18 Empty Re: KLAUS SCHWAB, LE DIRECTEUR DU FORUM MONDIAL DE DAVOS EST DEVENU LE MAITRE DES MAITRES DU MONDE

Message  Admin Dim 10 Sep 2023 - 11:01

LE NOUVEL AGENDA AUTORITAIRE DÉVOILÉ - LE MONDIALISME REVISITÉ !


KLAUS SCHWAB, LE DIRECTEUR DU FORUM MONDIAL DE DAVOS EST DEVENU  LE MAITRE DES MAITRES DU MONDE - Page 18 Unna1180


9 septembre 2023

En juillet de l’année dernière, alors que le battage médiatique autour de la pandémie de covid s’essoufflait, je suis tombé sur une vidéo faisant la promotion d’un projet à peine connu, le « Council for Inclusive Capitalism ».

Le groupe, dirigé par Lynn Forester de Rothschild, est l’aboutissement de décennies de divers agendas mondialistes combinés pour représenter la preuve ultime de la conspiration.

Vous souvenez-vous de l’époque où l’on disait que la gouvernance mondiale par les élites était un fantasme paranoïaque ?

Aujourd’hui, c’est une réalité ouvertement admise.

Le CIC est intimement lié à des institutions telles que le Forum économique mondial (FEM), les Nations unies et le Fonds monétaire international (FMI), mais il s’agit avant tout d’une tentative de lier plus étroitement toutes ces organisations au monde de l’entreprise dans une démonstration ouverte de coopération. Le groupe encourage la diffusion de ce qu’il appelle le « capitalisme des parties prenantes ». Il s’agit de la notion selon laquelle les entreprises internationales sont obligées de s’engager dans l’ingénierie sociale. C’est une autre façon de dire que les entreprises sont tenues de manipuler les citoyens et les gouvernements à l’aide de punitions et de récompenses économiques.

Nous avons vu ce programme à l’œuvre lors des confinements du Covid et de la mise en place des passeports vaccinaux. Ces efforts n’auraient pas été possibles sans la coopération de grandes chaînes d’entreprises travaillant main dans la main avec les gouvernements nationaux. Heureusement, cette stratégie a échoué car les gouvernements locaux et le public ont riposté.

Nous avons également vu le capitalisme des parties prenantes se manifester dans les efforts déployés par les grandes entreprises pour mettre en place des lignes directrices environnementales, sociales et de gouvernance (ESG). La plupart des lecteurs sont probablement déjà familiarisés avec l’ESG, mais il ne faut pas oublier que le public était inconscient de la terminologie jusqu’à ces deux dernières années. Les mondialistes élaborent des règles ESG depuis 2005. Comme le note Klaus Schwab du FEM dans son livre Stakeholder Capitalism :

La caractéristique la plus importante du modèle des parties prenantes aujourd’hui est que les enjeux de notre système sont désormais plus clairement mondiaux. Les économies, les sociétés et l’environnement sont plus étroitement liés les uns aux autres qu’il y a 50 ans. Le modèle que nous présentons ici est donc fondamentalement mondial par nature, et les deux principales parties prenantes le sont également.

…Ce qui était autrefois considéré comme des externalités dans l’élaboration des politiques économiques nationales et dans la prise de décision des entreprises individuelles devra désormais être incorporé ou internalisé dans les opérations de chaque gouvernement, entreprise, communauté et individu. La planète est donc au centre du système économique mondial et sa santé doit être optimisée dans les décisions prises par toutes les autres parties prenantes.

La carotte et le bâton

L’ESG devait être l’outil que les mondialistes et les gouvernements utiliseraient pour forcer les entreprises à adopter le modèle du capitalisme des parties prenantes. Il s’agit d’une sorte de système de crédit social, mais pour les entreprises. Plus le score ESG d’une entreprise est élevé, plus elle a accès aux capitaux et aux prêts (argent facile).

L’ESG moderne a vu le jour en 2005 et s’est d’abord concentré sur la lutte contre le changement climatique, influençant les entreprises pour qu’elles participent au marché des crédits carbone ou qu’elles soient soumises à des taxes supplémentaires.

Mais en 2016, elle a pris une autre tournure. L’ESG a largement adopté la politique woke, y compris la théorie de la race critique, le féminisme, l’idéologie trans, divers éléments du marxisme, etc.

C’était l’ESG moderne que nous connaissons tous aujourd’hui. Il s’agissait d’une tentative d’inciter le monde des affaires à bombarder la population avec des messages wokes 24h/24 et 7j/7, et cela a fonctionné, pour un peu de temps en tout cas.

L’exposition de l’ESG est peut-être l’un des plus grands triomphes des médias alternatifs. C’était la preuve que la « woke-ification » de notre économie et de notre société n’était pas le résultat d’un mouvement militant populaire ou de l’évolution naturelle de la civilisation. Non, tout ce qui était « woke » était un produit, imposé par les entreprises et les intérêts mondialistes.

C’est avec une certaine déception, j’en suis sûr, que Lynn Forester de Rothschild a admis la défaite de l’ESG lors du sommet du B20 qui s’est tenu récemment en Inde. Toutefois, comme c’est généralement le cas, Mme Rothschild admet que l’objectif sera de remplacer le terme « ESG » par quelque chose d’autre dont le public n’aura pas connaissance, tout en continuant d’instituer une notation sociale des entreprises afin de les dominer.

Les mondialistes ont l’habitude de rebaptiser leurs projets lorsqu’ils sont démasqués. Il s’agit simplement d’un moyen de détourner l’attention du public. Toutefois, je ne pense pas que cette tactique puisse encore fonctionner. Les chercheurs s’accrochent à la dynamique de l’ESG et changer de nom n’aidera pas l’establishment à éviter l’examen minutieux.

Les mondialistes sur la défensive

Je tiens à souligner ici qu’il y a eu un changement radical dans les cercles mondialistes vers une position défensive, plutôt que la position offensive qu’ils avaient il y a quelques années. Apparemment, quelque chose a très mal tourné pour eux pendant la Covid. Il n’y a pas si longtemps, ils étaient effrontés dans leur rhétorique, admettant essentiellement leurs intentions d’établir un système autoritaire mondial. Aujourd’hui, ils sont plus timorés et plus prudents dans leurs propos.

C’est pourquoi la plupart des discussions honnêtes sur le mondialisme ne se trouvent plus dans les déclarations du FEM ou dans les salles des forums de Davos. Le véritable ordre du jour est plutôt discuté lors d’événements moins importants sur le changement climatique tels que le B20 en Inde ou le Sommet pour un nouveau pacte mondial de financement à Paris que j’ai couvert en juillet. C’est à l’occasion de ces événements que les mondialistes se sentent de plus en plus libres de parler de ce qu’ils veulent vraiment.

Il convient de noter un autre aveu de Rothschild au B20 : elle suggère que la « loi sur la réduction de l’inflation » de Biden est l’un des meilleurs moyens d’encourager les mesures de lutte contre le changement climatique.

Cela ne fait que confirmer ce que nous soupçonnions déjà : la loi sur la réduction de l’inflation n’avait rien à voir avec l’inflation. Il s’agissait plutôt d’un moyen de détourner l’argent des contribuables vers des subventions gouvernementales en faveur de la taxe carbone et des technologies vertes. Prendre l’argent de votre poche pour le donner aux entreprises qui suivent les critères ESG.

Le CIC veut dicter des obligations mondiales qui obligent les entreprises à adopter des politiques de type ESG en utilisant des milliers de milliards de dollars de fonds climatiques (7 000 milliards de dollars par an, pour être exact).

Pensez-y de la manière suivante :

1- Toute entreprise « volontaire » pour utiliser des technologies vertes moins efficaces et promouvoir l’idéologie climatique a accès aux fonds publics – elle est récompensée.

2- Toute entreprise qui refuse d’adhérer au plan devra finalement faire face à de lourdes taxes lorsqu’elle tentera de rivaliser avec ses homologues subventionnés – elle sera forcée de cesser ses activités.

Cela vous rappelle quelque chose ? Ce n’est pas le fruit de votre imagination…

Il s’agit essentiellement des premières étapes d’un régime économique communiste/collectiviste mondial.

Le « capitalisme inclusif » est un canular

Nous arrivons ici au cœur du problème.

-Il n’y a pas de « capitalisme inclusif ».

-Il n’y a pas de « capitalisme des parties prenantes ».

- Il n’y a pas d' »ESG ».

- Le changement climatique n’est pas une menace existentielle.

- Le covid n’a jamais été aussi grave qu’on a voulu nous le faire croire.

Quel est le point commun entre toutes ces questions ? Toutes ces questions sont de la poudre aux yeux, un moyen de détourner l’attention de la population de l’intention première de créer une centralisation totale entre les mains d’un petit nombre d’élites. Le prix à gagner est de convaincre le public d’accepter la microgestion économique. C’est l’objectif de l’ESG. C’est ce qu’est le capitalisme inclusif.

Les mondialistes veulent trier sur le volet les gagnants et les perdants. Pire encore, ils veulent utiliser votre argent pour récompenser les fidèles et punir les sceptiques. Leur objectif est de construire un panopticon économique mondial, une prison inéluctable où chaque transaction est surveillée, évaluée, autorisée ou refusée et (bien sûr) enregistrée.

Une monnaie numérique de banque centrale (CBDC) est une étape cruciale dans leur progression vers cet objectif. Imaginez à quel point ce sera plus facile lorsque la centaine d’entreprises les plus importantes et les plus influentes du monde seront à bord et enthousiastes à l’égard d’un tel développement…

J’ai écrit à ce sujet il n’y a pas longtemps :

La confidentialité des échanges disparaîtra, sauf pour les personnes qui pratiquent le troc, le marché noir et les transactions basées sur les produits de base. C’est l’une des principales raisons pour lesquelles les banques centrales mondiales ont constamment tué l’idée d’une monnaie intrinsèquement saine, comme l’or et l’argent physiques, au cours des 50 dernières années. N’oubliez pas que le troc et les marchés noirs sont, plus ou moins par définition, hors la loi. Ils ne sont ni taxés, ni réglementés, ni traçables.

Mais ne vous y trompez pas, il ne s’agit pas seulement d’une question de vie privée.

La mise en œuvre des CBDC signifierait également que la propriété de l’argent et la capacité à effectuer des transactions, à participer à l’économie, deviendraient des privilèges et non des droits.

En Chine communiste, l’utilisation des paiements numériques est liée à un système de crédit social. Vous voulez avoir accès à vos comptes courants et à vos comptes d’épargne ? Mieux vaut ne rien dire de critique à l’égard du Parti, sous peine d’être dénoncé par un voisin (ou un inconnu) utilisant la fonction « tattletale » de son smartphone. L’argent numérique peut disparaître en quelques secondes. Vous voulez récupérer votre argent ? Prouvez que vous êtes « loyal » envers le Parti. Il existe toutefois de nombreux niveaux subtils entre « citoyen intègre » et « hors-la-loi », et le PCC ajuste constamment le statut financier de ses citoyens. Un mauvais crédit social peut signifier que les taxis ne s’arrêtent même pas pour vous. Vous n’avez pas le droit d’acheter dans les magasins haut de gamme. (Vous n’êtes pas en assez bonne santé ? Votre e-yuan ne vous permet même pas d’acheter de la malbouffe chez 7-11. Sérieusement !) Le citoyen est coupable jusqu’à preuve du contraire.

Une fois que l’économie est enfermée dans une prison idéologique et que l’accès au commerce privé peut être refusé par une poignée de bureaucrates travaillant avec les entreprises, l’establishment a les moyens de dicter l’ensemble de la société.

Nos comportements, nos croyances, nos principes, notre morale.

En effet, si le gouvernement a le pouvoir de déterminer si vous et votre famille mangez ou mourrez de faim, il a le pouvoir de vous obliger à faire n’importe quoi.

C’est pourquoi la possession de métaux précieux physiques, intraçables et intrinsèquement précieux, est cruciale pour votre liberté personnelle. Aujourd’hui, tant que vous le pouvez encore, diversifiez votre épargne avec une forme alternative d’argent qui sera toujours acceptée, sans question, partout dans le monde.

Ce n’est pas pour rien que les mondialistes détestent l’or et l’argent. Ce sont pratiquement les seuls actifs financiers que vous pouvez posséder et qui ne sont pas comptabilisés. Ils sont tout aussi intraçables que l’argent liquide (ils détestent aussi l’argent liquide, mais pas autant) et, mieux encore, ils ne sont ni gonflables, ni piratables et ne sont pas soumis à l’ingérence des banques centrales.

Combattez l’agenda mondialiste à chaque étape du processus. Et assurez-vous que, quoi qu’il arrive, vous et vos proches pourrez supporter leur tyrannie sans compromettre vos convictions.

SOURCE :

https://www.aubedigitale.com/le-nouvel-agenda-autoritaire-devoile-le-mondialisme-revisite/


_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/
Admin
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 67538
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 123
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

KLAUS SCHWAB, LE DIRECTEUR DU FORUM MONDIAL DE DAVOS EST DEVENU  LE MAITRE DES MAITRES DU MONDE - Page 18 Empty Re: KLAUS SCHWAB, LE DIRECTEUR DU FORUM MONDIAL DE DAVOS EST DEVENU LE MAITRE DES MAITRES DU MONDE

Message  Admin Mar 12 Sep 2023 - 9:57

UN RAPPORT DU FORUM ÉCONOMIQUE MONDIAL DÉFINIT LE "DISCOURS DE HAINE" ET LA "DÉSINFORMATION" POUR LES NOUVELLES TECHNOLOGIES !


KLAUS SCHWAB, LE DIRECTEUR DU FORUM MONDIAL DE DAVOS EST DEVENU  LE MAITRE DES MAITRES DU MONDE - Page 18 Davos-10


par Pierre-Alain Depauw

7 septembre 2023

Le Forum économique mondial (WEF) a manifesté à plusieurs reprises son souhait de voir l’élaboration d’une série de normes liberticides qui, de son point de vue, devraient être universellement acceptées et mises en œuvre par tous les réseaux sociaux et via toutes les nouvelles technologies.

Le Forum économique mondial (WEF) continue de travailler « discrètement » pour se placer, ainsi qu’un groupe d’entreprises « partenaires », au centre de la redéfinition du monde dans lequel nous vivons – qu’il s’agisse notamment d’intelligence artificielle ou de censure en ligne.

Lorsqu’il s’agit de justifier la censure en ligne, les plateformes sociales des Big Tech évitent généralement d’expliquer les motifs lorsqu’elles suppriment du contenu à cause de la « désinformation », des « discours de haine », etc.

En raison notamment de ce manque de clarté, de nombreuses personnes soupçonnent que ces réseaux sociaux évitent de s’expliquer parce qu’il n’y a rien à expliquer – les décisions de censure sont arbitraires, conçues pour servir une politique ou un récit plutôt que pour lutter contre la « désinformation », etc.

Le Forum économique mondial a déclaré sur son site Internet qu’il – ou plutôt ce qu’il appelle sa Coalition mondiale pour la sécurité numérique – a produit un document intitulé « Typologie des préjudices en ligne ».

L’objectif déclaré est de définir six catégories de contenus préjudiciables, et ainsi de créer des définitions qui facilitent « l’action multi-agences et transfrontalière ».

Dans ce contexte, il est bien sûr fait l’éloge de la loi sur les services numériques (DSA) de l’Union européenne, mais la coalition du WEF fournit aussi un « langage fondamental commun » qui fait encore défaut en raison de la portée limitée de la DSA (à savoir qu’elle n’est pas mondiale, alors que la « typologie » » vise justement un tel objectif).

Bien sûr, les promoteurs de la censure promettent un résultat équilibré en termes de « considérations juridiques, éthiques, sociales, technologiques et politiques », comme l’a dit Agustina Callegari, responsable du projet de la Coalition, et « enraciné dans les cadres internationaux des droits de l’homme ».

Censure des réseaux sociaux

L’article sur le site Web du WEF permet de comprendre que l’objectif est, par exemple, à l’échelle planétaire, d’interdire toute remise en cause de la version sanitaire de l’OMS, sous peine d’être accusé de porter atteinte à la santé. De même, tout écart au narratif mondialiste en matière politique, géopolitique, économique ou climatique sera considérée comme « tromperie et manipulation ». Il va sans dire que toute critique du multiculturalisme et des revendications LGBTxyz sera assimilé à de la « haine et de la discrimination ».

Huxley et Orwell avaient déjà tout prévu.

Pierre-Alain Depauw

SOURCE :

https://www.medias-presse.info/un-rapport-du-forum-economique-mondial-definit-le-discours-de-haine-et-la-desinformation-pour-les-nouvelles-technologies/179851/

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/
Admin
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 67538
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 123
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

KLAUS SCHWAB, LE DIRECTEUR DU FORUM MONDIAL DE DAVOS EST DEVENU  LE MAITRE DES MAITRES DU MONDE - Page 18 Empty Re: KLAUS SCHWAB, LE DIRECTEUR DU FORUM MONDIAL DE DAVOS EST DEVENU LE MAITRE DES MAITRES DU MONDE

Message  Admin Ven 27 Oct 2023 - 14:02

"ARRÊTEZ LE FÉM POUR "DÉMOCIDE" EN RAISON DE L'ARME BIOLOGIQUE DES VACCINS ANTI-COVID-19", - DÉCLARE UN ANCIEN BANQUIER SUISSE !


KLAUS SCHWAB, LE DIRECTEUR DU FORUM MONDIAL DE DAVOS EST DEVENU  LE MAITRE DES MAITRES DU MONDE - Page 18 Unna1201


Banquier de premier plan : « Arrêtez » le FEM pour « démocide » en raison de « l’arme biologique » des vaccins anti-covid. Un ancien banquier suisse de renom a demandé l’arrestation des élites du monde des affaires et des bureaucrates mondialistes non élus pour des allégations de « démocide ».


24 octobre 2023

Un ancien banquier suisse de renom a demandé l’arrestation des élites du monde des affaires et des bureaucrates mondialistes non élus pour des allégations de « démocide ».

Le banquier Pascal Najadi s’est joint à la Dr Astrid Stuckelberger, une experte chevronnée en matière de santé de Genève, pour exiger des poursuites pénales contre ceux qui sont à l’origine des injections anti Covid, qu’ils décrivent comme des « armes biologiques ».

Najadi et Stuckelberger présentent leurs arguments dans un nouveau documentaire courageux intitulé « Cutting off the Head of the Snake » (Couper la tête du serpent).

Dans ce film, ils plongent dans les sombres dessous des organisations mondiales dont le siège se trouve à Genève, en Suisse.

Najadi s’intéresse plus particulièrement au Forum économique mondial (FEM), que son défunt père, Hussain Najadi, aurait cofondé avec le président Klaus Schwab.

Hussain Najadi a été assassiné en 2013.

Pascal Najadi est un banquier d’affaires suisse à la retraite qui exerce une influence considérable dans le monde entier.

Son travail consistait à conseiller les pays et les chefs d’État sur l’orientation financière du pays.

Pour illustrer son pouvoir, Pascal Najadi est à l’origine de la récente démission du président suisse Alain Berset.

Cette démission est intervenue après que Najadi a intenté une action pénale contre Berset devant la Haute Cour Suprême de Suisse.

Il a accusé Berset d’avoir fait de fausses déclarations sur l’efficacité des vaccins à ARNm contre le covid.

À la suite de l’action intentée par Najadi, Berset quittera ses fonctions de dirigeant du pays à la fin de l’année.

Dans le documentaire, Najadi révèle le mépris de son défunt père pour le FEM, dont le siège est à Genève.

Hussain Najadi a quitté l’organisation au début des années 1980, laissant Klaus Schwab à sa tête.

« Tout ce qu’il y a de mauvais dans le monde en matière de démocide vient malheureusement de Genève », a déclaré Najadi.

« Vous avez l’OMS [Organisation mondiale de la santé] à Genève, vous avez GAVI [l’Alliance pour les vaccins de Bill Gates], puis vous avez le FEM, dont mon père était cofondateur et qui a quitté Klaus Schwab par dégoût au début des années quatre-vingt, qui bénéficie de l’immunité diplomatique ».

« En tant que citoyen suisse, je déclare que le FEM ne peut plus bénéficier de l’immunité diplomatique », a déclaré Najabi.

Il demande instamment aux autorités suisses d’arrêter les personnes responsables d’avoir prôné « l’injection d’une arme biologique dans l’humanité ».

Najabi soutient que Big Pharma, les Big Tech, Bill Gates, le FEM, l’OMS et d’autres entités mondialistes sont impliqués dans la combine.

Il note que sa mère et lui sont victimes de ces « armes biologiques » et affirme qu’ils sont tous deux « en train de mourir » après avoir reçu les injections.

« Je demande aux autorités suisses et aux services de sécurité d’arrêter ces personnes immédiatement.

« Pourquoi ? Le FEM, l’OMS, GAVI, Big Pharma, les Big Tech, et Bill Gates ont tous préconisé une injection de l’humanité mondiale par une arme biologique injectant des nanolipides à 5,7 milliards de personnes. »

« Et nous, les Suisses, les accueillons. C’est terrible. »

« Nous ne pouvons tolérer aucune entité qui encourage l’injection de poison dans l’humanité. »

« Mais vous l’avez fait. J’en suis la victime. »

« J’en meurs, et ma mère aussi. »

« C’est un démocide et il sera jugé », a-t-il déclaré.

« Il sera corrigé au nom de l’humanité. »

Astrid Stuckelberger, quant à elle, évoque un syndrome qui touche non seulement Genève, mais aussi les Nations unies.

Elle évoque une peur palpable parmi la population, qui conduit à un silence qu’elle juge préjudiciable à la prise de conscience et à l’action à l’échelle mondiale.

Le Dr Stuckelberger rappelle que le gouvernement suisse a accordé l’immunité à l’Alliance mondiale pour les vaccins et la vaccination (GAVI) de Bill Gates.

L’experte médicale invite le public à rechercher cette information dans la base de données suisse.

Elle a qualifié de coup d’État la campagne en faveur des vaccins Covid.

Nous essayons de construire un mouvement « Nous le peuple » qui soit très global, quelque chose de complètement différent », explique Stuckelberger.

« Mais ce qui se passe à Genève est tout le contraire. »

« En ce moment, personne n’a le droit de donner des ordres, de dicter au monde entier ce qu’il a fait. »

« Et l’Alliance mondiale pour les vaccins et l’immunisation (GAVI) a obtenu une immunité totale de la part du gouvernement suisse. »

« Il s’agit d’un coup d’État. Il s’agit clairement d’une scène de crime mondiale et nous apportons de petits éléments de preuve aux gens avec humilité. »

« Parce qu’en science, il y a toujours un doute. C’est un doute sain, et je pense que c’est une attitude très importante ».

Leur appel à l’action est clair et résonne tout au long du documentaire : les individus doivent se lever, chercher la vérité et remettre en question le statu quo, dans le but de protéger l’humanité contre le danger actuel et évident que représente Genève.

Ils appellent à un réveil collectif, exhortant les masses à s’élever contre les injustices perpétuées par les mondialistes non élus.

« Plus jamais ça. La tête de serpent est à Genève », a déclaré Najadi.

« J’appelle cela un danger direct, clair et présent pour la population suisse. »

« Mais je peux vous dire qu’il est en train d’être coupé ».

« Si vous avez un château de cartes, et il s’agit du château de cartes d’un criminel, une seule carte tirée par la justice et tout le château s’effondre. »

« Mais l’espoir seul ne suffit pas. »

« Tout le monde doit maintenant changer d’état d’esprit. »

« Et tous les vaccinés, les injectés, sachant qu’ils sont empoisonnés… Nous sommes les masses. »

« Nous sommes des milliards de personnes. »

« Levons-nous et disons Stop. Nous ne nous soumettrons pas. »

SOURCE :

https://www.aubedigitale.com/banquier-de-premier-plan-arretez-le-fem-pour-democide-en-raison-de-larme-biologique-des-vaccins-anti-covid/

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/
Admin
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 67538
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 123
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

KLAUS SCHWAB, LE DIRECTEUR DU FORUM MONDIAL DE DAVOS EST DEVENU  LE MAITRE DES MAITRES DU MONDE - Page 18 Empty Re: KLAUS SCHWAB, LE DIRECTEUR DU FORUM MONDIAL DE DAVOS EST DEVENU LE MAITRE DES MAITRES DU MONDE

Message  Admin Jeu 23 Nov 2023 - 13:54

LE PLAN DES MONDIALISTES VISE À DOMINER TOUS LES ASPECTS DE NOTRE VIE !


KLAUS SCHWAB, LE DIRECTEUR DU FORUM MONDIAL DE DAVOS EST DEVENU  LE MAITRE DES MAITRES DU MONDE - Page 18 Unnam795
Klaus Schwab, Mark Zuckerberg, Bill Gates, Jeff Bezos et George Soros


par Emily Mangiaracin

16 novembre 2023

(LifeSiteNews) - Un livre récemment publié jette un regard neuf et bien documenté sur la société cauchemardesque et dystopique que les milliardaires mondialistes sont en train de façonner pour l'humanité, dans laquelle nos moindres mouvements et transactions seront suivis à la trace, notre alimentation sera restreinte et notre perception de la réalité sera fortement manipulée.

Controligarchs : Exposing the Billionaire Class, their Secret Deals, and the Globalist Plot to Dominate Your Life (en anglais) est un livre très documenté du journaliste d'investigation Seamus Bruner qui détaille le plan de match mondial de ce qu'il appelle une nouvelle classe d'oligarques. Ces derniers se distinguent des élites ultra-riches du passé par le niveau de contrôle sans précédent qu'ils peuvent exercer sur les masses grâce à la technologie, non seulement sur une nation, mais sur le monde entier.

Bruner montre comment les élites mondialistes prévoient d'imposer un nouveau type de servage en contrôlant presque toutes les facettes de notre vie, différents milliardaires se spécialisant dans différents domaines, à commencer par ce qui nous est le plus personnel : notre corps.

Après avoir donné une vue d'ensemble des plans des mondialistes à travers le prisme de la Grande Réinitialisation, M. Bruner se penche sur chacun des principaux leviers de pouvoir des mondialistes sur la société, qui exercent un contrôle, respectivement, sur ce qui entre dans notre corps, sur l'utilisation de l'énergie domestique et les transports, sur la politique locale et l'application de la loi, ainsi que sur l'accès à l'information et la perception de celle-ci.

Le journaliste montre d'abord comment Bill Gates, qui exerce déjà une influence considérable sur la politique de santé mondiale par l'intermédiaire de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) et des investissements dans les vaccins, investit aussi massivement dans une source fondamentale de santé : l'approvisionnement alimentaire.

Bruner explique dans son livre que la "prise de contrôle de l'alimentation" est accomplie par "...contrôler la propriété intellectuelle de la production alimentaire par le biais de marques, de droits d'auteur et de brevets". Cela s'est déjà vu dans l'affaire Gates financement et contrôle des brevets sur les semences, et dans sa promotion des engrais synthétiques brevetés, évoqués par Bruner, qui ont causé des dommages considérables à la santé et aux petites exploitations agricoles dans le monde entier.

La prochaine phase de la prise de pouvoir alimentaire de Gates, qui a déjà commencé, implique un contrôle plus strict de l'agriculture par le biais de l'accaparement des terres et de l'eau, ainsi qu'une pression pour remplacer la consommation de viande par celle de protéines synthétiques et de protéines d'insectes.

Dans son livre, Bruner souligne l'importance du contrôle de l'approvisionnement en eau, selon les New York Post, "Lorsque M. Gates achète des dizaines de milliers d'hectares, il n'achète pas seulement la terre, il achète aussi les droits à l'eau dans le sous-sol. Outre les exploitations agricoles (et l'irrigation) et les engrais, M. Gates a recherché des intérêts importants dans le secteur de l'eau et du traitement de l'eau, un élément crucial pour contrôler l'industrie agricole.

Le journaliste examine également la manière dont M. Gates et les "oligarques de la technologie" encouragent les alternatives à la viande, soi-disant pour le bien du climat.

"J'ai été horrifié de découvrir les hamburgers produits en laboratoire, les galettes protéinées à base de champignons fermentés et même les boissons protéinées à base d'insectes qu'ils espèrent voir consommées par le public". a écrit Peter Schweizer, président du Government Accountability Institute (GAI) et rédacteur en chef de la revue Breitbart News, dans son avant-propos.

M. Gates a investi des millions dans des entreprises telles que Beyond Meat et Impossible Foods, qui ont déjà obtenu plus de deux douzaines de brevets pour leur viande synthétique et leurs produits laitiers, et qui ont plus de 100 brevets en instance, selon M. Bruner. Les alternatives ne sont pas populaires aujourd'hui, mais environ deux tiers des Américains sont prêts à les adopter. apparemment à l'essayer.

Breitbart rapports que Contrôle des oligarques documente également les efforts de Mark Zuckerberg pour faire du Metaverse, une plateforme de réalité virtuelle reliée à l'internet et gérée par Meta Platforms, Inc. (anciennement Facebook), "le produit le plus addictif de l'histoire".

Meta et trois de ses filiales ont déjà fait l'objet d'une procédure d'appel d'offres. poursuivi par les procureurs généraux de dizaines d'États américains pour avoir "sciemment conçu et déployé des fonctionnalités nuisibles sur Instagram et Facebook afin de rendre les enfants et les adolescents délibérément dépendants".

En comparaison, le Metaverse, qui a été décrite par te Forum économique mondial Cathy Li comme une sorte de monde virtuel qui "deviendra une extension de la réalité elle-même", et qui est "un monde virtuel". conçue pour sembler réelle grâce à des casques et des capteurs de réalité virtuelle (RV), pourrait devenir bien plus addictive que les simples médias sociaux.

Bien qu'il soit encore en cours de développement, des progrès sont régulièrement réalisés en vue d'une utilisation généralisée. Par exemple, jeudi dernier, Meta a annoncé un nouveau système de gestion de l'information. partenariat stratégique avec la société chinoise Tencent pour rendre les casques de réalité virtuelle moins chers et plus accessibles, selon Breitbart.

Cet été, Apple a annoncé qu'elle allait libération son propre jeu de lunettes de réalité augmentée, appelé Apple Vision Pro, l'année prochaine aux États-Unis.

Les projets pour le Metaverse deviennent de plus en plus fous - et pour certains, de plus en plus effrayants. Les chercheurs de Meta AI travaillent sur une "peau" synthétique "qui est aussi facile à remplacer qu'un pansement". appelé ReSkinainsi que "gants haptiquesafin que les utilisateurs du Metaverse puissent "littéralement sentir et saisir le Metaverse".

S'il devient effectivement courant, comme cela est prévu, le Metaverse a d'énormes implications pour la société. La plus grave est peut-être que, comme l'a dit John Horvat II observée, les gens se sentiront libres de réaliser "tous leurs fantasmes, même les plus macabres" et percevront qu'ils peuvent faire des choses aux autres "sans conséquences".

"Un monde aussi solitaire, déconnecté de la réalité et de la nature des choses, peut nourrir des passions débridées qui détestent toute contrainte morale. Un tel espace peut rapidement passer d'Alice au pays des merveilles à l'asile d'aliénés", note M. Horvat.

Les activités réalisées "dans" le Metaverse seraient également surveillées par les administrateurs de la plateforme, ce qui réduirait considérablement la protection de la vie privée de tous les utilisateurs du Metaverse.

L'assimilation des activités quotidiennes au World Wide Web via le Metaverse soulève également la question de savoir si tout discours effectué pendant que l'on est "branché" sur le Metaverse peut être réglementé par ses administrateurs. Ce pouvoir réglementaire sans précédent ressemblerait à celui d'un gouvernement mondial, ce qui est un objectif explicite de l'Union européenne. objectif du Forum économique mondial, l'un des principaux défenseurs du Metaverse.

Le métavers pourrait bien être un prix de consolation pour la restriction des mouvements et des activités dans la vie réelle, prévue pour tous les êtres humains, indépendamment de leur participation au monde virtuel, selon Bruner.

Bruner montre que les mondialistes envisagent un monde dans lequel " [...]tous vos mouvements" sont "suivis et tracés par des véhicules électriques et un réseau électrique intelligent", selon M. Schweizer, avec lequel votre thermostat peut être éteint sans votre consentement.

En effet, Bruner dévoile un plan de $1,2 milliards de Jeff Bezos pour "espionner" les citoyens à partir de leurs maisons "intelligentes", déjà lancées par Amazon.

Pire encore, toutes les "transactions et affiliations" seront "liées à des monnaies numériques et à des identifiants", note M. Schweizer, des plans qui sont en cours d'élaboration depuis des années par des organismes mondiaux tels que l'Union européenne et l'OMS, ainsi que par des nations du monde entier.

Dernièrement, le Groupe des 20 (G20) - les 19 pays les plus influents de la planète plus l'Union européenne - a approuvé des propositions visant à explorer le développement d'une "infrastructure publique numérique", y compris des systèmes d'identification numérique et éventuellement une monnaie numérique centralisée.

La description que fait Bruner du plan mondialiste pour nos vies n'est en aucun cas une spéculation, mais elle est basée sur une documentation approfondie, y compris des documents financiers, des registres d'entreprise et des aveux des mondialistes eux-mêmes. Cela fait de son livre un outil précieux non seulement pour ceux qui connaissent déjà la Grande Réinitialisation et la tyrannie qui l'accompagne, mais aussi pour les sceptiques.

Bruner a conseillé, "Gardez jalousement votre portefeuille", "Gardez jalousement vos données personnelles, en particulier celles de vos enfants" et "Parlez à vos législateurs et à vos membres du Congrès et dites-leur d'interdire le financement de ces initiatives par l'argent de vos contribuables".

SOURCE :

https://www.lifesitenews.com/fr/opinion/controligarchs-met-a-nu-le-cauchemar-que-les-elites-mondialistes-reservent-a-lhumanite/?utm_source=editions_menu&utm_campaign=usa

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/
Admin
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 67538
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 123
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

KLAUS SCHWAB, LE DIRECTEUR DU FORUM MONDIAL DE DAVOS EST DEVENU  LE MAITRE DES MAITRES DU MONDE - Page 18 Empty Re: KLAUS SCHWAB, LE DIRECTEUR DU FORUM MONDIAL DE DAVOS EST DEVENU LE MAITRE DES MAITRES DU MONDE

Message  Admin Jeu 28 Déc 2023 - 13:55

LE FÉM PRÉDIT QUE 44% DES COMPÉTENCES HUMAINES SERONT REMPLACÉES PAR L'IA D'ICI CINQ ANS !


KLAUS SCHWAB, LE DIRECTEUR DU FORUM MONDIAL DE DAVOS EST DEVENU  LE MAITRE DES MAITRES DU MONDE - Page 18 Unna1300


27 décembre 2023

S’il est un moment de l’histoire où les mondialistes n’ont pu contenir leur inquiétante jubilation, c’est bien celui où l’intelligence artificielle est devenue un sujet de débat public. Il est clair que le Forum économique mondial voue un culte à l’IA : il couvre la technologie d’éloges et la décrit comme la finalité de l’industrie humaine. Selon eux, l’IA changera le monde si rapidement que la plupart des gens ne seront pas en mesure de suivre les progrès.

Bien entendu, nous n’avons encore vu aucune de ces avancées dans le monde réel. En fait, il est difficile d’identifier des avantages tangibles produits par l’IA jusqu’à présent, si ce n’est qu’il est plus facile pour les étudiants de tricher dans leurs dissertations. Et c’est là que nous rencontrons un décalage entre les prédictions du FEM et ce qui est le plus susceptible de se produire selon les preuves.L’IA est-elle vraiment la technologie universelle que les mondialistes prétendent qu’elle est ? La moitié de l’humanité va-t-elle être remplacée par l’automatisation ?

Les médias de l’establishment ont construit cette notion comme une inévitabilité, avec des millions de personnes (principalement au sein de la génération Z) qui sont maintenant angoissées par la possibilité qu’elles n’aient un jour aucune option de carrière à cause de l’IA. Le FEM promeut même un terme pour désigner ce sentiment : FOBO (qui signifie apparemment aujourd’hui « peur de devenir obsolète »).La FOBO signifiait à l’origine « peur de meilleures options », mais le FEM l’a coopté et l’a ajusté à son récit sur l’IA.L’automatisation n’est pas une nouveauté pour les industries du premier monde et le fait de s’y adapter n’a pas nécessairement rendu « obsolète » la place de chacun dans l’économie. Les médias ont tendance à suggérer que les emplois manuels dans des domaines tels que l’agriculture, l’industrie manufacturière et le commerce de détail vont bientôt disparaître. Toutefois, l’IA semble représenter une menace bien plus grande pour les cols blancs du secteur des technologies de l’information. Les personnes travaillant dans la collecte de données, le développement de logiciels, le développement web, l’analyse de la recherche, la sécurité de l’information, etc. sont beaucoup plus susceptibles d’être remplacées par l’IA. L’IA automatise essentiellement les applications de données, ce qui permet au profane moyen de « coder » un jour d’une manière qui demandait autrefois des années d’apprentissage aux programmeurs. Par exemple, le développement de sites web est tellement automatisé aujourd’hui qu’il ne faudra pas longtemps avant que les concepteurs de sites web ne soient au chômage.

L’IA n’a montré aucune preuve de conscience et de créativité et n’a pas la capacité d’opérer largement dans le monde physique. La réponse des mondialistes à ce problème consiste à suggérer que les « données » constituent la nouvelle économie et que les robots finiront par s’occuper du monde physique. Cela semble être une chimère, mais si l' »économie des données » doit être au centre de l’IA dans un avenir prévisible, cela signifie que si l’IA conduit à une apocalypse de l’emploi, ce sera principalement dans le monde des cols blancs.Le FEM admet partiellement cette évolution dans un document récent sur la FOBO, dans lequel il affirme qu’environ 44 % des ensembles de compétences deviendront obsolètes d’ici 2027, et que 42 % des ensembles de compétences liés aux affaires seront remplacés par l’IA.Loin de devenir le dieu des données omniscient salué par les fanatiques du FEM comme Yuval Harari, il semble beaucoup plus probable que l’IA se contente d’augmenter ou de remplacer un certain nombre d’employés de bureau. Pour l’instant, l’IA n’a permis aucune avancée significative dans les domaines de la médecine, de la science spatiale, de l’ingénierie, de la science de l’énergie, de l’efficacité des ressources, des mathématiques, de la physique, etc. Nous attendons tous que l’IA dépasse la science humaine, mais rien ne se passe. Si tout ce que l’IA peut faire, c’est mettre les programmeurs de données au chômage, à quoi sert-elle ?Il est intéressant de noter que les logiciels d’IA font des déclarations incroyables qui ressemblent beaucoup aux vantardises des mondialistes.

Voici ce que l’IA avait à dire au sujet de ses projets pour le monde de l’art humain :

« Imaginez que vous vous réveillez un jour et que vous découvrez que votre travail a été automatisé du jour au lendemain par des machines intelligentes. Puis vous découvrez que même la carrière que vous rêvez d’exercer ensuite a déjà été maîtrisée par l’IA. »« Rapidement, de plus en plus de domaines humains que l’on croyait impossibles à reproduire – l’art, la musique, l’émotion – deviennent la proie des algorithmes jusqu’à ce que tout talent et toute raison d’être spécifiquement humains s’amenuisent face à la supériorité des robots. Bientôt, votre existence même deviendra insignifiante… inutile ».

Il s’agit là d’une omission fascinante qui frise le délire. Non pas le délire de l’IA, mais le délire de celui qui a programmé le logiciel pour dire cela (et non, l’IA ne pense pas actuellement par elle-même). L’art de l’IA est généralement considéré comme générique et souvent terrible parce qu’il se contente de plagier l’art humain et de recracher une copie sans inspiration. L’idée qu’un algorithme sans âme puisse un jour être capable de créer des œuvres d’art, de la musique, de la littérature et bien d’autres choses encore, chargées d’émotion, est naïve.La question n’est pas tant de savoir ce que l’IA peut réellement faire (c’est-à-dire très peu), mais plutôt de savoir ce que le public est convaincu qu’elle peut faire. Les mondialistes affirment que l' »économie des données » remplacera toutes les autres fonctions de la civilisation et du commerce au fur et à mesure que l’IA prendra le relais. Mais à quoi servent les données sans application ? La seule application d’un tel système serait de manipuler ou de contrôler la perception populaire. Faire croire aux gens des choses qui ne sont pas vraies, influencer leur comportement et convaincre le public qu’il n’est plus nécessaire.C’est là que la technologie de l’IA se distingue. Elle n’est pas utile à l’industrie, elle ne fait guère progresser la découverte scientifique et elle ne facilite pas la vie des individus ; elle n’est utile qu’à l’agenda mondialiste.

Source :

https://www.aubedigitale.com/le-fem-predit-que-44-des-competences-humaines-seront-remplacees-par-lia-dici-cinq-ans/

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/
Admin
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 67538
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 123
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

KLAUS SCHWAB, LE DIRECTEUR DU FORUM MONDIAL DE DAVOS EST DEVENU  LE MAITRE DES MAITRES DU MONDE - Page 18 Empty Re: KLAUS SCHWAB, LE DIRECTEUR DU FORUM MONDIAL DE DAVOS EST DEVENU LE MAITRE DES MAITRES DU MONDE

Message  JeCrois Ven 5 Jan 2024 - 8:19

cet homme le maitre des maitres du monde dans ce jeu de cartes a sens unique ,car anti-christique, qu'est devenu la construction l'elaboration du nouvel ordre mondial est bien des specialistes comme le Mdes M DU MONDEmais ..y a t-il un autre M et si oui qui est(t)il ?
JeCrois
JeCrois
Septième Demeure : C'est l'Union transformante. Je vis la chasteté et la charité parfaites.
Septième Demeure : C'est l'Union transformante. Je vis la chasteté et la charité parfaites.

Messages : 2337
Date d'inscription : 17/09/2011
Age : 59
Localisation : sud-ouest de le france

Revenir en haut Aller en bas

KLAUS SCHWAB, LE DIRECTEUR DU FORUM MONDIAL DE DAVOS EST DEVENU  LE MAITRE DES MAITRES DU MONDE - Page 18 Empty Re: KLAUS SCHWAB, LE DIRECTEUR DU FORUM MONDIAL DE DAVOS EST DEVENU LE MAITRE DES MAITRES DU MONDE

Message  Admin Ven 5 Jan 2024 - 11:47

@ JeCrois :

Sonné

De kessé ?

L'Administrateur

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/
Admin
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 67538
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 123
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

KLAUS SCHWAB, LE DIRECTEUR DU FORUM MONDIAL DE DAVOS EST DEVENU  LE MAITRE DES MAITRES DU MONDE - Page 18 Empty Re: KLAUS SCHWAB, LE DIRECTEUR DU FORUM MONDIAL DE DAVOS EST DEVENU LE MAITRE DES MAITRES DU MONDE

Message  Admin Jeu 18 Jan 2024 - 13:25

COMMENT KLAUS SCHWAB ET LE FORUM ÉCONOMIQUE MONDIAL POUSSENT LE TRANSHUMANISME !


KLAUS SCHWAB, LE DIRECTEUR DU FORUM MONDIAL DE DAVOS EST DEVENU  LE MAITRE DES MAITRES DU MONDE - Page 18 Unna1338


Le projet de maîtrise de l'avenir consiste à remplacer la participation à la vie à l'échelle humaine par une version plus gérable et modifiable de l'humanité future, modelée sur les médias à écran et façonnée par des technologies telles que les implants génétiques et biométriques.


par Frank Wright

Note de l'éditeur : Cet article a été initialement publié le 18 janvier 2023. Il est republié à l'occasion du sommet de Davos 2024.

(LifeSiteNews) - Lundi, Klaus Schwab a présenté une discours lors de la cérémonie des Crystal Awards, le jour de l'ouverture de la conférence 2023 du Forum économique mondial de Davos. Dans son discours, il a présenté le monde comme un ensemble de problèmes auxquels son organisation apporte une solution.

Nous ne pouvions pas nous rencontrer à un moment plus difficile. Nous sommes confrontés à tant de crises simultanées. Que faut-il pour maîtriser l'avenir ?

Je pense que disposer d'une plateforme où toutes les parties prenantes de la société mondiale sont engagées : les gouvernements, les entreprises, les sociétés civiles, la jeune génération - et je pourrais continuer - est la première étape : pour... relever tous les défis.

Dans l'analyse "Global Risks" du Forum économique mondial (WEF), il n'est pas fait mention du fait que nombre de ces crises mondiales, sinon toutes, sont le résultat de l'action de l'Union européenne. actions des gouvernements et des organisations comme celle de Schwab.

Il est donc curieux de présenter la maladie comme le remède. L'agenda du WEF est manifestement favorisé par la promotion d'un sentiment de crise, qui encouragerait naturellement les gens à envisager des moyens d'échapper à la situation. Par ces moyens, le WEF se présente comme une sorte d'issue de secours pour l'humanité - une voie que personne n'emprunterait dans des circonstances normales. Pourtant, son propre cadrage de la réalité exclut l'énorme déficit résultant de l'idéologie même dont il prétend qu'elle va la sauver.

LA VISION PERVERSE DE LA NATURE HUMAINE PAR LE FORUM ÉCONOMIQUE MONDIAL

Bien sûr, nous vivons une époque extraordinaire. Il est toutefois important de se rappeler que la flambée du coût de la vie a été provoquée par les gouvernements et les entreprises mêmes que M. Schwab souhaite renforcer. Les politiques de fermeture, les sanctions ruineuses et la popularisation de l'idée d'une crise environnementale mondiale ont toutes abouti à des mesures qui sapent sérieusement notre niveau de vie, aujourd'hui et à long terme.

L'inversion morale de notre culture basée sur les médias de masse a créé des vertus et des vices dans l'esprit d'une population nihiliste d'individus en quête de plaisir. Le sexe, la complaisance, l'extrémisme individuel sans limite sont les caractéristiques de la banalité du désir effréné. Aujourd'hui, les gens sont de plus en plus modelés socialement sur une simulation de la réalité basée sur des écrans, ce qui alimente la "détérioration de la santé mentale" notée dans le rapport sur les risques 2022.

Les moyens par lesquels les gens sont informés, ou mal informés, sur la nature de la réalité les rendent eux-mêmes malades mentaux. Qui plus est, ces messages sont façonnés par un système d'algorithmes modelés sur les billions de points de données recueillis sur près de 20 ans de médias sociaux. En bref, les agents de l'État contribuent à façonner votre opinion sur vous-même, votre réalité et vos choix de vie, à votre insu.

Il s'agit d'un déficit de la dimension humaine qui se manifeste aujourd'hui. Il y a un déficit démocratique en Occident, où les libertés de mouvement, de conscience et d'expression, autrefois "inaliénables", ont été suspendues dans le cadre d'une urgence sanitaire mondiale douteuse. Cela a montré que nos droits, loin d'être inviolables, sont à écarter lorsque leur libre exercice s'avérerait gênant pour la gestion de la population.

Cela signifie que ces droits ne sont pas des droits du tout. Ils n'ont pas été reportés, mais annulés. Le WEF ne mentionne pas l'interruption soudaine des libertés fondamentales qui ont défini l'Occident pendant la majeure partie du siècle dernier. Les politiques relatives à l'urgence sanitaire mondiale et aux traitements controversés à base d'ARNm mis au point pour y répondre sont passées sous silence.

Ces mesures sont l'une des raisons pour lesquelles personne ne parle du "monde libre", car l'Occident a perdu sa prétention légitime à la supériorité morale. Il ne s'agit plus d'un système démocratique libéral pluraliste, mais d'une idéologie unidimensionnelle dans laquelle nous sommes libres d'être d'accord ou de subir les conséquences dévastatrices d'une dissidence publique pour avoir remarqué à haute voix une liste croissante de faits élémentaires. De nos jours, être un dissident, c'est parler comme une personne normale sur les médias sociaux. C'est une évolution qui favorise les objectifs du WEF et de ses partenaires, car moins nous sommes heureux - et moins nous sommes humains -, plus leur vision peut paraître louable.

Cette transformation choquante de notre culture, qui est passée d'une culture fière de défendre la tolérance des points de vue opposés à un État de surveillance censuré, contrôlé avec enthousiasme par des commissaires vengeurs et non rémunérés, n'a pas sa place dans l'ordre du jour du WEF. C'est ce type de comportement hostile aux algorithmes qui sera probablement exclu de notre avenir. Comme les gens se réfèrent davantage aux médias sur écran qu'aux autres pour savoir comment vivre, nous pouvons nous attendre à voir la machine sélectionner contre l'indépendance d'esprit et la force de caractère qui font le meilleur de chacun d'entre nous.

Ce que M. Schwab défend, c'est une vision technocratique d'une humanité transformée par la transition vers un avenir moins humain. Nous avons un problème de gestion. D'une part, les personnes qui gèrent nos vies ne sont jamais tenues responsables de leurs décisions désastreuses. D'autre part, il ressort des objectifs et des annonces du WEF qu'il tire parti d'une terreur fabriquée à propos du changement climatique pour promouvoir un avenir post-humain.

L'ordre du jour du WEF d'aujourd'hui présente un exemple des nombreuses facettes de cette stratégie qui, en cherchant à remplacer l'interaction humaine par des simulations sur écran, reflète un point de vue beaucoup plus ancien d'un célèbre écologiste.

James Lovelock, qui est devenu célèbre pour avoir inventé le terme "Gaia", a été le premier à avancer l'idée que les gens jouant à des jeux vidéo étaient bien plus bénéfiques pour la planète que ceux qui sortaient pour rencontrer de vraies personnes. Et ce, quel que soit l'impact sur leur santé mentale, qui risque de se détériorer à mesure que les expériences à échelle humaine de la vie réelle sont remplacées par des stimulations à l'écran. Dans un thème désormais typique de l'argument de la crise environnementale, il prévoyait avec impatience un avenir où les humains sont remplacés par des cyborgs - une fusion de l'homme et de la machine.

Le village de la collaboration mondiale est un projet du WEF initiative qui promeut le remplacement des relations à l'échelle humaine par une idée mécanique de la réalité. Le WEF présente cette tentative d'encourager les gens à s'éloigner de la réalité humaine en face à face et à fusionner davantage leur identité avec des pixels et des algorithmes comme un exercice bénéfique de coopération humaine.

Il s'agit d'une technique commune à toutes leurs initiatives dans le cadre de l'agenda posthumain. Elle consiste à rendre excitante la substitution de la vie réelle par des écrans, comme si nous pouvions participer à la formation d'un nouveau monde démocratique numérisé. C'est la création réimaginée par Facebook, avec les avatars déprimants et enfantins qui vont avec.

Ces processus ne sont pas seulement sinistres dans leur objectif de recentrer l'humanité sur des alternatives à la vie réelle basées sur l'écran, mais ils sont infantiles - et infantilisants. Ce que le système représente, c'est un ersatz mignon qui remplace votre propre imagination.

Le projet de maîtrise de l'avenir consiste à remplacer la participation à la vie à l'échelle humaine par une version plus gérable et modifiable de l'humanité future, modelée sur les médias à écran et façonnée par des technologies telles que les implants génétiques et biométriques. Maîtriser l'avenir, c'est maîtriser la gestion de la population mondiale - en termes de nombre, de comportement, de nature et par le biais d'un remodelage social dans un monde virtuel.

Du point de vue de la gestion technocratique, l'humanité est un problème à résoudre. Elle vise à perfectionner son propre système en supprimant tout ce qui nous ancre dans le monde à l'échelle humaine. De la croyance en Dieu à nos coutumes de nation et de parenté, tout ce qui définit la nature humaine doit être modifié dans le cadre d'un projet de rationalisation. C'est un rêve pour les maîtres. Pour les maîtres, leurs rêves seront les rêves de la machine.

SOURCE :

https://www.lifesitenews.com/fr/opinion/comment-klaus-schwab-et-le-forum-economique-mondial-poussent-le-transhumanisme/?utm_source=editions_menu&utm_campaign=usa

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/
Admin
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 67538
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 123
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

KLAUS SCHWAB, LE DIRECTEUR DU FORUM MONDIAL DE DAVOS EST DEVENU  LE MAITRE DES MAITRES DU MONDE - Page 18 Empty Re: KLAUS SCHWAB, LE DIRECTEUR DU FORUM MONDIAL DE DAVOS EST DEVENU LE MAITRE DES MAITRES DU MONDE

Message  Admin Ven 19 Jan 2024 - 11:48

LE FORUM ÉCONOMIQUE MONDIAL PLAIDE POUR LE REMPLACEMENT DES ÉLECTEURS PAR L'IA !


KLAUS SCHWAB, LE DIRECTEUR DU FORUM MONDIAL DE DAVOS EST DEVENU  LE MAITRE DES MAITRES DU MONDE - Page 18 Unnam857


19 janvier 2024

Le fondateur et président du Forum économique mondial (FEM), Klaus Schwab, a demandé que les membres du grand public soient exclus des processus électoraux, arguant que les électeurs pourraient être remplacés par l’intelligence artificielle (IA).

Schwab a lancé ces appels effrayants lors d’un entretien au FEM avec le cofondateur de Google, Sergey Brin.

Au cours de cette discussion, Schwab et Brin ont évoqué les « technologies numériques », telles que l’intelligence artificielle, et la manière dont elles pourraient être utilisées pour faire avancer le programme du FEM.

« La technologie actuelle, et la technologie numérique, ont principalement un pouvoir analytique », a déclaré Schwab, tandis que Brin acquiesçait docilement.

« Maintenant, nous passons au pouvoir prédictif et nous avons vu les premiers exemples.

« Votre entreprise est très impliquée dans ce domaine », a déclaré Schwab à propos de Google.

Schwab a ensuite exposé sa vision mondialiste de la « prochaine étape » de la technologie numérique.

« Mais la prochaine étape pourrait être de passer en mode prescriptif, ce qui signifie qu’il n’est même plus nécessaire d’organiser des élections parce que l’on peut déjà prédire.

Et après, vous pourrez dire : « Pourquoi avons-nous besoin d’élections ? »

« Parce que nous savons quel sera le résultat. »

Comme Slay News l’a précédemment rapporté, l’un des maîtres d’œuvre de l’agenda du FEM a commencé à tirer la sonnette d’alarme sur la possibilité « très probable » que le président Donald Trump soit réélu cette année.

Yuval Noah Harari est conseiller principal du FEM et de Schwab et figure sur la liste des « contributeurs à l’agenda » de l’organisation mondialiste non élue.

Lors d’une nouvelle interview, on a demandé à Yuval Noah Harari s’il était « préoccupé par le fait que Trump puisse être réélu ».

« Je pense que c’est très probable », a répondu Harari.

« Et si cela se produit, il est probable que ce soit le genre de – comme – le coup de grâce à ce qui reste de l’ordre mondial. »

« Et il le dit ouvertement. »

« Maintenant, il devrait être clair que beaucoup de ces politiciens, ils présentent une fausse vision binaire du monde.

« Comme s’il fallait choisir entre le patriotisme et le mondialisme, entre la loyauté envers sa nation et la loyauté envers une sorte de – je ne sais pas – gouvernement mondial ou quoi que ce soit d’autre.

Traduction de Slay News par Aube Digitale

SOURCE :

https://www.aubedigitale.com/le-fem-plaide-pour-le-remplacement-des-electeurs-par-lia-pourquoi-avons-nous-besoin-delections/

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/
Admin
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 67538
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 123
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

KLAUS SCHWAB, LE DIRECTEUR DU FORUM MONDIAL DE DAVOS EST DEVENU  LE MAITRE DES MAITRES DU MONDE - Page 18 Empty Re: KLAUS SCHWAB, LE DIRECTEUR DU FORUM MONDIAL DE DAVOS EST DEVENU LE MAITRE DES MAITRES DU MONDE

Message  Admin Sam 20 Jan 2024 - 12:07

LE SECRÉTAIRE GÉNÉRAL DES NATIONS UNIES APPELLE À UNE GOUVERNANCE MONDIALE DANS UN NOUVEL ORDRE MULTIPOLAIRE !


KLAUS SCHWAB, LE DIRECTEUR DU FORUM MONDIAL DE DAVOS EST DEVENU  LE MAITRE DES MAITRES DU MONDE - Page 18 Unnam858


Antonio Guterres a exprimé sa confiance dans la construction d'un nouvel ordre mondial avec de "nouvelles opportunités de leadership".


par Andreas Wailzer

17 janvier 2024

DAVOS, Suisse (LifeSiteNews) - Le secrétaire général des Nations unies (ONU) a appelé à une "gouvernance mondiale" dans "un nouvel ordre mondial multipolaire" lors de la réunion du Forum économique mondial (FEM).

Au cours de son adresse spéciale le secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres, s'est dit "convaincu que nous pouvons construire un nouvel ordre mondial multipolaire avec de nouvelles opportunités de leadership et avec un équilibre et une justice dans ses relations nationales".

"Mais la multipolarité crée de la complexité", a-t-il poursuivi. "Laissée à elle-même, elle pourrait creuser les lignes de front entre le nord et le sud, l'est et l'ouest, les économies développées et les économies en développement, au sein du G20 et entre le G20 et tous les autres.

"La seule façon de gérer cette complexité et d'éviter de sombrer dans le chaos est de mettre en place un multilatéralisme réformé, inclusif et en réseau.

"Cela nécessite des institutions et des cadres multilatéraux solides ainsi que des mécanismes efficaces de gouvernance mondiale.

"Sans eux, une nouvelle fragmentation est inévitable, et les conséquences sont évidentes", a déclaré M. Guterres.

"Nous assistons à une épidémie d'impunité dans le monde. Nous voyons certains pays faire tout ce qu'il faut pour servir leurs propres intérêts à tout prix, de l'invasion de l'Ukraine par la Russie au Soudan et, plus récemment, à Gaza".

M. Guterres a déploré que "les parties au conflit ignorent le droit international, foulent aux pieds les Conventions de Genève et violent même la Charte des Nations Unies".

Abordant le rôle des gouvernements et des entreprises privées dans la réglementation de l'intelligence artificielle, il a appelé à un "modèle de gouvernance en réseau et adaptatif" dans lequel l'ONU "joue un rôle central et rassembleur".

"Le secteur privé est à la pointe de l'expertise et des ressources en matière d'IA, et il faut qu'il s'engage pleinement dans nos efforts multipartites pour développer un modèle de gouvernance en réseau et adaptatif", a-t-il déclaré.

"Je pense que l'ONU devrait jouer un rôle central et rassembleur. Le comité consultatif que j'ai créé sur l'intelligence artificielle a déjà formulé des recommandations préliminaires sur la gouvernance de l'IA, qui permettent d'adapter les avantages de cette nouvelle technologie incroyable tout en atténuant ses risques."

SOURCE :

https://www.lifesitenews.com/fr/news/le-secretaire-general-de-lonu-appelle-a-une-gouvernance-mondiale-dans-un-nouvel-ordre-multipolaire-lors-du-sommet-de-davos-2024/?utm_source=editions_menu&utm_campaign=usa
La Voix de Dieu Magazine © 2024. Manage your email settings or unsubscribe.

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/
Admin
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 67538
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 123
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Page 18 sur 20 Précédent  1 ... 10 ... 17, 18, 19, 20  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum