Après la COVID-19, voici le 2ème Tentacule des Mondialistes : la Lutte aux Changements Climatiques ! - Page 27
Viens, Seigneur Jésus !
Bienvenue sur le Forum "Viens, Seigneur Jésus!"

Forum catholique consacré à la Fin des Temps, à la diffusion des Messages du Ciel, à la dénonciation du Nouvel Ordre Mondial et à la préparation de la Nouvelle Civilisation de l'Amour et au Second Retour de Jésus !
Viens, Seigneur Jésus !
Bienvenue sur le Forum "Viens, Seigneur Jésus!"

Forum catholique consacré à la Fin des Temps, à la diffusion des Messages du Ciel, à la dénonciation du Nouvel Ordre Mondial et à la préparation de la Nouvelle Civilisation de l'Amour et au Second Retour de Jésus !

Après la COVID-19, voici le 2ème Tentacule des Mondialistes : la Lutte aux Changements Climatiques !

5 participants

Page 27 sur 32 Précédent  1 ... 15 ... 26, 27, 28 ... 32  Suivant

Aller en bas

Après la COVID-19, voici le 2ème Tentacule des Mondialistes : la Lutte aux Changements Climatiques ! - Page 27 Empty Re: Après la COVID-19, voici le 2ème Tentacule des Mondialistes : la Lutte aux Changements Climatiques !

Message  Admin Ven 25 Aoû 2023 - 15:45

QUÉBEC - FORUM ÉCONOMIQUE MONDIAL : VERS UNE BAISSE DE 75% DU NOMBRE DE VÉHICULES SUR NOS ROUTES ?


Après la COVID-19, voici le 2ème Tentacule des Mondialistes : la Lutte aux Changements Climatiques ! - Page 27 Aa1as310


D’ici 25 ans, le monde doit envisager la disparition de trois véhicules sur quatre sur nos routes, selon le Forum économique mondial.


par Gérald Fillion

25 août 2023

Beaucoup de gens sont tombés en bas de leur chaise quand le ministre de l’Économie du Québec, Pierre Fitzgibbon, a évoqué une réduction possible de 30 à 50 % du nombre de véhicules sur nos routes d’ici 25 ans. Pourtant, son estimation est relativement conservatrice.

Pierre, il a lu beaucoup de rapports sur les environnementalistes cet été, a dit François Legault, la semaine dernière, en réaction à la déclaration de son ministre. Mais il est bien probable que Pierre Fitzgibbon ait lu aussi un rapport d’un organisme qui n’a absolument rien à voir avec Greenpeace ou David Suzuki : le Forum économique mondial.

Oui, oui, vous avez bien lu : il s’agit de l’organisme qui tient chaque année son assemblée annuelle à Davos, réunissant dans les Alpes suisses les leaders les plus puissants de la planète. La Mecque du capitalisme et de l’ordre libéral économique.

Ainsi, dans une note publiée en mai dernier par le Forum, ce n’est pas 30, 40 ou 50 % de réduction du parc automobile qui est envisageable ou qui doit l’être d’ici 25 ans, comme l’affirme le ministre Fitzgibbon. C’est plutôt 75 % de réduction. Rien de moins! D’ici un quart de siècle, le monde doit envisager la disparition de trois véhicules sur quatre sur nos routes.

L’électrification des véhicules privés n’est pas suffisante pour atteindre les cibles de réduction des émissions de gaz à effet de serre prévues dans l’Accord de Paris, écrivent les chercheurs Jeff Merritt et Douglas Sabo dans leur rapport. Il faut donc investir massivement dans le transport en commun et dans les infrastructures, disent-ils, et mettre en place des politiques favorisant le vélo et la marche dans toutes les solutions de mobilité.

Avec une telle stratégie, on pourrait passer, d’ici 2050, à un parc automobile de 2,1 milliards de véhicules à… 500 millions, écrivent-ils. Cela permettrait, selon leurs estimations, de réduire la pollution dans les villes et de faire baisser de façon marquée la congestion, ce qui viendrait libérer de l’espace pour la mobilité durable.

Une telle politique, très ambitieuse, permettrait une réduction des dépenses pour entretenir et étendre le réseau routier. Le rapport du Forum économique mondial évoque une économie planétaire de 5000 milliards de dollars américains par année, dès 2050.

Pour y arriver, il faut un transport collectif accessible, abordable, dominant et étendu, qui permet d’éviter de devoir utiliser un véhicule privé. Selon les projections évoquées dans le rapport, en 2050, près de 70 % de la population vivra dans des régions urbaines. Les villes gagneront 2,5 milliards de citoyens. Il est donc impensable d’imaginer que cette croissance démographique dans les villes se traduirait par une croissance du nombre de véhicules. Déjà, la congestion est partout et les déplacements sont rendus particulièrement pénibles.

Que cette prévision vienne des gens du Forum de Davos est particulièrement ironique, écrivait le Wall Street Journal le 14 juin dernier. Les puissants du Forum économique mondial ont des chauffeurs et font des dizaines de voyages en avion, partout dans le monde, chaque année. Les plus riches sont les plus grands émetteurs de gaz à effet de serre. Avant de parler de réduire le nombre d’automobiles sur les routes, devraient-ils d’abord revoir leur propre empreinte carbone et ranger leurs avions privés au garage?

De plus, il n’est pas du tout évident que ce scénario allant jusqu’à 75 % de réduction du nombre de véhicules sur nos routes puisse se produire. Les pouvoirs publics doivent avoir de l’ambition, être proactifs et en avant de leur temps. Ils doivent convaincre la population des changements nécessaires à apporter. Cependant, on ne peut pas sous-estimer l’ambition de certains politiciens qui voudront s’emparer de l’opposition populaire à cette transformation et qui viendront ainsi ralentir la transition.

Prendre de l’avance sur ce qui s’en vient

Il est important de comprendre que Pierre Fitzgibbon est un homme d’affaires, passionné de l’économie et de l’investissement, qui cherche à comprendre les enjeux et à connaître les tendances. Les investisseurs comme lui consultent les rapports géostratégiques des institutions financières, lisent The Economist et d’autres publications spécialisées, à la recherche de contenus fouillés et d’analyses en profondeur qui vont les aider à mieux comprendre l’état du monde et à prendre de l’avance sur ce qui s’en vient.

Il n’y a pas que les gens d’affaires qui aiment avoir une longueur d’avance. De nombreuses personnes consultent plusieurs sources d’information pour approfondir leur compréhension des enjeux. Mais dans le cas d’un investisseur comme Pierre Fitzgibbon, une meilleure compréhension du monde peut l’aider à mieux placer son argent. Et dans le cas du ministre qu’il est, de surcroît, une riche information peut l’aider à mieux orienter les choix d’investissement de son ministère.

Alors, quand Pierre Fitzgibbon affirme qu’il y aura 50 % moins d’automobiles sur nos routes, il n’exprime ni un souhait ni un désir, encore moins une politique de son gouvernement, d’autant que le premier ministre Legault n’a pas perdu de temps à prendre ses distances de la déclaration de son ministre. Dans les faits, Pierre Fitzgibbon s’intéresse simplement à ce qui semble probable. Ce qui est le plus probable dans les prochaines décennies.

C’est pragmatique. La réduction du nombre d’automobiles dans le contexte de la transition énergétique et des objectifs climatiques à atteindre est ce qui est le plus probable. Face à cela, les investisseurs et les décideurs doivent se préparer à prendre les bonnes décisions.

Si vous croyez que dans 25 ans, pour arriver à un résultat de zéro émission nette de GES, on aura toujours le même nombre de véhicules sur nos routes, il est bien possible que vous soyez déçu. Ce serait une analyse franchement mauvaise de penser que les choses ne changeront pas, que le nombre de véhicules ne baissera pas, que le transport en commun n’aura pas été privilégié par-dessus tout.

Au Québec, cela dit, tout est à faire. Et c’est la partie manquante à l’analyse du ministre Fitzgibbon et de son gouvernement. Bien que le projet de troisième lien Québec-Lévis a été abandonné, les décisions prises par le gouvernement québécois tendent toujours à favoriser l’expansion du réseau routier et l’ajout de véhicules sur nos routes.

Dans le Plan québécois des infrastructures 2023-2033, déposé en mars dernier, le maintien et la bonification des sommes prévues pour le réseau routier totalisent 31,5 milliards de dollars, alors que l’argent prévu pour le transport collectif est de 13,8 milliards. C’est près de 70 % de ces sommes qui vont au réseau routier.

En ajoutant les projets hors PQI, notamment ceux sous la responsabilité de CDPQ Infra, comme le REM, les investissements prévus pour le transport collectif rejoignent pratiquement les sommes injectées dans le réseau routier.

Mais il faudra en faire plus dans les prochaines années. Le ministre de l’Environnement, Benoit Charette, et le ministre des Infrastructures, Jonatan Julien, gagneraient à demander à leur collègue Pierre Fitzgibbon de leur faire suivre son dossier de lecture.

SOURCE :

https://www.msn.com/fr-ca/finances/affaires/vers-une-baisse-de-75-du-nombre-de-v%C3%A9hicules-sur-nos-routes/ar-AA1fKUeF?ocid=msedgdhp&pc=U531&cvid=1a0d2554f57d4514b3f52e9b349cc32f&ei=24

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/
Admin
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 66827
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 123
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Après la COVID-19, voici le 2ème Tentacule des Mondialistes : la Lutte aux Changements Climatiques ! - Page 27 Empty Re: Après la COVID-19, voici le 2ème Tentacule des Mondialistes : la Lutte aux Changements Climatiques !

Message  Admin Lun 28 Aoû 2023 - 11:42

@ Tous :


L'Administrateur

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/
Admin
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 66827
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 123
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Après la COVID-19, voici le 2ème Tentacule des Mondialistes : la Lutte aux Changements Climatiques ! - Page 27 Empty Re: Après la COVID-19, voici le 2ème Tentacule des Mondialistes : la Lutte aux Changements Climatiques !

Message  Admin Mer 30 Aoû 2023 - 15:12

@ Tous :

La Reconnaissance Faciale et l'Identité Numérique sont une réalité en Chine - Les cités-15-minutes aussi :


Shit !

L'Administrateur

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/
Admin
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 66827
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 123
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Après la COVID-19, voici le 2ème Tentacule des Mondialistes : la Lutte aux Changements Climatiques ! - Page 27 Empty Re: Après la COVID-19, voici le 2ème Tentacule des Mondialistes : la Lutte aux Changements Climatiques !

Message  Admin Mar 5 Sep 2023 - 12:18

@ Tous :


No comment !

L'Administrateur

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/
Admin
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 66827
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 123
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Après la COVID-19, voici le 2ème Tentacule des Mondialistes : la Lutte aux Changements Climatiques ! - Page 27 Empty Re: Après la COVID-19, voici le 2ème Tentacule des Mondialistes : la Lutte aux Changements Climatiques !

Message  Admin Mar 12 Sep 2023 - 9:51

GRANDE-BRETAGNE : LE NET ZERO EST EN MARCHE ET LA SOCIÉTÉ DYSTOPIQUE DE CONTRÔLE TOTAL EST AVEC LUI !


Après la COVID-19, voici le 2ème Tentacule des Mondialistes : la Lutte aux Changements Climatiques ! - Page 27 Compte10


par Francesca de Villasmundo

8 septembre 2023

Un projet de loi, en Grande-Bretagne, prévoit de nouvelles dispositions qui permettront à distance de mesurer la consommation d’énergie, mais aussi, aux fournisseurs d’énergie, de contrôler la quantité d’énergie que chaque britannique est autorisée à consommer à l’aide d’un « signal de contrôle de charge », et de fermer le ‘robinet’ au besoin. De plus, les autorités seront autorisées à recourir à la « force raisonnable » pour pénétrer dans toute maison ou local afin de garantir que les « compteurs intelligents » approuvés soient installés.

« Il s’agit d’un projet de loi horrible qui devrait être supprimé », s’alarme Craig Mackinlay, député conservateur, branche du UKIP, du Royaume-Uni :

« Il permet toutes sortes de pouvoirs intrusifs, de vous dire exactement ce que vous devez faire et ce que vous ne devez pas faire. »

Un projet de loi sur l’énergie monstrueux et incompréhensible que les députés britanniques vont tout de même voter
De retour sur les bancs du Parlement depuis le début de la semaine après deux mois de vacances d’été, les députés britanniques doivent se prononcer sur le projet de loi massif concernant l’énergie, qui compte 446 pages et est rédigé dans un langage légal dense et largement incompréhensible pour toute personne normale, soumis à toute vitesse par le gouvernement « conservateur ».

Rien que le titre est à lui tout seul tout un programme :

« Un projet de loi prévoyant des dispositions sur la production et la sécurité énergétiques et la régulation du marché de l’énergie, y compris des dispositions sur l’autorisation de transport et de stockage du dioxyde de carbone ; sur les accords commerciaux pour le captage et le stockage industriel du carbone et pour la production d’hydrogène ; sur les nouvelles technologies, notamment les projets de chauffage à faible émission de carbone et les essais de réseaux d’hydrogène ; sur l’opérateur et planificateur indépendant du système ; sur les codes des industries du gaz et de l’électricité ; sur les réseaux de chaleur ; sur les appareils intelligents en matière d’énergie et le contrôle de la charge ; sur la performance énergétique des locaux ; sur la résilience du principal secteur des carburants ; sur la production d’énergie offshore, y compris la protection de l’environnement, les licences et le déclassement ; sur le secteur nucléaire civil, y compris la gendarmerie nucléaire civile ; et à des fins connexes. »

L’auteur britannique du livre There is no climate crisis, David Graig, ironise sur cette rentrée parlementaire :

« Comme vous le verrez, ce monstre législatif couvre énormément de domaines : production d’énergie, régulation du marché de l’énergie, transport et stockage du CO 2 , captage du carbone, production d’hydrogène, systèmes de chaleur bas carbone, essais de réseaux d’hydrogène, réseaux de chaleur, appareils intelligents, contrôle de charge, performance énergétique des locaux industriels et résidentiels, production d’énergie offshore et secteur nucléaire civil. Nous devons être considérés comme chanceux en Grande-Bretagne d’avoir des députés qui ont une telle éthique de travail et une compréhension si profonde de toutes ces questions disparates pour pouvoir voter pour le nouveau projet de loi sur l’énergie en sachant exactement pour quoi ils votent ».

La religion du Net Zero est sectaire, criminalisante et violente

Mais, ironie mise à part, ce projet de loi pourrait ouvrir la voie à des peines de prison pour les gens qui « n’adhèrent pas à cette religion du net zéro » explique le député Craig Mackinlay qui s’y oppose, et faire de votre maison elle-même une prison.

L’une de ces réglementations stipule que les appareils ménagers (réfrigérateur, lave-linge, pompe à chaleur, etc.) doivent être équipés de fonctions intelligentes pouvant être contrôlées par les autorités. Et voici ce qu’est un « compteur intelligent » dans le projet de loi :

« Appareil intelligent en matière d’énergie » désigne un appareil capable d’ajuster le flux d’électricité immédiat ou futur vers ou hors de lui-même ou d’un autre appareil en réponse à un signal de contrôle de charge ; et comprend tout logiciel ou autre système permettant ou facilitant l’ajustement à effectuer en réponse au signal. »

« L’un des objectifs clés des « compteurs intelligents », explique David Graig, n’est pas seulement de mesurer la consommation d’énergie, mais aussi de permettre aux fournisseurs d’énergie de contrôler la quantité d’énergie que nous sommes autorisés à consommer à l’aide d’un « signal de contrôle de charge ». De plus, les autorités seront autorisées à recourir à la « force raisonnable » pour pénétrer dans toute maison ou local afin de garantir que les « compteurs intelligents » approuvés soient installés : « Exiger des personnes qu’elles fournissent des preuves de leur conformité aux autorités chargées de l’application des lois ; conférant des pouvoirs d’entrée, y compris par la force raisonnable ».



Les fournisseurs d’énergie pourront contrôler, à distance, la quantité d’énergie autorisée à être consommée à l’aide d’un « signal de contrôle de charge », et fermer le « robinet » au besoin

Le projet de loi donne également au Gouvernement le pouvoir d’obliger tout Britannique à faire réaliser des évaluations énergétiques pour tout local :

« Le secrétaire d’État peut prendre des règlements à l’une de ces fins : (a) permettre ou exiger que la consommation d’énergie ou l’efficacité énergétique des locaux soient évaluées, certifiées et publiées ».
Tout Britannique peut aussi être condamné à une amende allant jusqu’à 15 000 £ ou à un an de prison s’il ne respecte pas les futurs niveaux de performance énergétique imposés par un gouvernement :

« Les réglementations sur la performance énergétique peuvent prévoir l’imposition de sanctions civiles par les autorités chargées de l’application des lois dans les cas relevant du paragraphe (1)(b), (c) ou (d) ; mais les règlements ne peuvent pas prévoir une sanction civile supérieure à 15 000 £ ».

Un État policier intrusif et oppressif est en marche en Grande-Bretagne… et indubitablement le gouvernement macronien suivra le modèle

Et David Graig de conclure son analyse du projet de loi :

« Ce « projet de loi sur l’énergie » crée le moyen par lequel un mini-dictateur gonflé du secteur public pourrait obtenir des pouvoirs lui permettant de nous contrôler d’une manière que la plupart des gens trouveraient complètement inacceptable. Pourtant, nos inutiles députés ont adopté le projet de loi à une large majorité et les Lords sont prêts à faire de même.

« Et si vous craignez que cette horreur ne conduise à un État policier intrusif et oppressif sous la direction des conservateurs, imaginez comment cela sera utilisé et abusé par Ed Miliband et les fanatiques du climat dans le prochain gouvernement travailliste. »

Cher lecteur de MPI, vous me direz « cela concerne les Britanniques, pas nous les Français ». Rappelez-vous simplement que ces plans fous du Net Zero sont décidés par le Forum Economique de Davos où les pantins qui nous gouvernent vont prendre leurs ordres, que le compteur linky permet le contrôle à distance, et vous saisirez indubitablement que cette cette société dystopique et de contrôle total est en marche également en France, et ce depuis longtemps…

Les « théoriciens du complot » qui mettaient en garde, et contre le compteur linky, et au moment de la pseudo-pandémie covidienne contre le passe sanitaire, pas vers la surveillance globale, avaient encore plusieurs fois raison.

Francesca de Villasmundo

SOURCE :

https://www.medias-presse.info/grande-bretagne-net-zero-societe-dystopique/179917/

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/
Admin
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 66827
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 123
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Après la COVID-19, voici le 2ème Tentacule des Mondialistes : la Lutte aux Changements Climatiques ! - Page 27 Empty Re: Après la COVID-19, voici le 2ème Tentacule des Mondialistes : la Lutte aux Changements Climatiques !

Message  Admin Mer 13 Sep 2023 - 13:46

L'OBJECTIF SINISTRE DE L'AGENDA DU "CHANGEMENT CLIMATIQUE" : LE CONTRÔLE TOTAL D'UNE POPULATION DÉPEUPLÉE !


Après la COVID-19, voici le 2ème Tentacule des Mondialistes : la Lutte aux Changements Climatiques ! - Page 27 Shutte23


L’objectif sinistre de l’agenda du « changement climatique » : le contrôle total d’une population dépeuplée. Le « changement climatique » ne concerne finalement pas les combustibles fossiles et les ventes de véhicules électriques. Au lieu de cela, c’est un moyen de parvenir à une fin, un objectif diabolique et sinistre de contrôle au profit de l’élite : le dépeuplement.


28 août 2023

(Centre de nouvelles WND) — Climatisation. C’est bien plus que ce cadran rond sur le mur.

Les gouvernements actuels y voient une opportunité beaucoup plus importante, étendue et de grande portée qui n’est, en fait, rien de plus qu’une intrusion dans les coffres financiers et les positions de pouvoir de leurs citoyens – une occasion de répartir la richesse entre les donateurs politiques et les partisans, tout en obtenant un contrôle plus autoritaire.

Il y a deux éléments mouvants à ce jeu d’escroquerie perpétré sur l’Amérique et le monde.

Le premier est un exercice plus simple et plus évident basé sur la rhétorique présentée et les mesures prises.

L’intrusion dans la vie du public est flagrante lorsque le gouvernement crie à la CRISE CLIMATIQUE et exerce des mesures comme il l’a fait : des actions basées sur des allégations de pollution excessive des combustibles fossiles, de montée des mers, d’inondations, d’ouragans, d’incendies et de destruction du monde. Par conséquent, ils dictent d’éliminer les cuisinières à gaz, les chauffe-eau, les cheminées, les tondeuses à gazon, interdisant même les voitures à combustion interne et poussant les véhicules électriques, ainsi que leur énergie éolienne et solaire plus propre mais moins efficace.

Dès le jour 1 à la Maison Blanche, le président a annulé et restreint les gazoducs et la production. Méfiez-vous du décret « Urgence climatique ».

Les analyses des récents incendies à Hawaii sont une extension de cette rhétorique climatique. En quelques heures à peine, certains ont proclamé que le récit du « réchauffement climatique et de la crise climatique » était la cause de la destruction et des pertes en vies humaines. En fait, les décisions du « Green New Deal / durabilité » de la part de la compagnie d’électricité peuvent être responsables – refusant de gérer correctement la prolifération végétale de leurs infrastructures, concentrant plutôt leurs efforts et leur argent en achetant des panneaux solaires en Chine et en poursuivant d’autres alternatives énergétiques.

En outre, les « préoccupations sociétales » se sont déchaînées lorsque le leader des ressources en eau d’Hawaï, plus intéressé par « l’équité de l’eau » pour les plantes que par l’autorisation de son utilisation pour protéger les biens et les vies à Lahaina, ne l’a pas fourni aux pompiers.

Les ramifications de ce conflit climatique continuent de menacer les prix gonflés de l’essence à la pompe à mesure que l’offre est réduite et que les coûts globaux augmentent. Il faut tenir compte du fait que près de 72 % des marchandises sont livrées par camion et environ 28 % par chemin de fer, les deux fonctionnant au diesel.

Augmentez le coût du carburant, vous augmentez le coût des biens, qui est répercuté sur le consommateur comme un lourd fardeau. Les coûts du carburant, ainsi que des engrais connexes? Pour les agriculteurs, en hausse de 71% en 2022 par rapport aux prix de 2021, augmentant à nouveau les coûts de leurs produits – la nourriture.

L’essentiel : rendre les choses chères, créer des pénuries et des catastrophes, donner une mauvaise image des combustibles fossiles, montrer la nécessité de réduire ou d’éliminer leur utilisation... Poussez un ordre du jour.

L’enthousiasme des véhicules électriques diminue à mesure que de plus en plus de rapports les montrent comme potentiellement dangereux, explosant spontanément dans les garages. Ils engendrent également des coûts de réparation et d’entretien élevés et sont moins efficaces que ce que souhaite le public, en plus de ne pas disposer de l’infrastructure de soutien requise.

Après avoir perdu 1 000 000 000 $ au dernier trimestre et prévu une perte de 3 000 000 000 $ pour l’année, Ford a récemment réduit ses prix en raison du manque de demande pour ses véhicules électriques tant vantés.

Le PDG de Ford, Jim Farley, a connu ses propres problèmes réels de véhicules électriques, et le propriétaire du F-150, Dalbir Bala, a abandonné son camion électrique en raison de problèmes de recharge lors d’un voyage sur la route et de factures de réparation excessives.

Les véhicules électriques dans des environnements chauds peuvent perdre jusqu’à 30% de leur distance de conduite à environ 100 degrés. Au cours de l’été en Arizona, où nous avons récemment eu 51 jours de plus de 110 et trois jours de plus de 119, vous risquez de perdre 40% de votre distance de conduite avec un véhicule électrique.

Après que des milliards aient été donnés à l’industrie des véhicules électriques, le fabricant d’autobus de première ligne Proterra a déposé son bilan, et nous avons tous vu l’explosion des autobus électriques dans les nouvelles.

Ceci et le « Green New Deal » dans le cadre de l’arnaque climatique ne fonctionnent pas pour l’Amérique. Interdire les ampoules, restreindre les appareils électroménagers, pousser les agendas n’est pas ce que le public souhaite, car seulement environ sept pour cent des électeurs sont concernés. D’autre part, l’essence plus chère et le coût des marchandises sont des problèmes majeurs.

Le deuxième élément, plus subversif et diabolique, est basé sur des décennies d’agendas cachés.

Certains rejetteront ces concepts plus diaboliques comme conspirateurs, mais les politiques visant à satisfaire les désirs des élites, cachées dans l’ombre de la conscience progressiste pendant des décennies, sont finalement promues dans le monde entier.

Le véritable comportement climatique a un objectif beaucoup plus menaçant, plus dangereux et plus difficile pour répondre aux programmes d’exclusivité de l’élite avide de pouvoir et à sa mainmise sur les citoyens du monde.

La base ? « Antihumanisme » [dépeuplement], trouvé avec Thomas Malthus et l’expansion des croyances malthusiennes sur la population.

Notre entretien approfondi avec Jerome Corsi, Ph.D., nous a donné un aperçu de ce fondement sordide de la « crise climatique ». Son programme n’est pas perdu dans le temps, mais avancé dans le monde d’aujourd’hui par extension des mondialistes, des néoconservateurs et des marxistes.

Le « changement climatique » ne concerne finalement pas les combustibles fossiles et les ventes de véhicules électriques. Au lieu de cela, c’est un moyen de parvenir à une fin, un objectif diabolique et sinistre de contrôle au profit de l’élite : le dépeuplement.

Des livres ont été écrits sur cette malveillance. L’espace ici ne permet pas une exploration en profondeur; Cependant, les points principaux sont évidents et importants à considérer.

Comme l’explique Corsi : « Le mouvement écologiste s’est épanoui à la fin de la Seconde Guerre mondiale, dirigé par des militants déterminés à changer notre monde. »

Harrison Brown, un scientifique, a travaillé sur le projet Manhattan. En 1954, il a écrit « Le défi de l’avenir de l’homme » déclarant qu’il y avait « trop de gens et nous allons utiliser toutes les ressources de la Terre; que nous gaspillions essentiellement l’avenir de la Terre parce qu’il n’y en a pas assez pour faire le tour.

Un autre était Paul Ehrlich. En écrivant « The Population Bomb » en 1968, il a soutenu que la population humaine était trop grande. Son point de vue : « Nous ne pouvons plus nous permettre de traiter les symptômes du cancer de la croissance démographique, le cancer lui-même doit être coupé. Le contrôle de la population est la seule réponse. »

Dans l’usine d’avortement moderne d’aujourd’hui, Planned Parenthood, vous voyez le plan de dépopulation sélectif et eugénique de Margaret Sanger en action.

John Holdren, nommé par Obama, a exprimé ses positions démographiques. En 1977, Holdren et ses collègues – oui, Paul et Anne Ehrlich – ont publié le livre « Ecoscience », dans lequel Holdren et ses co-auteurs approuvent l’examen sérieux de mesures radicales pour réduire la population humaine.

Pour atteindre leurs objectifs de dépeuplement, ils avaient besoin d’un marteau assez puissant pour effrayer le public et le pousser à agir, et c’était le changement climatique.

Ehrlich et Holdren se sont concentrés sur le climat, décidant que l’utilisation d’hydrocarbures, qui émettaient du dioxyde de carbone, était une menace environnementale empirique et dangereuse pour les gaz à effet de serre. Cela rendrait la Terre trop froide ou trop chaude. « Nous pouvons forcer les gens à cesser d’utiliser des hydrocarbures. » (Vous le voyez venir?)

Ils sont allés jusqu’à dire que les personnes qui « contribuent à la détérioration sociale peuvent être tenues par la loi d’exercer une responsabilité reproductive ».

Même le « rapport Kissinger » du 10 décembre 1974 (autrefois classé et connu sous le nom de National Security Study Memorandum 200), souligne les implications de la croissance démographique mondiale pour la sécurité des États-Unis. Kissinger soutient ce qu’Ehrlich soutenait en 1968, à savoir qu’il y a trop de gens, en disant: « Nous devons le plafonner. »

Vous n’entendez pas beaucoup parler de l’Agenda 21 de l’ONU tel qu’il est transformé en Agenda 2030. Il creuse profondément dans les sociétés aux aspirations mondiales intrusives avec des villes plus petites « 15 minutes », interdisant la vente de véhicules à gaz et supprimant les appareils fonctionnant au gaz. Tout cela pour un contrôle ultime?

Lorsque votre vie dépend d’une source d’énergie pour voyager, travailler, vous divertir et vivre, vous êtes vulnérable aux caprices de la personne qui contrôle l’interrupteur. Et s’il vit une vie meilleure et plus libre dans le confort de sa haute demeure, séparé des serfs du monde, alors il est récompensé pour sa « pensée protectrice et progressiste » de sauver le monde des gaz à effet de serre.

Le jeu d’arnaque qui se joue sur les Américains ne concerne pas l’assainissement de l’air, l’élimination des catastrophes naturelles ou la protection de la société. Il s’agit de contrôler, total et absolu, sur tous les aspects de la vie, du travail et des plaisirs – même notre simple existence sur cette planète.

Les conditions météorologiques changent. Le climat est assez constant et ne doit pas être utilisé comme un bélier pour le changement social ou les manœuvres politiques. La Terre a été plus chaude et plus froide, et changera continuellement à l’avenir, mais la tentative de l’homme de la contrôler? Des efforts insignifiants.

Voir ce jeu d’arnaque du gouvernement pour ce qu’il est permettra aux gens de comprendre l’information pertinente et non entachée. Une ressource pour cette comptabilité factuelle, et plus encore, se trouve dans le dernier livre de Corsi: « La vérité sur l’énergie, le réchauffement climatique et le changement climatique: exposer les mensonges climatiques à l’ère de la désinformation ».

J’aime ma voiture, une cheminée et mon steak moyennement bien. Nous devrions trouver des moyens de maintenir nos vies tout en préservant une planète propre et verte – mais pas en tuant nos semblables.

La menace existentielle n’est pas le changement climatique. C’est l’arnaque climatique.

Reproduit avec la permission du WND News Center.

SOURCE :

https://www.lifesitenews.com/opinion/the-sinister-goal-of-the-climate-change-agenda-total-control-over-a-depopulated-citizenry/?utm_source=digest-catholic-2023-08-28&utm_medium=email

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/
Admin
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 66827
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 123
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Après la COVID-19, voici le 2ème Tentacule des Mondialistes : la Lutte aux Changements Climatiques ! - Page 27 Empty Re: Après la COVID-19, voici le 2ème Tentacule des Mondialistes : la Lutte aux Changements Climatiques !

Message  Admin Dim 17 Sep 2023 - 15:11

@ Tous :

Vers les "villes-15 minutes" :


Je sue !

L'Administrateur

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/
Admin
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 66827
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 123
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Après la COVID-19, voici le 2ème Tentacule des Mondialistes : la Lutte aux Changements Climatiques ! - Page 27 Empty Re: Après la COVID-19, voici le 2ème Tentacule des Mondialistes : la Lutte aux Changements Climatiques !

Message  Admin Lun 18 Sep 2023 - 13:16

@ Tous :

Fou rire !  Mort de rire  Morte de rire !




Chien rigolo

L'Administrateur

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/
Admin
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 66827
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 123
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Après la COVID-19, voici le 2ème Tentacule des Mondialistes : la Lutte aux Changements Climatiques ! - Page 27 Empty Re: Après la COVID-19, voici le 2ème Tentacule des Mondialistes : la Lutte aux Changements Climatiques !

Message  Admin Mar 19 Sep 2023 - 14:39

@ Tous :

Pourquoi vous allez bientôt vous faire saisir vos propriétés !

"Vous ne posséderez plus rien, MAIS VOUS SEREZ HEUREUX", nous baragouinait Klaus Schwab il y a quelques temps :


J\'ai peur

L'Administrateur

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/
Admin
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 66827
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 123
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Après la COVID-19, voici le 2ème Tentacule des Mondialistes : la Lutte aux Changements Climatiques ! - Page 27 Empty Re: Après la COVID-19, voici le 2ème Tentacule des Mondialistes : la Lutte aux Changements Climatiques !

Message  Admin Ven 22 Sep 2023 - 11:03

L'ONU VEUT IMPOSER UNE PENSÉE UNIQUE SUR LE CLIMAT !


Après la COVID-19, voici le 2ème Tentacule des Mondialistes : la Lutte aux Changements Climatiques ! - Page 27 Meliss10


par Pierre-Alain Depauw

18 septembre 2023

“Nous avons le sentiment d’être engagés dans une guerre de l’information et nous devons intensifier massivement notre réponse”, a déclaré Melissa Fleming, Secrétaire générale adjointe de l’ONU à la communication mondiale.

Dans un discours prononcé lors du Sommet du prix Nobel de cet été, mis en lumière sur X cette semaine par le journaliste indépendant Kyle Becker, Melissa Fleming a déclaré que l’ONU « s’est associée aux plateformes pour diffuser des informations fiables sur le COVID et le climat, pour amplifier les messagers de confiance, et nous avons tout un potentiel ». « Il y a une armée d’entre eux qui veulent s’approprier du contenu et en faire la promotion auprès de leurs abonnés, et également éduquer les utilisateurs sur la façon de ralentir la propagation de la désinformation », a-t-elle déclaré, vantant un nouveau slogan pour la consommation d’informations en ligne : « faites une pause, faites attention avant de partager.»

Surveillance et censure

« Nous avons l’impression que nous sommes dans une guerre de l’information et nous devons massivement intensifier notre réponse «, a déclaré Melissa Fleming. « Nous créons donc à l’ONU une capacité centrale de surveillance et également la capacité de réagir rapidement lorsque la désinformation et les discours de haine menacent non seulement notre peuple, nos opérations, mais aussi les problèmes et les causes que nous avons. je travaille dessus. »

« Mais nous allons également accélérer notre initiative autour du changement climatique et développer ce code de conduite des Nations Unies sur l’intégrité de l’information sur les plateformes numériques, dans l’espoir d’établir des normes mondiales que nous pouvons tous défendre, afin que nous puissions travailler collectivement pour un Internet plus humain », a-t-elle ajouté. En des termes feutrés, Melissa Fleming veut donc imposer une censure sur internet de tout ce qui s’éloigne de la version officielle et anxiogène en matière climatique.

Partenariat avec Google pour imposer la pensée unique

Melissa Fleming est habitué à ce que l’ONU jouisse d’un monopole sur l’élaboration du discours climatique en ligne. L’année dernière, elle s’est vantée devant le Forum économique mondial de son « partenariat avec Google ». Par exemple, si vous recherchez « changement climatique » sur Google, vous obtiendrez, en haut de votre recherche, toutes sortes de sources de l’ONU.

Fleming a également déploré que « presque tout le monde puisse promouvoir la désinformation » depuis que le magnat de la technologie Elon Musk a acheté la plateforme anciennement connue sous le nom de Twitter l’année dernière et a licencié tellement de modérateurs de contenu que l’ONU n’a « personne à qui faire appel » pour signaler les contenus qui ne vont pas dans son sens.

Après l’acquisition, Musk a licencié plus de la moitié du personnel dans l’espoir de réduire les coûts et d’augmenter la rentabilité, notamment en supprimant les modérateurs de contenu et en remplaçant les vérificateurs de faits par une fonctionnalité de notes communautaires pilotée par les utilisateurs. Les régulateurs de l’Union européenne ont appelé Musk à embaucher davantage de modérateurs, tout en reconnaissant que les notes communautaires aboutissent au même résultat.

C’est l’ONU qui désinforme

Pendant des années, l’ONU a préconisé une action gouvernementale et privée pour réglementer la parole en ligne, ce qui les a mis en contradiction avec Musk, qui a acheté Twitter dans le but exprès de le rendre plus ouvert. « L’ONU est plus susceptible de provoquer la désinformation que de l’empêcher », avait déclaré Musk en février en réponse à de tels appels du secrétaire général de l’ONU, António Guterres.

Par exemple, de nombreux experts du climat ont critiqué l’ONU pour avoir affirmé à tort que les catastrophes liées au climat, aux conditions météorologiques et à l’eau avaient augmenté de 500 % au cours du dernier demi-siècle. Le « consensus » anthropique sur le réchauffement climatique – l’idée selon laquelle l’activité humaine, plutôt que les phénomènes naturels, est la principale responsable du changement climatique de la Terre – qui anime l’activisme climatique est basé sur une manipulation généralisée des données, des modèles climatiques défectueux, une fausse représentation des sources et la suppression des conclusions qui contredisent leurs principaux chercheurs du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat, de l’East Anglia Climate Research Unit et de la National Oceanic & Atmospheric Administration.

Pierre-Alain Depauw

SOURCE :

https://www.medias-presse.info/lonu-veut-imposer-une-pensee-unique-sur-le-climat/180286/

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/
Admin
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 66827
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 123
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Page 27 sur 32 Précédent  1 ... 15 ... 26, 27, 28 ... 32  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum