Après la COVID-19, voici le 2ème Tentacule des Mondialistes : la Lutte aux Changements Climatiques ! - Page 32
Viens, Seigneur Jésus !
Bienvenue sur le Forum "Viens, Seigneur Jésus!"

Forum catholique consacré à la Fin des Temps, à la diffusion des Messages du Ciel, à la dénonciation du Nouvel Ordre Mondial et à la préparation de la Nouvelle Civilisation de l'Amour et au Second Retour de Jésus !
Viens, Seigneur Jésus !
Bienvenue sur le Forum "Viens, Seigneur Jésus!"

Forum catholique consacré à la Fin des Temps, à la diffusion des Messages du Ciel, à la dénonciation du Nouvel Ordre Mondial et à la préparation de la Nouvelle Civilisation de l'Amour et au Second Retour de Jésus !

Après la COVID-19, voici le 2ème Tentacule des Mondialistes : la Lutte aux Changements Climatiques !

5 participants

Page 32 sur 32 Précédent  1 ... 17 ... 30, 31, 32

Aller en bas

Après la COVID-19, voici le 2ème Tentacule des Mondialistes : la Lutte aux Changements Climatiques ! - Page 32 Empty Re: Après la COVID-19, voici le 2ème Tentacule des Mondialistes : la Lutte aux Changements Climatiques !

Message  Admin Mer 20 Mar 2024 - 19:22

@ Tous :

Après la COVID-19, voici le 2ème Tentacule des Mondialistes : la Lutte aux Changements Climatiques ! - Page 32 43372510

L'Administrateur

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/
Admin
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 66724
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 123
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

nadine aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Après la COVID-19, voici le 2ème Tentacule des Mondialistes : la Lutte aux Changements Climatiques ! - Page 32 Empty Re: Après la COVID-19, voici le 2ème Tentacule des Mondialistes : la Lutte aux Changements Climatiques !

Message  Admin Ven 29 Mar 2024 - 12:53

UN NOUVEAU DOCUMENTAIRE MONTRE QUE L'AGENDA CLIMATIQUE EST UNE ESCROQUERIE !


Après la COVID-19, voici le 2ème Tentacule des Mondialistes : la Lutte aux Changements Climatiques ! - Page 32 Unna1471


Un nouveau documentaire montre que l’agenda climatique est une « escroquerie » visant à accroître le pouvoir et les profits des mondialistes. Le nouveau film de Martin Durkin, "Climate : The Movie (The Cold Truth)" montre comment les moyens de subsistance des climatologues et d'un grand nombre de défenseurs de l'environnement reposent sur le maintien de leur discours alarmiste, en dépit des faits.


par Frank Wright

28 mars 2024

(LifeSiteNews) - Le nouveau film de Martin Durkin Climat : Le film (La vérité froide) ouvre un sujet brûlant avec des prises de position très épicées.

"C'est l'histoire de la transformation d'une peur excentrique de l'environnement en une puissante industrie mondiale" - sdéclare la voix off de Durkin, après une reprise de l'infâme discours de Greta Thunberg "Comment osez-vous ? L'image de ces femmes d'une pâleur mortelle, dans leurs costumes rouge sang, marchant vers le malheur devant les caméras, s'estompe pour laisser place à des parcs éoliens tourbillonnants, suivis de quelques affirmations frappantes.

L'une d'entre elles, émanant du cofondateur de Greenpeace, donne le ton : "Il n'y a pas d'urgence climatique sur cette planète.

L'ESCROQUERIE CLIMATIQUE : LE CONTRÔLE MONDIAL ?

Le film remet directement en question l'affirmation selon laquelle les niveaux de CO2 dus à l'activité humaine sont à l'origine d'un changement climatique incontrôlé et montre comment les moyens de subsistance des climatologues et d'une multitude de défenseurs de l'écologie reposent sur le maintien de ce discours, en dépit des faits. Le professeur Steven Koonin, de l'université de New York, pose la question au nom de l'industrie des sciences du climat : "Si le CO2 n'a pas cet impact, comment allons-nous rester en activité ?

La nature exacte de cette activité et la manière dont elle est maintenue font également l'objet d'un film dont le postulat central est que le monde entre en fait dans une période de refroidissement. Patrick Moore, cofondateur du groupe de campagne environnementale Greenpeace, affirme que la présence des calottes polaires montre que "nous vivons une ère glaciaire. Nous sommes à la fin d'une période de refroidissement de 50 millions d'années, et ils disent qu'il fait trop chaud".

C'est un avis partagé par des scientifiques de renom figurant dans le film, comme le professeur Koonin.

Il s'agit là d'une vérité dérangeante, selon Durkin, qui explique l'alarmisme croissant du lobby vert.

"L'alarme climatique est un non-sens. C'est un canular" - so, déclare William Happer, professeur émérite de physique à Princeton. Je pense que le mot "escroquerie" est plus approprié, mais je suis prêt à accepter le mot "canular".

Alors, pourquoi ce projet est-il poursuivi ? D'après Happer, "C'est un excellent moyen d'accroître le pouvoir du gouvernement. S'il y a une menace existentielle à l'échelle mondiale. Il faut un gouvernement mondial puissant".

Parallèlement à d'autres affirmations du film selon lesquelles "les activistes appellent à la criminalisation du climato-scepticisme", M. Happer fait remarquer que "nous ne sommes pas en train de faire de la propagande pour le climat".ous voyons toutes sortes de mesures autoritaires adoptées au nom de la sauvegarde de la planète. D'un seul coup, la population est sous contrôle partout dans le monde".

Mais le pouvoir n'est pas la seule motivation, il y a aussi le profit, pour certains. Le professeur John Clauser, qui a reçu le prix Nobel de physique en 2022, met en garde contre la façon dont la science et la technologie se développent. "Ce ne sont pas seulement des milliards, mais des milliers de milliards de dollars qui sont en jeu.

PEUR, POUVOIR ET PROFIT

Durkin n'est pas étranger à la controverse sur le climat, avec son film de 2007 intitulé La grande escroquerie du réchauffement climatique être loué au Parlement britannique pour avoir montré comment "Tous ceux qui ne sont pas d'accord avec l'orthodoxie de la taxe sur le changement climatique voient leur financement public se tarir.

La motion, soutenue par sept députés conservateurs, note également que "que l'un des collaborateurs [du film] a été menacé de mort".

Le climat de peur semble devoir s'intensifier, le nouveau film de Durkin montrant comment la science que l'on nous dit de suivre est le fruit d'un programme inhumain de pauvreté, de pénuries alimentaires et de dépopulation imposées - comme le montre ce film de 2023. pièce de Spiked.

CLIMAT D'OPINION CRÉÉ PAR L'HOMME

Cependant, la tendance à l'extérieur du mouvement climato-sceptique pourrait également être en train de se renverser.

Durkin a donné un pré-communiqué entretien le 14 mars au Royaume-Uni Daily Telegraph. Il a déclaré aux animateurs que la science du climat que l'on nous dit de suivre est un autre exemple d'un discours verrouillé présenté comme un débat.

"Nous disposons d'un établissement extrêmement puissant, financé par des fonds publics, capable de contrôler, directement ou indirectement, ce que nous entendons, ce que nous lisons, ce que l'on nous enseigne, ce qu'il est acceptable de penser et ce qui ne l'est pas", a-t-il déclaré.

L'exclusion de toute dissidence a permis de créer le "consensus" scientifique nécessaire à la réalisation de l'agenda climatique.

"Ce qui est frustrant pour les scientifiques dans ce domaine, c'est qu'ils ne sont pas vraiment autorisés à citer des données scientifiques ou des observations publiées dans des revues grand public par des scientifiques d'universités très respectées, etc., même si elles sont citées par le GIEC [Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat, un organisme des Nations unies] ... si elles ne correspondent pas à la thèse défendue", a déclaré M. Durkin.

"Et la pression exercée sur eux pour qu'ils se taisent est extrême.

C'est le climat d'opinion créé par l'homme, dans lequel la peur est devenue la dernière monnaie d'échange.

Quelques jours après la sortie du film, la physicienne allemande et blogueuse scientifique Sabine Hossenfelder demandé à son public sur YouTube si "nous devrions être terrifiés par le changement climatique". Sa réponse ?

"Je suis en effet terrifiée, terrifiée à l'idée que les scientifiques soutiennent la manipulation des gens.

Elle cite plusieurs sources récentes dans les médias grand public et universitaires qui préconisent d'"évoquer la peur" pour "stimuler l'action climatique".

Au lieu de semer la panique, elle suggère que nous devrions plutôt examiner ce qui peut raisonnablement être fait pour aider à préserver les habitats naturels des animaux sauvages. Cette position semble raisonnable, et elle cite le manque de clarté découlant de la modélisation du climat, qui peut confondre les fluctuations naturelles du climat avec les changements provoqués par l'homme.

FACT-CHECKED

Le film vise à révéler que le changement climatique provoqué par l'homme est une opération frauduleuse qui ne peut réussir que par la censure et la propagande. Il affirme que cette industrie extrêmement rentable - qui, selon une banque suisse, nécessitera $270 milliards de dollars pour atteindre ses objectifs - se réduit à une campagne visant à renforcer le contrôle autoritaire mondial en fabriquant une situation d'urgence qui n'est pas étayée par des preuves.

Ces affirmations sont audacieuses et nous les avons déjà entendues. Dans le cas présent, cependant, nous pouvons facilement vérifier les faits par nous-mêmes.

Un climato-sceptique a pris la peine de rédiger un rapport détaillé sur le sujet. vérification des faits des affirmations faites dans le film.

Décrivant ses efforts comme une "bibliographie annotée", Andy May, pétrophysicien à la retraite, a fourni des informations à l'appui de "70 déclarations clés" faites dans le film, allant de la variation naturelle du climat à la manipulation des données, en passant par des modèles peu fiables - et l'existence d'une "maladie de l'homme". plusieurs milliards Le lobby du climat, fort de ses dollars, veille à ce que "le scepticisme soit un suicide professionnel".

May a publié quatre livres, dont le plus récent est Les points de vue figés du GIEC sur le climatqui "documente les biais et les erreurs dans l'évaluation du Groupe d'experts international sur l'évolution du climat".

Le livre de Mme May remet en question les discours alarmistes tels que que Le GIEC n'a pas déclaré à Antonio Guterres, chef de l'ONU, que "nous sommes sur la voie de l'enfer climatique", mais plutôt que le GIEC "cherche à réécrire l'histoire du climat" pour élaborer un récit catastrophiste non étayé par des faits.

"La stratégie du GIEC semble consister à cacher toute bonne nouvelle concernant le changement climatique", indique le résumé de son livre, disponible sur le site web de May. site web.

LE VÉRIFICATEUR DE FAITS RÉAGIT

May s'est exprimé sur le film dont il a vérifié les faits : "Dès le début de ce film très bien monté et produit, nous découvrons le canular ou l'escroquerie du changement climatique provoqué par l'homme.

Il affirme que cet agenda est garanti par la tactique familière de diabolisation et de déplafonnement des sceptiques.

"Nous apprenons que toute personne sceptique quant au fait que l'homme est à l'origine d'un changement climatique dangereux doit être évitée, censurée, voire pire", déclare-t-il.

Enfin, il montre la méthode dans cette folie. L'alarmisme n'est qu'une question de contrôle.

"Nous découvrons également l'horrible vérité : toute cette insistance du gouvernement à nous faire croire que nous sommes sur le point de mourir à cause du changement climatique mondial n'est pas vraie et n'est qu'une question d'argent et de pouvoir", explique-t-il. "La logique veut que si le problème est vraiment mondial, il nécessite un gouvernement mondial et que toutes les nations doivent se soumettre à la domination mondiale de ceux qui savent ce qui est bon pour nous.

CRIMINALISER LA DISSIDENCE ?

Dans une note, qui n'est pas incluse dans le film, May cite des preuves de l'existence de "le Sénat américain tente de légiférer sur les résultats de la recherche scientifique", saying "Il n'y a rien de pire que ça".

Il renvoie les lecteurs à la page 202 d'un ouvrage de 2021 livre par S.E. Koonin, qui documente la tentative menée par le sénateur Chuck Schumer en 2019 pour adopter le projet de loi S.729qui visait à "Interdire l'utilisation de fonds destinés aux agences fédérales pour établir un groupe d'experts, un groupe de travail, un comité consultatif ou tout autre effort visant à remettre en question le consensus scientifique sur le changement climatique, et à d'autres fins".

Comme le note May, "Heureusement, le projet de loi n'a pas été adopté, mais la pression politique pour que l'homme soit à l'origine des récents changements climatiques est écrasante.

Il s'agit d'un programme qui tient captifs une grande partie des gouvernements, des médias, des entreprises et même de la communauté scientifique. Avec des billions de dollars et la vie et la liberté de l'humanité en jeu, il est heureux que le film de Durkin, et les faits qui le sous-tendent, atteignent aujourd'hui un public mondial.

Vous pouvez voir Climat : Le film (La vérité froide) ici gratuitement :


SOURCE :

https://www.lifesitenews.com/fr/opinion/un-nouveau-documentaire-montre-que-lagenda-climatique-est-une-escroquerie-visant-a-accroitre-le-pouvoir-et-les-profits-des-mondialistes/?utm_source=editions_menu&utm_campaign=usa

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/
Admin
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 66724
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 123
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Après la COVID-19, voici le 2ème Tentacule des Mondialistes : la Lutte aux Changements Climatiques ! - Page 32 Empty Re: Après la COVID-19, voici le 2ème Tentacule des Mondialistes : la Lutte aux Changements Climatiques !

Message  Admin Sam 30 Mar 2024 - 13:59

FÉM : EN ROUTE VERS LA RATIONALISATION DE L'EAU !


Après la COVID-19, voici le 2ème Tentacule des Mondialistes : la Lutte aux Changements Climatiques ! - Page 32 Wef-wa10


30/03/2024

Le Forum économique mondial de Davos a ordonné aux autorités mondialistes de lancer une série de cyberattaques dévastatrices sur l'approvisionnement en eau des États-Unis, dans le cadre d'une initiative visant à provoquer une crise mondiale de l'eau aux conséquences considérables pour l'humanité.

L'élite parle maintenant de fabriquer des crises alimentaires et hydriques comme nouveau modus operandi pour prendre le contrôle total de l'humanité.

Alors que le FEM et l'ONU ordonnent aux gouvernements mondiaux de se préparer à rationner l'approvisionnement en eau des populations dans le cadre de leur programme de "Grande Réinitialisation" de l'humanité, il n'a jamais été aussi important de faire connaître leurs plans diaboliques.

L'élite mondiale nous a prévenus que nous "ne posséderons rien et serons heureux" dans un monde contrôlé par un gouvernement autoritaire mondial qui asservit l'humanité dans un système totalitaire comprenant une surveillance de masse, des vaccinations obligatoires et une servitude désespérée.

Klaus Schwab s'est ouvertement vanté de la capacité de son organisation à infiltrer les gouvernements du monde entier. À l'Institute of Politics de la Harvard Kennedy School, le cofondateur du WEF a parlé de sa technique pour renverser les démocraties en installant sa secte de "Young Global Leaders" à des postes de pouvoir.

Aujourd'hui, nous assistons à la mise en œuvre du modus operandi de Schwab. Le WEF a infiltré les gouvernements du monde entier, et tous les pays votant à gauche sont fermement sous son contrôle.

Ne vous y trompez pas, ces jeunes leaders mondiaux travaillent main dans la main avec Davos pour mettre en œuvre l'agenda mondialiste de l'élite.

Aujourd'hui, dans un développement inquiétant, l'élite mondialiste a ordonné une série de cyber-attaques dévastatrices sur l'approvisionnement en eau et les infrastructures critiques des États-Unis afin d'initier une crise mondiale de l'eau fabriquée qui aura des effets d'une grande portée pour tous les habitants de la planète.

Personne ne devrait être surpris que l'élite du Nouvel Ordre Mondial, en tandem avec son pays favori, la Chine, fasse la guerre à l'Occident et prenne pour cible l'approvisionnement en eau.

Ici, à la Voix du Peuple, nous avons averti le monde de cette probabilité il y a plus de quatre mois.

L'élite vous dit toujours quel est son plan.Le monde n'a qu'à prêter attention et à se réveiller.

Mariana Mazzucato, professeur au WEF, a été surprise en train de dévoiler ce que les élites prévoyaient pour l'humanité dans un extrait de la réunion du groupe à Davos l'année dernière.

Dans 1 vidéo troublante, Mariana Mazzucato fait part de sa déception quant au fait que les récits sur le changement climatique n'ont jusqu'à présent pas permis de faire avancer leur cause, mais elle admet qu'une crise de l'eau réussirait là où ces approches ont échoué.

Vous avez bien compris ? Maazucato admet que l'élite va à nouveau "expérimenter" sur l'humanité.

Aujourd'hui, fait troublant, l'élite mondialiste prétend que l'eau n'est pas un droit de l'homme et que les réserves d'eau du monde doivent être privatisées et rationnées par les élites jusque dans les foyers.

Le Forum économique mondial s'associe à l'ONU pour prendre le contrôle des réserves d'eau de la planète et rançonner l'humanité.

Les organisations mondialistes ont organisé une conférence sur l'eau à New York pour la première fois en 46 ans, dans le cadre des efforts déployés par l'ONU pour atteindre ses 17 objectifs de développement durable, une liste qui, si elle est pleinement mise en œuvre, donnera aux élites mondialistes un contrôle total sur toutes les activités humaines.

[L]a conférence vise à sensibiliser à la crise mondiale de l'eau et à décider des mesures à prendre pour atteindre les objectifs liés à l'eau convenus au niveau international", a écrit le Forum économique mondial dans un récent billet.

"La Commission mondiale sur l'économie de l'eau, lancée lors de la réunion annuelle du Forum économique mondial en 2022, présentera un rapport sur les moyens de changer la donne pour valoriser et gérer l'eau en tant que bien commun", a écrit le Forum économique mondial dans ce même article.

L'expression clé est "bien commun". C'est ainsi que l'élite tente de justifier sa mainmise sur l'approvisionnement en eau.

Selon l'élite, un gouvernement mondial est nécessaire pour gérer les biens communs mondiaux, c'est-à-dire l'environnement, le climat, l'eau et d'autres préoccupations transfrontalières.

Tout comme l'Accord de Paris a promis la fin de la pollution - si seulement les humains arrêtaient de prendre l'avion, de conduire des voitures, de chauffer leurs maisons et d'utiliser des cuisinières à gaz - ce traité sur l'eau en plein essor promettra sans aucun doute la fin de la soif.Oui, la fin de la soif. Après avoir créé une crise, l'élite arrivera avec une solution, forçant les humains du monde entier à s'unir et à se conformer à tous les diktats du WEF sur l'eau qui se profilent à l'horizon.

Les élites ont depuis longtemps l'intention de prendre le contrôle de l'approvisionnement en eau.

Alors que l'inflation est à deux chiffres, que les usines de production alimentaire brûlent, que la chaîne d'approvisionnement est en crise et que des pénuries alimentaires se profilent à l'horizon, nous comprenons maintenant que les élites agissent en coulisses pour prendre le contrôle de notre approvisionnement en eau.

L'eau est-elle un droit humain fondamental et gratuit, ou toute l'eau de la planète doit-elle appartenir aux grandes entreprises et à l'élite psychopathe ?

Les pauvres qui n'ont pas les moyens de payer ces soi-disant "compensations pour l'eau" devraient-ils être contraints de laisser l'État les euthanasier en raison de leur mauvais score social ?

Tel est l'avenir de l'humanité selon le Nouvel Ordre Mondial.

SOURCE :

https://thepeoplesvoice.tv/wef-memo-orders-devastating-cyber-attacks-on-us-water-supply/

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/
Admin
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 66724
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 123
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Après la COVID-19, voici le 2ème Tentacule des Mondialistes : la Lutte aux Changements Climatiques ! - Page 32 Empty Re: Après la COVID-19, voici le 2ème Tentacule des Mondialistes : la Lutte aux Changements Climatiques !

Message  Admin Mar 9 Avr 2024 - 14:16

UN ESSAI SECRET DE GÉO-INGÉNÉRIE LANCE DES CRISTAUX DE SEL AU-DESSUS DES ÉTATS-UNIS POUR BLOQUER LE SOLEOIL !


Après la COVID-19, voici le 2ème Tentacule des Mondialistes : la Lutte aux Changements Climatiques ! - Page 32 Unnam981


07/04/2024

Un essai secret de géo-ingénierie lance des cristaux de sel au-dessus des États-Unis pour bloquer le soleil.

Des cristaux de sel modifiés ont été secrètement lancés dans l'atmosphère au-dessus de San Francisco depuis le pont d'un porte-avions désaffecté afin de "lutter contre le changement climatique" en détournant les rayons du soleil de la Terre.

Le public n'a été ni consulté ni informé de cette expérience à haut risque et des projets visant à bloquer le soleil à l'aide de substances telles que des aérosols et des cristaux.

L'expérience californienne intervient quelques semaines après l'adoption par le Tennessee d'un projet de loi visant à interdire la pulvérisation de produits chimiques dans l'atmosphère et à proscrire la technique gouvernementale de manipulation du climat connue sous le nom de "géo-ingénierie".

Rapport du Scientific American : L'opération menée par des chercheurs de l'université de Washington a relancé les questions sur la manière d'étudier efficacement et éthiquement des technologies climatiques prometteuses qui pourraient également nuire aux communautés et aux écosystèmes de manière inattendue.

L'expérience consiste à pulvériser des particules de sel microscopiques dans l'air, et le secret qui entoure son déroulement a même pris certains experts au dépourvu.

"Étant donné que cette expérience a été tenue secrète jusqu'à ce que le test commence, nous sommes impatients de voir comment l'engagement du public est planifié et qui sera impliqué", a déclaré Shuchi Talati, directeur exécutif de l'Alliance for Just Deliberation on Solar Geoengineering, une organisation à but non lucratif qui cherche à inclure les pays en développement dans les décisions relatives à la modification solaire, également connue sous le nom de géoingénierie.

"Bien qu'il soit conforme à toutes les exigences réglementaires actuelles, il est clairement nécessaire de réexaminer ce à quoi doit ressembler un cadre réglementaire solide dans un monde où l'expérimentation [de la modification du rayonnement solaire] a lieu", a-t-elle ajouté.

Le projet CAARE (Coastal Atmospheric Aerosol Research and Engagement) utilise des pulvérisateurs spécialement conçus pour projeter des trillions de particules de sel marin dans le ciel afin d'augmenter la densité - et la capacité de réflexion - des nuages marins.

L'expérience se déroule, lorsque les conditions le permettent, au sommet du musée de la mer, de l'air et de l'espace USS Hornet à Alameda, en Californie, et se poursuivra jusqu'à la fin du mois de mai, selon un formulaire de modification des conditions météorologiques que l'équipe a déposé auprès des autorités fédérales de réglementation.

Cette expérience fait suite à celle menée le mois dernier par l'université de Harvard, qui prévoyait d'injecter des aérosols réfléchissants dans la stratosphère près de la Suède, avant d'être annulée à la suite de l'opposition de groupes autochtones.

La modification du rayonnement solaire est controversée car l'utilisation généralisée de technologies telles que l'éclaircissement des nuages marins pourrait modifier les conditions météorologiques de manière imprécise et potentiellement limiter la productivité des pêcheries et des exploitations agricoles. Elle ne s'attaquerait pas non plus à la principale cause du changement climatique, à savoir l'utilisation de combustibles fossiles, et pourrait entraîner une hausse catastrophique des températures mondiales si les principales activités de géo-ingénierie étaient interrompues avant que les gaz à effet de serre ne soient ramenés à des niveaux gérables.

L'université de Washington et SilverLining, un groupe de défense de la recherche en géo-ingénierie impliqué dans le projet CAARE, ont décliné toute demande d'interview. Le maire d'Alameda, où l'expérience est menée, n'a pas répondu aux questions envoyées par courrier électronique au sujet du projet.

SOURCE :

https://thepeoplesvoice.tv/secret-geoengineering-test-launches-salt-crystals-above-us-to-block-the-sun/

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/
Admin
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 66724
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 123
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Page 32 sur 32 Précédent  1 ... 17 ... 30, 31, 32

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum