Voici le temps pour l'ouverture du second Sceau, car les guerres vont augmenter. - Page 83
Viens, Seigneur Jésus !
Bienvenue sur le Forum "Viens, Seigneur Jésus!"

Forum catholique consacré à la Fin des Temps, à la diffusion des Messages du Ciel, à la dénonciation du Nouvel Ordre Mondial et à la préparation de la Nouvelle Civilisation de l'Amour et au Second Retour de Jésus !

Voici le temps pour l'ouverture du second Sceau, car les guerres vont augmenter.

Page 83 sur 83 Précédent  1 ... 43 ... 81, 82, 83

Aller en bas

Voici le temps pour l'ouverture du second Sceau, car les guerres vont augmenter. - Page 83 Empty Re: Voici le temps pour l'ouverture du second Sceau, car les guerres vont augmenter.

Message  stjeanlagneau le Dim 9 Aoû 2020 - 16:20



Terrible Non

_________________

Bonne Nouvelle "CHERCHEZ D'ABORD LE ROYAUME DE DIEU ET SA JUSTICE,
ET LE RESTE VOUS SERA DONNE PAR SURCROIT"  (Matthieu 6,33)

La Parole !
stjeanlagneau
stjeanlagneau
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 24588
Date d'inscription : 04/05/2011
Age : 53
Localisation : BRETAGNE

Revenir en haut Aller en bas

Voici le temps pour l'ouverture du second Sceau, car les guerres vont augmenter. - Page 83 Empty Re: Voici le temps pour l'ouverture du second Sceau, car les guerres vont augmenter.

Message  antoine le Dim 16 Aoû 2020 - 12:10

Congo: 12 morts en 72 heures dans des attaques à Beni



Par Le Figaro avec AFP

Publié il y a 1 heure

Douze personnes ont été tuées en 72 heures dans des attaques menées par le groupe armé Forces démocratiques alliées dans la région troublée de Beni, dans l'est de la République démocratique du Congo, selon des sources concordantes.
«L'ennemi a attaqué une position de l'armée, huit personnes ont péri» dans la nuit de samedi à dimanche à Mwenda, dans le territoire de Beni, a déclaré à l'AFP Donat Kibwana, administrateur de cette région de la province du Nord-Kivu. Les victimes sont «quatre femmes et quatre hommes. L'attaque [a été] menée par des ADF», a précisé Eteni Kimwele, chef du village de Mwenda, indiquant que les habitants fuyaient la localité. Dans la même région, «quatre cultivateurs ont été tués dans leur champ sur l'axe Mbau-Kamango» vendredi, a affirmé à l'AFP Richard Kivanzanga, administrateur adjoint du territoire de Beni.

Dans la journée de samedi, les militaires de l'armée congolaise se sont affrontés aux ADF dans le village de Kpolowu. «On a enregistré deux blessés du côté de l'armé et nous avons neutralisé deux ADF», a indiqué le lieutenant Antony Mualushayi, porte-parole de l'armée dans la région opérationnelle de Beni. Selon le lieutenant, l'ennemi tente de traverser du côté de la province voisine de l'Ituri, «on est en train de le poursuivre pour le forcer à ne pas franchir notre zone opérationnelle».
Historiquement des rebelles musulmans ougandais, les ADF se sont installés dans les années 1990 dans cette région de l'est de la RDC. Depuis octobre 2014, ils ont multiplié des attaques contre des civils dans cette zone, faisant plus d'un millier de morts. L'armée a lancé des opérations contre ce groupe depuis fin 2019 sans mettre fin aux tueries.

Depuis près de 30 ans, l'est de la RDC est violemment disputé par des dizaines de groupes armés, congolais et étrangers.
antoine
antoine
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 3271
Date d'inscription : 13/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Voici le temps pour l'ouverture du second Sceau, car les guerres vont augmenter. - Page 83 Empty Re: Voici le temps pour l'ouverture du second Sceau, car les guerres vont augmenter.

Message  antoine le Jeu 3 Sep 2020 - 14:27

Cameroun: sept civils tués dans un attentat suicide djihadiste



Par Le Figaro avec AFP

Publié il y a 17 min, mis à jour il y a 9 min

Sept civils ont été tués dans un village de l'extrême nord du Cameroun, mardi quand un jeune kamikaze a fait exploser sa bombe lors d'une attaque de combattants djihadistes, ont indiqué jeudi 3 septembre l'ONU et un officier de police.
À LIRE AUSSI : Des djihadistes tuent 14 personnes à la frontière Nigeria/Cameroun
«Lorsque des combattants de Boko Haram ont attaqué le village, les gens ont fui, mais ils ont été suivis par un jeune garçon qui portait des explosifs qu'il a actionnés dans la foule», a précisé l'officier à l'AFP sous le couvert de l'anonymat. Yaoundé parle indistinctement de Boko Haram et de l'État islamique en Afrique de l'Ouest (Iswap, issu d'une scission de ce groupe nigérian pour évoquer les attaques djihadistes. Dans un communiqué, le Haut-commissariat pour les réfugiés (HCR) a «fermement condamné cette attaque qui a tué sept civils et blessé 14 autres dans le village de Kouyapé».

Boko Haram et l'Iswap multiplient, ces derniers mois, les attaques très meurtrières visant les militaires et les civils dans l'extrême nord du Cameroun et dans des régions limitrophes du Nigeria, du Tchad et du Niger, sur le pourtour du lac Tchad. L'«attaque suicide» s'est produite mardi, a confirmé le HCR, «à proximité de la frontière avec le Nigeria où près de 18.000 déplacés internes sont arrivés en quête de sécurité ces sept dernières années».
Cette attaque survient un mois après que 18 civils ont été tués et 15 autres blessés par des djihadistes lors d'une attaque contre un site de déplacés internes à Nguétchéwé, également dans l'extrême-nord du Camerounn le 2 août.«Nous sommes horrifiés par ces attaques insensées contre des populations qui ont été arrachées à leurs villages, fuyant la violence des bandes armées qui sévissent dans la région, et sont de nouveau frappées en plein cœur, là où elles pensaient avoir trouvé refuge», déplore Olivier Guillaume Beer, représentant du HCR au Cameroun, dans le communiqué. «Ces attaques récentes illustrent une augmentation importante du nombre d'incidents violents dans l'extrême-nord au Cameroun, tels que des pillages et des enlèvements par Boko Haram et d'autres groupes armes opérant dans la région», souligne le HCR. Depuis janvier, 87 attaques djihadistes ont été enregistrées dans cette région.
antoine
antoine
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 3271
Date d'inscription : 13/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Voici le temps pour l'ouverture du second Sceau, car les guerres vont augmenter. - Page 83 Empty Re: Voici le temps pour l'ouverture du second Sceau, car les guerres vont augmenter.

Message  antoine le Ven 2 Oct 2020 - 11:56

Nagorny Karabakh: 28 combattants syriens pro-Ankara tués depuis le début des hostilités



Par Le Figaro avec AFP

Publié il y a 30 min


Le Haut-Karabakh est le théâtre depuis plusieurs jours d'affrontements meurtriers. TOFIK BABAYEV / AFP

Au moins 28 combattants syriens pro-turcs ont péri dans les combats opposant depuis environ une semaine les séparatistes arméniens à l'armée azerbaïdjanaise, soutenue par Ankara, dans la région de Nagorny Karabakh, a indiqué vendredi 2 octobre l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).
À LIRE AUSSI : Conflit dans le Karabakh: «N'allez pas à Agdam»
Ces combattants, qui appartiennent à des groupes rebelles fidèles à Ankara déployés notamment dans le nord de la province syrienne d'Alep, faisaient partie des 850 envoyés par la Turquie pour prêter main fortes aux Azéris depuis la semaine dernière, a déclaré à l'AFP le directeur de l'OSDH, Rami Abdel Rahmane.

L'AFP a pu confirmer vendredi la mort de trois d'entre eux via leurs familles, informées de leur décès. Sur les réseaux sociaux, des photos de quatre combattants présumés morts dans les combats ont été relayées par des internautes dans le nord de la Syrie. Depuis le début des hostilités, l'Arménie accuse la Turquie d'envoyer des «mercenaires» syriens dans cette zone disputée, ce que Ankara dément.
Vendredi, le président russe, Vladimir Poutine, a fait part de sa «préoccupation» quant à la présence de combattants étrangers au Karabakh. «C'est de la désinformation», a réagi le conseiller à la présidence azerbaïdjanaise, M. Hajiyev. «L'Azerbaïdjan n'a pas besoin de combattants étrangers car nous avons des forces armées professionnelles et nous avons également suffisamment de réservistes», a-t-il ajouté.

Les deux camps ont largement ignoré les multiples appels depuis dimanche de la communauté internationale à faire taire les armes. Selon les bilans très partiels communiqués depuis dimanche, 190 personnes ont été tuées, parmi lesquelles 158 séparatistes arméniens. Bakou ne communique pas ses pertes militaires. Le Nagorny Karabakh, en majorité peuplé d'Arméniens, a fait sécession de l'Azerbaïdjan, entraînant une guerre au début des années 1990 qui avait fait 30.000 morts. Le front est quasi gelé depuis, malgré des heurts réguliers, notamment en 2016.
antoine
antoine
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 3271
Date d'inscription : 13/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Voici le temps pour l'ouverture du second Sceau, car les guerres vont augmenter. - Page 83 Empty Re: Voici le temps pour l'ouverture du second Sceau, car les guerres vont augmenter.

Message  antoine le Sam 3 Oct 2020 - 8:52

Karabakh: 51 soldats séparatistes de plus tués dans les combats

Le bilan officiel des hostilités, très partiel, est désormais de 242 morts des deux côtés.

Par Le Figaro avec AFP

Publié il y a 6 min


Un homme montre une tache de sang près d'une voiture endommagée qui aurait été frappée par les récents bombardements dans la principale ville séparatiste de la région du Haut-Karabakh, Stepanakert, le 3 octobre 2020. - / AFP

L'Arménie a annoncé samedi 3 octobre la mort de 51 soldats supplémentaires de l'armée du Nagorny Karabakh dans les combats opposant, pour le septième jour consécutif, les forces de ce territoire séparatiste à l'Azerbaïdjan.
À LIRE AUSSI : Haut-Karabakh: à Martouni, sous le feu de l’artillerie azerbaïdjanaise
La liste des 51 militaires tués a été publiée sur le site du gouvernement arménien quelques heures après l'annonce par le président du Nagorny Karabakh, Arayik Haroutiounian, que la «dernière bataille» pour la région avait commencé. Le bilan officiel des hostilités, très partiel, est ainsi passé à 242 morts des deux côtés.
antoine
antoine
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 3271
Date d'inscription : 13/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Voici le temps pour l'ouverture du second Sceau, car les guerres vont augmenter. - Page 83 Empty Re: Voici le temps pour l'ouverture du second Sceau, car les guerres vont augmenter.

Message  antoine le Sam 24 Oct 2020 - 9:50

Attentat contre un centre éducatif de Kaboul: au moins 10 morts et 20 blessés



Par Le Figaro avec AFP

Publié il y a 7 min

Au moins dix personnes ont été tuées et vingt blessées dans un attentat samedi contre un centre éducatif de Kaboul, a annoncé le ministère afghan de l'Intérieur.
L'explosion s'est produite près d'un établissement proposant des formations pour étudiants, dans un district de l'ouest de la capitale, a déclaré Tareq Arian, porte-parole du ministère. «Malheureusement, des rapports initiaux montrent que dix personnes ont été tuées et vingt blessées», a-t-il ajouté.
antoine
antoine
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 3271
Date d'inscription : 13/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Voici le temps pour l'ouverture du second Sceau, car les guerres vont augmenter. - Page 83 Empty Re: Voici le temps pour l'ouverture du second Sceau, car les guerres vont augmenter.

Message  antoine le Lun 2 Nov 2020 - 12:13

Attaque à l'université de Kaboul: au moins 22 morts
AFP
Publié le 02/11/2020 à 18:05 | AFP
Attaque à l'université de Kaboul: au moins 22 mortsAttaque à l'université de Kaboul: au moins 22 morts © AFP / WAKIL KOHSAR


Au moins 22 personnes, des étudiants pour la plupart, ont été tuées et 22 blessées dans une attaque, revendiquée par le groupe Etat islamique (EI), contre l'université de Kaboul.

A la suite d'un kamikaze qui s'est fait exploser, deux tireurs ont pris pour cibles des étudiants sans défense, semant la mort et la terreur sur le campus, où les témoins ont vu des corps ensanglantés couchés sur les tables de classe où ils ont été surpris.

Les affrontements ont opposé pendant plusieurs heures les assaillants aux forces de sécurité à l'intérieur de la plus grande université du pays, selon le ministère de l'Intérieur.

"Trois assaillants sont impliqués. L'un d'eux a fait exploser la charge qu'il portait sur lui au début de l'attaque, deux ont été abattus par les forces de sécurité", a déclaré à l'AFP le porte-parole du ministère de l'Intérieur, Tariq Arian.

Le porte-parole de la police de Kaboul, Ferdaws Faramerz, a indiqué à l'AFP que la plupart des tués étaient des étudiants.

L'EI a rapidement revendiqué l'attaque dans un communiqué posté par son agence de propagande Amaq.

"Deux combattants de l'Etat islamique ont réussi à lancer une attaque lors d'un (évènement) organisé par le gouvernement afghan à l'Université de Kaboul", précise Amaq. La formation jihadiste évoque "des juges et des enquêteurs venant de terminer une formation".

Le président Ashraf Ghani a promis de "venger cette attaque insensée et chaque goutte de sang de ces étudiants innocents".

"Cet attentat ne restera pas sans réponse, nous riposterons", a-t-il ajouté. Mardi a été déclaré jour de deuil national.

L'attaque a été lancée lorsque des responsables gouvernementaux arrivaient sur le campus pour inaugurer une foire du livre iranien, a précisé à l'AFP Hamid Obaidi, un porte-parole du ministère de l'Education supérieure.

Les hommes armés ont fait irruption sur le campus, provoquant la fuite de centaines de personnes, certaines tentant d'escalader le mur d'enceinte pour échapper aux tirs.

Les forces de sécurité afghanes ont par la suite encerclé le secteur, bloquant toutes les routes menant à l'université, ont rapporté des témoins et un journaliste de l'AFP.

"L'attaque est terminée, mais malheureusement, 19 personnes ont été tuées et 22 autres blessées", a déclaré Tariq Arian sur Twitter.

"Dernier jour de notre vie"
Des étudiants ont raconté le chaos et la confusion provoqués par l'assaut.

"On étudiait dans l'une des salles de classe lorsqu'on a entendu soudain des tirs éclater dans l'université", a déclaré Fraidoon Ahmadi, 23 ans, ajoutant qu'il avait été bloqué, ainsi que plusieurs autres étudiants, pendant plus de deux heures avant d'être secouru.

"Nous avions très peur et avons pensé que c'était peut-être le dernier jour de notre vie (...) les filles et les garçons criaient, priaient et appelaient à l'aide".

Des photos mises en ligne montrent des corps d'étudiants effondrés sur des bureaux ou des chaises.

"Ils ont ouvert le feu... Tous mes camarades de classe baignaient dans le sang, tués ou blessés", a raconté un étudiant à une télévision locale, précisant être parvenu à se sauver en escaladant une fenêtre.

Des écoles et des universités ont régulièrement été prises pour cible par des groupes extrémistes comme l'organisation Etat islamique (EI).

La semaine dernière au moins 24 personnes, des étudiants pour la plupart, ont péri dans un attentat à la bombe contre un centre d'éducation dans l'ouest de Kaboul, revendiqué par l'EI.

En 2018, un kamikaze de l'EI s'est fait exploser devant l'université de Kaboul, tuant des douzaines de personnes.

L'envoyé spécial de l'OTAN en Afghanistan, Stefano Pontecorvo, a tweeté que "les enfants et les jeunes afghans doivent pouvoir aller à l'école en sécurité. L'OTAN soutient tous les efforts pour mettre fin à la violence".

02/11/2020 18:03:41 - Kaboul (AFP) - © 2020 AFP
antoine
antoine
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 3271
Date d'inscription : 13/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Voici le temps pour l'ouverture du second Sceau, car les guerres vont augmenter. - Page 83 Empty Re: Voici le temps pour l'ouverture du second Sceau, car les guerres vont augmenter.

Message  antoine le Sam 21 Nov 2020 - 9:55

Afghanistan: au moins huit morts dans des explosions au centre de Kaboul
AFP
Modifié le 21/11/2020 à 15:50 - Publié le 21/11/2020 à 09:56 | AFP
Afghanistan: au moins huit morts dans des explosions au centre de KaboulAfghanistan: au moins huit morts dans des explosions au centre de Kaboul © AFP / WAKIL KOHSAR


Au moins huit personnes ont été tuées samedi par des roquettes qui se sont abattues sur le centre de Kaboul, près de la Zone verte où se trouvent ambassades et compagnies internationales, ont annoncé des sources gouvernementales.

Le groupe Etat Islamique a revendiqué l'attaque, qui a également fait 31 blessés, selon le porte-parole du ministère de l'Intérieur Tariq Arian.

"Vers 8h40, les terroristes ont tiré 23 roquettes sur la ville de Kaboul. Selon les informations initiales, huit personnes ont été tuées", a déclaré M. Arian.

Le porte-parole de la police de la capitale afghane, Ferdaws Faramarz, a confirmé ces détails et ce bilan.

Les explosions se sont produites dans des zones densément peuplées, notamment à proximité de la Zone verte centrale et dans un quartier du nord.

L'une des roquettes a également atterri sur le centre médical Sana, un hôpital de Kaboul.

Les "soldats du Califat"
"Le choc a brisé des fenêtres et tables, et endommagé le mur. J'ai appelé au secours (...) pour évacuer les enfants qui se trouvaient dans l'hôpital", a raconté à l'AFP Mariam Rahimi, 26 ans, une infirmière présente au moment de l'explosion.

"J'ai été propulsée contre le mur par le choc. J'ai encore peur et mal à la tête", a-t-elle ajouté.

L'ambassade iranienne a annoncé sur Twitter que son bâtiment principal avait été endommagé, mais qu'aucun de ses employés n'avait été blessé.

Un projectile a atterri à l'intérieur de la Zone verte - un quartier fortifié - mais n'a pas explosé.

Dans un communiqué diffusé sur ses chaînes Telegram, l'EI a déclaré qu'avec "28 roquettes Katioucha", les "soldats du Califat ont pris pour cible la Zone verte (...) où se trouvent le bâtiment de la présidence afghane, les ambassades des pays croisés, et les sièges des forces afghanes".

Le groupe jihadiste a déjà revendiqué deux des attaques les plus sanglantes de ces derniers mois, l'une contre l'Université de Kaboul début novembre et l'autre contre un centre éducatif en octobre, qui ont en tout fait près de 50 morts.

"Rien à voir"
Mais des responsables du gouvernement afghan ont à chaque fois accusé les talibans ou leurs alliés d'en être responsables, et ont fait de même pour l'attaque de samedi.

"Nous ne tirons pas à l'aveugle sur des lieux publics", a réagi Zabihullah Mujahid, porte-parole des insurgés, insistant que l'attaque n'avait "rien à voir" avec le groupe.

Ross Wilson, le chargé d'affaires américain à Kaboul, a quant à lui condamné l'attaque sur Twitter.

"Les Etats-Unis vont continuer à travailler avec nos partenaires afghans pour éviter ce type d'attaques", a-t-il écrit.

Le ministère de l'Intérieur a par ailleurs déclaré que deux explosions avaient été signalées plus tôt samedi matin, tuant un policier et en blessant trois autres.

L'attaque est survenue avant les rencontres prévues samedi à Doha, capitale du Qatar, entre le secrétaire d'Etat américain Mike Pompeo et les négociateurs des talibans et du gouvernement afghan, qu'il a vu séparément.

Retrait américain
Les talibans se sont engagés à ne pas attaquer les zones urbaines aux termes d'un accord de retrait de l'armée américaine, mais les autorités de Kaboul ont accusé les insurgés d'autres attaques récentes dans la capitale.

Plus tôt dans la semaine, le Pentagone a annoncé le retrait prochain de quelque 2.000 soldats d'Afghanistan, accélérant ainsi le calendrier établi lors d'un accord signé en février à Doha entre Washington et les talibans qui entérinait le retrait complet des troupes à la mi-2021.

Le président Donald Trump a promis à plusieurs reprises de mettre fin aux "guerres sans fin", y compris en Afghanistan, la plus longue intervention de l'histoire américaine, lancée après les attentats du 11 septembre 2001.

Le président élu Joe Biden, sur un rare terrain d'entente avec Donald Trump, souhaite également mettre fin à la guerre en Afghanistan.

Les négociateurs des talibans et du gouvernement afghan ont lancé des pourparlers de paix à la mi-septembre, au Qatar, mais les progrès ont été lents.

Des responsables ont toutefois déclaré à l'AFP vendredi qu'une percée devrait être annoncée dans les prochains jours.

Au cours des six derniers mois, les talibans ont mené 53 attaques suicides et 1.250 attentats, qui ont fait 1.210 morts et 2.500 blessés parmi les civils, a déclaré cette semaine le porte-parole du ministère de l'Intérieur, Tariq Arian.

21/11/2020 15:48:44 - Kaboul (AFP) - © 2020 AFP
antoine
antoine
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 3271
Date d'inscription : 13/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Page 83 sur 83 Précédent  1 ... 43 ... 81, 82, 83

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum