Je dois vous informer qu'une 3ème guerre mondiale va avoir lieu... - Page 39
Viens, Seigneur Jésus !
Bienvenue sur le Forum "Viens, Seigneur Jésus!"

Forum catholique consacré à la Fin des Temps, à la diffusion des Messages du Ciel, à la dénonciation du Nouvel Ordre Mondial et à la préparation de la Nouvelle Civilisation de l'Amour et au Second Retour de Jésus !

Je dois vous informer qu'une 3ème guerre mondiale va avoir lieu...

Page 39 sur 39 Précédent  1 ... 21 ... 37, 38, 39

Aller en bas

Re: Je dois vous informer qu'une 3ème guerre mondiale va avoir lieu...

Message  antoine le Dim 15 Juil 2018 - 3:50

Afghanistan: nombre record de civils tués au premier semestre, selon l'ONU
AFP
Publié le 15/07/2018 à 09:42 | AFP
ABONNEZ-VOUS
Afghanistan: nombre record de civils tués au premier semestre, selon l'ONUAfghanistan: nombre record de civils tués au premier semestre, selon l'ONU ©️ AFP/Archives / NOORULLAH SHIRZADA
L'Afghanistan a enregistré le pire bilan de morts civils au premier semestre 2018 malgré les trois jours de cessez-le-feu en juin, a annoncé dimanche l'ONU.

Avec 1.692 civils tués, pour moitié dans des attentats attribués au groupe jihadiste Etat islamique entre le 1er janvier et le 30 juin, la période s'avère la plus meurtrière depuis que l'ONU a entrepris de comptabiliser les victimes civiles il y a dix ans.

Au total sur la période la population a enregistré 5.122 victimes, morts et blessés confondus, précise la Mission d'assistance des Nations unies à l'Afghanistan (Manua).

La capitale, Kaboul et la province du Nangarhar, dans l'est, ont été les plus touchées -- y compris durant le cessez-le-feu dont l'EI était exclu.

Les talibans, qui ont observé la trêve avec le gouvernement du 15 au 17 juin, sont responsables de 40 % des civils afghans tués.

Une nouvelle fois les combats terrestres n'arrivent qu'au deuxième rang des causes de mortalité et de blessures dans la population afghane, en baisse de 18 % sur la période. La première cause reste les attentats-suicide et attaques complexes (attaques déclenchées par un kamikaze, suivies d'occupation des sites visés et échanges de tirs).

Mais l'expansion des opérations aériennes a également entraîné une très forte augmentation du nombre de victimes civiles dues aux bombardements aériens (+52 %) comparé à la même période l'an dernier, avec 149 morts et 204 blessés civils.

Plus de la moitié de ces victimes (52 %) sont attribuables aux forces afghanes et 45 % aux avions américains, les seuls de la coalition occidentale à conduire des opérations.

"Le bref cessez-le-feu a prouvé qu'il est possible d'arrêter les combats et que les civils Afghans n'ont pas à subir plus longtemps les brûlures de la guerre", estime Tadamichi Yamamoto, représentant spécial du secrétaire général de l'ONU, cité dans un communiqué de la Manua.

15/07/2018 09:42:18 - Kaboul (AFP) - ©️ 2018 AFP
avatar
antoine
Septième Demeure : C'est l'Union transformante. Je vis la chasteté et la charité parfaites.
Septième Demeure : C'est l'Union transformante. Je vis la chasteté et la charité parfaites.

Messages : 2914
Date d'inscription : 13/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je dois vous informer qu'une 3ème guerre mondiale va avoir lieu...

Message  antoine le Jeu 2 Aoû 2018 - 12:13

Yémen: au moins 26 morts dans des frappes aériennes à Hodeïda
Par Le Figaro.fr avec Reuters Mis à jour le 02/08/2018 à 17:55 Publié le 02/08/2018 à 17:52
Des frappes aériennes de la coalition conduite par l'Arabie saoudite ont fait au moins 26 morts et 35 blessés à Hodeïda, un port de l'ouest du Yémen, sur la mer Rouge, selon des sources médicales aujourd'hui. Les raids ont visé le port de pêche de la ville, tenue par les rebelles chiites houthis, et le marché aux poissons.



La coalition a lancé le 12 juin une vaste offensive pour tenter de prendre le contrôle d'Hodeïda, par où transite une très large part de l'aide humanitaire destinée au Yémen. Selon l'Onu, 22 millions de Yéménites sont dépendants d'une assistance extérieure et 8,4 millions sont déjà menacés par la famine. Les quatre cinquièmes des biens de première nécessité acheminés au Yémen transitent par le port d'Hodeïda.
avatar
antoine
Septième Demeure : C'est l'Union transformante. Je vis la chasteté et la charité parfaites.
Septième Demeure : C'est l'Union transformante. Je vis la chasteté et la charité parfaites.

Messages : 2914
Date d'inscription : 13/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je dois vous informer qu'une 3ème guerre mondiale va avoir lieu...

Message  antoine le Jeu 9 Aoû 2018 - 10:37

Yémen: au moins 29 enfants tués dans l'attaque contre un bus
Par Le Figaro.fr avec AFP Mis à jour le 09/08/2018 à 16:21 Publié le 09/08/2018 à 16:18
Au moins 29 enfants âgés de moins de 15 ans ont été tués dans l'attaque qui a visé aujourd'hui un bus dans le nord du Yémen, a annoncé le Comité international de la Croix-Rouge (CICR).

Un bus transportant des enfants sur un marché de Dahyan, dans le nord de Saada, au #Yémen a été attaqué ce matin.

Nos équipes médicales travaillent pour sauver autant de personnes que possible.

La majorité de nos patients ont moins de 10 ans.

15:33 - 9 août 2018
13
21 personnes parlent à ce sujet
Informations sur les Publicités Twitter et confidentialité
Un hôpital dans la province de Saada soutenu par le CICR "a reçu les corps de 29 enfants âgés de moins de 15 ans et 48 blessés, dont 30 enfants", a annoncé l'organisation humanitaire sur son compte Twitter, alors que la coalition sous commandement saoudien intervenant militairement au Yémen avait admis avoir mené une opération militaire dans le secteur.
avatar
antoine
Septième Demeure : C'est l'Union transformante. Je vis la chasteté et la charité parfaites.
Septième Demeure : C'est l'Union transformante. Je vis la chasteté et la charité parfaites.

Messages : 2914
Date d'inscription : 13/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je dois vous informer qu'une 3ème guerre mondiale va avoir lieu...

Message  antoine le Lun 13 Aoû 2018 - 10:23

Afghanistan : 100 morts parmi les défenseurs de Ghazni, la population souffre
AFP
Publié le 13/08/2018 à 16:21 | AFP
ABONNEZ-VOUS
Afghanistan : 100 morts parmi les défenseurs de Ghazni, la population souffreAfghanistan : 100 morts parmi les défenseurs de Ghazni, la population souffre ©️ AFP / Mohammad Anwar Danishyar
Les combats pour le contrôle de la ville de Ghazni (est) ont fait en quatre jours au moins 100 morts au sein des forces de sécurité, près du double chez les talibans, et l'ONU s'inquiète de risques humanitaires pour la population.

Dans le principal hôpital de la ville, les médicaments se raréfient à mesure que les blessés arrivent. Les cadavres s'amoncellent dans cet établissement "débordé", selon la Croix-Rouge.

"Environ 100 membres des forces de sécurité ont perdu la vie, ainsi que de 20 à 30 civils", a déclaré lundi le ministre de la Défense Tariq Shah Bahrami au cours d'un point de presse. Quelque 194 talibans ont été tués et 147 blessés, a-t-il ajouté.

Le gouvernement afghan affirme garder le contrôle des principaux bâtiments publics de Ghazni, située à environ deux heures de route de Kaboul. Mais des habitants décrivent des talibans déambulant dans les rues.

Neuf raids aériens ont été effectués au cours de la seule journée de lundi, coûtant la vie à environ 95 talibans, a affirmé le ministre Bahrami.

"L'opération de nettoyage de la ville a commencé dans quatre directions", a-t-il poursuivi, promettant "des changements considérables dans les prochaines 24 heures".

La présidence avait auparavant annoncé l'envoi de renforts "aussi vite que possible" à Ghazni, prise d'assaut jeudi soir.

Les réseaux téléphoniques sont pour la plupart coupés, rendant les informations difficiles à vérifier.

Dimanche soir, les talibans faisaient du porte-à-porte, exigeant de l'eau, du thé ou encore des brouettes pour transporter leurs blessés, a constaté un correspondant de l'AFP dans la ville.

Leur porte-parole Zabiullah Mudjahid a qualifié de "sans fondement" les annonces des autorités afghanes. "Des discussions sont en cours pour la reddition" des forces afghanes, a-t-il affirmé sur Twitter.

D'autres habitants ont raconté à l'AFP dimanche soir que l'électricité restait coupée et la nourriture rare. Des cadavres de rebelles et de soldats étaient visibles dans les rues, tandis que les bâtiment publics étaient incendiés par les talibans.

"Fuir"
"Tout le monde cherchait un moyen de fuir la ville. La plupart des gens se cachent encore dans leurs caves, les combats se poursuivant d'une rue à l'autre", a déclaré une journaliste de Ghazni, Fayeza Fayez, arrivée dimanche soir à Kaboul.

Les Nations unies ont exprimé leur inquiétude quant à la détérioration des conditions de vie, appelant les deux parties à respecter les droits des civils pris dans les combats.

"Les médicaments dans le principal hôpital se raréfient et les gens ne peuvent y amener en sécurité des victimes pour qu'elles s'y fassent soigner", a fait savoir l'Ocha, le bureau de l'ONU chargé de la coordination des actions humanitaires.

"Nous avons un manque de personnel soignant", a déploré Mohammad Arif Omari, un médecin de cet hôpital, ajoutant que 166 blessés, dont des femmes et des enfants, avaient été soignés depuis le début des combats dans son établissement, "presque tous blessés par des balles ou par des éclats".

De nombreux corps gisaient, parfois dans des cercueils en bois, parfois à même le sol.

La Croix-Rouge a fait parvenir près de 200 litres d'essence pour le générateur de l'hôpital ainsi que des médicaments pour 100 personnes, selon sa porte-parole Andrea Catta Preta.

Les talibans ont lancé l'assaut sur Ghazni à un moment où la pression s'accentue pour qu'ils négocient avec le gouvernement afghan afin de trouver une issue à une guerre vieille de près de 17 ans.

Ghazni se trouve sur l'axe majeur Kaboul-Kandahar, qui relie la capitale aux provinces du Sud, en grande partie sous le contrôle des talibans. Lundi, des rumeurs faisait état d'un blocage de cette route par les talibans, ce que l'AFP n'a pu vérifier.

Un des porte-parole du contingent américain en Afghanistan a de son côté apporté un démenti, affirmant que les forces afghanes "occupent les points de contrôle clés pour maintenir la sécurité".

"La ville de Ghazni reste sous le contrôle du gouvernement afghan et les forces talibanes disparates qui demeurent dans la ville ne créent pas une menace d'effondrement", a-t-il ajouté.

Des médias locaux faisaient par ailleurs état de la disparition d'une centaine de membres des forces spéciales afghanes qui se rendaient à Ghazni. Un cadre du ministère de la Défense, sous le couvert de l'anonymat, a infirmé ces informations.

13/08/2018 16:21:05 - Kaboul (AFP) - ©️ 2018 AFP
avatar
antoine
Septième Demeure : C'est l'Union transformante. Je vis la chasteté et la charité parfaites.
Septième Demeure : C'est l'Union transformante. Je vis la chasteté et la charité parfaites.

Messages : 2914
Date d'inscription : 13/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je dois vous informer qu'une 3ème guerre mondiale va avoir lieu...

Message  antoine le Ven 17 Aoû 2018 - 12:08

Syrie: 18 djihadistes de l'EI tués par un raid
Par Le Figaro.fr avec AFP Mis à jour le 17/08/2018 à 18:04 Publié le 17/08/2018 à 17:05

Au moins 18 djihadistes du groupe Etat islamique (EI) ont été tués dans un raid aérien visant leur ultime bastion de l'est de la Syrie, a annoncé aujourd'hui l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

» LIRE AUSSI - Syrie/EI: 28 djihadistes tués dans des frappes de la coalition

Les frappes ont visé hier soir la localité de Soussa, dans la province de Deir Ezzor frontalière de l'Irak, tuant "au moins 18 combattants de l'EI", la plupart étrangers, selon l'OSDH. Un haut commandant djihadiste, de nationalité irakienne, figure parmi les victimes, selon cette ONG qui dispose d'un vaste réseau de sources dans le pays en guerre. L'Observatoire n'était pas en mesure de dire si ces raids ont été menés par l'aviation de Bagdad ou par la coalition internationale anti-EI emmenée par Washington, deux acteurs qui interviennent dans ce secteur.


L'armée irakienne a elle annoncé dans un communiqué avoir tué "des éléments" de l'EI dans un raid aérien en Syrie ciblant hier une "cellule de commande" des djihadistes. Il n'était pas possible de savoir de source indépendante si le raid évoqué par l'OSDH correspond à celui évoqué par l'armée irakienne. La coalition internationale intervient en Syrie en soutien aux Forces démocratiques syriennes (FDS), une alliance de combattants kurdes et arabes qui lutte au sol contre l'EI.


Fin juillet, le commandant des forces françaises au sein de la coalition internationale, le général François Parisot, avait assuré que les jihadistes ne contrôlaient plus qu'une bande de territoire entre les villes de Hajine et Boukamal, près de la frontière irakienne, évaluant le nombre de combattants de l'EI à "quelques centaines". Il avait toutefois averti que les combats contre les derniers djihadistes à Deir Ezzor devaient encore durer "au moins deux ou trois mois".

Après une montée en puissance fulgurante en 2014 et la proclamation d'un "califat" à cheval sur des régions conquises en Irak et en Syrie, l'EI est désormais acculé dans des zones désertiques notamment du centre et de l'est de la Syrie, pays dont il ne contrôle plus que moins de 3% du territoire, selon l'OSDH. La guerre en Syrie a déjà fait plus de 350.000 morts et forcé à l'exil plusieurs millions de personnes.
avatar
antoine
Septième Demeure : C'est l'Union transformante. Je vis la chasteté et la charité parfaites.
Septième Demeure : C'est l'Union transformante. Je vis la chasteté et la charité parfaites.

Messages : 2914
Date d'inscription : 13/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je dois vous informer qu'une 3ème guerre mondiale va avoir lieu...

Message  antoine le Dim 9 Sep 2018 - 13:36

Yémen: des dizaines de morts après l'échec des pourparlers
Par Le Figaro.fr avec AFP Mis à jour le 09/09/2018 à 17:54 Publié le 09/09/2018 à 16:40
Onze combattants progouvernementaux et 73 rebelles Houthis ont été tués au Yémen dans de nouveaux combats autour de la ville stratégique de Hodeida (ouest), après l'échec de pourparlers qui étaient prévus à Genève, ont indiqué dimanche des sources médicales et hospitalières.

Ce bilan porte sur des combats, qualifiés de "violents", au cours des dernières 24 heures.

Outre les morts, 17 combattants progouvernementaux ont été blessés, ainsi que "des dizaines" dans les rangs Houthis, selon les mêmes sources.

Selon des responsables militaires progouvernementaux yéménites, les affrontements se sont déroulés notamment au sud et à l'est de la ville portuaire de Hodeida.

Les forces progouvernementales ont réussi à atteindre la route principale reliant Hodeida à la capitale Sanaa et d'autres provinces, toujours selon les mêmes sources.

L'aviation de la coalition anti-rebelles sous commandement saoudien a lancé des raids aériens sur cette route appelée "Kilo 16", ont ajouté ces responsables.

Hodeida ainsi que la capitale Sanaa et d'autres régions du nord du Yémen, sont contrôlés depuis fin 2014 par les Houthis qui sont soutenus par l'Iran.

L'ONU n'a pas réussi à réunir le gouvernement et les rebelles yéménites, en dépit de l'annonce de pourparlers qui devaient s'ouvrir jeudi dernier, reconnaissant son échec samedi.

Le conflit a fait quelque 10.000 morts, en majorité des civils, et provoqué la pire crise humanitaire du monde, selon l'ONU.
avatar
antoine
Septième Demeure : C'est l'Union transformante. Je vis la chasteté et la charité parfaites.
Septième Demeure : C'est l'Union transformante. Je vis la chasteté et la charité parfaites.

Messages : 2914
Date d'inscription : 13/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je dois vous informer qu'une 3ème guerre mondiale va avoir lieu...

Message  antoine le Mar 16 Oct 2018 - 12:56

Egypte: 450 djihadistes présumés tués en huit mois
Par Le Figaro.fr avec AFP Mis à jour le 16/10/2018 à 16:19 Publié le 16/10/2018 à 16:16

L'armée égyptienne a annoncé aujourd'hui à l'AFP avoir tué 450 djihadistes présumés dans la péninsule du Sinaï (est), dans le cadre d'une opération menée depuis huit mois contre le groupe Etat islamique (EI).

Une vaste campagne "antiterroriste" baptisée "Sinaï 2018" a été lancée le 9 février, après une attaque attribuée par les autorités à l'EI, qui avait fait plus de 300 morts dans une mosquée dans le nord de la péninsule. Depuis le début de cette campagne, 450 djihadistes présumés ont été abattus "dans le nord et le centre du Sinaï par (l'armée) et la police", a indiqué à l'AFP le porte-parole de l'armée égyptienne, Tamer el-Refaï. Selon des chiffres publiés par l'armée, une trentaine de soldats ont été tués durant cette même période.

Depuis la destitution par l'armée en 2013 du président islamiste élu Mohamed Morsi, à la faveur de grandes manifestations contre ce dernier, des centaines de policiers, de soldats mais aussi de civils ont été tués dans des attaques djihadistes. "Toutes les frappes aériennes sont menées par l'armée en dehors des zones résidentielles", a assuré Refaï, en réponse à des accusations de groupes de défense des droits de l'Homme.

Des ONG ont dénoncé à plusieurs reprises les conséquences sur la population civile de la campagne menée par l'armée dans le nord et le centre du Sinaï. L'armée affirme de son côté que la population soutient ses opérations et qu'elle reçoit une assistance humanitaire. La presse n'est pas autorisée à se rendre librement dans la zone couverte par "Sinaï 2018" mais l'armée a organisé en juillet une rare visite à al-Arich, chef-lieu du Nord-Sinaï, destinée aux médias étrangers.
avatar
antoine
Septième Demeure : C'est l'Union transformante. Je vis la chasteté et la charité parfaites.
Septième Demeure : C'est l'Union transformante. Je vis la chasteté et la charité parfaites.

Messages : 2914
Date d'inscription : 13/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je dois vous informer qu'une 3ème guerre mondiale va avoir lieu...

Message  antoine le Dim 4 Nov 2018 - 4:56

Yémen: les combats à Hodeida s'intensifient, 53 Houthis tués
AFP
Publié le 04/11/2018 à 10:34 | AFP
ABONNEZ-VOUS
Yémen: les combats à Hodeida s'intensifient, 53 Houthis tuésYémen: les combats à Hodeida s'intensifient, 53 Houthis tués ©️ AFP/Archives / ABDO HYDER
Des dizaines de rebelles Houthis ont été tuées depuis samedi dans des combats et des frappes aériennes à Hodeida, sur la côte ouest du Yémen, ont affirmé dimanche à l'AFP des sources médicales

La ville portuaire de Hodeida, qui est aux mains des rebelles Houthis, est, depuis jeudi, le théâtre de violents combats et la cible de frappes aériennes menées par les forces progouvernementales appuyées par la coalition dirigée par l'Arabie saoudite.

La coalition avait envoyé mardi des renforts vers la côte ouest en vue d'un nouvel assaut contre Hodeida --port stratégique sur la mer Rouge--, selon des responsables militaires yéménites.

Au total, 53 combattants Houthis ont été tués et des dizaines d'autres blessés depuis samedi, ont indiqué à l'AFP des sources médicales à Hodeida.

Les forces loyalistes ont elles perdu 13 hommes, ont affirmé d'autres sources médicales à Aden et Mokha, villes sous contrôle gouvernementale où les corps sans vie ont été transportés.

Les combats entre les forces progouvernementales et les rebelles font rage depuis jeudi dans les environs de l'Université d'Hodeida et se sont intensifiés samedi et dans la matinée de dimanche, selon une source au sein des forces progouvernementales.

Les affrontements ont éclaté alors que les unités progouvernementales arrivaient dans les environs de l'Université, et quelques heures après que le gouvernement yéménite, basé à Aden, s'est dit prêt à reprendre les négociations de paix avec les rebelles.

Les Nations unies ont récemment appelé les belligérants à s'asseoir à la table des négociations dans un délai d'un mois, après avoir tenté sans succès en septembre d'organiser des pourparlers de paix à Genève. Des discussions de paix à Koweït avaient aussi échoué en 2016.

La coalition intervient au Yémen depuis 2015 sous commandement saoudien pour rétablir à Sanaa le gouvernement internationalement reconnu du président Abd Rabbo Mansour Hadi, réfugié à Ryad.

Les Houthis sont encore maître de la capitale Sanaa et tiennent d'autres villes comme Hodeida, point d'entrée de trois quarts des importations au Yémen.

Le pays est ravagé par une guerre qui a fait quelque 10.000 morts et plus de 56.000 blessés selon l'ONU. Plus de sept millions d'enfants font face à un risque sévère de famine, d'après la même source.

04/11/2018 10:33:18 - Hodeida (Yémen) (AFP) - ©️ 2018 AFP
avatar
antoine
Septième Demeure : C'est l'Union transformante. Je vis la chasteté et la charité parfaites.
Septième Demeure : C'est l'Union transformante. Je vis la chasteté et la charité parfaites.

Messages : 2914
Date d'inscription : 13/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je dois vous informer qu'une 3ème guerre mondiale va avoir lieu...

Message  antoine Hier à 12:44

Le Pape déplore le nombre «toujours croissant» de chrétiens tués
Par Le Figaro.fr avec AFP Mis à jour le 16/11/2018 à 16:02 Publié le 16/11/2018 à 15:36
Le pape François a déploré aujourd'hui le "nombre toujours croissant" de chrétiens tués dans le monde, lors d'une audience avec un ordre laïc dédié à leur soutien en Terre sainte.

Devant des membres de l'Ordre équestre du Saint-Sépulcre de Jérusalem, le souverain pontife a évoqué "la dramatique situation des chrétiens qui sont persécutés et tués en nombre toujours croissant", cela "face au monde entier qui trop souvent tourne le regard de l'autre côté".

"Outre leur martyre par le sang, il existe aussi leur martyre blanc, comme par exemple celui qui se produit dans des pays démocratiques quand la liberté de religion est limitée", a ajouté le Pape.

En juillet, il avait exprimé ses craintes de voir "effacée" la présence des chrétiens dans l'ensemble du Moyen-Orient, "défigurant le visage même de la région", lors d'une réunion à Bari (sud-est de l'Italie) avec tous les patriarches des Eglises du Moyen-Orient.

Syrie: 9 combattants du régime tués dans un assaut djihadiste
Par Le Figaro.fr avec AFP Mis à jour le 16/11/2018 à 12:09 Publié le 16/11/2018 à 12:05
Neuf combattants du régime de Damas ont été tués dans un assaut djihadiste contre leurs positions près de la province d'Idlib, dans le nord-ouest de la Syrie, où une "zone démilitarisée" est pourtant prévue, a rapporté aujourd'hui une ONG.

» LIRE AUSSI - Idlib : les djihadistes font capoter l'accord

Cette zone tampon de 15 à 20 kilomètres de large a été décidée au terme d'un accord le 17 septembre entre la Russie, allié du régime, et la Turquie, parrain des rebelles, pour séparer les territoires insurgés d'Idlib des régions gouvernementales attenantes.

L'accord devait entrer en vigueur à la mi-octobre, mais sur le terrain certaines dispositions n'ont pas été respectées. En attendant, des escarmouches opposent régulièrement les forces de Bachar el-Assad aux rebelles et djihadistes.

L'attaque s'est déroulée à l'aube, aux franges d'un secteur concerné par le projet de démilitarisation, dans le nord-ouest de la province centrale de Hama, voisine d'Idleb, a indiqué l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH). "Neuf combattants prorégime mais aussi cinq assaillants ont été tués", a indiqué à l'AFP le directeur de l'Observatoire, Rami Abdel Rahmane, ajoutant qu'en représailles le pouvoir syrien avait pilonné à l'artillerie des positions jihadistes.
avatar
antoine
Septième Demeure : C'est l'Union transformante. Je vis la chasteté et la charité parfaites.
Septième Demeure : C'est l'Union transformante. Je vis la chasteté et la charité parfaites.

Messages : 2914
Date d'inscription : 13/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Page 39 sur 39 Précédent  1 ... 21 ... 37, 38, 39

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum