quand on implore le Ciel avec humilité et ferveur, il nous accorde une grâce particulière...
Viens, Seigneur Jésus !
Bienvenue sur le Forum "Viens, Seigneur Jésus!"

Forum catholique consacré à la Fin des Temps, à la diffusion des Messages du Ciel, à la dénonciation du Nouvel Ordre Mondial et à la préparation de la Nouvelle Civilisation de l'Amour et au Second Retour de Jésus !

quand on implore le Ciel avec humilité et ferveur, il nous accorde une grâce particulière...

Aller en bas

quand on implore le Ciel avec humilité et ferveur, il nous accorde une grâce particulière... Empty quand on implore le Ciel avec humilité et ferveur, il nous accorde une grâce particulière...

Message  sylvia le Mer 25 Juil 2012 - 11:56

LA CONFIANCE EN DIEU

Quand on demande à Dieu de nous accorder une grâce qui nous est chère, quand on le fait avec humilité et ferveur, il est bien rare qu’Il ne se penche pas sur nos misères ! Aussi, c'est confiant en Sa Miséricorde que notre prière doit s'achever par cette invocation : « Seigneur ! Que votre volonté soit faite ! »

Lorsque le pape dominicain Saint Pie V demanda à toute la chrétienté de se mettre en prière, c'était pour mettre fin à l'invasion musulmane qui la mettait en péril. La victoire fut obtenue le 7 octobre 1571 par la récitation du Rosaire.

Quand, le 18 iuillet 1918, le Maréchal Foch repoussa miraculeusement l'armée allemande qui était aux portes de Paris, il venait d’achever la neuvaine au Sacré-Cœur, commencée le 9 juillet 1918, jour de sa Consécration de ses armées françaises au même Sacré-Cœur ! Faites le compte : 9 juillet -18 juillet !... La neuvaine ! Le fait est tellement reconnu historiquement qu'il a été, pendant des années, évoqué dans le très laïque Manuel d'Histoire de Malet, étudié dans toutes les écoles françaises. Voici une partie de la narration de Malet : Peu de guerres offrent l’exemple d’un retournement si brusque de la situation ! Au moment même où les Allemands croyaient toucher au but, ils se voyaient manœuvrés et battus. Ils avaient perdu 30.000 prisonniers, 700 canons et, surtout, l'initiative stratégique passée de Ludendorff à Foch !

Vous avez bien lu : « retournement brusque de la situation ». Même Malet s'en étonne.

Cette consécration fut faite par le Maréchal dans l'église de Bombon, petite ville d'Ile-de-France, où figure une plaque scellée dans l'église du village : « Hommage et reconnaissance au célèbre Maréchal Foch qui, pendant les cinq mois et demi qu'il est resté à Bombon, a fortement édifié les habitants de cette paroisse, autant par la vivacité de sa foi que par la simplicité de sa piété.

Aussi, le Dieu des armées a-t-il récompensé miraculeusement le génie de l’illustre généralissime. Sans doute nul n'oubliera la science, la valeur et la bravoure de ses officiers, ni l'héroïsme de ses soldats. Jamais non plus on n'oubliera qu'il a consacré le 9 juillet 918, au Sacré-Cœur, les armées françaises et alliées, et, qu'aussitôt la neuvaine finie, le Ciel lui répondit le 18 Juillet 1918 en lui accordant cette merveilleuse victoire qui fait pour toujours l'admiration des peuples et des plus grands capitaines ».

Et donc, quand on implore le Ciel, quand on Lui demande avec humilité et ferveur, Il nous accorde une grâce particulière. Il nous l'accorde la plupart du temps, parce qu'alors notre supplication a été si confiante qu’Il ne peut pas nous la refuser ! C’est devenu Sa Volonté.
sylvia
sylvia
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 6068
Date d'inscription : 06/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

quand on implore le Ciel avec humilité et ferveur, il nous accorde une grâce particulière... Empty LES APPELS À LA VIERGE QUI ONT SAUVÉ LA .FRANCE

Message  sylvia le Mer 25 Juil 2012 - 11:59

LES APPELS À LA VIERGE QUI ONT SAUVÉ LA .FRANCE

Le samedi 25 octobre 732, 1er jour du ramadan, les envahisseurs musulmans se décident à engager la bataille, au nord de Poitiers.

Le chef des Francs, Charles Martel, arrête l’armée arabe et les vaincus se retirent. C'en est fini des incursions musulmanes au nord des Pyrénées. Charles Martel attribue sa victoire à l’intercession de la Vierge Marie.

- - - - - - - - -

Le 17 janvier 1871 à Pontmain, le curé, le père Guérin appelle tous les habitants du village à venir à l’église prier la Sainte Vierge. La sainte Vierge apparaît pendant la prière jusqu’à la fin de la prière du soir. Pendant ce temps les prussiens avancent sur Laval, ils voient une grande Dame au milieu de leur route qui leur fait signe de partir, et ils sentent une force qui les empêche d’avancer, alors ils rebroussent chemin. Sans aucun soldat en face d’eux, par la prière, ils sont repartis. Alors, voyant cela, les habitants demandent, après ce signe, que tous les soldats du village reviennent sains et saufs de la guerre. C’est ce qui se produit.

- - - - - - - - -

Jésus Roi de France et Marie Reine de France

Le 8 septembre 1914, à 10 heures du matin, à l'intérieur de la chapelle Notre-Dame des Armées, 4 impasse des Gendarmes, à Versailles (Yvelines, France), la Mère de Dieu apparaît soudainement à Marcelle Lanchon, 23 ans à l'époque, future religieuse (sœur Marie-France).

L'apparition lui donne le message suivant, en locution : "Si, en union avec mon divin Fils, j'aime toutes les nations qu'il a rachetées de son Sang, vois comme je chéris particulièrement ta chère patrie. Mon Fils désire que l'on fasse des images et des statues me représentant ainsi, et qu'on m'invoque sous le vocable de Reine de France. Si l'on répond à ce nouveau désir de son divin Cœur, la France redeviendra tout particulièrement mienne. Je la prendrai à jamais sous ma maternelle protection et mon Fils se plaira à répandre sur elle d'abondantes bénédictions." Puis elle se mit à prier Jésus-Christ : "Mon Fils, pardonnez-lui, elle vous aime toujours puisqu'elle n'a jamais cessé de m'aimer."

Au cours de cette même journée du 8 septembre, la Vierge apparaît une seconde fois "environnée de nuages". Ses pieds semblent posés sur la moitié d'un globe terrestre ; le mot "France" est inscrit sur la gauche de cette vision. Elle est vêtue d'un manteau bleu, fleurdelysé, bordé d'hermine blanche, les mains jointes. Subitement, elle ouvre son manteau, découvrant une robe blanche et une ceinture bleue retombant en écharpe tricolore.

Le 8 septembre 1914, est aussi le jour où eut lieu ce que l'on a appelé « le miracle de la Marne » (Première bataille de la Marne où le Maréchal Foch donna à chacun de ses soldats une image du Cœur de Jésus à porter sur eux), pendant la Grande Guerre : les Allemands étaient arrêtés aux portes de Paris.

Les apparitions du Sacré-Cœur (1915)
Le 31 décembre 1914, Marcelle participe à la cérémonie du salut du Saint-Sacrement dans cette même chapelle. Le Christ lui apparaît en son humanité, debout sur le maître-autel, vêtu d'une tunique blanche, portant les stigmates de la Passion dans sa chair. Lui aussi porte une "écharpe tricolore", à la manière de l'étole des diacres. Sur le bleu est figuré son Cœur entouré d'une couronne d'épines, surmonté d'une croix. Marcelle aperçoit sainte Jeanne d'Arc à sa gauche et l'archange saint Michel à sa droite, debout. Soudain, Jésus se met à parler : "Je veux voir l'image de Mon Cœur peinte sur ses drapeaux..."

L'histoire des rapports entre des dirigeants politiques et des mystiques, au sujet du Sacré-Cœur, est devenue prégnante en France à partir des années 1870 (par exemple, Claire Ferchaud et Raymond Poincaré, etc.). Les événements de Versailles ne sont donc qu'un épisode dans ce mouvement contemporain.

Sœur Marie-France fit vœu de "victime" le 11 juin 1915. Le 20 juin, Marcelle prie dans cette même chapelle versaillaise. Elle fixe le tabernacle. Le Christ lui apparaît une seconde fois, dans une clarté surnaturelle, vêtu de la même écharpe, ceint d'une couronne d'or ornée de fleurs de lys et d'un manteau de pourpre, tel un roi bourbon. Ses pieds reposent sur un globe terrestre où est écrit le mot "France" en lettres dorées. Son Cœur, qu'il montre de la main gauche, "couronné d'épines et sanglant", apparaît sur le blanc de l'étole. Sur le rouge est écrit : "Il veut régner sur la France."

De nombreux fidèles accompagnent Marcelle ; et les autorités ecclésiastiques sont prévenues des faits. Mais la Première Guerre Mondiale enterre le dossier : aucune enquête n'est décidée.
- - - - - - - - -

Du 8 au 14 décembre 1947 à l’Ile Bouchard (Touraine), la Sainte Vierge apparaît sous le vocable de Notre-Dame de la Prière et sauve la France du danger communiste. (Marthe Robin qui était dans sa maison à Chateauneuf de Galaure avait dit au père Finet, son confesseur : ne craignez pas pour la France, la Vierge va apparaître et la sauver).

- - - - - - - - -
À vos chapelets, citoyens !

Aujourd’hui dans le contexte où l’Islam avance ostensiblement, les dirigeants occidentaux profitant que des pays soient dirigés par des dictateurs, installent, alors qu’ils nous disent à longueur d’antenne combattre les terroristes, et dans le même temps apportent dans ces pays la démocratie, laissant s’installer les régimes totalitaires de l’Islam.

La France des Droits de l’Homme, où il est demandé l’égalité des hommes et des femmes dans la société pour exemple : (à travail égal, salaire égal). Cela est écrit en grosses lettres sur les frontons de nos mairies et établissements publics : LIBERTÉ, ÉGALITÉ, FRATERNITÉ, qui ne sont que des mots creux. Allons-nous vers la Sharia ? cette horrible discrimination où les femmes sont traitées comme des bêtes et soumises toute leur vie, risquant la lapidation pour un simple écart.

Il est temps de réagir, de prier, nous les catholiques, les baptisés, la très Sainte Vierge qu’elle vienne à notre secours, au secours de notre pays. C’est le seul moyen que nous avons car le Ciel aime la France, sa Fille Aînée de l’Église. Pas comme le disent les politicards qui ne font que tromper les français dans leurs discours en utilisant le mensonge, la racine du mal.

Ceci est valable pour toute l’Europe qui traverse une crise sans précédent, ayant refusé ses racines. Oui, ses racines qui sont chrétiennes. On ne change pas l’Histoire sans en avoir les retombées
sylvia
sylvia
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 6068
Date d'inscription : 06/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

quand on implore le Ciel avec humilité et ferveur, il nous accorde une grâce particulière... Empty Re: quand on implore le Ciel avec humilité et ferveur, il nous accorde une grâce particulière...

Message  Admin le Jeu 26 Juil 2012 - 11:53

@ Tous :

Soyons toujours confiant dans la puissance d'intervention de notre Dieu de Miséricorde ! Le dernier recours

L'Administrateur

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Admin
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 46747
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 119
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum