La position de l'Église face aux apparitions, visions et révélations.
Viens, Seigneur Jésus !
Bienvenue sur le Forum "Viens, Seigneur Jésus!"

Forum catholique consacré à la Fin des Temps, à la diffusion des Messages du Ciel, à la dénonciation du Nouvel Ordre Mondial et à la préparation de la Nouvelle Civilisation de l'Amour et au Second Retour de Jésus !

La position de l'Église face aux apparitions, visions et révélations.

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La position de l'Église face aux apparitions, visions et révélations.

Message  Invité le Lun 28 Juin 2010 - 10:24

Il me semble qu'il sera utile et profitable à tous que je reproduise, ci-dessous, la réflexion théologique et pastorale très orthodoxe de l'abbé Hermann Giguère qui affirme clairement que "les révélations privées" ne peuvent absolument pas être mises sur le même pied que "la Révélation" (avec un grand R) telle qu'elle a été transmise par Jésus aux apôtres. Selon l'abbé René Laurentin (cité par l'abbé Giguère), les révélations privées auront toujours une humble place et un statut modeste dans l'Église.

La position de l'Église face aux apparitions, visions et révélations
l'abbé
Hermann Giguère


Une question

Lors d'un séjour dans une maison de retraites, j'ai
eu l'occasion de feuilleter un éventail de périodiques religieux mis à
notre disposition. Plusieurs d'entre eux regorgeaient d'articles et de
publicités consacrés aux apparitions, aux révélations privées, au
merveilleux sous toutes ses formes.
N'est-ce pas là une variante
du phénomène religieux qui nous vaut la floraison des sectes, la montée
du conservatisme religieux, l'évasion dans le surnaturel, etc. ?


Pour éclairer et bien situer ma réponse à votre question,
j'aimerais commencer en regardant la position de l'Église catholique
concernant les visions, les révélations et les apparitions de tout
genre.
Cette position peut se résumer dans deux grands principes
qui doivent toujours guider nos opinions et nos dévotions personnelles
dans l'Église.
Le premier principe pourrait se formuler ainsi :
Dieu a parlé autrefois, il parle encore aujourd'hui. Mais il y a une
différence entre la Révélation transmise par Jésus aux Apôtres et les "
révélations privées ou particulières ". La manifestation du Christ aux
Apôtres est le fondement de notre foi. C'est pourquoi les apparitions du
Christ Ressuscité ne peuvent être mises sur le même pied que les autres
apparitions ou révélations. La Résurrection du Christ est un fait
fondateur du salut. Quand le Christ ou la Vierge ou un saint apparaît ou
parle aujourd'hui à quelqu'un, il s'agit là d'une manifestation de Dieu
occasionnelle, limitée, datée dans le temps et le lieu, filtrée par la
culture du voyant ou de la voyante. Ces manifestations de la présence
divine de même que les révélations qui peuvent les accompagner
n'ajoutent rien à la Révélation (avec un grand R).


Le second principe, maintenant. On pourrait appeler ce second
principe auquel adhère l'Église catholique la " Loi de l'Incarnation ".
En gros, cela signifie que les chrétiens croient que Dieu est devenu
Homme ; en Jésus, le Verbe de Dieu s'est incarné, s'est fait chair : il
est visible et sensible. Dieu continue de se manifester selon cette loi
de l'Incarnation non seulement de façon invisible et spirituelle, mais à
travers les signes visibles que sont l'Église, Corps du Christ, les
sacrements, les pauvres, les malades etc. (cf. Mt 25). Et selon la même
loi de l'Incarnation, il rejoint non seulement le cœur des croyants,
mais toutes leurs facultés, intelligence, volonté, mémoire, affectivité,
c'est-à-dire tout leur être, âme et corps.
En résumé, la présence de Dieu qui se révèle en Jésus Christ passe par
le mystère de l'Incarnation. Le divin et l'humain ne sont pas sur des
rails, comme en parallèle, mais indissociablement liés et intégrés.
L'expérience de Dieu est toujours une expérience dans la foi. Les
apôtres ont vu Jésus; mais, ils ont cru le Christ, écrit saint Augustin.
Ainsi, en principe, les manifestations du divin dans la vie des
croyants ne causent pas de problème du point de vue de la foi
chrétienne.


Nous arrivons maintenant au problème qu'évoque la question, car
problème il y a. Quand puis-je dire avec certitude : "J'ai rencontré
Dieu ?"


Lorsqu'une personne témoigne qu'elle a vu la Vierge, ou encore
lorsqu'elle transmet des messages qu'elle a reçus de Dieu, qu'en est-il
au juste ? Comment interpréter ? Comment accueillir ces témoignages ? La
crédibilité des personnes ici est des plus importantes. C'est pourquoi
l'Église dans son enseignement nous dit qu'une interprétation critique
est nécessaire, mais aussi une interprétation dans la foi. Elle ne
reconnaît pas directement des apparitions de la Vierge, à titre
d'exemple, celles de Lourdes. Mais elle reconnaît le sérieux et la
fiabilité des témoignages, des récits que nous en font les voyants ou
les voyantes. Elle accrédite, elle certifie la qualité de leur
témoignage. Elle n'oblige pas à y croire, à s'y référer pour la conduite
de sa vie de foi, à faire sien ce témoignage ou ces messages lorsqu'il
s'agit de révélations.



Ainsi les croyants et les croyantes sont libres vis-à-vis les "
révélations privées " et les apparitions de toutes sortes. Elles ne font
pas partie de la foi de l'Église reçue des Apôtres, telle qu'exprimée
dans le Credo ou le "Je crois en Dieu". Le Magistère de l'Église regarde
sans cesse vers l'Écriture et la Tradition comme la source de la foi
qu'il protège et transmet. Pour le Magistère de l'Église, il n'y a pas
d'autres sources. C'est pourquoi, les révélations privées auront
toujours dans l'Église une humble place et un statut modeste, selon le
mot de l'abbé Laurentin. Les manifestations comme les visions, les
apparitions ou les révélations, même lorsqu'elles sont d'authentiques
marques de la présence du surnaturel et du divin au milieu de nous, ont
une place secondaire et ne doivent pas détourner les chrétiens de la
Parole de Dieu et de l'engagement envers leurs frères et sœurs.



Il est malheureux que ces manifestations humbles, même si elles
sont plus extraordinaires, attirent parfois davantage l'attention - et
l'on peut le déplorer - qu'une vie d'obéissance et d'abandon à la
volonté de Dieu, à travers des tâches comme celles d'une mère de
famille, d'un étudiant consciencieux, d'un pasteur au cœur de feu, ou
encore d'un laïque engagé dans les combats pour la justice.


Les hypothèses évoquées dans votre question peuvent se révéler
justes ou erronées selon les groupes de personnes, les régions
géographiques ou les périodes de l'histoire.


Dans notre société, la médiatisation des phénomènes qui
paraissent extraordinaires suscite une attirance éphémère et même
morbide parfois. Dans ce contexte nouveau, la plus grande prudence doit
être observée dans la diffusion des messages, des vidéos cassettes, dans
les déplacements des voyants et voyantes, etc. Plus on s'adonne à une
publicité qui favorise le merveilleux, plus il y a de risques de
diminuer le message spirituel et de le rabaisser au ni-veau des
chasseurs d'images qui pullulent dans notre civilisation d'aujourd'hui.


Voici, en terminant, une phrase de sainte Thérèse de
l'Enfant-Jésus, proclamée Docteur de l'Église par le pape Jean-Paul II
en octobre 1997, phrase qu'elle répétait à ses compagnes quel-que temps
avant sa mort : " Je ne puis me nourrir que de la vérité. C'est pour
cela que je n'ai jamais désiré de visions. L'on ne peut voir sur la
terre le ciel, les Anges, tels qu'ils sont, j'aime mieux attendre après
ma mort " (Derniers entretiens). On pourrait résumer ainsi la position
de l'Église vis-à-vis les visions, les révélations, les apparitions, ce
que nous désignons sous le terme générique " révélations privées ". Le
Magistère de l'Église ne s'intéresse aux apparitions et à tous les
autres phénomènes extraordinaires liés parfois à l'expérience mystique,
comme chez Marthe Robin et bien d'autres mystiques que pour s'assurer
que du côté des personnes impliquées, leur vie et leurs témoignages
soient sérieux et que, du côte du contenu, les messages véhiculés ne
contredisent pas la foi des Apôtres, contenue dans l'Écriture et la
Tradition.
L'abbé Hermann Giguère est professeur à la faculté
de théologie à l'Université Laval. De plus, il est membre du Conseil
canadien du Renouveau charismatique et conseiller théologique et
pastoral pour la revue Selon Sa Parole qu'il a dirigé pendant 20 ans






Magazine SELON SA PAROLE (QUÉBEC) traitant
de questions reliées à la spiritualité, l'évangélisation, l'éducation
de la foi et la vie en Église
Selon Sa Parole mars-avril 2001 vol. 27 numéro 2




avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La position de l'Église face aux apparitions, visions et révélations.

Message  Invité le Lun 28 Juin 2010 - 10:45

Bonjour Stan

les révélations privées auront toujours une humble place et un statut modeste dans l'Église.

Oui, merci de le dire, les révélations privées ont une place dans l'Église, une humble place, une place quand même.

Le Seigneur n'a t-il pas dit : ne rejetez pas mes Prophètes ?

Est -t-il possible d'avoir le lien de votre texte ?

Merci Stan
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La position de l'Église face aux apparitions, visions et révélations.

Message  Invité le Lun 28 Juin 2010 - 12:24

celine a écrit:Bonjour Stan

les révélations privées auront toujours une humble place et un statut modeste dans l'Église.

Oui, merci de le dire, les révélations privées ont une place dans l'Église, une humble place, une place quand même.

Le Seigneur n'a t-il pas dit : ne rejetez pas mes Prophètes ?

Est -t-il possible d'avoir le lien de votre texte ?

Merci Stan

Bonjour Céline,

Voici, comme vous le demandez, le lien informatique de l'article de l'abbé Hermann Giguère à propos des "révélations privées" dans l'Église:
http://selonsaparole.tripod.com/gig012.htm

Bonne journée

Stan
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La position de l'Église face aux apparitions, visions et révélations.

Message  Invité le Lun 28 Juin 2010 - 16:24

@Stan

Chacun est libre de croire ou non aux messages que Jésus et Marie diffusent à travers le monde.

Mais si l on attend que l'église reconnaisse les messages, les messagers, des années peuvent passer, et là maintenant le temps se fait court , et nous devons écouter ce que nous disent Jésus et Marie.

les révèlations des apotres, sont bien sur une des bases de notre foi, mais DIEU Maitre de l'univers et du temps, vient maintenant pour notre temps , nous dire de nous convertir, changer de vie, si l 'on veut partager le ciel avec lui.

Dieu a bien prévenu pour le déluge, pour les sept plaies d'égypte, pour Sodome et Gomorre etc. Les révélations qui sont faites sont pour notre temps, mais ne changent rien à la foi et à la tradition catholique et au risque de vous choquer, je vous dirai que l 'église, c est à dire les prêtres et les évèques devraient écouter les paroles des messagers qui les concernent et les mettre en pratique.pour que l'église redevienne UNE CATHOLIQUE ET APOSTOLIQUE
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La position de l'Église face aux apparitions, visions et révélations.

Message  Invité le Lun 28 Juin 2010 - 17:38

merci Stan !

céline
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Stan, ne poussez pas votre "luck" trop loin !

Message  Octo le Lun 28 Juin 2010 - 22:02

stan a écrit:Ainsi les croyants et les croyantes sont libres vis-à-vis les "
révélations privées " et les apparitions de toutes sortes. Elles ne font
pas partie de la foi de l'Église reçue des Apôtres, telle qu'exprimée
dans le Credo ou le "Je crois en Dieu". Le Magistère de l'Église regarde
sans cesse vers l'Écriture et la Tradition comme la source de la foi
qu'il protège et transmet. Pour le Magistère de l'Église, il n'y a pas
d'autres sources. C'est pourquoi, les révélations privées auront
toujours dans l'Église une humble place et un statut modeste, selon le
mot de l'abbé Laurentin. Les manifestations comme les visions, les
apparitions ou les révélations, même lorsqu'elles sont d'authentiques
marques de la présence du surnaturel et du divin au milieu de nous, ont
une place secondaire et ne doivent pas détourner les chrétiens de la
Parole de Dieu et de l'engagement envers leurs frères et sœurs.


OCTO DIT : Depuis quand les Apparitions détournent-elles les chrétiens de la Parole de Dieu et de l'engagement envers leurs frères et soeurs ? Au contraire, elles nous recentrent sur les choses essentielles à faire : d'abord la conversion, ensuite le retour aux Sacrements, la prière, la charité envers nos frères et soeurs, etc ! Et si c'est le Seigneur Jésus et la Vierge Marie qui apparaissent véritablement dans ces Apparitions, il faut m'expliquer en quoi et pourquoi le Seigneur nous détournerait de la Vérité ? Affirmer ces commentaires comme le fait ce théologien nous démontre sa MÉCONNAISSANCE du phénomène des Apparitions ! Et cela lui enlève beaucoup de crédibilité et nous montre à quel ratelier il s'alimente : d'abord, celui des sceptiques et des médiocres, ensuite, celui des "tièdes", c'est-à-dire celui de ceux qui "seront vomis par le Seigneur" !

Il est malheureux que ces manifestations humbles, même si elles
sont plus extraordinaires, attirent parfois davantage l'attention - et
l'on peut le déplorer - qu'une vie d'obéissance et d'abandon à la
volonté de Dieu,
à travers des tâches comme celles d'une mère de
famille, d'un étudiant consciencieux, d'un pasteur au cœur de feu, ou
encore d'un laïque engagé dans les combats pour la justice.

OCTO DIT : Affirmer encore une fois des propos douteux comme le fait à répétition ce théologien nous confirme qu'il n'a rien compris à ce phénomène des Apparitions et de l'engouement que ce phénomène suscite. Les gens s'intéressent aux Apparitions parce qu'ils savent y reconnaître non seulement la Vérité des Messages et la présence de Dieu, MAIS SURTOUT LE FEU DE L'ESPRIT QUI VIENT ALLUMER DES COEURS QUI ÉTAIENT JUSQUE-LÀ ATTEINTS DE SÉCHERESSE PROFONDE !

Cher Stan,

Puis-je vous demander à quel jeu vous jouez ? Vos posts, quand ils ne sont pas douteux, sont carrément tendancieux, à l'image de votre dernier message ! Vous n'avez pas encore compris que vous êtes sur un Forum Apparitionniste ? Évidemment que vous l'avez compris ! Vous l'avez compris parce que je vous l'ai expliqué à répétition. Mais, toujours, de manière incessante, par la bande en vous servant des écrits des autres, vous revenez constamment à la charge. Cela s'appelle de l'ENTÊTEMENT, mais aussi et surtout de la MAUVAISE FOI !

Je sais très bien ce que vous cherchez à faire. Ce que vous cherchez à faire, et cela est ÉVIDENT depuis votre premier post jusqu'à celui-ci, c'est de soulever le doute, de soulever la discussion, de soulever le débat stérilisant alors que nos Règlements et notre Charte l'interdisent pour les raisons que j'ai LARGEMENT EXPLICITÉ et dont les écrits de l'Abbé Laurentin ont confirmé la justesse de notre choix !!!

Je vous prierais de cesser IMMÉDIATEMENT de jouer à ce jeu tendancieux qui n'est ASSURÉMENT PAS INSPIRÉ par l'Esprit Saint ! CECI EST UN PREMIER AVERTISSEMENT ! Ou bien vous cessez cette provocation subtile, ou bien vous devrez partir. EST-CE CLAIR ?

Signé Octo, qui vous observe depuis votre tout premier post et qui voit très bien votre double-jeu subtil, tendancieux et diabolique. Il n'y aura pas d'autres avertissements, Stan ! Ne poussez pas votre "luck" trop loin !

_________________
"N'éteignez pas l'Esprit, ne dépréciez pas les dons de prophétie; mais vérifiez tout : ce qui est bon, retenez-le; gardez-vous de toute espèce de mal." 1 Thess 5, 19-22

*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Octo
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 16998
Date d'inscription : 15/12/2009
Age : 116
Localisation : Montréal, QUÉBEC

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Que la Lumière soit!

Message  Invité le Mar 29 Juin 2010 - 11:16

Stan je ne me permettrai pas de juger l'abbé Hermann Giguère à propos des "révélations privées" dans l'Église.

Ce que je peux vous témoigner, c'est qu'après une éclipse de 20 ans de l'Eglise, ce n'est pas le Magistère qui m'a ramenée au bercail mais les révélations privées à l'époque : San Damiano, Vassula, Schio et Balestrino...

Grâce à elles, je me suis réconciliée avec le Père Eternel auquel j'en voulais parce qu'Il avait rappelé mon père lorsque j'avais 12 ans. J'ai découvert un Jésus qui me parlait et qui touchait mon coeur. Un Jésus proche qui ne me condamnait pas mais qui m'aimait et qui me donnait envie d'être une chrétienne et fière de l'être.

Quand je récitais le Crédo, machinalement arrivée au Saint Esprit, comme la plupart des paroissiens, j'ignorais totalement qui était cette 3ème Personne de la Trinité.
Depuis j'entretiens avec l'Esprit Saint un partenariat productif et quotidien.

Depuis cette conversion, j'ai suivi 18 années de Théologie. J'ai enseigné aux enfants, aux adolescents et aujourd'hui à un petit groupe d'adultes.
Je fais partie de la Liturgie depuis 20 ans.
Je suis responsable d'un groupe de prière charismatique depuis 8 ans et nommée par mon curé.

Dans la Parole, il est dit : "on reconnaît un arbre à ses fruits". L'arbre de ces révélations m'a nourrie et bien d'autres depuis...

Pour éclairer votre présence dans ce site et afin d'écarter toute ambiguïté, pouvez-vous Stan nous donner votre position?

Souvent nos posts correspondent à notre sensibilité spirituelle. Quelle est la vôtre s'il vous plaît?

Lily-Anne
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La position de l'Église face aux apparitions, visions et révélations.

Message  Invité le Mar 29 Juin 2010 - 13:10

bonjour

l'Amour véritable se révèle uniquement dans le transcendant.
l'Amour Absolu libère l'amour humain des liens du mensonge.
l'amour des Saints est conditionné et nourri à L'AMOUR MÊME
Il s'abreuve directement à la source.
Amis(es) l'homme est une plante terrestre et céleste il a mille racines
dans la terre,mais une seule dans le ciel.
Amis(es)puisez votre sève
dans le Père
dans l'esprit Saint
Dans le Fils qui vient
il vous fleurira dans l'Éternité
.

Cordialement dans le Christ
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La position de l'Église face aux apparitions, visions et révélations.

Message  Invité le Mar 29 Juin 2010 - 14:56

Dieu nous offre la grâce de voir Marie, la mère du Christ et notre mère apparaître dans de nombreux lieux de la terre.

Que fait-elle ?, que nous dit-elle ?

Marie n'a de cesse de nous donner son fils Jésus, Fils de Dieu !
Marie n'a de cesse de nous dire " faites tout ce qu'Il vous dira"
Marie n'a de cesse de nous porter, de nous aimer !
Marie n'a de cesse d'être dans l'ombre de son fils et dans une pure humilité.

Dans tous les lieux visités par Marie, le malin essaye de décourager, de tromper et d'écarter toute personne aimant Marie et adorant Jésus !
Dans tous les lieux saints, il y aura toujours des contrariétés voir des désillusions mais quand nous laissons habiter notre coeur par Marie, ce même coeur ouvre la porte au Christ et pas autre chose !

Plus les attaques et contrariétés du malin augmentent et plus nous avons la preuve que Marie est bien réelle et que nous sommes habités par Jésus-Christ !

Tous les doutes sont caduques !

Que l'Esprit Saint souffle son feu de discernement et de science sur chacun de nous.
Que l'Esprit Saint souffle son feu d'amour et d'unité !
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Position de l'Eglise ou prise de position personnelle ?

Message  Invité le Mar 29 Juin 2010 - 16:46

@ Stan
En lisant un article aussi faible, j'ai du mal à croire que cet abbé soit du Renouveau Charismatique qui a "pour particularité de mettre l'Esprit Saint au centre de son action". Il rappelle avec justesse ce que tout le monde sait déjà, à savoir que les révélations privées n'ont pas vocation à compléter la Révélation, mais se permet sans raison de minimiser leur rôle et de critiquer leur succès.

C'est oublier un peu vite les millions de pèlerins des lieux d'apparition, les millions d'entre eux qui en reviennent convertis ou simplement meilleurs. C'est présenter les apparitions de ND de Guadalupe ou de Lourdes, de Fatima ou de Medjugorje, comme négligeables ou anecdotiques. Bref, c'est se moquer du monde et ignorer son cathéchisme, qui dit précisément:
Le Cathéchisme de l'Eglise Catholique a écrit:"Au fil des siècles il y a eu des révélations dites "privées", dont certaines ont été reconnues par l’autorité de l’Église. Elles n’appartiennent cependant pas au dépôt de la foi. Leur rôle n’est pas "d’améliorer" ou de "compléter" la Révélation définitive du Christ, mais d’aider à en vivre plus pleinement à une certaine époque de l’histoire". art. 66 et 67 (1992)
En vérité, Octo a bien compris qu'il s'agissait de mettre en doute la portée des apparitions pour mieux semer le doute sur leur authenticité !

avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum