Trois exemples pour comprendre la "Divine Volonté" !
Viens, Seigneur Jésus !
Bienvenue sur le Forum "Viens, Seigneur Jésus!"

Forum catholique consacré à la Fin des Temps, à la diffusion des Messages du Ciel, à la dénonciation du Nouvel Ordre Mondial et à la préparation de la Nouvelle Civilisation de l'Amour et au Second Retour de Jésus !
Viens, Seigneur Jésus !
Bienvenue sur le Forum "Viens, Seigneur Jésus!"

Forum catholique consacré à la Fin des Temps, à la diffusion des Messages du Ciel, à la dénonciation du Nouvel Ordre Mondial et à la préparation de la Nouvelle Civilisation de l'Amour et au Second Retour de Jésus !

Trois exemples pour comprendre la "Divine Volonté" !

4 participants

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Trois exemples pour comprendre la "Divine Volonté" ! Empty Trois exemples pour comprendre la "Divine Volonté" !

Message  Admin Lun 15 Mar 2010 - 0:28

TROIS EXEMPLES POUR COMPRENDRE LA DIVINE VOLONTÉ !


Pour mieux vous faire comprendre en quoi consiste la vie dans la Divine Volonté, voici trois petites histoires qui vont bien l'illustrer. La première nous montre la différence entre faire la Volonté de Dieu et vivre dans la Volonté de Dieu. La seconde nous montre en quoi consiste l'abandon total dans la Divine Volonté. La troisième nous montre trois exemples de trois manières différentes d'aimer. En lisant attentivement chacun des trois exemples, vous constaterez qu'il y a une progression de qualité et de profondeur de l'amour d'un exemple à l'autre!

Trois exemples sur la Divine Volonté


Trois exemples pour comprendre la "Divine Volonté" ! Bible110

En parlant de Luisa Piccarreta, nous avons vu que l’objectif de ses écrits est de nous encourager à vivre dans le Divin Vouloir. Poussés par le désir de bien faire, beaucoup de gens se demandent quelle différence il y a entre faire la volonté de Dieu et vivre dans la volonté de Dieu. Puisque j’avais ce problème, j’ai demandé au Bon Dieu de m’aider à le résoudre. Comme réponse explicative j’ai eu trois images mentales.


1- Chauffeur privé

Tout d’abord je me suis trouvé au volant de ma voiture, en train de conduire comme je fais d’ordinaire. Sentant la présence d’un passager à ma droite, j’ai tourné la tête pour voir de qui il s’agissait. À ma grande surprise j’ai découvert qu’il s’agissait de Jésus. De Jésus. Jésus lui-même. Il se tenait là, tranquillement assis, et finissait par me donner toutes sortes de bons conseils sur quel chemin prendre, où tourner, quand ralentir, etc. Moi, je suivais ses conseils, et avec gratitude, car ces conseils, je le voyais bien, m’étaient fort utiles. J’ai alors entendu une voix silencieuse me suggérer de l’intérieur: C’est cela FAIRE ma Volonté.

Quelques instants après je me suis trouvé assis côté passager. En regardant vers ma gauche pour savoir qui conduisait, j’ai découvert, à ma très grande stupéfaction, que mon illustre Passager d’il y a un instant était devenu mon chauffeur privé. Jésus en personne avait pris place au volant de mon auto, et la conduisait très bien. Nous avions simplement changé de place. Et avec Jésus comme chauffeur j’avais l’impression que le monde n’était plus le même, que jamais nous n’aurions pu avoir d’accidents graves. Je me sentais en sécurité. J’aurais même pu fermer les yeux et relaxer pendant que Jésus conduisait. Et la voix silencieuse m’a alors suggéré: C’est cela VIVRE dans ma Volonté.

Je me souviens d’avoir pensé, à haute voix peut-être: “Est-ce normal tout cela? Est-ce possible que le Bon Dieu devienne maintenant mon chauffeur privé?” À ces paroles, dites ou pensées, Jésus a répondu: “Qu’est-ce qui est plus facile, mourir sur la croix ou te servir en tant que chauffeur privé?”. Puisqu’il continuait à conduire, et de façon très naturelle, je lui ai encore dit: “Si c’est vous qui conduisez à ma place, aurai-je le droit de relaxer? De fermer les yeux si je me sens fatigué? Et si je tombe endormi?”. Mon divin et adorable Chauffeur a souri, puis m’a répondu: “Si tu tombes endormi, je m’occuperai Moi-même de tout”.

Ici j’ai compris que lorsque l’homme renonce à sa propre volonté pour vivre dans la Volonté divine, c’est comme s’il cédait au Seigneur le volant de son auto (c’est-à-dire la direction de sa propre vie). Les avantages qui en découlent sont sans nombre.

Je me suis encore permis de dire à mon Seigneur: “Seigneur, n’avez-vous pas l’impression qu’il manque quelque chose pour faire comprendre encore mieux, et à tout le monde, ce que vous me permettez de comprendre par intuition et par grâce? N’auriez-vous pas une image supplémentaire pour ceux qui, poussés par la bonne volonté, ont soif de mieux comprendre? J’ai l’impression que cette leçon est trop importante pour ne pas lui donner une suite ...”

2- Les échecs

Comme d’habitude, mais jamais sans surprise, une image s’est présentée. J’ai vu deux Êtres qui jouaient aux échecs. À moi tout seul je n’aurais jamais imaginé que le Bon Dieu puisse jouer aux échecs avec le Diable, et pourtant... Mais il fallait comprendre que c’était juste une image. Je me suis donc appliqué à comprendre l’image.

Tout d’abord j’ai compris que les pièces du jeu représentaient des êtres humains. Je me suis reconnu dans un pion... Et j’ai réalisé qu’aux échecs même un simple pion peut être précieux, si par exemple il se trouve à la bonne place, au bon moment. (Tout dépend du plan stratégique conçu par Celui qui mène le jeu). Je regardais le jeu aller quand tout à coup j’ai réalisé que le Bon Dieu était en position de désavantage. J’ai pensé: “Impossible. Le Bon Dieu est plus fort que le Diable. Le Diable est une simple créature et ne peut gagner contre son Créateur. Le Créateur est forcément plus intelligent et habile que sa créature, quelle qu’elle soit l’intelligence de cette dernière”.

Et pourtant... Le désavantage du Bon Dieu était bien visible, ce qui fait que je me suis mis à regarder mon Créateur avec des yeux suppliants. J’étais l’enfant qui regarde son père tout puissant battre en retraite devant un mystérieux adversaire vêtu de noir. Je le voyais souffrir et presque pleurer chaque fois que le jeu l’obligeait à céder l’une de ses pièces si précieuses. L’enfant que j’étais se révoltait à l’idée de voir son père de lumière perdre du terrain devant un adversaire aussi sombre et repoussant. L’enfant que j’étais découvrait pour la première fois l’existence de la mort, et souffrait lui aussi, mais ne pouvait pas concevoir que la mort l’emporte sur la vie. L’enfant que j’étais avait besoin d’un secours, d’une explication, d’un remède contre un doute aussi cruel, aussi écrasant.

Mon instinct filial me poussa à lancer les mots: “Papa. Papa. Ne vous laissez pas battre. Faites quelque chose. N’êtes-vous pas le Tout-Puissant? N’êtes-vous pas Dieu? Ce n’est pas à vous de perdre. Il faut que vous gagniez. Je veux que vous gagniez!”.

Sans trop savoir pourquoi, mes yeux se sont mis à fixer l’échiquier, et voilà... l’explication! J’ai remarqué que les pièces avec lesquelles mon Père menait son jeu étaient toutes douées de liberté, si bien que certaines d’entre elles, se croyant en position de désavantage, se déplaçaient toutes seules vers un carré voisin, et même plus loin. Ce manque de confiance et d’abandon finissait par entraîner leur perte. Mon Papa avait beau être le Tout-Puissant! La liberté qu’exigeait la loi de son amour à l’égard de toutes ses pièces rendait son jeu extrêmement vulnérable face au camp adverse, où la loi de la peur maintenait chaque pièce solidement ancrée au carré choisi par l’intelligence diabolique de l’Adversaire.

À ce moment je suis revenu de ce côté-ci de la réalité, et la voix silencieuse m’a demandé: «Mon cher petit pion, te souviens-tu d’avoir déjà lu un texte qui disait que “quoi qu’il arrive Je rebâtirai mon Église”?»

Oui, je m’en souvenais, mais pas des mots exacts. Alors je les ai cherchés, et je les ai trouvés à la page 118 du livret: “Le grand message d’amour”. J’ai donc relu très attentivement ce message, et il disait:

«Le monde moderne renouvelle ma Passion! Cependant, même si tous mes Prêtres me quittaient, comme mes Disciples ont fait lors de ma crucifixion sur le Golgotha, même si Je restais avec seulement un seul d’entre eux, comme je suis resté seul avec Jean, eh bien, à travers celui-là Je renouvellerai le monde! » (19 mars 1969).

Je réfléchissais sur ce que je venais de vivre. Je savais que les messages que je manipulais étaient comme les morceaux d’un puzzle que je m’efforçais de reconstituer. Dans ma boîte, qui était ma banque de messages prophétiques, il y en avait plusieurs qui ne pouvaient pas être d’origine divine, car malgré leur apparence de vérité ils n’allaient bien nulle part, mais d’après moi ce dernier message était sûrement d’origine divine. Je ne lui trouvais aucun défaut, et en plus il épousait à la perfection les morceaux que j’avais déjà reconnus comme véridiques et placés patiemment à l’endroit qui leur convenait.

Je m’attendais à un commentaire de la part de la voix silencieuse, mais je n’en ai pas eu. Sans doute que l’expérience que je venais de vivre était suffisamment claire et éloquente par elle même. Pour moi elle l’était, mais pour les autres? Je sentais que ces images, malgré leur puissance et leur clarté, n’auraient pas réussi à convaincre tout le monde, et je m’interrogeais sur ce qui empêche certaines personnes de se déclarer satisfaites des explications fournies par la Providence. Or voici la réponse que la voix immatérielle m’a suggéré:

«Il y a une différence énorme entre les personnes qu’un rien peut contenter, et celles qui au contraire ne se contentent jamais de rien. Les premières ont une âme de bonne volonté, et elles croient à la Providence. Elles sont comme des fillettes dociles qui inventent leur bonheur à partir de ce qu’elles reçoivent des mains des adultes. Les deuxièmes, au contraire, ont une âme qui ressemble à celle des contestataires professionnels. Rien ne parvient à les convaincre de choisir la Vérité lorsque celle-ci leur est proposée. Pour ces personnes tout est prétexte pour nier la Vérité, comme si la Vérité n’avait pas le droit d’exister. Par exemple, si un témoin de la Vérité ne donne pas son nom, son témoignage n’est pas recevable, mais s’il le donne, c’est son nom qui n’est pas recevable. Si un livre qui témoigne de la Vérité se présente avec “Imprimatur”, c’est du vieux paternalisme, mais s’il se présente sans “Imprimatur” malheur à celui qui a osé le diffuser dans cet état!”

À ces conditions, me suis-je dit, il vaut mieux que je poursuive mon chemin sans autres délais, que je suive le conseil que Virgile donnait à son cher compagnon, Dante Alighieri, au cours du voyage qu’ils ont effectué dans les méandres de l’enfer: “Non ragioniam di lor, ma guarda e passa”, autrement dit: “Évitons de parler d’eux, mais regarde, et passe”.

3- L’amour à son meilleur

Ayant appris par Luisa Piccarreta qu’au cours de l’Ère nouvelle nous serions capables d’aimer de la bonne façon, j’avais hâte de savoir comment cet amour nouveau serait fait. Or voilà qu’un beau jour j’ai aperçu en esprit trois couples de nouveaux mariés. Les trois étaient dans leur période dite lune de miel. Dans chaque couple les deux époux se témoignaient les mêmes gestes d’affection, d’attachement, de passion amoureuse, mais quand j’ai eu le privilège de “voir” ce qui se passait à l’intérieur de leur âme, j’ai constaté que, malgré leurs gestes apparemment identiques, les trois couples ne s’aimaient pas de la même façon.

Les époux du premier couple s’aimaient de façon tendre et passionnée, mais uniquement par suite du besoin instinctif que l’être humain a de RECEVOIR de l’amour. Les époux du deuxième couple s’aimaient de façon tendre et passionnée aussi, mais en plus de s’aimer par suite du besoin instinctif de recevoir de l’amour, ils s’aimaient aussi par suite d’un besoin supérieur, celui de DONNER de l’amour. Les époux du troisième couple s’aimaient eux aussi de façon tendre et passionnée, mais en plus de s’aimer par suite du besoin de recevoir de l’amour et d’en donner, ils s’aimaient comme conséquence d’un besoin très spécial, supérieur à tout: celui d’aimer Dieu ENSEMBLE.

Trois exemples pour comprendre la "Divine Volonté" ! Images96

J’avoue que l’image du troisième couple m’a séduit. Leur façon de s’aimer m’a permis de comprendre que l’amour humain est un amour créé, et que les plus solides et véridiques des amours créés sont ceux qui acceptent le moule, l’image, le reflet de l’Amour incréé. Je me suis dit: l’Amour incréé, c’est Dieu, et Il est au centre de la Communion des Saints. Plus les êtres qui sont autour de Lui sont en mesure de refléter son image comme des “miroirs” fidèles, et plus ils peuvent relancer autour d’eux le même rayonnement que Lui, source première de l’Amour.

Voilà – je me suis dit – voilà l’amour à son meilleur, celui qui conviendrait parfaitement à la période que Luisa Piccarreta nous décrit comme étant celle du triomphe du Divin Vouloir en nous.

SOURCE : Johannes De Parvulis, Combat Mystique, in :

http://www.parvulis.com/Documents/1-main-fr-LGM.htm

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/
Admin
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 67549
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 123
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Trois exemples pour comprendre la "Divine Volonté" ! Empty Re: Trois exemples pour comprendre la "Divine Volonté" !

Message  Invité Jeu 6 Mai 2010 - 15:15

bonjour

Nous faisons avec mon épouse depuis plusieurs années le Mois de Marie "La Vierge Marie dans la Divine Volonté"de Luisa Piccarreta .LA GRÂCE SURABONDE.

Cordialement dans le Christ
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Trois exemples pour comprendre la "Divine Volonté" ! Empty ???

Message  Invité Jeu 6 Mai 2010 - 23:33

Bonjour,lacroix

Mais de quoi vous parlez ???

Merci céline
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Trois exemples pour comprendre la "Divine Volonté" ! Empty Re: Trois exemples pour comprendre la "Divine Volonté" !

Message  Invité Ven 7 Mai 2010 - 5:34

Bonjour Céline

Je vous dit merci pour ce que vous avez écrit au sujet de Joachim Boufflet au sujet de Medugorje.Je suis entièrement d'accord avec vous. il s'en est pris aussi à Dozulé.Voilà

Cordialement dans le Christ
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Trois exemples pour comprendre la "Divine Volonté" ! Empty Les Joachim Boufflet de ce monde appartiennent à l'Enfer !

Message  Anonymus Ven 7 Mai 2010 - 7:52

Les Joachim Boufflet de ce monde se mettent sur un piedestal et se pensent plus grand que nature, ce qui leur permet, du haut de leur superbe, de détruire l'oeuvre de Dieu à travers les Apparitions de la Vierge Marie à Medjugorje, les Messages de Dozulé ou encore la stigmatisation d'une mystique comme Marie-Rose Ferron !

Ils auront BIENTÔT des comptes sérieux à rendre à Dieu !

_________________
"Je répandrai sur vous une eau pure et vous serez purifiés; de toutes vos souillures et de toutes vos ordures je vous purifierai. Et je vous donnerai un COEUR NOUVEAU, je mettrai en vous un esprit nouveau, j'ôterai de votre chair le coeur de pierre et je vous donnerai un coeur de chair," in Ézéchiel 36, 25-26
Anonymus
Anonymus
Quatrième Demeure : C'est la Nuit des sens. Je pratique une ascèse énergique.
Quatrième Demeure : C'est la Nuit des sens. Je pratique une ascèse énergique.

Messages : 304
Date d'inscription : 18/12/2009
Localisation : Nulle part et partout à la fois!

Revenir en haut Aller en bas

Trois exemples pour comprendre la "Divine Volonté" ! Empty Ange Gardien au volant...

Message  Invité Ven 7 Mai 2010 - 10:02

Merci Admin pour vos trois exemples tant dans la Divine Volonté que dans le mariage...Cela permet de se situer et de demander à Dieu de combler "les lacunes"...

"Que la lumière soit et la lumière fut"!!!

En 1991, je suis partie une journée en pélerinage, voiture, bus etc retour le soir j'étais épuisée. Le bus m'avait déposée à 40 km de la maison. Retour avec ma voiture sur une route sinueuse. Pour le rassurer, j'ai téléphoné à mon mari et je suis partie. J'ai commencé à conduire et je me suis vite rendue compte que je n'étais pas en état (mes paupières pesaient une tonne).
J'ai prié mon Ange Gardien de prendre le volant.

Quand je suis arrivée à la maison, j'ai vu mon mari débouler en hurlant. Je ne comprenais pas ce qu'il disait! Il avait l'air paniqué : "Tu es folle mais à quelle allure tu as roulé? etc"
J'avais mis 20mn (la moitié du temps si j'avais conduit). Au moment où j'ai repris mes "esprits" j'ai compris que j'avais été seule sur la route. J'avais roulée au milieu sans rencontrer aucun souci et surtout sans fatigue.

Merci mon Ange...

Je vous passe l'info!!!
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Trois exemples pour comprendre la "Divine Volonté" ! Empty Heureuse femme !

Message  Octo Ven 7 Mai 2010 - 10:09

Vous avez un mari qui vous aime pour s'inquiéter comme ça !!!

Octo !

_________________
"N'éteignez pas l'Esprit, ne dépréciez pas les dons de prophétie; mais vérifiez tout : ce qui est bon, retenez-le; gardez-vous de toute espèce de mal." 1 Thess 5, 19-22

*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/
Octo
Octo
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 16990
Date d'inscription : 15/12/2009
Age : 123
Localisation : Montréal, QUÉBEC

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Trois exemples pour comprendre la "Divine Volonté" ! Empty Re: Trois exemples pour comprendre la "Divine Volonté" !

Message  Invité Ven 7 Mai 2010 - 12:21

Et oui! C'est mon Saint Joseph à moi (du moins laissez-moi l'espérer!)...

Avec lui, je comprends mieux la relation de la Sainte Famille...

Mystère d'Amour que le Seigneur bénit chaque jour...
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Trois exemples pour comprendre la "Divine Volonté" ! Empty Re: Trois exemples pour comprendre la "Divine Volonté" !

Message  Invité Ven 4 Juin 2010 - 6:25

bonjour

Pour ceux qui veulent avoir un aperçu

LA VIERGE MARIE DANS LE ROYAUME DE LA DIVINE VOLONTÉ



http://www.divinewill.org/French%20Page/la_vierge_marie_dans_le_royaume.htm


Cordialement dans le Christ
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Trois exemples pour comprendre la "Divine Volonté" ! Empty Re: Trois exemples pour comprendre la "Divine Volonté" !

Message  Invité Ven 4 Juin 2010 - 8:13

Merci lacroix d'amour pour ce livre de Marie et très belle prière a la fin du livre.

Merci

Que Dieu vous bénisse
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum