Qu'avez-vous fait de Ma Croix ? ... Vous allez vaciller... (Message de Jésus le 7 Mai 2003)
Viens, Seigneur Jésus !
Bienvenue sur le Forum "Viens, Seigneur Jésus!"

Forum catholique consacré à la Fin des Temps, à la diffusion des Messages du Ciel, à la dénonciation du Nouvel Ordre Mondial et à la préparation de la Nouvelle Civilisation de l'Amour et au Second Retour de Jésus !
Viens, Seigneur Jésus !
Bienvenue sur le Forum "Viens, Seigneur Jésus!"

Forum catholique consacré à la Fin des Temps, à la diffusion des Messages du Ciel, à la dénonciation du Nouvel Ordre Mondial et à la préparation de la Nouvelle Civilisation de l'Amour et au Second Retour de Jésus !

Qu'avez-vous fait de Ma Croix ? ... Vous allez vaciller... (Message de Jésus le 7 Mai 2003)

Aller en bas

Qu'avez-vous fait de Ma Croix ? ... Vous allez vaciller... (Message de Jésus le 7 Mai 2003) Empty Qu'avez-vous fait de Ma Croix ? ... Vous allez vaciller... (Message de Jésus le 7 Mai 2003)

Message  Invité Dim 13 Jan 2013 - 12:59

Qu'avez-vous fait de Ma Croix ?
Vous allez vaciller...

Message de Jésus à J.N.S.R. le 7 Mai 2003

JÉSUS :

Écris, Mon enfant. Dieu vous aime et vous protège contre le Mal qui rôde de partout. Êtes-vous prêts à M'écouter ?

Il est temps de réagir.
Vous ne pouvez rien faire sans Moi.

Vous êtes sur un terrain miné de toutes parts. Je vous demande de poser vos pieds en suivant mes pas. Je vous ai avertis de tant de choses qui peuvent vous être nuisibles ! Je vous ai donné tant d'avertissements ! Aujourd'hui, Je viens encore vous répéter la même chose :

ayez Foi en Ma Parole, écoutez-Moi !

Vous choisissez toujours l'obscurité et, sans vous en rendre compte, vous marchez vers le Mal.

Tous, vous êtes des navigateurs voguant sur la même mer. Et celle-ci a des courants bons et d'autres mauvais qui peuvent vous entraîner trop loin où vous n'aurez plus de repères pour Me revenir et vous allez vous éloigner à jamais de Moi. Alors, pauvres errants, vous ne Me reverrez plus pour les siècles des siècles.

Mes enfants,
Ma Parole est la boussole qui vous parle de ce chemin
que le Fils de Dieu a emprunté Lui-même pour aller jusqu'au Père,
votre Père qui vous attend dans Son Royaume Éternel,
votre Royaume.

Si vous M'écoutez, vous ne risquez pas de vous perdre.
Je vous ai donné Ma Croix et Ma Sainte Mère vous a donné Son Rosaire.

Dites-vous bien qu'ils sont nécessaires et surtout utiles pour pouvoir, à votre tour, guider d'autres passagers en détresse. Sans force on ne peut avancer et encore moins entraîner vos frères dans le bon chemin. Reprenons notre embarcation pour aller sur l'autre rive, celle qui s'appelle Miséricorde infinie.

Vous tenez le Scapulaire de Notre-Dame du Mont Carmel et du Sacré-Coeur, bien présents sur votre poitrine. Rappelez-vous que Je vous ai aussi parlé de la Croix de Saint Benoît (voir ci-dessous).

A ceux, nombreux, pensant que c'est inutile,
qu'ils sachent combien l'Ennemi craint la Croix !

Il la craint tellement qu'il est en train de les déterrer de partout et de les briser (1). Et nous minons son terrain avec nos Croix de 7,38 m. et il ne peut plus avancer. Alors, il se sert des faux-croyants pour essayer de les arracher en bien des endroits où Mes Ouvriers les ont plantées pour annoncer Mon Retour Glorieux.

Soyez vigilants !
Ceux qui les détruisent ne sont pas Mes amis, ils sont Mes ennemis et les vôtres.

En attendant l'érection de la Grande Croix de Dozulé, qui a été occultée avant même que l'on puisse Me donner un signe de la volonté des puissants de Mon Église de la Terre, elle fut rejetée et le verdict de l'Église d'aujourd'hui est le même que celui que l'Église d'autrefois prononça contre son Maître, contre Dieu :

Crucifie-Le !

Ma Croix, crucifiez-la, rejetez-la, brûlez-la, qu'on n'entende plus parler d'elle... 738 mètres, quelle est cette maîtresse-Croix qui veut commander l'Église ?

Celle-ci est si bien assise qu'elle vacille de toutes parts.

Oui, priez très fort pour votre Pape
pendant que Ma Sainte Mère continue à le soutenir.

La première grande Croix de 738 mètres existe dans la pensée du Père, comme la dernière Croix demandée par JÉSUS Lui-même, à NAJU, sur le mont du Sang, tout en haut, afin de sauver l' Asie déjà menacée par de terribles épidémies.

Pour cela, Ma Sainte Mère vous a permis de faire élever la Croix qu'on pouvait permettre dans Son Sanctuaire de Notre-Dame du Mont Carmel à Naju.

Mais la Croix, que Je vous présenterai dans le ciel,
sera encore plus grande que celle qu'a vue Madeleine
car elle se verra dans toutes les parties du monde.

A genoux, vous allez crier votre repentir.
Vous ne l'aviez pas demandé alors qu'il en était encore temps.

Là, vous le crierez pendant que la terre vacille.
Mais Dieu épargnera les Siens.

Priez et repentez-vous. Il en est encore temps.

Car voici que Je viens. Amen.
Viens, Seigneur JÉSUS ! †
Amen.


† †



(1) Les vols de Croix dans bien des cimetières.


Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Qu'avez-vous fait de Ma Croix ? ... Vous allez vaciller... (Message de Jésus le 7 Mai 2003) Empty Saint Benoit, en ce 13 janvier 2013, nous te confions l'Europe décadente.

Message  Invité Dim 13 Jan 2013 - 13:11

La Croix-médaille de Saint Benoît
Historique de Saint Benoît, Abbé.

Il est né à Nolria, vers l'an 480 et retourné au Père à Monte Cassino, en 547 environ. Le patriarche du cénobitisme occidental, né d'une famille aisée, fut envoyé faire ses études à Rome, d'où il s'enfuit bientôt pour se retirer dans une communauté de clercs à Affile, écoeuré par le laxisme prédominant de l'époque.

Durant trois ans, il vécut en ermite dans une grotte à Subiaco, le diocèse dont il est le patron. En raison de son séjour dans cet antre, qu'aujourd'hui l'on appelle Santo Speco, Saint Benoît est évoqué comme le patron des spéléologues et des savants.

On dit que pendant cette période Benoît fut tourmenté par l'image d'une dame visiteuse qui suscitait en lui un grand désir charnel. Il réussit à y résister et à ne pas compromettre son équilibre spirituel grâce à l'auto-flagellation; il se jeta tout nu dans les ronciers où il se roula jusqu'au moment où le désir s'évanouit. C'est à cause de cet épisode qu'on l'invoque contre les tentations et les infestations diaboliques.

Quand il fut envoyé diriger le monastère de San Cosimato di Vicovaro, les moines essayèrent de l'empoisonner à cause de son rigorisme. C'est pour cette raison que sa protection est évoquée contre les empoisonnements et le poison.

Au cours des années suivantes, il fonda de nombreux monastères, dont le plus célèbre est celui de Monte Cassino, et s'occupa personnellement de la formation des religieux. Son oeuvre majeure, la Règle, demeure encore de nos jours le texte de référence de la vie monastique.

Monte Cassino, Norcia et Pomezia, tout comme l'Europe, l'ont désigné pour leur patron. Les grandes oeuvres que les Bénédictins réalisèrent sous la direction du Saint, et par la suite indépendamment, ont amené plusieurs familles, communautés ou groupements chrétiens à reconnaître Benoît pour leur protecteur.

Les célèbres guérisons miraculeuses, qui firent de Monte Cassino un lieu de pèlerinage, expliquent la raison pour laquelle le Saint est invoqué pour soulager les souffrances des agonisants, contre la gravelle, les inflammations et les maladies contagieuses.

Dans la révélation « Témoins de la Croix», JÉSUS parle souvent à J.N.S.R. de la médaille de Saint Benoît. Ainsi, dans le Volume 4 et le Message du 7 Juillet 1996 intitulé «L'Antichrist» (p. 114) : «portez le scapulaire de Notre-Dame du Mont Carmel et la Croix bénite de Saint Benoît.»

Dans le Livret 2, p. 120, JÉSUS dit : «JÉSUS vous demande de porter sur vous la Croix bénite de Saint Benoît et la Prière de l'exorcisme; ceci vous a déjà été dit; récitez matin et soir cette Prière avec Foi.»

Pour obéir à JESUS il est intéressant de connaître la signification des inscriptions qui sont gravées sur la Croix de Saint Benoît ainsi que sur sa médaille qui comporte également la Croix. Voici les explications données sur la plaquette accompagnant la Croix de Saint Benoît :

La médaille de Saint Benoît a des origines très anciennes. Il est certain que l'idée en fut suggérée par l'usage efficace que le Patriarche fit du signe de la Croix contre les assauts du démon racontés par Saint Grégoire.

Le dessin de cette médaille fut établi par le Pape Benoît XIV. D'un côté, elle porte l'image de Saint Benoît tenant une Croix à la main, et de l'autre côté une Croix plus grande avec des initiales latines. C'est parce que la Croix qui y apparaît constitue un élément essentiel qu'on appelle cet objet la Médaille-Crucifix de St Benoît.

Sur le revers, on y voit l'image de Saint Benoît qui tient une Croix dans la main droite et la Règle monastique dans la main gauche; à sa droite, une coupe d'où s'échappe une vipère (en souvenir du vin empoisonné auquel il réchappa miraculeusement) ; à gauche, un corbeau emportant le pain empoisonné. En bas, on lit les mots : "EX S.M. CASINO MDCCCLXXX" (Du Sacré Mont Cassin, 1880).

Sur les côtés : "CAUX SANCTI PATRIS BENEDICTI" (Croix du Saintt Père Benoît). Entourant l'image : "EIUS IN OBITU NOSTRO PRAESENTIA MUNIAMUR" (Qu'il nous défende par sa présence à l'heure de la mort). Sur la face de la médaille, une Croix avec des inscriptions dans les espaces entre les bras :

C.S.P.B. : CRUX SANCTI PATRIS BENEDICTI :
Croix du Saint Père Benoît.

C.S.S.M.L. : CRUX SACRA SIT MIHI LUX :
Que la Croix Sacrée soit ma Lumière.

N.D.S.M.D. : NON DRACO SIT MIHI DUX :
Que le Dragon ne soit pas mon maître.

V.R.S. : VADE RETRO SATANA : En arrière, Satan !

N.S.M.V. : NON SUADE MIHI VANA :
Ne me persuades pas de tes vanités.

S.M.Q.L. : SUNT MALA QUAE LlBAS :
Ce que tu me présentes est mauvais.

I.V.B. : IPSE VENATA BIBAS :
Bois toi-même ton propre venin.

Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Qu'avez-vous fait de Ma Croix ? ... Vous allez vaciller... (Message de Jésus le 7 Mai 2003) Empty Bénédiction et Prière

Message  Invité Dim 13 Jan 2013 - 13:13

La Bénédiction de la Croix-médaille de Saint Benoît est particulière
demandant un exorcisme tiré du livre de Don FUSCO
(«Pour se défendre du Malin», Editions de l'Archistratège).


«Je vous exorcise, médailles, par Dieu le Père † Tout-Puissant, qui a fait le ciel et la terre, la mer et tout ce qui est en eux.

Que toute la force de l'adversité, toute l'armée du diable, toute incursion de Satan soient extirpées et chassées de ces médailles, afin qu'elles deviennent, pour tous ceux qui en useront, un gage de salut pour l'âme et pour le corps : au Nom du Père † Tout-Puissant, et de Jésus-Christ †, son Fils, Notre Seigneur, et de l'Esprit Saint † Consolateur, dans la charité de ce même Jésus-Christ notre Seigneur qui viendra juger les vivants et les morts et le siècle par le feu. Amen.»


PRIONS

«Dieu Notre Père Tout-Puissant, source de tout bien, nous Vous supplions instamment par l'intercession de notre Père Saint Benoît : répandez Votre Bénédiction † sur ces médailles, afin que tous ceux qui les porteront et s'appliqueront aux bonnes oeuvres, méritent d'obtenir la santé de l'âme et du corps, la grâce de la sanctification et les indulgences qui nous ont été concédées; qu'ils puissent, avec le secours de votre miséricorde, échapper aux embûches et aux tromperies du diable, et se présenter un jour, saints et sans tache, devant votre Face.

Par Jésus le Christ, notre Seigneur et Votre Fils, qui vit et règne avec Vous et le Saint-Esprit, pour les siècles des siècles. Amen.»

Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum