"NOTRE PÈRE QUI ES AUX CIEUX" - Page 2
Viens, Seigneur Jésus !
Bienvenue sur le Forum "Viens, Seigneur Jésus!"

Forum catholique consacré à la Fin des Temps, à la diffusion des Messages du Ciel, à la dénonciation du Nouvel Ordre Mondial et à la préparation de la Nouvelle Civilisation de l'Amour et au Second Retour de Jésus !

"NOTRE PÈRE QUI ES AUX CIEUX"

Page 2 sur 21 Précédent  1, 2, 3 ... 11 ... 21  Suivant

Aller en bas

"NOTRE PÈRE QUI ES AUX CIEUX" - Page 2 Empty Notre Père

Message  Isaïe le Mer 1 Déc 2010 - 7:18

Notre Père qui es au cieux, que ton nom soit sanctifié, que ton règne vienne, que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel. Donne-nous aujourd'hui notre pain de ce jour. Pardonne-nous nos offenses, comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés. Et ne nous soumets pas à la tentation, mais délivre-nous du Mal.

Amen.
...........................................................
Comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés… : Comme nous pardonnons aussi aux autres par la grâce que tu nous accordes.

Personne n’est porté instinctivement à pardonner. C’est donc contre notre nature (l’espèce humaine versus la nature humaine). Mais pour vaincre cette répugnance il faut une maîtrise particulière de son personnage, ce qui implique une maturité de sa personne.

Il reste que pardonner n’est pas oublier. Il y a des blessures incicatrisables et oublier l’offense n’est pas en notre pouvoir. Mais le pardon, lui, dépend de nous, car il se situe à un niveau différent de l’offense ; ce qui ne le rend pas plus facile pour autant ; il est une grâce qu’il faut solliciter : une grâce que le Père ne demande qu’à accorder.

Il faut donc considérer ce passage non comme un droit ou comme un dû que Dieu aurait envers nous nous mais comme une grâce qu’il nous accorde.

Il existe une équation entre le pardon reçu et le pardon accordé comme dans tous les domaines spirituels, alors qu’on ne reçoit que dans la mesure où l’on donne. Il en va de même en Amour. Mais la GRATUITÉ ne compte pas sur la gratitude (la reconnaissance). La Source n’attend rien de ce qu’elle donne. La leçon à tirer de cette équation c’est d’enseigner la loi de l’efficacité spirituelle. Pour que le Pardon soit reçu et détermine notre propre conversion (notre salut), il faut nous-mêmes aussi pardonner.

Mais il y a encore plus à tirer de cette équation. Pardonner aux autres c’est les ressusciter, leur rendre vie, les convertir, les transformer, les faire re-naître. C’est dire que le pardon accordé ou offert rend participants de l’œuvre de la Rédemption du monde comme le pardon reçu rend participants de la re-Création du monde. C’est le pouvoir de l’Amour. L’un donne l’Amour et l’autre le reçoit. Cet Amour est source de GRATUITÉ (et c’est la GRATUITÉ dans l’Amour qui est créatrice d’"être")...




Dernière édition par Omega3 le Ven 14 Jan 2011 - 12:37, édité 3 fois
Isaïe
Isaïe
Sixième Demeure : C'est la Nuit de l'esprit. Je pratique l'abandon, la patience, la pauvreté.
Sixième Demeure : C'est la Nuit de l'esprit.  Je pratique l'abandon, la patience, la pauvreté.

Messages : 1256
Date d'inscription : 14/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

"NOTRE PÈRE QUI ES AUX CIEUX" - Page 2 Empty Notre Père

Message  Isaïe le Jeu 2 Déc 2010 - 7:28

Notre Père qui es au cieux, que ton nom soit sanctifié, que ton règne vienne, que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel. Donne-nous aujourd'hui notre pain de ce jour. Pardonne-nous nos offenses, comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés. Et ne nous soumet à la tentation, mais délivre-nous du mal.

Amen.
...........................................................
Et ne nous soumets pas à la tentation… : Ne me laisse pas influencer par mon inconscient.

Dieu peut-il nous soumettre ou nous induire en tentation ? Non.
D’abord, qu’est-ce que la tentation ? C’est une tendance, une incitation au mal. Dieu ne l’a certainement pas créée car il ne connaît même pas le mal. La tentation émane des profondeurs de la race comme un héritage de l’espèce, issue elle-même de la chute originelle (à noter qu’il ne s’agit pas d’une tentation pathologique ici, mais d’une tentation normale).

L’inconscient :
Nous n’avons pas conscience pour l’ordinaire qu’une des sources les plus fréquentes et peut-être la plus importante de nos tentations est notre inconscient. Il peut devenir, faute de contrôle, un véritable bouillon de culture de toutes formes de tentations si nous n’y prenons garde. Nous l’alimentons continuellement par nos conversations, nos lectures, nos curiosités de tout ordre. L’absence de contrôle de notre inconscient y laisse alors tomber un contenu mental et affectif qui alimente nos rêves et nos tentations. Le danger de ce contenu réside en ce qu’il échappe à tout contrôle conscient et qu’il permet alors toutes sortes d’associations d’idées, de pensées, de sentiments, de phobies, d’idées folles, d’où peuvent surgir toutes sortes de pulsions et de tentations..plus ou moins violentes.

Il est donc prudent de contrôler également ses jugements, autant sur soi-même que sur les autres pour éviter de céder à la tentation de la médisance, de la calomnie, de l’envie à l’égard du prochain, des signes plus ou moins révélateurs d’autosatisfaction et qui ne favorisent pas la fraternité, l’amitié et l’estime d’autrui.

Comment dans ces conditions, impliquer Dieu dans nos tentations et penser qu’il puisse nous y soumettre ? Dieu n’alimente pas notre inconscient, mais nous pouvons le prier et lui demander de mieux résister à sa pression. "Notre Père" est toujours prêt à nous aider dans le contrôle de notre inconscient.

Ce passage devrait se lire comme "Aide-moi à contrôler mon inconscient", ou encore "Ne me soumet pas à la facilité de choisir le mal, mais plutôt incite-moi toujours à le combattre".."Ne me laisses pas influencer par l’espèce qui est située dans mon inconscient".

On peut même pousser la réflexion plus à fond et penser que ce même inconscient peut aussi se révéler comme un remède efficace contre nos tentations en l’alimentant des meilleurs désirs, besoins et intentions. Ils peuvent en effet surgir du même inconscient que celui de nos tentations. À nous de les alimenter en nourritures quotidiennes et d’en faire un bouillon de culture au meilleur sens du terme.

Et mieux encore, on peut le brancher sur la "communion des saints" en tant que Royaume ou Corps mystique du Christ, ce trésor spirituel ontologique accessible à tous, comme inépuisable source d’inspiration, d’autant plus vertueux qu’il est lui-même inconscient...




Dernière édition par Omega3 le Ven 14 Jan 2011 - 12:38, édité 2 fois
Isaïe
Isaïe
Sixième Demeure : C'est la Nuit de l'esprit. Je pratique l'abandon, la patience, la pauvreté.
Sixième Demeure : C'est la Nuit de l'esprit.  Je pratique l'abandon, la patience, la pauvreté.

Messages : 1256
Date d'inscription : 14/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

"NOTRE PÈRE QUI ES AUX CIEUX" - Page 2 Empty Notre Père

Message  Isaïe le Ven 3 Déc 2010 - 8:06

Notre Père qui es au cieux, que ton nom soit sanctifié, que ton règne vienne, que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel. Donne-nous aujourd'hui notre pain de ce jour. Pardonne-nous nos offenses, comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés. Et ne nous soumet pas à la tentation, mais délivre-nous du mal.

Amen.
...........................................................
Mais délivre nous du mal… : Mais délivre-moi du Méchant qui est en moi et du mal sous toutes ses formes.

Une demande libération en somme. Peu importe la forme ou la figure que peut prendre le mal, (le Bien en a-t-il une ?), nous prions "Notre Père" de nous en libérer en tout ce qui concerne notre personne qui est en exil dans ce monde de non-gratuité, et qui est tout le contraire du Royaume, qui, lui, est Amour, Vie, Bonheur, Liberté dans la Vérité..la GRATUITÉ dans toute sa Splendeur en somme. Il est donc important de porter attention à tout ce qui se passe à l’intérieur de notre personne par rapport à notre inconscient (la garde du cœur). Le mal est en nous et autour de nous. Il est dans le "vêtement de peau" de la bible : au sens strict (le personnage), et au sens large (le monde).

"Bienheureux les pauvres en esprit, car le Royaume des cieux leur appartient" (Mathieu 5, 3).
Le mal c’est donc d’abord de nous attacher à ce monde que nous avons choisi dès l’Origine et surtout de le considérer comme un Don du Père. Le Père nous avait donnée la création originelle en nous laissant le soin de choisir : le ciel ou la terre, le Royaume de Dieu ou la terre des hommes. Or on a choisi le monde des hommes et ce qu’il faut comprendre, c’est que le mal profond est déjà dans ce monde avec le Prince de ce monde, celui qui est venu voiler ou bousiller la création originelle de Dieu. C’est pourquoi Jésus nous a révélé la première et la plus importante béatitude : la pauvreté comme détachement (note : renoncement plutôt que désappropriation). Nul n’est plus pauvre que Dieu et on est toujours esclave de ce que l’on possède : le désir de posséder : l’espèce.

"Bienheureux les doux, car ils auront la terre en héritage".
La deuxième béatitude est aussi une libération. L’homme est naturellement imbu de lui-même et enclin à être méchant envers tout ce qui contrarie son personnage, et la méchanceté est un obstacle à l’Amour. Celui-là est vraiment libre qui maîtrise ses colères, sa méchanceté et ses rancunes.

"Bienheureux les cœurs purs, car ils verront Dieu".
S’agissant du mal dont il faut se libérer, on l’a souvent ramené à l’impureté : le désir de jouir : l’espèce. Sans doute est-il un mal, un esclavage, source de beaucoup de misère, mais là n’est pas la vraie pureté. La pureté relève du cœur et de l’esprit alors que la sexualité concerne la chair et donc essentiellement le personnage. La sexualité n’est pas l’amour, mais seulement son langage. Or Dieu est Amour et non sexualité et comme l’Amour il est GRATUITÉ. Or l’Amour est droiture, franchise et lumière et c’est en cela que les cœurs purs voient Dieu, car il est Vérité ("Je suis la Vérité" a dit le Christ). Voilà la vraie pureté : celle qui sauve l’Amour et la Vérité : celle qui rend réellement libre : celle qui triomphe de l’espèce, ce désir de jouir et de posséder..(par une libération de l’espèce !)

Cependant toute cette libération ne va pas sans souffrances. L’esprit de pauvreté, par le détachement qu’il implique, ne va pas sans douloureux renoncement. La douceur, par la maîtrise qu’elle suppose, ne va pas sans force de caractère. La pureté est une victoire du cœur sur le personnage autant que sur la chair (le triomphe de l’Esprit sur la chair).

"Bienheureux les affligés, car ils seront consolés".
De même cette libération n’évite pas la persécution, car le Méchant de ce monde se défend aussi par l’agression : épreuves..coups durs..calamités..solitude. Voilà pourquoi ceux qui souffrent (les affligés et les persécutés) sont souvent les plus libres. Dieu les a en pitié et les console car le Méchant n’est jamais tendre avec ceux que le Père aime car il veut les garder sous son esclavage...


Dernière édition par Omega3 le Ven 14 Jan 2011 - 12:39, édité 2 fois
Isaïe
Isaïe
Sixième Demeure : C'est la Nuit de l'esprit. Je pratique l'abandon, la patience, la pauvreté.
Sixième Demeure : C'est la Nuit de l'esprit.  Je pratique l'abandon, la patience, la pauvreté.

Messages : 1256
Date d'inscription : 14/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

"NOTRE PÈRE QUI ES AUX CIEUX" - Page 2 Empty Notre Père

Message  Isaïe le Sam 4 Déc 2010 - 7:38

Notre Père qui es au cieux, que ton nom soit sanctifié, que ton règne vienne, que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel. Donne-nous aujourd'hui notre pain de ce jour. Pardonne-nous nos offenses, comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés. Et ne nous soumet pas à la tentation, mais délivre-nous du mal.

Amen.
...........................................................
Amen… : Ainsi soit-il !

C’est l’accord proclamé, le consentement du cœur et de l’esprit, l’engagement...





Dernière édition par Omega3 le Ven 14 Jan 2011 - 12:40, édité 4 fois
Isaïe
Isaïe
Sixième Demeure : C'est la Nuit de l'esprit. Je pratique l'abandon, la patience, la pauvreté.
Sixième Demeure : C'est la Nuit de l'esprit.  Je pratique l'abandon, la patience, la pauvreté.

Messages : 1256
Date d'inscription : 14/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

"NOTRE PÈRE QUI ES AUX CIEUX" - Page 2 Empty Notre Père

Message  Isaïe le Dim 5 Déc 2010 - 7:19



Notre Père qui es au cieux, que ton nom soit sanctifié, que ton règne vienne, que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel. Donne-nous aujourd'hui notre pain de ce jour. Pardonne-nous nos offenses, comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés. Et ne nous soumet pas à la tentation, mais délivre-nous du mal.

Amen.
………………………………………...............
(Mathieu, 6, 9 à 14).


Isaïe
Isaïe
Sixième Demeure : C'est la Nuit de l'esprit. Je pratique l'abandon, la patience, la pauvreté.
Sixième Demeure : C'est la Nuit de l'esprit.  Je pratique l'abandon, la patience, la pauvreté.

Messages : 1256
Date d'inscription : 14/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

"NOTRE PÈRE QUI ES AUX CIEUX" - Page 2 Empty "Notre Père"

Message  Isaïe le Lun 6 Déc 2010 - 8:14

Notre Père qui es au cieux, que ton nom soit sanctifié, que ton règne vienne, que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel. Donne-nous aujourd'hui notre pain de ce jour. Pardonne-nous nos offenses, comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés. Et ne nous soumet pas à la tentation, mais délivre-nous du mal.

Amen.
………………………………………...................
La Personne du Père
Découvrir la Personne du Père de Jésus-Christ est une grâce du Seigneur : nul ne connaît le Père si ce n’est le Fils et celui à qui le Fils veut le révéler (Mathieu 11, 27).

Comment connaître Celui qui dès l’Ancien Testament, parle toujours sans se montrer et interdit de le nommer ou de le représenter de quelque manière que ce soit : Tu ne te feras pas d’image taillée, ni aucune figure de ce qui est en haut dans le ciel, ni de ce qui est en bas sur la terre, ni de ce qui est dans les eaux sous la terre (Exode 20, 4) ? Comment connaître Celui qui est partout et nulle part, qui fonde tout mais qui ne se retrouve dévoilé ou manifesté en rien ni personne sauf en son Fils qui est lui-même ? Du Père, il n’existe aucun signe réel, aucun document, aucune trace vraie..seulement un "buisson ardent" qui brûlait sans se consommer et à Moïse, au Mont Sinaï, Celui qui "Est" ne lui apparaît pas, sinon "par derrière" : Tu verras mon dos, mais ma face on ne peut la voir. Aucun homme ne peut voir ma face et demeurer en vie (Exode 33, 20 et 23).

La Personne du Père dans la Sainte Trinité est le premier de tous les mystères et celui qui les fonde tous. Le Père de Jésus-Christ, à l’encontre des deux autre Personnes, est le seul à n’avoir pas d’Origine (l’Origine ne comporte pas de temps). Il est inengendré et c’est pourquoi comme vrai Dieu, il peut communiquer sa Divinité aux deux autres Personnes. Le Fils, quant à lui, a été engendré, mais non créé, conçu de l’Esprit Saint. L’Esprit, lui, est spiré de l’Amour du Père et du Fils.

Il fallait une révélation de l’Esprit Saint à l’Église de notre temps pour nous enseigner que la nature divine de "Notre Père" est GRATUITÉ c’est-à-dire UNE, UNIQUE, INFINIE, ÉTERNELLE, IMPASSIBLE, IMMUABLE, SPIRITUELLE, INTEMPORELLE ET SUBSISTANTE et nous permettre ainsi de mieux le connaître en tous ses mystères…




Dernière édition par Omega3 le Ven 14 Jan 2011 - 12:11, édité 2 fois
Isaïe
Isaïe
Sixième Demeure : C'est la Nuit de l'esprit. Je pratique l'abandon, la patience, la pauvreté.
Sixième Demeure : C'est la Nuit de l'esprit.  Je pratique l'abandon, la patience, la pauvreté.

Messages : 1256
Date d'inscription : 14/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

"NOTRE PÈRE QUI ES AUX CIEUX" - Page 2 Empty "Notre Père"

Message  Isaïe le Mar 7 Déc 2010 - 8:03

Notre Père qui es au cieux, que ton nom soit sanctifié, que ton règne vienne, que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel. Donne-nous aujourd'hui notre pain de ce jour. Pardonne-nous nos offenses, comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés. Et ne nous soumet pas à la tentation, mais délivre-nous du mal.

Amen.
………………………………………...................
La Personne du Père
…La Personne du Père est davantage Paternité que Père. Un Dieu qui serait père à la manière des hommes ne saurait être Dieu. Il lui faut d’abord n’être pas ce quelqu’un qui a un fils et qui a été fils lui-même (un personnage). Le Père de Jésus-Christ n’a pas été fils et restera toujours Paternité sans jamais être vraiment Père, hormis la nécessité de langage. Le Père de Jésus-Christ n’est que Paternité de toujours à toujours (ÉTERNELLE)..Paternité ÉTERNELLE.

C’est en effet par son fils que Dieu est Père (Par lui). Que serait-il sans celui qu’enfante sa Paternité et qui ÉTERNELLEment lui donne d’"Être" en cette seule Relation SUBSISTANTE et nécessaire de Paternité…




Dernière édition par Omega3 le Ven 14 Jan 2011 - 12:12, édité 1 fois
Isaïe
Isaïe
Sixième Demeure : C'est la Nuit de l'esprit. Je pratique l'abandon, la patience, la pauvreté.
Sixième Demeure : C'est la Nuit de l'esprit.  Je pratique l'abandon, la patience, la pauvreté.

Messages : 1256
Date d'inscription : 14/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

"NOTRE PÈRE QUI ES AUX CIEUX" - Page 2 Empty "Notre Père"

Message  Isaïe le Mer 8 Déc 2010 - 7:53

Notre Père qui es au cieux, que ton nom soit sanctifié, que ton règne vienne, que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel. Donne-nous aujourd'hui notre pain de ce jour. Pardonne-nous nos offenses, comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés. Et ne nous soumet pas à la tentation, mais délivre-nous du mal.

Amen
………………………………………...................
La Personne du Père
…Le terme de «Père» que Jésus lui-même (et l’Église avec lui) utilise couramment, ne convient pas à Dieu. Le concept de «Père» au sens courant du terme ne convient pas à Dieu car il suppose un signe de finitude, un personnage ou quelqu’un qui a une origine spatio-temporelle (avec un commencement et une fin dans le temps et l’espace de notre monde), qui a un fils, et qui a donc exercé son pouvoir de procréation, mais qui implique aussi beaucoup d’autres choses : époux, ouvrier, syndiqué, etc., ce que Dieu ne saurait être d’aucune manière car ils impliquent aussi des signes de finitude : temps, division, addition, mesure, limite, alors que Dieu est INFINI. Il n’a pas de commencement et il n’aura pas de fin. Il faut donc nécessairement conclure que le Père de Jésus-Christ, et le nôtre, n’est que Paternité, toute Paternité, de toujours à toujours : ÉTERNELLE…




Dernière édition par Omega3 le Ven 14 Jan 2011 - 12:12, édité 1 fois
Isaïe
Isaïe
Sixième Demeure : C'est la Nuit de l'esprit. Je pratique l'abandon, la patience, la pauvreté.
Sixième Demeure : C'est la Nuit de l'esprit.  Je pratique l'abandon, la patience, la pauvreté.

Messages : 1256
Date d'inscription : 14/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

"NOTRE PÈRE QUI ES AUX CIEUX" - Page 2 Empty "Notre Père"

Message  Isaïe le Jeu 9 Déc 2010 - 7:36

Notre Père qui es au cieux, que ton nom soit sanctifié, que ton règne vienne, que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel. Donne-nous aujourd'hui notre pain de ce jour. Pardonne-nous nos offenses, comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés. Et ne nous soumet pas à la tentation, mais délivre-nous du mal.

Amen.
………………………………………...................
La Personne du Père
…Dieu le Père est d’abord son propre Père. Comme Paternité, il a d’abord le pouvoir de se donner l’"Être" à lui-même, sans que ça découle d’aucune cause ; sans le recevoir de rien ni de personne (GRATUITÉ). Comment Dieu serait-il Dieu s’il partageait sa divinité ? Il ne peut y avoir qu’un seul Dieu. Et, à partir de là, il est le seul évidemment à être qui il "Est" (Je suis celui qui "Est").

Il a aussi le pouvoir de donner l’Origine qu’il n’a pas, mais sans sortir de lui-même (la Personne du Fils, tout comme la personne humaine a une Origine qui ne comporte pas d’espace et de temps. Elle est INTEMPORELLE, donc elle n’a pas de commencement ni de fin. Elle est INFINIE, tout comme Dieu). Qu’est-ce qu’un Dieu qui serait deux ou qui ferait nombre ? Le Fils qu’il se donne est donc UN-avec-lui. Il est donc identique à lui-même et cela même si le Fils a une Origine…





Dernière édition par Omega3 le Ven 14 Jan 2011 - 12:14, édité 1 fois
Isaïe
Isaïe
Sixième Demeure : C'est la Nuit de l'esprit. Je pratique l'abandon, la patience, la pauvreté.
Sixième Demeure : C'est la Nuit de l'esprit.  Je pratique l'abandon, la patience, la pauvreté.

Messages : 1256
Date d'inscription : 14/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

"NOTRE PÈRE QUI ES AUX CIEUX" - Page 2 Empty "Notre Père"

Message  Isaïe le Ven 10 Déc 2010 - 8:02

Notre Père qui es au cieux, que ton nom soit sanctifié, que ton règne vienne, que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel. Donne-nous aujourd'hui notre pain de ce jour. Pardonne-nous nos offenses, comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés. Et ne nous soumet pas à la tentation, mais délivre-nous du mal.

Amen.
………………………………………...................
La Personne de Dieu le Père
…Dieu le Père, la première Personne de la Trinité, n’est pas le père Noël. Il est davantage Paternité INFINIE que père et passionnément amoureux de chacun et de chacune de nous car il n’y a pas de sexes, pas de genres en lui. Il est pur Esprit. Il est passionnément amoureux de chacun de nous, individuellement, personnellement et pour nous-même, comme si nous étions seul au monde. Sa Paternité n’aspire qu’à nous mettre au Monde.

Le Père est d’abord Paternité, mais dans la création d’Origine il a également manifesté sa maternité (voir la Vierge Marie)...


Dernière édition par Omega3 le Ven 14 Jan 2011 - 12:14, édité 2 fois
Isaïe
Isaïe
Sixième Demeure : C'est la Nuit de l'esprit. Je pratique l'abandon, la patience, la pauvreté.
Sixième Demeure : C'est la Nuit de l'esprit.  Je pratique l'abandon, la patience, la pauvreté.

Messages : 1256
Date d'inscription : 14/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 21 Précédent  1, 2, 3 ... 11 ... 21  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum