Hérésie papale ? - Entre Hérésie et mauvais goût !
Viens, Seigneur Jésus !
Bienvenue sur le Forum "Viens, Seigneur Jésus!"

Forum catholique consacré à la Fin des Temps, à la diffusion des Messages du Ciel, à la dénonciation du Nouvel Ordre Mondial et à la préparation de la Nouvelle Civilisation de l'Amour et au Second Retour de Jésus !
Viens, Seigneur Jésus !
Bienvenue sur le Forum "Viens, Seigneur Jésus!"

Forum catholique consacré à la Fin des Temps, à la diffusion des Messages du Ciel, à la dénonciation du Nouvel Ordre Mondial et à la préparation de la Nouvelle Civilisation de l'Amour et au Second Retour de Jésus !

Hérésie papale ? - Entre Hérésie et mauvais goût !

+8
René-1
Bobestparti
JPBachand
Annie
Fille de Jesus
Ginou Saliba
stjeanlagneau
Admin
12 participants

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Aller en bas

Hérésie papale ? - Entre Hérésie et mauvais goût ! Empty Hérésie papale ? - Entre Hérésie et mauvais goût !

Message  Admin Mar 5 Jan 2016 - 14:07

HÉRÉSIE PAPALE ? - ENTRE HÉRÉSIE ET MAUVAIS GOÛT !


Hérésie papale ? - Entre Hérésie et mauvais goût ! L-egli10


HÉRÉSIE PAPALE ?

ou formulations "malheureuses, vagues ou qui prêtent à des malentendus" (card. Müller)? Retour sur l'homélie prononcée lors de la fête de la sainte famille. Danilo Quinto, sur le site (5/1/2016)

Dans la longue interview qu'il a accordée à Die Zeit (qu'Isabelle a traduite intégralement ICI), le cardinal Müller a rejeté les accusations d'hérésie que "certains secteurs catholiques adressent au Pape", se contentant de prendre acte de possibles formulations "malheureuses, vagues ou qui prêtent à des malentendus". Evidemment, il pouvait difficilement en dire plus...

Et pourtant, de ces "formulations malheureuses", il y en a eu encore tout récemment, en particulier la stupéfiante homélie prononcée solennellement (donc pas de façon informelle, comme c'est le cas des homélies de Sainte-Marthe) par le pape le 27 décembre, dans la Basilique Saint-Pierre, en la Fête de la Sainte-Famille, dans laquelle François, commentant le célèbre passage évangélique de Jésus à 12 ans au Temple répondant aux questions des docteurs de la loi, prétendait que le Seigneur s'était excusé auprès de Marie et Joseph (une interprétation niant de fait sa divinité). J'en avais parlé ici (benoit-et-moi.fr/2015-II/benot-xvi/27-decembre-fete-de-la-sainte-famille), proposant en guise d'antidote les commentaire lumineux de Benoît XVI à ce même passage évangélique.

Sur le blog Chiesa e post-concilio, Danilo Quinto revient sur cet épisode, qu'il considère d'une extrême gravité (épisode pourtant passé totalement sous silence presque partout, et notamment en France).

Qu'aurait dit le cardinal Müller, le gardien du Dogme, si on l'avait interpelé directement et explicitement sur l'exégèse papale?

ENTRE HÉRÉSIE ET MAUVAIS GOÛT

Danilo Quinto.
chiesaepostconcilio.blogspot.fr
Ma traduction

* * *

Je voudrais ici revenir sur deux des dernières sorties verbales de Bergoglio. Je le fais avec douleur, et pour une seule raison: parce que je ne pense pas qu'on puisse rester silencieux. Et même, je pense qu'en restant silencieux, on commettrait un grave péché d'omission de la vérité. Les deux sorties sont: l'escapade de Jésus et les bouchers.

L'escapade de Jésus est l'expression utilisée par le pape le 27 Décembre, à Saint-Pierre, dans son homélie sur la Sainte Famille. Il a dit:

«(...) Joseph et Marie, pour la fête de la Pâque, se font pèlerins à Jérusalem avec Jésus (cf. Lc 2, 41-52)(...).
Au terme de ce pèlerinage, Jésus retourne à Nazareth et il était soumis à ses parents (cf. Lc 2, 51) (...). Nous savons ce que Jésus avait fait cette fois. Au lieu de revenir à la maison avec les siens, il s’était arrêté à Jérusalem dans le Temple, causant une grande peine à Marie et à Joseph qui ne le trouvaient plus. Pour cette “escapade”, Jésus a dû aussi probablement faire des excuses à ses parents. L’Évangile ne le dit pas, mais je crois que nous pouvons le supposer. La question de Marie, d’ailleurs, manifeste un certain reproche, rendant évidentes sa préoccupation et son angoisse ainsi que celles de Joseph. Revenant à la maison, Jésus s’est certainement soumis à eux pour montrer toute son affection et son obéissance. Ces moments qui, avec le Seigneur, se transforment en opportunité de croissance, en occasion de demander pardon et de le recevoir, de montrer de l’amour et de l’obéissance, font aussi partie du pèlerinage de la famille.»

Les mots clés de ce passage sont: escapade, excuse, reproche. Et puis, les expressions: demander pardon et le recevoir; montrer de l'amour et de l'obéissance.

Il y a aussi une autre expression qui éclaire toute la question: "L'Evangile ne le dit pas, mais je crois que nous pouvons le supposer".

Le Pape qui suppose que pour son escapade, Jésus a dû faire des excuses à ses parents.

Souvent, le Pape commente l'Évangile avec ses suppositions.

Le 20 Décembre 2013 (1), il l'a fait avec la Sainte Vierge. Commentant le moment de la Croix et le passage de l'Evangile de Luc (1, 26-38), il a dit de la Mère de Dieu: «Elle s'est tue, mais dans son cœur, que de choses elle a dit au Seigneur! "Toi, ce jour-là - lisons-nous - Tu m'as dit qu'Il serait grand; Tu m'a dit que Tu lui donnerais le trône de David son père, et qu'Il régnerait pour toujours, et maintenant, je le vois ici". La Sainte Vierge était humaine! Et peut-être qu'elle avait envie de dire: "Mensonges! J'ai été trompée!"».

Aujourd'hui, la supposition concerne le Christ, qui présente ses excuses, puis demande pardon à ses parents, qui l'avaient réprimandé pour l'escapade.

De la part de la Vierge Marie, en réalité, il n'y a aucun reproche. Elle savait, depuis l'annonce de l'archange Gabriel, que Jésus était Dieu, mais cela ne signifiait pour Elle ni la connaissance de tous les sacrifices que Dieu allait lui demander, ni les modalités par lesquelles Jésus se manifesterait aux hommes. Elle devait le découvrir peu à peu, comme nous le raconte l'Evangile, à travers la vie de Jésus. La réponse donnée par Jésus à sa Mère - "Pourquoi me cherchiez-vous? Ne saviez-vous pas que je dois m'occuper des choses de mon Père?" - est l'un de ses plus grands enseignements et ce n'est pas un hasard si ce sont les premiers mots de lui que l'Évangile a recueillis. Il se réfère à sa filiation divine et déclare que par-dessus toute chose, il y a Sa volonté d'accomplir les desseins de son père. Jésus ne fait pas une escapade, mais nous enseigne qu'au-dessus de toute autorité humaine, même celle des parents, il existe un devoir primordial: faire la volonté de Dieu et, dans ce cas, prendre le temps nécessaire - trois jours? trois jours - pour étudier les Saintes Ecritures, pour s'occuper des choses de Son Père, poser des questions et répondre à des questions au sujet de Son Père.

Je ne peux nier qu'en lisant, à ce sujet, les paroles du Pape, moi - qui ne suis rien - j'ai éprouvé deux sentiments contradictoires: la compassion et la peur. Envers le Pape, Ce Pape.

Seule une personne qui ne va pas bien, dans le sens qu'elle ne raisonne pas bien, peut penser, ou supposer et faire supposer, si elle connaît l'Evangile et la Doctrine, que le Fils de Dieu peut présenter des excuses - le Pape suppose que Jésus, vrai Dieu et vrai homme, peut se tromper et donc pécher - et demander pardon. S'il en était ainsi, j'éprouverais de la compassion pour cette personne; quelqu'un qui montre ne pas contrôler ses collaborateurs - qui ne révisent pas les textes qu'il lit, ou qui peut-être sont les auteurs de ces mêmes textes.L'autre sentiment, celui de la peur, provient de l'hypothèse que Bergoglio est parfaitement conscient de ce qu'il dit, et le dit sciemment.

Il n'existe, à mon avis, aucune alternative à ces hypothèses. Toutes deux, en fait, conduisent à la conclusion qu'une tentative très grave, dramatique, de manipulation de la vérité révélée est en cours, en gardant à l'esprit une unique question: on ne peut rien ajouter à cette Vérité, et encore moins spéculer sur elle. La manipulation, dans le cas qui nous occupe, se rapporte à la personne-Dogme: il est nécessaire de dé-diviniser Christ, pour en faire seulement un homme, capable de se tromper (de pécher) comme tous les hommes. Quand l'Église n'était pas conciliaire, on appelait cela une hérésie.

Dans les temps de l'Église pas encore conciliaire, Padre Pio de Pietrelcina écrivit une lettre à son père spirituel ("Padre Pio da Pietralcina-Epistolario I”, Lettera N°123, Pietrelcina 7 aprile 1913, pp.350-352, ed "Padre Pio da Pietrelcina", 2002), dans laquelle il disait, entre autres choses:

«Cher Père, vendredi matin, j'étais encore au lit, quand Jésus m'apparut. Il était tout meurtri et défiguré. Il m'a montré une multitude de prêtres réguliers et séculiers, dont plusieurs dignitaires ecclésiastiques; il y en avait qui célébraient, d'autres qui parlaient, d'autres qui ôtaient les vêtements sacrés. La visite de Jésus en détresse me procura beaucoup de douleur, et je voulais lui demander pourquoi il souffrait tant. Je n'eus aucune réponse. Cependant, son regard se posa sur les prêtres; mais peu après, presque horrifié, et comme s'il était fatigué de regarder, il détourna ses yeux et quand il les leva à nouveau vers moi, avec une grande horreur, je remarquai deux larmes qui coulaient sur ses joues. Il s'éloigna de cette foule de prêtres avec une grande expression de dégoût sur son visage, en criant: "Bouchers!"».

Aujourd'hui, le Pape revendique le fait qu'enfant, il voulait être boucher. Il l'a dit, le 31 Décembre, avant leTe Deum, au cours de l'audience aux Pueri Cantores:

«Je vais vous faire rire, mais je vous dis la vérité. Petit, je voulais être boucher. J'allais au marché, plus souvent avec ma grand-mère qu'avec ma mère, faire les courses. À cette époque, il n'y avait pas de supermarché, ou la télévision. Et j'aimais bien le comptoir du boucher. Le marché était sur la rue et il y avait des endroits pour vendre la viande, les légumes, le poisson. Un jour, à la maison, à table, on m'a demandé: qu'est-ce que tu voudrais faire, quand tu seras grand? Vous savez ce que j'ai répondu? Boucher! Parce que le boucher qui était sur le marché, prenait le couteau, découpait des morceaux, c'était un art, et cela me plaisait de le regarder».

Jésus, dans l'apparition à Padre Pio, utilise le mot boucher dans un sens péjoratif. Le Pape le revendique pour lui-même, pour nous faire rire ...

* * *

NDT
----
(1) Homélie à Sainte Marthe.
Curieusement (à moins, ce qui est le plus probable, qu'il ne s'agisse de prudente censure, voire d'embarras), le site du Vatican en donne une version totalement expurgée - de surcroît invoquant à dessein le saint Pape Jean-Paul II, qui aurait fait de même!!

Le Pape a ensuite donné voix « au silence de la Vierge au pied de la croix », à ce qui lui passait à l’esprit comme l’avait également fait — a-t-il rappelé — Jean-Paul II.

SOURCE : http://benoit-et-moi.fr/2016/actualite/heresie-papale.html

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/
Admin
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 66249
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 123
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Hérésie papale ? - Entre Hérésie et mauvais goût ! Empty Re: Hérésie papale ? - Entre Hérésie et mauvais goût !

Message  stjeanlagneau Mar 5 Jan 2016 - 16:30

Danilo Quinto a écrit:


Il n'existe, à mon avis, aucune alternative à ces hypothèses. Toutes deux, en fait, conduisent à la conclusion qu'une tentative très grave, dramatique, de manipulation de la vérité révélée est en cours




Cela est d'autant plus dramatique, que cela vient du sommet de l'Eglise Catholique.

Le risque, c'est d'entrainer une majorité de fidèles, et de créer un schisme. Sonné

Soyons lucides, ne tombons dans ce terrible piège. Soyons fidèle à Jésus et aus Saints Evangiles.  La Parole !

Exorcisme  Prends pitié
stjeanlagneau
stjeanlagneau
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 27850
Date d'inscription : 04/05/2011
Age : 56
Localisation : BRETAGNE

Revenir en haut Aller en bas

Hérésie papale ? - Entre Hérésie et mauvais goût ! Empty Re: Hérésie papale ? - Entre Hérésie et mauvais goût !

Message  Ginou Saliba Mar 5 Jan 2016 - 18:11

Boucher, vous avez dit boucher! No comment !

_________________
La Parole ! Est une lampe à mes pieds, et une lumière sur mon sentier.Paix ! 
Ginou Saliba
Ginou Saliba
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 5974
Date d'inscription : 13/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Hérésie papale ? - Entre Hérésie et mauvais goût ! Empty Re: Hérésie papale ? - Entre Hérésie et mauvais goût !

Message  Admin Mer 6 Jan 2016 - 14:22

@ Tous :

Encore un autre signe qui nous montre le faux-prophétisme du Pape François !

Le feu de l\'enfer !

Ça sent le souffre de plus en plus !

L'Administrateur

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/
Admin
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 66249
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 123
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Hérésie papale ? - Entre Hérésie et mauvais goût ! Empty Re: Hérésie papale ? - Entre Hérésie et mauvais goût !

Message  Admin Mer 6 Jan 2016 - 16:47

L'ÉVANGILE SELON FRANÇOIS - HÉRÉSIE SUR HÉRÉSIE !


Hérésie papale ? - Entre Hérésie et mauvais goût ! Sans-t21


Au tour de Chris Ferrara, sur le site "The Remnant", de nous faire partager les réflexions - mesurées- que lui inspirent les curieuses exégèses papales.


DERNIER ÉPISODE EN DATE DE L'ÉVANGILE SELON FRANÇOIS :

LE CHRIST "DEMANDE PARDON" POUR SON "ESCAPADE"



Chris Ferrara
The Remnant
4 janvier 2016
Traduction par Anna

(6 janvier 2016) - Depuis presque trois ans, dans ses sermons quotidiens à la Maison Sainte Marthe, François a fourni à l'assemblée et au monde ses lectures très personnelles des événements de l'Évangile. Celles-ci sont en général livrées de manière improvisée, car François a tendance à considérer avec mépris les textes préparés. Comme nous l'avons vu à maintes reprises, François croit clairement qu'il est plus "pastoral" de dire simplement ce qu'il pense, sans égard pour les implications doctrinales ou le risque de scandale. Le résultat a souvent été, pour le moins, stupéfiant.

Les lecteurs se souviendront de ces exemples mémorables d'exégèse grossière tels que l'affirmation que Marie Immaculée et sans péché s'est «peut-être sentie trompée en voyant son Fils sur la Croix ("Mensonge! J'ai été trompée!")» [1], que le Christ a juste fait semblant d'être fâché avec ses disciples («Jésus ne se met pas en colère, il fait mine») [2], et que Matthieu s'est accroché à son argent lorsque le Christ l'a appelé («Non, non, pas moi! Non, ces sous sont à moi!») [3], au lieu de répondre immédiatement à l'appel de Notre Seigneur comme le rapporte l'Évangile (Matt. 9, 9-13).

Il y a eu aussi cette étonnante intention de prière dans un sermon sur la vie de Jésus [4]: «Seigneur accorde-nous une identité Chrétienne, que Vous aviez». Dire que Jésus avait une «identité Chrétienne», au lieu de «Jésus est le Christ, le Fils du Dieu vivant» comme l'a reconnu le premier des Papes (voir Matthieu, 16, 16), suggère qu'il n'est pas divin mais simplement un homme superlatif dont nous devrions imiter le suprême exemple chrétien.

En fait, dans la même homélie improvisée François a déclaré: «L'autorité de Jésus - et l'autorité du Chrétien - vient de sa capacité à comprendre les choses de l'Esprit, à parler le langage de l'Esprit. Elle vient de cette onction de l'Esprit Saint… ». Ce qui implique que tout Chrétien peut être «oint» de la manière unique dont Jésus l'a étéit (voir Actes 10, 37-38), ou que Jésus n'avait pas d'autorité en vertu de Sa propre divinité, mais seulement celle de tout Chrétien «oint».

Pour involontaires qu'elles soient, ce qui émerge de ces improvisations est une réduction implicite du Dieu-Homme à un Messie qui est simplement une créature exaltée dont l'enseignement sublime et l'exemple moral conduisent les hommes à Dieu le Père. C'est la vision du Christ nourrie des Lumières, tenue par les Unitariens et par John Locke, qui évitaient soigneusement toute affirmation de l'existence du Dieu Trine ou que le Christ est la deuxième divine Personne de la Sainte Trinité.

La toute dernière improvisation de François à ce sujet ne fait qu'accroître la difficulté. Prêchant sur les Retrouvailles au Temple, voilà ce que François a dit:

Au lieu de revenir à la maison avec les siens, il s’était arrêté à Jérusalem dans le Temple, causant une grande peine à Marie et à Joseph qui ne le trouvaient plus. Pour cette “escapade”, Jésus a dû aussi probablement faire des excuses à ses parents. L’Évangile ne le dit pas, mais je crois que nous pouvons le supposer.

Tout enfant bien catéchisé sait que Jésus, loin d'avoir demandé pardon, a fait des reproche à ses parents d'une manière qui constituait une révélation précoce de Sa divinité: «Pourquoi me cherchiez-vous? Ne saviez-vous pas qu'il me faut m'occuper des choses de mon Père?» (Luc, 2, 49).

Pourtant, François réduit allègrement cet événement marquant à une escapade enfantine pour laquelle Jésus a dû demander pardon. Selon ce point de vue, l'affirmation si importante «Pourquoi me cherchiez-vous? Ne saviez-vous pas qu'il me faut m'occuper des choses de mon Père?» serait le pire genre d'insolence et de manque de respect envers l'autorité parentale.

Or, on ne doit pas demander le pardon de quelqu'un à moins de l'avoir gravement offensé, tandis que Jésus, étant divin, était incapable de faire du tort à quiconque, encore moins à ses parents. Pire, dire que Jésus devait demander pardon pour son comportement c'est suggérer qu'il avait péché contre Marie et Joseph et était donc obligé de leur demander pardon.

La question est de savoir: François est-il dans la confusion au sujet de la divinité de Jésus? Voit-il le Christ comme le Dieu-Homme dont le sacrifice de Lui-même au Père, étant d'infinie valeur, a racheté tous les péchés jamais commis ou à commettre? Ou bien a-t-il une conception inférieure du Messie, ne se rendant peut-être même pas compte de l'avoir?
Je laisse aux commentateurs le soin de suggérer une explication raisonnable de cette homélie, qui soit conforme à la divinité du Christ et à une lecture orthodoxe de l'Évangile.

-----------------------------
NDT :

[1] Homélie à Sainte Marthe. Le site du Vatican en donne une version très expurgée.

[2] Homélie du 29 novembre 2013. Expurgée là encore sur le site du Vatican en français, plus détaillée sur le siteCNA)

[3] Interview à la revue jésuite "La Civiltà cattolica" par le Père Spadaro, en septembre 2013, page 4 (ICI)

[4] Homélie du 2 septembre 2014, rapportée ICI par Chris Ferrara . Même remarque pour le compte rendu officiel sur le site du Vatican.

SOURCE : http://benoit-et-moi.fr/2016/actualite/levangile-selon-franois.html

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/
Admin
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 66249
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 123
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Hérésie papale ? - Entre Hérésie et mauvais goût ! Empty ??

Message  Fille de Jesus Jeu 7 Jan 2016 - 14:23

Bonsoir

Si vous pensez que le fait que Jesus "a" demandé pardon à ses parents et que cela fait montrer que Jesus n'est pas Dieu, alors comment comprendre lorsqu'il est écrit "Il(Jesus ) leur était soumis"??? pourtant cela n'enlève rien à la divinité de Jesus. Bye Bye !

_________________
Mon prénom est Sakina , je suis d'origine algérienne née à Paris de parents musulmans. Ma conversion est arrivée suite à une extase que le Seigneur dans sa bonté m'a donné pour me conduire au Baptême puis à la Confirmation. Gloire au plus grand trésor inestimable en JESUS celui que j'aime.
Fille de Jesus
Fille de Jesus
Troisième Demeure : J'évite tous les péchés.
Troisième Demeure : J'évite tous les péchés.

Messages : 152
Date d'inscription : 03/12/2015
Age : 65
Localisation : FRANCE

Revenir en haut Aller en bas

Hérésie papale ? - Entre Hérésie et mauvais goût ! Empty Re: Hérésie papale ? - Entre Hérésie et mauvais goût !

Message  Admin Jeu 7 Jan 2016 - 14:30

@ Fille de Jésus :

Fille de Jesus a écrit:Bonsoir

Si vous pensez que le fait que Jesus "a" demandé pardon à ses parents et que cela fait montrer que Jesus n'est pas Dieu, alors comment comprendre lorsqu'il est écrit "Il(Jesus ) leur était soumis"??? pourtant cela n'enlève rien à la divinité de Jesus. Bye Bye !

Jésus ne pouvait demander "Pardon" à ses parents car Il n'avait commis AUCUN Péché. En demandant "Pardon", ce serait affirmer qu'Il aurait commis un Péché !

Au contraire, il leur reprocha leur inquiétude par ces mots :

- « Pourquoi me cherchiez-vous? Ne saviez-vous pas qu'il me faut m'occuper des choses de mon Père ? » (Luc, 2, 49).

Comprenne qui pourra !

L'Administrateur


_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/
Admin
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 66249
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 123
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Hérésie papale ? - Entre Hérésie et mauvais goût ! Empty re

Message  Fille de Jesus Jeu 7 Jan 2016 - 14:38

Nous le savons que Jesus n'a jamais péché, mais Il était homme en tout sauf le péché, mais le fait d'avoir dit pardon peut nous montrer à nous que nous pouvons faire de la peine à nos proches et Il nous montre que nous devons faire attention justement à ne pas causer de la peur ou de la peine à notre prochain. .Perso je pense que ce n'est pas le "Pardon" d'un péché mais un exemple à suivre au cas ou nous pourrions faire de la peine sans vouloir en faire. N'oublions pas que le coeur de Jesus est unis à celui de sa Sainte mère et qu'Il savait puisqu'Il est Dieu que cela pouvait inquiéter sa Mère . Je ne verrai pas Jesus amoindri dans sa puissance et sa divinité d'avoir dit pardon ,le pape aurait peut-être du dire "excuse-moi maman de la peur que tu as eu" ça serait mieux passé.

_________________
Mon prénom est Sakina , je suis d'origine algérienne née à Paris de parents musulmans. Ma conversion est arrivée suite à une extase que le Seigneur dans sa bonté m'a donné pour me conduire au Baptême puis à la Confirmation. Gloire au plus grand trésor inestimable en JESUS celui que j'aime.
Fille de Jesus
Fille de Jesus
Troisième Demeure : J'évite tous les péchés.
Troisième Demeure : J'évite tous les péchés.

Messages : 152
Date d'inscription : 03/12/2015
Age : 65
Localisation : FRANCE

Revenir en haut Aller en bas

Hérésie papale ? - Entre Hérésie et mauvais goût ! Empty Question

Message  Fille de Jesus Jeu 7 Jan 2016 - 14:54

Excusez- moi mais es-ce que le pape a vraiment dit que Marie a pu penser "mensonge j'ai été trompée"? a-t-il dit ces mots ? je reprends le texte "Le 20 Décembre 2013 (1), il l'a fait avec la Sainte Vierge. Commentant le moment de la Croix et le passage de l'Evangile de Luc (1, 26-38), il a dit de la Mère de Dieu: «Elle s'est tue, mais dans son cœur, que de choses elle a dit au Seigneur! "Toi, ce jour-là - lisons-nous - Tu m'as dit qu'Il serait grand; Tu m'a dit que Tu lui donnerais le trône de David son père, et qu'Il régnerait pour toujours, et maintenant, je le vois ici". La Sainte Vierge était humaine! Et peut-être qu'elle avait envie de dire: "Mensonges! J'ai été trompée!"

_________________
Mon prénom est Sakina , je suis d'origine algérienne née à Paris de parents musulmans. Ma conversion est arrivée suite à une extase que le Seigneur dans sa bonté m'a donné pour me conduire au Baptême puis à la Confirmation. Gloire au plus grand trésor inestimable en JESUS celui que j'aime.
Fille de Jesus
Fille de Jesus
Troisième Demeure : J'évite tous les péchés.
Troisième Demeure : J'évite tous les péchés.

Messages : 152
Date d'inscription : 03/12/2015
Age : 65
Localisation : FRANCE

Revenir en haut Aller en bas

Hérésie papale ? - Entre Hérésie et mauvais goût ! Empty Re: Hérésie papale ? - Entre Hérésie et mauvais goût !

Message  Annie Jeu 7 Jan 2016 - 16:44

Bonsoir à tous,

Voici le lien que je viens de voir sur facebook,

dans cette vidéo Notre Seigneur Jésus-Christ est mis sur le même plan que les idoles !

https://www.youtube.com/embed/vdE_09bMMF4
Annie
Annie
Deuxième Demeure : Je m'applique à l'oraison.
Deuxième Demeure : Je m'applique à l'oraison.

Messages : 69
Date d'inscription : 13/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum