Le Vatican et la question homosexuelle : de pire en pire !
Viens, Seigneur Jésus !
Bienvenue sur le Forum "Viens, Seigneur Jésus!"

Forum catholique consacré à la Fin des Temps, à la diffusion des Messages du Ciel, à la dénonciation du Nouvel Ordre Mondial et à la préparation de la Nouvelle Civilisation de l'Amour et au Second Retour de Jésus !

Le Vatican et la question homosexuelle : de pire en pire !

Aller en bas

Le Vatican et la question homosexuelle : de pire en pire ! Empty Le Vatican et la question homosexuelle : de pire en pire !

Message  Admin le Mar 9 Avr 2019 - 16:42

LE VATICAN ET LA QUESTION HOMOSEXUELLE : DE PIRE EN PIRE !


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


(7 avril 2019) - Le cardinal Pietro Parolin a reçu le 5 avril au Vatican un groupe d’une cinquantaine de propagandistes homosexuels qui se sont plaints d’une « criminalisation de l’homosexualité ».

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Mgr Pietro Parolin

Selon le président du Vatican, Alessandro Gisotti, le cardinal Parolin a salué le groupe [anti-Église] en leur disant que l’Église défend la « dignité de chaque personne » et est « contre toute forme de violence », ce qui suggère que la promotion du vice par le groupe serait acceptable.

Parolin n’a pas expliqué au groupe que, selon la doctrine catholique, les actes homosexuels font partie des péchés qui amènent en Enfer.
C’était la première fois dans l’histoire de l’Église que le Vatican recevait un groupe de propagandistes gays militants.

Selon Edward Pentin, le groupe devrait être reçu par le pape François comme cela a été rapporté auparavant, mais il a été informé il y a quelques jours qu’il ne pouvait pas être présent.

SOURCE : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Admin
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 50528
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 119
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Le Vatican et la question homosexuelle : de pire en pire ! Empty Re: Le Vatican et la question homosexuelle : de pire en pire !

Message  Admin le Mar 9 Avr 2019 - 16:50

UN PRÊTRE HOMOSEXUEL DIT ÊTRE EN MISSION ENVOYÉ PAR LE PAPE FRANÇOIS !


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


(5 avril 2019 - LifeSiteNews) – Le prêtre néerlandais Pierre Valkering, qui a révélé publiquement son homosexualité à la fin de la messe dominicale du 31 mars, a donné plusieurs interviews aux médias dans lesquelles il se disait « en mission » après que le pape François lui-même lui a dit de tendre la main à la communauté gay.

«Je fais attention à ces gens. Je les porte avec moi dans mon coeur. Je tiens à leur dire cela et à les saluer », a-t-il déclaré au pape François à Rome en 2016.

C’est à ce moment-là qu’il présenta au pape une collection d’homélies funéraires pour homosexuels décédés, dans les années 1980 et 1990, d’un autre prêtre néerlandais gay-friendly, Jan van Kilsdonk, que Valkering avait compilé lors d’un sabbat à Rome.

Valkering dit qu’au début, l’évêque Jozef Punt de Haarlem-Amsterdam n’était pas content du thème de son étude, mais Punt finit par lui permettre de quitter sa paroisse d’Amsterdam. Bien que « pas amusé » par le livre de Valkering, le prêtre dit qu’il a reçu la bénédiction de l’évêque à son retour.

Encouragé par les paroles du pape François (comme il les a rapportées), Valkering a décidé d’accepter une invitation à rejoindre le «bateau interreligieux» lors de la «Canal Parade» LGBT à Amsterdam – l’édition spéciale européenne du défilé Gay Pride de 2016.

SOURCE : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Admin
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 50528
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 119
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Le Vatican et la question homosexuelle : de pire en pire ! Empty Re: Le Vatican et la question homosexuelle : de pire en pire !

Message  Admin le Mar 9 Avr 2019 - 16:54

@ Tous :

Terre de Mission no 121 : L'homosexualité dans l'Église d'après Sodoma :


L'Administrateur

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Admin
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 50528
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 119
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Le Vatican et la question homosexuelle : de pire en pire ! Empty Re: Le Vatican et la question homosexuelle : de pire en pire !

Message  Admin le Mar 9 Avr 2019 - 16:59

LE CONGRÈS MONDIAL DE LA FAMILLE CAPITULE DEVANT LA PROPAGANDE GAY !


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


(8 avril 2019) - La déclaration finale du Congrès mondial de la famille de Vérone (29 au 31 mars) s’est soumise à l’idéologie gay en appelant à la « protection contre toute discrimination injuste » en raison « de l’orientation sexuelle », note Roberto de Mattei sur CorrispondenzaRomana.it (1er avril ).

De Mattei souligne que la propagande gay cherche précisément à présenter la critique chrétienne de l’homosexualité comme une « discrimination homophobe » qui devrait être « punie par la loi ».

Il critique la réaction boiteuse des organisateurs du Congrès face à l’accusation selon laquelle ils mènent une « bataille pour la défense de la famille ». Les organisateurs ont répondu qu’ils ne combattaient pas mais présentaient simplement une « proposition ». Au lieu de cela, ils auraient dû dire, selon De Mattei : « Ce n’est pas une bataille, mais une guerre ».

Après douze événements non controversés, le 13ème Congrès a attiré des hordes de féministes violentes, d’idéologues gays et de militants anti-famille.

SOUIRCE : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Admin
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 50528
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 119
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Le Vatican et la question homosexuelle : de pire en pire ! Empty Re: Le Vatican et la question homosexuelle : de pire en pire !

Message  Admin le Mer 10 Avr 2019 - 12:31

RENCONTRE AVEC UN GROUPE LGBT AU VATICAN !


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Rencontre avec un groupe LGBT au Vatican

(7 avril 2019) - mais sans le Pape (*) et sans le discours « historique » annoncé par Frédéric Martel, après une succession de démentis, et de démentis de démentis. Ou les liaisons dangereuses de François dans le passé et les alliés encombrants d’aujourd’hui. A suivre… (6/4/2019)

Cet article est paru hier matin sur le site de La Bussola. Je l’avais traduit tel quel, prévoyant de le mettre en ligne le lendemain (c’est-à-dire aujourd’hui)

Depuis, un fait est intervenu, qui semble le rendre obsolète (mais ce n’est pas le cas) et qui constitue en tout cas une mise à jour importante (cf. Dernière nouvelle).

Voici donc ce que j’ai traduit hier, avec en annexe la « dernière nouvelle »

PAPE ET LGBT: LA RENCONTRE A LIEU, MAIS SANS DISCOURS HISTORIQUE

Nico Spuntoni
La Nuova Bussola Quotidiana (la version d’hier a été effacée sur le site, et remplacée par la mise à jour de ce matin (*) presque identique, sauf le « chapeau », et le titre – PAPE ET LGBT: PAS DE RENCONTRE ET PAS DE « DISCOURS HISTORIQUE »)
5 mars 2019
Ma traduction

* * *

Frédéric Martel, l’auteur du livre « Sodome », avait annoncé ces derniers jours un discours historique du Pape sur l’homosexualité. Il aurait dû avoir lieu aujourd’hui lors d’une rencontre avec des organismes LGBT luttant pour la décriminalisation de l’homosexualité.
Hier, la possibilité d’un discours « historique » du Pape a été démentie, mais la rencontre demeure. Avec un petit roman feuilleton: il y a deux jours, des sources du Vatican ont révélé à la Bussola que la rencontre – qui semble au contraire avoir été confirmée -, serait également annulée. Une démonstration que la pression du lobby gay est très forte.



Frédéric Martel a lancé la bombe il y a quelques jours en annonçant sur Twitter un discours historique du pape sur le thème de la « décriminalisation de l’homosexualité ». Selon le journaliste français, François aurait dû le prononcer aujourd’hui lors d’une rencontre avec une commission de recherche sur la criminalisation des relations homosexuelles, guidée par Eugenio Raúl Zaffaroni.Voir l’image sur Twitter

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Frederic Martel@martelf
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
EXCLUSIF – Le pape François devrait annoncer la dépénalisation de l’homosexualité le 5 avril | @Pontifex @Pontifex_fr #sodoma #vaticanhttp://fredericmartel.com/excluvif-le-pape-francois-devrait-annoncer-la-depenalisation-de-lhomosexualite-le-5-avril/ …8723:00 – 27 mars 201998 personnes parlent à ce sujetInformations sur les Publicités Twitter et confidentialité

Avec ce discours, selon l’indiscrétion diffusée par l’auteur du controversé « Sodoma », François a implicitement donné le feu vert à un repositionnement du Saint-Siège sur la question de la décriminalisation universelle de l’homosexualité.

Sur cette matière, la France présenta à l’ONU en 2008 un projet qui fut toutefois rejeté, et même avec le vote contre du représentant du Vatican d’alors, Mgr Celestino Migliore. En effet, à l’époque, le Saint-Siège s’était prononcé contre cette motion accusée de promouvoir – comme l’explique un article de l’Osservatore Romano du 20 décembre 2008 – «une idéologie, celle d' »identité de genre » et d' »orientation sexuelle »», deux catégories qui, «en droit international, ne sont pas clairement définies, constituent de nouvelles catégories de discrimination, que l’on cherche à appliquer à l’exercice des droits humains». Tout cela derrière le masque de la protection des droits fondamentaux.

C’est Martel lui-même qui a révélé au public qu’il n’y aurait plus de discours historique du pape sur le sujet. Il l’a fait hier après-midi avec un tweet qui n’a pas caché sa déception : «Le pape – a écrit l’auteur de « Sodome » sur son profil social – devait participer à la rencontre « privée » de demain sur la dépénalisation de l’homosexualité, mais son « discours historique », annoncé dans 3 lettres officielles, a été annulé. Un nouveau retour en arrière et une autre occasion manquée pour une Eglise en grande partie homosexuelle ».

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Frederic Martel@martelf
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Le porte-parole du pape @AGisotti dément “catégoriquement” que @Pontifex fasse demain un « discours historique » sur l’homosexualité. La réunion se fera finalement a huis-clos. Ici, la lettre d’invitation officielle qui annonçait pourtant un “historical speech”. #TheCloset #Sodoma619:23 – 4 avr. 2019Voir les autres Tweets de Frederic MartelInformations sur les Publicités Twitter et confidentialité

Plus tard, le porte-parole par intérim du Bureau de presse du Vatican, Alessandro Gisotti, a également pris la parole, confirmant qu’il n’y avait pas de discours historique du Pape sur l’homosexualité à l’ordre du jour : «En référence à ce qui a été écrit par certains journalistes, – dit Gisotti – je peux démentir de la manière la plus catégorique que le Saint-Père prononcera ces jours-ci un « discours historique » sur l’homosexualité».

Cependant, il semble que, même sans discours, la rencontre au Vatican aura lieu quand même. Cela ressemble à une sorte de compromis : il y a deux jours, en fait, une source du Vatican avait révélé à La Bussola que la rencontre serait annulée, ainsi que toutes les audiences prévues pour aujourd’hui, pour éviter de créer une « affaire ». D’après ce que Martel a tweeté hier, et qui n’a pas été démenti par le Service de presse, on peut en déduire que les fortes pressions qui ont suivi ont conseillé au Pape François de maintenir au moins la rencontre. Il s’agit d’un rendez-vous qui devrait aussi voir, selon ce que Martel a dit, la participation des leaders LGBT mondiaux.

Au-delà du journaliste français, la figure centrale dans cette affaire est celle d’Eugenio Raúl Zaffaroni, source présumée de l’indiscrétion et à la tête de la délégation qui devrait aujourd’hui faire connaître au Pape les résultats d’une recherche sur la «criminalisation des relations sexuelles entre personnes du même sexe dans les Caraïbes». Le juriste argentin n’est pas seulement l’ami personnel de longue date de Bergoglio, c’est aussi le principal membre de l’Inter-American Court of Human Rights qui sera reçue en audience au Vatican.

L’Inter-American Court of Human Rights est le tribunal institué par l’Organisation des États américains (OAS) qui a établi l’obligation de reconnaissance juridique du « mariage » entre homosexuels dans les pays signataires de la Convention américaine des droits de l’homme. Dans plus d’un avis consultatif, le tribunal latino-américain a statué que «l’orientation sexuelle et l’identité de genre sont des catégories protégées contre la discrimination», utilisant les mêmes motivations présentes dans le projet présenté à l’ONU par la France en 2008 et rejeté – entre autres – aussi par le Saint Siège. Et c’est précisément sur le thème de la dépénalisation de l’homosexualité, selon l’indiscrétion rapportée par Martel, que le discours actuel du Pape François aurait dû se concentrer.

L’auteur de « Sodoma », pour prouver sa fiabilité, a prétendu l’avoir appris d’un document écrit et distribué par Zaffaroni. Ce dernier peut être considéré comme un homme très proche de Bergoglio, comme en témoigne, par exemple, la lettre longue et approfondie qui lui a été adressée en 2014, intervenant dans la discussion sur la rédaction du nouveau code pénal en Argentine. La relation privilégiée qui existe entre le pape et l’ancien juge de la Cour suprême a des racines profondes qui remontent aux années durant lesquelles le pape était à la tête de l’archidiocèse de Buenos Aires.

Dans son pays natal, Zaffaroni a toujours été connu pour ses positions très « liberal » : outre son engagement dans la cause de la reconnaissance légale des « mariages » homosexuels, il s’est prononcé à plusieurs reprises contre la criminalisation de l’avortement, tout en affirmant que «les foetus ne sont pas faits de papier, mais sont l’espoir de la vie». Le juge a également avoué dans une interview qu’il avait pensé participer à un défilé de la « gay pride« . Déjà à Buenos Aires, la proximité entre Zaffaroni et le cardinal Bergoglio avait coûté à ce dernier quelques polémiques: en 2010, en effet, l’archevêque de avait invité le juge de la Cour suprême à la XIe rencontre archidiocésaine pour les enfants et adolescents détenus. La participation, cependant, avait été contestée par quelques fidèles qui avaient envoyé une lettre de protestation au futur François. Dans la lettre, signée par le Círculo San Bernardo de Claraval, étaient exprimés des sentiments de «surprise, douleur (…) choc et indignation» pour l’invitation adressée à Zaffaroni : «Nous ne croyons pas – y lisait-on – que la défense de l’ordre naturel et le respect de la loi de Dieu dans les questions les plus fondamentales méritent de recevoir discrédit et expressions de dénigrement comme l’a fait impunément dans sa thèse, par exemple le Dr Zaffaroni, dans le cadre de la même rencontre, essayant clairement de diviser les catholiques et de les faire se sentir impuissants face à leur pasteur. Nous sommes profondément attristés par la présence de ce juge, considérant qu’il est un ministre de la Cour suprême de la nation qui appuie publiquement le droit à l’avortement (à un moment où notre pays est en proie à une campagne impitoyable pour le meurtre de personnes innocentes), et s’est prononcé clairement et avec force en faveur des « mariages » homosexuels (avec la possibilité d’adoption reconnue par la loi), également en faveur de la dépénalisation des drogues, et d’innombrables péchés dont l’Église – en tant que mère et enseignante – et ses pasteurs, doivent protéger leurs enfants».

Après son élection, François n’a pas interrompu ses relations avec son compatriote : outre la lettre sur le nouveau code pénal, il l’a d’ailleurs rencontré au Vatican en 2014 dans le cadre de l’audience accordée à une délégation de l’Association internationale de droit pénal. Cinq ans plus tard, donc, les deux devraient se revoir, mais sans ce discours historique du pape dont, selon ce que Martel a écrit, Zaffaroni devait parler dans sa lettre d’invitation aux dirigeants LGBT mondiaux.

(*) Dernière nouvelle (5/4)

La rencontre a bel et bien eu lieu, mais pas comme prévu.

Alerté par ses conseiller de la polémique qui risquait de s’enflammer, le Pape a prudemment décidé de ne pas être présent, et de déléguer à son secrétaire d’Etat, le cardinal Parolin, le soin de recevoir la délégation. Détails sur Vatican Insider.

Cette nouvelle n’invalide pas ce qui vient d’être dit. La réception d’un « groupe LGBT » par le cardinal Parolin est un geste sans précédent, d’une grande portée au moins symbolique, un signe de reconnaissance pour la « communauté LGBT » en opposition frontale avec ce qui avait été fait lors du pontificat de Benoît XVI.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Finalement, c’est le cardinal Parolin qui s’en est chargé. Les dessous d’un rendez-vous manqué: explications de Nico Spuntini sur la Bussola (6/4/2019)

>>> Du même auteur Rencontre avec un groupe LGBT au Vatican (à lire avant!)
INSTANCES LGBT, LE NOUVEAU COURS DU PAPE DÉJÀ COMMENCÉ AU BÉLIZE

Nico Spuntini
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
6 avril 2019
Ma traduction

* * *

La rencontre avec le Pape ayant sauté, les représentants des groupes LGBT latino-américains ont été reçus par le Cardinal Parolin. Mais entre-temps, la lettre d’invitation à la rencontre avec le Pape et l’arrière-plan qui explique la rencontre ont été rendus publics : le Pape était déjà intervenu sur un cas, en 2018 au Bélize, en faveur de la dépénalisation de l’homosexualité



La rencontre au Vatican a eu lieu, mais pas avec le Pape. La délégation d’un groupe de militants engagés dans la lutte contre la criminalisation de l’homosexualité a mis le pied au Palais Apostolique pour être reçue par le Cardinal Secrétaire d’Etat Pietro Parolin. Au cours de l’entretien, les résultats d’une étude sur la discrimination des relations homosexuelles dans les Caraïbes ont été présentés au cardinal italien. Parolin – nous l’apprenons par une note diffusée par Alessandro Gisotti, directeur par intérim du Bureau de presse du Saint-Siège – a réitéré aux personnes présentes «la position de l’Eglise catholique dans la défense de la dignité de toute personne humaine et contre toute forme de violence», assurant qu’il parlerait au Pape du résultat du rapport présenté.

Après l’escalade des indiscrétions et des dénégations partielles de jeudi, ce n’est pas seulement le « discours historique » annoncé sur le sujet mais aussi la rencontre avec le pape lui-même qui a finalement sauté. L’information parvenue à la Bussola il y a quelques jours au sujet de l’annulation de l’audience de vendredi matin pour éviter de nouvelles clameurs médiatiques a donc été confirmée comme vraie. Et pourtant, encore jeudi, le directeur du Bureau de presse du Saint-Siège a démenti le discours, mais pas la rencontre dont il n’avait pas parlé. Frédéric Martel, le premier à diffuser la nouvelle de l’événement annoncé comme historique, avait fait de même, ne révélant avec déception sur Twitter que l’annulation du discours.

L’auteur de « Sodoma » a de nouveau été en vedette hier sur le célèbre réseau social avec la publication du mail envoyé à une série de leaders LGBT mondiaux par Raul Eugenio Zaffaroni, point de référence de la délégation reçue au Vatican et ami personnel de Bergoglio, et indiqué dès le début comme la source de l’indiscrétion. Il s’agit d’une invitation datée du 4 mars sur papier à en-tête de l’Instituto Interamericano de Derechos Humanos ; il y a le titre de l’étude (« Le droit humain au respect de l’orientation sexuelle et de l’identité de genre dans les Caraïbes et en Amérique latine. Situation actuelle et perspectives dans la région ») et à côté de celle de Zaffaroni, la signature de Leonardo J. Raznovich.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Ce dernier a été l’un des participants à prendre la parole lors de la rencontre d’hier avec le Cardinal Parolin : l’avocat argentin a révélé l’origine de l’intérêt du Pape François pour le rapport sur la discrimination des relations homosexuelles dans les Caraïbes. Selon ce qu’a dit Raznovich au Vatican, Bergoglio serait intervenu au Bélize – après avoir été exhorté par l’une des associations présentes hier – pour convaincre l’Eglise locale de retirer l’appel présenté contre la décision de la Cour suprême de déclarer inconstitutionnelle une loi – héritage de l’époque coloniale britannique – qui sanctionnait l’illégalité des « rapports sexuels contre l’ordre naturel ». Une règle – pour être clair -, guère différente de celle encore en vigueur au Maroc (article 489 du Code pénal).

L’Église catholique locale, qui semblait au départ avoir l’intention de faire appel de la sentence, avait finalement décidé de surseoir. Elle l’a fait avec une lettre du 28 février 2018 de Mgr Lawrence Sydney Nicasio, évêque de Bélize, dans laquelle le changement de cap était communiqué sans fournir de motifs, mais accompagné de quelques précisions importantes : «Nous espérons que le gouvernement et les futures administrations ne se compromettront pas, ne se laisseront pas persuader ou contraindre à croire, enseigner ou maintenir ce qui est contraire à nos cultures et convictions concernant notre famille, le bien-être social et le tissu moral». Soit une déclaration conforme à la ligne précédemment soutenue publiquement par l’Église du Bélize, avec des déclarations exprimant la préoccupation que la déclaration d’inconstitutionnalité d’une loi jamais appliquée pourrait servir davantage à «ouvrir les portes» à la légalisation du « mariage » entre homosexuels.

Sur la base de l’arrière plan évoqué hier par Raznovich au Vatican, donc, dans le retrait de l’appel, la volonté du Pape François – sensible à la demande portée à son attention par une des associations actives dans la lutte contre la discrimination dans les relations homosexuelles -, aurait été décisive. Le cas du petit pays d’Amérique centrale serait donc à l’origine de l’audience initialement prévue avec le pontife, puis tenue avec le Cardinal Secrétaire d’Etat Parolin.

Dans le mail signé par Zaffaroni-Raznovich et diffusé hier par Martel, il n’y a aucune trace du nom du cardinal italien, alors qu’il y a l’annonce – comme annoncé par le journaliste français – du prononcement d’un discours historique du pape sur le sujet.
Il n’est pas difficile de penser qu’il y a eu un changement de plan au Vatican en raison de la clameur provoquée par l’indiscrétion de Martel sur la portée de la rencontre prévue pour le 5 avril.

SOURCE : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Admin
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 50528
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 119
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum