Israël, réveille-toi, ô toi qui dors (message de Jésus à J.N.S.R., le même jour, 12 avril 1998)
Viens, Seigneur Jésus !
Bienvenue sur le Forum "Viens, Seigneur Jésus!"

Forum catholique consacré à la Fin des Temps, à la diffusion des Messages du Ciel, à la dénonciation du Nouvel Ordre Mondial et à la préparation de la Nouvelle Civilisation de l'Amour et au Second Retour de Jésus !

Israël, réveille-toi, ô toi qui dors (message de Jésus à J.N.S.R., le même jour, 12 avril 1998)

Aller en bas

Israël, réveille-toi, ô toi qui dors (message de Jésus à J.N.S.R., le même jour, 12 avril 1998) Empty Israël, réveille-toi, ô toi qui dors (message de Jésus à J.N.S.R., le même jour, 12 avril 1998)

Message  Invité le Sam 21 Avr 2012 - 9:31

Israël, réveille-toi, ô toi qui dors
Message de Jésus à J.N.S.R., le même jour, 12 avril 1998

JÉSUS :

«Lorsque tu souffres, comment ne pas regarder ton Dieu dans Sa Souffrance ? Je vous ai rachetés à un si haut Prix ! Comment ne pas ressentir Ma pensée d'Amour dans ton esprit ?

J'ai été abandonné, J'ai été trahi par les miens
et Je suis leur Sauveur.
Je suis le Sauveur de toute l'Humanité.
Je suis Celui qui pardonne toujours l'enfant qui Me revient,
Celui qui continue à ouvrir pour tous,
nuit et jour, la Porte de Mon Saint Coeur.
Je suis Celui qui les guide malgré leur refus de M'aimer
car, si Je respecte leur volonté de M'abandonner,
Je les instruis nuit et jour par Mes Saints Anges
qui sont comme des moteurs en action répétant en leurs âmes :

«Venez et goûtez comme Dieu est Bon,
Lui Seul est votre Salut ; demandez-le lui.
Gloire au Très-Haut, notre Soutien et notre Salut,
que Sa Volonté Très-Sainte
s'accomplisse sur la Terre comme au Ciel. »

Car Lui Seul est Bon;
Lui Seul est Miséricordieux;
Lui Seul est la Sagesse Infinie qui gouverne
Peuples et Nations vers l'unique Salut :
la Paix Universelle de Dieu dans l'Amour trois-fois Saint;

Lui Seul connaît nos faiblesses et nos angoisses;
Lui Seul peut guérir tous les maux de la Terre.
Notre Dieu est le Guide infaillible;
Il a l'Univers entier en Sa Main pour le bénir, le gouverner;

Lui Seul peut sauver l'homme égaré, le guérir, le sauver.
Qui peut lutter contre la Sagesse ?
Qui peut vaincre la Miséricorde Eternelle ?

Qui peut passer à côté du Soleil de Justice sans pencher son front jusqu'à terre pour L'adorer ?

Aucune abomination ne peut Lui tenir tête ; devant Lui, mettez-vous tous à genoux !

L'Enfer tout entier demeure sous Son pied, car Dieu est au-dessus de tout; tout Lui appartient, car Il est le Tout, l'Infini. A Lui la Gloire Eternelle pour les siècles des siècles. Amen.

L'être le plus pervers fond comme la neige au soleil et Se remplit d'Amour au contact d'un seul des rayons de Sa Sainte Lumière et il sort guéri à jamais devant Sa Miséricorde de Paix et d'Amour. Restez fidèles aux Saints Anges que Je vous envoie.

Je viens de te parler du travail de Mes Saints Anges. Vous serez guéris par Mes Souffrances humaines endurées sur Ma Sainte Croix d'Amour. En vous en souvenant, priez ainsi avec beaucoup d'Amour :

"Par Tes Saintes Plaies Seigneur; guéris mon âme,
guéris mon corps, inonde tous mes frères de Ton Amour qui sauve.»

Vous serez consolés par Mon Esprit Saint en souvenir de Ma Sainte Résurrection; invoquez-Le :

«Esprit Saint, Esprit d'Arnour; Esprit de Vie,
recouvre-moi entièrement de Ta Force,
que Ta Sainte Puissance ouvre mon esprit
afin qu'il reçoive, dans la Foi de la, Très-Sainte Trinité,
cette nouvelle naissance promise par JESUS de Nazareth. Amen.»

Acceptez, Mes enfants chéris de Mon Sacré Coeur et de Ma Sainte Croix, de M'offrir librement votre vie; Je la sanctifierai afin qu'elle ressemble à la Mienne; ainsi, Je vivrai en vous et vous vivrez en Moi.

En ce Jour Béni de Ma Sainte Résurrection, l'Esprit Saint vint recouvrir Mon Corps qui gisait dans le Sépulcre; comme Il recouvrit les eaux de la Création, l'Esprit Saint, le Souffle de Dieu, Se mit à brûler dans Mon Corps de Chair Immaculée : et la Lumière jaillit du Tombeau faisant, de Celui qu'on mit à mort, le Vivant qui engendre la Vie.(1)

Je suis la Résurrection et la Vie. Qui croit en Moi, vivra éternellement avec Moi. Comme l'Esprit Saint renouvellera la face de la Terre dans un chant de fête, vous aussi vous renaîtrez dans Ma Joie. La Nature, émerveillée par le Souffle Purificateur de Mon Esprit Saint, se réveillera à la Vie comme un nouveau-né. Mon Esprit Saint viendra vous réveiller bientôt.

Pour vous, pour chacun de vous, J'ai vaincu la Mort car Mon Esprit Saint est Vie et IL est Éternel comme chacune des Trois Personnes de la Très-Sainte Trinité. Qui Me voit, voit Mon Père et voit Mon Esprit Saint qui vit en vous.

Dieu est Immortel ... Père.

Immortel est Son Amour ... Fils.

Immortel est Son Esprit ... Esprit Saint.

J'ai vaincu la Mort
et Ma Chair Vierge n'a pas connu la décomposition.



(1) La Sainte et merveilleuse Résurrection de JÉSUS est magnifiquement décrite dans la vision accordée à Maria Valtorta (Vol. 10, p. 18 à 24)

Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Israël, réveille-toi, ô toi qui dors (message de Jésus à J.N.S.R., le même jour, 12 avril 1998) Empty Vous, Mes enfants bien-aimés, Je vous invite à rechercher Ma Lumière, ...

Message  Invité le Sam 21 Avr 2012 - 9:35

Je suis, hier comme aujourd'hui, le Dieu de l'Incarnation Divine,

et Celui qui vous parle a gardé Sa Chair Vierge comme IL le fut à Sa Naissance humaine sur votre Terre;

Chair Pure, sanctifiée depuis la Conception Immaculée
de la Vierge choisie de toute Éternité par le Dieu Éternel
qui La créa.

Même Chair que la Vierge,
le Fils de Dieu devint aussi le Fils de la Vierge
qui devint ce Tabernacle Vivant accueillant Celui qui venait du Ciel
pour le Salut des hommes.

Je pris Chair de la Vierge toute-Pure par l'Esprit Saint
qui La couvrit de Son Ombre.
Je suis né de Dieu; Je suis consubstantiel au Père;
Je suis Vrai Dieu et Vrai Homme.

Le Fils de l'Homme vint visiter Ses frères de la Terre pour les exhorter à la Sagesse afin de vivre dans la Volonté du Très-Haut et hériter, avec Lui, tous les biens du Père et habiter, avec le Père, le Fils et l'Esprit Saint, le Royaume Éternel.

Mais l'homme a préféré, l'esclavage du péché à la liberté d'être fils du Très-Haut à la suite de JESUS. L'homme, Mon frère, Me conduisit à la Croix.

Pour le sauver, Je Me fis son esclave et Je pris sur Moi tous les péchés de l'Humanité passée, présente et future.

Vos péchés,
les bourreaux les ont cloués avec Moi sur Ma Croix.
Vous étiez tous présents en eux pour clouer vos fautes
au Bois de Ma Croix.

L'Arbre se remplit de tous ces fruits mortels, amers, qui étaient vos péchés contre Dieu et contre vous-mêmes, et vous frappiez, frappiez Ma Chair Vierge qui devint à ce moment comme une éponge qui reçoit sans cesse l'eau sale et puante de tous les égouts du monde, jusqu'à s'asphyxier.

Lorsque Je penchai Ma Tête pour remettre Mon Esprit entre les Mains de Mon Père, Je vis les péchés du monde qui mouraient avec Moi sur l'Arbre de la Croix qui palpitait sous Mon Sang qui ruisselait jusqu'à terre, faisant mourir l'un après l'autre les fruits du poison amer qui M'ont coûté tant de souffrances pour les voir disparaître avec Moi.

Le Bois de Ma Sainte Croix est un Bois Saint;
Ma Sainte Croix est le Berceau Royal de JÉSUS Glorieux.
Le péché est mort à jamais.
Ma Sainte Croix est votre Salut Éternel.

C'est votre Vie que J'appelle à Ma Sainte Croix Glorieuse.
J'ai vaincu la Mort et J'appelle aujourd'hui
tous Mes membres à Me suivre :
jusqu'à quand allez-vous rester enfermés dans vos tombeaux ?

Je reviens bientôt, mais vous ne Me reconnaîtrez pas plus que l'amnésique ne reconnaît sa propre mère : vous ne savez pas d'où vous venez ni où vous allez !...

J'ai rassemblé certains de Mes membres qui se souviennent de Moi et qui M'accueillent en leur coeur; mais que suis-Je pour chacun de vous ?Un être supérieur qui peut tout, ou simplement votre Ami qui veut marcher à côté de vous ? Allez-vous Me reconnaître ? Et à quoi ? A Mes regards remplis d'Amour, à Mes vêtements, à Ma Présence rassurante ?

Non ! A rien de cela, car vous passerez sans Me voir...
Vais-Je encore attirer vos regards à cause de Mes Miracles ?

Non ! Je ne veux pas Me faire aimer de vous par l'intérêt d'une guérison,
ou d'un réconfort apporté dans votre vie.
Vous êtes devenus des enfants ayant tout perdu,
ne sachant même plus vers quel but vous tourner.

Je vous vois désespérés, rejetés; comme des aveugles, vous cherchez une orientation; vous êtes sans force ni ressources pour comprendre ce qui vous arrive et comment vous en sortir.

Le Monde entier semble tout à coup déboussolé ; il titube et tombe.

Alors, Je vous vois comme les jeunes pousses enfouies dans la terre, cherchant désespérément la lumière; après bien des efforts, elles poussent la terre qui les recouvre et elles percent ainsi toutes les couches plus ou moins dures qui leur font obstacle. Et enfin, voici la lumière; elles s'élèvent, attirées vers le ciel d'où vient cette lumière et cette chaleur si nécessaire à leur vie. Ainsi, elles grandissent.

Vous, Mes enfants bien-aimés,
Je vous invite à rechercher Ma Lumière,
celle qui vous donne la vue de l'âme et du corps,
celle qui vous guérit de tous maux
et calme les souffrances nées du Mal.

Je vous aiderai à combattre tous ces maux.
La plus grande des souffrances causées par le Mal
est celle que le Sournois a choisie pour les enfants de Dieu :
celle du manque d'Amour;

celle qui meurtrit le coeur,
car il n'y a pas plus grande souffrance en ce Monde
qui se meurt et qui vous arrache la Vie

Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Israël, réveille-toi, ô toi qui dors (message de Jésus à J.N.S.R., le même jour, 12 avril 1998) Empty J'endors ce Peuple de France qui M'a refusé tant de fois la Main ...

Message  Invité le Sam 21 Avr 2012 - 9:38

L'Amour n'est pas aimé...
C'est cela qui M'a conduit à Ma Croix.
Comme Moi, vous serez mal-aimés, incompris
et haïs de tous les vôtres à cause de Mon Nom.

Et Je ne viendrai plus comme le Mendiant infatigable, mendiant votre Amour, quémandant votre tendresse.

Je vous ai tout donné sur Ma Sainte Croix, Je Me suis donné Moi-même.

Mais, encore aujourd'hui,
Je ne peux aller contre votre volonté, votre liberté :
alors Je ne peux Me faire aimer par force.
Et vous ne pouvez pas Me mentir, car Je vois tout !...

Personne ne peut mentir à l'Amour. Et celui qui Me dit : «Seigneur; Seigneur; je T'aime, accorde-moi cette faveur», Je vois tout et, même si J'accorde la faveur qu'on Me demande, Je sais comment est ce coeur pour qui Je vais encore pleurer...

L'Amour n'est pas aimé...

Aussi, Mon enfant, aime-Moi pour tous ceux qui ne M'aiment pas en Vérité; car J'aime ton coeur contrit, meurtri, broyé et rempli de Mon Amour; vois où Je puise Ma Consolation, c'est ton Dieu qui voit tout, qui te le dit.

Je ne suis pas aimé, encore aujourd'hui; alors, aime-Moi pour tous ceux qui te font souffrir, car ils Me font aussi souffrir à travers toi. Aime-Moi, telle que tu es, petite, insignifiante et mal-aimée, car Je te comblerai de cette Grâce que Je porte en Mon Saint Coeur et que tu connais :

«la Grâce de relever l'incompris
et de le parer de Mon Don le plus précieux :
Mon Amour Infini.»

En ce iour, J'appelle toutes les Nations à s'unir entre elles pour demander Ma Sainte Lumière; alors, avec la compréhension de Ma Sainte Connaissance, elles pourront Me reconnaître comme leur unique Sauveur et enfin elles M'appelleront.

Oui ! J'accourrai à elles, car Je veux les sauver de leur esclavage. Oui ! Appelez-Moi ! Nations et Peuples riches ou pauvres, car Je veux entendre votre appel.

Appelez Ma Sainte Lumière sur vous et Je vous donnerai Ma Sainte Grâce de la Connaissance et vous comprendrez alors que personne ne peut se sauver sans Moi.

La Lumière du Monde veut briller sur tout l'Univers car, en ce Jour de Gloire, Celui qui a vu le jour sur votre Terre, le Fils de l'Homme, Roi du Ciel et de la Terre, veut venir vous délivrer.

J'appelle Israël à se réveiller de son long sommeil.
Peuple choisi, réveille-toi car tu dois te mettre en marche
et montrer à tous les Peuples que le Choix de Dieu n'a pas été vain.

Tu leur montreras tes trésors,
tu les enseigneras comme ton Maître le fit
pour toi et tes enfants.

Ô Israël, vas-tu encore Me laisser dans l'angoisse
d'avoir perdu tes yeux à jamais ?

Réclame Ma Lumière, celle qu'ont reçue tous tes Prophètes;
tes fils t'apprendront à relever la tête,
à observer Mes Écritures et à suivre le Chemin
que Dieu t'a tracé, pour ta Gloire
et la Gloire de toutes les Nations.

Oui ! J'endors ce Peuple de France
qui M'a refusé tant de fois la Main que Je lui ai tendue,
afin de réveiller Israël en premier.

Ô toi qui dors, réveille-toi, sors de ta mort
car J'ouvre aujourd'hui ton tombeau.

Je viens avec toi manger le pain de la Pâque,
mais plus rien ne sera amer
car Je viens te conquérir par l'Esprit Saint
et tu réclameras très fort Ma Sainte Lumière;
car, si tu veux sortir de ton tombeau
et sortir aussi tous les Peuples à ta suite,
alors donne-Moi ta main, appelle Ma Lumière sur toi.

Et hisse-toi de ton tombeau, car tu étais morte
et voici que Je viens te ressusciter.

A toi, Peuple choisi,
Lumière, Grâce et Amour du Très-Haut.

Viens accomplir l'Histoire du Monde.
Viens accomplir les Ecritures, car voici que Je viens,
Moi, le Fils de Dieu.

Alors, pousse ton Cri de Gloire en Me reconnaissant,
fais sonner ta Trompette.
Oui, Me voici ! Alors tu diras :
"Viens, Seigneur JÉSUS, Amen, Amen, Amen."

† †

Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum