RÉVÉLATION CONCERNANT L’ENLÈVEMENT DE L’ÉGLISE DE JÉSUS-CHRIST..
Viens, Seigneur Jésus !
Bienvenue sur le Forum "Viens, Seigneur Jésus!"

Forum catholique consacré à la Fin des Temps, à la diffusion des Messages du Ciel, à la dénonciation du Nouvel Ordre Mondial et à la préparation de la Nouvelle Civilisation de l'Amour et au Second Retour de Jésus !

RÉVÉLATION CONCERNANT L’ENLÈVEMENT DE L’ÉGLISE DE JÉSUS-CHRIST..

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

RÉVÉLATION CONCERNANT L’ENLÈVEMENT DE L’ÉGLISE DE JÉSUS-CHRIST.. Empty RÉVÉLATION CONCERNANT L’ENLÈVEMENT DE L’ÉGLISE DE JÉSUS-CHRIST..

Message  sylvia le Mar 24 Juil 2012 - 10:55

RÉVÉLATION CONCERNANT L’ENLÈVEMENT DE L’ÉGLISE DE JÉSUS-CHRIST

Le 11 Déc. 1952 à Bergen

1 Thessaloniciens 4, 17 - « Ensuite, nous les vivants, qui serons restés, nous serons tous ensemble enlevés avec eux sur des nuées, à la rencontre du Seigneur dans les airs, et ainsi nous serons toujours avec le Seigneur. »

Ce qui suit m’a été révélé le matin du 11 décembre 1952 à Bergen (Norvège), alors que je lisais une brochure, et que j’étais loin de penser à l’enlèvement de l’Église. Je me sentis poussé de l’écrire, car cette vision m’avait bouleversé, mais cependant, des doutes subsistaient en moi. Je dis à Dieu : « Je ne puis me souvenir de tout. Si tu veux que je l’écrive, donne-moi encore une fois cette révélation ». Après quelques semaines, « elle » vint à nouveau. Il était dix heures du soir, et ce fut comme si quelqu’un s’asseyait à mes cotés pour lire un rapport dans un journal. De suite je pris un crayon et un cahier, et je me mis à écrire sans discontinuer jusqu’à près d’une heure du matin.

Arrivé là, n’en pouvant plus car j’avais alors 79 ans, je priais le Seigneur lui demandant de pouvoir me reposer. Je lui proposais de bien vouloir me donner la suite le jour suivant, si toutefois Il avait davantage à me montrer. Je m’étendis sur mon lit et m’endormis aussitôt. Une semaine plus tard, également à 22 heures, je reçus à nouveau cette vision. En fait, c’était une continuation de la précédente. Elle commençait exactement à l’endroit où nous nous étions arrêtés la dernière fois.

Je souhaite que ces quelques lignes servent au réveil des âmes

Il est 9 heures du matin, Mme Andersen, assise devant le poste de radio, écoute « l’heure des enfants ». Elle trouve le programme à son goût aujourd’hui. Cette émission mélange un peu de religion à son programme, juste ce qu’il faut, afin de ne rien exagérer. Alors que l’émission se poursuit depuis 4 ou 5 minutes, celle-ci s’interrompt subitement. Une nouvelle sensationnelle : Oslo, la capitale, est dans une horrible panique : la police communique qu’un événement inexplicable vient de se produire. Un grand nombre d’enfants et d’adultes ont disparu sans laisser aucune trace. On ne sait encore le nombre de disparus, il est si grand que les autorités sont impuissantes pour entreprendre des recherches. Elles demandent aux familles touchées par cet événement de fournir des informations détaillées sur le lieu et l’heure des disparitions, car cela est indispensable pour faire face à la situation et en éclaircir les causes, quelques vendeurs avaient disparu alors qu’ils exerçaient leur travail.

Une dame qui achetait des fleurs vit le fleuriste, qui cherchait la monnaie à lui rendre, disparaître subitement. Elle entendit bien qu’il disait : « Merci Jésus », mais elle ne le vit plus. Elle se frotta les yeux, car il lui semblait avoir du brouillard devant elle mais l’homme n’était plus là, et le brouillard avait également disparu. Une jeune femme hurlait à faire frissonner jusqu’à la moelle des os : elle cherchait dans une poussette vide, criant : « Quelqu’un a volé mon enfant : c’est un garçon de 8 mois. OÙ est-il ? OÙ est la police ? » La police était bien là, mais que pouvait-elle faire ? De toutes parts on criait, et un grand tumulte se fut entendre. Un commerçant de forte taille sortit de son magasin en criant « Au secours » : deux de ses vendeuses venaient de disparaître de derrière l’étalage. Qu’était-ce donc que cela ? Stockholm annonçait aussi la disparition de beaucoup de personnes et la ville était plongée dans la panique. On rapportait même que plusieurs gendarmes avaient disparu.

Maintenant, pareilles nouvelles arrivaient de Copenhague et d’Helsinki. Les informations parvenues de la campagne annonçaient de plus en plus de disparitions. Partout des enfants et des adultes manquaient. La police ne sut quoi entreprendre, face à ce mystère. Mme Anderson se leva en soupirant : « Mon Dieu, mon Dieu, qu’est-ce que cela ? » Elle sortit de son jardin, et regardant dans la rue bordée de coquettes villas environnées de beaux jardins, elle vit accourir Mme Holland qui, les mains en visière sur ses yeux, criait : Ruth ! Ruth ! Lorsqu’elle aperçut Mme Anderson, elle lui demanda : « As-tu vu passer un étranger par ici ? Ruth a disparu : elle était assise devant notre maison sur l’escalier, pendant que je m’occupais des rosiers, et subitement elle a disparu ! Plus de trace d’elle ! Je l’appelais et criais : Ruth ! Mais personne ne répondit. J’avais l’impression que quelque chose était passé dans la rue, mais je suis toute troublée car je ne comprends plus rien. Ruth ! Où es-tu ? Qui l’a enlevée ? Mme Holland pleurait dans son désespoir. Maintenant, c’est Monsieur Anderson qui arrive. « Comment, tu viens déjà ? Ce n’est pourtant pas l’heure, il n’est que 9 Heures 31 ? » lui dit sa femme. « Je n’ai plus envie de travailler ! » lui rétorque-t-il. « Dans notre atelier tout est en désordre, car beaucoup d’ouvriers ont disparu ».

On supposait d’abord que des accidents en étaient responsables et nous avons fait des recherches, mais sans trouver la moindre trace d’eux. Alors, un homme qui fréquentait des réunions et qui se disait chrétien se mit à dire : « Maintenant c’est arrivé ! » : Quoi, lui ai-je demandé ? « Jésus a enlevé les siens » me dit-il en se tordant les mains. Il pleurait éperdument en continuant de dire « Et moi je suis resté ici ! ». Je le priais de cesser de dire des bêtises, mais il sanglotait de plus en plus, et c’était vraiment terrible de l’entendre. Certainement que d’autres se trouvent dans la même situation. Je pense qu’on devra faire des heures supplémentaires, ce soir.

« En ville, la situation est plus mauvaise encore. Un embouteillage monstre s’était créé, car des conducteurs d’autobus et de voitures privées avaient été enlevés et beaucoup de passagers avaient disparu. Les tramways durent s’arrêter, bloqués comme les bus et les taxis, formant de longues files dans les rues. Parmi cet embouteillage, les voitures ayant encore des conducteurs cherchaient à se frayer un passage. Les gens étaient comme fous, courant çà et là en cherchant leurs disparus. La police était impuissante. Mme Holland rentra en pleurant, ainsi que Monsieur et Madame Anderson ». Le poste de Bergen disait : « De tous côtés on annonce des personnes disparues. Toute la matinée, le téléphone a sonné. Les gens questionnent ou apportent leur témoignage.

Sur mer, de nombreux bateaux annoncent des personnes disparues. À la maternité, tous les nouveau-nés ont disparu et les employées sont effrayées. Parmi les sœurs religieuses, quelques-unes manquent à l’appel. À l’asile des vieillards, plusieurs ont disparu ». De Londres cette fois, à 11 heures, la radio communique que ce matin dès 9 heures, des nouvelles arrivaient subitement de toutes les parties de l’Angleterre, annonçant la disparition d’une multitude d’enfants et d’adultes sans qu’ils aient laissé la moindre trace. Aucun n’a été retrouvé. C’est un grand mystère. Quelques pasteurs ont convoqué les membres de leur communauté, et ils ont découvert que les plus pieux, les plus fidèles dans la prière, ont disparu. Une partie des pasteurs manque aussi.

L’évêque d’une grande Église a convoqué le corps pastoral pour ce soir. Trois heures et demie se sont écoulées depuis le premier rapport venu d’Oslo, et ceux-ci continuent d’affluer de tous les pays. La nouvelle la plus sensationnelle vient d’Extrême-Orient, de la Corée, où l’on évalue le nombre de disparus à plusieurs centaines de milliers, parmi lesquels beaucoup de soldats. Les événements qui se succèdent sont impossibles à décrire au fur et à mesure. Tous sont profondément effrayés. Dans la rue, les gens cherchent désespérément les leurs, particulièrement les mères privées de leurs enfants. Par contre, plusieurs se moquent et maudissent aussi bien Dieu que les hommes. Un homme arrive en courant, criant : « Attention ! Attention ! nous serons bientôt tous enlevés ». Il a probablement perdu la raison.

Au coin d’une rue, les mains jointes et les yeux levés au ciel, une femme âgée dit : « Ô non ! si nous ne nous sommes pas préparés à temps, maintenant plus personne ne sera enlevé. Seigneur Dieu, aie pitié ! Maintenant, c’est arrivé ! J’ai toujours été religieuse, mais je ne pensais pas qu’Il viendrait si tôt. Je ne pensais pas que ce soit aussi sérieux ! » La direction des chemins de fer communique qu’aucun accident ne s’est produit jusqu’ici. Seul un convoi est demeuré à Finse sans conducteur, ni contrôleur. L’ordre a été donné à tous les surveillants de chercher le long des voies les personnes qui auraient éventuellement sauté du train, car plusieurs voyageurs sont portés manquants. Pareillement, des nouvelles venaient des bateaux faisant le service des côtes et des Fjords. Les journaux du soir publiaient une sorte d’explication, recommandant que tous restent calmes et raisonnables.

La police et les autorités font tout leur possible pour publier un rapport sur le nombre de personnes disparues. Les savants, particulièrement les météorologues, travaillent à trouver le plus vite possible la cause de ce phénomène extraordinaire. On vient d’apprendre des États-Unis que les rapports commencent d’affluer à la police. Les nouvelles sont pareilles à celles de Norvège. D’énormes difficultés de circulation eurent lieu et l’on déplore la perte de vies humaines. Les journaux annoncent pour le lendemain un aperçu plus complet de ce qui est arrivé dans les différents États. Vingt heures : Il ressort des nouvelles parvenues du monde entier que tous ont été surpris de la même manière par cette catastrophe. Les rapports sur le nombre des disparus arrivent principalement des villes mais aussi des campagnes.

Dans l’hémisphère Sud, pareilles choses se sont produites. Une terrible inquiétude règne partout. Les gens n’osent pas se coucher, et l’on discute jusqu’à l’hystérie dans les rues sur ce qui s’est passé. De plus en plus, la conclusion est que tout cela se trouve en rapport avec les chrétiens et le christianisme. Ceux qui ont connu les disparus disent, en accord avec la parenté, que ceux-ci étaient exclusivement des chrétiens fanatiques et d’innocents enfants. Un ouvrier de brasserie racontait ce soir : « Oui ! Hans Olson est loin. Il lui est arrivé ce qu’il croyait et prêchait par ici, disant que bientôt Jésus allait venir le chercher ». Oui, répondit un autre, nous en avions aussi un pareil qui a été emporté. Mais maintenant les autorités vont bien prendre les choses en mains et interdire toute religion, afin que pareille chose ne se reproduise plus. « Oh, non ! » s’écria un autre : « cela n’arrivera plus jamais.

Ils ont tout de même eu raison ces chrétiens, car ils avaient un pressentiment. Oh ! si seulement nous les avions écoutés, nous serions maintenant dans une meilleure situation, au lieu de devoir vivre dans cet enfer, dans ce chaos. Et je crains que cela empire. » « Ah ! si tu croyais en eux, pourquoi donc n’es-tu pas parti avec eux ? » lui rétorqua un autre. « Je souhaite bien d’avoir pu le faire », dit-il, puis il s’en alla. Quelqu’un cria après lui : « On devrait te pendre ! Toi et tous ceux qui s’occupent de ce christianisme imbécile ! » Le lendemain de ce jour, les journaux ne pouvaient encore donner l’explication à ce mystère. Les rapports de tous les pays concordaient. Des champs de mission, les nouvelles disaient que les chrétiens avaient disparu en masse. Seul un petit nombre d’entre eux est resté. Lors de l’assemblée convoquée le soir précédent, un bon nombre de pasteurs étaient présents, mais beaucoup avaient aussi été enlevés.

L’atmosphère était tendue et sombre, plusieurs se sentaient malheureux. Aucun doute ne subsistait quant à la nature de l’événement : c’était l’enlèvement des saints prédit par l’Écriture, l’élévation de l’Église-Épouse. Quelques pasteurs reconnaissaient que malgré leurs études théologiques, ils ne s’étaient pas imaginé l’événement de cette manière. Ils n’avaient jamais expérimenté la nouvelle naissance, ni connu l’Esprit-Saint donné aux enfants de Dieu. Un jeune pasteur disait : « Ce n’est pas de cette manière que j’ai été enseigné. Les professeurs ne nous ont jamais dit que cela arriverait comme nous venons de l’expérimenter ». Les journalistes prétendaient qu’une forte tendance à la discussion se faisait jour, cependant, les gens étaient trop excités pour être objectifs.

La police s’était adressée au public pour connaître le point de vue général, un rapport fut rédigé par les pasteurs et approuvé par la majorité. Il disait en substance : « Ce qui vient d’arriver pourrait être un événement prédit par la Bible, qui est appelé « l’enlèvement de l’Épouse ». Jésus serait venu chercher les siens. Pour l’instant, c’est tout ce que nous pouvons dire ». Pourtant la police ne voulait pas publier cette déclaration, estimant qu’elle était le fruit d’une imagination hystérique névrosée. Vu la portée de ces événements, elle estimait que le gouvernement devrait s’en occuper. Puisque la religion chrétienne était en rapport avec ces choses, elle demandait que toutes les églises et lieux de rassemblements religieux soient fermés jusqu’à ce que tout soit éclairci. Elle déclarait que c’est un problème qui touche toutes les nations, de sorte qu’une décision commune devait être prise. Ce serait à l’ONU d’examiner cette question à fond. Les chrétiens semblent être très déprimés.

Hier, qui était un dimanche, toutes les églises et salles de culte étaient bondées. Quelques églises se trouvaient démunies de pasteurs, et beaucoup de membres manquaient. Dans plusieurs assemblées, il ne restait que peu de croyants mais, par contre, un grand nombre de gens du dehors affluaient, principalement ceux qui avaient été frappés par « le grand malheur » comme on l’appelait généralement. Le peuple voulait entendre la Parole de Dieu, mais c’était comme si elle avait été enlevée. Un homme essayait bien de lire, mais il devait y renoncer, disant : « je n’y comprends rien ». Un autre, qui avait repris la Bible de ses mains disait : « Je ne peux lire la Bible ». D’autres pleuraient, mais la grande masse s’accordait à dire que les chrétiens devaient être la cause de ces événements tragiques et qu’ils devaient donner une explication valable. Pourtant un grand nombre venait chercher le secours de Dieu, ils étaient profondément malheureux.

Dans la plupart des assemblées, la confusion régnait. Un homme se leva, montrant du poing le pasteur et lui dit : „C’est de ta faute si tant des nôtres sont restés. Tu ne nous as jamais avertis que Jésus allait bientôt venir chercher les siens, et que nous devions nous réconcilier avec notre prochain et que nous devions avoir un cœur pur, rempli du Saint-Esprit. Je sais bien ce qui m’a retenu, ce ne sont que des peccadilles. Mais, mais … « Seigneur, aide nous ! » Le pasteur qui estimait avoir fait son devoir lui disait de se taire, et tous s’accusaient mutuellement en pleurant et en criant. Ils frappaient mais la porte demeurait fermée. Il est impossible de décrire la situation.

Le peuple se rendait compte qu’ils marchaient tous au-devant d’un temps terrible. C’est comme si l’on sentait dans l’air que tout espoir avait disparu. La porte était fermée, et tous ceux qui s’étaient contentés d’expressions traditionnelles vides de sens se mettaient maintenant à crier et à frapper. Les uns étaient venus par camaraderie, les autres avaient été attirés par le chant ou la musique, mais aucun n’était né de nouveau. Ils n’avaient pas reçu l’Esprit d’adoption, ni un droit à l’héritage céleste. Pour beaucoup, la fréquentation des réunions n’était qu’un dada, un passe-temps intéressant, mais maintenant ils frappaient tous à la porte fermée, disant : « Seigneur, Seigneur, ouvre-nous ! »

Le problème de l’enlèvement n’avait pas préoccupé longtemps les gouvernements. Ils défendaient sous peine de mort de prononcer le Nom de Jésus. Ainsi commençait la plus horrible de toutes les époques de l’humanité. Un grand nombre de chrétiens qui continuaient à invoquer Dieu ne se soumirent pas à l’interdiction des autorités ; ils furent arrêtés et interrogés selon les méthodes de la Gestapo. On leur disait : « Si tu renies Jésus-Christ et que tu le maudisses, tu peux sauver ta vie ». Mais des milliers tinrent ferme et le massacre devint indescriptible. Plusieurs furent torturés terriblement, jusqu’à ce que mort s’en suive. La loi et la justice n’existaient plus. Satan se déchaînait véritablement. « Malheur à la terre et à ceux qui l’habitent », disait l’Écriture. Dans cette détresse, plusieurs faiblirent et cédèrent. Ils ne savaient où s’enfuir car le monde entier se trouvait sous la domination du Mal.

Les nations étaient unanimes à vouloir l’extermination des chrétiens. Le prince de ce monde manifestait la puissance de son règne. Les enfants trahirent leurs parents de telle manière que la vie de ceux-ci était en danger. La parole de Luc 21:16 s’accomplissait : « Vous serez livrés même par vos parents, par vos frères, par vos proches et par vos amis, et ils feront mourir plusieurs d’entre vous. Vous serez haïs de tous, à cause de mon Nom ». Il est impossible de décrire les conditions de cette tribulation mais Dieu avait tout annoncé dans le livre de l’Apocalypse. Le grand cri de ces malheureux était : « Seigneur, veuille abréger ces jours ! ».

Cher ami, ne prends pas le risque de demeurer en arrière. Plie-toi devant la Face du Dieu Tout-Puissant et demande-Lui humblement Sa lumière et Sa grâce. Il est encore temps, aujourd’hui, d’être scellé par Jésus-Christ pour Lui appartenir en propre. Ainsi, tu seras prêt pour le jour où Il reviendra.

(Auteur inconnu)

Ce jour est proche : Seigneur, après la lecture de cette révélation que tu nous as donnée, donne-nous de la prendre au sérieux, afin de ne pas avoir à passer par cette terrible tribulation survenant après cet enlèvement qui est si proche.

Donne-nous de nous engager, de tout notre cœur, dans cette voie de salut que tu as préparée pour nous au travers de l’Œuvre du Golgotha où tu as tout accompli pour notre libération, prenant nos péchés et la puissance du péché ; et nous Te remercions. Amen !
sylvia
sylvia
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 6068
Date d'inscription : 06/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

RÉVÉLATION CONCERNANT L’ENLÈVEMENT DE L’ÉGLISE DE JÉSUS-CHRIST.. Empty Re: RÉVÉLATION CONCERNANT L’ENLÈVEMENT DE L’ÉGLISE DE JÉSUS-CHRIST..

Message  Admin le Mar 24 Juil 2012 - 11:19

@ Sylvia :

Meeerci !

L'Administrateur

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/
Admin
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 50441
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 119
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

RÉVÉLATION CONCERNANT L’ENLÈVEMENT DE L’ÉGLISE DE JÉSUS-CHRIST.. Empty Re: RÉVÉLATION CONCERNANT L’ENLÈVEMENT DE L’ÉGLISE DE JÉSUS-CHRIST..

Message  Marlène le Mer 25 Juil 2012 - 12:55

@ Sylvia

Je me joins à Admin pour vous dire merci pour ce très important post.

Cordialement en Christ.
Marlène
Marlène
Septième Demeure : C'est l'Union transformante. Je vis la chasteté et la charité parfaites.
Septième Demeure : C'est l'Union transformante. Je vis la chasteté et la charité parfaites.

Messages : 2587
Date d'inscription : 01/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

RÉVÉLATION CONCERNANT L’ENLÈVEMENT DE L’ÉGLISE DE JÉSUS-CHRIST.. Empty Re: RÉVÉLATION CONCERNANT L’ENLÈVEMENT DE L’ÉGLISE DE JÉSUS-CHRIST..

Message  Admin le Jeu 26 Juil 2012 - 11:58

@ Sylvia :

Une de nos membres m'a remercié pour avoir publié ce Message sur VSJ !

Elle voudrait connaître la source toutefois ! Drapeau de la Paix

L'Administrateur

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/
Admin
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 50441
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 119
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

RÉVÉLATION CONCERNANT L’ENLÈVEMENT DE L’ÉGLISE DE JÉSUS-CHRIST.. Empty Re: RÉVÉLATION CONCERNANT L’ENLÈVEMENT DE L’ÉGLISE DE JÉSUS-CHRIST..

Message  Marlène le Jeu 26 Juil 2012 - 14:38

En attendant que Sylvia réponde, je pense que cette publication est d'origine Protestante.
J'avais déjà lu cela, je ne sais plus sur quel site. Mais même s'il y a un aspect général dégageant l'esprit protestant de l'auteur, il n'en demeure pas moins qu'un aspect essentiel de l'Enlèvement y est décrit.

Ceci dit, je voudrais souligner un aspect qui peut troubler. C'est sur le plan chaotique, et sur le manque d'informations de ce qui sera en train de se produire. Il est vrai qu'un Messager Catholique, Lec des Philippines, a aussi précisé que bon nombre de Médias vont déclaré que les Enlevés l'ont été par des extra-terrestres, alors qu'ils le seront par les Anges qui se présenteront à eux comme une nuée bleue.
Je me questionne sur ces déclarations, parce que dans le Grand Discours eschatologique en Mathieu 24, il est clairement dit qu’après l'apparition du Signe du Seigneur dans le Ciel (La Croix Glorieuse), apparaîtra le Fils de l'Homme Lui-même (que tous verront).
Cela signifie que même si les proches et voisins ne voient pas les enlevés élevés au Ciel à la rencontre du Seigneur (puisqu'ils seront couverts par le bouclier angélique), tout le monde aura vu l'apparition du Seigneur, et on comprendra que cette disparition est en relation avec l'Apparition du Ciel.

Cordialement en Christ.
Marlène
Marlène
Septième Demeure : C'est l'Union transformante. Je vis la chasteté et la charité parfaites.
Septième Demeure : C'est l'Union transformante. Je vis la chasteté et la charité parfaites.

Messages : 2587
Date d'inscription : 01/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

RÉVÉLATION CONCERNANT L’ENLÈVEMENT DE L’ÉGLISE DE JÉSUS-CHRIST.. Empty Re: RÉVÉLATION CONCERNANT L’ENLÈVEMENT DE L’ÉGLISE DE JÉSUS-CHRIST..

Message  Admin le Jeu 26 Juil 2012 - 15:41

@ Marlène :

Oui, vous avez raison !

Ce Message transpire son origine protestante ! Prêche

Il n'en demeure pas moins intéressant compte tenu que le monde catholique n'adhère pas, en général, à cette histoire d'Enlèvement !

Nous, sur le Forum VSJ, nous y adhérons ! Sonnez !

L'Administrateur

_________________
"Le garant de ces révélations l'affirme :

"Oui, mon retour est proche!
Amen, viens, Seigneur Jésus!"


Apocalypse, 22, 20


*Venez prier et adorer en direct sur le Forum VSJ via le Web* :

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/
Admin
Admin
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !
C'est la Béatitude Éternelle du Ciel !

Messages : 50441
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 119
Localisation : Montréal, Québec, CANADA

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

RÉVÉLATION CONCERNANT L’ENLÈVEMENT DE L’ÉGLISE DE JÉSUS-CHRIST.. Empty Re: RÉVÉLATION CONCERNANT L’ENLÈVEMENT DE L’ÉGLISE DE JÉSUS-CHRIST..

Message  Artiguedieu le Sam 4 Aoû 2012 - 9:30

"L'auteur inconnu" c'est agaçant.
Si ce n'est pas un rêve prémonitoire c'est présenté comme tel!
Et je rejoint ceux qui pense que cela est une homélie bien construite par un pasteur évangéliste de Norvège.
Comme il savent le faire.
Désolé poubelle, comme n'importe quelle lettre sans signature,anonyme donc, jusqu'à preuve du contraire c'est une historiette prodigieuse, valorisant le christianisme évangélique.
Saint Paul signait ses lettres personnellement lui, au moins!
Artiguedieu
Artiguedieu
Deuxième Demeure : Je m'applique à l'oraison.
Deuxième Demeure : Je m'applique à l'oraison.

Messages : 88
Date d'inscription : 28/07/2011
Localisation : france (rhône-Alpes)

Revenir en haut Aller en bas

RÉVÉLATION CONCERNANT L’ENLÈVEMENT DE L’ÉGLISE DE JÉSUS-CHRIST.. Empty Re: RÉVÉLATION CONCERNANT L’ENLÈVEMENT DE L’ÉGLISE DE JÉSUS-CHRIST..

Message  Marlène le Dim 5 Aoû 2012 - 8:42

@ Artiguedieu

Que ce Message soit "signé" ou non, n'enlève rien à la réalité de l'Enlèvement de l’Église qui est Biblique et dont parle la presque totalité des Messagers Catholiques aujourd'hui.
C'est justement parce que nous les Catholiques avons laissé ces Dossiers Importants entre les mains de ceux que vous appelez "évangélistes", qu'on arrive aux dérives qu'on constate aujourd'hui. Ces sectes et autres en parlent justement avec des erreurs monumentales. Et c'est pour "corriger le tir", et ramener les choses à leur juste mesure que Jésus et Sa Mère comme des "Parents affolés" sillonnent le monde pour éclairer les Temps qui sont à notre Porte, et suscitent des Messagers afin que l’Église qui est garante de la Révélation, se réveille de Sa Léthargie au regard de ces questions.

Cordialement en Christ.
Marlène
Marlène
Septième Demeure : C'est l'Union transformante. Je vis la chasteté et la charité parfaites.
Septième Demeure : C'est l'Union transformante. Je vis la chasteté et la charité parfaites.

Messages : 2587
Date d'inscription : 01/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

RÉVÉLATION CONCERNANT L’ENLÈVEMENT DE L’ÉGLISE DE JÉSUS-CHRIST.. Empty Re: RÉVÉLATION CONCERNANT L’ENLÈVEMENT DE L’ÉGLISE DE JÉSUS-CHRIST..

Message  Artiguedieu le Dim 5 Aoû 2012 - 11:28

Sans polémique de ma part Permettez-moi aimablement, une prophétie de Sainte Catherine Emmerich avec l'explication donné par jésus.
pour tenter de vous" montrer" que vous matérialisez beaucoup trop votre pensée!

Afin de vous faire comprendre que, bien que partageant les mêmes choses que vous, je ne le conçois pas du tout de la même manière.
«J'arrivai chez saint Pierre et saint Paul (Rome) et je vis un monde ténébreux plein de détresse, de confusion et de corruption.
Je vis le saint Père dans une grande tribulation et une grande angoisse touchant l'Église.
Je vis l'Église de saint Pierre qu'un petit homme portait sur ses épaules.
Il avait quelque chose de juif dans les traits du visage. La chose semblait très dangereuse. Marie se tenait debout sur l'Église du côté du Nord et étendait son manteau pour la protéger.
Le petit homme paraissait succomber. Il paraissait être encore laïque et je le connaissais.
Les douze apôtres que je vois toujours comme de nouveaux apôtres devaient l'aider à porter son fardeau : mais ils venaient un peu trop lentement. Il paraissait au moment de tomber sous le faix, alors enfin, ils arrivèrent tous, se mirent dessous et plusieurs anges leur vinrent en aide. C'était seulement le pavé (les fondations) et la partie postérieure de l'Église (le choeur et l'autel), tout le reste avait été démoli par la secte et par les serviteurs de l'Église eux-mêmes.
Ils portèrent l'Église dans un autre endroit (que le Vatican ?) et il me sembla que plusieurs palais tombaient devant eux comme des champs d'épis qu'on moissonne».

-Alors je vis devant moi mon époux céleste sous la forme d'un jeune homme et il me parla longtemps. Il dit, entre autres choses, que cette translation de l'Église d'un lieu à un autre signifiait qu'elle paraîtrait en complète décadence, mais qu'elle reposait sur ces porteurs et qu'elle se relèverait avec leur aide. Quand même il ne resterait qu'un seul chrétien catholique, l'Église pourrait triompher de nouveau, car elle n'a pas son fondement dans l'intelligence et les conseils des hommes.

Oui l'Eglise sera (non pas "enlevé" comme vous le comprenez) mais soutenu par les Laïcs (communautés nouvelles ou familles exemplaires etc..). Elle passera des épaules des prêtres, temporairement à des épaules Laïques et je suppose quand même, quelques membres de la hiérarchie restés fidèles. Autrement dit, à ce moment, dit les laïcs seront plus croyants et obéissants à Dieu, que ceux qui sont chargés et missionnés pour l'être.
Ce que dit Jésus à AC Emmerich est mon point de vue : spirituel!
Artiguedieu
Artiguedieu
Deuxième Demeure : Je m'applique à l'oraison.
Deuxième Demeure : Je m'applique à l'oraison.

Messages : 88
Date d'inscription : 28/07/2011
Localisation : france (rhône-Alpes)

Revenir en haut Aller en bas

RÉVÉLATION CONCERNANT L’ENLÈVEMENT DE L’ÉGLISE DE JÉSUS-CHRIST.. Empty Re: RÉVÉLATION CONCERNANT L’ENLÈVEMENT DE L’ÉGLISE DE JÉSUS-CHRIST..

Message  Marlène le Dim 5 Aoû 2012 - 15:49

@ Artiguedieu

Contrairement à ce que vous dites, je ne "matérialise" pas du tout ma pensée.
L’Enlèvement de l’Église n'est pas mon invention. Tout ce que nous disons sur ce Forum à ce sujet est BIBLIQUE.
Au contraire, je suis de ceux qui pensent que la Parole de Dieu ne peut pas être interprétée de manière littérale comme le font beaucoup de sectes évangéliques et autres.
Il faut lire la lettre et comprendre l'esprit de la lettre.
Notre sous-forum sur l'Enlèvement de l’Église vous apprendra beaucoup.

Ceci dit, je pense que j'ai déjà lu, je ne sais plus où ces extraits de A C Emmérich
Pour terminer, je pense à mon humble avis que si vous ne croyez pas à l'Enlèvement de l’Église, et au Millénaire de Paix qui lui est étroitement lié, alors vous devez arrêter de prier le Pater Noster.

Cordialement en Christ.
Marlène
Marlène
Septième Demeure : C'est l'Union transformante. Je vis la chasteté et la charité parfaites.
Septième Demeure : C'est l'Union transformante. Je vis la chasteté et la charité parfaites.

Messages : 2587
Date d'inscription : 01/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum